Navigation











Forum




















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 18 Invités :: 2 Moteurs de recherche

cristal, erilyo, mamou, SHALE

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

bonsoir,

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  cristal le 29/9/2018, 13:51

Une thérapie de couple ne servira à rien pour le moment,il doit d'abord faire une thérapie individuelle pour trouver et rectifier son problème.Quant à l'hotel,c'est lui le seul responsable,tu as été claire: pas d'alcool à la maison,il savait le risque donc c'est lui qui s'est mis à l'hotel tout seul pas toi  noon tu as le droit d'avoir une ambiance sereine et chaleureuse chez toi,l'alcool n'y'est pas admis point barre!!alors surtout ne culpabilise pas et ne rentre pas dans son jeu,tu coupes court à ce genre de conversation.
Et peu importe qu'il aille voir ou non son psy,ce qui compte là pour toi,ce sont des résultats et pour le moment,il n'y en a pas donc pour toi,pas de changement d'attitude,il reste loin de la maison et si il va mieux,tu pourras reconsidérer la situation mais vu qu'il ne se soigne pas,je ne vois pas comment cela pourrait évoluer de façon positive  Crying or Very sad
Protège toi surtout et ne le laisse pas entrer dans tes failles  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  SHALE le 29/9/2018, 13:56

Effectivement, il te connaît, il sait donc comment il peut t'atteindre à son avantage. Alors surtout sois vigilante, ne l'écoute pas te reprocher quoique ce soit, ne crois pas tout ce qu'il peut te promettre, tu veux des faits et rien que des faits...Alors, laisse le devant ce dilemme..... Crying or Very sad coeurs coeurs
119

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  virg le 29/9/2018, 16:16

c'est bizarre, j'ai le sentiment que tout est en train de se jouer. Rediscussion sms où il me demande ce que je veux ( non mais ! je vais rester zen mais là , il se fou de moi !!) je réexplique ( encore et encore et encore ): alcool zéro pour retour à la vie commune et familiale auquel , sous vos conseils, je rajoute qu'il lui faut aussi avant, faire thérapie individuelle. Que je ne veux que des faits, rien de faits. Que je serais là pour discuter, pas de souci.
Je dis bizarre parce que  comme il est à l'hôtel et que çà ne peut financièrement tenir, il doit réfléchir à l'endroit où il va pouvoir aller. Pff vraiment calculateur. Si j'ai raison, l'hôtel n'est encore que de la poudre aux yeux, juste pour me faire fléchir...Grr voilà le dilemme ! il me manipule ou il est sincère ? Je sais que le temps me le dira. Quoiqu'il en soit , je lui ai dit non il ne vivra pas avec nous, tant que ...

virg
Assidu
Assidu

Féminin 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  Crystal_ine le 29/9/2018, 17:57

Surtout, virg, sois convaincue que rien n'est ta faute. Il est le seul maître de ses choix. Ce n'est pas toi qui l'a envoyé à l'hôtel, tu lui as seulement dit de partir parce que c'était invivable. Continue de lui dire que s'il choisit l'alcool, aucune vie commune n'est possible. C'est à lui de savoir ce qu'il veut, car toi tu le sais très bien. C'est à lui de décider quelle vie il veut mener. 

Courage!

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  SHALE le 29/9/2018, 18:19

Il y a effectivement une part de manipulation de son côté, alors ne te laisse pas fléchir comme ça, réfléchis bien avant de l'autoriser à revenir vivre avec toi...Pour le moment, je suis d'accord avec toi, je refuserais aussi, pas assez de faits avérés... Crying or Very sad coeurs
31

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  virg le 29/9/2018, 19:23

oui, encore une fois, on verra... je crois qu'il prends le problème à l'envers. Selon moi, il croit que si sa vie devient stable, belle et jolie mais surtout comme il l'imagine, il s' arrêtera de boire. Je le crois dans le fantasme... Difficile à expliquer, par écrit. Il semble rêver d 'une vie qui n'est pas la réalité. Les personnes, les choses, les situations ne correspondent pas à ses souhaits et donc il est déçu... Il voudrait avoir le pouvoir de modeler , selon son envie, les gens, les choses.. je ne sais pas, je délire, je suppute...

virg
Assidu
Assidu

Féminin 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  SHALE le 29/9/2018, 20:32

Le malade alcoolique ne vit pas sa vie, il la rêve à travers l'alcool. Il est incapable de s'affronter à la réalité, il est dépassé par la gestion de ses émotions, la difficulté des tâches à faire, c'est un enfant en fait....Quelque chose dans son enfance l'a empêché de grandir sur des bases solides, quelque chose lui a manqué et il est dans cette recherche de ce manque. Il utilise l'alcool aussi pour combler ce vide, mais bien sûr ce n'est pas la bonne solution... Crying or Very sad
16

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  cristal le 29/9/2018, 21:21

il est évident que sous alcool,la vie rêvée n'est pas la même que celle qui serait vraiment idéale pour lui/Tout est faussé comme tu le dis,les gens,les choses,l'environnement c'est pour cela que lorsque l'on sort de l'alcool,on est totalement ahuri de voir comme les choses de la vie sont différentes par rapport à avant pourtant ce sont les mêmes choses,les mêmes gens mais pas la même vision.Quand on se réveille de l'alcool TOUT est nouveau et tout est à découvrir mais dans l'alcool,le voile noir fausse tout.Alors OUI,il y a manipulation,il va te dire exactement ce que tu veux entendre pour se retrouver là où il veut: chez toi.Si il etait dans une vraie démarche de soin,il te dirait "je m'eloigne le temps que je me soigne pour te protéger",on est loin de ce qu'il te dit là  Rolling Eyes

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  virg le 1/10/2018, 12:54

Cristal, il n'est pas sorti de l'alcool suffisamment longtemps pour s 'en rendre compte. Seulement 2 mois et dans un milieu hospitalier et fermé. Dès sa sortie il s'est arrêté pour acheter une bouteille, alors...
je tiens bon, malgré ses relances, ses sous entendus, cette façon qu'il a de retourner toutes mes paroles pour se victimiser. Toujours à me demander ce qu'il avait comme autre choix ( comme retourner chez ses parents, puisque je ne veux pas de lui chez moi). Et moi, inlassablement de lui répondre : peut être commencer par arrêter définitivement de boire ? Et voir ensuite ce que nous pourrons envisager : thérapie de couple, vie commune, vacances, sorties...
Aujourd'hui il commence un nouveau contrat de travail. Le même job qu'avant. Il va encore se faire virer pour alcoolémie. Je ne lui souhaite pas, mais il faut être réaliste.

virg
Assidu
Assidu

Féminin 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  SHALE le 1/10/2018, 13:04

Il n'est pas du tout prêt à arrêter l'alcool, pour le moment rien n'est de sa faute, alors pourquoi changerait-il ??? Tant qu'il sera dans cet état d'esprit , il ne bougera pas..... Crying or Very sad
22

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  virg le 1/10/2018, 13:25

ben oui, la vie pourrait être si simple si je ne la compliquais pas à tout le temps parler de l'alcool, si je me remettais en question, si je regardais mon attitude, mes paroles, vis à vis de lui, si je changeais, si je tenais compte de ses avis, si j'étais plus gentille avec lui, si je l'aidais au lieu de l'enfoncer, si, si, si ....

virg
Assidu
Assidu

Féminin 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  cristal le 1/10/2018, 15:11

les autres choix de logements,ce n'est pas à toi qu'il doit les demander,tu n'es pas celle qui peut résoudre ses problèmes,il est adulte et apte à se gérer tout seul!! Alors n'ecoute plus ses plaintes,rien n'est de ta faute sois en convaincue surtout.Tu as fait le bon choix en lui disant de partir car il n'est pas du tout prêt à arrêter de boire et il va te pourrir la vie et celle des enfants,d'ailleurs,ceux ci sont bien plus lucides là dessus et ont bien compris que l'alcool est de trop dans cette famille.
Donc tu ne lâche pas et tu fais comme avant,tu vis sans lui et tu te reconstruis loin de l'alcool,si il te relance,tu lui dis que tu ne peux rien pour lui,que tu en as déjà fait assez,que tu lui as tendu la main mais qu'il n'a pas tenu parole donc tu ne veux plus.Tu coupes la conversation si ça devient trop dur pour toi.Il est doué pour te faire culpabiliser alors surtout,tu écourtes et tu ne te remets pas en question,ce n'est pas toi le problème virg noon
Tu as encore un compte commun? tu es encore mariée?je ne me souviens plus  Embarassed

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  virg le 1/10/2018, 16:48

non, Cristal plus rien en commun... Tout à été réglé il y a quelques années. D'ailleurs cela fait aussi partie des reproches. Je lui ai racheté les parts de notre maison et d 'après lui, c'est grâce à lui que nous avons pu acheté, à l'époque. Ce qui est vrai puisqu'il avait donné l'apport à la banque. De ce fait, je lui avait dit on ne fait pas 50/50 mais 55 ou 60% pour lui, des parts. Il a refusé à l'époque. Aujourd'hui il n'arrête pas de dire qu'il est chez lui, que cette maison est la sienne , que sans lui, je n'aurai jamais été propriétaire etc etc...Des fois , je discute, lui rappelant les faits et les autres crédits fait pour cette maison que j'ai honoré seule, rien n'y fait; des fois je lui répond sèchement qu'il avait eu le choix de ne pas signer , qu'il n'a qu'à me racheter la maison et comme çà j'aurai la paix en allant vivre ailleurs. Mais non, alcoolisé, ll tourne en boucle la dessus et dernièrement, il en a même parlé aux enfants. 
Je ne comprends vraiment pas pourquoi il s'entête à vouloir revenir vivre avec nous avec tous les reproches qu'il me fait... Je ne cesse de me justifier et rien, il n'entend rien, il ne conçoit rien.  Crying or Very sad

virg
Assidu
Assidu

Féminin 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  virg le 1/10/2018, 17:08

Toutes ces années, à entendre de tels propos et l'entendre dire "tu m'as foutu dehors ( sous entendu : de chez moi)." 
Combien de fois, ces 4 dernières années quand nous étions séparés, il se permettait de déambuler dans la maison "comme s'il était chez lui" lorsqu'il venait chercher les enfants pour le WE et malgré mes remontrances, agir de la même façon les fois suivantes...  Le dialogue, la colère, rien n'y fait. Il se croit " chez lui".

virg
Assidu
Assidu

Féminin 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  cristal le 1/10/2018, 18:13

Virg,il a donné son accord pour que tu rachètes les parts au prix voulu,cela a été signé et acté chez le notaire donc TU ES SEULE PROPRIETAIRE de cette maison.C'etait son choix de donner les fonds à la banque donc il n'a pas à t'en faire le reproche aujourd'hui et surtout,tu n'as pas à lui en être reconnaissante,il l'a fait en toute connaissance de cause et c'est aussi là où vivent ses enfants donc en tant que père,c'est aussi normal qu'il leur permette d'avoir un endroit décent où vivre!!
Deuxièmement,tu es chez toi donc il n'a pas à entrer chez toi quand il vient chercher les enfants noon  le père de mon fils ne rentre jamais chez moi sauf si je le lui propose,il sait que même si il a vécu dans cette maison,ce n'est plus la sienne .Donc tu dois mettre tes limites et ne pas le laisser entrer,les enfants se préparent et il attend dehors,c'est ce que ferait n'importe quelle personne qui n'est pas chez elle.Il a signé et accepté de te vendre cette maison alors ne te fais plus avoir Virg et mets des barrières pour qu'il ne franchisse pas les limites de ta vie privée dont il ne fait plus partie  noon 
Il faut aussi que tu sois claire avec ça,tu es chez toi et tu payes à la banque chaque mois pour rembourser le prêt (enfin je suppose  ) petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  SHALE le 1/10/2018, 18:18

Cristal a raison, ton mari n'a pas à mettre les pieds chez toi. Tu t'arranges pour que les enfants soient prêts et il les prends sur le pas de la porte. S'il veut forcer ta porte tu le menaces d'appeler la police, il n'est plus chez lui, tu lui redis clairement et fortement et ensuite tu le laisses déblatérer sans répondre plus ... Crying or Very sad
30

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  virg le 1/10/2018, 19:47

Non, je ne me vois pas le laisser sur le pas de la porte.  Crying or Very sad  Je ne veux pas causer de mésentente, de mettre plus de pression qu'il y en a déjà. Et puis, il a interdiction de transporter les enfants depuis plus d 'un an, donc, plus de raison de venir à la maison,c 'est moi qui ferais les voyages , au cas où...Pour le moment, je n'ai pas posé la question des visites et il n'en parle pas.

virg
Assidu
Assidu

Féminin 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  cristal le 1/10/2018, 20:38

si il a interdiction de transporter les enfants,alors oui,tu les emmènes ou quelqu'un vient les chercher et les lui emmène mais comme tu le dis,pour le moment,la question ne se pose pas,il y a des choses plus urgentes pour lui à résoudre  Rolling Eyes
Mais cesse surtout de te culpabiliser pour tout,tu n'y es pour rien dans ce qui lui arrive,c'est lui et lui seul qu'i s'est mis dans la misère!!

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  virg le 2/10/2018, 09:09

merci pour votre soutien indéfectible.. Je dois avoir un grain de coincé dans le cerveau pour être retombée, après 4 ans de vie sereine, là dedans ...  Moi qui avait repris ma  liberté, alors que tant d 'autres cherchent un moyen de l'avoir... 
Il devait passer chercher ses affaires aujourd'hui, mais pas possible puisqu'il travaille. Il voulait passer la soirée avec nous, j'ai refusé. Je lui ai rappelé la règle numéro un :alcool zéro dans ma maison. S'il veut discuter, il y a le téléphone,on peut se donner rv devant un café ou mangé ensemble mais maintenant ce sera à l'extérieur de chez moi et à des heures normales. Çà à dû le secouer parce qu'à la fin de la conversation j'ai eu droit à un " je t 'aime" et ce n'est pas du tout dans ces habitudes...à suivre...

virg
Assidu
Assidu

Féminin 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  cristal le 2/10/2018, 09:22

tu sais,la co dépendance est comme la maladie elle même,il y a des rechutes Crying or Very sad Mais comme avec la maladie,si on tire les leçon de cette rechute,on s'arme de nouveau de manière plus efficace et on retrouve sa liberté Very Happy
Tu as TRES bien réagi avec ton mari,vous pouvez effectivement vous voir à l'extérieur tous ensemble mais la maison,c'est fini,tu lui a redonné une chance,il l'a perdu et c'est tout.
Fais attention car là,il sent qu'il est entrain de te perdre et il va tout faire pour te reconcquerir,il te connait par coeur et va utiliser toutes tes faiblesses pour t'avoir donc sois sur tes gardes et ne te laisse pas aveugler par l'amour. ça va être dur car tu vas avoir envie d'y croire mais n'oublie pas qu'il boit et qu'il est dans le déni,ces deux choses prouvent qu'il n'est pas encore prêt à sortir de l'alcool et que tot ou tard,il ramènera l'alcool à la maison.
Qu'il fasse ses preuves,qu'il te courtise si il veut mais en dehors de chez toi.Cette fois,c'est blindé et il ne doit plus rentrer dans ton havre de paix noon
Bon courage,viens nous dire ce qu'il en est,on pourra te dire avec un regard extérieur ce qu'il en est  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  virg le 3/10/2018, 17:29

bonsoir à tous  smiles

Serait il possible qu'il se serve de moi pour justifier son mal être et donc de boire ?
Je viens de lire tout le fil de Claude celui « Y'a une astreinte pour les gens seuls ce soir ». Je suis passée par presque toutes les émotions... Mais c 'est sa relation avec sa maman, ou du moins ce que j'en ai compris, qui me fait me poser cette question pour mon cas.
Bon comme à mon habitude, j'ai tellement tourné mon post dans ma tête au lieu de l'écrire que je ne sais plus comment formuler toutes mes pensées, maintenant que j'ai le temps de le faire...
Alors j'y vais sans filet...Déjà je me rends compte que j'ai toujours mis des coups de pieds au c... à mon zhom, j'ai rarement été dans l'écoute et la compréhension. Voilà à peu près le genre de propos que je lui tiens  :
Bref, tu trouveras toujours des bâtons à mettre dans tes roues, donc j'en conclue que tu aimes la merde dans laquelle tu es et en plus tu l'alimentes parfaitement bien. Félicitations
Tu as du vice Claude, tu es comme l'alcool. Alors réfléchie bien à tout ces futurs stratagèmes que tu vas pouvoir mettre en placent pour contourner et détourner les possibilités qui s'ouvrent à toi pour vivre sans béquille. Je te fais confiance là-dessus (malheureusement pour toi) Puis pendant que tu réfléchis, tu picoleras moins ou peut-être plus !!!! Qui sait ? Mais ce qui est sûr c'est que tu n'avanceras pas.....
Toi tu pars du principe qu’il faut d’abord résoudre les autres problèmes avant de résoudre le principal qui est l’alcool. Mais put… Claude, je vais vraiment finir par croire que ce satané alcool t’a bouffé quasiment toutes tes neurones !!! Ne pourrais-tu pas envisager de faire l’inverse de tes idées ? Ouvre les yeux bon sang… La ou les situations critiques que tu traverses, ça ne serait pas ton AMI l’alcool par hasard qu’il les aurait engendrées et amplifiées !!!!!
Oui, tu as été au bout de tes cures. C’est bien, mais à la sortie tu es revenu dans les jupons de ta mère !

En l’occurrence dans les jupons de son père, pour mon Zhom, et dans les miens. Et la deuxième partie , où mon zhom aussi (semble) penser que l'alcool est un problème secondaire est plus que redondante chez lui. D'où ma question...

Quand à l'écoute et la compréhension : il ne parle  que quand il est alcoolisé et encore des phrases quasi incompréhensibles, des brides, des devinettes... En revanche, les reproches : nickel . Donc, comment savoir le vrai du faux ? A jeun, il dit qu'il a toujours eu du mal à parler de lui, exprimer ces sentiments, ses ressentis, et que donc il doit y avoir du vrai dans ces paroles alcoolisées. Certes, mais quand je demande plus de détails, oups un escargot dans sa coquille... je finissais par lui dire que si c'était important , il trouverait le moyen de m'en parler à jeun. ( traduit par son cerveau en tu ne m'écoutes jamais, tu ne comprends rien)
Ensuite, un autre point commun avec le témoignage de Claude ( que je remercie chaleureusement,s 'il me lit ) ceux sont ces perpétuelles « excuses », ces stratagèmes, ces prétextes, pour ne pas avancer. C'est toujours la faute des autres. Et surtout de loa mienne puisque je ne comprends pas, je, je .....

Je prends l'exemple de son job : il retourne travailler dans les vignes . Même job qu'avant sa cure. Un boulot où il est seul toute la journée avec ses pensées. Il m' a dit qu'en cure il parlait avec tout le monde, il rigolait, il aime être avec du monde, échanger, discuter. ( C'est comme çà que je le connais, son vrai lui ). Quand je lui ai exposé ma théorie de trouver un job pour retrouver çà, se sentir bien, pouvoir échanger avec d 'autres, pourquoi pas être magasinier ou tout autre job qui lui permettrait d'être en contact. Sa réponse a été, que je ne l'encourage pas, que je ne le soutiens pas.( il était à jeun)
J'ai eu beau lui expliquer que non, pas du tout, je faisais un parallèle avec ce qu'il avait trouvé de bon en post cure, qu'il me disait vouloir changer son environnement, donc pourquoi retourner faire ce job, et que c 'était juste un avis. Il serait de toute façon seul décideur. Mais voilà, JE lui mets des bâtons dans les roues, je ne dis pas ce qu'il aurait peut être voulu entendre, je veux diriger sa vie …

Est ce que je ferai pas parti de cet environnement, qu'il chéri tant pour ne pas le quitter ou bien faire avec , mais autrement ? Ne ferais je pas partie de ce « plan » pour ne pas quitter la bouteille ? Ne serais je pas devenu « toxique » pour lui, si on se met à sa place ?

Vous allez sans doute me dire, de laisser courir, d'arrêter de penser à tout çà.. Mais j'ai besoin de comprendre, d 'analyser et surtout de connaître votre point de vue sur moi, comme si c' était lui qui vous racontait.
Nous correspondons toujours pas sms. Je le laisse me contacter le premier.Il semble plus calme et ces écrits sont de plus en souvent cohérents, ce qui me fait dire qu'il a dû sérieusement réduire sa conso. Donc nous discutons : son rdv psy d'hier s 'est bien passé. Pas de détail et je n'en demande pas. Il a rdv chez l'alcoologue le 10. Il me relance aussi sur la thérapie de couple. J'ai expliqué que je ne voulais pas prendre de rdv, qu'il devait continuer de se concentrer sur lui et sur lui seul , pour le moment. Ensuite quelques sextos, auxquels je n'ai pas répondu...

Houlà qu'il est long ce post... Désolée  Crying or Very sad Very Happy

virg
Assidu
Assidu

Féminin 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  VMARGUERITE le 3/10/2018, 18:51

Virg je retrouve un pan de mon mari dans ce que tu évoques. Il est taciturne et introverti et quand il boit il veut tjs discuter. Tout ce que je dis est entendu comme des reproches alors que ce sont des avis qui n'engagent que moi. Je n'ai pas la prétention tout comme toi de détenir la vérité. Le vrai du faux quand ils sont alcoolisés c'est quasiment impossible de le savoir. Beaucoup mais vraiment beaucoup de similitude entre ton mari et le mien et entre toi et moi. La faute reportée sur l'autre me semble un sempiternel fonctionnement d'autant que l'autre l'aime. Ce sont des personnes qui ne s'aiment pas et n'imaginent pas qu'on puisse les aimer. Il n'y croit pas.
L'écoute, la compréhension quand les personnes s'alcoolisent  (l'entourage, en tout cas moi) on n'en est plus là car on se met en mode protection pour ne pas devenir la victime face au bourreau. On part dans une autre dimension.

VMARGUERITE
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  virg le 3/10/2018, 19:25

merci Marguerite de passer sur mon fil  petits coeurs Toi qui a de si dures journées et qui en bave plus que moi ( il n'habite plus ici) et pourtant tu prends le temps de m'écrire ,çà me touche coeurs
vmarguerite a écrit:Je n'ai pas la prétention tout comme toi de détenir la vérité.

Malheureusement à une époque, ce fût le cas...Je savais sans doute beaucoup de choses, mais mon expression orale était  souvent( très, trop) virulente, envers lui comme envers n'importe qui d'autre. Avec l'âge ( jamais je n'aurai cru dire ceci un jour, mais si Very Happy ) l'alcool en moins, d'autres priorités comme mes enfants, je me suis assagis. Mais lui me voit toujours de la même façon. D'où mon questionnement est ce que je suis "toxique" pour lui ? 
vmarguerite a écrit:On part dans une autre dimension.


ho oui , je confirme ! c'est bien que tu t'en rende encore compte et que tu arrives à t'en protéger. Mais parfois, je te sens si lasse, si fatiguée. Je t 'admire. content
 Je l'aime, ho oui, je l'aime. Mais je m'aime encore plus et je ne veux pas sombrer avec lui. Je comprends que tu ne puisses pas partir, faute de moyens. Moi j'ai eu la chance qu'il veuille partir, mais j'ai mis deux ans pour me remettre de tout çà, malgré que je ne côtoyais plus l'alcool... Toi Marguerite, quelle femme courageuse tu es. Toutes ces personnes que tu continues de soutenir, d' épauler, ton boulot.. Oui, mais jusqu'à quand ? Je n'ai pas de solution à te proposer ( sauf si tu veux venir en vacances !) mais je crois que tu as bien fait de tourner les talons à tes parents et de remettre à plus tard ta visite pour ta tante. Prends un bain, mets tes bouchons ( je croyais faire une blague en donnant cette idée  amuse ) écrase un somnifère dans le repas de Monsieur  ( c 'est aussi une blague, hein affraid  ) et passes une soirée au calme.  
merci Marguerite  coeurs

virg
Assidu
Assidu

Féminin 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  SHALE le 3/10/2018, 19:41

Virg, ton mari est encore dans le déni car il lui faut trouver un responsable pour son alcoolisme. Il n'a pas intégré que l'alcoolisme était sa maladie et que les causes de cette maladie étaient en lui depuis très longtemps. Qu'il aurait du en cure les rechercher avec un psy, c'est souvent ce qui se fait en cure mais tout dépend de quelle cure....
Là visiblement, il lui faut un bouc émissaire et il est important pour lui que tu restes cette personne. Tant qu'il peut te mettre tout sur le dos, il essaiera de te culpabiliser avec ça...Il faut que tu l'interrompes quand il commence comme ça et que tu refuses la discussion, de toute façon, on ne discute pas avec l'alcool. Mais il faut qu'on en reparle très vite. Là, je dois m'absenter, mais je vais revenir.. coeurs coeurs coeurs
30

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  virg le 3/10/2018, 20:24

shale a écrit:il lui faut trouver un responsable pour son alcoolisme

j'en déduis que tant je reste dans sa vie,ou bien que lui s'accroche à moi : je suis toxique. Dans le sens où ma présence l'aide à rester dans son alcoolisme. 
J'essaie de faire un parallèle avec mon histoire et celle de Claude et sa maman. En gros, çà donnait que Claude ne voulait pas quitter sa maman parce qu'en la quittant, d'un côté  il se prenait en charge, et de l'autre il attendait de sa maman des paroles, des actes qui n'arriveraient jamais, d 'où une toxicité pour lui, un enfermement dans des désirs...
shale a écrit:il lui faut un bouc émissaire et il est important pour lui que tu restes cette personne.

 
J'en déduis que je suis "toxique": il attends de moi quelque chose, je ne sais pas quoi d'ailleurs, le problème vient de là. Si je savais , je pourrai au moins lui dire ok ou bien lui dire non, arrêtes de rêver, çà ne se produira jamais, passe ton chemin.

virg
Assidu
Assidu

Féminin 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonsoir,

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum