Forum





















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 12 Invités :: 1 Moteur de recherche

chiffounette, tulipe noire

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

mari alcoolique

Page 18 sur 26 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 22 ... 26  Suivant

Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  Crystal_ine le 3/2/2019, 12:55

Je peux comprendre que tu n'as pas envie de voir ton ex Penel, mais pour ton fils, cette rencontre est nécessaire. Tu peux te détacher de sa maladie, mais il est le père de tes enfants, et ça le restera pour la vie. Tant que la garde n'est pas réglée, il faut que vous arriviez à trouver un terrain d'entente en passant par le médiateur.

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
Crystal_ine
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  penel le 7/2/2019, 19:35

Bonsoir tout le monde,

Je suis allée à la visite du médiateur pour histoire de garde alternée. Mon ex était là. Il a donné sa version et moi la mienne. Chacun  son tour. Bizarrement, il a dit qu'il avait un petit problème. Surtout pas de mot alcoolisme. Pas de déni ? ça dépend avec quelle personne il se trouve. Il y aura une autre consultation chacun à part et avec mon fils. Ensuite, on fera homologuer la réponse au Jaf si tout le monde est d'accord. J'ai évoqué la solution que vous aviez évoqué sur le site. Un endroit sécurisé pour qu'il voit son fils ou bien aménager des journées sous ma surveillance chez lui ou autour ou pas loin de mon domicile. Le médiateur pense que le Jaf prendra peut-être cette solution, s'il ne fait rien pour s'en sortir. Bien sûr il ment. Il ne dit pas la vérité quand il dit qu'il s'occupe du bébé de ma fille (ils habitent ensemble). Ma fille me dit qu'elle n'arrive pas à lui confier son bébé, ne serait-ce qu'une heure. Et pour cause. Il raconte qu'il va voir un psy (vu tous les trois mois) pour une ordonnance de médicaments qui n'ont strictement aucun effet coupés à l'alcool. Je suis écoeurée et en même temps, je suis soulagée d'être divorcée. J'ai dit que j'avais divorcé à cause de la violence qui régnait à la maison à l'époque et à cause de l'alcool. Lui, rien. Aucun regret de ce côté là. Je veux dire aucune émotion. Moi, par contre, j'ai eu plus de mal au retour dans ma voiture. Crise de larmes garanties. Mais bon. C'est plus les souvenirs et tout ce gâchis qui remonte à la surface qu'autre chose. Je ne ressens plus rien pour lui. Comme si j'avais été anesthésiée de toutes ces bêtises. Si j'avais pu hurler en haut d'une falaise sans déranger personne, je l'aurai fait. A suivre.
penel
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 7/2/2019, 20:17

Et bien Penel, ça avance, c'est une bonne chose....Gros bisous smiles coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  cristal le 7/2/2019, 21:51

ecoute,tu as dit ce que tu pensais et le médiateur l'(a entendu,tu pourras en dire encore plus seule avec lui et ton fils aussi.
Tu as fait ce qu'il fallait,ce serait bien que ta fille s'exprime aussi.J'espère que tout cela amènera la garde exclusive pour toi.Repose toi ce soir,tu en as besoin  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  mamou le 8/2/2019, 13:19

Tu as dit la vérité er tu pourras en dire plus en "privé"... Ça avance et c'est une très bonne chose. 
Bisous penel  coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
mamou
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  penel le 9/2/2019, 12:45

Bonjour tout le monde, perso, je ne pense pas que la médiation puisse arranger quoi que ce soit. Du coup, comme j'ai eu ma dose jeudi après-midi, j'ai tourné court au weekend. Je lui ai dit de ne pas prendre son fils, parce qu'en définitive, il n'avait pas spécialement envie d'y aller, comme je le comprend. Et puis moi, non plus, d'ailleurs. Au téléphone, j'ai dit ce que je pensais à mon ex de tout ça. Que j'en avais assez, que arrivé au mois d'avril (audience orale du jaf), je ne lui ferai aucun cadeau. A ma mesure bien sûr. Pour le reste, il devra se faire soigner et il est très loin de vouloir le faire. Quand il dit qu'il ira voir le même médecin psychiatre spécialisé en addictologie du cmp du coin et qu'il l'avait déjà vu par le passé. Il n'a jamais voulu le  consulter à l'hôpital. Et que la fameuse unité de la même spécialité a fermé il y a presque un an. Il sait qu'il n'a rien à craindre, en disant ça. Toujours à se défiler. Ce ne sont pas les médecins qui sont en cause, mais bien les personnes qui n'en ont strictement rien à faire de se faire soigner. Il a raconté au médiateur que l'alcool l'aidait à se sentir bien ? J'ai failli bouillir sur place (j'étais avec pour l'entretien). Après, il raconte qu'il va prévoir une sortie neige pendant les vacances scolaires. Comme si j'allais tout organiser à sa suite. J'ai dit tu organises tout de A à Z. En fait, tout ce remue ménage me déstabilise. J'ai suffisamment à faire pour m'occuper de lui et de ses histoires alcoolisées à dormir debout. Cependant, j'ai comme un regain de culpabilité qui me ronge.
penel
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  Crystal_ine le 9/2/2019, 13:01

Je te conseille de tout dire à ta prochaine rencontre avec le médiateur concernant la consommation d'alcool de ton ex. 

Pour le reste penel, je le redis, laisse ton ex gérer ses affaires. Il veut boire, c'est son choix. Il ment, ça le regarde. Ne te laisse plus atteindre par sa maladie. Il n'y a que comme ça que tu vas sortir de la codépendance. Les discussions avec lui ne mène nulle part, alors, ne lui dit plus rien. Même si tu le menaces de ne pas lui faire la vie facile, ça ne changera rien. Juste d'ajouter de l'huile sur le feu et de lui donner des munitions pour t'atteindre.

Je crois vraiment que de recevoir l'aide d'un professionnel t'aiderait à mettre de la distance à la vie que mène le père de tes enfants et les décisions qu'il prend pour lui-même.

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
Crystal_ine
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  cristal le 9/2/2019, 13:35

Cependant, j'ai comme un regain de culpabilité qui me ronge.

tu en peux nous en dire un peu plus?tu te sens coupable de quoi exactement?? petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  penel le 9/2/2019, 15:55

La culpabilité de ne pas laisser mon fils aller voir son père. Forcément, un jour où l'autre ça me retombera dessus. Et bien tant pis, je ferai avec. Comme le fait que mon fils se sente coupable de rester avec moi, alors que son père est "tout seul" (je ne l'ai pas inventé, il me l'a dit). Parfois je me dis que je ne suis pas une bonne mère. Je ne suis pas à la maison tout le temps, ni tous les mercredis pour l'amener à telle ou telle activité. (mon père me rappelle souvent que j'ai failli à ma tâche parce que je n'ai pas pu l'inscrire dans une activité et que je lui ai fait raté une année). Pourtant, je l'avais bien inscrit, mais les deux activités n'ont pas duré, faute de nombre suffisant d'enfants. Quand j'avais mes repères, ma maison, même si la vie était une catastrophe, j'y arrivais. Mais faut bien le dire, courir à droite et à gauche, c'est pas facile. Peut-être que je ne suis tout simplement plus toute jeune. Le manque de réactivité sans doute. La vie trépidante de la ville. Coupable d'avoir envoyé ma fille chez son père avec son bébé, alors qu'on me pose la question (le médiateur) si je la vois ou si je vois le bébé. Là, j'ai demandé à ma fille de garder son frère pour la semaine à cause des horaires de mon stage. Tard le soir. Les vacances, normalement, c'est son père qui doit le prendre, mais j'ai pas envie de l'y laisser. J'ai peut-être une autre solution. Parfois, j'ai l'impression de n'être pas normale. Peut-être que je ne suis pas faite pour cette vie qu'on voudrait bien que je suive. "mon ancienne vie". Ma soeur m'appelle chez moi, vers 9 heures du soir, alors que je suis déjà couchée dans mon lit (rétamée de ma journée de formation) et je ne suis pas la seule dans mon groupe. Elle me demande si ma formation va être reconduite dans le centre où je suis. J'ai dit que non en principe. Mais que de toute façon, j'imagine que le Pôle Emploi en ressortira une nouvelle du fin fonds de son chapeau. On dirait que tout ce qu'on fait à l'air facile, mais non. Ce n'est pas parce que je fais une formation, qu'elle va pouvoir faire la même chose. Et puis les gens sont toujours partagés et se demandent si en fin de compte, retourner travailler ne serait pas mieux pour eux. Pas l'air très motivée, ma soeur est juste inquiète pour son avenir financier. Pas de chance, elle habite une maisonnette, avec un jardinet qu'elle ne paie seulement que 200 € par mois. Moi, on ne me fait cadeau de rien. Je paye et je ne touche pas de RSA. Juste le chôme dû. Et je me lève tous les matins pour aller à ma formation, même quand j'ai le rhume ou la gastro...
penel
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 9/2/2019, 18:05

Penel, tu es toujours coincée dans des histoires de famille, c'est incroyable...Là ce sont ton père et ta soeur qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas....Autrement c'est toi qui culpabilise parce que ton fils ne voit pas son père, tu te souviens de la raison pour laquelle il ne le voit plus comme avant? Oui, parce que son père est alcoolique et que ton fils risque sa vie en montant en voiture avec son père....C'est aussi simple que toi, il n'y a pas de place pour la culpabilité là dedans... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  cristal le 10/2/2019, 14:07

La culpabilité de ne pas laisser mon fils aller voir son père

ce n'est pas toi qui empêche ton fils de voir son père,c'est l'alcool!!! tu es au contraire une mère responsable qui veille au bien être de ton fils.Et non,il ne t'en voudra pas,il va te remercier au contraire de l'avoir préserver de ce poison.Que crois tu que ton fils voit quand il est avec son père?tu crois vraiment que ton ex joue avec lui? qu'il lui fait faire des activités? Non,il cuve son vin ou alors ton fils répare les dégats de son père,est ce cela l'enfance d'un gamin? alors qui d’après toi doit culpabiliser,tu ne crois pas que ce serait plutot son père? c'est lui qui gâche de belles années à ne pas voir grandir son fils bras crois

Parfois je me dis que je ne suis pas une bonne mère. Je ne suis pas à la maison tout le temps, ni tous les mercredis pour l'amener à telle ou telle activité

c'est quoi pour toi une bonne mère? la mère au foyer qui fait de bons repas équilibrés et qui passe son temps à emmener ses enfants faire des activités?? et bien non,une bonne mère,c'est une mère qui subvient au besoin de ses enfants,qui les protège et sur qui ils peuvent compter.C'est aussi une mère qui travaille et qui arrive malgré tout à etre présente pour ses enfants,qui les éduque,qui les met à l’école et qui suit leur parcours scolaire.Le reste,c'est en fonction de ta vie,tu es une maman solo qui doit trouver du travail pour subvenir à ses besoins et c'est ça l'important,ce n'est pas pour aller faire la belle que tu ne peux pas l'emmener aux activités,c'est parce que tu bosses et c'est ça une mère responsable!!!
Alors cesse de culpabiliser pour des choses qui ne sont absolument pas condamnables au contraire de ton ex!!

quant à ta fille,ce n'est pas toi qui l'a envoyé chez son père,c'est elle qui y est allée de son propre chef.Elle est adulte et elle a fait ce choix toute seule,tu n'es en rien responsable de ses choix.Et NON,tu n'avais pas à l'heberger,quand les enfants sont adultes,ils sont aptes à trouver des solutions tout seuls,ce n'est pas leur rendre service que de les materner à leur age!!

alors remets les choses dans le bon ordre Penel,et arrête de t'en vouloir,tu es la victime dans l'histoire,pas le bourreau  noon

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  penel le 17/2/2019, 13:53

Bonjour tout le monde,

Je suis en plein stage pour ma formation d'assistante de vie. C'est intéressant et cela fait bizarre de retravailler après tout ce temps. Ma tutrice est bien plus jeune que moi. Mais cela ne me dérange pas, on est là pour apprendre. On va chez beaucoup de personnes handicapées. C'est vraiment un monde à part et difficile aussi. Mais les personnes sont plutôt attachantes, ce qui est le propre de ce métier. Sinon, je pense que j'aurai laissé tomber depuis longtemps. Pour les vacances, j'ai envoyé mon fils chez son père. Je sais que ma fille y est. Je lui ai fait prendre quelques jouets. Tout en sachant que peut-être, ça ne durera pas. Mais franchement, j'ai trouvé vraiment compliqué le fait de balader mon fils en voiture d'un endroit à un autre, tous les jours alors que ce sont les vacances. Ma belle soeur m'avait proposé de le prendre, mais il aurait fallu le faire lever super tôt et le ramener super tard. Pas terrible. C'est un travail très prenant. En fait je me sentie coincée par tout et tout le monde. Marre de rendre des comptes partout. Si ça marche, tant mieux, si ça ne marche pas tant pis. J'ai eu ma fille chez moi pendant une semaine, pour qu'elle puisse garder mon fils le soir. C'est pas évident. Mon ex n'a toujours pas aménagé la chambre de son fils chez lui. Il ne contient qu'un lit. Mon père me proposait de lui dire de récupérer des meubles dans son association. Mais il paraît qu'il est déjà allé voir dans l'association de sa ville et n'a pas trouvé les meubles à son goût. Moi, je crois que c'est des histoires, il n'y est pas allé. Il a dit à ma fille que les meubles étaient pourris. Et j'entends de ma belle soeur que mon ex belle mère n'a pas arrêté de leur dire que lorsque mon ex avait récupéré un canapé lit pour lui au moment du déménagement que c'était pourri aussi. Soit, c'était une occasion. Cela lui a tout de même rendu service. Bref, je n'ai pas spécialement envie de m'en mêler, sinon je vais exploser. Marre des critiques de certains qui n'étaient même pas là lorsqu'on a déménagé. Et si je ne m'en mêle pas et que mon fils va chez son père, comment tout ça va finir ? Je me sens même coupable de laisser mon fils à son père. Je ne sais même plus ce que je dois en penser. Tout le monde me dit que c'est mon ex qui est responsable de son fils. Je n'ai pas de solution miracle.
penel
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  mamou le 17/2/2019, 14:03

bonjour penel,

tu as raison..... essaie de ne pas prêter attention à ce qu'untel ou unetelle dit....

je suis contente que ta formation et le stage se passent bien, ça a l'air de vraiment te plaire  smiles

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
mamou
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 17/2/2019, 16:40

Je ne suis pas sûre que lorsqu'il est alcoolisé, c'est à dire quasiment tout le temps, que ton ex soit responsable d'un enfant, loin de là....Pour ma part, je ne laisserais pas mon enfant à un malade alcoolique qui boit toujours , il y a danger...Mais bon, c'est toi qui voit si l'entourage peut protéger ton fils quand il est chez son père... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  cristal le 17/2/2019, 21:17

tu as aussi ta vie à mener Penel et il est le père de ton fils et il a sa part de responsabilité aussi.Il y a ta fille chez ton ex et ton fils est suffisamment grand maintenant pour t'appeler si ça va pas.Tu as besoin de souffler un peu et de te recentrer un peu sur toi.Que ton ex n'ait pas fait la chambre de son fils,c'est pas ton problème,toi tu as une chambre pour lui et c'est tout ce qui compte.Ce que peut dire ton ex belle mère,tu t'en fous,c'est plus ta famille.
Alors fais à fond ta formation,ton stage et repose toi le soir tant que tu es seule,tu en as besoin  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  penel le 21/2/2019, 18:59

Bonsoir, journée de m..... aujourd'hui. Je n'ai pas pu me rendre au deuxième rendez-vous à la médiation du JAF. Résultat, je dois y aller un autre jour, sauf que la personne est injoignable ou n'a pas son agenda. Mon ex s'y est pointé puisqu'il n'avait rien d'autre à faire. Je l'ai appelé pour lui demander ce qu'avait dit la médiatrice de mon absence. Il a dit qu'elle était furieuse. Parce qu'elle fait 200 km pour voir les gens. Qu'est-ce que j'y peux ? Moi, je n'ai pas pu la joindre avant. J'avais ma formation, mon stage toute la journée. Et puis, il faut bien dire que le seul et unique rendez-vous m'a suffit pour ainsi dire. J'étais complètement perturbée et j'ai même failli avoir un accident sur la route au retour. Pas voulu recommencer l'expérience de suite. Mon ex m'a balancé au téléphone les mots de la garde alternée (qu'il avait lui même mis en place), que je voulais mon fils pour moi toute seule. C'est ahurissant. Les hommes qui mettent en place ce genre de chose et qui se défilent ensuite pour nous reprocher le fait de leur renvoyer à notre tour la balle en pleine face. Je n'ai aucune confiance dans cette médiatrice, ni en mon ex. Mais je vais tout de même m'arranger pour aller à se rendez-vous. Il ne s'y trouvera pas et je pense que ce sera tant mieux, car pas dans la même ville que lui. Quand j'appelle mon fils pour prendre des nouvelles, j'entend bien à la voix de son père qu'il continue de boire. Je m'écouterai, je viendrai le chercher tout de suite, mais je n'ai pas d'autre mode de garde. Demain, ma tutrice va me ramener mon évaluation de stage. Cela n'a pas été simple pour moi. Je ne suis pas du genre à apprendre super vite les transferts. J'observe et j'aide, mais seule, je ne me sens pas prête du tout. 2 semaines c'est vraiment trop court pour tout voir. Mais j'ai pas mal appris. Il va falloir s'accrocher pour ça, comme le reste. Je n'ai pas trop envie de retourner en formation, vu que les examens approchent. Encore du stress. Je commence à me sentir vieille pour survivre à tout ça. Par moment, je me dis pourquoi j'en suis arrivée là, à quel point c'est dur.
penel
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 21/2/2019, 20:50

Oui, c'est dur, mais là Penel, j'ai le sentiment que tu es en train d'arrêter de te battre, pour toi et pour ton fils...Tu laisses courir les choses et puis adviendra ce qui pourra...Je comprends ta fatigue, ton épuisement devant toutes ces démarches, mais ne laisse rien tomber pour le moment. Ta formation, tu as des chances d'avoir du travail en ayant le diplôme et pour ton fils, qu'il aille avec son père, mais tu interdis qu'il monte en voiture avec lui, c'est là où il y a le plus de danger... Crying or Very sad coeurs coeurs coeurs
22

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  mamou le 21/2/2019, 22:14

Il est normal que tu te sentes épuisée et en colère...à devoir gérer beaucoup...
Oui ta formation est importante, car elle va te sauver...tu peux y arriver penel  coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
mamou
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  penel le 8/3/2019, 05:11

Bonjour à tous,  j'ai vu la médiatrice pour la garde de mon plus jeune fils hier. J'ai dû raconter comment cela se passait lorsque je vivais encore avec mon ex. Elle me demandait si j'avais porté plainte pour certaines choses. J'ai dit non. Par contre, elle me dit que quand mon fils aura 10 ans, je pourrais le laisser partir en bus chez son père le weekend pour ne pas qu'il ait à conduire sur la route étant donné qu'il est alcoolisé ? En quelque sorte, il faudra que mon fils s'adapte à la maladie de son père si il ne s'arrête pas de boire. En outre, j'ai dû m'occuper du fait que dans l'appartement du mon ex, il n'avait aucuns meubles pour ranger les vêtements de son fils. Il a fallu que je prenne sur mon temps, que je ballade des meubles dans ma voiture. Ces meubles faisaient partie d'une association pour les personnes qui n'ont pas de ressources dont mon père fait partie. On a porté les meubles chez mes parents, croyant que mon ex allait se bouger pour les récupérer. Que nenni. C'est mon fils aîné qui les lui a amené dans sa voiture l'après-midi même. De mon côté, en récupérant mon fils chez mon ex, pour le ramener de ses vacances de chez son père, il a fallu que je dégage et que je range tous les cartons stockés dans la chambre de mon fils chez lui. Et lui, pendant ce temps fumait son tabac sur son balcon. Ensuite je suis partie chez moi avec mon fils. Aucun merci, rien. Pour la médiatrice, il était normal que je le fasse, étant donné qu'il n'avait jamais fait ça ? On va où ? D'autre part, elle souligne le fait que je le laisse aller chez son père, même alcoolisé ? Et après on me dira que c'est de ma faute ensuite ? Par contre, on ne vous dit rien si on garde l'enfant chez vous, même le weekend et si il ne voit pas son père ? J'avais cru comprendre qu'on pouvait se faire poursuivre pour non présentation d'enfant dans ce cas ? Bien entendu, la médiatrice m'a demandé pourquoi il buvait. J'ai cru sentir que c'était de ma faute aussi. J'ai expliqué qu'il buvait parce qu'en fait, les enfants cela n'avait jamais été son truc et que dans sa famille, et bien on buvait aussi. Maintenant le pourquoi du comment. C'est un homme qui ne communiquait pas beaucoup, voire jamais. Alors lorsqu'on me demande pourquoi, je répond : Et bien, que j'ai toujours vécu à deux mais en définitive toujours seule. Que dès qu'il y avait une décision à prendre concernant les enfants ou moi ou même nous, je prenais seule la décision. Pour le divorce, je n'ai jamais eu de réponse orale ou très évasive. Du genre, ça ne marche plus. Mais jamais directement en face. Par personne interposée. Très peu de discussion. Alors que là, je suis obligée de donner des réponses que je n'ai jamais eu. Je dois déballer tout mon passé, extrapoler. Mais par moment, je dis à la médiatrice que je ne peux pas répondre à la place de mon ex.
penel
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  cristal le 8/3/2019, 09:03

Laisser ton fils prendre le bus seul à 10 ans ??  Elle sort d'où ta mediatrice ? Pour moi,c'est bien trop jeune !!  Tu n'as pas non a lui dire pourquoi il boit,tu n'es pas psy et en plus le problème n"est pas qu'il boive mais qu'un enfant subisse son alcoolosme.Et il ne faut pas non plus avoir pris des cours pour savoir arranger une maison pour le bien de son enfant.Tu n'es vraiment pas gâtée avec ceux qui devraient t'apporter de l' aide !!

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 8/3/2019, 11:17

Ils l'ont trouvée où cette médiatrice ???C'est du grand n'importe quoi ce qu'elle te demande.... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  penel le 8/3/2019, 18:29

Ben c'est le jaf qui a prescrit ce médiateur. Ce qui est sensé désengorger les tribunaux. Donc, j'en suis à attendre que mon ex se décide à arrêter son délire, après on verra. Je sais pas ce qu'on verra, mais on verra. En ce qui concerne ma formation pour faire assistante de vie dépendance, on est dix à s'être fait avoir. On devait passer devant un jury pour notre examen, mais le centre de formation nous l'a zappé. On doit passer un bloc qui concernait l'entreprise ou comment créer une entreprise de service à la personne. Ben la formatrice de ce bloc a carrément... démissionné. On s'est tous donné à fond pour apprendre, venir à la formation et définitive, rien. Mise à part le fait qu'on a beaucoup appris sur le métier, mais que toutes ces connaissances n'auront aucune valeur face à un futur employeur. Notre formatrice qui nous a fait tous les autres blocs nous a conseillé de faire remonter l'information au Pôle Emploi (les organisateurs de la formation). Mais je suppose qu'il ne faut pas qu'on s'arrête là. Donc, on va marner pour y arriver. Par quel bout, je sais pas, mais on va marner. Je passe mes blocs à partir de mardi et toute la semaine. Entre la médiatrice inutile et une formation bidon, sais plus comment trop me positionner. Mais bon. Disons que c'est le début d'une autre vie... sans alcool, youpi.  onsaidiens
penel
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  VMARGUERITE le 8/3/2019, 18:38

Je suis sidérée de lire ce qui s'est passée avec une "pseudo" médiatrice. Je saisirais, pour ma part, directement le juge pour enfant par l'intermédiaire du procureur et demanderais une enquête sociale. Tant que cela n'aurait pas lieu je garderais mon fils sans le mettre en danger et je l'écrirais en lettre recommandé au jaf. C'est normal d'être désabusée Penel, entre la médiatrice et ta formation bidon, il y a de quoi.
VMARGUERITE
VMARGUERITE
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 01/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 8/3/2019, 19:13

A ta place, je suivrai à la lettre les conseils de Marguerite, ils me semblent très judicieux et auront au moins une efficacité bien plus grande.. Crying or Very sad
25

_________________
Demain sera un autre jour...





66
SHALE
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  cristal le 8/3/2019, 21:10

tu n'avais pas déjà écrit directement au JAF?? je suis aussi d'avis que tu grades ton fils,je suis sure que ton mari ne portera pas plainte pour non présentation d"enfant .
Je suis désolée pour ta formation mais comme tu le dis,tu as acquis de l'expérience et c'est un plus sur ton cv quand même.Et puis cela t'a montré le métier,tu as peut etre aussi pu connaitre des personnes qui peuvent t'aider par la suite  petits coeurs
Tu fais comme tu le peux Penel,tu as déjà tellement avancé depuis que tu es ici  Very Happy coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
cristal
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

mari alcoolique - Page 18 Empty Re: mari alcoolique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 26 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 22 ... 26  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum