Qui est en ligne ?
Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

balou, Kéa, tulipe noire, VMARGUERITE

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique

Aller en bas

La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique Empty La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique

Message  balou le 6/9/2019, 09:25

Suite a mon sevrage j'ai fais des recherches sur ce qu’est la THP (la Tetra-Hydro-Papaveroline),

je vais vous mettre mes recherches d’alcoologie sur ce phénomène de dépendance, quand on sait comment fonctionne la maladie alcoolique, on comprend vite que, si on est dépendant, boire un verre relance ce phénomène et nous fait rechuter.


Précisions sur le phénomène de dépendance.

La dépendance, on peut la voir comme l’escalade et la chute.

On ne sait pas trop pourquoi mais absorption d’alcool stimule la libération de la dopamine.

1) La dopamine en se fixant sur ses récepteurs stimule le système de récompense et inhibe la douleur.

2) La dopamine est alors capturée et détruite par un enzyme , la MAO (monoamine-oxydase).

3) Or l’alcool se bloque alors sur la MAO et inhibe sa fonction. Il y a donc excédent de dopamine et augmentation de sensation de bien être provisoire, la MAO équilibrait la dopamine en en détruisant une partie, pour nous garder en forme mais pas dans un délire euphorique.


Quand le corps et le cerveau sont intoxiqués par l’alcool, la dopamine n’est plus ou ne peut plus être oxydée parce que les enzymes , en ce cas la MAO, nécessaires à la dégradation et à l’oxydation de la dopamine, ne sont plus disponibles pour la dégradation de la dopamine.

C’est à ce stade que l’irréversible se produit : le couple alcool-dopamine va se transformer en drogue dure, en un produit qui se nomme la THP ou tétrahydropapavéroline !

La THP c’est le produit que l’on trouve dans la fleur de pavot et qui est le précurseur de la morphine. Ainsi le cerveau d’un malade alcoolique intoxiqué par l’alcool, produit une substance morphinique la THP !

La THP chasse les endorphines (dopamines) et se fixe sur ses récepteurs ! Donc le cerveau ne fabrique plus d’endorphines puisque la THP s’est fixée sur les récepteurs endorphiniques.

Au bout d’un certain temps, le cerveau déloge la THP mais si les récepteurs ne sont plus occupés, un état de souffrance apparaît, l’état de manque (tremblements, sueurs , angoisses)

Pour pallier à ce manque il faut reconsommer de l’alcool pour refabriquer de la THP et pour qu’à nouveau elle occupe les récepteurs endorphiniques pour que la balance P-E soit équilibrée.

La THP va être délogée de plus en plus rapidement d’où l’obligation de rapprocher et d’augmenter les prises d’alcool.

Comme pour l’héroïne, il en faut de plus en plus , de plus en plus souvent, à ce stade , il est impossible de faire marche arrière.

Le besoin vital de fabriquer la THP, donc de boire de l’alcool est bien plus fort que la raison ou la volonté.

En fait, on devient accro pas à l’alcool, mais à la THP !

Attention notre cerveau n'oublie jamais la THP et même 10 ans après abstinence on peut relancer la machine infernale.

balou
balou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 17/07/2019

https://www.facebook.com/groups/onsaideforum/

Revenir en haut Aller en bas

La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique Empty Re: La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique

Message  cristal le 6/9/2019, 12:03

Merci pour ce rappel Balou,quand on comprend le role de la THP,on comprend alors pourquoi on ne pas arrêter de boire alors qu'on le souhaite tellement et aussi pourquoi on doit absolument adopter le zéro alcool pour s'en sortir petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique Empty Re: La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique

Message  SHALE le 6/9/2019, 12:08

Simplement juste un petit mot pour Balou, ton texte est très bien mais il relève de la base de données, d'ailleurs je crois qu'il y est déjà, ici ce serait bien que tu puisses axer tes textes sur un débat, un sujet qui interroge, où tout le monde peut avoir une vision différente....Il y a plein de sujet de ce style, je vais remanier un peu la base de données pour que tu puisses y mettre tes textes qui sont toujours intéressants...Alors ce n'est pas une critique, loin de là, juste une précision pour le fonctionnement du forum...Justement je trouve qu'il n'y a pas assez de débats sur ce forum, c'est intéressant de confronter nos idées même si ce ne sont pas les mêmes.... smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique Empty Re: La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique

Message  balou le 6/9/2019, 12:32

Oui Shale je suis ok avec ce que tu dis.

mais justement peu ou pas de personne débattent des sujets importants.

Je vois que c'est lu, mais no réponse.

Alors que moi oui j'aimerai un débat. Car les échanges d'idées font avancer les choses et peuvent apporter d'autres solutions. Pour moi tout

es bon a entendre.(sauf les injures).

Mais je comprends je suis sorti de l'alcool, mais beaucoup de gens y sont encore. Donc difficile de débattre.

Le but premier enfin le mien est de les aider, car j'ai trop souffert avec l'alcool et ai failli tout foutre en l'air.

Mon sevrage à été difficile. Mais je l'ai fais. je ne veux juste qu'apporter mon aide
balou
balou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 17/07/2019

https://www.facebook.com/groups/onsaideforum/

Revenir en haut Aller en bas

La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique Empty Re: La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique

Message  SHALE le 6/9/2019, 13:04

Tu apportes une aide précieuse, mais je t'ai envoyé un MP pour t'expliquer un peu comment je vois ce sous forum... smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique Empty Re: La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique

Message  balou le 6/9/2019, 13:12

j'ai compris.

pour moi le but est d'aider les personnes
balou
balou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 17/07/2019

https://www.facebook.com/groups/onsaideforum/

Revenir en haut Aller en bas

La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique Empty Re: La THP (Tetra-Hydro-Papaveroline) : la molécule de la dépendance alcoolique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum