Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 29 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Revivre après la codépendance

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Gribouille le 15.06.13 14:08

Tu as entamé un bras de fer avec toi même et tu y arrives bien.C'est trés encourageant ce que tu dis car celà veut dire que l'on peut y arriver.



Je n'ai plus "l'ennui de ces appels" , il est trés fâché je pense .Je ne sais pas si c'est bon ou mauvais et je me dis que oui ce n'est pas à moi de l'appeller et en même temps il me manque Bouh !!!

Bonne journée Crystal-ine









avatar
Gribouille
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 15.06.13 14:29

Le manque de l'autre, j'ai connu aussi. Ma codépendance, ma dépendance à lui que je m'étais créée me tuait à petit feu. Je vivais en fonction de lui, en fonction de ses consommations, je me privais de sortie pour le surveiller, en un an, je ne me reconnais plus et j'en ai surpris plusieurs ici mort de rire Mais je suis une femme déterminée et quand je décide de me sortir de la boue, je le fais à grande vitesse. Je ne m'aimais plus, je ne me maquillais plus, je me détruisais moi-même. Je détestais ce que je voyais de lui et je me laissais entraîner.

Je mets une ligne de crayon tous les jours pour aller travailler (ce que je ne faisais pas), je me suis refaite une garde-robe, je suis fière d'être bien présentée, j'ai repris en confiance en moi, je suis contente de ME plaire en me regardant dans le miroir. Je l'ai fait pour moi, j'ai compris que je méritais d'être belle, du moins de m'embellir un peu Very Happy. Mes enfants on vu les changements s'opérer au fil des jours.

Je n'ai rien cuisiné pendant 1 mois et demi, ça ne me disait rien, j'achetais du déjà tout mariné, à l'épicerie et il ne me restait qu'à le faire cuire. J'ai une amie qui était là pour me forcer à aller marcher le plus souvent possible, une autre qui prenait de mes nouvelles avec qui je faisais les boutiques, les librairies, avec qui j'allais au cinéma et tranquillement, je suis sortie de mon mutisme et j'ai recommencé à avoir envie de sortir, de rencontrer des gens, maintenant, je ne suis plus arrêtable, j'ai besoin de sortir, je vais marcher toute seule avec la musique dans les oreilles quand mon amie ne peut pas m'accompagner, je revis. Et au moment où je me trouvais bien toute seule, où je ne voyais pas l'intérêt d'avoir un homme dans ma vie, monsieur mon Chéri s'est manifesté, il a réalisé tout ce qu'il avait perdu quand je suis partie.

C'est tout récent notre retour ensemble, on se voit le week-end quelques heures, et parfois il vient me visiter un soir dans la semaine, mais j'ai appris à ne plus espérer, car j'étais toujours déçue. Maintenant, c'est le moment présent et je n'attends plus après lui pour bouger.

Hier, je ne savais toujours pas si on se voyait, alors je lui ai téléphoné et il m'a dit qu'il aimerait me voir, mais que ce n'était pas obligé si j'avais prévu quelque chose, et bien, je suis allée le retrouver, nous avons passé une belle soirée devant un bon film. Parce que j'en avais envie, parce que c'est lui que je voulais voir, sauf que j'avais prévu une soirée tranquille chez-moi avec un bon livre ou un bon film si lui avait prévu quelque chose de son côté.

Je me sens libre, je ne m'oblige plus à le voir, je n'attends pas le week-end comme avant dans le but de le voir, je vis la journée actuelle et je m'en porte mieux. Le week-end prochain, on fait nos activités chacun de notre côté, pour une des premières fois, je me suis choisie et je n'ai annulé aucune activité que j'avais prévue avant que l'on revienne ensemble, pour le suivre dans ses activités.

J'ai une certaine fierté de lui dire NON maintenant. Si lui est capable d'accepter que l'on ne se voit pas, pourquoi je ne le pourrais pas aussi?


Je me fais égoïste un peu plus.

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Gribouille le 15.06.13 14:34

YEP
avatar
Gribouille
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

c est beau!!! ce que tu dis cristaline

Message  BLEYS le 15.06.13 20:25

je sais que la dependance à l autre c est la fusion, vouiloir le voir, vouloir faire des choses avec lui
dans mon cas lui dire "tu as vu ce que j ai créé aujour dhui"
et puis quand j ai eu pendant des mois  un jules bourré  qui me disait !!!!!

je m en fou  tu m emmerdes
c est moche pour qui tu te prends  tu m emmerde je n ai pas que celà à faire  je travaille moi  c est un vrai metier que je fais moi!!!

puis je t ai lu  toit et les autres conjointes de ma
à qui il arrivait la même chose  et puis qui attendais leur homme
qu il aille bien

et toi tu en as eu assez   moi j en ai assez
j appelle de moins en moins

tu es un modèle
une star pour ce forum

la star  des conjoines de ma
tu es formidable

bisous
j ai pris la voiture  je suis sortie
puis j ai préparé mon avenir professionnel  à moi  seule
et je n ai même pas eu envie de lui tel car je sais que à cette heure ci  il est bourré
donc je ne tel pas

je connais cette image   lui completement bourré sur le canapé à se foutre de moi
je ne veux plus de cette image

donc je fais comme toi   je m eloigne de lui
pour l instant il ne me manque pas
j en ai tellement assez

et moi je veux m en sortir

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 16.06.13 14:32

C'est la bonne route. C'est ce qu'il faut faire. Si je peux t'apporter cette vision positive de vivre pour soi en premier, et bien, j'en suis contente.

Et je te dis bravo d'avoir oser prendre la voiture. Un peu chaque fois, tant que tu es bien, et une journée, tu te sentiras assez à l'aise pour faire un p'tit bout de plus j'en suis certaine. L'important, c'est de le faire, pas la distance parcouru. Alors go, un peu tous les jours et essai de faire quelques tours de roues de plus à chaque fois ou à chaque semaine.

Pour ma part, hier, j'ai passé l'après-midi et la soirée avec mon homme, et il y avait un couple d'amis pour souper. Très agréable moment, il a tout fait pour ne pas que je parte en fin de soirée, il a géré, un peu d'alcool au souper et en soirée, je n'ai pas été tentée de le surveiller une seconde, je savais que s'il allait trop loin, je me réfugiais chez-moi au départ des invités. J'avais ma porte de sortie, j'ai donc profité de ma soirée au maximum et tout le monde était heureux, je me suis couchée contente du déroulement.

Disons qu'il a passé le test d'une soirée agréable, sans abus d'alcool, même si elle était accessible, même s'il a dû se faire violence pour contrôler, il l'a fait, sans que je lui en parle, sans que je lui demande, sans que j'y fasse allusion. Et il m'a dit ce matin qu'il était content de se réveiller en forme et bien et que je sois là. 

Il ne m'a pas déçu. Je savais qu'il boirait, je ne savais juste pas comment il le ferait et il m'a surprise hier. Je ne lui ai pas vu l'œil luisant, je ne l'ai pas vu se transformer...

Aujourd'hui seulement, et demain n'existe pas.

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

aujour dui seulemen et demain n existe pas

Message  BLEYS le 16.06.13 14:50

bon  ce matin j ai travaillé pour moi  pour mes futurs modèles sans m angoisser
je vais aller conduire  un peu sans m angoisser
sans penser au lendemain

c est à dire pour moi ne pas conduire  là bas  au loin de ce qui me fait peur

un jour encore à ne pas aller le voir à 500 metres
alors que je sais que c est la fête des pères
donc ils sont tous en train de manger et de boire
en fait j en sais rien
puisqu il me dit tout le temps qu il a arrété de boire
mais je ne le crois pas

j attends qu il le prouve

comme toi  un repas avec d autres personnes sans que tout le monde soit bourré

j ai passé des années maintenant à cause de sa boisson à ne plus aller 
au cinéma
ni au retaurant
ni à des diners
ni apéritifs

je ne sais pas  si il comprend quelque chose  à mon silence
à ce que je ne vienne pas
plus
de temps en temps je hurle encore
quand est ce que tu vas arréter de boire???
et après il fait la tête

je sais il ne faut pas
mais je ne peux pas faire toute la journée ce qu il faut

déjà 6 mois depuis le mois de novemebre que je ne vais plus chez lui
ni lui chez moi

je ne sais même pas si je lui manque
ou si il préfère l alccool
?????????????

bon!!!
aujour dhui seulement je retourne travailler à mon entreprise

puisque c est la solitude ici
et la fête chez lui............................

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Gribouille le 16.06.13 17:40

Crystal-ine je suis heureuse que tu es passé une bonne soirée ,donc il faut bien écouter

Ton nom maintenant c'est Main de Fer dans un Gant de velours

coeurs
avatar
Gribouille
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

j ai suivi ton conseil moi d abord

Message  BLEYS le 16.06.13 19:23

et me battre  poser mes limites   après l orage de cet apres midi et la gueulle que me fais ma mère
au lieu de me demoraliser
au lieu de continuer la baguarre
ou d aller me baguarrer  avec mon jules  (des fois c est moi qui le cherche   j ai vu que d autres sont pareilles  hihihih)
ou avec mon frere

je n avais plus envie de conduire
desortir
de travailler
de parler sur internet avec mes clientes

pour la première fois   je me suis accordée une pause à 18 heure
je suis en train de regarder un DVD  et de ne rien faire
de me reposer

par ce que super woman  elle est fatiguée de tout ce qu elle doit faire

donc je me repose

merci pour tout tes conseils
des demain matin  voiture
avant les enguelades du jour

donc mettre mes limites 
merci pour tes conseils

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  VLYNE le 22.06.13 23:35

coucou Christal_ine,

je me délecte de te lire et je ne suis pas peu fière de dire que je suis sur tes pas, même si je vis toujours avec mon zhom a plein temps !!

Moi aussi, depuis un an, je m'accorde le droit de vivre et d'être heureuse. 

J'ai repris goût à m'occuper de mon intérieur, je prends soin de moi, j'ai perdu 20 kg et je refait pas mal de sport.

Je suis même beaucoup plus performante dans mon boulot !

Si on me propose une invitation et bien j'y vais, même si GG ne veut pas y aller et je m'autorise enfin le droit de m'amuser.

Tu as raison, ma chère, après la co-dépendance, il y a une vie... notre vie.

Je te fais plein de bisous bourguignon.
avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 23.06.13 4:26

Vlyne, ça me fait plaisir de te lire ainsi. Merci d'être passé me faire une visite.

Toute relation avec un MA ne finit pas par une séparation. Tant qu'on réussi à vivre notre vie sans se faire aspirer par la maladie de notre conjoint, je me rends compte que c'est possible dans la mesure où notre vie n'est pas en danger.

Mon conjoint n'est pas violent même sous alcool, donc, je n'ai pas cette menace de cris, de peur que certains ou certaines vivent. Il a des propos déplacés, il dit vraiment sa façon de penser, mais rien de menaçant. Sauf que maintenant, je me donne le droit de le fuir quand je ne suis pas bien en présence de l'alcool et tout comme toi, je m'amuse, je profite de mes soirées et je vis enfin ma vie!!!!

Et je l'aime ma vie!! Je la chante ma vie, je suis heureuse, je ris tous les jours, je suis libre et je n'attends plus après l'autre, j'apprends à me faire plaisir et youppi!!!

banane danse

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  VLYNE le 23.06.13 21:51

C'est toujours un plaisir de te lire, alors hop un ptit coucou de temps en temps ! content

C'est vrai vivre avec un MA n'est pas de tout repos et tous les couples ne se séparent pas.

Je pense vraiment que ceux qui tiennent sont ceux qui arrivent à dissocier la personne alcoolisée et la "vraie" personne.

A jeun GG est une crème, un homme charmant, calme, sans jamais un mot plus haut que l'autre. Sous alcool, il se transforme en un affreux insultant, criant, déprimant, odieux bonhomme. claques

Pas de violence physique (heureusement !) mais de la violence verbale qui me faisait vivre la boule au ventre en permanence.

Nous vivons ensemble depuis 21 ans et mariés depuis bientôt 19 ans. Nous avons grandi ensemble et mon mari, celui que j'ai épousé et celui que j'aime encore, n'est pas l'Autre. 

Je te fais des bisous ma chère et à la prochaine sur ton fil ou sur le mien. coeur
avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 27.06.13 3:24

Attention, à 21 h 20 au Québec, 2 québécoises sillonnent les couloirs du forum wouhou

banane dansebanane danse

C'est la fêteeeeee!!!!


Je suis contente, l'équipe de soccer de ma fille a encore gagné!!! Elles sont trop fortes, c'est une belle gang et elles s'amusent. Le seul inconvénient, c'est qu'on gelait, il faisait à peine 15 degrés. Nous sommes vraiment sous les normales de saison Crying or Very sad

Alors pour se réchauffer, couverture et rigolade avec les autres parents. Du plaisir toute la soirée à les encourager.

Bonne journée onsaidiens!!!!

boîte à coeur

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  cristal le 27.06.13 10:21

je suis ravie pour ta fille!! comme elle est fière la môman wouhou
j'imagine ce que tu dois ressentir,j'ai eu le même effet en voyant mon fils avec sa médaille d'or au judo ou sa 1ère place au tournoi de rugby banane danse
des vrais perles de vie ces enfants coeurscoeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

moi dans ma famille personne mère ou père ou freres n a été fiers

Message  BLEYS le 27.06.13 10:42

de ce que fait tennis ecole de peinture etc...
je pense que celà m a beaucoup manqué de ne pas avoir cette affection

et maintenant adulte j en paie le prix
car je recherche toujours cette gentillesse
dans les hommes

et je me trompe

excusez moi pour cette intrusion
dans votre vie de mère

et j ai perdu mes bébes donc il faut que la vie continue

ce sont mes créations maintenant
ma vie
à moi

bisous mes belles

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

du courage

Message  bouchon le 27.06.13 11:38

VLYNE a écrit:coucou Christal_ine,

je me délecte de te lire et je ne suis pas peu fière de dire que je suis sur tes pas, même si je vis toujours avec mon zhom a plein temps !!

Moi aussi, depuis un an, je m'accorde le droit de vivre et d'être heureuse. 

J'ai repris goût à m'occuper de mon intérieur, je prends soin de moi, j'ai perdu 20 kg et je refait pas mal de sport.

Je suis même beaucoup plus performante dans mon boulot !

Si on me propose une invitation et bien j'y vais, même si GG ne veut pas y aller et je m'autorise enfin le droit de m'amuser.

Tu as raison, ma chère, après la co-dépendance, il y a une vie... notre vie.

Je te fais plein de bisous bourguignon.
Bonjour Vlyne,
Je suis admirative. J'essaye bien de faire comme toi mais impossible d'arriver à ne pas stresser... et à faire des choses pour moi. Il a rechuté deux fois depuis sa sortie de cure le 23 avril, donc je recommence à m'angoisser. J'espère arriver à pratiquer le détachement comme toi. J'ai moi aussi 20 kilos à perdre, donc un autre combat à mener !!!
Désolée pour la polute du fil Crystal_ine !!
Bonne journée à tous
Anne
avatar
bouchon
Assidu
Assidu

Féminin 12/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 27.06.13 12:37

Ne vous excusez pas, si un message vous interpelle, vous pouvez en profiter pour échanger. Vous êtes les bienvenues chez-moi.

onsaidiens

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

bouchon tu fais quoi pour tes 20 kgs à perdre

Message  BLEYS le 27.06.13 14:02

moi je viens de commencer le footing le jardinage
penser à moi
au lieu de penser à l autre

donc tout le temps que je passais à le fliquer pour voir s il boit ou pas
je le passe à m occuper de moi

et à refaire mon regime

parles moi de ton regime tu fais quoi??

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

régimes........

Message  bouchon le 27.06.13 15:30

Malheureusement mon addiction à moi quand je ne vais pas bien c'est le grignotage !!! donc je n'arrive pas à grand chose pour perdre ces 20 kilos..........
Bonne journée
Anne

BLEYS a écrit:moi je viens de commencer le footing  le jardinage
penser à moi
au lieu de penser à l autre

donc tout le temps que je passais à le fliquer   pour voir s il boit ou pas
je le passe à m occuper de moi

et à refaire mon regime

parles moi de ton regime  tu fais quoi??
avatar
bouchon
Assidu
Assidu

Féminin 12/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  VLYNE le 27.06.13 23:02

Merci Chrytal_ine de ton accueil, on sait que ta porte est grand ouverte !!

Bon les filles pour les kilos y'a pas de remède miracle... manger mieux, bouger plus !

Il faut aussi le déclic et se fixer des objectifs raisonnables, y aller petit pas par petit pas... et la meilleure recette est de s'aimer parce qu'on est des filles formidables non mais !

Allez Bleys et Bouchon on y croit, si j'y suis arrivée tout le monde peut le faire car chez moi les soucis de poids ne datent pas d'hier...

Et enfin, toi ma chère Bouchon, je t'envoie tout un paquet d'ondes positives... toi aussi tu arriveras à prendre du recul et à découvrir que finalement la vie est belle... je crois en toi !

rhhooo les smileys font encore la grève, bon ben tant pis pour les ptis coeurs....
avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 27.06.13 23:09

Tu es une source d'onde positive Vlyne. Merci de tous ces encouragements. Tu as tellement raison, s'aimer soi-même.

Se fixer de petits objectifs, moi aussi j'aimerais en perdre un peu. J'essaie de ne pas grignotter entre les repas, je marche, je veux me remettre au vélo, mais il pleut non stop depuis plus de 10 jours pfff!!

J'ai un vélo stationnaire, j'ai la Wii pour faire de l'exercice, je peux faire du step, j'ai tout, mais je manque de volonté, pouvez-vous y croire?

Alors mesdames, on se motive et on avance, on se bouge!!!

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  VLYNE le 28.06.13 0:05

Ah ça quand la météo s'en mêle !!! cligner

Perso j'ai du perdre au moins une tonne depuis mon adolescence avec tous les régimes que j'ai fait !!!

Et puis mes kilos, ils m'allaient bien, j'étais une jolie ronde on va dire. Ca m'embêtait bien un peu mais sans plus, il faut dire qu'avec mon GG et ses soucis (alcool puis son hémorragie cérébrale) j'avais d'autres chats à fouetter.

J'ai eu une visite médicale du travail en septembre dernier et quand la balance a frôlé les 3 chiffres, je n'ai plus rigolé du tout. Ca m'a mise dans une colère.... grosse colère

J'allais avoir 40 ans à la fin de l'année, je m'étais mise entre parenthèse depuis bien longtemps, toujours au service des autres...

J'ai dis : stop ça suffit !

J'avais la chance d'être en bonne santé malgré mon poids. J'ai été acheté une tenue de sport avec de belles couleurs, des baskets qui vont avec et me voilà partie pour 2 footings hebdomadaires plus une séance de cardio step.

Ah je peux te dire qu'ils ont bien rigolé dans mon petit village où tout le monde me connait !

Il fallait me voir suer sang et eau sur mes chemins de campagne, à faire mon tout petit tour de quartier en soufflant comme un boeuf cardiaque ! Chut!

Mais je m'en foutais, je continuais tout en faisant attention à ce que je mangeais (pas de régime mais du bon sens, de toute façon il y a longtemps que j'avais tous les outils, trucs et astuces, fallait juste les utiliser).

Et puis les semaines ont passé et j'ai atteint petit à petit mes objectifs : - 10 kg, - 15 kg, - 20 kg.

J'ai depuis rajouté la zumba à la place du footing. Les cours finissant, je ne vais pas m'arrêter pendant les vacances : hop direction la salle de sport (35 km de chez moi quand même) et retour au footing pour l'été. J'y vais avec des copines maigres ! mort de rire

Maintenant, quand je vais au sport, plus personne ne rigole !!!

Je suis stabilisée et je marque une pause depuis quelques semaines. La motivation est revenue et je me suis fixé l'objectif de perdre encore 5 kg pour septembre, pour mes 1 an dans la peau d'une sportive !

D'ailleurs pour me féliciter de tant d'efforts j'ai fait les magasins avec ma fifille !

Alors oui, je suis positive, j'ai un moral de guerrière et j'espère bien par mes posts vous prouver que beaucoup de choses sont possibles si on se laisse une chance de les réaliser. boxer

La vie pour moi n'a pas toujours été paisible, loin s'en faut, mais je suis toujours là, debout et fière de moi !! plus un

Alors c'est pas du reboostage de compet ça ??? rire par terre
avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 28.06.13 1:40

Pas mal du tout!!! Je marchais tous les jours avec une amie, ça me faisait du bien, mon poids est stabilisé. Je suis bien dans ma peau, mon chéri m'aime bien comme ça, mais si je fais quelque chose, ce sera pour moi. Et puis, il m'a fait un super compliment sur mes cheveux, je les laisse s'allonger. J'aime bien aussi.

Un p'tit week-end de 3 jours s'annoncent avec la journée fériée de lundi. J'ai bien hâte, au bureau, ça ne lâche pas, alors je suis fatiguée psychologiquement.

Le manque d'exercice me pèse un peu aussi, alors... à voir ce week-end.

Donc, on se motive les filles? On s'encourage? Ma vie va bien et j'ai envie de la partager, voyez le bon côté de chaque chose, avancez, persévérez, faites-vous plaisir, c'est tellement l'fun!!!!!

onsaidiens

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  chouchou le 28.06.13 7:24

je veux bien vous rejoindre les filles dans la lutte contre ces kilos superflus, j'ai perdu 13 kilos depuis que j'ai arrêté l'alcool mais j'en ai encore un certain nombre à perdre.... et mes cours de gym et aquagym s'interrompant pendant les vacances, il faut que je trouve autre chose en attendant septembre !
coeurs

_________________
il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.
Il y a de la vie après l'alcool, et même du bonheur 
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

je pars sur mes chemins de campagne avec ton image dans les yeux

Message  BLEYS le 28.06.13 8:13

en souflant comme un boeuf cardiaque c est tout à fait celà
j ai commencé cette semaine alors c est exactement l image que je donne
dans mon coin de campagne il n y a pas beaucoup de passage
mais c est vrai que c est dur!!!

le régime j ai compris pas de sucre pas de beuurre de l huile cuire à la vapeur
ne pas se resservir

moi j ai un defaut quand je lis tous les regimes

je ne bois pas assez d eau dans la journée

alors il faut que je trouves un truc pour boire de l eau
et que je m achète une balance
car je ne me regarde plus dans les miroirs
et je ne me pèse pas ........
refus de regarder la réalité en face

mais je ne rentre plus dans mes vêtements de l année dernière
surtout short et choses sérrées

je pars à 9 heure 30 courir
et je pense au boeuf cardiaque!!!!
tu me fais rire

mais moi aussi je dois ressembler à celà
et me mettre en maillot de bains!!! ouille ouille
donc pas de piscine.......................

et toi tu y vas??

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

et toi choucou

Message  BLEYS le 28.06.13 8:15

c est quoi ton régime et comment as tu fait pour perdre du poids??

s occuper de soi et pas de son ma
en premier

et s occuper de son corps et de sa beauté en 2e


BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum