Photos











Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 18 Invités :: 2 Moteurs de recherche

balou, Petitloup, Sirius794

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

Quelques réflexions

Aller en bas

Quelques réflexions Empty Quelques réflexions

Message  SHALE le 8/2/2019, 18:01

Quelques réflexions
Le drame chez le malade alcoolique c'est que l'alcool le détruit peu à peu, mais rien ne peut le faire aller mieux que l'alcool, même si celui-ci perd aussi, au fil du temps, ses propriétés anxiogènes.
L'alcool calme l'anxiété du MA, il lui redonne confiance en lui, sentiment qui lui est le plus souvent complètement étranger.
Les MA consomment alcool et drogues non par goût de la transgression mais pour soulager leurs souffrances morales et émotionnelles, souffrances qu'ils subissent depuis très longtemps.
A bout, ces mêmes malades alcooliques peuvent dire des choses épouvantables et se comporter comme des tyrans, voir des bourreaux vis-à-vis de leurs proches, l'alcool leur enlève tout contrôle sur leurs actes et toute retenue sociale.
De ce fait la dépendance crée un isolement et c'est un des aspects les plus durs de la maladie alcoolique.
Un malade alcoolique ne boit pas pour se détruire, de l'extérieur on voit sa santé se dégrader, on le voit devenir de plus en plus délirant et l'entourage ne comprend pas pourquoi il n'arrête pas cette auto destruction.
S'ils avaient vraiment envie de se détruire, ils auraient utilisé des solutions plus rapides. Non, ils prennent de l'alcool pour aller bien , même quand l'alcool ne fait plus d'effet, ils continuent en en consommant de plus en plus. Ils pensent toujours ainsi réussir à moins souffrir moralement et à calmer leurs émotions débordantes.
La dépendance, au fil du temps devient un vrai cauchemar, on n'a que le sommeil pour la fuir, dés qu'on ouvre les yeux, on se retrouve dans l'horreur, sans pouvoir en parler….La dessus, le malade alcoolique se tait, il a trop peur qu'on lui supprime l'alcool, il ferait tout pour que ça ne lui arrive pas, car très longtemps, l'alcool reste son seul espoir d'aller mieux. Ils ont beau savoir que l'alcool est dangereux et peut les tuer, ça n'a aucune importance devant l'espoir de se sentir mieux et de sortir de l'horreur.
"Cette maladie, l'addiction, est pratiquement la seule pour laquelle existe une double peine : on est malade, et on est tenu responsable de sa maladie."

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum