Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 28 Invités :: 2 Moteurs de recherche

cristal, SHALE

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le Lun 11 Juin - 17:08

1 an sans alcool

Page 1 sur 19 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1 an sans alcool

Message  richard 1 le Jeu 4 Oct - 18:34

1 an sans alcool
Beaucoup de plaisir top niveau et ce soir!
Je sors et j'ai du mal a envisager de ne pas boire.
Je ne comprends pas ce qu'il se passe.
Si je ne bois pas je vois pas pourquoi je sortirai...
Enfin bref
Que faire?

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  AliceD le Jeu 4 Oct - 18:51

Salut Richard,


Un an, c'est top dis-moi.

Une question :
Quand tu dis : "Si je ne bois pas je vois pas pourquoi je sortirai...", je ne comprends pas bien ta réflexion ?
Tu ne conçois pas de sortir sans boire ?

Pourtant, c'est possible tu sais smiles
avatar
AliceD
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le Jeu 4 Oct - 19:07

Bravo pour tes 1 an. Mais pendant cette année d'abstinence, tu n'es jamais sorti??? A te lire, on le dirait....
Je ne comprends pas bien pour quoi ne pourrais-tu pas sortir sans boire d'alcool??? Là, il y a quelque chose qui m'échappe, surtout au bout d'un an d'abstinence??
Tu peux nous en dire un peu plus sur toi et sur comment tu vis ton abstinence??? smiles coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le Jeu 4 Oct - 19:11

je concois tout a fait de sortir sans boire mais ce soir je devrai retrouver un pote de beuverie.
Je ne frequente quasiment plus aucune personne de mon epoque alcoolique.
(j'etais le meneur, payeur,amuseur,deconneur ect...)
Chaque fois que je rencontre un ancien pote: la seule question qu'il me pose: est ce que je bois de nouveau?
La semaine derniere un pote m'a supplié de reboire car j'etais plus rigolo?
Le pote de ce soir m'a fait comprendre au telephone que ca serait moins rigolo si je ne buvais pas?
voila!
Pas facile de parler sur un forum alors que je suis normalement un vrai moulin a parole.

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le Jeu 4 Oct - 19:17

je vis super bien mon abstinence, que du bonheur sauf quelques fois.
Elles ne sont pas nombreuses mais tres difficile.



richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  AliceD le Jeu 4 Oct - 19:18

La semaine derniere un pote m'a supplié de reboire car j'etais plus rigolo?
Le pote de ce soir m'a fait comprendre au telephone que ca serait moins rigolo si je ne buvais pas?
Argh !

T'es sûr que c'est un pote ?


Perso, j'en doute.


Tu sais quoi ? Dans ces conditions, je crois qu'effectivement, sortir avec un mec qui n'attend qu'une chose, c'est que tu "délires" grâce à l'alcool, n'est pas une bonne idée.
Tu le sais maintenant, je suppose, on peut parfaitement se marrer sans alcool !


je vis super bien mon abstinence, que du bonheur sauf quelques fois.
Elles ne sont pas nombreuses mais tres difficile.
Raison de plus pour ne pas boire !
Continue ton chemin sans ceux qui n'ont rien compris !


Dernière édition par AliceD le Jeu 4 Oct - 19:20, édité 1 fois
avatar
AliceD
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le Jeu 4 Oct - 19:19

Si c'est pour rencontrer des potes qui ne pensent qu'à une chose: te faire boire à nouveau, là, une seule solution, tu annules la soirée, c'est trop dangereux et ces potes ne sont pas vraiment des amis s'ils ne peuvent pas comprendre que tu ne bois pas et que, donc, tu n'entres plus dans leurs délires alcoolisés.
Tu mets dans une réunion des amis qui boivent pas mal, au bout d'un certain temps, l'alcool faisant son boulot, il n'y a plus de communication, chacun ne parle plus que pour lui même sans écouter ce que disent les autres. On rit, souvent on ne sait même pas pourquoi, on se rend souvent ridicule, ce qui fait alors rire les autres et on ne voit même pas qu'ils se moquent de soi. Et ensuite, le lendemain matin, bonjour la gueule de bois, et en plus si tu avais une voiture à ramener, tu prends des risques importants!
Alors le seul conseil que je peux te donner c'est de ne pas y aller.... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  jacot le Jeu 4 Oct - 20:02

Alors le seul conseil que je peux te donner c'est de ne pas y aller...
Tout à fait de cet avis et t'envoies péter cet énergumène qui a besoin d'un rigolo pour la soirée .
1 an c'est trop précieux ,c'est pour la plupart d'entres nous ici un véritable trésor .D'ailleurs mes félicitation pour ce parcours . onsaidiens
avatar
jacot
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  peureusetriste le Jeu 4 Oct - 20:32

Je partage l'analyse des z'amis, abstiens-toi de revoir les potes de boisson, c'est vraiment tenter le diable pour rien!Que de regrets et de culpabilité tu vas éprouver après, penses-y!
Bonne soirée
avatar
peureusetriste
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le Jeu 4 Oct - 21:06

merci pour vos commentaires
Je reste chez moi et suis vraiment content de vous avoir parler.
J'ai arreté de boire (et fumer) il y a un an(juste en lisant un bouquin), il est tres difficile de trouver des personnes avec qui l'on peut discuter du probleme de l'alcool.
Je reviendrai avec grand plaisir sur votre forum.(premiere fois que je parle avec des inconnus et c'est pas facile)
Bonne soirée a tous

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  Invité le Jeu 4 Oct - 21:08

Bonne soirée à toi copain!!!
Ne fait pas la connerie!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le Jeu 4 Oct - 21:30

c'est une sage decision de rester a la maison
quant aux copains de boissons,je pense qu'il va falloir que tu t’éloignes d'eux,c'est trop dangereux!!

je suis contente de te compter parmi nous Richard,viens nous parler un peu de toi et de ta façon d'arrêter l'alcool,tu dis avoir reussi juste avec un livre,ça m’intéresse Very Happy

bienvenue sur onsaide Richard et bravo pour tes 1 an

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le Jeu 4 Oct - 21:58

Salut cristal
je reviendrai demain pour tenter d'expliquer commment j'ai arrete.
Bonne soirée a tous

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  Enki le Ven 5 Oct - 9:31

richard 1 a écrit:Je ne frequente quasiment plus aucune personne de mon epoque alcoolique. (j'etais le meneur, payeur,amuseur,deconneur ect...)
Chaque fois que je rencontre un ancien pote: la seule question qu'il me pose: est ce que je bois de nouveau?
La semaine derniere un pote m'a supplié de reboire car j'etais plus rigolo?
Le pote de ce soir m'a fait comprendre au telephone que ca serait moins rigolo si je ne buvais pas?

Hello Richard,

si tu etais le payeur, c'est normal que tout le monde te demande si tu rebois avant meme de te demander si ca va. Je me souviens d'un Test Alcool qui demandait si vous buviez de l'alcool au bar avec des gens d'une classe sociale inferieure a la votre ( Le MA a toujours besoin de son ombre pour discuter)

Sinon, quand on me dit que je suis devenu chiant ou que je suis moins drole, je reponds que je suis surtout devenu moins con (en rigolant) et que la grande difference, c'est que le matin, je ne me reveille plus avec le mal de tete (et la, je ne rigole plus)... C'est le genre de truc que je capable de dire naturellement. Y a pas de raison d'etre embarrasse quand quelqu'un vous reproche une attitude saine !

smiles
avatar
Enki
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 05/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le Lun 15 Oct - 21:55

salut a tous
Je tenais vraiment vous remercié pour votre soutien.
Comme je le disais a Liberte, il est tres facile d'arreter de boire mais tres facile de recommencer.
Des mois sans boire, du plaisir du bonheur ect... et hop le petit diable reapparait.

Vos conseils m'ont completement redonné confiance et en ce moment je m'eclate quand je pense a tous les bienfaits de la sobriete.
Je sais ce que c'est la veritable ivresse: la liberté de pensée.
J'ai l'impression en ce moment de redevenir un enfant.
Je ne sais comment vous remercier vous autres inconnus.
Je souris en pensant a vous,
j'ai une larme de bonheur alors encore merci
bises a tous



richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le Lun 15 Oct - 22:01

Quand on arrive à se sortir de l'alcool, c'est vraiment une renaissance, à moins qu'une dépression cachée par l'alcool n'apparaisse à ce moment là, mais ça ne semble pas être ton cas, c'est plutôt l'alcool pour toi qui créait un état dépressif.
Alors oui, profite de la vie qui s'ouvre devant toi, elle est belle.
Tu sais, ça fait plus de 14 ans que j'ai bu mon dernier verre, et en 4 ans, j'ai fait plus de choses que dans tout le reste de ma vie!!! Very Happy coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le Lun 15 Oct - 22:16

je suis heureuse que ce forum t'apporte du soutien Very Happy
tu sais,si je me sens si bien ici c'est que tous les jours,ce forum m'apprend des nouvelles choses et renforce mon abstinence qui n'en es plus une maintenant,c'est juste une nouvelle façon de vivre Very Happy

mais dans chaque témoignage,ds chaque réponse,on trouve quelque chose qui nous touche,qui nous renvoie a notre propre histoire et qui nous permet de comprendre des choses qu'on pensant acquises mais qui ne l'etait pas vraiment

la richesse de ce forum c'est que nous sommes tous semblables par notre maladie mais tous différents dans notre histoire et notre façon de vivre ce combat.

Alors une faiblesse,un moment de doute,une petite faille et tu peux être sure qu'en en parlant ici ou juste en lisant les posts,tu arriveras a trouver le remède pour repartir encore plus fort Very Happy

n'hesite pas a te livrer Richard,pour TOI bien sur mais aussi pour les autres qui peuvent trouver ds ton témoignage la pièce du puzzle qui leur manquait comme toi en ce moment en lisant liberté

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le Mer 17 Oct - 21:47

Salut Cristal
Juste quelques petites remarques.
Je n'aime pas le terme de malade alcoolique quand on ne boit plus.
Je trouve cela pejoratif.
Quand il fait froid je m'habille pour ne pas etre malade cela ne fait pas de moi un malade du froid.
Pareil avec l'alcool. C'est une drogue et presque tous le monde devient alcoolique.
On devient alcoolique en 6 mois ou en 40 ans, ca depend des personnes.C'est plus ou moins rapide
Idem pour la clope.
Tu fumes 1 clope par jour pendant une semaine et tu deviendras a 99.9% fumeur.Tu ne sera pas pour autant un malade tabagique.
L'alcool produit plus d'effet nocif sur certaines personnes que d'autres.
J'etais un drogué de l alcool.
Poses la question a tous ceux qui boivent si leur premier verre d'alcool etait délicieux.Tous le monde ou presque te repondra qu'il etait degueullasse.
Et pourtant on recommence à boire cette merde. On subit un veritable lavage de cerveau sur l'alcool.
L'alcool est partout. Mon fils de 14 ans avait une compete d'aviron se week end(niveau nationnal).
On donnait comme recompense des bouteilles de cote du rhone.
J'avais vraiment envie de leurs mettent sur la tronche.
C'est la pire drogue existante dans le monde.
Combien y a t il de mort par l'alcool en france et combien par l'heroine.
queque centaines avec l'heroine et des dizaines de milliers par l'alcool.
Nous ne sommes pas des malades mais on nous a drogué.
On a subit un veritable lavage de cerveau je me repete. Quand tu gagne une compete, quand tu reussis ton bac ton permis une affaire ect...
Qu'est ce qu on fait? on va feter notre victoire notre reussite en levant notre verre.
A l'epoque ou je buvais j'avais gouté de la biere sans l'alcool(a l'étranger)qui avait exatement le meme gout que la biere avec alcool.
(on a fait des teste a l'aveugle)
Resultat des courses, aucun d'entre nous n'a ensuite pris de la biere sans alcool.
C'est presque une preuve mathematique que l'alcool est une drogue.
Donc on en deviens systematiquement dépendant.(plus ou moins rapidement)
Tous ca pour dire que oui j'etais alcoolique mais depuis 1 an je ne le suis plus.
J'ai arreté de fumer il y a un an egalement et on ne dis pas que je suis un malade tabagique.
Idem pour l'alcool.
Je ne sais pas si c'est interressant ce que je raconte mais j'avais envie de le dire.
Et ca me fait du bien.
Merci Cristal
A+
richard 1



richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le Mer 17 Oct - 22:00

oui,je sens que ça te fais du bien parce que je sens ta colère et je suis heureuse que tu puisses la deverser ici,c'est le lieu idéal Very Happy

je ne suis pourtant pas d'accord avec toi sur un point,on ne devient pas forcement malade alcoolique si on boit
nous avons en nous une prédisposition a déclencher cette maladie et si une personne la développe,une autre personne de même age,de même condition et buvant la même dose ne sera pas forcement ds la maladie.

alors je suis d'accord avec toi sur le fait que tout est fait pour nous embarquer ds l'engrenage de l'alcool mais certains pourront dire stop et y arriveront sans trop de mal et d'autre tenteront de dire stop et n'y arriveront pas parce qu'ils ont enclenché la machine Crying or Very sad

j'ai toujours la maladie en moi mais je l'ai stoppée et elle ne se réveillera pas tant que je n'alimenterai pas la machine,alors effectivement,je ne suis plus malade alcoolique dans le sens où je n'ai plus aucun symptôme mais la mémoire de la maladie est là,en moi et c'est ce qui me permet de rester toujours sur mes gardes.
peu importe en fait le nom que tu souhaites donner a ce que tu as vécu ou vis aujourd'hui,l'important est de savoir d'où tu viens et là où tu ne veux pas retourner.

être malade alcoolique n'est pas péjoratif mais peut être le ressens tu comme voulant dire que tu es encore dedans??

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le Mer 17 Oct - 22:04

Tu as raison de le dire, mais employer le mot guéri pour parler à un alcoolique c'est très dangereux. Si on est guéri, le problème n'existe plus, donc on peut boire à nouveau. C'est ce qu'on m'avait dit après mon premier sevrage en HP, en me disant de boire avec modération.. La modération a duré une semaine car étant malade alcoolique, physiologiquement, mon corps mettait en place un système qui me poussait à boire de plus en plus et à ne pas pouvoir m'arrêter.
Alors pour ma part le terme malade alcoolique ne me gêne pas car c'est un rappel que cette maladie est en nous à vie. Nous sommes en rémission tant que nous ne touchons pas à l'alcool, j'emploie le terme rémission volontairement car l'alcool est une maladie très grave.
Je pense qu'il faut regarder la vérité en face et ne pas minimiser les faits en utilisant des termes qui banalisent le problème, voir le diminue. La maladie alcoolique est une maladie incurable et évolutive dont l'issue est la mort, on ne la soigne qu'en arrêtant toute consommation d'alcool, c'est la définition donnée par l'OMS pour l'alcoolisme. Ils parlent bien de la soigner mais pas de la guérir...
Alors en général, sur le forum , quand quelqu'un utilise le terme de guéri, je précise que non, nous ne sommes pas guéris, nous ne buvons pas d'alcool car nous sommes allergiques à ce produit et que nous ne pouvons pas en prendre sous peine de retomber au fond du trou... smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le Mer 17 Oct - 22:16

Ah les filles vous parlez trop bien et je retiendrai que je suis allergique a l'alcool.j'aime bien ce terme.
Le jour ou l'on me proposera un verre, je dirais non merci je suis allergique. C'est pas mal
Si la personne me demande les effets de cette allergie je lui repondrai que l'alcool me rend dingue et que je frappe celui qui me la proposé.
Je vous remercie encore, je suis aller sur le forum des blagues et franchement je me marre.
Milles merci.
A demain
Richard l'allergique

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  jacot le Mer 17 Oct - 22:18

Si la personne me demande les effets de cette allergie je lui repondrai que l'alcool me rend dingue et que je frappe celui qui me la proposé.
J'adore ,c'est excellent . tap main
avatar
jacot
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le Mer 17 Oct - 22:18

tu sais quoi?? je suis moi aussi allergique a l'alcool

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  AliceD le Ven 19 Oct - 12:46

richard 1 a écrit:Je n'aime pas le terme de malade alcoolique quand on ne boit plus.
Je trouve cela pejoratif.
Quand il fait froid je m'habille pour ne pas etre malade cela ne fait pas de moi un malade du froid.
Pareil avec l'alcool. C'est une drogue et presque tous le monde devient alcoolique.
On devient alcoolique en 6 mois ou en 40 ans, ca depend des personnes.C'est plus ou moins rapide
Idem pour la clope.
Tu fumes 1 clope par jour pendant une semaine et tu deviendras a 99.9% fumeur.Tu ne sera pas pour autant un malade tabagique.
L'alcool produit plus d'effet nocif sur certaines personnes que d'autres.
J'etais un drogué de l alcool.
Entièrement d'accord avec toi.
J'avais déjà évoqué ce point sur mon fil d'ailleurs.
Un ancien toxico ne se dit pas malade ou toxico abstinent, un fumeur non plus. Pourtant, ces addictions relèvent du même principe et sont acquises à vie.

J'ai lu un article sur le sujet, très intéressant. Je ne le retrouve plus.... lol. Faudrait que je recherche plus activement.


Se trimballer avec l'étiquette alcoolique à vie... je trouve ça vraiment sclérosant.

Ceci dit, chacun fait, fait, fait, c'qui lui plait, plait, plait.... hein ! Si se dire Alcoolique abstinent permet à certains de témoigner ou de ne pas oublier qu'ils sont fragilisés à vie, why not.



avatar
AliceD
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  AliceD le Ven 19 Oct - 12:54

cristal a écrit:nous avons en nous une prédisposition a déclencher cette maladie et si une personne la développe,une autre personne de même age,de même condition et buvant la même dose ne sera pas forcement ds la maladie.
Pour moi, ce n'est pas une "maladie", c'est une addiction. Une addiction qui s'inscrit à vie pour certains.

Faut vraiment que je retrouve mon article. lol

C'est un vrai débat ça.
avatar
AliceD
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 19 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum