Forum





















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 28 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 1 Invisible et 24 Invités :: 1 Moteur de recherche

chiffounette, Petitloup, SHALE

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

Abstinence et mise à l'écart

Aller en bas

Abstinence et mise à l'écart Empty Abstinence et mise à l'écart

Message  SHALE le 26/4/2019, 17:45

Abstinence et mise à l'écart.
 
  l'alcoolique abstinent entre dans une marginalité de fait.
 
Un des problèmes essentiels de l'alcoolisme tient au fait que, disqualifié par ses ivresses, le patient est aussi disqualifié par l'abstinence, de façon bien plus subtile et beaucoup plus profonde qu'il ne paraît. Ce n'est certes pas l'alcool en tant que molécule qui est en cause ici, mais l'alcool en tant que symbole.
 
Culturellement, il va de soi de consommer, mais qui s'abstient de partager un verre, refuse un geste d'accueil et doit s'en expliquer. C'est un des gros problèmes de l'abstinence, beaucoup de personne n'acceptent pas qu'on leur refuse un verre, signe de convivialité chez eux. On se met à l'écart de la société et on vexe certaines personnes, qui ont d'ailleurs souvent elle-même un problème avec l'alcool Que faire dans ce cas là ???
Ensuite dans la famille, il y a très souvent des membres de cette famille  co dépendants et qui vivent très mal l'arrêt de l'alcool de "leur malade"...Ils ne savent plus où se situer, l'objet de toute leur attention, le centre de leur vie, le malade alcoolique vient de leur faire faux bond….Pour certains c'est même insupportable. Il y en a qui feront tout pour que le malade alcoolique boive à nouveau de l'alcool
 
Avez vous des exemples à partager, des réponses à donner ???

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence et mise à l'écart Empty Re: Abstinence et mise à l'écart

Message  penel le 30/4/2019, 20:17

Personnellement, je n'ai jamais aimé l'alcool de ma vie. Il m'est arrivé d'être invitée à des fêtes de famille où tout le monde buvait comme des trous et ça ne m'a jamais donné envie de boire. Vu comme ça finissait toujours, mal. C'est vrai que si on ne boit pas, on est pas "normal". Si on ne fume pas on est pas "normal", etc. Et bien tant pis. Je préfère passer pour une pas "normal" que me mêler à tout ça. La réponse c'est qu'on est ce qu'on est et qu'on a pas besoin de changer pour ceux qui boivent parce que "ça fait bien'. On peut très bien boire un peu ou pas du tout et profiter de la famille. Cela vexe certains ? Ils pourraient proposer autre chose que de l'alcool par exemple ? C'est à ces personnes là de changer d'état d'esprit, pas à ceux qui ne boivent pas ou ne boivent plus. Ensuite, aux gens de faire le tri, non ? Maintenant je ne dis pas que ceux qui boivent ne sont pas bien, je dis simplement, pourquoi serait-on obligé de boire ?
penel
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence et mise à l'écart Empty Re: Abstinence et mise à l'écart

Message  SHALE le 30/4/2019, 21:32

Tu as absolument raison, notre droit le plus strict c'est de ne pas boire d'alcool, c'est incroyable comme ça semble parfois ahurissant quand nous annonçons la couleur.... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence et mise à l'écart Empty Re: Abstinence et mise à l'écart

Message  cristal le 30/4/2019, 21:42

je pense que pour beaucoup de personnes,l'alcool est le moyen de passer une bonne soirée parce que l'alcool désinhibe et que les gens se lachent.Pour beaucoup,une soirée sans alcool est une soirée inerte,sans rire,sans "bourdes" qui permettent de ranger la soirée dans la case "souvenirs mémorables " .Si on refuse l'alcool,alors on va mettre une ambiance de merde,on va pas rire,on va même empêcher les autres de s'éclater.Je n’aimais pas ceux qui ne buvaient pas parce que je les trouvais trop sérieux,comment pouvaient ils rire alors qu'ils ne buvaient pas?? celui qui ne boit pas est celui qui va montrer aux autres qu'ils ont un rapport toxique avec l'alcool,je n'aimais pas ceux qui ne buvaient pas parce que je les enviais,parce que j'aurais voulu être à leur place.
Bon,ça c'est pour les MA,je pense que pour les gens qui n’ont pas de problèmes d'alcool,jamais ils ne s'offusqueront de servir un jus de fruit à une soirée.
Le père de mon fils me disait "je vais devoir boire de l'alcool ce soir alors que j'en ai absolument pas envie,comment puis je inviter un gros client au restaurant sans lui payer du champagne et du vin à table,le contrat ne sera jamais signé Crying or Very sad" et voilà,tout est dit .... pfff

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence et mise à l'écart Empty Re: Abstinence et mise à l'écart

Message  penel le 1/5/2019, 10:31

Je comprend parfaitement qu'on puisse proposer quelque chose à boire à une personne ou un client. Mais est-on vraiment obligé de boire de l'alcool. Tout ça c'est la société qui l'impose. Si on ne boit plus d'alcool, on va boire avec la personne sans doute, mais pas de l'alcool. Tout ça c'est dans la tête des gens. On peut très bien de pas vouloir boire parce qu'on prend des médicaments ou plein d'autres raisons. Pour ce qui est des fêtes, je me suis toujours amusée sans alcool, le peu que je sois sortie. Parce qu'il est vrai, on invite rarement les gens qui ne boivent pas. Mais il y a aussi des bout en train qui ne boivent pas ! Et oui, on dirait pas comme ça, ça existe. Et je n'aime pas aussi le champagne, même si il y a des bulles. Bizarre, la fille, non ?  danse modo
penel
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence et mise à l'écart Empty Re: Abstinence et mise à l'écart

Message  lolo6 le 3/5/2019, 02:11

Salut smiles

Ne consommant pas, en effet on est marginalisé quand les bouteilles passent.
Mais c'est juste un moment à passer, depuis le temps je trouve qu'en fait, 
personne ne nous met à part si l'on est dans l'ambiance, si on ne se met pas soi-même
à l'écart (ce qui peut arriver quand on n'aime plus ce qui se dit ou ce qui se passe
dans une ambiance d'alcool).

Pour éviter d'être servie, sans dramatiser, j'ai pompé pas mal de citations 
d'alcooliques devenus abstinents. 
Mes préférées restent "Moi, j'ai bu tout ce que j'avais à boire"
(François Cluzet", ou "J'ai tout bu!" (Francis Blanche)

Il reste bien sûr des groupes de copains qui consomment divers produits, et
avec eux pour les soirées c'est moi qui évite, je n'ai plus envie de voir "ça".
Je les vois plutôt séparément, pour d'autres partages plus enrichissants petits coeurs
lolo6
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence et mise à l'écart Empty Re: Abstinence et mise à l'écart

Message  cristal le 3/5/2019, 12:05

personne ne nous met à part si l'on est dans l'ambiance, si on ne se met pas soi-même
à l'écart

je suis tout à fait d'accord avec toi,à part quand l'ambiance devient trop alcoolisée,on est parfaitement intégrés si on ne se bloque pas soi même;,le MA à un conditionnement interne qui a du mal à s'effacer et qui se met d'office dans une case à part quand il n'est pas dans l'alcool.Il y a les autres mais il y a aussi nous qui bloquons un peu le processus "bonne soirée sans alcool" petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence et mise à l'écart Empty Re: Abstinence et mise à l'écart

Message  SHALE le 3/5/2019, 14:29

Pour ma part, quand l'alcool prend le pas sur l'humain, je me barre, là je ne supporte plus et pour ne pas gâcher cette soirée qui jusque là était plutôt bonne, je préfère repartir.... Crying or Very sad
84

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence et mise à l'écart Empty Re: Abstinence et mise à l'écart

Message  ppp le 3/5/2019, 17:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'abonde dans le même sens que lolo6 et je donne un exemple :-) :

J'ai un très bon ami de votre côté de l'Atlantique, Jacques, pêcheur de homards maintenant retraité. Je l'ai rencontré en 2000 alors que je longeais la côte de France à moto du nord vers le sud en cherchant des sujets humains à photographier. En le voyant, je suis tombé en amour avec lui et sa communauté. Chez lui, c'était porte ouverte. Tous  débarquaient pour la fête, tous les soirs la fête, j'ai adoré, la photo était un prétexte :-). J'étais supposé y rester 3-4 jours, j'y ai passé 6 semaines :-). Je suis retourné voir Jacques 3 fois depuis, et lui est venu au Québec aussi. Jacques, fêtes, alcool, ça va ensemble.

L'été dernier, ma copine prenait un airbnb avec son fils à Paris, j'ai alors vu une occasion de passer une belle semaine avec Jacques et sa bande. J'étais à 6  mois d'abstinence et me trouvais assez solide pour le faire. Ai loué une moto à St-Lo pour me retirer des fêtes, au cas où…

Tout s'est passé très bien. J'ai d'abord avisé Jacques avant d'y aller. Une fois sur place, il a été très supportant et me trainait partout en me taquinant devant les autres avec mon abstinence. Il disait combien c'était insupportable et compliqué de m'avoir comme ami (hihihi), il ne savait jamais quoi m'offrir à boire :-). À mon arrivé aussi je me suis acheté une machine à faire de l'eau pétillante parce que je voulais faire ma marque chez Jacques hihihi. Ensuite, j'ai laissé venir les questions de la part de ses amis, là aussi, ça s'est bien passé. J'ai eu des félicitations au travers (de ceux qui boivent moins). Ceux qui boivent beaucoup, et il y en a pas mal, ils ne m'en parlaient pas, ou très brièvement. Un m'a dis qu'il faudrait qu'il fasse comme moi. Un autre m'a dit qu'il se verrait mal arrêter de boire lorsqu'il voit son beau père parce qu'ils ont justement la passion des bons vins en commun. Il me disait qu'il se sentirait comme "culpabilisateur" vis à vis son beau père de ne pas boire avec lui :-) Plusieurs m'ont dit, à la rigolade, que je n'étais pas au bon endroit pour un début d'abstinence. Mais je me suis senti solide toute la semaine. Je me suis couché tard avec eux tous les soirs, ai eu de beaux échanges, et les lendemains, j'étais en forme pour profiter de belles virées à moto, la Hague c'est très beau à moto, quand il ne pleut pas :-) mais j'ai été chanceux, zéro pluie !

Depuis, j'avoue ne pas avoir de difficultés avec l'alcool présent presque partout. Mais je reste à l'affût et me tiens mouillé d'abstinence grâce à ici et à mon MAB. Je suis chanceux de ne pas "rusher" comme on dit ici, j'en suis conscient.

ppp
ppp
ppp
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Masculin 24/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence et mise à l'écart Empty Re: Abstinence et mise à l'écart

Message  lolo6 le 4/5/2019, 01:51

Mais je me suis senti solide toute la semaine. Je me suis couché tard avec eux tous les soirs, ai eu de beaux échanges, et les lendemains, j'étais en forme pour profiter de belles virées à moto, la Hague c'est très beau à moto, quand il ne pleut pas :-) mais j'ai été chanceux, zéro pluie ! a écrit:
Depuis, j'avoue ne pas avoir de difficultés avec l'alcool présent presque partout. 

ppp
Merci pour ton exemple  smiles  C'est vrai que quand on est avec des gens positifs et
qui comprennent (et respectent notre choix), ça passe d'autant mieux!
Le côté "intégration" est important.

Et je rejoins aussi Shale quant aux départs nécessaires, quand l'alcool efface tout
et qu'on n'a tout simplement plus rien à faire là parce que c'est juste inintéressant smiles
Ou aussi trop d'odeurs lourdes qui sont pénibles à encaisser, tout simplement
parce que ça p*** Very Happy Bref, le besoin d'air à tous les niveaux!
lolo6
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Abstinence et mise à l'écart Empty Re: Abstinence et mise à l'écart

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum