Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 22 Invités :: 2 Moteurs de recherche

chouchou

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Bonjour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bonjour

Message  ysiss le 19.03.15 12:49

Nouvelle sur le forum j espère trouver quelques solutions et je me sens déjà moins seule dans ce combat...
J ai rencontré mon homme en mai 2012 j ai craqué au 1er regard.2 mois après on me diagnostique un cancer, opération en urgence...il prenait de mes nouvelles me remontait le moral. Pendant ma chimio j avais la rage de vivre j ai beaucoup fais la fete et beaucoup bu besoin de me sentir vivante et c est ca je crois qui l a attire . J ai tout perdu,appartement, boulot, mais j ai gagné des ami(e)s .on s est fréquente 2 ans mais il ne voulait rien de sérieux moi j étais accro à lui, il vivait à 100 à l heure, boulot,sport, sorties...
J avais déjà remarqué qu il buvait pas mal quand on faisait la fete ensemble sans pensé qu il était alcoolique!
En novembre 2014 je m installe chez lui et c est la que j ai compris.
Il est chef de cuisine, passionné par son métier.
Il rentre très tard le soir, rarement avant 1h . Au début j ai cru qu il me trompait! (Je sais quand il fini son Taf grace a ses connections facebook) donc quand il se connecte à 23h et qu il rentre à 1h voir 2h ou 3h du mat!
Il a toujours une bonne excuse : l anniv d un pote de boulot, le départ en vacance d un autre...
J ai tout essayé, lui faire des scènes, partir toute la nuit...rien n y fait.
Le pire c est que quand il rentre il boit encore! Et pas de la bière! Rhum get et pas qu un verre!
La journée c est du rosé, toute la journée! Qu il boit dans un meug c est plus discret.
En 1 an 1/2 de vie commune je l ai vu se détériorer. Il ne fait plus de sport, il a prit 10 kilos, il est absent, plus aucune libido (ca il dit que c est de ma faute) que je ne l excite pas!
Je ne sais plus comment réagir et quoi faire. Des efforts j en ai fait, je lui ai trouvé mille excuses, en vain.
C est devenu un sujet tabou et ça nous bouffe la vie.
Je tiens le coup grâce à mes amis. Certains connaissent la situation,2 de mes amies lui ont déjà dit qu il abusait qu il jouait avec sa santé, il dit qu il sait mais ne change pas.
J évite de lui faire la moindre réflexion sur quoi que ce soit quand il a bu, il peut être très blessant dans ses paroles. Le lendemain il a tout oublié! Pas moi.
Je ne partirais pas, j en ai pas la force ni les moyens pour l instant.
Je veux qu il s en sorte qu il prenne conscience. J en viens même à souhaiter qu il ai un problème de santé pour que ça lui fasse un électrochoc.
J essaie de penser à moi, je sors avec mes amies, il faut que je me reconstruise, moi aussi j ai ma croix, l électrochoc je l ai eu avec mon cancer mais comment faut il que je gère cette nouvelle épreuve?
J ai décidé de ne plus l accompagner dans ces beuveries depuis dimanche. Il ne dit rien et j ai l impression qu il boit moins à la maison...mais ça ne va pas durer, il attend que je craque.
Je tiendrais bon, pour ma santé, je sais trop ce que l on devient quand on est alcoolique j ai un exemple sous mes yeux et mon père l était, il en est mort à 59 ans!
Voilà notre histoire ( enfin, une partie! Je vous ai épargné son côté dragueur,menteur et narcissique lol)
Merci de m avoir lu. Bonne journée et bon courage à tous

avatar
ysiss
Arrivant
Arrivant

Féminin 18/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  mamou le 19.03.15 13:00

Rebonjour céline,

Il est malheureusement courant que l'alcool coule en abondance dans le milieu où il travaille que dans un autre.... et ton ami n'y a pas "échappé"....
Ce que tu commences à mettre en place: voir tes amies, vivre pour toi, ne pas l'accompagner lors de ses beuveries sont des petites choses qui font partie du détachement (voici le lien  smiles http://forumonsaide.forumactif.org/t153-le-detachement), que l'on applique lorsqu'on vit ou côtoie de façon proche un malade alcoolique.

Tout ce que tu pourras dire à ton ami ne pourra faire écho tant qu'il ne réalisera pas ou n'admettra pas que sa consommation pose problème...
Nous allons essayer de t'épauler et de te conseiller  smiles  coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  SHALE le 19.03.15 13:44

Là, il faut que tu vois ton ami comme une personne double, il y a l'homme que tu aimes mais il y a aussi l'homme qui aime de plus en plus la bouteille, même s'il doit y laisser sa peau.
Alors quand il est alcoolisé, souvent apparemment, tu l'ignores, on ne parle pas avec l'alcool car c'est aussi l'alcool qui te répondra et il ne sait que mentir ou faire du mal... Donc tu vis ta vie au mieux pour toi. Essaie de te trouver un coin dans la maison qui soit ton coin à toi, où tu puisses te mettre à l'écart quand ll a vraiment trop bu. Surtout ne l'accompagnes plus dans ses beuveries, ce serait le pire à faire... Tu le laisses gérer son alcoolisme seul, c'est sa maladie, c'est son problème et il n'y a que lui qui peut le résoudre... Alors tu ne t'en occupes pas et tu vis , toi!!!

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  ysiss le 19.03.15 21:30

Merci de vos conseils,oui SHALE son premier amour c'est sa bouteille ! j'ai mis du temps a l'admettre mais oui.
Je me mure dans le silence, il le prend mal, il dit que je fais la gueule et me "cherche" pour qu'on se dispute comme avant. c'est dur de ne rien dire. Tout ce qui me pèse, son indifférence envers moi, les nuits que je passe a me demander comment on va finir, le soucis quand il tarde a rentrer, toujours peur que les flics m'appelle en me disant qu'il a écrasé quelqu'un, gérer son fils qui le prend pour un dieu vivant , il a bientôt 13 ans, je redoute la crise d'ado, le jour ou il va s’apercevoir que son père est alcoolique.
Mamou j'ai lu le lien sur le détachement, très intéressant, ça permet de savoir que j’agis comme il faut, parce que des fois je culpabilise de ne pas arrivé a lui faire prendre conscience.
Hier aprem en rentrant du travail ,il n'a rien bu, et hier soir non plus, je me suis dit, yes! il va faire comme moi, il a vu que depuis dimanche je ne buvais plus rien , par fierté il veut me prouver qu'il peut le faire aussi. Pfff dans mes rêves! cet aprem il a bu 6 verres de blanc.
J'en ai marre ça m'épuise Embarassed


avatar
ysiss
Arrivant
Arrivant

Féminin 18/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  SHALE le 19.03.15 21:38

Continue à garder tes distances par rapport à l'alcool, même s'il n'est pas content, tu lui réponds juste que tu ne discutes pas avec l'alcool...Si tu peux aller dans une autre pièce toute seule, tu le fais, sinon, tu l'ignores, quoiqu'il dise tu ne réponds pas... Il finira par comprendre et changera sans doute son comportement quand il verra qu'il ne peut pas compter sur toi pour l'aider à gérer les dégâts que va provoquer son alcoolisme..
Courage, car il en faut, c'est sûr!! coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  mamou le 19.03.15 21:42

Et si je comprends bien ... c'est toi qui dois gérer son fils??  Rolling Eyes
Ce que tu peux faire aussi, c'est lui dire que dorénavant, lorsqu'il est alcoolisé, tu ne t'occupes plus de lui... que ce n'est pas à cet homme là que tu as envie de parler....

Courage céline   coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  ysiss le 19.03.15 23:52

J essaie de ne rien dire, de l'ignorer mais il sait quoi dire ou faire pour me faire réagir, quoi que ça marche de moins en moins puisque j'ai compris son manège.
On ne parle jamais de son problème d'alcool, c'est tabou.
oui je m'occupe de son fils 1 semaine sur 2, il a demandé la garde alterné depuis que je vis avec lui. Avant il ne pouvait pas , vu qu'il bosse les soirs sauf le mercredi et le dimanche. Mais je ne sers que de nounou, je suis inexistante aux yeux de ce gamin qui ne voit que par son père, et j'ai arrêter de lui apprendre les bonnes manières, le respect ou quoi que ce soit, son père me reprochait de ne pas l'aimer, c'est l'enfant roi ...
Merci de vos encouragements
content
Bonne soirée
avatar
ysiss
Arrivant
Arrivant

Féminin 18/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  Luciole le 20.03.15 1:07

Bonsoir ysiss,
:hello: sur Onsaide.
Tu es vraiment dans une situation très compliquée et douloureuse! J'admire ton courage et l'analyse parfaite que tu fais de cette situation.
Tu as bien fait de t'inscrire sur ce forum, tu y trouveras écoute et réconfort.
Que te dire qui ne t'ait pas déjà été dit ?
La chose qui me semble primordiale c'est que tu puisses te protéger toi même. C'est à toi que tu dois penser d'abord!
Quoique tu puisses dire à ton compagnon, si la décision ne vient pas de lui, s'il n'a pas, à un moment donné, le déclic pour se prendre en mains, ça ne servira, malheureusement, à rien!
Quant à son fils, comme tu le dis toi même d'ailleurs, il y a fort à parier qu'il ouvrira un jour les yeux sur ce qu’est réellement son père!
Prends surtout bien soin de toi.
petits coeurs
avatar
Luciole
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 26/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  penel le 20.03.15 10:02

Salut.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  penel le 20.03.15 10:07

Ok. Moi aussi j'ai des enfants et j'ai des ados. Je ne pense pas que son fils ne soit pas au courant de la situation, ils sont loin d'être idiots. Par contre, si ça continue son gamin risque de finir placé quelque part ailleurs que dans sa famille. Dommage que son père soit trop alcoolique pour le voir.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  ysiss le 20.03.15 12:39

Bonjour a tous,
Merci Luciole mais je ne crois pas que ce soit du courage, je subit et je suis lache car je ne lui dit rien, j’ai peur de le perdre en fait...
Penel , je crois vraiment que son fils ne sait pas, il n'a jamais vu son père ivre mort, il tient trés bien l'alcool et il se """déchire"""
(pardon pour le mot :-( ) le soir, quand il rentre le petit dort ! On ne lui enlevera pas son fils, il a une vie équilibrée (tant que je suis la)
Petit instant de vie : (dsl mais ça me fait un bien fou de vous raconter ça)
Il est rentré hier soir a 1h45!! il m'avait envoyé un sms a 1h15 pour me dire on a fait complet (au resto) je fini ma biere et je rentre. Comme s'il en avait bu qu'une !!lollll Le rituel de boire un coup apres le service pour decompressé ! j'adore!!! En rentrant il me tend une feuille, ou il etait ecrit restaurant complet ! comme pour se justifier.
On a parlé 2mn montre en main de ce que je regardais sur l'ordi ( la signification du mot pareidolie) qui est le fait de voir des visages dans dans choses inanimées (style voir un dragon dans un nuage...) bref il ne connaissait pas ce mot (moi non plus) et me dit pfff c'est des conneries tout ça et j'ai pas le temps de penser a ça ! Style moi je travaille.
Instinction des feux ! plus de son plus d'image!! enfin si du son y en avait!! (il ronfle, fait de l'apné, la totale ! )
Je suis resté à le regarder dormir en me demandant quand est ce que j'aurai le courage de lui avouer que j'en avais mare de cette vie de m**** et je suis partis me coucher ..
Il a dormis toute la nuit sur le canap , comme 3 ou 4 soirs de la semaine (avant je le réveillais et le forçait a venir se coucher mais ça c'etait avant lol) je dors mieux seule! quelle tristesse.
A plus tard, prenez soin de vous, courage a tous. petits coeurs

avatar
ysiss
Arrivant
Arrivant

Féminin 18/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  mamou le 20.03.15 13:51

Bonjour yiss,

Ce courage, tu l'auras un jour ou l'autre... un jour où tu en auras vraiment marre.... un jour où tu voudras prendre ta vie en mains  Rolling Eyes le jour où tu voudras sortir de l'ombre et lui expliquer ce que tu vis.... 
Ne sois pas désolée de nous expliquer des moments de vie  smiles, ça fait du bien de déposer ses valises.


coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  Luciole le 20.03.15 14:06

ysiss a écrit:Bonjour a tous,
Merci Luciole mais je ne crois pas que ce soit du courage, je subit et je suis lache car je ne lui dit rien, j’ai peur de le perdre en fait...

Je ne trouve pas que ce soit de la lâcheté...quitter quelqu'un qu'on a aimé et que l'on aime encore d'une certaine manière: c'est pas si évident que ça...Malgré tout, au fond de nous reste toujours un petit espoir que cela puisse s'arranger, le poids des souvenirs, l'image de l'être qu'on a connu avant.....!

Je crois qu'il faut laisser le temps au temps et un beau matin tu te réveilleras en te disant "maintenant ça suffit, il faut que ça cesse, ça a assez duré!" et tu trouveras la force et l'opportunité alors de changer les choses!

En attendant, il faut limiter les dégâts en te protégeant au maximum, en sortant voir tes propres amis, en te recréant un réseau d'amitiés qui soit totalement indépendant de lui....
coeurs
avatar
Luciole
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 26/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  penel le 20.03.15 16:08

J'ai pas de leçon à donner à personne étant donné que je suis dans la même situation que toutes les personnes de l'entourage d'alcoolique. Ici, on reçoit un soutien moral et c'est génial. Peut-être qu'il faudrait donner une petite leçon à votre ami. Du genre, je ne peux pas le garder tel jour, je suis pas là, je vais chez des amis ou aller au ciné voir un film interdit aux jeunes de 13 ans ou faire n'importe quoi d'autre que s'occuper de son enfant. Bref, faut que vous pensiez à vous, comme toutes les personnes le disent sur ce site. Moi, j'essaye de faire des trucs, mais c'est pas facile quand il y a des enfants au milieu de tout ça. On a l'impression d'être pris en otage. En fait, ils se fichent de nous. Ils ne font pas face à leur responsabilité, j'en sais quelque chose. En fait, il se conduit comme ça parce que c'est vous qui vous en occupez. Mais si vous n'étiez pas là ? Si vous arrêtiez de vous occuper de son fils, que se produirait-il ? Et ben, il arrêterait de faire la nouba et rentrerait directement chez lui ! C'est ce qui mine le plus les personnes qui les couvre en fait. Est-ce-que vous dialoguez avec son fils ou pas ? C'est pas facile les ados, mais même s'ils font mine de rien savoir malgré tout... Vous en faites pas avec tous les conseils sur le site, vous y arriverez ! Vous pensez juste que vous allez pas y arriver, mais si, mais si !
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  ysiss le 20.03.15 19:16

merci luciole et penel de me lire, de me conseiller, j'ai l'impression de gonfler tout le monde avec mon histoire, je parle de mes amis qui sont tous au courant de la situation,
tous les amis que nous avons ce sont les miens, avant de le connaitre, il ne voit plus les siens (en avait-il d’ailleurs?? je n'en sais rien ! ) a part ses ex (enfin ses coups d'un soir :-P ) pardon amuse
Il ne veut plus sortir avec nous , dit qu'il est fatigué, qu il ne s'amuse plus, pourtant pour picoler a la fin du service pendant des heures la il est en forme !!
d'un autre côté je préfère au moins je ne le vois pas se detruire et puis quand on est entre amis , il me colle, il a des gestes deplaces qui me gene en public! alors qu'a la maison , il est d'une froideur impressionnante!! donc je ne suis pas d'accord pour faire semblant que tout va bien, que la vie est belle et que les oiseaux chantent no
Je suis partis une fois tout un week end sans rien dire apres une dispute au tel, il m a dit que si je ne rentrais pas c'etait fini ! et je suis revenue triste
Je pense a partir, presque tous les jours mais je n'ai nulle part ou aller, je me reconstruis moi aussi apres ma maladie, je vais partir je le sais au fond de moi, je ne crois pas qu'il arrêtera un jour de boire! il n'a pas fini de sombrer, il n'a pas encore""touché son fond ""comme on dit et ce sera peut etre le jour ou je partirais qu'il réalisera...c'est parfois cet electrochoc qu'il faut... ou pas.
Quand a son fils Penel, quand on s'est connu, il le laissait deja seul la nuit pour me rejoindre faire la fete, il avait 10 ans, ca s'est calmé quand je suis venu vivre avec lui et qu'il a demandé la garde alternée, je ne sors plus le soir quand le gamin est a la maison SAUF!! quand je "" pète un câble""
Je ne parle pas de ce problème la avec son fils, ni de rien d'autre d'ailleurs, a part les devoirs, la douche, les dents et 10 mn quand on est tous les 2 a table...Quand son père est la ,je n'existe plus! il a été trés perturbé par le divorce de ses parents, ya pas longtemps qu'il ne fait plus pipi au lit et il est encore dans sa bulle. Mais je sais que ca viendra, il va comprendre, pour l'instant je l’épargne au maximum.
Et tu sais quoi??? cet aprem ils étaient sur la canap a se faire un calin et il a demandé a son fils d'aller lui remplir le verre (de vin )!!!!!
Je crois qu'il ne se rend pas compte de ce qu'il est en train de faire!! il voit son fils encore comme un bébé qui comprend rien! c'est grave...
sans parler des fois ou il va chercher son fils a l'école et qu'il l’emmène avec lui rejoindre ""une copine""(une ex) pour aller promener au marché de noel ou boire un verre! Alors que je suis a la maison comme une conne (ca je le sais parce que je fouille son tel)
Je sais c'est pas bien, je me fais du mal pour rien.
Voila, ce soir je suis un peu en colère dsl triste
coeur sauteur Bises a tous, bonne soirée ou peut etre a tout a l'heure ;-)




avatar
ysiss
Arrivant
Arrivant

Féminin 18/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

bonsoir ysis

Message  agelma le 20.03.15 19:35

Je te lis et je retrouve des situations semblables à toutes celles que j'ai vécu :un seul mot ,COURAGE ,on s' en sort .Tu as vaincu la maladie et tu vaincras cette situation ,quelle qu'en soit l' issu .Le meilleur est à venir mème si il y a du chemin devant coeurs

agelma
Arrivant
Arrivant

Féminin 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  mamou le 20.03.15 19:38

Ce n'est malheureusement pas une situation facile car vous vivez quasiment séparés.... par l'alcool....
Tu as tout à fait raison de ne pas le suivre, lors de ses beuveries... il ne se gène pas..... et tu n'as pas à attendre au coin du feu en attendant qu'il rentre....
Si telle est ton intention de partir, il va falloir que tu commences à regarder concrètement comment tu pourrais faire et où tu pourrais aller.
Je ne sais pas si tu as des revenus propres?
onsaidiens

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  ysiss le 20.03.15 20:04

Merci de votre soutient vraiment coeur
oui je m'en sortirais, je le veux et je ne me suis pas battu contre le crabe pour vivre ça mais faut croire que j'ai pas assez payé, que j'ai encore a apprendre et a combattre!
Mamou j'ai deja ma petite idée, je vais faire une reconversion (j'etais moi aussi chef de cuisine) que j'ai loupé de peu l'année dernière n’étant pas licenciée.
Je vais passer mon BEPECASER pour etre monitrice d'auto ecole, 8 mois de formation et apres au boulot !!
Je suis sur les starting blocs lol mais la formation ne commence qu'en octobre et coute tres cher! meme avec des aides mais c'est ce que je veux faire et j'y arriverai , je révise déjà mon code , bonjour les dégâts !
Je suis au chomage, je touche un smic, ce qui est deja pas mal, on se partage les frais (il est proprio) pas de loyer, ca va je m'en sors mais pas pour prendre un appart toute seule (qui va louer a une chomeuse) donc je patiente .
Mais je voudrais tellement avoir la force de lui dire qu'il gache sa vie, notre vie, celle de son fils...
Et je crois que je vais y arriver, grace a vous tous , a tous ces témoignages, a tous ces gens qui souffrent, on peut pas ruiner sa vie pour ce pu**** d'alcool, quoi qu'on ai vécu !
avatar
ysiss
Arrivant
Arrivant

Féminin 18/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  Lisa le 20.03.15 20:14

Ysiss si tu penses tous les jours à partir, c'est je suppose que plus grand chose ne te retient.
Je sais, c'est difficile de trouver un logement quand on n'a pas de boulot, c'est triste mais c'est comme ça. Par contre c'est possible si une personne ayant des revenus suffisants se porte garante pour toi, à ce moment-là elle signe le bail avec toi et s'engage à subvenir au loyer si jamais tu ne peux pas le faire. C'est un risque pour cette personne, mais tu as peut-être quelqu'un qui a confiance en toi et qui sera d'accord de te rendre ce service.
Tu sais, quitte à faire un peu de noir pour joindre les deux bouts, il y a toujours des solutions smiles
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  SHALE le 20.03.15 21:50

Ysiss, tu es dans une situation intenable. Ton conjoint profite honteusement de ta gentillesse pour te laisser élever son fils, lui par contre lui demande de lui servir du vin!!!
Finalement, il fait ce qu'il veut, quand il veut et comme il veut, tu n'as qu'à te taire et attendre qu'il te regarde, ce qu'il ne fait même pas quand vous êtes à la maison..
Alors non, ça ne va pas, pas du tout... En attendant de trouver une solution pour te loger, essaie de te faire une chambre rien que pour toi, tu peux prendre ses ronflements comme prétexte, une chambre qui ferme à clef, une pièce où tu puisses te ressourcer au calme. Ainsi ça t'éviterait pour le moment de déménager, mais je ne sais pas non plus comment ça se passera...A voir....

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  Crystal_ine le 21.03.15 3:05

Je viens de prendre connaissance de ton fil. Tu as été très bien guidée depuis hier. Rassure-toi, tu n'es pas seule à vivre ce que tu traverses. Je suis passée par là moi aussi. Je vais dans le sens de Shale pour que tu puisses avoir une pièce à toi avec un lit et un espace qui t'appartient où tu peux t'isoler. Pour le fils, je trouve que ton copain abuse. C'est sa responsabilité et non la tienne.

Tu arrives déjà à appliquer le détachement, tout n'est pas gagné, mais tu as déjà avancée pour aller vers ta liberté. Car ton objectif, c'est celui-là, regagner ta liberté et cesser de souffrir de sa maladie et de te laisser atteindre par sa maladie. Tu as déjà un projet pour un travail, en attendant, si tu dois demeurer chez-lui, essaie de faire en sorte que ça te soit agréable. Sinon, il n'y a pas des loyers à prix modiques pour les personnes ayant des difficultés financières? Déjà avoir un p'tit chez-toi... Louer une chambre avec cuisinette, si c'est disponible en Europe bien sûr, pourrait aussi être envisageable, je sais que ce n'est pas l'idéal, mais en même temps, continuer à vivre de cette manière n'est pas sain, à moins que tu réussisses à te protéger au maximum. L'important, c'est que tu te sentes bien. Tu n'es pas obligée de décider tout de suite, mais laisse l'idée faire son chemin, sur ce qui serait le mieux pour toi.

Avoir envie de partir et avoir les moyens de partir, c'est lié. Que tu aies peur, c'est normal, ça crée une frousse devant l'inconnu. Surtout quand on aime la personne. Je comprends que tu ne sois pas rendue à l'envisager et de passer à l'action. Ça se prépare tout ça. Tu dois être certaine de ce que tu veux vraiment.

Fais au mieux, en attendant, pour être confortable dans cette vie. Continue à voir tes amis, continue à venir ici, si ça te fait du bien, et sois sûre que tu n'embêtes personne. Nous savons par quoi tu passes, nous comprenons que la vie n'est pas facile avec un MA qui refuse de se soigner, alors nous t'accompagnerons aussi longtemps que tu en auras besoin.

Sans ce forum, sans l'aide des différentes personnes qui sont intervenues, j'aurais sombré. J'ai reçu ici un soutien hors du commun et qui m'a permis de me diriger vers les bonnes ressources.

Courage, on s'en sort, mais vas-y un jour à la fois. N'anticipe pas le lendemain. On apprend à vivre le moment présent et à se dire que demain n'existe pas. Prépare ton futur une étape à la fois, comme ta formation. Les pièces vont se mettre en place et tu y verras plus clair au fil des jours.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  penel le 24.03.15 11:15

Bonjour, j'espère que vous allez bien aujourd'hui. C'est incroyable de voir que des enfants de 13 ans servent de l'alcool à leur papa d'une façon très naturelle ma foi. C'est aussi vers l'âge de 13 ans qu'on a tendance à imiter ses parents. Si vous voyez ce genre de comportement, à mon avis, il faut leur dire haut et fort que l'alcool c'est interdit à cet âge et qu'on n'autorise pas ses enfants à servir à leur parents de l'alcool. Enfin c'est ce que je pense, mais bon. Je vous garanti que si cela se produisait devant mon nez, même avec un gamin qui n'est pas le mien, je ne me gênerai pas pour le dire. Je peux pas supporter l'odeur de l'alcool alors un parent qui permet ce comportement...non. Même si on est sensé avoir des sentiments pour ce fameux parent, non. Un jour le gamin sera autorisé à boire sa première bière et sera bourré. A ce moment là, vous ferez quoi ? Vous nettoierez le vomi du gamin ? Parce que son papa lui, il tient bien l'alcool mais le petit, lui, j'en doute. La moralisatrice de service, c'est moi. Si vous en voulez, vous en aurez. Attention quand il y a un mineur après c'est non assistance à personne en danger, on est complice. Il était soul ? Et vous faisiez quoi ? Rien. C'est comme si on leur avait donné à boire en les regardant sans rien faire. L'alcool, une vrai cochonnerie. Un petit coup de gueule de temps en temps, ça fait du bien aussi. Bon courage pour le weekend.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  mamou le 24.03.15 15:32

Tu sais penel, les enfants n'ont pas besoin d'un exemple pour vouloir goûter à la bière, alcool, etc... ça fait partie de la "découverte"  Rolling Eyes, de l'adolescence.
Maintenant, oui bien sûr, il est important de leur expliquer les risques liés à l'alcool, mais interdire n'est pas la bonne manière non plus. De toute façon, si ils ne peuvent "essayer" devant les parents, ils le feront dans le dos, et ce sera bien pire.
Oui, l'alcool est une cochonnerie, surtout quand il y a dépendance !!!!
Il ne faut pas faire un amalgame de tout non plus....  noon
Je suis MA abstinente depuis 2 ans, MAIS j'ai également deux ados à la maison, qui ont voulu "boire un verre"! Et oui... ils connaissent les risques, je leur ai tout expliqué!!

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum