Forum





















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 1 Invisible et 15 Invités :: 1 Moteur de recherche

Malou 10 08 18, Petitloup

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

Les différentes sortes d'alcoolisme

Aller en bas

Les différentes sortes d'alcoolisme Empty Les différentes sortes d'alcoolisme

Message  SHALE le 13/5/2019, 20:31

Le point sur les différentes formes d'alcoolisme..
 
Je vais essayer d'éclaircir les différences entre buveur excessif, alcoolique dépendant psychologique et alcoolique dépendant physique
Le gros point c'est de ne pas confondre la consommation excessive d'alcool et la dépendance...On peut être buveurs excessifs sans être dépendant, tout au moins pendant un certain temps.
Les buveurs excessifs sont en général des buveurs festifs qui occasionnellement dépassent les limites et atteignent l'ivresse...Ils peuvent boire de grosses quantités d'alcool mais peuvent aussi arrêter très facilement. Ils n'ont pas de symptômes de dépendances et sont encore libres de boire ou pas.
 
Les buveurs dépendant psychologiquement:
Ce sont des personnes qui ont très vite repéré les propriétés anxiolytiques de l'alcool et ils prennent celui-ci comme médicaments pour régler tous leurs problèmes et gérer leurs émotions, pour se donner de l'assurance aussi. Au moindre problème, ils ont le réflexe de se précipiter sur l'alcool.
Ils ont des difficultés à contrôler l'utilisation de cette substance psycho-active , des  difficultés à gérer le début ou l'interruption de la consommation, ou des difficultés à fixer des niveaux de consommation
Peu à peu, ils développent une grande tolérance à l'alcool et sont rarement ivres. Il leur faut néanmoins de plus en plus d'alcool pour obtenir les mêmes effets .
Cette envie d'alcool, tout à fait subjective et personnelle, parfois compulsive devient peu à peu obsédante et là, on passe à une autre dépendance.
 
On arrive en effet  à la dépendance physique. Le malade dépendant physique est un drogué, il a tous les symptômes du drogués. Sa vie ne tourne plus qu'autour de l'alcool, en général il lui faut de l'alcool dés le matin pour calmer ses tremblements, son mal être physique et moral...Ces malades organisent leur temps autour de la façon de trouver de l'alcool, de le consommer et aussi de le cacher….Nous ne sommes plus du tout dans l'alcool festif, mais dans l'alcool caché….Si ce malade arrête brutalement l'alcool, il aura des symptômes de sevrage et un sevrage non contrôlé médicalement peut être très dangereux. Ce qui définit le plus le buveur dépendant physique c'est l'obligation qu'il a de consommer de l'alcool, son corps le réclame, il en a besoin physiquement pour continuer à avancer...Être malade alcoolique dépendant physique, c'est un boulot à plein temps, l'alcool occupe toutes nos journées et nos nuits…
 
On ne sait pas quand le buveur excessif passera à dépendant psychologique ou physique, parfois, il restera buveur excessif et n'aura pas de dépendance, mais on ne peut pas le savoir à l'avance et il vaut mieux ne pas essayer ...

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum