Navigation











Forum



















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 33 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 30 Invités :: 1 Moteur de recherche

chiffounette, Malka, Mina34500

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

Les rêves de l'alcoolique

Aller en bas

Les rêves de l'alcoolique

Message  SHALE le 13/5/2018, 12:06

Le malade alcoolique , en général n'est pas un amateur de vin, c'est un homme de comptoir, on ne le voit quasiment jamais sur une terrasse. Il se met au plus près de l'alcool. L'œnologie lui est étrangère et tout alcool est bon à consommer dans la mesure où il lui fait perdre conscience de la réalité.
C'est un être de passion, passion qui ressort dans ses propos alcoolisés, mais d'une passion pour un ailleurs qui aurait peut-être pu être mais qui n'a jamais existé.
Grâce à l'alcool, il voit cet ailleurs comme quelque chose de réalisable, il peut presque le toucher, tout au moins il le voit très précisément et il y joue un rôle primordiale, sauf qu'il n'est pas conscient que c'est l'alcool qui lui apporte ces visions.
Il pense vivre un conte de fée avec tous les projets qu'il a et qu'il énonce, mais ce conte de fée se transforme parfois en fait divers dramatique.
L'alcool l' aide à oublier ceux qui ont tué l'enfant en lui .Cet enfant, il passe son temps en buvant, à essayer de le faire revivre .
L'alcool lui permet de se comporter comme cet enfant rêvé qu'il n'a jamais pu être. Il refuse la frustration et se met en colère dés qu'un NON apparaît, il recherche l'amour inconditionnel d'une mère, quelque soit la personne qui puisse jouer ce rôle. Il rit de choses que personnes ne trouvent drôles. Il s'effondre de même.
Il pleure des larmes d'enfant, larmes non comprises par les adultes qui l'entourent. Dans cet état de rêve mi-physiologique, mi-pathologique, dans cet état qui crée une euphorie spéciale ou une tristesse tellement profonde que la cause est impossible à deviner, ni par lui, ni par les autres, ses paroles sont incompréhensibles à comprendre pour l'entourage .Ces mots s'adressent à des personnes qui n'existent plus, à une époque qui n'a plus cours, au moment où il a du quitter l'état rêvé de la toute petite enfance.
Au début il se sent soulagé d'un poids qu'il porte depuis longtemps, tout devient possible. Il rêve sa vie avec un bonheur qu'il est le seul à connaître.
Mais l'alcool le fait vite tomber dans un puits sans fond d'où il aura bien du mal à remonter sans aide.

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rêves de l'alcoolique

Message  erilyo le 13/5/2018, 12:26

J'aimerais aussi rajouter à son égard avec toutes les nuances que cela impose:
Il a tellement à nous apprendre aussi et parfois qu'il ne faut pas le négliger... smiles
avatar
erilyo
Assidu
Assidu

Masculin 19/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rêves de l'alcoolique

Message  SHALE le 13/5/2018, 19:26

Il n'a jamais été question de le négliger. J'essayais simplement, en m'appuyant sur mes souvenirs, de montrer les rêves d'un malade alcoolique, rêves qu'il trouve dans l'alcool... smiles

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rêves de l'alcoolique

Message  erilyo le 14/5/2018, 09:21

J'avais crû bien comprendre SHALE  Very Happy 
Et moi donner aussi de 'l'importance' au  personnage même si ce n'est pas le sujet...
coeurs
avatar
erilyo
Assidu
Assidu

Masculin 19/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rêves de l'alcoolique

Message  Andorinha le 15/5/2018, 19:18

L'alcool ne fait qu'accentuer cet état d'esprit car tout ce qui touche à la douleur enfantine ne fait qu'être exacerbé durant les périodes sombres, dont l'alcool. Une fois "raison retrouvée", on ne peut que déplorer la fatigue qu'entraîne ce long combat contre le défaitisme mais se réjouir de cette même prise de conscience en pleine possession de ses moyens.

Andorinha
Arrivant
Arrivant

Masculin 03/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rêves de l'alcoolique

Message  sun17 le 18/5/2018, 10:30

tellement ça!!!! Merci Shale

sun17
Arrivant
Arrivant

Féminin 29/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rêves de l'alcoolique

Message  sun17 le 18/5/2018, 10:44

je me suis souvent posé la question , pourquoi l'alcool? et ce qui ressortait pour moi, c'était que je buvais quand je n'avais pas la place d'être moi-même a 100%..... être qui je suis et dire ce que je pense..... (c'est pour ça que seule j'avais plus de facilité a ne pas boire)... grâce a ton post je comprends mieux que c'est mon enfant intérieur qu'on a tué  et qui cherche a être. ( j'ai du être responsable a 6 ans) a moi de le guérir maintenant! coeurs

sun17
Arrivant
Arrivant

Féminin 29/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rêves de l'alcoolique

Message  SHALE le 18/5/2018, 15:29

C'est important ce que tu dis Sun, c'est tout à fait ça..... smiles coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rêves de l'alcoolique

Message  cristal le 18/5/2018, 17:09

il y a une étape de notre enfance qui a été mal vécue ou pas vécue du tout,il nous manque une étape primordiale pour nous sentir complet,entier et tant qu'on aura pas revécu cette enfance ou expliqué à notre enfant intérieur ce qui se passe ou ce qu'il s'est passé à cette époque,il sera en colère et cherchera à nous dominer.Cette enfant dans le monde adulte est terrible,il n'a pas de limite,pas de raison,des émotions totalement illogiques,inadaptées et irresponsable
On boit pour taire cet enfant ou peut être pour se remettre à son niveau,en tout cas,on boit pour ne pas vivre cette vie d'adulte dans laquelle nous nous sentons exclus et en total décalage.Le monde est effrayant pour un enfant,surtout quand on l'affronte seul Crying or Very sad

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rêves de l'alcoolique

Message  SHALE le 18/5/2018, 19:25

Je partage ta vision des choses totalement.... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rêves de l'alcoolique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum