Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 18 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lauralyre, SHALE, soleil13

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

1 an sans alcool

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  lolo6 le 12.11.13 22:10

Salut Richard, bien contente que tu repasses faire un tour dis donc! Very Happy 
Pour ton fils, eh non tu n'es pas un "vieux con" dis donc! Bon, c'est
peut-être un point de vue de une "vieille c..ne" mais c'est qu'à cet âge,
les limites çà compte un maximum, comme la façon de les recevoir, la
façon d'expliquer...

çà me parle bien aussi, ta soirée avec tes potes: "pas la meme conception de boire" que ceux
qui n'ont pas été atteints, qui ne sont pas tombés dedans un jour comme nous,
c'est vraiment çà. Comme on nous l'a tellement dit ici et qu'on a fini par intégrer,
Shale a écrit:l'alcoolisme se révèle pas tant dans la quantité d'alcool ingurgité, mais dans la façon de boire.
L'effet est le même en apparence, on ne boit pas. L'absence d'envie comme ton voisin,
nous on ne la connaissait plus; rien que le fait de se poser la question c'était devenu étranger
d'ailleurs!
çà fait son chemin maintenant, on comprend au fur et à mesure qu'on s'en éloigne
ce que c'était vraiment, cette saloperie!
Deux ans déjà Richard...  wouhou 

Tiens, à propos de dates, d'évènements, de lieux, figure toi que j'ai pensé à toi
samedi, t'y crois?! (Ben oui, match au Stade de France!  cligner 
Un petit bout de forum associé aux gradins quoi!)
J'espère que tu vas trouver LE bon truc pour canaliser ton besoin d'activités et de
décompression petits coeurs
avatar
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 13.11.13 21:30

Bonsoir
Ca fait un bail Lolo mais des que je vais au stade de France je te promets de garder une place pour toi:;; 
Shale d'accord avec toi je suis toujours surpris de voir quelqu'un refuser un verre ou agir normalement avec l'alcool.
Dans mon education avec cl'alcool, on etait un homme si on tenait l'alcool,(alors que personne ne tient l'alcool) si on mettait des baffes...
Comme je l'avais dis: c'est le mythe du western on rentre dans un barre, on bois du wisky cigarre au bec on joue au poker et ensuite on distribue des baffes.
En plus quand c'est Clint Eastwood le cow boy, reconnaissez mesdames que jeune garcon nous avons un peu envie de lui ressembler.
J'ai vite compris que je n'avais pas la gueule de Clint Easwood cependant je pouvais picoler et distribuer des baffes comme lui.

Bonne nuit et plein de bisous
coeurs coeurs coeurs 



























richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 13.11.13 21:46

Boire ou distribuer des baffes, ce n'est pas forcément le mieux, que ce soit l'un ou l'autre!!!!Crying or Very sad coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 13.11.13 22:05

oui Shale si j'avais pu choisir j'aurais uniquement pris son look!

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 13.11.13 22:42

lol! lol! lol!

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 29.12.13 20:53

Bonsoir les onsaidiens
Cela fait quelques fois que mon fils de 15 ans 1/2 me parle de l'alcool, que contrairement a moi il y a des personnes qui savent se tenir.
Il me donne egalement l'exemple de potes à lui qui ont deja pris de l'alcool et ne sont pas des delinquants.
Ils voulaient inviter des potes a la maison le 31 sans notre presence(la plupart de ses potes sont plus agées que lui).
J'ai dis non.
Est ce que le 31 lors du repas en famille, devrais je lui faire gouter un verre de vin, ou un verre de champagne.
Ne serait il pas preferable qu'il goutte cette merde en notre presence(ma femme et moi)
Ma femme pourrait gouter avec lui.
Qu'en pensez vous?
Il a aussi la trouille peut etre d'etre comme moi(en plus il me ressemblance , sportif, toujours a fond,excessif .....)
Merci d'avance de vos conseils?
Je connais les dangers de l'alcool et je suis incapable de l'expliqué a mon fils.
L'alcool fait tellement partit de notre culture qu il en boira, j'en suis ecoeuré.
Si j'avais été un heroinomane et que je m'en sois sorti, la question ne se poserait meme pas.
Il aurait vu les degats.
Je vous souhaite de bonnes fetes a tous.
Et pour tous ceux qui commencent leur abstinence, bravo vous avez fait le bon choix.
 coeurs  coeurs  coeurs 

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 29.12.13 21:01

Pour ma part, à 15 ans, je ne lui ferai pas boire de l'alcool. Il va vite découvrir le côté euphorie que procure ce produit et risque de le rechercher par la suite.... Crying or Very sad 
Tu peux lui expliquer la maladie alcoolique, tu prends des infos dans la base de données, tu trouveras tout ce qu'il te faut... smiles  coeurs  coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 29.12.13 21:11

ok merci

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  cristal le 29.12.13 21:15

ce qu'il faut expliquer,c'est qu'un enfant n'a pas les" anti corps anti alcool" assez développé pour que l'alcool n'entache pas le développement du cerveau qui est encore en construction.L'alcool pour un jeune n'est pas bon au gout,il n'est bu que pour faire "comme les grands" sauf qu'a son age,le foie n'est pas en mesure de filtrer l'alcool qui va direct au cerveau et fait des dégâts irréparables.
De plus comme le dit Shale,l'effet euphorisant va vite devenir un jeu qu'il va vouloir reproduire.
On m'a fait boire trop jeune du champagne,j('ai pas aimé le gout mais j'ai aimé l'effet que j'ai toujours voulu retrouver après .
donc,je suis d’accord avec toi,pas d'alcool en lui expliquant que son foie n'est pas encore mature pour filtrer le coté nocif de l'alcool.Et il faut aussi le reconnaitre,les parents font gouter de l'alcool aux enfants pour les faire se sentir grands,pas pour leur faire gouter qq chose de bon  Rolling Eyes 

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  schwcoop le 29.12.13 21:22

Ce n'est pas facile, en effet. Lui parler de ton expérience? Si tu le peux et/ou le veux. Lui parler des dangers, certainement. Lui proposer de regarder des émissions de TV peux être une très bonne solution.

Le soucis, c'est que tôt ou tard, il va se retrouver face a l'alcool. Chez des copains, au café, dans la famille. Le grand danger pour les jeunes actuellement (outre le risque de devenir MA), c'est le binge drinking (ou biture expresse comme on dit en français) qui devient un véritable fléau. avec tous les risques associés de coma éthyliques, d'accidents, etc. Lui dire surtout de ne JAMAIS monter dans une voiture dont le conducteur a bu. Même si ça veux dire te passer un coup de fil à pas d'heure pour venir le chercher.  Very Happy

Quand à lui faire gouter vous mêmes, est-ce vraiment nécessaire?

Bon courage,

 onsaidiens 

Coop
avatar
schwcoop
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 08/08/2013

http://www.kittyworld.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 16.06.15 18:31

Bonjour,
Cela fait un bon moment que je n'ai pas donné de nouvelle.
Je vais bien, je suis bien occupé entre le travail, la famille et le sport.
Je pense souvent à vous.
Le plus drôle je pense souvent à vous quand je suis en compétition ou après la course, j'ai envie de vous embrasser pour vous dire
combien vous m'avez aidé.
Je ne pense quasiment plus à l'alcool mais je reste vigilent.
Cependant mes enfants grandissent, le premier va passer le bac.
Il veut organiser une soirée mercredi prochain après les épreuves.
J'ai dis ok mais j'ai l'impression de cautionner une beuverie.
Cela me rend dingue.
Il a bu pour la première de l'alcool il y a quelques semaines(de la bière).
Quand j'ai appris cela, cela m'a transpercé le cœur.
Il a 17 ans, fait beaucoup de sport donc il n'avait pas trop le temps d'aller au soirée, cela m'arrangeait.
Il me demande de ne pas être la pendant la soirée, c'est à dire que je vais aller dormir à l’hôtel.
Ce n'est pas le problème d'aller à l’hôtel mais je vais flipper comme un dingue sur ce qui va se passer.
Je sais trop ce que c'est que de boire quand on est jeune et j'ai l'impression que je vais le revivre.
C'est vraiment douloureux pour moi.
Je suis obliger de vous laisser car je vais le récupérer à l'aviron.
A plus








richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 16.06.15 18:50

Tu ne devrais pas accepter d'aller à l'hôtel, tu es chez toi, c'est à ton fils de se débrouiller pour trouver de l'espace.
Déjà en laissant la place pour qu'ils aient une soirée alcoolisée, tu cautionnes plus ou moins l'alcool qu'il y aura, même si tu es là, il y en aura tout de même, mais ta présence dans la maison peut freiner la consommation tout de même, et au moins les parasites qui s'invitent à ce genre de fêtes...
Garde ta place, c'est important!! smiles coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  Lisa le 16.06.15 19:43

Je suis bien d'accord avec Shale, tu n'as pas à partir de chez toi noon
C'est lui qui te l'a demandé? Tu peux toujours lui dire que tout bien réfléchi, tu as changé d'avis.
L'alcool, il en goûtera tôt ou tard comme tous les jeunes. Par contre il me semble trop jeune pour avoir une telle responsabilité, càd organiser une fête chez lui en étant seul garant de la maison et de l'état de celle-ci dans lequel les autres jeunes vont la laisser...
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 16.06.15 20:50

Bonsoir
Je suis trop content de vous retrouver.
J'ai bien compris le message.
Ce soir à table j'ai essayé de parler de l'alcool mais malheureusement la discussion n'a pas pu être sérieuse.
Ce n'est pas évident de discuter avec 2 garçons en pleine adolescence.
Ils me disent qu ils ne sont pas comme moi ect....
Je leur dis qu il devrait m’écouter car malheureusement j étais un spécialiste de l'alcool et je connais trop bien
les dégâts que cela peut engendrer même si pour moi j'ai su m’arrêter à temps.
Tous le monde n'a pas la chance que j'ai eu.
Ce qui me gène certaines fois c'est lorsqu'ils parlent de mon époque alcoolique, ils en rigolent avec mon amie.
Pourtant ces épisodes auraient pu être dramatique(mauvais coup, prison ect....)
C'est triste à dire mais si j'avais eu un cancer du fois du a l'alcool, personne ne rigolerait.
On dirait qu il n'y a que moi que mon époque alcoolique rend triste.
Ils ne comprennent pas les dangers de l'alcool.
L'autre jour je faisais du velo avec un copain et je lui racontait que j’étais un alcoolique abstinent.
Lui me raconte que son père est mort de l'alcool.
Il ne rigolait pas, je le trouvais même très dure.
J'ai l'impression que mes enfants se disent qu on peut faire des conneries on s'en tire toujours.
Bien évident que je suis fier de mon abstinence, cela me rend tellement heureux, libre mais si j'ai eu la force d’arrêter l'alcool c'est aussi pour ma famille.
On dirait qu ils s'en moquent.
Comment faire comprendre aux jeunes qu ils perdent leur temps avec l'alcool.
je ne suis pas sur de pouvoir supporter des episodes alcolisés.
Souvent j'entends dire on a été jeune, oui justement c'est bien pour cela que je suis tres inquiet.
Je ne suis fier d'aucune conneries que j'ai faites et j'aimerais bien que mes fils ne tombent pas dans le panneau.
Bonne soirée coeurs coeurs coeurs coeurs


richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  Lisa le 16.06.15 20:59

Tu en parles avec eux et je trouve déjà ça important et très bien smiles
Je comprends que ce ne soit pas facile, car l'adolescence est justement l'âge où on teste les limites (les nôtres et celles des parents), où on se rebelle, où on veut prendre son autonomie sans y être prêt, c'est l'âge où on n'écoute pas nos parents qu'on qualifie de "vieux cons", etc. Bref ce n'est pas pour rien qu'on parle de l'âge ingrât... Rolling Eyes

Mon père est alcoolique, abstinent depuis 7 ans maintenant. Eh bien ça ne m'a pas empêchée de tomber dedans Crying or Very sad Sauf que pour lui c'était un sujet tabou, on ne pouvait pas en parler, il ne m'a jamais mise en garde.
N'oublie pas que pour "tomber dans le panneau" comme tu dis, il faut une grosse faille dans la construction de l'enfant, un contact "heureux" avec l'alcool et un élément déclencheur. Donc ne t'inquiète pas outre mesure.
Tu sais, je ne suis pourtant entourée que de buveurs modérés, mais je ne connais aucune personne qui n'ait jamais été beurrée de sa vie... sauf mes anciens voisins musulmans qui n'y ont jamais touché!
Je comprends ton inquiétude, mais tu ne peux pas non plus mettre tes enfants sous cloche et les protéger de tout...
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  SHALE le 16.06.15 23:56

Mais si ceux qui sont invités ne sont pas majeurs, il est de ton devoir d'interdire l'alcool, s'il y avait un accident en sortant, ce serait toi le responsable!!! Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  lolo6 le 17.06.15 20:22

Bonjour Richard,
ravie de lire que tu vas bien smiles
Pour la soirée de ton fils, sans leur laisser la nuit en allant à l'hôtel,
tu ne peux pas sortir de ton côté et rentrer à minuit? (ou une heure après laquelle
de toute façon, et on l'a tous fait, ce n'est plus la fête mais la beuverie pour ceux
qui sont partis pour)…

C'est peut-être un bon compromis entre: "je reste là et je surveille",(là avec des bacheliers
çà fait un peu dictature et ils vont se bloquer, ou pire, boire encore plus)
et le "père qui laisse tout faire en laissant carrément la place"..
Bon courage, maintenant tu as de la ressource et tu peux, sans être obligé de
dégager, faire en sorte de trouver le juste milieu petits coeurs
avatar
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 18.06.15 9:59

Salut lolo,
Tres heureux de te lire.
N oublie pas notre rdv du stade de france cligner
Merci de tes conseils

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  richard 1 le 22.06.15 18:28

je parlais il y a une dizaine de minutes avec mon fils de sa soirée.
J'ai essayé de lui expliqué les dangers, ce qu il ne fallait pas boire(melange, alcool fort ...)
Je lui dis tu peux éventuellement boire un peu de biere si vraiment tu le souhaites.
Il me répond qu il était étonné de cette réponse car je l'autorisais à boire puis il rajoute qu il a deja bu 1 fois
et qu il avait bien aimé l'effet décontractant de l'alcool.
Petite précisions: il est allé à une soiré il y a quelques semaines et ma femme l a récupéré a 1h du mat.
Ma femme n'a rien remarqué de spéciale.
Mon fils lui a dis qu il avait un peu bu.

Je lui ais dis que ce n'etait pas une autorisation mais que de toute manière il voulait boire.
J'ai essayé de lui expliquer également que l'effet décontractant était réel mais que malheureusement souvent on n'est pas capable de s’arrêter.
Le fameux verre de trop
Il me retorque :
Papa t’inquiètes pas je n'aime pas l'alcool.
Et je lui ai dis aucun jeune n'aime l'alcool.
Je lui ai donné mon exemple ou je lui ais dis que je n'avais jamais aimé l'alcool.
Enfin bref j'essaie de prendre cela avec un peu de diplomatie car je préfère être un minimum au courant de ce qui se passe.
Pour l’anecdote: hier soir je lui ais dis: demande moi ce que tu veux et annule la soirée il a préféré organisé sa soirée.

c'est vrai que pour l'instant il n’était quasiment jamais sortie mais cela commence.

Bonne soirée à tous coeurs coeurs

richard 1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  lolo6 le 13.07.15 0:10

Hello Richard,
C'est bien que tu sois plus cool qu'avant pour parler d'alcool avec ton fils.
Par contre, il ne faudrait pas qu'il se sente "fliqué", ni qu'il ait l'impression
que tu lui donnes trop de leçons.

Tu as déjà essayé de lui répondre "je te fais confiance"?
Il t'a connu alcoolique, déjà pour lui c'est un repoussoir j'imagine.
Lui, il ne doit pas avoir l'image du cow boy héros qui utilise le Sky comme du café…
En tout cas, c'est vraiment bon signe que vous en parliez, çà veut
dire qu'il n'y a pas d'embrouille! smiles

Bon, tu me raconteras çà de vive voix au Stade de France, à chaque tour tu
auras le droit de dire une phrase pour reprendre ton souffle Very Happy :dans:
avatar
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  Crystal_ine le 13.07.15 12:44

Je suis dans cette période aussi Richard. C'est important cette discussion, mais comme le dit lolo, il faut modérer nos propos et leur faire confiance. Pour ma part, mes enfants ne m'ont jamais vu ivre, vu que j'étais sobre depuis quelques années lorsque je les ai mis au monde. Ils ont posé des questions, j'ai répondu avec honnêteté. Ils connaissent les conséquences, car ils ont vu des membres de ma famille se mettre dans des états pas possible.

Et c'est vrai qu'on ne peut pas leur interdire, ils le feront pareil. Tant que ton fils sent qu'il peut avoir confiance en ses parents et leur parler s'il y a quoi que ce soit, je crois que c'est le plus important. Vous en avez parlé, maintenant, je pense qu'il doit faire ses propres expériences. C'est certain qu'il va tester les limites, mais ça ne veut pas dire qu'il deviendra alcoolique.

Je me sens moins seule à vivre cette initiation à l'alcool pour l'un de mes enfants et j'ai décidé de lui faire confiance.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an sans alcool

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 19 Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum