Qui est en ligne ?
Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 22 Invités :: 2 Moteurs de recherche

erilyo, tulipe noire

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

La vie, après la post cure

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

La vie, après la post cure Empty La vie, après la post cure

Message  tulipe noire le 19/7/2019, 16:48

Bonjour tout le monde,
Je viens de  rentrer d'une post cure de 5 semaines en Occitanie, qui c'est révélée être bénéfique en tous points .Entre ma cure et ma post cure, je suis abstinente depuis 4 mois.
D'abord physiquement, j'ai repris goût au sport, ce qui m'a permis de rééquilibrer mon diabète, et puis l'activité sportive a très sérieusement "dérouillée" mes muscles engourdis par des années d'oisiveté, assoupie devant la télévision, en comptant mes cadavres de canettes!  J'ai découvert le fitness que je vais pratiquer avec ma fille de 27 ans, ainsi que l'aquagym avec des copines commerçantes entre midi et deux.
J'ai aussi participé à plusieurs ateliers, comme l'ergothérapie, la relaxation qui m'étaient franchement inconnus. J'ai apprécié les groupes de paroles. Et j'ai détesté la restauration servie au centre de cure. Cependant, il me reste un goût très prononcé pour les yaourts natures sans sucres et une sainte horreur des carottes. Et une perte de poids, non négligeable de 9 kg , avec les 2 cures.
Cette cure m'aura surtout ouvert les yeux sur la cause profonde de mon alcoolisation, une prise de conscience douloureuse sur mon "abandon" maternelle, comme tu l'as si bien traité sur Facebook Shall. Je vais enfin me retrouver et espérer une abstinence heureuse. Mais pour l'instant, il y a encore du boulot. Chaque soirs en me couchant, je me répète "un jour de plus sans le diable", encore une belle journée! demain n'existe pas.
J'ai eu la chance de faire une cure dans un bon centre hospitalier, je recommande surtout aux M.A. de bien se faire entourer médicalement pour le sevrage. Et de faire cette post cure qui est le prolongement logique, pour acquérir des mécanismes contre le singe, et surtout de  renforcer votre abstinence.
Je vous écris tranquillement installée dans mon magasin, entre le passage de rares clientes, une vitrine en cours de réalisation et une fatigue certaine! et oui ça fatigue l'arrêt des canettes -)). Hier soir, j'ai présumé de mes forces, entre le magasin, et les courses alimentaires . J'avais entrepris d'aller participer à un groupe de parole des A.A pas loin de chez moi. Et puis, est-ce que j'irai d'ailleurs ? Je me suis ravisée. J'ai préféré le lit douillet installé dans ma grande chambre de mon duplex! Fini, le fauteuil devant la télé dans le salon, changements d'habitude.
Pour l'instant tout va bien, aucun craving. Juste, une désagréable sensation de mauvaise odeur, des relents d'alcools qui émanent du bar, de mon voisin commerçant. Je suis très sensible aux odeurs de tabac, ne fumant plus depuis 30 ans, et maintenant d'alcool!
J'ai eu des nouvelles de mon amie de cure avec qui je vais partir dans ma caravane. Je redoute un peu ce départ, avec tous mes anciens amis d'apéro, mais bon! demain n'existe pas...
à bientôt...
tulipe noire
tulipe noire
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  ppp le 19/7/2019, 18:07

C'est une nouvelle aventure que tu annonces avec ce post Tulipe noire, et c'est toujours aussi captivant de te lire :-)

Oui l'odeur d'éthanol. Je la perçois maintenant, alors que je ne m'en était jamais rendu compte avant :-) Les apéros, les bars, les gens qui ont consommé… J'ai le nez fin :-) Hier d'ailleurs, au supermarché, un homme marchait devant moi dans l'allée, il avait une démarches des plus normales, mais il laissait sur son passage l'odeur d'éthanol.

Bravo à toi !

Et ça va bien aller ton voyage, j'en suis sûr, à te lire.

Et les MAB, moi j'y vais une fois semaine, et je rate une semaine de temps en temps, et j'adore. Ça me garde dans ma réalité, et je prends des trucs très souvent. Sans parler de la confrérie qu'on y retrouve et qui est de plus en plus forte au fil de temps :-)

Profites de ta nouvelle vie :-)

ppp
ppp
ppp
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 24/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  cristal le 19/7/2019, 19:19

ça y'est,te voilà entrain de construire ta nouvelle vie  👏tu as mis pas mal de choses en place pour parer aux attaques du petit singe et pour t'occuper,tu fais un sans faute  super
On sera là pour tes vacances,tu nous auras sur le dos et on sera là pour taper sur la tete des voisins insistants coup
Il faut juste que ton amie de cure reste abstinente,si elle a rebu,ne pars pas avec surtout ok??
mais en attendant,reste avec nous et continue à partager ton retour,c'est tellement important pour ceux qui nous lisent coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  tulipe noire le 20/7/2019, 17:05

Promis cristal, je lui ai posé la question. Elle m'a expliqué qu'elle avait fait 2 tentatives de suicide à cause du départ de ses fils, qu'elle ne supportait pas la solitude. Je me souviens qu'à la plénière le psy lui avait conseillé de prendre un chien...13 millions de jeunes seuls et 18 millions de personnes âgées...que son médecin avait trouvé cette post cure afin qu'elle se sociabilise et se stabilise psychologiquement. Elle est abstinente depuis 7 mois.
Je déjeune avec ma fille demain, elle m'a dit être très fière de moi et qu'elle serait très compréhensive si je chutais! C'est pas vraiment ce que j'avais envie d'entendre, parce qu'au plus profond de moi, c'est impossible! je lâche pas ma devise Abstinence = Liberté et gestion de mes émotions. C'est pas gagné pour ma Folcoche, je suis en train de me préparer mentalement à son prochain appel. J'esquive depuis 5 semaines (le temps de ma post cure)ses téléphones.
tulipe noire
tulipe noire
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  cristal le 20/7/2019, 17:29

Écourte l'appel de ta mère,dis lui que tu es occupée,que tu as quelque chose sur le feu,que tu la rappelles plus tard mais ne te laisse pas envahir par ses mauvaises ondes surtout,tu as besoin de positif petits coeurs
Pour ta fille,elle a du subir des rechutes avec toi alors elle se protège et te dit en même temps qu'elle sera toujours là et qu'elle t'aime malgré tout,je trouve que c'est une belle preuve d'amour au contraire Very Happy Toi,tu sais que tu ne boiras plus,que tu es assez forte maintenant pour lutter mais elle ne le sait pas,laisse lui le temps de ne plus avoir peur de l'alcool coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  SHALE le 20/7/2019, 19:26

Evite les gens toxiques comme ta mère, si tu es obligée de lui téléphoner fais le très rapidement, mais si tu ne te sens pas obligée, tu ne le fais pas....Surtout protège toi des autres tant que tu n'es pas sûre de leur intégrité....De même pour ton amie, si tu sens que ça se passe mal, tu écourtes tes vacances, surtout ne te mets pas en danger... coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  tulipe noire le 22/7/2019, 13:02

Merci toutes les deux! Vous êtes nos "Gemini criquettes " pour ce poison, vous maîtrisez parfaitement bien nos comportements avec la maladie que vous prévoyez en amont ce que nous ne serons analyser qu'à l'arrivée!
Mon dimanche en famille, avec ma fille et mon ami c'est merveilleusement bien passé, j'appréhendais un peu les éventuelles remarques ou autres allusions sur mon ancien état. Rien, absolument rien de négatif. Lors de leur départ, j'ai eu un ancien réflexe, celui d'aller ouvrir le frigo et je me suis versée un immense coca light sans sucre!!! et cette nuit cauchemar d'alcool. Donc pour mon premier jour de repos, direction le cinéma, puis j'irai voir la salle de fitness , après on verra!
tulipe noire
tulipe noire
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  SHALE le 22/7/2019, 13:07

Et bien, tu organises parfaitement ton temps libre, bravo à toi!!!! Very Happy coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  cristal le 22/7/2019, 13:28

Nous arrivons à anticiper parce que nous avons vécu sensiblement la même chose,c'est étonnant de voir à quel point nos histoires sont différentes et pourtant si semblables au final!! c'est difficile d'accepter nos mots ,conseils qui au départ n'ont aucun sens,ils prennent un sens plus tard,quand on a muri,quand on s'est fortifié et surtout,quand on est prêt.
Ma mère a été mon lien toxique,quand on me l'a dit,sur ce même forum,je n'ai pas voulu l'entendre parce que j'avais encore besoin  de ce lien toxique,mettre ma mère de coté c’était mettre ma petite fille intérieur de coté et elle avait encore trop de place dans ma vie trop d'importance pour ne plus en tenir compte.Il a fallu d'abord que je fasse mûrir mon "adulte" et pour cela,j'avais encore besoin de ma mère paradoxalement Crying or Very sad
Alors même si nos mots n'ont pas de sens ,ils restent quelque part ancré dans vos cerveaux et un jour,ça fait tilt et là,tout prend un sens,tout s'éclaire et une nouvelle vision de la vie,bien plus sereine et moins prise de tête se fait jour  Very Happy

c'est super pour ta fille et ton ami,je suis ravie que ta vie sans alcool débute aussi bien entourée bravo
séance fitness alors ce soir super je vais donc me pousser à y aller aussi  pfff Very Happy coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  tulipe noire le 24/7/2019, 16:01

Quand je pense alcool, j'associe ça avec gestion des émotions, immédiatement mon cerveau répond "mère perverse". Tout mon travail pour consolider mon abstinence consiste principalement à maîtriser du mieux possible la gestion de ma génitrice, à ne pas compenser sa perversité maladive à mon égard par la béquille du diable. Enfin c'est pas si évident que ça dans la pratique. Comme elle réside en province, je ne dois plus guère la voir que 2 ou 3 fois par an. Nous ne fêtons plus aucun événement familiale ou autre, ce qui me convient parfaitement. Ma fille me reproche de n'avoir pas su créer une famille, je souris et me demande bien à qui la faute! Entre son père et sa grand-mère, ces deux là font la paire, les spécialistes de l'abandon.A part me décrire pour ma fille, comme une pauvre alcoolique dépressive!
Durant ma post cure, elle a essayé de me déstabiliser pour mon anniversaire. L'infirmière a qui j'en ai parlé m'a conseillé de ne plus lui répondre directement, mais d'écouter mon répondeur. Si c'est important, elle laissera forcement un message. Je me suis même surprise à écouter sa litanie en forme de voix d'outre tombe le lendemain matin. Et de lui répondre par sms , un "tout va bien ici, je n'emporte pas mon téléphone sur la plage. Des bisous". Je ne me serais jamais permise d'écrire et de réagir de cette façon avant les conseils avisés de mon psy durant mon séjour.
Bref, j'ai eu ce matin son appel, alors que j'arrive enfin à me sentir bien dans ma peau sans le poison . Là... j'aurai envie de faire du rameur ou de elliptique! mais je ne suis que juste dans mon magasin à hurler de rage dans mon arrière boutique...Je n'en suis pas encore arrivée au point de vue psychologique à gérer ma colère, à contrôler mes émotions face à cette destructrice de vie. Comme m'a dit un psy, vous ne serez en paix que lorsqu'elle sera entre 4 planches. Mais avant il faut que j'apprenne, que je travaille.  j'aurai à ce moment là une véritable abstinence heureuse. Pour l'instant, je n'ai pas envie d'écouter sa méchanceté via le répondeur!
Comme vous le dites toutes les 2, votre forum est un MAB virtuel, et il me convient très très bien, parce que outre votre gentillesse, une écoute constructive, et encourageante.
Je vous embrasse bien fort, merci d'être là.
tulipe noire
tulipe noire
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  SHALE le 24/7/2019, 19:31

Tu ne peux pas couper complètement les liens avec ta mère en lui disant que tu ne supportes plus sa méchanceté et tu lui demandes de ne plus te contacter? Ce ne serait pas possible??? C'est une personne extrêmement toxique à éviter à tout prix... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  cristal le 24/7/2019, 19:50

elle a hélas encore un pouvoir terrible sur toi mais BRAVO pour ta réplique "je suis sur la plage",ça m'a fait bien rire  amuse et ça a du la mettre par terre la Folcoche!!! tirer la langue
Essaye un maximum de ne pas lui répondre,voire de bloquer son numéro mais ça,je ne suis pas sure que ce soit possible.
Fais au mieux pour te protéger d'elle parce qu'elle reporte sur toi toute la haine qu'elle a de la vie.Mais tu n'es pas sa poubelle et il faut que tu te protèges et que tu ériges des barrières fortes.Est ce qu'elle t'appelle souvent??
Le problème après l'alcool c'est que parfois,on a un ennemi encore pire à combattre mais c'est sans alcool que tu peux y arriver et que tu vas y arriver. petits coeurs
Parle nous un peu d'elle si tu le peux,ce qu'elle te dit,ce que tu ressens pour évacuer tout ça mais seulement si tu le supportes sinon,garde ça pour ton psy surtout ,je ne veux pas de rendre encore plus mal  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  tulipe noire le 24/7/2019, 21:26

Tu dis juste cristal, c'est bien sûre sans alcool que je vais arriver à me protéger. Je ne suis pas perverse comme elle et oui elle reporte toute sa haine de vie contre moi!
 je ne vais pas écouter son message, ça sera mon ami demain qui vient dîner à la maison.
Faut pas que j'y pense, demain n'existe pas! je vais téléphoner à une bonne amie, j'ai aucun alcool et aucune envie. Juste de parler 
bonne soirée  coeurs
tulipe noire
tulipe noire
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  SHALE le 24/7/2019, 21:49

Bonne soirée et bonne nuit, on te sent bien plus sereine, c'est agréable de te sentir bien dans ta vie... smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  Invité le 25/7/2019, 20:47

Bonsoir tulipe.

Question bete surement mais quel age as tu et quek age a ta mere? 

Parfois cette seule question remet chacun a sa place. coeurs

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  tulipe noire le 25/7/2019, 21:43

Bonsoir Chiffounette
Folcoche à 87 ans et moi 60!
 je me suis retrouvée seule pour élever ma fille ( 6 mois) après le départ de son père et elle m'a aidé! ça lui a donné de "la confiance" comme on dit. Elle m'a  toujours conseillé pour mon bien comme on dit.  Et c'est une sale perverse narcissique qui m'a fait "chier" toute ma vie vieille , là c'est moi qui te le dis!!
ça fait un peu tard pour couper le cordon ombilicale hein!
tulipe noire
tulipe noire
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  cristal le 25/7/2019, 22:03

l'important,c'est que tu le coupes et tu es bien partie pour y arriver  super baiser coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  tulipe noire le 25/7/2019, 22:15

Ha et puis, pendant que j'y suis j'ai écouté son message insipide ! elle s'inquiète; comme elle n'a pas de nouvelles, donc rien à moudre, pour me faire de la peine! Rien que d'entendre sa voix je l'ai effacé! arff ça m'a fait un bien fou  rigolade
ma fille est élevée, plus aucun compte en quoique se soit à lui rendre! pourquoi j'ai pas fait ça avant ?  Embarassed
un des ces 4 je lui dirai mes 4 vérités pour l'instant je prend soin de moi 
cristal , shale tap main cligner baiser
tulipe noire
tulipe noire
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  SHALE le 25/7/2019, 22:37

Prends soin de toi, quand tu seras assez forte pour ne pas en subir les contre coups, tu pourras lui dire ou lui écrire tout ce que tu as sur le coeur, mais fais attention à toi, c'est une démarche qui n'est pas sans risque pour toi, la gestion des émotions est ce qui est le plus difficile à atteindre...
Mais tu es tout de même très forte, alors tu vas pouvoir te libérer de toutes ces chaînes qui te bouffaient la vie... smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  cristal le 26/7/2019, 08:35

En te libérant de l'alcool,tu t'es aussi libérée de ta mère  super
Tu fais comme tu le sens mais je pende que lui dire ses 4 vérités sera de l'énergie perdue pour quelqu'un qui n'en vaut pas la peine.Elle est trop sure d'elle pour que tes mots la touchent.ces gens là n'ont aucune émotion et encore moins de remords. Si cela peut te soulager,alors tu le feras mais sinon,sors la de ta vie,je pense que l'indifférence sera la pire des punitions pour elle,elle aura perdu sa proie et elle sera perdue sans son jouet .elle se sentira isolée,sans intérêt et il n'y a rien de pire pour les pervers narcissiques que d'être laissé pour compte  Crying or Very sad

Mais ce n'est pas ta priorité du moment,tu vas voir qu'en prenant de l'assurance et de l'estime de toi,elle va devenir insignifiante et va perdre son pouvoir sur toi.
Pense à toi,vis poir toi et oublie la.bon courage coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  tulipe noire le 26/7/2019, 16:35

Vous avez encore vu juste  SHALL cristal. Qui aurait misé sur moi il y a 6 mois ? Je t'assure personne, même pas moi. Une canette chassait l'autre, seul mon ami toujours fidèle au poste m'accompagnait et me regardait m'enfoncer dans mon alcoolisation. Il n'arrêtait pas de m’exhorter à prendre ma retraite et à aller me faire soigner. Le pauvre je lui répondais " oui j'y pense" pas du tout convaincue!
Comme a écrit Paco un jour sur le forum, "La prise de conscience, c'est une chance dans nos vies, des moments parfois douloureux, parfois joyeux mais qui nous rendent vivant."
D'abord j'ai eu la chance d'être prise en charge immédiatement ou presque par mon addictologue, pour le sevrage physique. Et ensuite de poursuivre cette post cure.Là, franchement, ça aura bouleversé ma vie, cela m'aura permis de faire cet immense travail sur moi qui n'est pas fini.
J'ai pris conscience que j'étais malade alcoolique à vie et que seule l'abstinence complète comme  écrit SHALL"  Il faut que l'abstinence soit un choix et non une contrainte. Il est important de vivre cette abstinence comme une libération et de prendre notre dépendance comme une allergie alimentaire, l'alcool a eu un effet particulier sur nous dès le départ et l'aura toujours." j'adore le terme allergie!
Alors au fil de mes réflexions j'ai découvert que ma maladie provenait de mon abandon maternelle, mais surtout était entretenu par sa perversité !  Je vais prendre un recul immense avec "cette saleté ambulante" et surtout ne pas perdre mon énergie à lui dire tout le mal être qu'elle m'aura fait subir, tu as tout à fait raison. Elle n'en vaut pas la peine. Elle aura détruit la vie de mon père, et est en passe de faire la même chose avec mon frère. Lui est devenu psychotique, il est "le chien humain de Folcoche". Je choisis ce terme dur volontairement. 
Alors je vais bien me soigner d'abord en continuant et en tenant fermement dans mon esprit ma liberté, mon abstinence. Ensuite en poursuivant mes échanges, mes réflexions avec mon addictologue qui lit en moi comme un livre ouvert et avec vous mon "MAB préféré"!
coeurs
tulipe noire
tulipe noire
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  SHALE le 26/7/2019, 17:22

Je trouve que tu as su très vite comment te protéger et où trouver de l'aide....Tu as fait les bons choix dés le début et là, ça porte ses fruits...C'est beau de te voir revivre, c'est bien pour ça que ce n'est pas la peine de le montrer  à ta mère, effectivement, elle ferait tout pour te casser le moral et te ramener à la case départ, même si je crois que là, elle aurait du mal, ce serait tout de même difficile à vivre...Alors tiens toi éloignée d'elle le plus possible...On a tout à fait le droit de ne pas aimer nos parents et de ne pas les voir, il n'y a aucune culpabilité à avoir, tu as assez payé, là, tu as droit à une vie tranquille maintenant... smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  cristal le 26/7/2019, 18:37

j'ai coupé le cordon avec ma mère très tard moi aussi mais cela m'a été salvateur!!et c'est l'arrêt de l'alcool qui m'a permis de le faire et aussi l'aide que j'ai reçu (addictologue et forum et surtout,mon amie de coeur petits coeurs )
Cette post cure a été une révélation pour toi,une délivrance dans la douleur comme l'accouchement,d'ailleurs,tu viens de naître et tu vas découvrir une nouvelle vie qui contrairement à l'autre va te correspondre parfaitement   super
c'est ce que j'adore dans ce forum,toutes ces vies brisées qui reprennent vie dès que le poison s'en va,c'est fou tout ce qu'il y a de beau à l'intérieur de chacun,il suffit de pas grand chose pour que toute cette beauté et cette force ressortent et fassent des merveilles  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  ppp le 27/7/2019, 00:55

Un ami de non MAB a été abusé sexuellement alors qu'il était enfant par un ami et voisin de leur famille que tout le monde avait en estime. Cela l'a beaucoup marqué tout au long de sa vie. A 70 ans passé, après une couple d'année d'abstinence, et de travail sur sa gestion d'émotions, il est allé dire ses quatre vérités à l'oncle en question, qui vit encore, et qui était avec se femme lors de la rencontre. Ils ont tout nié, même la femme du cochon, mais cela a fait du bien à mon ami du MAB. Il s'est senti en paix avec se démarche et libéré.

C'est du cas par cas je pense la gestion de manipulateurs et d'agresseurs. C'est sûr qu'eux se sentent peut être solides et ne laissent rien voir, mais celui qui a subit peut se sentir libéré, comme mon ami.

Ça reste à voir.

Bravo encore Tulipe noire, tu es inspirante.

ppp
ppp
ppp
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 24/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  SHALE le 27/7/2019, 18:20

C'est aussi pour la même raison que lorsqu'une personne se fait agresser, sexuellement ou autre, on la pousse à aller porter plainte, c'est la meilleure solution pour ne pas se sentir coupable de ce qui s'est passé....je comprends ton ami, il a eu du courage;... coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

La vie, après la post cure Empty Re: La vie, après la post cure

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum