Navigation










Forum


















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 14 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Catania76, Lisa, SHALE, VMARGUERITE

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le Lun 11 Juin - 17:08

Neknomination, le nouveau jeu alcool sur internet!!!

Aller en bas

Neknomination, le nouveau jeu alcool sur internet!!!

Message  SHALE le Mer 26 Mar - 19:36

[size=21.3333]Neknomination : le nouveau jeu d’alcool sur Internet[/size]
[http://www.sudouest.fr/2014/02/10/neknomination-le-nouveau-jeu-d-alcool-qui-se-propage-sur-internet-1457630-5166.php // http://www.sudouest.fr/2014/02/11/l-alcool-et-les-jeunes-pourquoi-la-neknomination-inquiete-les-medecins-1458962-4696.php]
 
Via Facebook et YouTube se répand depuis peu dans plusieurs pays d’Europe un nouveau jeu, la neknomination (issu de « neck your drink », « bois ton verre cul sec » en argot anglais).
 
Le principe est simple : une personne se filme en train de vider son ou ses verres, voire sa bouteille, d’une traite, invite face caméra 3 de ses « amis » à l’imiter dans les 24 heures qui suivent, puis poste le film sur une plate-forme vidéo, enfin les « amis » « nominés » sont censés reproduire le schéma.
Il s’agit donc d’une chaîne exponentielle.
 
Il semblerait que le phénomène soit né en Australie.
Dans les pays anglo-saxons la pratique est plus extrême : les quantités d’alcool ingérées sont plus importantes, beaucoup de participants se mettent en scène, parfois à cheval ou dans la mer.
 
Le gouvernement irlandais a demandé à Facebook de retirer toutes les pages liées au jeu, ce que le réseau social a refusé.
 
Pour le Dr Pommereau, psychiatre au CHU de Bordeaux, le phénomène conduit les jeunes à s’alcooliser toujours davantage. Selon lui, relever un tel défi procède d’un besoin d’être reconnu, populaire, statut atteint grâce au nombre de « like » sur Facebook. « Les adolescents vont de plus en plus loin dans l’excès, et cela de plus en plus jeunes. »
Cette alcoolisation massive touche de plus en plus les moins de 15 ans. « Boire cul sec, c’est désormais populaire entre 14 et 25 ans. » C’est devenu l’un des codes d’appartenance du monde des adolescents.
15 % des adolescents (1 sur 7, garçons comme filles) sont capables de se livrer à de tels excès.
 

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum