Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lisa, mavieaveclui

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Revivre après la codépendance

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 08.01.13 13:20

Bonjour. Je pense que ce titre est tout à fait approprié étant donné que j'ai tourné le dos à l'alcool au quotidien. Ce n'est pas toujours facile, je pense à lui souvent dans la journée et la soirée, mais je vis, je ris, je mange, je dors relativement bien, je fais mes affaires, je regarde mes émissions de télé et le plus important, je n'ai pas d'angoisse.

Mon environnement est paisible, calme, je vis avec mes filles et tout se passe bien.

Je ne suis plus témoin de son comportement, je suis en paix avec moi-même.

Je revis pour moi et c'est merveilleux!!!

petits coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  pascal1 le 08.01.13 14:21

Quand c'est la seule et dernière solution possible, c'est la meilleure!
Bonne nouvelle année à toi et ta tribu!
avatar
pascal1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  LOULOU BLUE le 08.01.13 14:36

C'est super ce que tu vis!!profite en tu l'as bien mérité
coeurs
avatar
LOULOU BLUE
Assidu
Assidu

Féminin 07/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  SHALE le 08.01.13 14:56

Profite de ce calme pour te ressourcer, tu en as besoin après tout ce que tu as vécu. Il a fait son choix, tu as fait le tien, ce n'est sans doute pas ce que tu avais rêvé au début, mais dans la situation actuelle, c'était la meilleure solution!! coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  cristal le 08.01.13 16:01

ça fait tellement plaisir de te lire enfin sereine et sans angoisse en arrière plan Very Happy
tu vas peu a peu apprendre a mieux te connaitre et a te faire du bien,tu approches du bonheur ma belle Very Happy

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 09.01.13 13:17

Difficile de tourner le dos à l'homme qu'on aime. Même si je vis sans lui, il me manque. Nos discussions, nos rires, ses calins, le lit est vide sans lui.

Je dois laisser faire le temps, je le sais, mais je ne peux pas nier les sentiments que j'ai pour lui.

Ce matin, j'ai un coup de mou, pas de regret, mais un peu triste de cette complicité qui n'est plus la même.

Quand je repense à ce qui me dérangeait chez lui, ça me réconforte un peu, mais il est une bonne personne encore là pour moi, pour m'aider.

Des moments de cafards, est-ce normal d'en avoir après tout ce que j'ai enduré avec l'alcool?

Je me sauve, une journée de travail m'attend et ça me fait du bien.

Bonne journée à tous!

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  SHALE le 09.01.13 13:37

Tu ne peux pas effacer ta vie passée d'un coup d'éponge. Il y a eu de bons moments dans cette vie avant que l'alcool ne vienne tout gâcher. Alors que tu y penses oui, mais il faut aussi que tu regardes vers l'avenir, c'est dans cette direction qu'il faut que tu ailles... coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  cristal le 09.01.13 13:56

ton ami n'est pas que de l'alcool,il a aussi son fond que tu connais et que tu aimes.ce fond est enfoui sous le petit singe pour le moment et tu ne pourras pas le retrouver tant que l'alcool sera là.
Alors comme tu le dis,laisse faire le temps et ne perds jamais espoir en l'avenir .
Pour l'heure,reconstruis toi et laisse venir ton destin en te mettant toujours en avant,le reste suivra

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 10.01.13 13:31

Je suis mieux ce matin. Disons que j'ai mon lot de changements ces derniers temps. J'aime mon nouvel emploi, je me réalise, je vais suivre une formation d'adjointe administrative pour mieux seconder mon patron, mes journées sont bien remplies, hier soir j'étais claquée tellement j'avais bougé, j'avais de la rédaction à faire, des suivis, c'était une journée toupie.

Je vivrai mon premier week-end sans enfant dans mon appartement. Mais je ne veux pas y penser, comme m'a conseillé Free, je ferme la porte, je vis le moment présent et je verrai.

Il y a des trucs que je peux faire donc je ne serai pas prise au dépourvu. Il y a une activité qui se dessine si la température le permet, car on nous annonce de la pluie!!! Et oui, vous avez bien lu, de la pluie en janvier au Québec. On préfère la neige, mais non pfffff! D'habitude on frôle les -35 degrés celcius à cette période de l'année et on nous prévoit des températures autour de 8 degrés celcius, c'est du n'importe quoi.

Donc voilà, j'avance avec confiance et je vais arriver à me refaire confiance, à me connaître etc.

Je dois juste retrouver mes repères et me demander ce que j'ai vraiment envie de faire pour ME faire plaisir.

Donc, au programme samedi ou dimanche, dévaliser une boutique de livres hey hey!!!

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 11.01.13 13:34

À fureter sur les différents fils, je me rends compte que je ne suis pas complètement sortie d'affaire. Même si j'ai quitté notre domicile commun, il reste ce lien entre lui et moi de l'attachement. Hier soir, je me suis retrouvée à me demander ce qu'il pouvait être en train de faire. Qu'il reprenait sa vie et que je devais reprendre la mienne. Que ses activités ne sont plus communes aux miennes, je dois faire mon deuil de cette vie avec lui.

J'en suis venue à me demander si c'était bon pour moi de vouloir continuer à faire des activités ensembles. D'un côté j'en ai envie, mais d'un autre... si c'est pour me faire souffrir de rentrer chez-moi après toute seule et de savoir qu'il n'y a aucun espoir de redevenir le couple que nous avons été, je ne suis plus certaine que c'est une bonne idée.

On a besoin l'un de l'autre pour différentes raisons, sauf que la question se pose, je pense. Et si j'y pense, c'est que je dois réfléchir à ce que je veux vraiment pour moi, pour mon bien et me sentir confortable.

Ce n'est pas évident d'admettre, d'accepter qu'une relation change. Cette première semaine sans lui a eu ses hauts et ses bas. Les premiers jours, j'appréciais ma bulle, mais depuis 2 ou 3 jours, c'est un peu plus difficile. Rentrer et ne pas avoir d'adulte à qui parler, pour pouvoir partager les moments de la journée, ne pas discuter de tout et de rien, de ne pas partager nos impressions sur une émission de télé. C'est dur, je dois l'avouer.

Je sais que je dois me donner du temps, que ça ne se fait pas aussi rapidement que je le voudrais, mais il me manque quelque chose.

Est-ce qu'en étant séparée d'un MA, je pourrais retourner dans un groupe de parole?

Car l'idée me trotte dans la tête depuis un moment. J'aurais envie de retourner, peut-être que ça me ferait du bien.


_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  cristal le 11.01.13 13:59

il est bien évident que cela va te faire du bien de partager cela ds un groupe de parole crystaline,tu seras heureuse de voir que tu n'es pas la seule a vivre ce que tu vis et les expériences des autres t'aideront beaucoup
tu sais,j'ai mis un acharnement sans nom pour déloger mon ex de notre maison,et lorsqu'il est parti,au lieu d'etre une victoire,j'ai ressenti un grand vide Crying or Very sad
pourtant,nous n'avions plus rien en commun et nous avons toujours été en bon terme,je ne supportais plus de vivre avec lui mais une fois seule,sans regretter mon choix,j'ai senti que ma vie allait changer du tout au tout et ça fait froid ds le dos Crying or Very sad
Mais peu a peu,on reprend sa vie en main,on en découvre une nouvelle qui nous correspond,on l'aménage,on la décore,on la peaufine et on vit finalement beaucoup mieux ds cette nouvelle vie Very Happy

pour ce qui est des activités en commun,je pense comme toi que c'est un peu dur a vivre,tu ne pourras pas faire le deuil de votre couple si il est encore là car le manque va revenir automatiquement.C'est comme mettre une bouteille d'alcool en face d'un MA abstinent
alors sans tout faire voler,tu peux peut être arrêter un temps pour te familiariser avec la vie sans lui..

mais je pense que tu as déjà la solution en toi,ça se sent a travers tes mots

le temps fait bien des miracles,ça va aller de mieux en mieux au fur et a mesure que les jours passent

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 12.01.13 1:25

Merci!!!!! coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 16.01.13 18:21

Je vais bien. Je ne donne pas beaucoup de nouvelles. Beaucoup de travail au bureau et à la maison, j'essaie de prendre une certaine routine avec les filles. Mes nuits sont parsemées d'insomnie, pas très longues pour l'instant, mais je reste à l'affût si ça se produit trop régulier, je verrai mon médecin. Pour le moment, ça se gère. Le hamster tourne la nuit, pourtant dans la journée tout se passe assez bien...

Monsieur M m'a invité pour faire de la motoneige samedi dernier, nous avons fait 2 randonnées dans la journée. Au total, 8 heures de motoneige, j'étais éreintée à mon retour, mais quel plaisir nous avons eu.

Hier, je me disais que je préférais conserver cette amitié que de tout perdre ce que nous partagions. À moi, de me faire à cette idée et au fil du temps, voir où cela me mènera et comment je le vivrai.

Je ne l'envahie pas, j'attends qu'il me fasse signe. Il m'a parlé d'une autre balade pour ce soir, je verrai avec la température et ce qu'il aura décidé.

Donc voilà, j'avance doucement, en paix.


_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  libellule le 16.01.13 18:44

Bonsoir Crystal_ine,
Le risque est que tu attendes ses appels et en oublie de vivre.
A toi de voir si tu sais le gérer sans te faire souffrir inutilement...
Une pensée affectueuse pour toi.
avatar
libellule
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 18.01.13 3:28

Je comprends libellule. Mais non, je ne reste pas à attendre qu'il me fasse signe. Je planifie mes activités en fonction de mes besoins et de mes envies. S'il m'invite pour faire une activité, il le fait quelques jours à l'avance. Samedi soir, il s'est décidé à la dernière minute pour une autre balade en motoneige. J'étais seule et je n'avais rien au programme alors j'ai sauté dans mon habit, dans mes bottes et je suis partie le rejoindre.

Je suis parfaitement consciente que je dois vivre ma vie. De toute façon, il n'a plus envie d'une femme dépendante ou à ses basques, alors à moi de lui montrer que je peux vivre sans lui. Ce week-end il a besoin de moi pour certains trucs, il me l'a demandé, je lui ai donné mes disponibilités, car j'ai des activités de prévue, il s'est ajusté à mon horaire.

J'ai aussi commencé à lire Vaincre la dépendance affective. Ce livre me rassure, la nuit dernière, j'ai bien dormi, pas d'insomnie et ce soir, je suis paisible, alors, je crois que tout seras ok.

Je vis une journée à la fois. Ça ne fait que 2 semaines que je suis dans mon appartement, je dois me donner du temps. C'est vrai qu'à tous les jours je parle à Monsieur M, mais c'est lui qui me téléphone ou qui m'envoie un message. Je travaille encore pour la compagnie, alors plus souvent qu'autrement, c'est pour affaire. Je sais que ce n'est pas commun ce genre de séparation, mais elle me convient et elle semble lui convenir aussi.

Je me raisonne, depuis 2 jours, je me sens bien avec cette séparation. Demain est un autre jour, il n'existe pas encore.

Je suis heureuse de mes choix et je ne regrette rien, peut-être juste de devoir dormir seule, mais ce n'est pas un manque insurmontable non plus.

Accepter la situation, voilà où j'en suis aujourd'hui. Je ne peux pas refaire le passer, je dois regarder en avant et vivre tout simplement. Peut-être que je suis en mode RÉSIGNATION, mais surtout ACCEPTATION.

Pour moi, ce n'est pas un échec, c'est une relation qui m'a beaucoup appris et qui m'apprend encore beaucoup.

C'est bon et savoureux. J'y goûte encore du bout des lèvres, mais j'y goûte, je ne fuis pas, j'apprivoise petits coeurs


_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  SHALE le 18.01.13 10:21

Je ne crois pas que tu sois en mode résignation, acceptation, oui c'est sûr, mais tu assumes aussi très bien ton choix de vie et c'est une très bonne chose... coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  cristal le 18.01.13 14:10

le plus important,c'est que tu soies bien dans ta vie cristalline,il n'est ecris nulle part que tu doives ne plus jamais le revoir.
Mais si c'est pour te faire encore plus de mal en te séparant de lui,alors il vaut mieux couper les ponts mais si tu y trouves du plaisir et pas de frustration,alors ce que tu vis est parfait puisque tu sembles y prendre du plaisir.

la seule chose que tu dois voir c'est TON BONHEUR,suis je bien dans ma vie comme ça?? c'est la seule question que tu dois te poser Very Happy

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 19.01.13 2:35

cristal a écrit:la seule chose que tu dois voir c'est TON BONHEUR,suis je bien dans ma vie comme ça?? c'est la seule question que tu dois te poser Very Happy

La réponse est OUI sans hésitation. La vie fait en sorte qu'une amie d'enfance vient de se séparer elle aussi, nous habitons à une cinquantaine de km l'une de l'autre et nous avons envie de se retrouver, nous avons déjà planifié un déjeuner le week-end prochain. J'organise mes activtiés en fonction de moi et c'est super.

Je n'aurais pas pensé qu'après 2 semaines à vivre seule sans conjoint, je pourrais dire que j'étais bien et que c'est ce que je veux.

J'ai fait une liste des pour et des contre cette semaine de ma vie avec monsieur M. C'est assez partagé je vous dirais.

Je suis contente de ma tranquillité finalement. Vivre dans un environnement hors alcool, y a pas de mots pour expliquer mon réel bien être.

Lorsque je vois monsieur M, je bénéficie de sa sobriété, il sait que je n'aime toujours pas l'alcool, il fait attention en ma présence.

Du bonheur, que du bonheur!


_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  sanka le 19.01.13 10:25

Crystal_ine a écrit: y a pas de mots pour expliquer mon réel bien être.

super
avatar
sanka
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  cristal le 19.01.13 22:21


Du bonheur, que du bonheur!
et bien voilà,tout est dit et bien dit Very Happy
il n'y a que cela qui compte crystalline,ton bonheur

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 06.02.13 12:53

Voilà bien longtemps que je ne suis pas passé. Ce n'est pas la super forme. Je fais le deuil de ma relation à petits pas. Je ne dors pas bien depuis quelques semaines, j'ai de la difficulté à fonctionner en journée. J'essaie de me reposer et de relaxer le plus possible.

Désolée de ne pas avoir de très bonnes nouvelles à vous donner. Je vois ma psy demain, des conflits d'horaire ont fait que ça fait 1 mois et demi que je n'ai pas eu de suivi et je m'en ressens.

J'espère que pour vous ici, ça va bien. Je ne vous oublie pas, mais je me concentre sur moi en ce moment.

Je vais finir par me retrouver, mais en attendant, c'est difficile.

à bientôt!

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  SHALE le 06.02.13 17:00

Après la montée d'adrénaline liée au départ et à ton installation, là, tu vis la retombée, c'est un peu logique. C'est maintenant qu'il faut que tu prennes ta vie en main, que tu cherches quoi en faire et dans quel sens aller....
Je ne sais plus si tu travailles ???? coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  cristal le 06.02.13 19:32

essaye de rapprocher tes rdv psy,tu en as plus que besoin en ce moment!!
essaye aussi de voir des amis ou de la famille pour te redonner vie et exister,et fais toi du bien ma belle,même si tu n'as pas la tête à ça,force toi mais fais toi des petits plaisirs ok?? Very Happy
nous sommes là si tu as besoin mais pense a toi d'abord,tu es précieuse

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  jacot le 06.02.13 22:12

Hello ,
c'est peut-être au moment où tout se pose que commence souvent la véritable réflexion .On fait le bilan ,le point ,on s'interroge sur la passé et se questionne sur l'avenir .Je crois qu'il ne faut aussi pas oublier le présent et piquer tous le petits bonheurs là ou on le peut ,là ou on les trouve .Ce sont eux je pense qui te pousseront doucement en avant .
C'es aussi ta psy qui peut t'aider dans ce moment là ,a éclaircir les choses et à prendre du recul .
Je t'envoie mon affection . coeurs
avatar
jacot
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Crystal_ine le 13.04.13 14:08

Bonjour

Je me suis faite discrète ces derniers mois. J'avais besoin de temps pour moi, pour mes enfants, établir ce que je veux, vivre ma peine d'amour, car oui, je l'ai vécu et ça n'a pas été évident. À petite dose, on se voyait un samedi sur 2 pour faire de la motoneige, j'attendais ces moments avec impatience et le premier samedi de mars, le dernier où on se ferait ce type de balade, je lui ai avoué qu'il me manquait, que j'avais encore des sentiments pour lui et que si ce n'était pas partagé, je préférais mettre une distance entre nous. Ce que j'ai fait. Il m'apprécie comme personne, mais n'a plus de sentiments amoureux.

Cette coupure a été terrible, difficile, j'ai beaucoup pleuré, mais aujourd'hui, je suis libérée. Je suis bien, on se voit encore à l'occasion, on se parle toujours, mais la relation est amicale et je vis bien avec ça.

Ma vie a repris sa tranquilité, j'apprends encore à apprivoiser ma solitude les week-ends où les enfants sont chez leur père. Je me trouve des occupations, je lis, je vois des amis, je vais marcher, j'écoute de la musique, j'ai retrouvé ma joie de vivre et j'ai envie de rencontrer de nouvelles personnes.

Ma vie professionnelle est à son meilleur, je suis appréciée par mes collègues, mon travail est valorisé, je suis une femme épanouie.

Je suis bien dans mon appartement, la vie est paisible, je n'ai plus de stress et je me souhaite de rencontrer un homme qui ne dépend pas de l'alcool. Je serai très sélective dans mes choix pour un nouveau partenaire de vie.

Je suis à établir ma liste de critères et pas question cette fois de faire abstraction d'un seul. J'ai fini de jouer à Mère Térésa à vouloir sauver les hommes.

Je ne suis pas pressée, le temps sera mon meilleur ami. Voilà bientôt 4 mois que je vis seule avec mes filles et ça me convient, je n'ai pas besoin d'un homme à tout prix dans ma vie. S'il se présente, je laisserai la porte ouverte, mais je ne la forcerai pas.

Vous avez une Crystal_ine qui vit bien son célibat maintenant. J'ai toujours mes rencontres avec ma psy. Le prochain travail, la confiance en moi, la confiance aux autres et bien me cerner pour ne pas répéter les mêmes patterns.

Je lis encore des livres qui m'aident à avancer. Je me suis retrouvée dans Ces femmes qui aiment trop. Je suis en train de lire le 2e tome et ça me fait sourire, car je suis de ces femmes. Je ne suis pas dépendante affective, mais j'aime trop et je veux trop que l'on m'aime, j'en fais et j'en donne trop. Je dois donc apprendre.

Je repasserai à l'occasion, j'ai vogué un peu sur des posts, pour savoir où chacun est rendu. J'ai fait un survol, mais je vais revenir. Je me sens prête maintenant, je suis plus forte avec le recul.

Au plaisir de vous relire, votre aide m'a été précieuse, sachez-le et je vous en suis reconnaissante! J'ai osé franchir les étapes, les unes après les autres en voyant qu'il n'y avait pas d'autres issues, j'ai foncé et j'en suis fière aujourd'hui.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revivre après la codépendance

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 11 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum