Photos











Qui est en ligne ?
Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 15 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Cardamone

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

Comment la THP agit sur le cerveau

Aller en bas

Comment la THP agit sur le cerveau Empty Comment la THP agit sur le cerveau

Message  SHALE le 20/1/2019, 20:12

Maintenant comment agit la THP au niveau du cerveau

Dans notre environnement tout s’équilibre, c’est une loi de la nature, et dans notre cerveau c’est la même chose : quand le faim se fait sentir, il y a un signal qui se produit et qui réclame à manger, des que le top de satiété se fait on arrête de manger, c’est de l’équilibre qui se rétablit.
Pour le bien être et le mal être c’est la même chose.
Quand il y a du mal être le cerveau fabrique des endorphines naturelles pour équilibrer le mal-être et le bien être.

Pour un malade alcoolique qui commence à créer la THP, celle-ci va s’ajouter aux endorphines naturelles, la personne se sent mieux, la balance penche vers le bien –être : c’est la période rose. Mais pour respecter la loi de l’équilibre le cerveau ne peut pas jouer sur la production de THP puisqu’elle vient de l’extérieur via l’alcool, sa seule solution est de diminuer la création d’endorphine.

Mais le malade alcoolique va moins bien et le seul moyen qu’il a d’aller mieux c’est de boire pour créer de la THP.
Endorphine et THP étant trop importante l’équilibre se refait en diminuant les endorphines naturelles.
Cela revient a dire qu’on est obligé de boire de plus en plus pour avoir le même effet de bien être jusqu’au moment où il n’y a plus de création d’endorphine et que seul l’alcool permet l’équilibrage, bien-être mal être.
La crainte du manque d’alcool est un enfer, on s’en aperçoit le matin au réveil, quand on est en réunion pour plus d’une heure, notre alcoolémie DOIT être très élevée pour ne pas devoir être en manque dans la journée ou être prêt à trouver une source d'approvisionnement.

Cette dépendance ne s’arrête pas là en effet le cerveau s’est habitué à la fabrication de THP et c’est comme si un laboratoire de création de THP s’était installé dans le cerveau, une mémoire inéluctable avec un bouton MARCHE et un bouton ARRÊT.
Quelques soit le temps (3 jours, six mois , dix ans ,vingt ans, quelque soit la dose d’alcool, le laboratoire à THP se remet en marche comme si on avait appuyé sur le bouton MARCHE
ALCOOL C’EST BOUTON MARCHE ,ARRET DE L’ALCOOL C’EST LE BOUTON ARRET.

Et ce n’est pas un verre d’alcool mais cela peut être la molécule alcool alors attention pas de microdoses. Médicaments, Plats cuisinés, produit dits sans alcool mais qui en contiennent (exemple Bière), patisserie.
A vous d’en continuer la liste.

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum