Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

encore une histoire de co-dépendance...

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  laurent le 05.12.11 11:52

cristal a écrit:
tu vas vite comprendre que le détachement peu faire beaucoup de mal si tu ne t'y prépares pas

laurent,je pense que tu t'es mal exprimé là,ce peut être mal interprété,peux tu reexpliquer pour janice ce que tu veux dire


oui effectivement.

je voulais dire que le détachement ne devait pas se faire dans l'attente d'un éventuel résultat immédiat, c'est toi qui décide de changer de comportement, pas pour changer le MA mais pour changer ta vie à toi.
ne reste pas plantée derrière ton téléphone, en attendant un éventuel sms ou un appel, tu vas t'infliger encore plus de souffrance.
reprends ta vie en main. occupes toi de toi et de tes envies, de tes besoins, fais toi du bien.
courage.
Laurent coeurs
avatar
laurent
Admin

Masculin 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  Janice le 05.12.11 18:48

Aujourd'hui, journée bien occupée. J'ai moins pensé à LUI.

Par contre l'ambiance est exécrable au boulot et mon travail n'est pas reconnu. D'un côté je n'ai pas à intervenir vis-à-vis des méthodes de certains qui n'ont qu'une seule envie : se la couler douce. D'un autre côté, lorsqu'il y a trop d’absentéisme, on vient me voir (moi ou ma stagiaire) en urgence pour faire le bouche trou ! Bref ça ne va pas non plus professionnellement. Crying or Very sad

Et ce soir, c'est moi qui est besoin de LUI. Pas pour m'écouter, car je sais que c'est difficile pour lui, vu que son problème est bien plus important que les miens... Rolling Eyes Mais juste pour sa présence, sa chaleur. Pour ne pas me sentir seule au monde face à tout ça.
Malgré son alcoolisation, il me prendrait dans ses bras, me ferait un petit massage du dos (qui souffre en ce moment à force de porter toute la misère du monde sur mes épaules...), me servirait un bon petit repas...
avatar
Janice
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  Janice le 05.12.11 18:51

laurent a écrit: ne reste pas plantée derrière ton téléphone, en attendant un éventuel sms ou un appel, tu vas t'infliger encore plus de souffrance.

Je n'attends pas son appel, car je sais qu'il ne le fera pas. J'attends plutôt le moment où je vais craquer et lui envoyer un message pour lui dire qu'il me manque...
avatar
Janice
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  SHALE le 05.12.11 19:02

Si tu lui envoies un message, ne lui dis pas qu'il te manque, dis lui que tu aimerais avoir une discussion avec lui....

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  cristal le 05.12.11 21:43

je sais que c'est difficile pour lui, vu que son problème est bien plus important que les miens

là,je ne suis pas d'accord avec toi il n'y a pas de problèmes plus importants que l'autre,il y a TES problèmes et SES problèmes qui ont chacun une grande importance!!

il est très difficile d'etre bien lorsque cela ne va pas autour de soi,les problèmes de boulot sont terribles a vivre et a supporter et c'est un problème aussi important que les problèmes de ton ami.

pour ce qui est de te refugier ds ses bras,tu vas te refugier ds les bras de l'alcool et non seulement tu auras encore tes problèmes mais tu auras en plus a gerer ceux que vont t'induire l'alcool de ton ami :la frustration,la colère,la deception et j'en passe Rolling Eyes
tu ne trouveras pas vraiment de réconfort,tu souhaites de toutes tes forces en trouver là bas car tu rêves encore de ton ami sobre,tu idéalises cet homme comme qd il etait sans alcool mais ce n'est plus ne cas janice et cela ne changera pas

ce sont des mots durs a entendre mais ils reflètent la réalité.sans doute te faudra t'il te confronter de nouveau a cette réalité pour que tu y crois et que tu ne regrettes rien.

pour ce soir,lache prise et repose toi.
Fais qq chose qui te procure un peu de plaisir,un bon film,une bonne musique ou un bon repas mais ne te prend plus la tête et ne réfléchis plus ok??

detends toi,respire a fond,tout va bien ce soir,ok??

gros bisous et continue a vider ton cœur ici,ça fait du bien de ne plus se sentir seule

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  Janice le 05.12.11 22:29

Cristal, j'ai lu ta réponse un peu tard. Je viens de lui envoyer un mail.
Je lui ai dit que je l'aimais, mais que cette relation à 3 (avec l'alcool) me faisait trop souffrir. Que je devais à présent prendre soin de moi, même si je gardais l'espoir de le retrouver... abstinent... afin de pouvoir réaliser nos jolis projets.

Je suis faible, je le sais. Mais c'est un homme bien. Il mérite d'être aimé et soutenu. Je vais donc voir ce que je peux faire à distance. Dans le détachement...
avatar
Janice
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  cristal le 05.12.11 22:48

mais non,tu as très bien fait au contraire car tu lui as dit explicitement que tu ne veux pas le partager avec l'alcool et c'est très bien Very Happy
il ne faut pas que cela soit trop douloureux pour toi non plus tu sais,on ne peut pas couper un amour comme ça en claquant des doigts l'important c'est ton bien être janice et en ecrivant ce mail,tu t'es soulagée d'un poids enorme car tu lui as dit que tu l'aimais et ça il fallait que tu le lui dises pour te sentir bien et tu lui as dit ce que tu ne voulais plus ds ta relation et c'est aussi très bien car tu as vidé ton coeur

le détachement ce n'est pas couper les ponts et tout casser,ce n'est pas tourner le dos et s'en aller loin c'est SE PROTEGER et ne plus se faire atteindre par la maladie.
Tu as ecris ton coeur,il va le recevoir,a lui de voir si ça le touche ou non.

de ton coté,tu te fais du bien,tu essayes de sortir un peu,de voir du monde et de te faire plaisir ok??

tu as très bien fait d'envoyer ce mail janice,c'est parfait

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  Janice le 05.12.11 22:58

cristal a écrit: tu as très bien fait d'envoyer ce mail janice,c'est parfait


Merci.

Enfin maintenant, je vais attendre sa réponse évidemment.
Mais je ne crois pas que cela ça soit plus dur que ces 3 derniers jours, car en effet, je lui ai dit ce que j'avais sur le cœur et ça enlève un (tout petit Rolling Eyes ) poids.

Sur ce je vais me coucher. Une rude et certainement désagréable journée m'attend demain...
avatar
Janice
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  cristal le 05.12.11 23:08

fais des pauses janice durant ta journée,tu t'isoles un peu et tu souffles ok??

bon courage et bonne nuit

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  vola le 06.12.11 16:31

bonjour,
Je suis faible, je le sais. Mais c'est un homme bien. Il mérite d'être aimé et soutenu. Je vais donc voir ce que je peux faire à distance. Dans le détachement...[/quote]

Toi aussi tu es quelqu'un de bien et qui mérite d'être aimée et soutenue tout autant que ton compagnon. coeurs coeurs
A force de me focaliser sur le MA, je me suis oubliée Crying or Very sad . J'avais perdue de vue certains de mes proches, j'étais complètement paumée à ne plus savoir ce que j'aimais dans la vie.
Avec le temps j'ai compris les causes de ma perdition. Je vivais dans la vie de l'autre et non dans la mienne, j'existais à travers le MA. Dans ce cas, comment savoir mes propres besoins ou mes propres désirs?

Prends soin de soi c'est dejà se relier avec soi même, se sentir exister et bien dans sa peau et dans sa tête. petits coeurs
je ne te cache pas que c'est du travail intense mais qui vaille le coup. coeurs
bon courage

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  Janice le 06.12.11 20:26

cristal a écrit:fais des pauses janice durant ta journée,tu t'isoles un peu et tu souffles ok??

bon courage et bonne nuit

Pas eu le tps de souffler aujourd'hui. Même pas de pause dej. Le mardi, c'est sandwich en réunion ! D'un autre côté ça évite de trop cogiter.
En sortant du boulot, 1h de transport en commun (blindé de gens stressés), puis direction le supermarché nul
Le bon côté des choses c'est que j'ai acheté de quoi inviter un ami à diner demain (qqn que je n'ai pas vu depuis près d'1 an...) ainsi qu'un bouquin normalement assez drôle. J'espère que tout ça va me changer les idées.

Je viens de rentrer chez moi, et oh surprise, il m'a répondu !
Un mail bref, posé... juste.
Mais tout à fait frustrant.

J'aurais aimé qu'il me dise qu'il avait conscience du mal qu'il (enfin l'alcool) me faisait et qu'il s'en excusait. Qu'il allait tout faire pour s'en sortir, pour lui, mais également afin de me retrouver. Qu'il m'aimait, quoi...!
Au lieu de ça, il me dit qu'il a bien lu mon message et qu'il n'a pas la distance nécessaire pour y répondre maintenant. Il me remercie toutefois d'avoir fait le 1er pas.
Dans mon mail, j'évoquais l'éventualité d'une rencontre à l'extérieur de chez lui et surtout sans alcool, pour discuter. Il ne sait pas. Il va réfléchir...

Je suppose que c'est normal. mais ça ne me rassure pas du tout !

Vola, je ne sais pas ce que c'est que d'être (vraiment) soutenue. je n'ai jamais compté que sur moi-même.
Et là encore personne ne peut m'aider (à part vous coeur ) pour retrouver ma sérénité.
avatar
Janice
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  laurent le 06.12.11 20:43

bonsoir Janice,

tu as déjà fait un grand invité une personne a venir chez toi pour diner, si tu ne l'a pas vu depuis 1 an tu vas avoir pleins de choses à lui raconter, j'espère que cela te permettra de constater que l'on peut passer un bon moment sans penser à la maladie.

ceci n'engage que moi mais je pense que tu as déclencher quelque chose avec ton ami, en tout cas, pour moi il a compris que tu ne le partagerai plus avec l'alcool.

car tu as bien dit dans ton mail que tu voulais le voir a l'extérieur de son appart et sans alcool. c'est ca le détachement, il est sobre tu patages un moment agréable avec lui, s'il est alcoolisé , tu tournes les talons sans chercher a discuter car cela n'arrangera rien à la situation et tu te fais une activité pour toi.

ce soir tu te détends avec ton bouquin, tu prends une bonne douche pour te relaxer, fais toi du bien.

amicalement

Laurent
avatar
laurent
Admin

Masculin 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  SHALE le 06.12.11 21:16

Je pense aussi qu'il a très bien compris ton changement de position mais que là, il ne peut pas te répondre, ce qui me semble une évidence.... Pour le moment, il est encore dans l'alcool et il n'a pas décidé vraiment de se soigner, comment veux-tu qu'il te dise ce que tu veux entendre, c'est impossible.
Il connaît maintenant ta position, il sait que la porte n'est pas fermée et que c'est à lui de faire ce qu'il faut.
Alors maintenant, tu attends qu'il te contacte, tu ne peux pas faire grand chose d'autre, sinon retomber dans la co dépendance et t'enfoncer avec lui dans l'alcool, ce que je te déconseille fortement... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  cristal le 06.12.11 21:46

moi je trouve ce mail très positif car non seulement il y a répondu et assez rapidement et en plus il a été sincère avec toi et pas manipulateur ce qui veut dire que c'est l'homme qui t'a répondu et pas l'homme alcoolisé

c'est donc aussi l'homme qui a lu tes mots,l'homme aussi qui a été touché par ta réaction.Il est pour le moment destabilisé et se rend compte que pour la première fois sans doute,tu es très sérieuse et là,il a peur!!!

alors surtout;ne casse pas ce que tu est entrain de construire car ça marche.Il réflechit de son coté et toi,tu recommences a avoir une vie sociale,c'est exactement cela le détachement

ne répond pas a son mail qui ne demande pas de réponse,il t'a dit qu'il te ferait signe alors ne le fait pas toi .
Tu as fait le 1er pas et il t'en remercie,c'est qu'il devait attendre que tu réagisses mais il ne devait pas s'attendre a ce détachement et c'est parfait.

alors vois des amis,achète toi des petites choses pour TE faire plaisir et viens nous raconter tout cela ok?
c'est un sacré plus de partager tu sais

en tout cas,bravo pour tout ce que tu fais,ça va payer crois moi

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  Janice le 06.12.11 21:55

cristal a écrit:il t'a dit qu'il te ferait signe alors ne le fait pas toi .
Malheureusement non. Il m'a juste dit qu'il devait réfléchir...

cristal a écrit:ça va payer crois moi
Je l'espère sincèrement.
Je ne suis pas du genre à me laisser abattre. En général je fuis les situations dangereuses. Mais là, entre l'amour et la culpabilité, je me sens un complètement démunie.
Vos conseils me sont donc précieux.
avatar
Janice
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  cristal le 06.12.11 22:00

si il réflechit pour moi cela veut dire qu'il te fera part de ses reflexions Very Happy

et pour la culpabilité,tu n'as absolument pas a en avoir car tu as tout essayé pour garder une relation sereine avec lui,c'est l'alcool qui a tout gaché pas toi
alors c'est a l'alcool de partir mais pour cela,il faut qu'il l'affronte et SEUL ,sans toi pour faire tampon.

alors oui,le manque d'affection est là,dechirant mais sache que si tu reviens vers lui,tu ne trouveras pas l'affection que tu recherches Crying or Very sad

alors sois patiente,continue cette méthode que tu n'as encore jamais essayé et tu verras que cela va te convenir Very Happy

Fais en fonction de TOI et fais toi enfin du bien,le reste suivra

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  vola le 07.12.11 10:54

bonjour Janice, cligner
Pour ma part, je vois ce mail comme positif même s'il ne contient pas les mots que tu as envie de lire ,le réconfort,l'approbation que tu recherches. Embarassed
Tu as fais une avancée énorme Janice, tu as su chercher de l'aide en venant ici, écrire une lettre pour soulager ta souffrance,inviter une personne chez toi à partager un moment avec toi wouhou .
C'est cela prendre soin de soi et se détacher avec amour de la maladie smiles , retrouver une vie sociale hors contexte de l'alcool permet d'exister en tant que janice, la femme et non le martyre, la sauveuse, la persécutrice. noon
Pendant des années , je n'osais pas inviter même un ou une cousine chez moi car je craignais les réactions désobligeantes ou les dévalorisations de mon ex conjoint.
Avec du recul,j'en suis responsable de cet isolement que j'ai moi même entretenu. Depuis que j'ai trouvé des attitudes saines, je me suis entourée de personnes sincères et bienveillantes avec moi. Very Happy
Persévères dans ta rencontre avec toi même, avec tes émotions, tes sentiments. Avec le temps, tu sentiras ce bien être physique, mental et émotif. A partir de là,tu trouveras des attitudes saines pour aider le MA coeurs
je te souhaite beaucoup de courage, de patience et de persévérance petits coeurs

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  Janice le 08.12.11 1:25

Nouvelles rapides car il est tard et je suis épuisée !
Comme prévu un ami est venu diner ce soir. Il vient de partir.
ça fait du bien de voir du monde. Et tout simplement de recevoir chez moi ! Par contre nous n'avons parlé que de nos histoires d'amour malheureuses. Lui avec une femme mariée. Moi avec un MA...

Sinon j'ai eu un nouveau mail de mon MA justement... Il me dit que je peux m'adresser à lui comme je le voulais, sans réserve (je lui avais demandé s'il avait besoin de ne plus avoir de contact avec moi pour pouvoir réfléchir), il me demande de prendre soin de moi, et m'embrasse.

Rien à propos de l'alcool. Mais j'ose espérer qu'il doit cogiter sévère.
Ses mots me font du bien, mais me donnent cruellement envie de me blottir dans ses bras.
Je suis en plein sevrage physique et c'est dur !
avatar
Janice
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  SHALE le 08.12.11 11:08

C'est dur, mais c'est aussi un sevrage important pour votre avenir à tous les deux. Il vous permettra de repartir sur de nouvelles donnes, plus solides, j'en suis persuadée...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  vola le 08.12.11 11:10

bonjour Janice, coeurs

Cet éloignement temporaire te permettra, je l'espère, de te retrouver aussi Janice,
En faisant un point sur ma vie de façon honnête avec moi même,j'ai pris conscience de ma dépendance affective, j'avais les mêmes comportements que le MA
(contrôle, obsession,puissance, orgeuil, suffisance etc) à la différence que moi je n'ai pas de problème avec l'alcool mais mon ex conjoint était l'objet de ma dépendance.

Il m'a fallu comprendre les sources de cette dépendance. L'introspection m'était douloureuse mais avec beaucoup de recul et de courage, elle m' a été bénéfique.
J'avaisi compris mes failles et les raisons de mon attachement à un MA.J'ai pris conscience de mes limites. tap main

je t'invite de ton côté à cogiter sur toi aussi Janice si tu souhaites reprendre ta vie en main. "le bonheur viendra de TOI et non de lui". cligner
Pour moi c'est une règle d'or que j'applique quotidiennement.

Il t'appartient de prendre conscience de tes propres maux, c'est l'une des clés pour t'ouvrir à la VIE.bonne journée petits coeurs

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  cristal le 08.12.11 15:04

et bien tu vois Janice,ton détachement paye puisqu'il cherche a te contacter.Tu me diras "il ne fait que répondre a mes questions",je te dirai qu'il a trouvé une bonne excuse pour pouvoir d'ecrire Very Happy

OUi il cogite et moins tu donneras signe de vie et plus il cogitera!!!

alors pendant qu'il réflechit,toi de ton coté,tu revis ok??tu revois du monde,tu refais du sport,tu te remets a manger des choses qui te plaisent,tu te fais du bien quoi

Je sais que la séparation est dure mais il faut être patiente,dis toi que ces moments pénibles donneront enfin naissance a des moments beaucoup plus beaux ensuite parce qu'ils seront ceux que tu as choisis TOI et non pas ceux qu'il decide LUI.

fais en fonction de TOI,vis une vie qui te correspond à TOI et tu verras que tout va changer en mieux

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  Janice le 08.12.11 22:00

Oui la séparation est douloureuse. Et j'appréhende ce WE.
Je serai occupée dimanche (en famille et ce n'est pas la joie non plus de ce côté là. Mais avec ma sœur, on va essayer de faire sortir ma mère et l’emmener au ciné).
Par contre samedi va être très long. J'ai prévu de faire un peu de shopping mais je sais que je ne vais penser qu'à lui. Je vais espérer qu'il veuille bien me voir (en dehors de chez lui et sans alcool bien entendu)

En parlant de shopping. J'ai envie de lui trouver des petits cadeaux pour Noël, pour lui et son fils. Je ne sais pas trop quoi faire. Je ne suis même pas sûre de le revoir d'ici là...
avatar
Janice
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  SHALE le 08.12.11 22:09

Tu te places en position de soumission là!! "je vais espérer qu'il veuille bien me voir"!!!!!
En plus il faudrait qu'il te fasse l'honneur de bien vouloir te voir, non mais ça va pas du tout là!!! C'est toi qui est assez gentil pour accepter de le revoir s'il le demande et s'il n'est pas alcoolisé!!!!
Pour les cadeaux, c'est pareil, il n'y a pas le feu au lac, tu attends de voir comment il va réagir....En tout cas, ne t'abaisse jamais devant lui, il aurait tout gagné et n'aurait plus aucune raison de ne pas boire.... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  cristal le 09.12.11 10:28

J'ai envie de lui trouver des petits cadeaux pour Noël, pour lui et son fils
et si tu te faisais plutot un cadeau a TOI janice?? tu ne crois pas que c'estv toi qui le mérite le plus??

tu subis l'alcool de ton ami et en plus tu voudrais lui faire des cadeaux??et pourquoi pas t'excuser d'être partie aussi??

excuse moi,je suis dure mais tu es aveuglée par ton amour pour lui et tu ne peux pas voir ce que nous voyons nous.
il n'attend qu'une chose c'est que tu reviennes et que tout reparte comme avant c'est a dire lui,toi et son alcool .

si tu veux vraiment sortir de cet enfer janice,il va falloir que tu prennes sur toi et que tu te détaches vraiment de l'alcool de ton ami.Laisse tomber les cadeaux de noel pour le moment,tu es en pleine lutte pour te retrouver et ce n'est pas en pensant a lui faire Plaisir a lui que tu vas réussir a sortir de cet enfer.

alors si tu fais du shopping,fais le pour TOI et si tu avais l'intention de faire les magasins juste pour leur cadeaux a eux,il vaut mieux que tu changes tes projets et que tu ailles au ciné ou voir des amis.
faire les choses pour TOI et en fonction de TOI janice,c'est cela sortir de la co dependance.
Il sait où te trouver,il sait également comment te contacter et si il ne le fait pas,c'est qu'il est encore envahit par l'alcool.

accroche toi et tiens le coup janice,tu as mis en place les bonnes méthodes,va au bout de ce que tu as commencé,c'est important,c'est pour TA vie

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  vola le 09.12.11 10:50

bonjour,
je rejoins en totalité l'opinion de cristal. super
Si tu veux bien, achètes toi tout ce dont tu as envie c'est le moment profites en. dépenses ton argent pour TOI. cligner
Pendant des années, j'ai eu les mêmes attitudes malsaines que toi janice
je n'avais jamais d'argent pour m'acheter tel ou tel truc mais pour mon ex conjoint, je trouvais toujours de l'argent.
Ce que tu décris s'appelle la culpabilité du survivant, tu te sens coupable alors tu achètes des cadeaux pour te racheter afin de ne pas le perdre, c'est là que tu fais fausse route affraid et que tu retardes le déclic de ton compagnon, donc tu ne fais que l'enfoncer en croyant bien faire. bras crois
C'est difficile de lire ce que j'écris là mais c'est la réalité d'autant plus que ce sont mes tripes qui parlent.
Prends soin de toi,

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: encore une histoire de co-dépendance...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum