Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 28 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

chanou, etiennv, SHALE

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  cristal le 23.02.11 6:43

tu es ici chez toi J-S alors n'hésite pas a dire ce qui te chiffonne surtout.

sache aussi qu'il n'y a rien de plus horrible pour un MA que de parler de sa maladie ,c'est un fardeau si lourd et si honteux qu'on préfère le garder caché au fond de soi.
c'est encore plus dur de le faire avec son conjoint que l'on ne veut pas salir avec sa maladie.

d'un autre coté et sans que l'on s'en rendre compte,on l'emmène avec nous dans cet enfer parce que c'est trop dur d'y rester seule Crying or Very sad
Alors,on ment a ceux que l'on aime,on les repousse puis on les supplie de nous aider ,de nous aimer ,ds les moments les plus affreux.
on vous culpabilise et vous manipule mais on ne peut pas faire autrement,nous n'avons plus aucun controle sur notre vie.

je te dis tout cela pour que tu comprennes que si elle te ment ou si elle minimise ses réalcoolisations,il faut que tu t'attendes à la suite et que tu sois suffisament armé pour te battre toi aussi contre la co-dépendance et contre les attaques de l'alcool a travers ton amie .

Pesronne mieux qu'un malade alcoolique ne peut savoir comment il reagit et pourquoi,c'est un fonctionnement que les non MA ne peuvent absolument pas envisager et comprendre alors pose tes questions et nous essayerons de te donner des conseils.

ne t'oublie pas dans l'histoire J-S,je sais ,je me répète mais je t'assure que voir mon conjoint vivre sa vie a coté de moi m'a boosté pour que je puisse moi aussi en faire autant et le rejoindre.

Pour ton amie,tu lui a envoyé le texte sur la THP,regarde sa réaction,si elle ne dit rien et ne t'en parle pas,tu n'en reparles pas,c'est elle qui doit nouer le dialogue maintenant.
elle va te tendre des perches,il faut que tu arrives a les voir parce qu'elle ne te dira pas directement "je veux en parler avec toi",c'est trop dur Crying or Very sad sois attentif a ces petits signes qui disent qu'elle est prête a discuter avec toi

parfois,ne dire qu'un "je suis là" et la prendre dans ses bras suffit à déverrouiller la porte.
En tout cas,nous sommes là pour t'aider,accroche toi

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  J-S le 23.02.11 21:14

Bonsoir,

J'ai suivi vos conseils et le THP elle connaissait déjà mais elle ne connaissait pas les 3 mois... Maintenant elle me dit que lundi s'était un accident hier et aujourd'hui elle a rien bu et on a passé une fin d'après midi extra... Moi je suis inquiet et j'arrive pas à lui cacher pour sa sortie de ces 3 semaines.... Mais elle m'a dit que je m'inquiète et j'ai l'impression que je lui fait paraitre que je n'ai pas confiance, mais c'est tout le contraire je lui fait confiance, mais j'y pense quand même un peu... Un peu comme on serait inquiet pour son enfant qui va au ski... Rolling Eyes
avatar
J-S
Assidu
Assidu

Masculin 22/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  SHALE le 23.02.11 21:19

A la sortie, surtout tu ne la surveilles pas, mais par contre si tu peux maintenir le dialogue avec elle, parler de ce qui l'angoisse, de ce qui lui plaît, à toi aussi d'ailleurs. Le dialogue, après une cure est le meilleur moyen de renouer les liens avec le conjoint.
Partir quelques jours si c'est possible pour qu'elle ne retrouve pas le cadre de ses alcoolisations, changer vos habitudes, manger à des heures différentes, faire des balades aux heures où elle buvait, bref essayer de mettre un nouveau mode de vie en place pour qu'elle ne retombe pas dans la routine qu'elle connaissait....
Mais on a encore le temps d'en parler.... petits coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  cristal le 23.02.11 21:23

ne pense pas déjà a dans trois semaines J-S,il faut vivre au jour le jour,elle s'arme chaque jour là où elle est alors laisse là gerer ses soins et toi,de ton coté,prends soin de toi d'accord??

pour la THP,il y a effectivement le cap des trois mois,avant ce laps de temps,le corps n'a pas encore repris la fabrication de dopamine a plein regime et le THP fait cruellement défaut alors le corps réclame Crying or Very sad
c'est là qu'il faut etre bien armé pour ne pas succomber et eviter un maximum les fortes emotions,positive ou negative d'ailleurs pour ne pas appeler l'alcool.

mais nous en reparlerons,ne sois pas inquiet pour le moment et essaye de lui faire confiance,elle fait tout pour y arriver et elle a l'aide dont elle a besoin pour le moment Very Happy

c'est normal que tu y penses,tu ne vas pas tout chambouler du jour au lendemain.

c'est bien que tu reviennes nous voir,vide ton coeur sans crainte ici,ça fait du bien de partager

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  J-S le 23.02.11 21:32

Je vais lui faire confiance et c'est vrai que pour elle ça doit être dur dur... pour ce qui est des émotions je peux essayer de ne pas en créer, mais pour ce qui est de sa famille et ses amis, je ne peux pas gérer... surtout sa famille qui lui a tourné le dos.... et cela lui fait mal... moi je vais vraiment essayer d'être là comme une épaule et après essayer vraiment de lui proposer des alternatives comme des bains relaxant ou des massages le soir...

Comment je dois faire si malheureusement un soir j'arrive et qu'elle a bu.... je vais pas la juger, je ne l'ai d'ailleurs il me semble jamais fait... des fois je lui ai dit qu'elle ne dorme pas avec moi... mais lors de notre entretient avec les proches la psy a dit que s'était ridicule comme punition... mais vous dites que je dois m'éloigner de l'alcool... comment faire si j'avais prévu par exemple de rester à la maison avec elle pour regarder un film... Rolling Eyes
avatar
J-S
Assidu
Assidu

Masculin 22/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  SHALE le 23.02.11 21:34

Si elle est alcoolisée, tu l'ignores et tu attends qu'elle soit sobre à nouveau pour parler avec elle. Pas question de lui faire des reproches, mais tu ne veux pas discuter avec l'alcool, mais uniquement avec elle.... Mais ce n'est pas simple, c'est sûr!!!

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  J-S le 23.02.11 21:36

Mais si je l'ignore elle va quand même discuter avec moi et si je lui répond pas c'est une forme de punition également? Embarassed
avatar
J-S
Assidu
Assidu

Masculin 22/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  cristal le 23.02.11 21:38

si elle est alcoolisée,tu ne vas pas avec elle,il faut qu'elle comprenne que tu la veux elle mais pas elle+ l'alcool

alors si elle a bu,tu tournes les talons et tu la laisses avec son démon sans plus t'en occuper.
je sais que c'est dur mais il faut qu'elle fasse un choix,le tien est fait,c'est NON a l'alcool.

Pour le reste,je suis persuadée que tu feras tout pour qu'elle ait le moins de stress possible mais n'en fait pas trop quand même,c'est en gérant elle même les situations stressantes qu'elle pourra se renforcer Very Happy

Pour sa famille et ses amis,c'est aussi a elle de les revoir si elle en a envie ou plutot a eux de revenir si ils l'aiment suffisamment,sinon,je ne vois pas ce qu'elle pourrait en tirer de bon pour elle Crying or Very sad

le plus important JS,c'est le dialogue,plus de mensonges ni de non dits, parler et parler encore mais fuir si l'alcool se met entre vous.

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  SHALE le 23.02.11 21:39

Tu l'ignores au maximum, tu lui dis qu'elle est alcoolisée et que tu n'as pas envie de parler avec l'alcool, elle devrait le comprendre assez vite... petits coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  cristal le 23.02.11 21:40

Mais si je l'ignore elle va quand même discuter avec moi et si je lui répond pas c'est une forme de punition également?

ce n'est pas une punition,tu refuses de parler a l'alcool c'est tout.
Elle boit ok mais tu ne discutes pas avec elle,c'est une règle qu'elle doit apprendre et tu ne déroge pas à la règle

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  J-S le 23.02.11 21:44

Ok je vais essayer de m'y tenir... mais je suis positif qu'elle ne va plus boire... c'est sa volonté et ce qu'elle souhaite le plus au monde.... si cela devait arriver je lui dit qu on parlera quand l'alcool ne sera plus là... mais si elle vient vers moi se blotir je dois la repousser?

Cristal: si au cas je ne lui ai jamais menti, j'ai même tendance à être trop transparent et à en dire trop... C'est ce qu'elle a vécu avec sa famille dans un mensonge et dans les non dit... Je suis quelqu'un d'entier et le respect et la vérité font partie des mes valeurs profondes ;-)
avatar
J-S
Assidu
Assidu

Masculin 22/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  cristal le 23.02.11 21:48

je ne parlais pas de tes mensonges J-S mais des siens surtout.
En en parlant,en lui disant que tu lui fais confiance et que tu seras là pour elle sauf avec alcool,elle n'aura plus besoin de faire semblant ou de te mentir .

Il faut par contre lui montrer que tu sais quand 'elle a rebu si tu en es persuadé,pas en lui mettant la bouteille sous le nez,il ne faut pas etre brutal mais juste en disant "je sais"et c'est tout.

Mais comme tu le dis,il faut etre positif et dire qu'elle va y arriver Very Happy
tiens nous au courant

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  J-S le 23.02.11 21:51

Ok je vous tiendrais au courant.... peut être qu'avant sa sortie samedi j'aurais encore d'autres questions ou conseils qui seront les bienvenus... smiles
avatar
J-S
Assidu
Assidu

Masculin 22/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  SHALE le 23.02.11 21:52

Croire en elle et lui faire confiance font partie des choses qu'il faut que tu lui dises à sa sortie, de même que tu ne la partageras pas avec l'alcool.
Mais je pense que ton amour va beaucoup l'aider, elle a beaucoup de chance de t'avoir avec elle.. petits coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  cristal le 23.02.11 21:56

nous serons là pour y répondre ne t'en fais pas Very Happy

elle a beaucoup de chance de t'avoir a ses cotés

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  J-S le 23.02.11 21:59

Merci... mais des fois beaucoup de personnes lui disent ça et moi ça met mal à l'aise, j'ai l'impression que du coup elle se dévalorise et moi je veux pas ça.... c'est une personne intelligente et avec une sensibilité artistique incroyable... faut qu'elle reprenne confiance en elle et je veux pas entrer en compétition avec elle même si parfois c'est ce qu'elle croit et moi je lui parle de complémentarité... espérons qu'elle s'enlève ça de la tête.... Rolling Eyes
avatar
J-S
Assidu
Assidu

Masculin 22/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  cristal le 23.02.11 22:02

elle va reprendre confiance en elle ne t'en fait pas Very Happy
il faut juste qu'elle enlève ce poison de sa vie parce qu'il etouffe tout ce qu'elle est reellement.

Surtout,reste toi même J-S,c'est TRES important,tu ne dois pas t'amoindrir non plus pour la mettre en valeur ou en avant,reste toi même ,aime la et tout ira bien tu verras

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  SHALE le 23.02.11 22:04

Ne te pose pas autant de questions, de toute façon, tu n'auras pas les réponses dans l'immédiat. Un couple se construit peu à peu. L'important pour vous deux c'est de tout faire pour que l'alcool ne s'invite pas dans votre couple justement. Tout le reste découlera de source, tu verras....
Tu n'as pas à te sentir coupable, tu es là, tu l'aimes et tu fais tout pour l'aider en cherchant qu'elle est la meilleure manière pour y arriver, c'est vrai que c'est une chance pour elle.
On t'aidera aussi quand elle sortira, ce sera le moment où elle aura le plus besoin de toi.
A ta place je demanderai tout de même au centre de cure où elle est, comment ça se fait que dans un lieu où on soigne les malades alcooliques, on puisse trouver de l'alcool.. ça me paraît toujours être une telle aberration!!!! petits coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  J-S le 23.02.11 22:13

Ben elle est dans un centre psychiatrique dans notre ville, mais comme je te dit, j'ai regarder le processus... quand ils sortent et rentrent ils doivent souffler... mais si qqun sort et ramène de l'alcool les sacs ne sont pas fouillé après il suffit qu'ils ne sortent pas du centre et ils n'ont pas besoin de souffler... J'aurais tellement envie de leurs dire les failles dans leurs processus... Comme il me semble qu'ils peuvent passer les bouteilles (les demis-litres) par le grillage dans le jardin clôture ou ils peuvent fumer... beaucoup de failles... Mais bon je pense que qqun qui veut en trouver il trouvera...
avatar
J-S
Assidu
Assidu

Masculin 22/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  SHALE le 23.02.11 22:22

Oui, ce n'est pas vraiment un centre réservé uniquement aux malades alcooliques, c'est bien là le plus gros défaut. J'ai moi aussi passé quelques temps en HP après un coma éthylique, rien n'était adapté aux MA. C'est aussi pour ça que si jamais elle devait rechuter, il vaudrait mieux qu'elle fasse une cure qui ne soit que pour les malades alcooliques, la prise en charge est très différentes et beaucoup plus efficace....Mais nous n'en sommes pas là, elle ne rechutera sans doute pas, en tout cas, c'est ce que je souhaite de tout mon coeur.. petits coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  J-S le 23.02.11 22:26

Merci bien pour vos mots d'encouragements.... oui espérons que ca volonté sera plus forte que son ennemi... je vous souhaite une bonne soirée ange
avatar
J-S
Assidu
Assidu

Masculin 22/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  cristal le 23.02.11 22:30

bonne soirée J-S

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  vola le 24.02.11 10:49

bonjour et bienvenu JS, coeurs
Je suis touchée par tout ce que tu fais pour sauver et aider ta chérie.
Moi aussi, j'ai essayé de ne pas trop bousculer mon mari, de rendre coupable sa famille pour leur absence ou leur manque de tact, les amis buveurs, mais j'ai compris au bout d'un moment que je n'ai pas la maîtrise de la vie de mon mari quoique je fasse.
A force de croire que quelque chose va faire changer mon mari, je suis tombée dans la frustration et les ressentiments. J'étais fatiguée car je n'arrivais à le sauver contre son gré. Cela m'a fait beaucoup de mal, ma vie était devenue incontrolable et par moment je me croyais folle car mes actes étaient complètement incensés.

Avec le temps et l'aide extérieure, j'ai appris à me détacher de la maladie et de vivre pour moi. Si tu le veux bien, occupes toi de ta propre vie. J'ai commencé à changer d'attitudes, de comportements. A partir de là, le manège infernal s'est bloqué. La prise de distance vis à vis de la maladie de trouver une certaine tranquilité d'esprit, je ne me souciais plus de ses retards et des écarts de mon mari. Il est responsable de ses actes et il lui appartient de les assumer.
Quel bienfait ce détachement. petits coeurs

J'ai pris conscience que je ne pouvais pas prendre en charge mon mari, mais je pouvais le soutenir dans les démarches de soins. Cette position a été salvatrice pour moi, je ne suis plus confuse comme avant. J'ai retrouvé confiance en moi grâce à l'acceptation de mon impuissance devant l'alcool et mon détachement face à cette maladie.
je te souhaite beaucoup de courage et de lachez prise JS. que cette journée te soit profitable et à bientôt onsaidiens

vola
Admin

Féminin 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  J-S le 24.02.11 14:55

Merci pour ton message de soutient Vola... là pour l'instant elle veut et elle essaye de s'en sortir... même avant que je ne sois dans sa vie... donc je vais l'aider ou plutôt dire la soutenir.... faut juste que je comprenne les bonnes pratiques et essayer d'éviter mes erreurs comme le contrôle, de réparer derrière elle etc... mais pour l'instant je suis confiant et espère que notre amour et nos projets triompheront de cette maladie... mais comme elle a dit Shale, il faut qu'elle fasse un gros travail psychothérapie... smiles
avatar
J-S
Assidu
Assidu

Masculin 22/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  Carmin le 24.02.11 15:36

Pour le travail psychothérapique il faut que cela vienne d'elle, tu peux en y allant doucement lui en parler.
En parler est très libérateur, c'est le début de toute thérapie
avatar
Carmin
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis amoureux d'une alcolique qui croit vouloir s'en sortir et qui va s'en sortir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum