Navigation











Forum


















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 20 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 18 Invités :: 1 Moteur de recherche

cristal, lullaby77

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le Lun 11 Juin - 17:08

Les jeunes et l'alcool...

Aller en bas

Les jeunes et l'alcool...

Message  SHALE le Jeu 18 Jan - 20:31

Pourquoi les jeunes et les moins jeunes n'ont pas peur de l'alcool.
L'alcool est considéré comme une drogue dure, mais ça n'empêche pas grand monde de continuer à en boire, plus ou moins, ça dépend des situations.
Commet pourrait-on leur dire que c'est une drogue dangereuse et qui peut conduire à la mort, dans la mesure où ce produit est en vente libre, partout.
Les contrôles ne sont quasiment jamais effectués sur l'âge de ceux qui achètent des bouteilles!
Les labos (payés par les alcooliers) publient des enquêtes sur les bienfaits de l'alcool ...Comment croire que ce produit est mauvais pour notre santé ?
Il n'y a pas un film où les verres d'alcool de circulent pas de tout côté! Quelqu'un propose de faire une fête, une des premières questions qui se pose c'est:
-"qui achète l'alcool et combien", ensuite seulement on cherche où faire cette fête…
C'est au point où il n'est pas concevable de faire la fête s'il n'y a pas d'alcool…
Dans les magasins, les nouvelles boissons alcoolisées pour les jeunes, avec un packaging attirant, sont partout et elles sont bon marché. Tout est prévu pour faire très vite une nouvelle génération d'alcoolo dépendant. Il me semble qu'un des moyens d'éviter à un ado de devenir accro à l'alcool passe par un dialogue continue: avec ses parents, avec ses professeurs, des spots de prévention fréquemment diffusés, des groupes de paroles dans le cadre de la scolarité ou autre. Sans oublier qu'il y a beaucoup de freins pour lutter contre la mise en place de cette prévention, les lobbys alcooliers ne vont pas se laisser faire comme ça..

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  penel le Jeu 18 Jan - 21:13

Tant que les ados ne font pas leur propre expérience heureuse ou malheureuse avec l'alcool, ils s'en fichent un peu du discours des parents. C'est comme pour les adultes, si on est là derrière pour les ramasser, ils recommencent. Et si on les laisse dans leur vomito ou leur honte, ben, ils recommencent pas ou pas tout de suite en tout cas. Parce qu'on est responsable d'eux si ça arrive chez nous, les parents. Par contre, une fois qu'ils ont eut 18 ans, c'est la porte ouverte. Les soirées où ils peuvent pas s'amuser sans alcool. Personnellement, je ne suis plus une ado. Mais quand j'étais ado, je détestais l'alcool, son odeur, son goût. Je devais être une espèce d'ovni. Je m'amusais autant qu'eux, sans boire. Il suffit de ne pas faire comme les autres. C'est comme le tabac. Faut savoir dire non, d'entrée. Faudrait plutôt dénoncer les magasins qui vendent de l'alcool à des jeunes qui arrivent dans le magasin déjà alcoolisé. Si, si. Quand il y a la coupe du monde de foot par exemple. C'est lamentable. bras crois
avatar
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  cristal le Jeu 18 Jan - 21:51

j'ai eu une conversation avec mon fils qui connait très bien la maladie alcoolique et surtout,les dégats que cela fait quand on est jeune.Il me dit"tu sais maman,je vais quand même boire avec mes potes,je dois faire mon expérience et j'ai besoin de savoir ce que ça fait" je lui ai dit que je ne l'empêcherai pas de boire mais qu'on pouvait boire sans que cela devienne une addiction et s'arrêter quand ça devient trop chaud et qu'il fallait toujours garder le dialogue.
Je pense que ce qui marcherait le mieux,c'est le dialogue et les explications sur la maladie,les alcooliers sont trop puissants pour que cela puisse venir de la consommation et des publicités.Mais j'ai vu aujourd'hui pour la première fois dans un magasin,une bouteille de vin qui ne passait pas en caisse parce que l'âge de la personne mentionnée dans la caisse enregistreuse,refusait d'entrer le prix.La caissière n'a pas compris au début pourquoi,elle a appelé le gérant qui a dit"ah oui,c'est parce qu'il a moins de 18 ans,du coup,ça ne passera pas en caisse noon" je crois que c’était sur la carte de crédit qu'ils ont su son age,il y en a certaine qu'on a avant 18 ans .Bref,c'est un pas en avant  petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  SHALE le Jeu 18 Jan - 22:11

Oui, je ne savais pas, mais au moins c'est déjà ça. Il aura trouvé un pote avec une autre carte de crédit qui passe, mais si toutes les banques se donnent le mot, c'est pas mal.. smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  Lisa le Ven 19 Jan - 22:13

Une des choses typiques chez les adolescents (et jeunes adultes), c'est leur sentiment d'être invincibles, voire immortels. D'où pas mal de conduites à risque. C'est aussi la période où les jeunes ont le besoin (tout à fait naturel ceci dit) de s'affranchir de leurs parents, souvent en s'identifiant à leurs pairs, d'où souvent la grande influence du groupe de pairs et des fréquentations. D'autre part, l'interdit attire, ça c'est vrai à tout âge, mais surtout chez les jeunes. 
Je ne sors pas ça de mon chapeau, merci à mes cours de psychologie de l'adolescent :;;dont je viens de faire un très gros résumé smiles

Cristal, je pense que tu as tout à fait raison de privilégier un dialogue avec ton fils et de l'avoir informé, sans toutefois avoir érigé de gros interdits parce qu'il les aurait sans doute franchis tôt ou tard et sans t'en parler... 

Je trouve choquant la facilité avec laquelle des jeunes peuvent se procurer de l'alcool. Les caissières des supermarchés sont-elles formées et informées pour vérifier l'âge? D'autant plus que pas mal de jeunes font plus que leur âge...
Et je n'aime pas non plus les nombreuses publicités pour l'alcool, et encore moins la mise sur le marché de boissons alcoolisées sucrées destinées aux jeunes.

On parle pas mal de "binge drinking" depuis ces dernières années, CAD le fait de s'alcooliser massivement en un temps record et souvent avant de sortir en boîte où là l'alcool est cher. 
L'alcoolisation des jeunes est-il un phénomène nouveau? Je ne sais pas, mais il me semble que c'est relativement récent et que ça ne va pas du tout en s'améliorant. 

Hier j'ai regardé une émission sur la prostitution des mineurs. J'ai été atterrée! Crying or Very sad Je ne connaissais pas ce phénomène. Là aussi c'est relativement récent, et en augmentation. Un commissaire de police disait que 4 ans auparavant il avait 10 affaires de proxénétisme de mineurs, et maintenant plus de 60 Crying or Very sad Une sociologue a tenu selon moi des propos très instructifs : elle disait que c'est un peu facile de se dire que ça arrive dans des familles dysfonctionnelles, mais pas chez soi. Que ça arrive dans les familles sans repères religieux, mais pas chez soi. Or selon elle c'est plutôt un phénomène de société où la sexualité est banalisée et où les jeunes filles ne sont pas assez valorisées pour ce qu'elles sont en dehors de leur physique... une sorte de superficialisme de la société. D'après elle, une mesure de prévention serait d'inculquer de profondes valeurs à nos jeunes (filles et garçons) autre que la sexualité surtout précoce, l'argent facile, et la liberté apparente.
J'en reviens à l'alcool, pour moi il y a un parallèle : se retrouver en groupe, s'amuser, sortir, ça doit représenter autre chose que se souler et se mettre la tête à l'envers et dans des états pas possibles. Là aussi je crois qu'il est important de bien entourer nos jeunes, de bien les informer, et de leur donner des valeurs solides. Tant qu'on montre l'exemple évidemment! smiles

Je n'ai pas d'enfant, donc je suis mal placée pour donner des leçons. Je peux juste parler de mes cours, de ce que j'observe et de ce que j'entends, et de mon vécu.
Quand j'étais ado il y a environ 25 ans, bien sûr l'alcool était présent, et même bien moins réglementé que maintenant. A l'époque je n'aimais pas l'alcool, aucune boisson alcoolisée, et en sortie je faisais toujours un peu tache avec mon Coca ou mon eau pétillante... mais je ne peux pas dire non plus que mes camarades m'ont mis la pression. Faut dire aussi que je fréquentais pour la plupart des jeunes studieux, "sages", voire carrément intellos.
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  SHALE le Ven 19 Jan - 22:26

Pour ma part, je pense qu'il faudrait surtout leur expliquer ce qu'ils risquent, par des films, des prospectus.. A cet âge, on n'a pas peur de la mort, alors ils la frôlent tous les jours, mais pour eux, ce sont toujours les autres qui vont mourir, pas eux. Le déni de la mort chez les jeunes est très fort, il les pousse à faire des expériences ahurissantes....
Pour ma part, si je n'avais pas eu aussi peur lors des infos en alcoologie en cure, je crois que j'aurais eu plus de mal à arrêter..
Ils sont inconscients de tout ça. Aucun ne savent comment fonctionne la maladie alcoolique, même les médecins ont du mal à le savoir. Il y a des MAB qui passent dans les collèges, les lycées, c'est une bonne chose mais ce n'est pas encore assez... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  Lisa le Ven 19 Jan - 22:41

Oui Shale, c'est exactement ça que je voulais dire.

Quand j'ai commencé l'alcool à outrance j'avais 26 ans donc assez jeune, et encore dans cet esprit de "il ne peut rien m'arriver" et "j'ai toute la vie devant moi". Comme toi, c'est en prenant conscience des risques pour la santé que j'ai eu un électrochoc et que j'ai décidé de prendre les choses en main... inscription sur ce forum il y a 10 ans, ou même 11... le temps passe si vite Rolling Eyes Découverte de l'existence des cures grâce à vous, et on connaît la suite smiles

Le passage des MAB dans l'école, c'est vrai, c'est bien mais pas suffisant. Je crois que les jeunes sont davantage touchés lorsque quelqu'un de leur âge vient témoigner, et hélas c'est rare...
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  penel le Sam 20 Jan - 7:34

Quand j' étais ado, mais au lycée, seulement, on avait des cours d'économie social et familial. Et il y avait eu un cours sur les drogues comme l'alcool, le tabac. Et bien la prof, nous avait passé des diapos et nous avait montré un gars alcoolique énorme, la figure toute rouge et nous avait expliqué que quand quelqu'un boit, il pouvait aller jusqu'au délirium tremens et devenir très violent. Pour moi, un alcoolique c'était dans les B.D et dans les films à la télé, à voir des éléphants roses à la rigueur. Mais là, c'était plus sérieux. Ensuite, après les diapos, il y a eut une discussion. Et là, les langues se délient. Les problèmes dans les familles, les soirées, les accidents, les maladies. Je pense que les cours au collège devrait démarrer très tôt, peut-être en 6 me pour informer les jeunes et qu'il y ait quelqu'un bénévole, ancien malade ou autre, qui puisse témoigner sur ces problèmes,  car il est très important que les jeunes puissent s'appuyer sur quelque chose de concret, de vrai. Cela permettrait peut-être aux jeunes de ne pas tomber dans le panneau plus tard. On pense peut-être que les enfants sont trop jeunes pour comprendre, que les profs ont pas le temps ou que c'est pas au programme. Mais ça fait tellement de malheurs l'alcool plutôt que du bonheur très éphémère. D'autre part, il n'y a pas de site adapté aux enfants qui pourraient les sensibiliser au problème. Pourtant, internet est en pleine expansion non ?
avatar
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  SHALE le Sam 20 Jan - 12:27

Tu as raison Penel, ce serait une bonne chose. Je vais voir s'il y a moyen de faire remonter tout ça au ministère par les MAB peut-être, je connais plusieurs dirigeants de MAB, je sais qu'ils vont déjà dans les écoles, je vais voir avec eux comment ça se passe... coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  cristal le Sam 20 Jan - 15:39

c'est vrai que ce serait une bonne chose de pouvoir parler de ça via internet,nous avons eu ici des jeunes de moins de 18 ans qui venaient en tant qu'entourage,ils ne savaient pas comment réagir face à leur parent alcoolique,et bien il sont appris beaucoup de choses.Si on pouvait avoir un role de prévention(je parle d'internet,pas onsaide quoiqu'on pourrait Very Happy)et bien,c serait vraiment un grand pas.Mon fils m'a posé toutes les questions possible et imaginables sur l'alcool et il sait parfaitement ce que donne la maladie alcoolique et comment elle survient,c'est un plus je trouve et il peut aussi transmettre autour de lui.Il est en 5°et je trouve que c'est le bon âge pour apprendre  petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  SHALE le Sam 20 Jan - 16:29

Oui, Cristal, tu as raison. Serait-ce possible de faire sur le forum un sous forum réservé aux jeunes, aux enfants de malades alcooliques, je ne sais pas. Ce sera  à discuter, mais Penel a raison, c'est un gros manque...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  mamou le Sam 20 Jan - 16:39

Je suis maman de trois enfants dont les deux premiers vont avoir 18 ans et la dernière va avoir 15 ans ... donc pleinement concernée par ce sujet  Very Happy

A la maison, nous parlons librement d'alcoolisme, de "débordements", de sorties etc....

En premier, c'est le dialogue qui est le plus important! mais ça c'est pas nouveau  Very Happy

Quel jeune n'a pas été un jour tenté de se mettre la tête à l'envers pour voir ce que ça fait.... pas un je pense...

Ce que je trouve effrayant, c'est le type d'alcool que les jeunes boivent à l'heure actuelle...plus c'est fort, mieux c'est... Crying or Very sad

Je trouvais aussi très intéressant qu'il y ai une rubrique dédiée aux jeunes.

J'ai eu dernièrement en privé mon ancienne petite belle fille qui se posait mille et une questions vis à vis de son papa.  Je lui ai transmis des textes qui lui ont permis de mieux comprendre.

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  Mina34500 le Sam 20 Jan - 16:57

Oui en effet
Je vois l enfant de mon compagnon en souffrir bq et rester dans le silence car sa famille en fait un déni complet c est terrible. Je suis certaine qu elle en souffre bq et qu elle en souffre bq...

Pour leur conso aux jeunes je pense que c comme tout, qu il peut y en avoir plein et de très fort mais que tôt le monde n y tombe pas. Ça comble des failles.
J ai eu souvent de la drogue sus le nez je n y ai jamais touché. Qq règles transgressées bien sûr mais tjrs la tête sur les épaules je pense.

Non ?

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Mina34500
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 06/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  mamou le Sam 20 Jan - 17:04

Oui, tu as tout à fait raison mina.

Toute faille n'amène pas spécialement à une dépendance  smiles

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  Lisa le Dim 21 Jan - 23:58

Oui pourquoi pas une rubrique pour les jeunes!
Le phénomène s'amplifie. Quand j'ai fait ma cure en fin 2007 j'étais la plus jeune... 31-32 ans, et forcément la moins marquée. Mais les soignants m'avaient déjà dit à l'époque que l'âge des curistes devenait de plus en plus jeune, et ça c'était il y a 10 ans, et je sais que le phénomène s'est accéléré Crying or Very sad
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  cristal le Lun 22 Jan - 9:41

si des jeunes viennent ici,ils viendront dans l'entourage ou dans les témoignages,je ne pense pas qu'il faille créer un espace jeune puisque le problème est le même.On ne parlera pas de la même façon aux jeunes mais on ne doit pas les différencier dans une rubrique spéciale,la maladie est là et on pourra la traiter aussi comme il faut dans les rubriques de tous.Je pense qu'il est important qu'il prenne conscience de la gravité de la maladie et les mêler à ceux qui ont vécu le pire peut au contraire être bénéfique.enfin c'est mon avis  petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  mamou le Lun 22 Jan - 10:12

Oui je comprends tout à fait ce que tu veux dire cristal  smiles

je sais que de nombreux jeunes se posent des questions peut être pas par rapport à leur consommation, mais les enfants vivant dans l'entourage d'un ma.

Je me demande alors quel serait le "moyen" de leur dire qu'ils ont un espace et des informations pour eux....

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  Lisa le Lun 22 Jan - 12:55

Je crois que tu as raison Cristal. En effet le problème est le même, et autant qu'ils puissent aussi lire les témoignages des plus âgés et de ceux qui sont allés plus loin dans l'alcool Rolling Eyes
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  cristal le Lun 22 Jan - 14:16

A leur âge,c'est difficile de se tourner vers les forums pour en parler d'autant plus qu'ils ont honte et en même temps ne veulent pas trahir leur parents.Ce n'est pas la même relation qu'avec un conjoint,ils sont encore des enfants et ça doit pas être facile de savoir comment en parler  Crying or Very sad

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  mamou le Lun 22 Jan - 15:35

Oui c'est vrai aussi.

Maintenant, il y a des familles où l'entourage leur explique "correctement" surtout quand le/la conjoint(e) en discute librement avec eux  Rolling Eyes

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  SHALE le Lun 22 Jan - 18:23

Il y a peu de familles qui connaissent suffisamment le phénomène de dépendance et la maladie alcoolique pour pouvoir l'expliquer de façon compréhensible aux autres membres de la famille. Dans la mienne, il y a des personnes qui n'ont pas supporté que je leur explique ce phénomène, j'ai respecté, ça devait toucher un point vital chez eux... Sinon je l'ai expliqué aux autres...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  mamou le Lun 22 Jan - 19:01

Oui bien sûr, je comprends.

Lorsque j'en ai parlé, après moi avoir "compris" de long en large ce qu'était l'alcoolisme, et en l'expliquant à mon entourage, peu ne comprennent toujours pas... ne le conçoivent même pas...
Parfois je me dis que les moeurs ont changé, que nous pouvons en parler librement, mais certains esprits restent étroits  Crying or Very sad

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  cristal le Lun 22 Jan - 19:04

De toute façon,on peut tout de suite voir qui est MA ou non,il suffit d'expliquer un peu la maladie,ceux qui ne sont pas MA et qui n'en côtoie pas sont plutôt intéressés,ceux qui zappent direct,on peut déjà émettre un doute ...
Pour les enfants,ma mère était alcoolique et je ne comprenais pas que c’était une boisson qui la rendait comme ça,elle etait juste bizarre et avait des yeux qui me faisaient peur Crying or Very sad quand j'ai su,j'ai voulu lui en parler ou lui dire que je l'aimais,j'ai essayé de la sauver mais je me suis fait envoyer sur les roses.J'aurais aimé savoir ce qu'etait la MA et surtout comment réagir mais comment se tourner vers les autres quand on cherche plutot à ne pas ébruiter l'affaire  Crying or Very sad

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  Lisa le Lun 22 Jan - 19:36

Oh Cristal, comme ton vécu rejoint le mien... Tu voulais aider ta mère et la sauver, mais évidemment tu ne pouvais pas, ce qui est incompréhensible pour un enfant qui du coup ne se sent pas aimé, ou se met à croire que ça ne vaut pas la peine de vivre pour lui Crying or Very sad
Moi non plus je ne connaissais pas du tout la maladie alcoolique quand j'étais gamine et que mon père était en plein dedans. Comme il était du genre super militaire et violent, pour ne pas dire autre chose, j'avais la paix quand il avait bu... parce qu'alors il radotait, et puis il finissait par s'endormir dans un fauteuil. 

Seule mon amie d'enfance savait... je lui disais que parfois Papa rentrait en étant bizarre. Je lui disais alors de s'enfuir et de rentrer chez elle. Elle me disait que mon père était mort crevé fatigué, mais non noon
Je ne voulais pas qu'elle en subisse les conséquences, alors souvent la mort dans l'âme je la renvoyais chez elle.
J'étais petite pourtant à l'époque, et elle s'en souvient...
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les jeunes et l'alcool...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum