Navigation











Forum




















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

lullaby77

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

Comment aider mon fils????

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Comment aider mon fils????

Message  espoir le 16/4/2018, 18:05

bonjour,
Merci pour vos conseils, j'ai enfin réussi à me connecter à nouveau, donc plus MARCHAND, mais nouveau pseudo et nouveau mail


j'étais sur ce Forum il y a quelques mois de ça, mais n'y suis plus retournée, suite à une dépression (j'ai essayé de mettre fin à mes jours). Oh, pas seulement à cause
de l'alcoolisme de mon fils. Je crois que c'est tout ce que je vivais à cette période qui ont fait que j'en suis arrivée là.
Aujourd'hui, j'essaie d'aller de l'avant, avec l'aide de mon médecin traitant et de mon psychiatre. Pas toujours évident.
Les problèmes de ma vie privée se règlent petit à petit, mais en ce qui concerne mon fils j'en suis toujours au même point : apprendre à ne pas culpabiliser, ce n'est pas
très évident pour moi, et encore moins essayer d'envisager que mon fils n'aura peut-être jamais le "DECLIC" qui fera qu'un BEAU JOUR nous serons ENFIN pleinement
heureux.
Je ne vois pas régulièrement mon fils, car nous habitons loin de chez lui, mais lorsque nous allons leur rendre visite et que nous le voyons boire, c'est à chaque fois la même chose :
ça fait TERRIBLEMENT MAL et je me sent si impuissante. Voir son enfant se détruire ainsi c'est invivable.
Comment faire?
La dernière fois que nous nous sommes vu, nous avons fini par savoir qu'il buvait jusqu'à 5 bières de 50cl presque tous les soirs, après son travail. Il ne boit pas le restant du temps. Ni le
dimanche (condition que ma belle fille à mis en place : pas d'alcool = relation physique) Là, il sait ne pas boire de la journée!!!!
Son médecin addictologue dit que son alcoolisme est psychologique.
Est-il vrai que l'addictologie psychologique est plus difficile à soigner que celle physique? C'est ma belle-fille qui me l'a dit.
Je suis vraiment heureuse d'avoir pu me connecter à nouveau
J'espère vous lire bientôt

espoir
Arrivant
Arrivant

Féminin 16/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  cristal le 16/4/2018, 18:37

bonjour espoir,je suis contente que tu aies pu te reconnecter.
La dépendance physique est très dure à enrayer,je ne pense pas que ce soit plus simple que le psychologique,juste que souvent,le MA dépendant physique qui a le déclic arrive mieux à sortir du gouffre que celui qui est psychologique mais le psychologique n'est que le stade d'avant la dépendance physique qui est bien plus inconfortable car là,on est obligé de boire tous les jours Crying or Very sad

je vais déplacer ton post dans la rubrique adéquate espoir,je te retrouve là bas pour poursuivre la discussion.

Pour ton fils,il est encore dans le déni alors il ne cessera pas de boire,si tu le peux,essaye d'aller le voir un jour où il ne boit pas,ce sera sans doute plus supportable pour toi  Crying or Very sad

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  SHALE le 16/4/2018, 19:28

Bienvenue sur ONSAIDE, Espoir, heureuse que tu aies réussi à te connecter... smiles 

Pour ton fils, la dépendance psychologique précède en effet la dépendance physique. Ton fils est-il conscient de sa maladie ou est-il dans le déni ?
De toute façon, tu ne peux pas faire grand chose pour l'aider, il n'y a que le malade qui peut décider lui même de se soigner ou pas. En général, le déclic arrive quand le malade se rend compte que les problèmes commencent à s'accumuler, problèmes de travail, problèmes de santé, problèmes familiaux etc...Là , il va se rendre compte qu'il est dominé par l'alcool et qu'il ne peut plus rien faire....Là, en général, il commence à se renseigner pour arrêter....
Mais on va en parler au fur et à mesure en refaisant connaissance... smiles coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  mamou le 16/4/2018, 19:31

Bonsoir espoir,

rebienvenue sur onsaide  onsaidiens

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

comment aider mon fils

Message  espoir le 16/4/2018, 20:48

bonsoir,

que ça fait du bien de tous pouvoir vous lire.
En fait, mon fils boit ainsi depuis à peu près une quinzaine d'année. Maintenant je ne suis pas certaine de la quantité de sa consommation. Ma belle-fille me dit qu'elle est certaine
que mon fils ne boira jamais dès le matin.
Nous avons , une fois , passés une petite semaine chez eux. Mon fils qui travaillait, ne consommait pas de la journée, mais sa journée de travail terminée, il à consommé ses 5 bières
les unes derrières les autres tous les soirs.
Alcoolisé, le sujet de conversation est toujours le même : notre changement de vie à ses 12ans ( mon mari à perdu son emploi, nous avons quittés la région où mes enfants sont nés
et j'ai dû aller travailler, alors que j'étais à la maison jusque là)
Il dit qu'il s'est retrouvé seul, livré à lui même et que d'un coup il pouvait faire ce qu'il voulait.
c'est son excuse , l'excuse pour laquelle il boit.
et lorsque je lui dit qu'il n'a pas été le seul à souffrir de cette situation, je lui dit que pour sa sœur qui est de 4 ans sa cadette ça à été aussi difficile, il nous répond : oui, mais elle, elle à plus
de caractère que moi.
Après cette semaine que nous avons passés chez eux, nous avons eu une discution . Un matin , avant de repartir nous lui avons dit ce que j'avais fait (nous le lui avions caché jusque là) je ne
pouvait pas repartir et savoir qu'il buvait ainsi. Je lui ai demandé s'il se rappelait de quoi nous avions parlé la veille au soir, alors qu'il avait bu. Je lui ai dit qu'on lui avait dit ce que nous
éprouvions de le voir boire ainsi. Il a réalisé , alors qu'il ne se souvenait de rien.
Nous avons eu alors une bonne et belle discution et nous nous sommes pris dans les bras l'un de l'autre.
A la suite de ça, il a est partit pour une semaine de seuvrage , en hospitalisation.
il à tenu toute la semaine, est rentré à tenu 2 jours supplémentaires et à finit par recraquer.

espoir
Arrivant
Arrivant

Féminin 16/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  mamou le 16/4/2018, 21:01

Un malade alcoolique va "trouver" mille et une excuses pour boire .... et faire culpabiliser l'autre.... en niant qu'il a un problème  Crying or Very sad

Ce sevrage, c'est de sa propre initiative?

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  SHALE le 16/4/2018, 21:08

Tout d'abord, il n'est pas possible d'entendre que c'est de votre faute si ton fils boit. l'alcoolisme est lié à une mauvaise construction psychologique dans la petite enfance, mais bien avant l'âge où vous avez déménagé...Alors il ne faut pas te laisser culpabiliser par cet argument, il n'est pas juste...Il avait une fragilité psychologique mais pas à cause de ça. Cette fragilité est très ancienne...De plus, il a du plus tard se servir de l'alcool comme d'un médicament mais en même temps ce produit détruit la santé...
Par contre que tu aies des discussions avec lui, c'est une bonne chose mais par contre quand il est alcoolisé, il vaut mieux l'ignorer, on ne discute pas avec l'alcool.... Voit-il un psy, un alcoologue, va-t-il dans un CSAPA? S'il ne le fait pas il faudrait lui dire que ces possibilités existent et pourraient l'aider, mais tu ne peux pas prendre rendez vous à sa place, c'est à lui de le faire....
Mais il peut s'en sortir, il ne me semble pas trop atteint tout de même...Ne perds pas courage, on va continuer à en parler ensemble... smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  Lisa le 16/4/2018, 21:16

Bonjour Espoir, et bienvenue sur Onsaide! onsaidiens

Je comprends que ce soit très dur de voir ton fils ainsi partir à la dérive en étant impuissante Crying or Very sad

Visiblement son sevrage n'a pas eu de suite puisqu'il s'est réalcoolisé très vitre après. J'espère qu'il va se rendre compte qu'il a besoin de soins plus complets, plus intensifs.

Ne culpabilise surtout pas pour ce qu'il te reproche, personne ne lui a mis un entonnoir dans la bouche pour qu'il se mette à boire, il aurait pu avoir mille autre réactions différentes. 

petits coeurs
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  cristal le 16/4/2018, 21:17

il faut que la décision d'arrêter vienne de lui mais celle ci n'arrivera que lorsqu'il perdra peu à peu tout ce qu'il aime.est ce qu'il a des enfants? est ce que ta belle fille parle de séparation??son travail marche bien?
Pour ce qui est de ton "rôle",tu peux l’écouter si et seulement si tu es apte à la faire(je veux dire si tu es bien psychologiquement) et seulement si il est sobre et le conseiller mais rien de plus.Ne pas lui prêter d'argent,lui faire ses courses,faire les démarches à sa place,l'excuser auprès des autres .... mais si tu es déjà venue sur le forum,je pense qu'on a déjà du t'expliquer tout ça  petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  Crystal_ine le 17/4/2018, 00:33

Rebienvenue Espoir. Ça peut être long avant qu'un MA ait son déclic. Cristal et les autres t'en ont pas mal dit pour le moment, nous allons y aller une étape à la fois. 

Alors reste avec nous et nous allons te guider le mieux possible.  smiles

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

comment aider mon fils

Message  espoir le 17/4/2018, 11:27

bonjour à tous

mon fils à été contrôler à plusieurs reprises pour conduite en état d'ivresse. Sa dernière condamnation : 6mois de prison ferme. Il n'a pas été mis en prison, mais à eu un bracelet. Avant cette condamnation, il est partit, l'été dernier en cure pendant 4 semaines et à consommé à nouveau 2 semaines après sa cure. Ma belle-fille dit qu'on ne se rend pas compte, mais que depuis, mon
fils à fait beaucoup de chemin, qu'il à fait cette 1ère cure pour de mauvaises raisons ( se croyant obligé par le CSAPA et parce qu'elle(ma belle-fille,) lui avait posé un ultimatum). mais que depuis il reconnaissait qu'il avait un problème avec l'alcool et qu'il voulait s'en sortir. IL le dit lui aussi et nous dit de comprendre que c'est très difficile pour lui.
a sa sortie de seuvrage, nous étions(moi et son père) présents et nous sommes restés quelques jours pour lui donner du courage. Il à craqué 2 jours après sa sortie et à même demandé à son père; qui allait faire des courses; de lui acheter une bière. Ma psychiatre me dit que c'est de la provocation. Nous avons eu une discution ce jour là, mon fils à beaucoup pleuré en disant qu'il s'était toujours senti jugé par nous, qu'il essayait, qu'il voulait s'en sortir car il se rendait compte que ce n'était pas bon ni pour sa santé, ni pour sa famille( il à 2 enfants). Nous lui avons dit de TOUTES NOS FORCES que nous l'aimons plus que tout. qu'on ne comprenait pas ce sentiment de jugement; qu'on serait toujours là pour l'aider.....
J'ai eu ma belle-fille au tèl, il n'y a pas longtemps, elle m'a dit que ça allait, que mon fils s'était mis au vélo. Mais je ne sais si je dois vraiment la croire ; elle m'a dit ça tellement de fois.
je me souviens d'un soir où mon fils buvait, nous étions tous devant la télé. Ma belle-fille m'a dit tout doucement : "il faut que tu te préserve mamie, moi j'ai appris à le faire, j'ai appris que ça servait à rien d'essayer de lui parler quand il est dans cet état et que ça servait aussi à rien d'essayer de le retenir lorsqu'il veut sortir, ou me rendre malade) Il n'écoute plus rien dans ces moments là. Ma belle-fille est un ange.

espoir
Arrivant
Arrivant

Féminin 16/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  SHALE le 17/4/2018, 13:45

Ta belle fille a tout à fait raison. Tu ne peux pas intervenir sur l'alcoolisme de ton fils, tu peux juste t'en protéger en évitant de parler avec lui quand il est alcoolisé...Dans ces moments là, il vaut mieux l'ignorer, on ne discute pas avec l'alcool...Alors ne culpabilise pas, laisse gérer ça tout seul, il me semble qu'il a commencé à prendre conscience de sa maladie et cette prise de conscience est un pas en avant important...Si ta belle fille pratique le détachement, comme je le crois en lisant ce que tu écris, c'est une bonne chose pour ton fils...C'est le seul moyen de l'aider à se responsabiliser et à se rendre compte que l'alcool lui ferme toutes les portes et ne lui apporte que des problèmes.... Crying or Very sad coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  cristal le 17/4/2018, 14:42

ne te sens surtout pas responsable de l'alcoolisme de ton fils,ce n'est pas de ta faute ni de celle de ton mari,il y a eu une faille dans son  enfance mais de sa perception de petit enfant et c'est à lui de revenir en arrière et de régler ce problème d’interprétation erronée.
Comme le dit shale ,ta belle fille n'est pas dans la co dependance et c'est une très bonne chose,ecoute ses sages paroles et laisse faire le temps,il a l'air de mieux reconnaître sa dépendance ,il va donc mieux la prendre en charge.
Courage  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

comment aider mon fils

Message  espoir le 18/4/2018, 10:40

bonjour,

oui c'est ça, Shale, ma belle-fille suit les conseils que lui à donner sa psychiatre au centre d'addictologie pour les accompagnants. Elle me dit que grâce à sa psy. elle à finit par comprendre
que ça ne servait à rien d'essayer de discuter avec  mon fils lorsqu'il s'alcoolisait et qu'elle se rendait malade pour rien. Donc, dans ces moments là, elle reste dans la même pièce que lui, mais ne s'occupe pas de lui. Pour moi et mon mari, c'est très difficile de faire ça (certainement parce que nous ne sommes pas régulièrement avec eux) lorsque mon fils boit, et que nous sommes chez eux, nous passons notre temps à calculer (en douce) les doses d'alcool que prend mon fils. D'ailleurs mon fils s'en ai rendu compte et nous en à fait la réflexion lors de notre dernière discussion.(il faut que je vous précise que nous arrivons à avoir de belles discussions maintenant) Il à dit à ma belle-fille : "je vois bien que contrairement à toi, mes parents passent leur temps à contrôler ma consommation, et en se retournant vers nous c'est là qu'il nous à dit qu'il avait tout le temps l'impression d'être mal jugé par nous et que ça le rendait encore plus mal. Comment faire pour arriver à se détacher, j'ai peur que si on ne lui dit rien il ne s'enfonce encore plus. j'ai vraiment l'impression que lorsqu'on lui parle il réagit ( sur le moment : seuvrage suite à une discussion) mais malheureusement ça ne dure pas. Quand nous leur téléphonons puis-je aborder le sujet de l'alcool et demander comment il va ou plutôt parler de tout autre chose ? j'ai toujours peur que si je ne lui demande pas si ça va, il pense qu'on se fou de sa maladie, et en même temps si je lui en parle il pense que je ne pense qu'à ça, et que ça lui mette encore plus la pression. Comment me comporter ?
Merci d'être toutes là, je me sent vraiment plus tranquille, car je sais que mes questions et mes doutes ne resteront plus sans réponses.

espoir
Arrivant
Arrivant

Féminin 16/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  SHALE le 18/4/2018, 11:26

Tu aimes ton fils, pas la personne qu'il devient quand il est alcoolisé, alors tu pars de là et tu parles à ton fils, tout au moins quand il est en état de parler, normalement, ce n'est pas la peine de parler de sa maladie, ça ne l'aidera pas, au contraire. Si vous n'en parlez pas, il va être surpris mais ça ne peut que l'aider à avancer en se disant, mes parents ne m'en parlent plus non plus, c'est vraiment à moi de me débrouiller pour sortir de là. Si au téléphone, tu constates qu'il est trop alcoolisé pour discuter calmement, tu raccroches en lui disant que tu lui parleras quand il n'aura pas bu, que tu n'as pas envie de discuter avec l'alcool...Je ne sais pas si tu vois mieux la situation. Ce serait bien que vous suiviez ce que fait votre belle fille, elle a tout à fait raison et elle prend le bon chemin.. smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

comment aider mon fils

Message  espoir le 18/4/2018, 12:22

merci Shale pour tes conseils, je vais les suivre à la lettre , promis. Si ça peut aider mon fils, alors je fonce. Ma belle-fille à raison, il faut que nous nous préservions, comme elle le fait.
encore merci à toutes d'être là.

espoir
Arrivant
Arrivant

Féminin 16/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  cristal le 18/4/2018, 14:26

le plus dur dans cette maladie c'est de faire la différence entre ton fils sobre et ton fils alcoolisé.Si tu l'appelles,fais ce que ferait toute mère qui appelle son fils,parle de lui de ce que tu fais,du beau temps,de ce que tu as prévu de faire,savoir si ça va mais pas dans le sens par rapport à sa maladie mais comme des parents demandent à leur enfant comment il va aujourd'hui.
c'est à vous aussi de décoller cette étiquette de MA de votre fils,il est MA quand il est alcoolisé,le reste du temps,il est votre fils et vous lui parlez normalement?Il est clair que ça ne va pas être évident au début mais je crois que c'est important pour lui de se sentir autre chose qu'une bouteille d'alcool  Crying or Very sad Et ça passe aussi par l'entourage qui doit le considérer comme un homme "normal".Mais si tu sens qu'il a bu,alors tu ne continues pas la discussion et tu dis que tu rappelleras quand il sera sobre.Lui aussi devra faire la différence entre l'attitude des gens quand il a bu et quand il n'a pas bu.
j'espère que tout cela pourra t'aider,n'hésite pas à dire tout ce qui te chiffonne ici  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  Lisa le 18/4/2018, 17:36

Effectivement il reste votre fils et n'est pas que MA.
S'il s'est senti jugé par le passé, c'est son ressenti à lui, ça ne veut pas dire pour autant que vous l'avez effectivement jugé. Ca, ce sera une partie du travail qu'il aura à faire en psy.
Ne surveillez pas et ne comptez pas ce qu'il boit, ça ne sert strictement à rien, sauf à le renforcer dans ce sentiment que vous le jugez et que vous le contrôlez Crying or Very sad

Prenez exemple sur votre belle-fille, j'ai aussi l'impression qu'elle a trouvé la bonne méthode avec votre fils smiles

Courage à vous! petits coeurs
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  Crystal_ine le 20/4/2018, 00:29

Je rejoins Lisa sur le fait de ne pas compter ce qu'il boit, ce n'est pas votre rôle. Si vous n'êtes pas confortable quand il boit ou qu'il dépasse une certaine limite, retirez-vous tout simplement. Dirigez-vous vers une autre pièce, sortez marcher, mais ne vous imposez pas cette situation. 

S'il a peur d'être jugé, c'est de lui expliquer, lorsqu'il est sobre, ce que vous ferez lorsqu'il boira. Que ce n'est pas de lui que vous vous éloignez, mais de l'alcool. Ce n'est pas facile, mais ce n'est qu'ainsi qu'il réalisera peut-être et qu'il aura envie de se soigner.

Courage!

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

comment aider mon fils

Message  espoir le 20/4/2018, 08:54

Merci les filles pour vos encouragements. Je vais essayer de faire tout ce qu'il faut pour arriver à prendre du recul en ce qui concerne l'alcool et mon fils. Il va juste falloir que j'arrive à ne plus avoir peur de le perdre et à ne plus me dire que si je reste là sans rien faire , il va finir par couler. J'ai TELLLEMENT peur qu'il sombre encore plus et qu'il ne s'en sorte pas!!!!!
Nous voudrions tant qu'ils soient pleinement heureux (lui et ma belle-fille, elle le mérite vraiment) c'est une femme ADORABLE. Elle m'a dit, lors d'une conversation "Moi, je reste persuadée qu'on à quelque chose de magnifique à vivre, tous les deux, et j'ai confiance."
Je vais suivre vos conseils, ils sont précieux , pour moi, et me redonnent du courage. Ainsi qu'à mon mari, qui vient de plus en plus souvent, derrière moi, pour vous lire? remerciements

espoir
Arrivant
Arrivant

Féminin 16/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  cristal le 20/4/2018, 09:14

tu as peur qu'il sombre et c'est bien normal que tu sois inquiète,malheureusement,tu ne peux rien faire contre ça et c'est ça qui est terrible,l'entourage ne peut absolument pas empêcher cette descente aux enfers et c'est cette impuissance qui fait mal  Crying or Very sad
Le MA a besoin de sombrer pour avoir peur de mourir et de tout perdre,si tout va bien autour de lui,alors pourquoi arrêterait il?? mais si il se rend compte que l'alcool lui enlève tout,alors il prendra conscience de sa nocivité.Lui seul peut se sortir de là mais il faut le laisser seul avec son alcool pour qu'il ait son déclic.
Bon courage en tout cas et n’hésite pas à poser ici tes questionnements ou tes doutes.On reste à tes cotés onsaidiens coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  SHALE le 20/4/2018, 10:00

Quand ton fils est sobre tu peux aussi lui dire, que lui, tu l'aimes toujours autant, que ce n'est pas lui qui te fait souffrir mais que c'est l'alcool. Tu hais ce produit qui tue tant de gens et tu as peur pour lui, ainsi tu le différencies de l'alcool, et ça peut l'aider à saisir lui aussi la différence.. smiles
49

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

comment aider mon fils

Message  espoir le 11/5/2018, 21:51

bonsoir,

voilà, nous rentrons de quelques jours passés chez nos enfants. J'ai appris, en discutant avec ma belle-fille que mon fils était suivi par une psy depuis qu'il avait fait sa semaine de seuvrage. bonne nouvelle, car jusque là, il ne voulait pas en entendre parler. J'ai su aussi que la psy avait fait remarquer à mon fils qu'il était capable de ne pas consommer pendant plus de quatre jours d'affiler, afin que la prise de sang pour sa visite, pour ravoir son permis de conduire;soit bonne, et  qu'il était aussi capable de ne boire qu'une seule bière à l'apéro, puis plus rien après. Donc que s'il le souhaitait vraiment, avec de l'aide; certes, mais aussi de la VOLONTE il pouvait arriver à se soigner.
Elle pense qu'en se faisant un tableau, afin de se fixer des limites pour ses consommations ça l'aiderait. Qu'en pensez-vous?
Pendant les 5jours que nous avons passés chez lui, mon fils n'a consommer que 2 bières, un soir. Nous sommes aussi allés au resto. Il à pris une bière à l'apéro, puis à bue de l'eau pendant tout le restant du repas.
j'étais vraiment heureuse de voir mon fils ainsi, mais je reste lucide et je sais très bien qu'il ne va pas guérir du jour au lendemain. Des périodes comme celles-ci nous en avons eu d'autres et c'est bien ça qui à fait que nous avons eu autant de mal à comprendre que notre fils était MA. Pour nous, s'il était capable de boire une seule bière, puis de l'eau ensuite; ou de ne pas boire pendant quelques jours d'affilés; il lui suffisait de VOULOIR pour POUVOIR.
Et je vous avoue qu'encore maintenant, quand je vois que s'il à une raison, il peut ne pas boire; j'ai beaucoup de mal à comprendre POURQUOI ces périodes de consommation ou de sorties le samedi soir.
Voilà, j'avais besoin de vous faire part de ces nouvelles, et j'avoue que j'ai besoin d'avoir votre ressenti par rapport à ça.
Je sais que je peux vous dire ce que je ressent et ça fait du bien. Merci

espoir
Arrivant
Arrivant

Féminin 16/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  cristal le 12/5/2018, 07:46

Bonjour espoir.ce qu’il ressort de ce que tu dis cc’est que ton fils n’est pas dépendant physique mais Non,ce n’est pas une question de volonté,ce serait trop simple.si il tient 4 ou 5 jours c’est que l’alcool reste dans le corps durant une semaine donc il a encore suffisamment d’Alcool pour tenir qqs jours mais il ne pourra pas tenir plus de 5 jours car il sera en manque ,un MA ne peut pas vivre sans boire et ton fils est malade.
Alors oui,c’est bien qu’il boive moins mais tant qu’il mettra de l’alcool dans son corps,il alimentera sa maladie et ne pourra pas s-en sortir.
La baisse de consommation peut être une étape pour arriver au zéro alcool mais limiter sa consommation ne suffit pas pour se sortir de la maladie.
Les psy sont très bien pour travailler sur les failles mais ne savent pas forcément comment marche la MA.
Ce qui compte là c’est que tu aies pu passer de bons moments avec ton fils et lui,profiter de ses parents sans être ivre.
Mais on va en reparler,je sus sur tablette et c’est pas facile d écrire.
Bon week-end espoir:cor:

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  Crystal_ine le 12/5/2018, 13:37

J'allais dire comme Cristal à la suite de la lecture de ton message. 

Tu as pu passer de belles journées avec ton fils et c'est le plus important. Et s'il a la bonne psy pour lui, il réussira peut-être à se soigner. S'il est réceptif à ses conseils et qu'il arrive à régler certaines de ses failles, tout est possible.

L'important, c'est que tu restes lucide, que rien n'est gagné et qu'il doit cheminer seul pour s'en sortir. 

Tiens-nous au courant et reviens autant que tu veux, nous serons disponibles.  Very Happy

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aider mon fils????

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum