Navigation











Forum



















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 13 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités :: 2 Moteurs de recherche

chouchou

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Stepwilson le 28/6/2018, 11:39

Bonjour à tous et toutes. 
Me revoilà sur le forum (que je continuais à lire épisodiquement). Pour petit rappel des épidodes précédents: je suis depuis 13 ans avec un malade alcoolique. Quelques cures, une amélioration puis depuis 1 mois grave rechute.
Mais cette fois je suis au bout du bout. Je ne supporte plus de le voir comme une épave. Cela me dégoute. Je ne supporte plus de voir les choses cassées, alors que je me casse le cul à travailler dur pour les payer. (il est au chomage). JE suis empli de colere.
Je lui demand ece jour de se dépacser. J'a irempli les papiers. J'ai besoin d'un break. A lui de prendre ses responsabilités. Arreter de fuir. 
Il a commencé à (re)voir un psy addicto. Mais comme toujours c est à ma demande, cela ne vient pas de lui même.
Bref je suis épuisé de cette situation vampirisante. C'est lhomme de ma vie, mais pas comme cela. 
Je ne sais pas trop ce qe j'epère après avoir signé ces papiers. Le voir réagir comme à un électrochoc. FAire juste un break. Ou reellement rupture définitive...
La dessus je n'ai pas encore de recul.

J'ai l'impression de me lacher et m'épancher sur le forum mais la situation est difficile.
(ah oui en plus je mets ma mere en EPHAD ce vendredi à cause de démence sénile... N'en jetez plus! ) 

JE vous embrasse tous et toutes.

Stephane

Stepwilson
Arrivant
Arrivant

Masculin 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  SHALE le 28/6/2018, 12:03

Stéphane ce que tu vis là, c'est très lourd à porter, alors pose le ici, tu as raison, ça t'aidera à y voir plus clair.
Ton ami n'est pas en état de prendre une décision, alors les décisions tu les prends pour toi, pas pour lui, mais pour ton bien à toi. Tu ne le supportes plus, tu as choisi de rompre le pacs, tu le fais et tu as raison, pourquoi garder une attache aussi forte avec quelqu'un que pour le moment tu as du mal à supporter...
S'il ne fait aucun effort pour se faire soigner, par contre toi il faut que tu vives en pensant à toi, en prévoyant l'avenir pour toi, sans tenir compte de lui. Peut-être te rattrapera-t-il, mais sinon tant pis. Tu ne peux pas gâcher ta vie avec quelqu'un qui ne fait aucun effort pour sortir de l'alcool.
Tu lui mets une date butoir, et après cette date, s'il n'a rien fait, il sort de ta vie jusqu'à ce qu'il soit dans une démarche de soin....
Peut-être as-tu déjà essayé, je ne me souviens plus.
En tout cas c'est une bonne idée d'être revenu sur le forum, nous sommes toujours là pour te soutenir.. smiles coeurs coeurs
51

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Stepwilson le 28/6/2018, 13:10

Merci Shale.

Je viens d'avoir une très longue discussion avec lui en dehors de la maison, pour être en endroit neutre sans porte qui claque.
JE suis resté trè scalme. Très centré sur moi et ce que je ressens. Et de ma volonté de dissoudre le PACS. Du fait que ce n'est pas une vie pour moi. Que j'ai droit à une relation épanouissante. Que c'est dur de ne pas vivre normalement etc... 

Il a alors pris la parole après un long silence que j'ai laissé s'installer. 'j'ai tout gaché' 
JE l'ai repris: 'non ta maladie a tout gaché'.
Il m'a alors parlé de ses envies de mort et qu'il ne peut pas vivre sans moi. Je lui ai répondu que je ne pouvais rien faire pour lui. Que j'avais besoin d'un break, de me retrouver. 
Il a alors dit qu'il savait quoi faire. recontacter son psy et une cure.

J'ai alors laissé une toute petite porte devant cette prise de conscience. 'On signe les papiers. JE les garde avec moi. Tu fais ce qu'il y a à faire de ton côté. Moi je vis autant que possible loin de toi (je peux m'échapper ailleurs facilement le WE) .Cet été je reste seul pendant les vacances. Si tu n'avances pas de ton côté, les papiers seront postés.'

Il a signé les papiers. Ils sont sous enveloppe.
Peut être l'électrochoc pour lui?
Et pour moi un peu de repos. Maintenant je le connais il va falloir que je mé mefie de son côté cajoleur et manipulateur dans les jours à venir. C'est pour cela que je vais faire chambre à part et partit tous les WE loin.

Bisous à tou(s)tes. 
PS: que cela fait du bien de pouvoir se confier sur ce forum...    coeurs

Stepwilson
Arrivant
Arrivant

Masculin 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  cristal le 28/6/2018, 15:21

tu as très bien fait de revenir stephane,ta situation s'est bien dégradée mais il fallait s'y attendre avec cette foutue maladie!! Crying or Very sad
Tu as très bien fait de faire ton ultimatum mais oui,fais attention,quand le MA se sent acculé au mur,il peut promettre n'importe quoi,des choses qu'il pense réellement d'ailleurs mais qu'il ne peut pas tenir sur le long terme alors tu devrais lui donner une date pour envoyer tes papiers,de toute façon,tu pourras toujours te repacser au cas où plus tard mais là,j'ai peur qu'il fasse ses soins pour ne pas te perdre et ça ne marchera pas,peut être un mois ou deux mais il replongera Crying or Very sad

Alors éloigne toi,fais chambre à part même si ça va être dur car il va devenir un ange pour te reconquérir,prévois tes vacances seul et tes week end loin de l'alcool,de toute façon,quand il sera seul,il ira vers la bouteille et tout sera à recommencer.

Pour ta maman,je suis désolée,j'ai du faire la même chose et je sais que c'est très dur mais il arrive un moment où c'est mieux pour la patiente comme pour la famille,tu as fait le bon choix,elle sera bien soignée là bas petits coeurs
je suis vraiment ravie de te revoir parmi nous,tu es au bon endroit pour déposer ton fardeau alors n'hesite pas  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Stepwilson le 28/6/2018, 15:55

cristal a écrit: il va devenir un ange pour te reconquérir

1 heure plus tard, j 'ai eu droit à des sourires et à des 'je peux venir avec toi ce WE? Je t'aiderai sur les travaux'
J'ai répondu:" ce coup de l'enjoleur,  là tu me l'as fait de multiples fois. JE pensai que tu aurais attendu ce soir pour me sortir cela... Alors non, j'y vais seul. Ou as-tu besoin que je redise tout le discours de tout à l'heure'


Et une fois au travail je lui ai laissé un texto précisant que ma gentillesse naturelle ne devait pas faire illusion. JE suis décidé.  Et je lui ai précisé:  "tu as 2 semaines pour mettre en place tout ce qu'il faut avec les personnes compétentes et mi aout pour t'en sortir. Si je me sens floué ou trahi une énième fois je poste la lettre et tu te dénbrouilles pour te trouver un autre chez toi'

Le problème qui est désarmant avec cette maladie, c'est qu'à chaque fois j'ai l'impression que le coup de semonce est suffisamment fort et qu'il semble donner les gages et avoir compris. Et à peine quelque temps après. Patatras. Je me filerai des baffes.  claques

Enfin je lui ai bien précisé qu'il pouvait aller à la campagne.... quand je n'y suis pas! quitte à faire un planning.

Je verrai bien ce qui s'est passé ou pas, et si il a touché à la bouteille ou pas, en rentrant ce soir. Gros doute mais je lui laisse 10jours donc...     croiser les doigts

Stepwilson
Arrivant
Arrivant

Masculin 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  cristal le 28/6/2018, 16:04

sans vouloir te démoraliser,les soins ne sont pas de son propre fait alors je doute que cela marche Crying or Very sad Il va faire des efforts,c'est sur mais la maladie est très puissante,pas sur qu'il ait la force de resister longtemps  Crying or Very sad
Mais bon,tu as fait ce qu'il fallait,protège toi surtout et reste avec nous pour nous tenir au courant. onsaidiens coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Stepwilson le 28/6/2018, 16:10

C'est lui qu ia parlé de la cure en premier. Et pas moi. Ce qui est nouveau. Il m 'a aussi dit lors de notre grande discussion qu'il touchait le fond. Qu'il avait tout perdu. Qu'il avait envie de mourir et qu'il avait des envies de mort chaque matin.

C'est très dur de savoir ce qu'il dit sincèrement, ce que la maladie lui fait dire. Ou est le vrai et où est la manipulation...

QUand à moi le dernier coup de massue que j'ai asséné était sincère. Quand avant je le voyais au sol soûl, j'avais de la compassion. Maintenant c'est du dégout. Que cela faisait monter de la violence en moi à son égard et ca ce n'est pas moi. 
Ces mots venat de moi sont extrêmement durs quand on me connaît...

Mais tu as raison Cristal, il me dit qu'il veut faire ces soins pour nous, notre couple. Mais pas pour lui, car lui 'il s'en fout' (dans le sene si je meurs c 'est pas grave)

Stepwilson
Arrivant
Arrivant

Masculin 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Stepwilson le 28/6/2018, 18:24

Le retour ce soir à été... Dur
Bon il n à bien sur pas appelle son psy mais me dit l'avoir fait... (j'ai un 6e sens pour led mensonges maintenant).
Il m'accuse de tous les maux et d'être en partie. Responsable de son état. Car je le fliqué trop ... (c'est un peu vrai mais étant le seul salaire, entre son côté panier percé et l'alcool et les cigarettes...) que je ne lui montre aucune affection.
Et qu enfin notre maison de campagne c'était une erreur...
Mais rien sur les effets néfastes de sa maladie.
Bref je me suis pris des choses dures dans la tête. Auxquelles j'ai calmement conclu en disant que donc si tel était son avis je n'attendais pas et j'envoyais la lettre immédiatement pour se dépasser.
Fin de la conversation. Je suis sorti en notant la bouteille de whisky sur la table de la cuisine qui avait descendu d'un bon quart...

Bref c est dur d'en arriver là avec une personne tant aimée. Le moral dans les chaussettes ce soir....

Stepwilson
Arrivant
Arrivant

Masculin 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  SHALE le 28/6/2018, 18:26

C'est bien là le problème, il n'a pas encore compris que son alcoolisme est évolutif et lui pourrit de plus en plus la vie. Il ne voit qu'une petite partie des ennuis qu'il peut avoir et cette partie concerne votre couple. Il ne voit pas l'ensemble de sa vie qui est mis à mal par l'alcool sur le plan travail, sur le plan social, sur le plan financier...Tant qu'il n'est pas conscient du rôle que joue l'alcool dans sa vie, il se soignera peut-être , mais le résultat sera incertain.... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  SHALE le 28/6/2018, 18:29

Toute la colère qu'exprime un malade alcoolique envers une autre personne, c'est en fait une colère contre lui et une incapacité à savoir comment résoudre son problème...Mais il ne faut pas non plus accepter d'être responsable, le conjoint n'est jamais responsable, les causes de la maladie alcoolique remontent très loin dans la petite enfance.... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Stepwilson le 28/6/2018, 18:44

Merci shale. Tu m éclaires vraiment. Mais je ne sais pas quelle attitude adopter pour la suite. Dois je l aider d'une quelconque façon ? Le laisser tout gérer comme un salaud sans compassion ? . C est cette période de 2 à 3 mois de transition que je ne sais pas comment aborder...
Car il faut être clair j ai toujours espoir, même si nous faisons un vrai break, que peut être nous puissions être ensemble à nouveau plus tard.... Je tiendrai ma positon d'envoyer le courrier. Mais j'éprouve déjà un manque de lui. De la belle personne qu'il est sans alcool.

Stepwilson
Arrivant
Arrivant

Masculin 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  SHALE le 28/6/2018, 19:30

Il n'y a qu'une chose à faire c'est de pratiquer le détachement, je te mets la définition:

Le détachement...

Je voudrais préciser ici le sens précis de ce mot en alcoologie. Nous l'employons souvent pour l'entourage des malades alcooliques mais il peut être mal compris.

Dans ce cas, il a un sens très particulier. Le détachement, c'est le contraire de l'indifférence. Etre détaché ce n'est pas ne plus aimer, c'est aimer différemment, en prenant de la distance vis à vis du comportement, non de la personne. Il ne s'agit pas d'abandonner l'alcoolique mais simplement de ne plus se laisser entraîner dans les crises qu'il a suscitées, de ne plus faire les choses à sa place, qu'il s'agisse de payer ses dettes, de l'aider à ne pas perdre son boulot en mentant pour lui, de réparer ses bêtises, mais au contraire de le considérer comme responsable de sa conduite et de la manière dont il doit gérer sa maladie.
C'est reprendre notre liberté pour lui laisser la sienne.

Ce n'est pas facile, il ne faut pas se laisser submerger par la colère, le ressentiment ou les illusions. Ne pas être dupes de ses mensonges et le lui faire savoir mais sans manifester de reproches, en le laissant dans sa maladie. Il faut aussi énormément se protéger car c'est quelque chose de très dur à assumer, on se sent très vite coupable, mais il faut vous dire que c'est le seul moyen d'aider votre proche malade alcoolique à toucher son fond et à avoir enfin envie de s'en sortir. C'est aussi le seul moyen de ne pas vous laisser entraîner avec lui dans sa maladie et de ne pas devenir co dépendant.


Quand il est sobre tu essaies de lui expliquer que si il est alcoolisé, tu ignoreras sa présence, il deviendra transparent à tes yeux, mais que lorsqu'il sera sobre, vos relations seront normales. Tu peux lui fixer des limites, mais quand tu en fixes, tu t'y tiens car si tu reviens dessus, tu ne seras plus crédible. Tu peux exiger de ne plus voir d'alcool chez toi, ça me semble logique et il devra si plier ou il ira voir ailleurs, là aussi, il faudra que tu sois inflexible....Ce n'est que comme ça que tu pourras l'aider. S'il a besoin d'adresses pour trouver de l'aide, tu peux lui fournir les adresses mais en aucun cas les appeler à sa place. J'espère que tu y vois un peu plus clair.. smiles coeurs coeurs coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  cristal le 28/6/2018, 21:20

 Le laisser tout gérer comme un salaud sans compassion ?

tu le laisses gérer non pas comme un salaud mais comme une personne sensée qui le pousse à se responsabiliser et à prendre sa vie en main.Sans toi,il coule et ce n'est pas normal quand on est adulte de dépendre d'une autre personne.Alors NON,ce n'est pas être salaud,c'est refuser de prendre la place d'un parent qui aurait du faire ce boulot il y  a bien longtemps.
le laisser gérer,c'est lui permettre de trouver en lui les outils pour se suffire à lui même,tu n'es pas son père ni sa mère donc tu n'as pas à gérer sa vie noon
c'est le seul moyen pour qu'il se sorte de ce monde de cocon que tu lui as fabriqué sans t'en rendre compte,il a tout fait pour que tu aies ce rôle qui te plaisait bien au début mais qui en fait tue le couple  Crying or Very sad

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Crystal_ine le 29/6/2018, 01:29

Rebienvenu Stéphane. Tu as fait et dit ce qu'il fallait à ton conjoint. Tu lui as donné des dates, ce sera de faire respecté ce que tu lui as dit.

Là, il se voit coincé, il voit que tu es sérieux dans ta démarche et que tu ne reculeras pas. Donc, ça lui prend un coupable, car il n'est pas encore prêt à admettre que c'est l'alcool qui vous sépare. 

Pendant les prochains jours, garde le même discours, ne change rien, il sait ce qu'il doit faire, s'il veut que votre histoire continue. Toi, tu te protèges de sa maladie, tu ne peux rien faire de plus que de le laisser s'enfoncer pour qu'il rebondisse. Tu dois le laisser gérer seul, il n'y a que comme ça qu'il pourra comprendre et réaliser ce que l'alcool l'empêche d'avoir et de faire.

Courage, nous sommes là, avec toi! Tu n'es pas tout seul et nous allons t'accompagner aussi longtemps que tu en auras besoin.

Ce n'est pas une décision facile, j'ai été obligé de quitter l'homme que j'aimais aussi, parce qu'il ne voyait pas sa vie sans alcool. Ça n'a pas été facile, mais aujourd'hui, c'est le plus beau cadeau que j'ai pu m'offrir de vivre ma vie. Le temps a été mon meilleur ami pour arriver à ne plus l'avoir dans la peau  smiles

Maintenant, c'est important d'appliquer ce que tu t'es engagé à faire, pour être crédible et qu'il comprenne vraiment que tu es sérieux et qu'il n'y a pas de retour possible. Même si ce sera difficile, tu dois t'y tenir!

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  chiffounette le 29/6/2018, 14:15

Stepwilson a écrit:Merci shale. Tu m éclaires vraiment. Mais je ne sais pas quelle attitude adopter pour la suite. Dois je l aider d'une quelconque façon ? Le laisser tout gérer comme un salaud sans compassion ? .  C est cette période de 2 à 3 mois de transition que je ne sais pas comment aborder...
Car il faut être clair j ai toujours espoir, même si nous faisons un vrai break, que peut être nous puissions être ensemble à nouveau plus tard.... Je  tiendrai ma positon d'envoyer le courrier. Mais j'éprouve déjà un manque de lui. De la belle personne qu'il est sans alcool.

Bonjour Stepwilson

L'alcoolique ne peut s'en sortir si il est aidé pris en charge par les compagnons ou leur famille. C'est comme ça!

Si tu le laisses gérer tu lui sauves la vie,
Si tu l'aides tu l'enverras au cimetière.

Alors dans quelle situation seras tu le salaud?

Courage
Chiffou
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Catania76 le 29/6/2018, 23:09

cristal a écrit:
 Le laisser tout gérer comme un salaud sans compassion ?

ce rôle qui te plaisait bien au début mais qui en fait tue le couple  Crying or Very sad
que'est ce que ce sont des mots vraies, ça me touche en plein cœur....
avatar
Catania76
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 04/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Stepwilson le 30/6/2018, 11:25

Je comprends à vous lire que je suis complètement retombé dans la co dépendance.
ALors j'y vais par étape. PArce qu'entre la boite où je travaille qui licencie, ma mère que je viens de mettre en EPHAD... je prends cher comme on dit!

J'ai vu la banquière hier, je l'ai informée que je remettais une dernière fois son compte à zero ce 30 juin. Puis fini. 
J l'ai également dit à mon homme, en ajoutant que je n'alimenterai son compte qu'a hauteur des justificatifs des dépenses. Pour le reste il voit avec sa conseillère. (il est sans revenu)
Quand à la casse la semaine dernière dans l'appartement (abattant de WC en plastique moulé, donc  pourtant TRES solide), il me rembourse en faisant du bricolage avec moi (ce qu'il déteste faire).

LA je suis tranquille à la campagne depuis hier. J'en profite, il me rejoint demain pour m'aider à peindre.
Et dans le positif: je me fous de savoir si il a bu quand je suis pas la. Du moment qu'il ne casse pas trop de choses...  noon
Les papiers de dissolution du PACS sont signés et prêt à partir.

Dans le négatif: qu'est ce qu'il est charmeur/enjoleur etc.... et ma résolution fond comme neige au soleil à chaque fois. J'en suis conscient mais MERDE, pourquoi j'arrive pas à changer ce que je commence à considérer comme un faiblesse chez moi???? 

En tous cas merci pour tous vos messages.

petits coeurs

Stepwilson
Arrivant
Arrivant

Masculin 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  SHALE le 30/6/2018, 11:40

Les malades alcooliques sont extrêmement manipulateurs, je le sais, j'en suis une... Pour obtenir ce qu'on veut, on n'hésite devant rien, on promet tout ce qu'on veut nous faire promettre mais nous sommes incapables de tenir ces promesses, notre cerveau ne nous obéissant plus pour ce qui est de l'alcool. Il lui faut une prise en charge importante, une cure serait la bienvenue, tout au moins un suivi psy ou par un CSAPA. Ce n'est pas toi qui peut l'aider, toi, il faut que tu te mettes à l'abri et que tu te protèges pour ne pas retomber à fond dans la co dépendance, justement.
Alors tu penses à toi, s'il a bu tu l'ignores, il devient transparent pour toi..Il faut que tu arrives à différencier l'homme que tu aimes, celui qui ne boit pas et le malade alcoolique qu'il devient dés qu'il touche à l'alcool. Ce dernier ne t'intéresse pas, tu n'aimes pas l'homme alcoolisé et on ne peut pas discuter avec quelqu'un sous alcool. Alors que s'il est sobre, tu peux lui expliquer la base de ton nouveau fonctionnement et exiger qu'il le respecte sinon tu le mets dehors, il ne faut pas que ce soit des promesses en l'air, si tu fixes un délai, il faut absolument t'y tenir..... Crying or Very sad 
N'hésite pas à écrire, on va te suivre au jour le jour pour t'aider à agir dans le bon sens et pour toi et pour lui.... coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  mamou le 30/6/2018, 18:43

être dans la co dépendance comme tu nous l'expliques, c'est ne pas arriver à "dissocier" l'homme que tu connais au fond... celui qui te fait chavirer qui peut être gentil comme un coeur, et l'homme transformé par l'alcool, celui qui ment, manipule et casse  Crying or Very sad

ce n'est pas évident de dissocier les deux, entre le coeur et la raison... il y a un déséquilibre....

le plus important est que tu te protèges et que tu sois au clair vis à vis de tes décisions  coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Crystal_ine le 1/7/2018, 00:54

C'est très difficile de sortir de la codépendance. Il faut changer notre attitude, aller vers l'inconnu, vers un rôle autre que celui de codépendant et c'est tellement ancré en nous que nous avons du mal à nous en départir. 

Mais une étape à la fois. Déjà, tu ne rembourses plus ses dettes et tu t'y tiens. C'est à lui de se trouver un travail. Car tant qu'il sait que tu payes, il a le beau rôle, il sait qu'une personne assure sa sécurité financière, donc, il faut déjà couper ça, comme tu as l'intention de faire.

Tant qu'il a de l'aide, il ne se donnera pas la peine de vouloir s'en sortir. Il faut qu'il se débrouille tout seul pour réaliser que l'alcool l'empêche d'assumer ses responsabilités. C'est un premier pas pour se sortir de la codépendance que de refuser de l'aider peu importe la manière dont cette aide est donnée.

Courage, nous sommes avec toi et je sais très bien que ce n'est pas facile, mais je m'en suis sortie  smiles alors c'est aussi possible pour toi.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  cristal le 1/7/2018, 11:29

pourquoi j'arrive pas à changer ce que je commence à considérer comme un faiblesse chez moi???? 

La MA est une maladie très difficile à contrer car on doit faire l'inverse de ce qu'on ferait avec une autre maladie.Pour sortir de la co dépendance,tu dois aller à l'encontre de toi même,tu dois lutter pour ne pas faire ce que ton coeur te dicte,tu dois laisser gérer alors que ton coeur te dit que tu abandonnes,tu dois laisser sombrer  alors que ton coeur te dit que tu es un salaud alors c'est terrible de ne pas pouvoir être soi même et sauver l'homme que l'on aime Crying or Very sad 
Mais c'est le seul moyen pour toi de ne pas sombrer et pour lui de se prendre enfin en charge tout seul mais tout ce que tu fais ou ne fais pas encore,ce n'est pas une faiblesse,c'est juste une difficulté extrême de ne pas réagir comme ta personnalité profonde le ferait Crying or Very sad
Il faut un travail sur soi énorme et une grande force pour arriver à se détacher enfin et surtout,un amour de soi solide,je pense que c'est ce qu'il te manque le plus.
Courage Steph,et continue à nous parler pour que l'on puisse te guider mais tu fais au mieux que tu peux,on sait tous que ce n'est pas facile pour toi  Crying or Very sad coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Stepwilson le 1/7/2018, 22:22

Des petites nouvelles en cette fin de WE. 
Il devait aller à la marche des fiertés samedi et voulait venir me rejoindre à la campagne ce dimanche matin.
J'avais posé mes conditions pour dimanche: Uniquement si il m 'aide dans les travaux et si il n'y a pas une goutte d'alcool. Sinon pas de souci, il reste à Paris.
Bon il a planté ses amis qui m'ont téléphoné pour savoir où il était. J'ai dit la vérité je n'en savais rien et je supputais qu'il dormait... 
Dimanche à 13h00, coup de fil de sa part (je ne l'ai pas appellé du WE) : je ne viens pas.  MA réponse a été faite d'un ton très calme: 'OK; pas de souci, passe un bon dimanche'  et j'ai raccroché après une ou deux phrases. 

Je rentre demain soir. En attendant je vis à mon rythme et ca fait du bien. 
MAis du coup je redoute de rentrer. Avec le flot de questions qui va m'assaillir à ce moment: dans quel état est il? est ce que cela a fait suffisamment tilt dans sa tête pour voir que je suis sérieux... 
Et puis je m'aperçois que quad je suis si bien et bien il me manque mais plus autant que cela...

MErci pour vos messages, cela me donne vraiment des clés de compréhension sur mon comportement et la maladie.


tap main

Stepwilson
Arrivant
Arrivant

Masculin 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  SHALE le 1/7/2018, 22:41

Il me semble que tu devrais interdire l'alcool chez toi, s'il veut boire, il va boire ailleurs et surtout tu ne lui donnes pas d'argent pour acheter de l'alcool, de toute façon, il en trouvera...Je pense qu'il faut que tu te protèges mais que tu protèges aussi ton lieu de vie, ta maison...Tu es chez toi, tu as le droit d'imposer tes choix de vie, à lui de les respecter ou de partir...
Là c'est une guerre d'usure mais plus tu seras ferme, plus vite il avancera. Il va tout faire pour t’apitoyer, pour te faire culpabiliser mais ne lâche rien. Il faut qu'il ait quelqu'un de fort en face de lui, quelqu'un qu'il respecte . Crying or Very sad coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Stepwilson le 2/7/2018, 08:16

SHALE a écrit:tu devrais interdire l'alcool chez toi, s'il veut boire, il va boire ailleurs
Bonjour Shale.
Ca je lui ai déjà dit par le passé. Cela ne l'a jamais empêché de boire à la maison....  LA différence c est que cette fois je suis prêt à le voir partir.
Bon lundi!

Stepwilson
Arrivant
Arrivant

Masculin 16/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  SHALE le 2/7/2018, 10:24

Il me semble que c'est par là qu'il faut que tu commences. Si tu vois une bouteille, tu la vires systématiquement....Il en cachera, ne fais pas la chasse aux bouteilles, mais tu en trouveras forcément, alors même chose, tu ne dis rien mais tu la vides....
Il faut qu'il intègre que chez toi il n'est pas question qu'il y entre de l'alcool....Ce sera la première chose qu'il devra respecter, sa première limite et le malade alcoolique a besoin de limites....
Courage à toi car ce n'est pas facile le rôle que tu as à jouer.... Crying or Very sad coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et c'est reparti pour un tour... ou pas.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum