Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

chiffounette, sanka

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

1 an sans alcool

Page 6 sur 19 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 26.11.12 21:01

Salut
Quand je dis que l'alcool avait des effets positifs je veux dire que c'est le seule chose en faites qui me calmait.
Quand je buvais beaucoup ces dernieres années, que la soirée ne s'etait pas mal passer, il m'arrivait le lendemain de resentir un appaisement(c'etait assez rare car souvent la soirée se passait mal).C'est a dire que j'etais calmé. Je me foutais de tous.Je n'avais plus aucun soucis.
Cela fait partit des effets positifs.
Oui je bute contre un mur, peut etre contre le meme mur sur lequel j'ai buté quand j'etais jeune et que j'ai commencé a boire.
Quand j'etais jeune j'ai adoré le fim Barfly.
Picolé, se battre, et rencontré Faye Dunaway. Je trouvais ca sympa.
Jeune je prenais des grosses cuites, je faisais des affaires, je roulais en Porsche: j'avais l'impression que j'avais tous compris.
J'etais le roi du monde.Je prenais une revanche moi qui venait de la campagne.
Tous le monde me suivait.Je comprends que cela etait artificiel mais ca me genait pas.
J'adorais faire le malin. Automatiquement se comportement nous meme dans le mur.J'ai fais faillite mais je suis repartit tres vite.
Aujourd'hui je trouve plein de bonne chose a etre abstinent mais il y a quelque chose qui cloche.
J'ai l'impression que j'ai toujours eu un probleme avec les autres et que l'alcool m'avait permis de rentrer en contact avec le monde adulte.
Alors que j'ai toujours refusé d'etre un adulte.
Alice non je n'ai pas posé la question a ma femme.
Mais j'ai parlé un peu, elle a fait sa psy donc n'a rien dis et ca me gonfle.
Avant elle m'expliquait tous quand j'avais une interrogation, quand je doutais maintenant zero.
Elle en a peut etre mare d'avoir un troisieme gosse a la maison.
D'ailleurs ce soir je m'engeulais avec mon fils de 14 ans a table, elle a gueulé sur mon fils et moi. J'etais mis au meme niveau que mon gosse de 14 ans.
Quand on boit on a plus un statut d'adulte!!!
Bonne soirée

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 26.11.12 21:05

Peut-être boit-on parce qu'on n'arrive pas à être adulte au contraire......

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 26.11.12 21:20

oulalalalala shale, tu m'enerves grave(je rigole bien evidement)
J'ai mis une demi heure pour vous dire un truc et tu l'exploses en quelques mots.
Je vais y reflechir.

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le 26.11.12 21:47

Quand on boit on a plus un statut d'adulte!!!

sauf que tu ne bois plus Rolling Eyes

Oui je bute contre un mur, peut etre contre le meme mur sur lequel j'ai buté quand j'etais jeune et que j'ai commencé a boire.

quel est ce mur??

'ai l'impression que j'ai toujours eu un probleme avec les autres et que
l'alcool m'avait permis de rentrer en contact avec le monde adulte.

pourquoi n'as tu pas confiance en toi??et je te parle d'aujourd'hui,pas de ta vie alcoolisée

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 27.11.12 8:22

Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas confiance en moi.
Je vais y reflechir.

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le 27.11.12 18:44

ce serait effectivement une bonne chose richard car cela te permettrait d'avancer énormément petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 06.12.12 21:54

salut
Apres une discution avec ma femme, elle me dit que le probleme chez moi ce n'etait pas l'alcool mais avec ce probleme il ne faut surtout pas que je boive.
Ca me rappelle un jour quand nous etions plus jeune ou je lui disais et si on essayait un jour la coke, elle m'avait repondu que pour moi ce n'etait meme pas la peine d'y penser.
(en plus les gens pensaient que j'en prenais!!!)
personnellement je suis tres content de ne jamais avoir pris de cette drogue mais je dois avoir de la merde devant les yeux car je n'arrive pas a comprendre.
Bonne soirée a tous
A bientot

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 17.12.12 9:05

Salut
Ce n'est pas avec la peche que je vous parle ce matin.
Comme un debile avec plus de 14 mois sans boire j'ai bu samedi soir.Beaucoup trop bien evidement.
Je suis aneanti et d'une tristesse incommensurable.
J'ai passe ce dernier mois hyper stressé avec comme seule moyen de me defoulé le sport.
Ce dernier m'apporte enormement. Vendredi et samedi je n'ai rien fait.
Enfin bref je ne sait pas pourquoi j'ai bu comme ca, franchement j'avais envie si je n'avais pas ete lache de me foutre en l'air.
(j'ai pas d'arme et me pendre j'en ai pas le courage...)
J'adore mes enfants et ma femme mais il vive dans leur monde et moi le mien.
C'etait juste un petit mot de detresse.
Je retrouverai vite la peche certainement.
A +


richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  elsa2 le 17.12.12 9:18

L'alcool t'a peut être permis d'évacuer un trop plein; ne te flagelle pas comme ça.
Tu as fait un faux pas et alors, certes il faut pas minimiser mais tu es reparti c'est l'essentiel!!!
ça ne remet pas non plus en cause tes 14 mois; c'est acquis;
Alors sèche tes larmes et tu repars....
La vie est belle, je t'envoie plein de bonnes vibes.
coeurs
avatar
elsa2
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 06/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 17.12.12 9:26

Salut Elsa
Merci pour ton message mais j'ai l'impression d'etre completement epuisé, sans resource.
En plus deprime et j'ai horreur de cette notion.
Bon allez suffit de se plaindre il faut avancer
Bonne journée a toi

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 17.12.12 11:41

Tu avais besoin d'une soupape de sécurité pour évacuer trop de tensions accumulées. Alors ce qui est fait, est fait, maintenant, ça ne sert à rien de culpabiliser, tu t'appuies sur cette réalcoolisation pour repartir du bon pied.
Tu sais on dit bien que la rechute fait aussi partie de la maladie alcoolique, mais elle est positive quand elle aide à repartir mieux vers l'abstinence.
Alors c'est reparti, viens en parler quand ça ne va pas, ne garde pas tout pour toi!!!
Gros bisous coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le 17.12.12 16:13

cette réalcoolisation te pendait au nez depuis des mois richard et tu le sais.Tu es venu ici pour te convaincre que ce n’était pas bien de boire,tu te souviens??
dans une abstinence heureuse,on ne se pose pas ce genre de question,on sait tout simplement que l'alcool est un poison,toi,tu n'en es pas convaincu et tu as tout faire pour trouver LE post qui te donnerait "l'autorisation" de boire.

tu as eu ta réponse,le petit singe t'a tellement pris la tête qu'il t'a eu à l'usure Crying or Very sad

maintenant,il va falloir que tu travailles sérieusement sur toi et sur ce que tu recherches dans ta vie.
Tu ne bois plus mais tu n'as pas trouvé ta place dans ta vie.tu ne te sens bien ds aucun role,ni celui de père,ni celui d'époux ni celui d'homme.
qui es tu et comment te vois tu??
que te reproches tu et comment voudrais tu que ta vie soit pour qu'elle te convienne??
pense a ces questions et si tu as un alcoologue et un psy,va vite les voir car tu es perdu là et tu ne trouves plus de sens a ta vie.
réagis vite Richard et reprends le combat tout de suite pour être capable de trouver la solution

tu as bien fait de venir nous parler mais ne lache pas maintenant,reste et parle

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 17.12.12 17:23

Merci beaucoup pour votre soutien.
mais je suis scompletement cuit et j'ai horreur de ca.
Mon entourage m'echappe alors que j'avais l'impression de tous faire pour eux.
Ma femme est au abonné absent.
Je sais meme plus qui je suis et qui je voudrais etre.
J'aurais aime que mes proches soit fier de moi, j'ai exatement le resultat contraire.
C'est incroyable mais j'ai l'impression que je n'ai plus que vous.
MMaintenant j'ai plus peur de moi que de l'alcool.
Je vais me reprendre et viendrai vous faire un petit coucou.
A +


richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  elsa2 le 17.12.12 18:11

Est ce que tu as parlé avec ta femme de ton ressenti et de tes angoisses?
Peut être qu'une discussion débloquerait un peu tout ça...
J'ai l'impression que tu as du mal à trouver ta place au sein de ta famille.
petits coeurs
avatar
elsa2
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 06/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 17.12.12 18:18

Ca sert a rien (et en plus elle est pedo psychiatre).
C'est le genre de personne: fais moi pas chier avec tes problemes demerde toi.
Apporte moi que des bonnes nouvelles.
Je sais au moins une chose que la solution ne passera pas par elle.

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  AliceD le 17.12.12 19:09

Oh ben Richard, je te retrouve bien désemparé là !!!! Crying or Very sad

Effectivement, n'attends rien de ta femme. Elle ne peut pas être ta psy et ta compagne de tous les jours. Et même si elle le pouvait, manifestement elle ne le souhaite pas.

Bon, pour la réalcoolisation, comme dit Shale, c'est fait, c'est fait. Je comprends que tu es du mal à l'encaisser mais ne rumine pas, ça ne sert strictement à rien.

Ce qui semble te poser le plus de problèmes, depuis un petit moment, c'est une difficulté à te situer par rapport aux autres. Tu sembles te poses plein de questions à ce niveau. Il faudrait vraiment que tu "travailles" là-dessus. Y'a du débroussaillage à faire là, non ? Tu ne peux pas rester avec toutes ces interrogations qui te rongent !
Et là, ben, je ne vois qu'une solution, c'est de parler avec une personne "neutre" qui puisse te guider dans ta réflexion. Tu vois ce que je veux dire ! Je n'insiste pas.

Dis, pourquoi as-tu craquer samedi ? Qu'est-ce qui s'est passé ?
Raconte.

avatar
AliceD
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  jacot le 17.12.12 20:53

Hello ,
apparemment ,tu sais déjà que l'alcool ne résoudra ton problème et que ce n'est pas de ça dont il est question .
Tes réflexions t'ont amené à soulever un coin de voile et entraîné un éclair de lucidité .Le voile tu le percevais déjà ,je le suppose et c'était peut-être la cause de ton malaise .
Tu es perdu ,tu ne sais plus qui tu es ,mais je crois que surtout que ce que tu perçois là ,c'est surtout que tu voudrais ou pourrais être quelqu'un d'autre .
C'est un moment très difficile et tu ne peux absolument pas rester avec tout ça tout seul .Il te faut faire un deuxième pas indispensable et difficile aussi ,c'est de t'autoriser à demander l'aide d'un professionnel; psychiatre ,psychologue ,psychanalyste pour transformer ta perte de repères en énorme avancée vers la liberté de ton être .
Je t'envoie tout mon courage et mon amitié . coeurs
avatar
jacot
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 17.12.12 21:15

Salut Jacot
Je connais pas mal de psychiatre sur Lyon(j'en ai meme ramasse des grosses avec eux) et je n'ai vraiment pas l'envie d'aller les rencontrer.
Je n'ai malheureusement aucune confiance en eux et de plus ils connaissent pour la plupart ma femme.
Mais merci beaucoup

Salut Alice
J'etais sur la route et j'ai tel a ma femme pour lui demande de mettre des bouteilles au frais, quand je suis arrive j'ai bu une coupe avec mon beau pere et ma femme et puis 2 bouteilles.
Effet nul, au moins je suis sur que l'alcool n'est pas fait pour moi.(deprime.....)

Je sais plus rien
Bonne nuit


richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le 17.12.12 21:30

J'aurais aime que mes proches soit fier de moi, j'ai exatement le resultat contraire.
il est en partie là le problème,tu voulais la reconnaissance de ta famille et tu es déçu et frustré,tu voulais lire leur fierté et tu n'as qu'indifférence et pire,tu ne les comprends plus.
te voilà encore plus seul et encore plus désemparé Crying or Very sad

alors essaye de comprendre que tout ce que tu fais,c'est pour TOI,pour te retrouver TOI,pour être fier de TOI et pour avoir ta propre reconnaissance.
Tu ne te donne pas assez d'importance dans ta vie richard,c'est là dessus qu'il faut travailler.
pourquoi ne t'aime tu pas et pourquoi tu n'as pas confiance en toi??

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 17.12.12 21:30

L'avantage que tu as c'est que ta femme n'est pas dans la co dépendance, contrairement à ce que tu crois, c'est ce qui t'aidera le plus. Elle te considère comme son mari et ne veut pas voir le malade alcoolique et elle a raison. C'est à toi de le voir ce malade alcoolique, de le voir, de prendre conscience de cette maladie et de te soigner.
Tu ne veux pas voir de psy, mais tu peux partir en cure plus loin, ça te ferait un break important et te permettrait de savoir où est ta place dans cette famille. Tu aurais aussi du temps pour penser à tout ça et faire le point aider par des professionnels.
L'idée de la cure, qu'en penses-tu??? Avant de pousser de hauts cris et de dire NON, réfléchis bien tout de même!! coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  lolo6 le 17.12.12 21:39

Bonsoir Richard,
Je suis bien désolée pour toi...
Effectivement tu devrais chercher en toi et avec de l'aide, ce qui pourrait
te mener vers une abstinence moins rigide, et aussi vers toi-même.

Tu es manichéen, chez toi il n'y a pas de place pour les nuances.
Le bien ou le mal, rien entre les deux.

On dit qu'on a les défauts qui vont avec ses qualités.

Tu es entier, c'est une qualité.
Mais tu es aussi radical, intolérant, pour l'instant çà va avec la qualité.

L'alcool = le grand Satan à interdire,le mensonge, le mal
L'abstinence = la bonne attitude à imposer, la vérité, le bien

Personne ne peut "tenir" un tel défi (car ç'en était un non?)

Tu peux rester entier, droit dans tes pompes, je te le souhaite d'ailleurs.
Mais tu dois te faire plus confiance je crois, être plus sûr de toi en profondeur,
t'apprécier un peu plus aussi, çà te permettrait de laisser un peu de place pour un tas de
choses que tu t'es sans doute interdites en pensant avoir éliminé "le mal"
(l'alcool).

Tu t'es beaucoup affirmé "contre" plein de choses.
Souvent, quand on est "contre" à ce point là, c'est parce qu'on a la trouille.

Là tu es tout retourné, j'ai envie de te dire "profites en".
... pour trouver ce qui te permettra de rester entier sans ces idées
de compromissions placées aux mauvais endroits.

Tu verras, cette "quête" peut être plus intéressante et plus riche pour
ton épanouissement qu'une lutte exclusive contre l'alcool.

En tout cas garde le moral, petits coeurs



avatar
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  AliceD le 18.12.12 12:19

Salut Richard,


Quand je te demandais ce qui s'était passé samedi soir, je voulais dire, dans ta tête, pas dans les faits, quoique les circonstances qui t'ont amené à boire de l'alcool sont aussi importantes. Mais bon, ce qu'il faut peut-être que tu cherches, c'est pourquoi tu t'es autorisé ces verres d'un seul coup alors que tu avais mis des murs autour de l'alcool. Qu'est-ce que tu t'es dit à ce moment là ?

Sinon, je suis globalement d'accord avec Lolo. Les protections que tu avais construites autour de l'alcool révélaient une crainte et donc une fragilité. Je comprends tout à fait ce phénomène parce qu'à une époque, j'avais exactement construit les mêmes remparts autour de la cigarette. J'étais dans l’intolérance totale de tout ce qui touchait au tabac. J'en étais bien consciente, consciente à tel point que les raisons de cette attitude m'apparaissait clairement : Je me protégeais et je le savais.
On fait ce qu'on peut avec nos addictions hein. Pas toujours facile à gérer.
Pour la petite histoire, mon intolérance ne m'a finalement servi qu'un temps. Je re-fume, malheureusement. Je mènerai un nouveau combat pour arrêter un jour. Pour l'instant, je ne suis pas prête. Ça sera un gros morceau pour moi, plus gros que l'alcool, je le sais.

Bref, pour revenir à toi, là tu es paumé. Je le comprends bien. Tu viens de te prendre une claque. Et puis, il y a ce malaise récurrent et minant sur ce que tu es et que tu perçois à travers les autres.
Il faut que tu te trouves toi, que tu te situes....
Comment peux-tu réussir à y voir plus clair tout seul, face à toi et toi seul ??? Avec cette incompréhension qui te mine ??? Il n'y a aucune solution Richard, si ce n'est d'aller voir un professionnel qui aurait le recul nécessaire pour te guider dans une recherche d'introspection, aucune !!!!
Là, il va falloir que tu lâches du lest pour éviter le crash, vis à vis de ta position sur les psy. Je sais que tu es bloqué sur ce point mais non d'une pipe, remets en cause cet apriori Richard. Là, tu as besoin d'aide. Tu le sais d'ailleurs, tu viens ici.
Quand je dis psy, je pense à psychologue et non pas à psychiatre. il y a une sacrée nuance.

J'ai assez confiance en toi, en ta capacité de, finalement, réussir à bouger pour affronter les difficultés et finir par comprendre. Malgré tes positions externes fermes et à priori bloquées, tu me sembles avoir la aptitude, cette force et donc, au fond, une certaine lucidité qui te pousse à chercher et à trouver.

Tu vas y arriver.
Courage.
avatar
AliceD
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 18.12.12 18:14

Je suis comme un petit garcon qui saute dans la piscine et qui dit a sa maman: t'as vu ce que j'ai fait, je suis drolement fort...
Si ca maman ne la pas regarder, son saut n'a aucune valeur a ses yeux
Dans ma vie toute est basée sur l'autre, il faut que je sois toujours d'une maniere ou d'une autre le centre d'interet, le plus fort ou le plus malin ect mais dans tous les cas le plus quelque chose.
Il faut que j'arrive a faire les choses pour moi et non pas en fonction du regard des autres mais j'avoue que malheureusement je n'en voie pas l'interet.
Je suis en competition tous les week end depuis un mois et demi, c'est n'importe quoi.(cross, natation, vtt ....)
Je ne fais rien normalement et samedi soir j'etais au bord de la falaise et je suis tomber dedans.
Je me demande si je n'ai pas bu en faites pour faire comme tous le monde.
En ce qui concerne l'alcool, j ai decidé d'en parler avec ma compagne et elle a reconnu qu'effectivement l'alcool etait un poison pour moi alors qu'elle pensait plutot qu'avec mon caractere je ne pouvais pas boire.
Je certifie que c'est un poison pour moi. Mais alors qu'est ce que m'a apporté l'alcool toutes ses années?
Je suis quelqu'un d'hyper peureux, et quand on est comme ca la meilleure maniere de passer par dessus c'est d'attaquer. Voila comment je fonctionne.
Pour vous dire a quel point je suis con, au debut je regardais sur le forum ceux qui avait le plus de message.
La clé de tous ca: avoir confiance en moi mais je ne sais pas par ou commencer.
Mais c'est dingue comme le petit singe peut ressurgir et te retourner comme une crepe.
Vraiment incroyable, moi la grande gueule, le petit singe a fait ce qu'il voulait de moi.
Je n'en reviens pas.
Mais je vais garder cette experience comme positive.
Mais le peit singe n'est pas si loin que ca.
Est ce qu'on peut le faire disparaitre?
ET merci encore pour vos soutiens




richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 18.12.12 18:22

Devant une attitude déterminée , le petit singe finit par se lasser, mais s'il sent une faiblesse ou une faille, il va y aller franco et essayer de passer, de force s'il le faut...
Là, tu laisses beaucoup de failles apparaître, c'est donc facile pour le petit singe d'y accèder.
Ensuite, pourquoi vouloir être le plus fort, le meilleur??? C'est une réaction typiquement enfantine, être le plus fort pour faire plaisir à papa et maman!!! Ensuite être le plus fort pour séduire les filles...
Mais tu n'en es plus là, personne ne te demande d'être le plus fort, mais juste de bien vivre ce que tu as à vivre, et là aussi, ce n'est pas le cas...
Alors si tu laissais tomber toutes ces comparaisons aux autres et si tu essayais de voir qui tu es réellement dans le fond???
Ce travail serait bien plus simple avec un psy qui connaît en plus les problèmes d'alcool. Tu ne peux pas aller au CCAA d'une ville proche de celle où tu habites et où tu connaîtrais moins de monde.
De toute façon , si c'est un psy qui te connaît, il refusera de te prendre, le risque est donc limité.
En as-tu parlé à ta femme, elle pourrait peut-être te conseiller des personnes à voir???
Déjà un alcoologue serait une bonne chose pour faire le bilan avec lui.... coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 18.12.12 18:52

Shale, je sais bien que personne me demande d'etre le plus fort mais malheureusement cela fait plus de 40 ans que je fonctionne comme ca.
Je sais que je me comporte comme un petit garcon mais ce n'est pas simple de changer.
De plus il est plus facile certaine fois de fermer les yeux que de voir la realite en face.
Seduire les filles!!! j'aimerais bien re seduire ma femme.
J'aimerais bien savoir qui je suis au fond et je vais tout mettre en oeuvre pour y arriver.
Si qqlq connait un alcoologue dans la region Lyonnaise, qu'il n'hesite pas. je le dirai a ma femme et dans le cas ou elle ne le connait pas je ferais peut etre la demarche.
(elle connait beaucoup plus les psy et psychiatre que les alcologues).
Shale je vais essayer de faire cette demarche mais je me souviens d'une soirée bien arosée ou il y avait un alcoologue, je te jure que si tu tombes sur un type pareil tu rebois de suite.
Je pense que ce n'est bien evidement pas la majeure partie des alcoologues
Vous allez finir par me faire penser que j'etais un alcoolique!!!!
(Que je suis bien evidement c'etait une boutade)
A +

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 19 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum