Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

L'envie de vivre sans, mon déclic

Page 2 sur 24 Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  chiffounette le 06.02.14 20:10

etiennv a écrit:.
Je prend en compte mon état et m'écoute en prenant un maximum soin de moi.

;D

bonsoir Etienne

Tu as tout compris : Toi , ton corps et ton esprit.

Tu m'épates, sacré lucidité!

Bravo

Chiffou

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  cristal le 06.02.14 20:58

tu te fais du bien, tu t’écoutes et tu apprécies ce que tu fais,un beau cocktail qui va t'amener le respect et l'amour de toi  tap main
plus besoin de te détruire desormais,tu es quelqu'un de bien  et de précieux et tu le sais  super 

continue à prendre soin de toi et à adapter tes actes et ta vie à TOI  bravo

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  chiffounette le 06.02.14 21:07

etiennv a écrit:je me sent assez fragile en ce moment.
;D

C'est normal, tu reconstruit autour de toi, sur d'autre base...
Ne te laisse pas envahir par ce sentiment et continue ce chemin sans alcool.

tes expériences d'aujourd'hui te donne une confiance en toi, c'est le début d'une rupture entre le avant et le après. Tu es lucide impressionnament (euh francais?).

Continue à ne rien lâcher (surtout que tu as de très belle capacité)



Chiffou

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 06.02.14 21:52

euh je ne sas pas pour "impressionnement", l’essentiel est de comprendre ce que ça veut dire donc pas de soucis.

Justement, en parlant de ça, je me rend compte que c'est un peu, une des choses que j'essayais de casser à un moment, cette lucidité et ce raisonnement omniprésent. Je réfléchissais sur tout, au point de ne plus du tout être spontané et ne plus oser me jeter dans l'eau, même pour des actions bénines.

Je réfléchit beaucoup justement, sur ce qui m'a poussé à me tourné vers cette solution (de facilité au début mais...). Ça m'aide.
Je ne fait pas qu’arrêter l'alcool, j'essaie aussi de faire aussi tout un travail de fond sur moi-même (carnet à l'appui) pour mieux me connaitre et pouvoir mieux me respecter.
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  SHALE le 06.02.14 21:56

Le travail de fond tu le fais seul ou accompagné par un psy ???

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  cristal le 06.02.14 21:58

le combat contre l'alcool n'est contre l'alcool qu'au début,le vrai combat,il vient ensuite,d'ailleurs,ce n'est pas un combat mais une reconstruction Very Happy .L'alcool n'est qu'une toute petite étape dans ta renaissance mais chaque chose en son temps,pour le moment,tu en es a l’étape N°1 qui est le sevrage et le déconditionnement de ta vie avec l'alcool  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 06.02.14 22:20

seul,
je réfléchit sur les épreuves que j'ai put avoir à traverser, voir ce qui a put ne pas être comblé quand j'ai utilisé cette solution.

Voila quelque point aussi que j'essaye de développer :
-Je met un point d'honneur pour être entièrement honnête, reconnaitre et accepter mon passé comme un fait, une réalité et non plus un élément nuisible.
-remarquer le coté positif de chaque événement. Je pense que même les événements négatif ont une partie positif (ex entretien d'embauche ou je n'ai pas été choisit m'a permis d'être plus à l'aise en entretien et de peut etre mieux réussir une autre fois)
-profiter de l'instant présent
- réfléchir sur ce qui est vraiment important, ce qu'est être heureux pour moi.

Pour un psy, ça serait volontiers et j'attend le rdv du anpaa le 24. :)
Ca sera mon cadeau pour mon 1 mois  Very Happy 
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  chiffounette le 06.02.14 22:30

etiennv a écrit:seul,
-profiter de l'instant présent
- réfléchir sur ce qui est vraiment important, ce qu'est être heureux pour moi.

Very Happy 

Dans ta liste j'en ai retenu deux! parce que ces deux là vont t'accompagner à chaque instant et ce sont ces deux-là qui seront la base du reste pour moi.

Bien sur quotidien, difficulté professionnelle, douleur émotionnelle du moment existeront mais si à chaque évenement du présent tu te raccroches à l'instant présent et à ce qui est bon pour toi, aucun évenement aussi douloureux soi t il ne t empêchera de vivre.

Continue sur ce chemin et prends soin de toi

Chiffou

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 06.02.14 22:48

Ben alors c'est que la liste doit être bonne. wouhou 


chiffounette a écrit:
difficulté professionnelle, douleur émotionnelle du moment existeront mais si à chaque événement du présent tu te raccroches à l'instant présent et à ce qui est bon pour toi, aucun événement aussi douloureux soi t il ne t empêchera de vivre.

Et je suis entièrement d'accord avec ce petit paragraphe, ce serait une ineptie (et même dangereux) de croire pouvoir vivre sans rencontrer de difficulté ou de douleur.
Je trouve même que c'est idéal pour pouvoir en apprendre plus sur soi.
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  chiffounette le 06.02.14 23:04

idéal,ben je crois pas!
Si tout pouvait être rose... pfff 

mais si tu le prends comme ça , c'est bon signe  mort de rire 

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 06.02.14 23:07

hé! j'ai dit idéal MAIS pour et seulement pour apprendre à se connaitre Very Happy

Sur ceux mon lit m'appelle :) bonne nuit
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 07.02.14 10:17

Rah putain de rêve à deux balle :
"J'étais en repas de famille je discutais entre autre avec mon frère ça se passait bien pattati pattata et je me rend compte au milieu du repas que je buvais du vin!
C'était comme si j'avais oublié que le vin était de l'alcool."

Voila, ça va mieux en le disant. Sur ce bonne journée à tous!
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  chiffounette le 07.02.14 10:22

ah! l'inconscient... quand il nous guide

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 07.02.14 11:13

Peut être une façon de me dire :
"attention si tu n'en parles pas, tu va te retrouver coincé au prochain repas.."

En excuse face à ce type de cas, j'ai pensé à 2, 3 truc mais pas très top.
-Ne pas me pointer (pas top)
-dire que j'ai un mal de tête, migraine sauf que ça m'oblige un peu à tirer la gueule (pas top aussi)
-dire que j'ai fait une grosse soirée hier (mais vraiment pas top aussi, j'entend déjà les commentaires)

- le mieux que j'ai trouvé c'est que je prend un médic incompatible avec l'alcool (mais pour soigner quoi et quel médic  geek )?

Et vous, avez vous des excuses à proposer pour se protéger de ce type de repas?

Je devance vos commentaires, je ne suis pas encore prêt à en parler, d'autant que je doit le dire à tout le monde quasiment en même temps si je veux qu'il l'apprenne par moi.
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  chiffounette le 07.02.14 11:42

les antiinflammatoires (désolée pour l'orthographe) par exemple. Tu t es fait une déchirure musculaire à ta dernière scéance de sport t'en as au bas mot pour deux mois de soin (ça te laisse le temps pour préparer le jour où tu annonceras que tu ne bois plus).



_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  Riquet le 07.02.14 14:45

Bonjour etienv,
Un médicament incompatible avec l'alcool ? facile !
Tu es allergique aux acariens (dans les poussières, tapis, tentures), c'est très fréquent. Tu prends donc un anti-histaminique (comme la Polaramine par exemple). Sans cela tu aurais le nez bouché, de la conjonctivite et tu pourrais même faire des crises d’asthme ! C'est un traitement à long terme incompatible avec l'alcool. Voilà un motif tout trouvé !
avatar
Riquet
Assidu
Assidu

Masculin 09/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  cristal le 07.02.14 15:36

tout bêtement "je suis barbouillé alors je suis à la diet alcool qq temps",ça marche aussi  Very Happy 
on ne va pas te pousser à le crier sur les toits tu sais,il faut être prêt dans sa tête pour le dire alors fais ce qui est le mieux pour toi,le plus important etant de ne plus s'encombrer avec des contrariétés qu'on peut éviter  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  lolo6 le 07.02.14 15:52

etiennv a écrit:
Voila quelque point aussi que j'essaye de développer :
-Je met un point d'honneur pour être entièrement honnête 
Bonjour Etienne,
Ce que tu dis là est déjà une partie de ta sortie du tunnel. smiles 
Souvent, ce qui pêche c'est qu'on a tendance à reporter/minimiser/trouver des
"c'est la faute à"/etc
Ne pas (se) mentir, agir avec honnêteté çà permet de se découvrir chaque jour
davantage en pouvant se regarder bien en face.

Pour les idées de bonne raison pour ne pas accepter d'alcool, la Polaramine
de Riquet çà marche très bien. Je l'ai fait, et surtout au printemps, les gens
"respectent" très bien çà (ben oui, avec tous ces sales pollens et graminées
qui vont durer jusqu'en juillet…)
Bonne suite  onsaidiens
avatar
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 07.02.14 16:13

Oui, je suis d'accord à 100/100 avec toi lolo6 surtout le danger de minimiser ou de se déresponsabilisé (aussi dangereux que l'autre extrème).

Etre honnête avec soi-même c'est quelque chose, mais être honnête avec les autres (surtout ceux qu'on connait bien) c'est encore plus dur et ça met une pression supplémentaire.

J'ai mon frere qui a été allergique aux acarien et j'ai peur qu'il dise à ma grand mère d'acheter des draps exprès antiacarien, ma sœur a déjà les graminées (hihi ils ont tout pris les malins)
Je choisirais donc anti-inflammatoire pour mal de dos prescrit par kiné (en plus vu que je vais en voir un dans pas longtemps, ça sera peut-être même pas du bluff)

En tout cas un grand merci à tous, au site. Je trouve qu'il (m') apporte énormément tant par les conseils que les témoignage que le soutien. onsaidiens

La je vais aller boire un petit thé et regarder un petit film dessin animé adapté d'un cd histoire tout plein de bonne musique (notamment de dyonisos, grand corp malade,olivia ruiz).
Le nom est Jack et la mécanique du coeur, je vous dirais s'il est bien (bien que je pense déja qu'il vaudra vraiment le coup)
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 07.02.14 21:07

Bon ben alors très très bon film, image à la Tim Burton, musique et histoire poignante.

Du coup ben bonne journée aussi :) (1 de plus)
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  SHALE le 07.02.14 21:09

Bravo pour ce jour de plus de gagné sur le petit singe!! wouhou

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  cristal le 08.02.14 15:45

c'est un très beau parcours que tu fais là etienne  bravo

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 09.02.14 12:31

Hier, pff je me suis fait chier.
L'impression d'avoir tout fait ce que je pouvais faire, même écouter de la musique ou regarder une web-série ne m'intéressait pas.
temps de merde dehors et pas de voiture (je l'ai prêté à ma sœur pour qu'elle aille chercher son gosse).
Il faut vraiment que je réfléchisse à ce que je peut faire quand ça arrive, car c'est très désagréable. Et je déteste m'endormir avec la sensation de n'avoir rien fait de ma journée.. pouah!

Pour aujourd'hui, ça va j'ai prévu.
Un bon rangement, (il est temps) de ma petite chambre, enfin autant que je peut, je dirais que 80/100 des objets appartiennent à ma grand mère.
Puis à 15h, un petit thé avec une copine.
et peut-être un petit moment pour une petite sieste aussi.
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  cristal le 09.02.14 15:42

les moments où tu ne fais rien sont aussi très important,cela te permet d'etre plus à ton ecoute et de mieux cerner tes attentes petits coeurs tu n'es pas obligé de toujours etre en mouvement tu sais,se poser,c'est bien et constructif aussi  Very Happy  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 09.02.14 20:04

Oui tu as raison, mais hier c'était strictement impossible.
Surement dut au manque de sommeil (je me couche assez tard en ce moment).

Aujourd'hui j'ai annoncé ma décision à mon ex au moment du thé.
Un thé, ça aide pour déstresser et poser les choses à plat calmement.
Hihi, elle m'a regardé en me fixant et en souriant bêtement.

Pour les autres ça attendra encore un peu, j'attend d'être prêt.
Je suis en mode doucement mais surement. :)
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 24 Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum