Qui est en ligne ?
Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 0 Invisible et 19 Invités :: 1 Moteur de recherche

chiffounette, cristal, erilyo, LeChat, tulipe noire

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

Les enfants de malades alcooliques

Aller en bas

Les enfants de malades alcooliques Empty Les enfants de malades alcooliques

Message  SHALE le 12/11/2018, 21:20



Il y a une grande problématique pour les enfants de malades alcooliques.
A qui peuvent-ils parler de ce qu'ils vivent?
Leurs parents, souvent, leur ont dit de ne pas raconter aux voisins ce qui se passe à la maison, ils sont très tôt conscients qu'ils doivent garder le secret sur la maladie de leur père ou de leur mère, parfois des deux…
Ils gèrent beaucoup de choses du quotidien, leurs parents en étant souvent incapables..
Mais surtout ils sont seuls avec ce poids énormes sur les épaules…
Pour les aider à rejoindre un groupe de parole, il y a des MAB qui s'occupent en particulier des enfants, il faut déjà savoir qui ils sont.
Comme le secret entoure leur existence, ce n'est souvent que par hasard qu'on découvre leur vie avec des parents alcooliques…..
Comment pourrait-on les repérer plus facilement pour les aider? Comment ensuite les convaincre d'être soutenus sans entrer dans un conflit de loyauté avec leurs parents ???
A chaque fois où, sur le forum ou ailleurs, je lis un parent alcoolique qui parle de sa maladie et des difficultés que ça entraîne, je me demande comment les enfants s'en sortent, s'ils ont une prise en charge…
Déjà pour qu'ils puissent bénéficier d'une prise en charge, il faut que leurs parents malades alcooliques soient connus des services sociaux, ce qui est rarement le cas, et il faut ensuite que les services sociaux pensent aux enfants qui restent à la traîne dans ces familles. Ce n'est pas en les enlevant à leurs famille qu'on peut arranger les choses pour eux, je ne le crois pas.

Si quelqu'un a des expériences ou des idées à partager là-dessus, n'hésitez pas, écrivez les, c'est important. Ce sont des enfants extrêmement malheureux et qui se construisent dans la douleur...

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les enfants de malades alcooliques Empty Re: Les enfants de malades alcooliques

Message  penel le 13/11/2018, 18:04

Il n'y a pas grand chose pour les enfants. Si. Il y a les centres médico psychologiques pour enfant ou adolescent. Il faut simplement signaler le problème à son pédiatre ou son généraliste. Mais la liste d'attente est longue. Reste les psychiatres ou parfois d'autres solutions : les nouveaux psys qui débloquent les choses par des moyens naturels comme la méditation, la sophrologie ou le yoga, peut-être même l'hypnose. Cela peut faire du bien aux enfants car ils sont très angoissés. Par contre, cela a un coût et tout le monde n'a sans doute pas les moyens. Il reste l'expression par le jeu pour les plus jeunes. Pour les ados, c'est plus compliqué. Il faut qu'il y ait une relation de confiance entre l'adulte et l'enfant. Et cela peut parfois être long. Tous les métiers qui tourne autour des soins pour l'enfant ou l'ado. La psychomotricienne, le pédopsychiatre, la psychiatre clinicienne, le médecin chef psychiatre. Tous forment une équipe et travaillent ensemble dans les cmp. Personnellement, je pense que l'enfant doit pouvoir être dans un environnement stable émotionnellement et se sentir en sécurité pour que tout ça fonctionne. Parce que et c'est là, le problème. Il doit pouvoir avoir un lien avec le parent alcoolisé, soit. Mais, pas n'importe comment. Nous les mamans, on ne sait pas comment faire, parce qu'on n'est pas suivie. On se sent coupable et du coup,
penel
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les enfants de malades alcooliques Empty Re: Les enfants de malades alcooliques

Message  penel le 13/11/2018, 18:19

oups, j'ai envoyé deux fois mon message. Désolée.
penel
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les enfants de malades alcooliques Empty Re: Les enfants de malades alcooliques

Message  cristal le 13/11/2018, 18:29

j'ai réctifié Penel  petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les enfants de malades alcooliques Empty Re: Les enfants de malades alcooliques

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum