Photos











Qui est en ligne ?
Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 1 Moteur de recherche

ppp

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

Abstinence ou modération...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Abstinence ou modération...

Message  SHALE le 2/2/2011, 13:50

Beaucoup se posent des questions sur leur consommation, essaie de la réguler, de la diminuer, de la rendre normale, pourrait-on dire.
En fait ça revient à se poser la question suis-je alcoolique ou non. Si je ne suis pas alcoolique, je peux effectivement modérer ma consommation, ne pas boire quand je le souhaite, boire un peu, beaucoup ou pas du tout, tous les choix me sont permis dans la mesure où ils n’entraînent pas de risques pour moi et les autres (conduire par exemple)
A partit du moment où on se pose des questions sur sa consommation et qu'on essaie de la diminuer car on est conscient qu'elle dépasse les limites et nous met dans des situations impossible, là on sait au fond de nous que, oui, nous avons un problème avec l'alcool, mais nous voulons encore le nier en envisageant divers moyens pour réduire cette consommation. Autant vous dire que dans ce cas là, c'est peine perdue.
La meilleure définition de l'alcoolisme que je connaisse c'est "ne plus avoir la liberté de ne pas boire", et cette liberté , quand nous l'avons perdue, il n'y a plus de questions à se poser, nous sommes bel et bien des MA...

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  michele le 3/2/2011, 03:54

être agessif ,si on a pas le verre tant attendu !!!!!! provoquer des apéro !!!! Embarassed
michele
michele
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 17/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  cristal le 3/2/2011, 07:21

je crois que la plus grande difficulté ,le plus grand pas a franchir c'est de se dire "ça y'est,je suis alcoolique".
on repousse "l'echéance" en se disant que peu etre,ce n'est pas vrai tout en sachant intérieurement qu'un jour ou l'autre,il faudra se rendre a l'évidence Crying or Very sad

je crois que c'est le pas le plus dur a franchir,se l'avouer a soi même et si dire alors "je ne suis parfait ,je ne suis pas celle que j'aurais voulu etre c'est a dire sans défaut et je l'accepte"

c'est a ce moment que l'on peut enfin entrer dans un processus de soin et découvrir au fil de sa libération que nous devenons justement celle(celui) que nous avions toujours revée d'etre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  Carmin le 3/2/2011, 12:11


J’ai eu un malaise en 2002, légère syncope, tremblements et sueur et je me suis retrouvé à l’hôpital pour une semaine.
Personne ne m’a rien dit.
En sortant il me semblait bien que l’alcool y était pour quelque chose.
Je n’ai pas bu pendant deux mois et j’ai recommencé tout doucement, puis un peu plus et encore et encore………..
Mon Médecin traitant qui était au courant m’a demandé à plusieurs reprises si je voulais être hospitalisé.
Finalement j’ai accepté et je suis entré en sevrage pour la deuxième fois, j’avais perdu 14 Kg.
J’ai eu honte d’y arriver en chaise roulante.
Au CHU j’ai appris ce qu’était le sevrage.
Une assistante sociale m’a demandé si je voulais, à ma sortie continuer les soins.
J’ai dit non, ne sachant toujours pas ce que c’était.
Je me suis quand même posé des questions : si je rentre à la maison est-ce que je vais pouvoir reprendre sans excès ?
J’ai demandé à aller dans une maison de repos pour continuer mes réflexions.
Là-bas, il y avait d’autres MA qui attendaient d’aller dans un centre de cure, et je me suis dit que cela en valait peut-être la peine.
Le médecin de cette maison m’a choqué, devant mon déni total elle m’a dit que je ne me rendais pas compte que j’étais alcoolique………
J’ai recontacté L’AS du CHU qui m’a donné un canevas pour faire une lettre de motivation qu’elle a expédié au centre.
J’avis terminé en disant : AIDEZ MOI
Ma lettre a été acceptée d’emblée, et après quelques semaines je suis entré en cure.
Je croyais toujours que la « désintoxication » guérissait, et que les MAB ne faisaient que du ramassage de gens écroulés dans un caniveau.
J’y suis resté six semaines.
C’est là que j’ai compris que la seule solution était l’abstinence.
Un déclic un peu tardif…..
Les cours d’alcoologie y sont remarquables.
Je n’ai pas trop accroché avec la Psy, je n’ai jamais trouvé une faille dans mon passé, même les souvenirs de guerre.
J’y ai compris le rôle des MAB et j’ai beaucoup apprécié celui ou j’allais m’inscrire, et y trouver du soutien.
Carmin
Carmin
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  OLIVIER le 3/3/2011, 21:03

j'ai lu avec attention vos remarques et témoignages sur cette question de l'abstinence ou de la modération.
C'est, à mon avis, une qestion fondamentale parce qu'elle nous permet à la fois de comprendre où on se situe, s'il l'on est ou non dépendant de l'alcool ou plus exactement, comme tu le disais, Cristal, quand on a perdu la liiberté de ne pas boire.
En ce qui me concerne, j'ai mis du temps à me rendre compte que j'avais perdu cette liberté de ne pas boire ... plusieurs années ...
Pour moi, les consommations d'alcool étaient -encore récemment, puisque je suis tout juste abstinente - intimement liées au moment de la journée ... Tout se déclenchait vers 19 heures le soir, comme si j'étais réglée comme du papier à musique ... Je n'ai jamais ressenti le besoin de consommer dans la journée, par exemple ... C'est bizarre ... Y-a-t-il une explication biohimique à çà ? Est-ce lié à l'angoisse de la nuit ? je crois que oui ... Bref, je sais que ma seule façon de m'autolibérer est 0 alcool ... Je suis dans un "tout ou rien" dans plein de domaines de ma vie mais je lutte contre ... Contre moi-même, en fait ..
J'ai longtemps consommé de la bière peu titrée et, petit à petit, j'ai attaqué les alcools forts (je déteste le vin), du Gin, que je buvais au goulot, d'un trait, à m'en faire vomir. J'atteignais l'ivresse en quelques minutes ... Rien que d'en parler, çà me dégoûte ... Je crois que je dois me défaire de cette culpabilité qui me ronge ... Je me sens égoïste et nombriliste .. J'ai du mal à croire que je suis quelqu"un de bien même si on me le dit souvent. Je me considère comme privlilégiée professionnelement et socialement ... Pour conclure parce que je dévie .. Je sais très bien que je ne dois plus toucher une goutte d'alcool au risque de replonger ... Pourriez-vous en dire un peu plus du la THP, à l'occasion ? est-il utile de faire des dosages ? Comment savoir si on fait partie des 7 % qui en fabriquent ? Merci de m'avoir accordé votre attention. Bonne nuit à vous et à une prochaine ...
OLIVIER
OLIVIER
Arrivant
Arrivant

Féminin 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  SHALE le 3/3/2011, 21:22

Tu ne peux pas savoir si tu seras dépendante physique, mais tu es de toute façon dépendante psychologique, ce qui est difficile à vivre aussi. La dépendance physique ne vient qu'après que la dépendance psychologique soit installée, mais à mon avis ce n'est pas la peine d'attendre de voir si tu l'es ou pas, il vaut mieux s'arrêter avant.
Pour la THP, tu vas dans la partie du forum appelée "tout ce qu'il faut savoir" et tu trouveras pas mal d'articles sur la THP. smiles coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  OLIVIER le 3/3/2011, 21:30

Merci pour ta réponse Shale ... Bonne nuit
OLIVIER
OLIVIER
Arrivant
Arrivant

Féminin 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  cristal le 3/3/2011, 21:51

nous sommes pratiquement tous dans le "tout ou rien" olivier car nous ne cessons d'etre dans l'excès en tout comme si il nous en fallait toujours plus de peur de manquer Crying or Very sad

pour la THP,et pour faire simple,on va dire que l'alcool en excès detruit une molecule indispensable a la vie: la dopamine.

Puisqu'il ne peut y avoir de vie sans elle,et qu'elle a disparu a cause de l'alcool ,le corps en fabrique une autre qui prend sa place : la THP,et cette molecule là est fabriquée avec de l'alcool et ne peut etre fabriquée qu'avec de l'alcool.
Pour vivre,tu as BESOIN de THP au meme titre que la nourriture ou l'eau,c'est physiologique,alors tu es OBLIGEE de boire de l'alcool pour pouvoir fabriquer cette THP et pour te sentir "bien".

et c'est pour cela que le sevrage est si dur,on empêche le corps de fabriquer une substance indispensable a la "bonne marche" du corps ,il resiste,il souffre,il hurle parce qu'il a besoin de sa dose tu comprends??

il faut environ une semaine pour etre sevré physiquement et environ 3 mois pour que la THP ne soit plus fabriqué et que la dopamine reprenne du service.

Pour stimuler la fabrication de dopamine qui est la molecule de la recompense et du plaisir,il faut absolument se faire plaisir et penser a soi.
c'est pour cela que l'on insiste tant pour que les MA se fassent plaisir et reconnaissent leur victoire,cela aide la dopamine a se reconstruire Very Happy

c'est TRES schematique ce que je t'ecris mais tu devrais mieux comprendre pourquoi tu ne dois pas te sentir coupable de ne pas pouvoir arreter juste avec de la volonté,c'est une drogue dure au meme titre que l'heroine!!

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  OLIVIER le 4/3/2011, 11:13

Merci Cristal pour tes explications si simples à comprendre ... Je comprends mieux pourquoi c'est si dur et pourquoi il faut s'accrocher.
J'essaye de me faire plaisir mais c'est pas facile pour moi .. Je suis plus douée pour me détruire que pour me faire du bien ...
J'ai du mal à m'occuper de moi alors que je sais très bien m'occuper des autres ... Ce n'est pas pour rien que je travaille dans la santé depuis 30 ans ! J'ai 50 années et ai toujours un look d'ado ... C'est bizarre. Quand je dis que j'ai un enfant adulte, les gens ne me croient pas ... Est-ce un refus du monde adulte ? une volonté de rester enfant ?? Je ne sais pas ...
Je pensais pas que cela me ferait autant de bien d'écrire sur ce forum ...
Je commence à respirer, enfin ... moi qui ait toujours besoin de cherche mon air ...
Merci à vous de l'aide vous nous apportez à tous
J'aimerais changer mon pseudio car le mien fait "mec" .. moi, je pensais à l'arbre, pourtant ...
J'aime bien BABOU ... Comment tu trouves ??
A plus !
OLIVIER
OLIVIER
Arrivant
Arrivant

Féminin 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  SHALE le 4/3/2011, 11:20

On ne peut pas changer de pseudo à moins de se réinscrire, donc officiellement, tu gardes Olivier, et sur les messages, nous t'appellerons Babou.... Very Happy
Si ça te fait du bien, n'hésite pas à nous écrire, il y a toujours quelqu'un pour répondre au plus vite.
Bonne journée petits coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  cristal le 4/3/2011, 11:22

tu ne peux pas changer ton pseudo mais nous allons t'appeler babou sur le forum ok??

pour ce qui est de ton impression de rester enfant,ce n'est pas une impression,tu n'as jamais reussi a grandir parce qu'on ne t'a jamais expliqué comment on faisait pour devenir adulte et tu as encore beaucoup de chose a regler dans ton enfance et tant que cela ne sera pas fait,l'enfant qui est en toi refusera de se ranger.

Lorsque je suis arrivée sur ce forum,il y a 3 ans,j'etais une petite fille abandonnée et apeurée Crying or Very sad

j'ai tapé du pied,j'ai crié,j'ai pleuré et me suis comportée comme une gamine,j'etais très susceptible,tout ce que disait les gens ic,je le prenais contre moi et j'etais très forte pour retourner la situation contre moi.
j'interprétais les mots de façon a me faire du mal parce que je me suis construire dans la souffrance et que je ne savais vivre que dans la douleur Crying or Very sad

il faut du temps et beaucoup de travail pour s'en sortir babou mais c'est faisable je t'assure!!

ce qu'il faut avant tout c'est arreter l'alcool qui te voile TOUT et te garde dans cette destruction permanente et surtout PARLER,dire ce que tu ressens,dire ta colère,ne plus garder a l'interieur parce que ça te ronge.

Il te faut suivre une thérapie pour trouver ce qui a cafouillé dans ton enfance,a quel moment,pourquoi etc.;et retourner là bas pour reparer et enfin pouvoir grandir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  OLIVIER le 4/3/2011, 11:48

Cristal, merci pour ton message.Je suis d'accord avec ce que tu dis et cela fait écho pour moi ...
Quant aux thérapies, j'en ai fait un paquet ... J'ai travaillé tout çà mais c'est au niveau émotionnel et non au niveau intellectuel que les choses se passent ...
Je suis professionnelle de santé et j'ai beaucoup étudié la psychologie aussi. Intellectuellement, je plein des choses mais émotionellement, c'est diffficle parce que je crois que l'alccol me déprime fortement ... Je suis suivie par une addictologue mais je n'ai pas osé lui dire que je n'étais plus absstinente, un moment donné, tellement j'ai fait de rechutes ....
Je la revois le 14 mars ... Je lui parlerai du forum et du bien qu'il me fait.
Les seuls moments où je suis vraiment bien seule (parce que je vais mal quand je suis seule), c'est quand je suis avec mes chatounes (la mère et la fille), que j'écoute de la musique ou que je fais de la méditation. Je fais une demi-heure de méditation tous les matins et çà me fait du bien ...
Je vais continuer - non à me battre - mais à me défendre contre ce fléau qui me ronge
Mon père était alcoolique et se défonçait "grave" ... Je n'ai fait sa connaissance que lorsque j'avais 35 ans et çà a été un choc de voir cet homme laminé par l"alcool alors même que je ne l'avais vu que sur sa photo de mariage avec mamère ... unique photo qu'on m'ait montrée de lui ...Ils ont divorcé quand j'avais un an ... je suis née en plein divorce ... tu parles d'un fardeau ...
OLIVIER
OLIVIER
Arrivant
Arrivant

Féminin 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  SHALE le 4/3/2011, 11:54

Effectivement, tu en portes lourd sur tes épaules. L'alcool est aussi une manière de faire connaissance avec ton père, hélas.
Je travaille moi aussi dans le social, et nous avons l'habitude d'intellectualiser les choses pour pouvoir prendre du recul, ce qui fait que nous pensons connaître nos problèmes et en fait, nous n'allons pas creuser assez profond.
Autre chose, l'alcool est un profond dépresseur. Pour ma part, ma dépression a disparu du jour où j'ai arrêté l'alcool.
Il vaut mieux que tu dises la vérité à ton addictologue, sinon elle ne peut pas travailler correctement avec toi. Elle ne te punira pas parce que tu as rebu, là aussi c'est un comportement enfantin... Il y a un gros boulot à faire là dessus.
As-tu envisagé de faire une cure? Moi , c'est ce qui m'a sauvée.... coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  OLIVIER le 4/3/2011, 13:04

Non Shale, je n'ai pas envisagé de faire de cure ... Ma psy me l'avait proposé déjà ... Pour de multiples raisons, je ne souhaitais pas en faire une
En fait, j'utilise l'alcool pour calmer mon angoisse ...
Lorsque je suis bien (ce qui m'arrive tout de même), je peux très facilement me passer d'alcool ... mais, pour autant, je sais que j'en suis accro, tu me suis ?
Je pense que l'alcool me déprime plus qu'il ne me "soutient" maintenant ...*Il est devenu mon pire ennemi alors que je le croyais ami pendant longtemps ...
L'histoire du fonctionnement biochimique du cerveau (la fameuse THP et le dopamine) m'aide à bien comprendre ce qui se joue et je pense que je vais m'en servir en séances d'auto-hypnose ...
Merci encore à toi !
BABOU
OLIVIER
OLIVIER
Arrivant
Arrivant

Féminin 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  SHALE le 4/3/2011, 15:47

Nous sommes beaucoup à avoir utilisé l'alcool comme médicament contre notre mal être, mais comme tu as pu le constater c'est un faux ami. Au début il joue son jeu, c'est un très bon anxiolytique, sans doute le meilleur, mais ensuite, quand tu es dépendante psychologiquement ou pire, physiquement, il t'entraîne dans des lieux sans fond où tu ne trouves que la tristesse, la dépression et la perte de ta liberté...

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  OLIVIER le 4/3/2011, 16:10

d'où l'importance d'arrêter COMPLETEMENT ... J'ai bien compris maintenant mais il m'a fallu du temps ..
J'ai trop joué avec les quantités et les fréquences de consommation.
Le maître mot, c'est 0 !!
N'est-ce pas Shale ?
OLIVIER
OLIVIER
Arrivant
Arrivant

Féminin 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  SHALE le 4/3/2011, 16:36

Dans la mesure où il est très difficile voir presque impossible de contrôler sa consommation, oui, c'est le zéro alcool qui est nécessaire pour combattre la maladie alcoolique.
Mais au début, il vaut mieux avancer 24 h par 24 h, heure par heure même si besoin est. Tu ne penses pas à demain, tu penses à l'instant présent où tu ne bois pas. le temps à venir n'existe pas encore, tu te contentes d'avancer sans alcool peu à peu, en t'occupant, en changeant tes habitudes, en te faisant plaisir pour stimuler la production d'endorphines... coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  cristal le 4/3/2011, 18:53

je suis aussi dans la santé babou,je suis infirmière Very Happy mon but dans la vie a toujours ete de "reparer" les blessures des autres,qu'elles soient physiques ou mentales,cela me permettait de ne pas voir les miennes Crying or Very sad

l'alcool me permettait de me croire plus forte,j'avais l'impression d'avoir plus confiance en moi et je me permettais des choses que je n'aurais jamais osé faire sobre Rolling Eyes
il me permettait aussi de me sentir moins seule sauf qu'il m'a totalement enchainé et que je n'avais a la fin plus aucun controle sur ma consommation Crying or Very sad

comme je pouvais rester des jours voire des semaines sans boire,je me disais"alors je ne suis pas MA,je peux m'arreter qd je veux" sauf que c'est juste un delai avant de resombrer toujours plus profondement Crying or Very sad

c'est lorsque j'ai appris cette histoire de THP que j'ai compris que la volonté n'avait rien a voir ds l'histoire et ça m'a énormément déculpabilisé,j'etais donc physiologiquement incapable de m'arreter,je n'etais donc pas une incapable moi meme!!

pour le zéro alcool,il ne faut pas y penser,juste aujourd'hui je ne bois pas.
Impossible d'integrer cette notion de "plus jamais",c'est ingérable pour le cerveau [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

alors dis toi juste"je ne prendrai pas le premier verre parce que c'est lui qui entraine les autres" et tu verras que les jours passent et ils deviennent des semaines et des mois et ...

alors un jour après l'autre,tenir la journée,mettre en place toutes les armes que tu as acquises dans les premiers jours d'abstinence pour contrer les envies.

ce n'est pas un combat contre l'alcool que tu vas mener babou,c'est un combat contre toi même car il va falloir casser ce qui a été mal construit,panser les plaies et reconstruire sur des bases saines ...

on va avoir le temps d'en reparler,on t'en dit peut etre un peu trop pour un debut [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] tu nous dis surtout [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  OLIVIER le 4/3/2011, 19:22

oui, au jour le jour, c'est çà qu'il faut garder en tête. Il ne faut pas trop se projeter sinon çà paraît d'emblée difficile ; je comprends mais c'est mieux en le disant ...
Mon mari rentre tout à l'heure et j'ai des amis qui viennent passer le week-end à la maison ... Sans alcool, çà va de soit ... J'ai acheté de quoi faire des délicieux jus de fruits ...
Je te souhaite un bon week-end !
Babou
OLIVIER
OLIVIER
Arrivant
Arrivant

Féminin 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  OLIVIER le 4/3/2011, 19:32

c'est marrant, j'ai écrit çà va de "soit" au lieu d'écrire "çà va de soi" ... Ainsi soit-il peut-être ... qu'il en soit ainsi ...
Cristal, je sens un début de connivence avec toi ... peut-être parce qu'on est toutes les deux des soignantes ? je suis Cadre puéricultrice ...
Je crois que tu vas vraiment pouvoir m'aider avec ton regard de "soi-niante" mais qui ne se nie plus ...
Je sais que de nombreux infirmiers(ières) sont enclins à consommer de l'alcool pour des raisons dont celle que tu évoques ...
Merci à toi Cristal mais aussi à SHALE et aux autres ...
J'ai enfin l'impression de ne plus être seule au monde avec mon fardeau ..
Je vous souhaite à toutes et à tous un bon week-end et je vous dis à lundi.
Je suis assez dispo en ce moment car en congés ...
BABOU


PS : comment on fait pour mettre des smileys ?? je trouve çà rigolo ...
Je ne suis pas une habituée des forums mais je sens qu'avec onsaide, çà va venir ..
OLIVIER
OLIVIER
Arrivant
Arrivant

Féminin 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  cristal le 4/3/2011, 20:54

pour mettre un smiley,tu as juste a cliquer dessus et il se met là où se trouve ton curseur Very Happy
soit tu le vois directement,soit tu vois un nom,tout depend du serveur que tu utilises [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

essaye et si tu n'y arrive pas,nous t'expliquerons Very Happy

passe un très bon week end Babou et n'oublie pas,un jour après l'autre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  michele le 5/3/2011, 02:12

bon week-end babou! onsaidiens
michele
michele
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 17/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  OLIVIER le 7/3/2011, 12:41

oui, SHALE, c'est exactement çà ... Quand on le comprend, c'est aidant ... même s'il faut du temps pour cela ...
BABOU
OLIVIER
OLIVIER
Arrivant
Arrivant

Féminin 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  Pietje Scramouille le 8/3/2011, 23:27

OLIVIER a écrit:Pour moi, les consommations d'alcool étaient -encore récemment, puisque je suis tout juste abstinente - intimement liées au moment de la journée ... Tout se déclenchait vers 19 heures le soir, comme si j'étais réglée comme du papier à musique ... Je n'ai jamais ressenti le besoin de consommer dans la journée, par exemple ... C'est bizarre ... Y-a-t-il une explication biohimique à çà ?
J'atteignais l'ivresse en quelques minutes ...
je me reconnais tout à fait dans la description que tu fais de tes alcoolisations et de l'heure . je comprend maintenant que c'est au moment ou je me relache ( au retour du boulot quand je laisse tomber l'armure...).
je me posais aussi la question : y a-t-il moyen de prendre de la dopamine sous forme de médicament?


Pietje Scramouille
Pietje Scramouille
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 09/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  SHALE le 8/3/2011, 23:31

Je me renseigne Pietje et je te dis les réponses que j'ai eu demain... Very Happy coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence ou modération... Empty Re: Abstinence ou modération...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum