Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

il est parti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

il est parti

Message  larose le 20.01.13 0:12

juste besoin de parler de mon vécu ...
mon compagnon a plongé dans l'alcool en 2003 alors que j'étais enceinte de notre fils ...
après une période de déni de ma part, je me suis battue contre lui, contre moi, contre l'alcool ...
plusieurs étapes :
ma reprise en main et un suivi de mon côté qui m'ont fait prendre de la distance ... et lui qui ne prenait pas le train du soin malgré une tentative de sevrage ...
mon départ avec le petit car moi je voulais vivre, juste vivre bien et protéger le petit, ne plus cautionner des attitudes, des paroles inacceptables ....
un second sevrage qui me fait espérer un avenir possible ... mais ça ne tient pas ...
la distance avec l'interdiction pour lui de venir chez moi ...
l'intervention du JAF qui relève le papa de ses droits de visite et d'hébergement vis à vis du petit ...
un an après jour pour jour, le papa, mon (ancien) compagnon décède ... son corps a dit stop ...
je ne crois pas qu'il voulait mourir mais il ne pouvait pas vivre bien, juste vivre bien ...
et je sais qu'il aimait très fort son fils et qu'il m'a toujours aimé, mais ça n'a pas suffi ...
je l'ai lâché, il a touché le fond mais n'a pas pu remonter ... je me suis beaucoup remise en question, j'ai beaucoup culpabilisé et je crois que quelque part, je porterai en moi toujours une part de culpabilité, pas vis à vis de sa souffrance (dont je n'étais pas responsable) mais par rapport à mon attitude, qu'est-ce que je n'ai pas fait ? qu'est-ce que je ne lui ai pas dit ?
sa souffrance était si enfouie, si profonde ...
l'alcool, la maladie alcoolique a cassé notre couple, notre famille, a enlevé un père à mon fils et sa mort a rendu cette situation irréversible ... mais je sais que la véritable responsable est cette souffrance qu'il portait tout au fond de lui, sans jamais pouvoir l'exprimer ....
je souhaite tout le courage du monde à ceux et celles qui traversent cette situation ...
je sais et heureusement, que certains s'en sortent ...

larose
Arrivant
Arrivant

Féminin 19/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: il est parti

Message  SHALE le 20.01.13 0:53

Comme tu le dis sa souffrance était si profonde qu'il n'a pas eu le courage de creuser assez profond pour en sortir. L'alcoolisme peut être aussi un long suicide, c'était peut-être son choix, on ne peut que le respecter.
En tout cas, ce n'est pas de ta faute, tu n'es pas la cause de cette souffrance qui le rongeait.. De plus la culpabilité ne sert à rien qu'à t'empêcher de vivre, alors pour ton fils et pour toi, tu reprends le chemin de la vie et tu avances en pensant à ton enfant mais aussi à toi.. smiles coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum