Navigation











Forum




















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Chipottepas, lullaby77

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  rocle le 15/12/2017, 15:36

Bonjour à tous,

Je viens sur ce forum car je suis dans une impasse incroyable. 
Je vie avec ma compagne depuis 5 ans, je savais qu'elle avait des soucis avec l'alcool mais elle était dans une démarche de vouloir aller mieux. Je travaillais beaucoup à l'étranger, j'étais détacher et j'aimais profondément cette personne. Un jour je suis rentrée après deux mois d'absence pour le boulot et le cauchemar a commencé. 
Petit à petit, les désirs charnels n'étaient plus, je mettais ça sous le compte de l'alcool, ma compagne était tout le temps dans la culpabilité et moi très sensible je voulais le mieux pour elle. Je l'ai aidé comme je n'ai jamais aidé . sauf que je n'aurais pas du faire cela car je l'ai laissé se reposer sur moi. J'ai fais beaucoup de sacrifice pour elle. Je lui ai redonné confiance pour qu'elle reprenne des études qu'elle aimerait ( elle a de grosse capacité intellectuelles et à chaque fois elle n'est pas allée au bout ) sauf que moi je voulais lui montrer qu'elle y arriverait ! a 35 ans elle a passé un bts en diététique ( c'était son choix et elle adorait) elle l'a eu avec brio et enfin dans ma tete je me disais que j'allais pouvoir penser a moi. Ayant eu un accident dans mon travail je devais me reconvertir. Pendant que ma compagne faisait ses études je faisais bouillir la marmite et après elle m'avait dit que pendant ma reconversion elle me rendrait l'appareil. Sauf que ça fait un an qu'elle a son diplome et elle a plongé PLUS PLUS dans l'alcool sans chercher de travail car pas de confiance en elle etc Jusqu'à ce qu'elle n'en ai rien a faire de moi. Gros sentiment d'injustice. J'ai tout donné et sa maladie fait quelle ne me donne rien. Depuis septembre elle a essayé de se faire soigner par des psy mais elle ne prend pas les cachets qui calme l'alcool. et petit a petit elle ne rentrait plus a la maison, plus de nouvelles jusqu'à ce quelle revienne comme une fleur. Je vais au reunion al anon mais je ne supporte plus ses crises. Pour se dédouaner elle m'a dit quelle me quittait et me parle ouvertement d'une relation qu'elle a avec une alcoolique et quand elle est sobre elle me dit je t'aime , je ne veux pas que tu me laisses, j'ai tout perdu etc.....je ne pouvais plus supporter cela du coup je lui ai pris ses clés et je culpabilise. J'ai eu droit a des violences physiques et verbales....le fait que sous alcool elle me parle de sa relation extra conjugale est horrible. Elle a toujours fonctionné ainsi : "je vais mal, je fais tout pour qu'on me deteste et ainsi je reste dans mon mal par ce que je ne suis rien. et je l'aime, je crois en elle, je ne sais plus quoi faire je ne sais plus que faire.....normalement elle doit se faire hospitaliser ( à sa demande ) mais a chaque fois c'est repousser. j'ai besoin d'être soutenu et je pense qu'ici je trouverai du reconfort. merci de m'avoir lu....

rocle
Arrivant
Arrivant

Féminin 15/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  SHALE le 15/12/2017, 16:36

Tu es dans une situation intenable et là aussi, il faut que tu pratiques le détachement....Quand elle est alcoolisée, tu l'ignores, tu ne tiens pas compte de ce qu'elle dit, c'est l'alcool qui parle. D'ailleurs tu peux l'autoriser à venir chez toi que si elle est sobre, sinon elle va où elle veut.... Là tu ne peux rien pour elle, mais tu peux beaucoup pour toi... Il faut que tu vives pour toi et rien que pour toi....Tu fais ce qui te plaît sans te soucier d'elle, tu t'occupes de toi... Tu ne peux pas l'aider, elle seule peut s'aider, si elle ne le fait pas, c'est son problème, pas le tien....
Le tien c'est de te sortir de ce guêpier et de retrouver une vie sereine, une vie où tu te sentes bien, si c'est une vie sans elle et bien ce sera une vie sans elle. Il est temps de penser à toi là...Plus tu te feras de soucis pour elle, plus elle poussera le bouchon plus loin, comme un gamin qui cherche ses limites. Alors tes limites, c'est de ne pas supporter qu'elle soit alcoolisée, dans ce cas tu ne la connais plus.
Mais on va en parler peu à peu et te conseiller au fur et à mesure que nous te connaîtrons mieux.
Pour le détachement, il  y a le texte complet en haut du forum entourage, si tu ne le trouves pas, je te le copierai ici....
courage, tu peux t'en sortir et c'est toi, en te sortant de ce sac de nœuds qui l'aidera à prendre conscience de tout ce que l'alcool détruit chez elle... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  rocle le 15/12/2017, 16:47

Merci de ta reponse....Le soucis c'est que c'est notre appartement à nous deux. Combien de fois je l'ai menacé de partir ou qu'elle parte et je n'ai jamais tenu j'ai toujours été indulgente.
La elle n'a plus accès à l appartement et cela me rassure car quand elle est là je n'ose pas sortir ou autre. J'ai tout fait en fonction d'elle et maintenant il faut que j'apprenne à penser à moi. Mais quand on s'est complètement oublié pendant des années c'est dur de se retrouver face à soi meme. Et je ne peux pas quitter lapartement sinon je suis à la rue. Il faut que je fasse silence radio, elle a toujours eu l'habitude que je sois là pour la gerer. Et si je la contact elle va se dire comme à chaque fois qu'elle a gagner. Elle a conscience qu'elle est alcoolique, elle a conscience d'être dépressive mais du coup toute ces conneries elle se cache derrière....

rocle
Arrivant
Arrivant

Féminin 15/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  SHALE le 15/12/2017, 18:23

Tu sais qu'au bout d'un certain temps, c'est l'alcool qui provoque la dépression, c'est en fait un grand dépresseur...Alors si elle n'est plus dans le déni et s'il n'y a personne pour l'aider quand elle se met dans des situations impossibles, elle comprendra peu à peu que c'est l'alcool qui l'entraîne dans ces galères.. Il ne faut pas que tu la contactes, tu la laisses gérer sa maladie, c'est son problème, pas le tien....
Il faut que tu réapprennes à penser à toi, à te faire plaisir, à faire ce que tu aimes, à penser pour toi et non plus pour elle...
Au début, ce sera un peu difficile, mais peu à peu tu vas y arriver. Ce sera aussi le meilleur service à lui rendre, si elle sait que tu n'es plus là pour récupérer ses bêtises, elle réfléchira à deux fois avant de se lancer dans n'importe quoi.....
Tiens nous au courant... coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  mamou le 15/12/2017, 19:13

Bienvenue sur onsaide rocle  onsaidiens

Tu trouveras ici toute l'écoute dont tu as besoin.  smiles

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  cristal le 15/12/2017, 21:36

bonsoir rocle et bienvenue sur onsaide petits coeurs
tu vis un vrai cauchemar mais on va essayer de t'aider à sortir de cet enfer onsaidiens
Comme tu le dis,il faut que tu réapprennes à penser à toi et à vivre en fonction de toi,tu vas devoir pratiquer le détachement et arrêter de te sentir coupable pour une maladie qui n'est pas la tienne noon
pour le moment,il est hors de question que tu partes de chez toi,tu vas en premier lieu te réconciiler avec toi même et retrouver ta place dans ta vie.
fais barrage à l'alcool dans un premier temps,tu ne l'acceptes plus quand elle a bu :noooon:et tu recommences à sortir,a voir des amies,à te faire du bien,bref,tout ce que tu as mis de coté à cauyse de l'alcool.
mais on va en reparler,je ne peux pas rester ce soir mais tu trouveras toujours qqn pour t'ecouter et te répondre,pose tes maux ici,on est là pour t'ecouter et t'épauler  onsaidiens coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  rocle le 15/12/2017, 23:09

Merci à toutes pour vos messages de réconfort.....
Je vais essayer de dormir mais la nuit est un enfer pour moi depuis bien longtemps vu que j'étais toujours à l'attendre, a être au aguet du téléphone pour si jamais elle m'appelait ou ne m'appelait pas et si elle rentrait ou ne rentrait pas....je lui ai pris ses clés mais le vide est énorme car il n'y a plus que moi ! Et je n'ai plus l'habitude. Je vais demain essayer de faire des choses pour moi ( je dois finir un mémoire pour ma formation que j'ai entamé tant bien que mal au mois de mai) et essayer d'occuper mes pensées. Vos messages me font du bien, un immense merci.il va falloir que je m'accroche pour réapprendre à vivre pour moi et ça ne va pas être facile. Bonne nuit

rocle
Arrivant
Arrivant

Féminin 15/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  chiffounette le 16/12/2017, 00:48

Penser à soi! construire pour soi! compliqué quand on est dans la dépendance affective de l'autre.

Que te dire, que tout ça je l'ai  connu et qu'il m'a fallu 5 années pour prendre soin de moi!

Et que aujourd'hui je m'en veux d'avoir perdu autant de temps!

Alors je vais te dire, tu l'aimes mais tu existes et ne perds pas trop de temps à comprendre que tu existes et que tu as le droit de vivre! la vie passe très vite et tu t'en voudras d'avoir perdu du temps!
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  rocle le 16/12/2017, 11:59

Bonjour à toutes,
Je tiens. Elle a essayé de m'appeler 7 fois et je n'ai pas répondu. Elle m'a laissé un message vocal tout mielleux mais je laisse courir....je l'a laissé mariner et il ne faut pas que je craque. C'est incroyable après tant d'années de vie commune elle réagisse ainsi je suis sidérée. Je pense qu'elle veut récupérer des affaires mais je m'en fiche. Elle avait qu'à prendre plus....je vais essayer de travailler et de ne pas penser trop à elle......merci pour votre soutien

rocle
Arrivant
Arrivant

Féminin 15/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  mavieaveclui le 16/12/2017, 12:04

Courage,je ne saurais pas te conseiller je suis en crise aussi je ne peux que t encourager 

Embarassed
avatar
mavieaveclui
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 14/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  rocle le 16/12/2017, 12:59

Alors je t'encourage aussi. Nous sommes en pleins dedans mais on va s'en sortir. Avec ou sans eux. Ça fait mal mais encore plus quand l'autre joue de nous et de notre sensibilité, notre amour.....une heure après l'autre . ...... Je t'envoie de douce pensées

rocle
Arrivant
Arrivant

Féminin 15/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  cristal le 16/12/2017, 14:42

il va falloir que tu réapprennes à vivre sans alcool,ça parait paradoxal mais c'est aussi un sevrage que les conjoints doivent faire ,vivre avec l'alcool était un boulot à plein temps,sans alcool,c'est bien vide et c'est pas toujours évident de remplir de nouveau ce vide Crying or Very sad
Alors continue à ignorer ses appels,coupe ton tel le soir pour pouvoir dormir tranquille,éventuellement,rassemble ses affaires et mets les dans un coin pour te réapproprier ton chez toi et recommence à vivre pour toi.Fais toi du bien,va voir des amis,va chez le coiffeur,fais toi un bon bain ou une longue douche,regarde un film que tu aimes,n'importe quoi qui te donne enfin un peu de bien être.
Dites vous bien que la personne la plus importante de votre vie,c'est vous et que vous devez prendre soin de vous avant tout.Ils faut leur laisser l'opportunité de grandir,de murir et d'apprendre à gérer leur problèmes,c'est de cette façon qu'ils deviendront adultes et prendront les bonnes décisions.
Bon courage ,on est avec vous  onsaidiens

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  SHALE le 16/12/2017, 14:56

Tu as eu une très bonne réaction, tiens bon, tu es bien partie! Là , elle doit commencer à se poser des questions, c'est ce qu'il faut.. smiles

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  mavieaveclui le 19/12/2017, 08:04

Je viens aux nouvelles Rocle....
avatar
mavieaveclui
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 14/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  rocle le 23/12/2017, 10:56

merci beaucoup de venir aux nouvelles.....depuis la derniere fois ou j'ai ecrit sur le forum, j'ai ouvert à ma compagne la porte car je n'arrivais plus a tenir, d'autant qu'il neigait beaucoup dehors. C'était lundi matin. Elle m'a qu'elle voulait que tout cela s'arrete, elle n'en pouvait plus. Elle voulait aller aux urgences psychiatriques pour se protéger. Je l'ai accompagnée et il s'avère qu'ils ne l'ont pas gardé car elle attendait une place en clinique. durant toute la semaine cela a été très compliqué de se détacher, de ne pas juger et de ne rien dire mais j'ai tenu car malgré les mots du psychiatre lui disant qu'il fallait qu'elle montre sa motivation de se faire hospitaliser en commençant le processus elle n'arrivait pas a rester sobre. Vendredi matin, hier, la clinique l'a appelé pour lui dire " on a une place pour cet après midi". Ne sachant pas prendre de décision et surtout en ayant peur elle a répondu "non je ne suis pas prête, pensez à moi mais pas tout de suite". Je n'ai rien dit tout de suite ( nous faisions des courses ) et après je n'ai plus tenu : je lui ai fait part de mon ressenti face à sa décision sans hausser la voix mais en lui énumérant les faits : son objectif actuel était de rentrer en clinique car elle veut en finir avec ça. De refuser remettrait tout en question vu qu'elle refuse le but de son objectif : sans que je lui dise, elle a prit son téléphone pour rappeler la clinique et dire qu'elle changeait d'avis. Elle est donc rentrée en clinique hier après midi, c'est sa première hospitalisation. Cela m'a énormément perturbée et je ne sais pas comment réagir..... Elle va entamer sa première journée d'abstinence aujourd'hui ( vu qu'avant de partir hier elle a bu en l'espace d'une heure une bouteille de vin d'un grand cru, en pensant qu'elle n'en boirait plus jamais ). Elle a voulu que j'assiste au rendez vous avec le psychiatre, j'ai été bluffé par ce qu'elle a pu dire. Mais va t elle tenir ? va t elle aller jusquau bout ? c'est une hospitalisation libre,elle a envie, très envie de sen sortir mais sa maladie fait tellement peur..... je suis déboussolée du coup....

rocle
Arrivant
Arrivant

Féminin 15/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  SHALE le 23/12/2017, 11:38

Quand je suis entrée en cure, mon mari était partagé entre l'espoir et la peur que j'arrête la cure...Et bien je n'ai pas arrêté et ça fait 19 ans que je ne bois plus.. Alors garde l'espoir, elle me semble déterminée, elle a eu peur, c'est normal, j'étais aussi morte de trouille, mais elle a fait la démarche de rappeler et c'est une très bonne chose.Le sevrage sera médicalisé donc pas de crainte à avoir, maintenant fais lui confiance, maintenant et aussi à son retour...
A son retour, si elle peut suivre un MAB, mouvement d'anciens alcooliques, il y en a plusieurs, elle peut en essayer quelques uns pour voir lequel lui convient le mieux, ça l'aiderait à garder sa ligne de conduite et à faire passer le message qu'elle a reçu en se faisant soigner à d'autres malades...
Mais continue à venir nous en parler, déjà tu peux poser tes valises quand elles pèsent trop lourd ici, et ça te fera du bien...
Pour le moment, dis toi qu'elle a fait le bon choix et laisse toi un peu vivre au jour le jour ....Ne t'angoisse pas à l'avance, ça ne sert à rien et en plus pour le moment, tu n'as aucune raison d'angoisser.... Tout sera fait pour qu'elle se soigne. Après le sevrage, elle peut demander à faire une post cure, mais on en reparlera avec toi....
Courage !!! smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  Crystal_ine le 23/12/2017, 13:55

Elle a franchit un pas en entrant en cure socle. Maintenant, prends du temps pour toi, parce que ce combat pour pratiquer le détachement t'a pris de l'énergie, alors donne-toi le droit de te reposer et de faire ce que tu as envie. Fais-toi plaisir. Ta femme est entre bonnes mains, alors avance un jour à la fois, c'est la meilleure chose à faire.

Pour la suite, tu verras le moment venu et nous serons là pour t'accompagner.

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  mavieaveclui le 23/12/2017, 14:54

Elle reste combien de temps hospitalisée???
Tu vas donc passer les fêtes seule?
Profites en pour te ressourcer,mange de bonnes choses,repose toi

Bon courage   coeurs
avatar
mavieaveclui
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 14/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  cristal le 23/12/2017, 16:09

tu as très bien fait de lui dire tout ce que tu avais sur le coeur,BRAVO parce que ça n'a pas du être facile super
Maintenant,tu ne peux pas avoir la réponse à toutes tes questions car ce n'est pas de ta vie dont il s'agit mais de la sienne,elle seule a le pouvoir d'agir sur sa vie mais toi,tu peux agir sur la tienne en arrêtant de vivre la sienne!!
alors pense à toi,prépare toi un beau réveillon même si tu es seule,je serai seule moi aussi mais je n'ai pas l'intention de me laisser abattre noon Very Happy
je serai sur le forum si tu as besoin de soutien ou de compagnie mais laisse ton amie gérer sa maladie et vis la tienne en fonction de toi et pas en fonction d'elle,du moins essaye ok??
bon courage et surtout,viens nous parler dès que tu le veux  onsaidiens coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  mamou le 23/12/2017, 18:58

Toutes tes questions sont tout à fait normales, c'est le début d'une autre vie....

Tu vas toi aussi prendre du recul, et prendre soin de toi.


Ta compagne aura aussi besoin de se retrouver elle, face à elle même, face à son abstinence; comme toi aussi, il va falloir que tu te retrouves.

Laisse toi le temps, comme pour elle.

coeurs coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  rocle le 25/12/2017, 21:10

Bonsoir à vous toutes
Merci beaucoup pour vos messages qui me font beaucoup de bien...
Je vous donne des nouvelles : Ma conjointe est donc à l'hopital depuis 3 jours, trois jours d'abstinence... Je l'ai vu samedi après midi, dimanche après midi et aujourd'hui ( je m'étais dit : vu la période de Noel, qu'il n'y a pas de médecins parce que c'est le week end je vais lui montrer que je suis présente ). Cela fait très bizarre de ne pas l'a voir alcooliser...ses médicaments l'aide à ne pas souffrir mais aujourd'hui elle commence je l'a sentais dans le déni. Elle me parlait qu'a sa première permission, elle voudrait aller faire la fête seule etc. Je ne disais rien, je ne lui ai pas fait de repproche. Elle me parle encore dans la personne avec qui elle m'a trompé " je l'associe encore à l'alcool" et de ce fait, elle m'en parle. Cela me fait du mal mais j'espère qu'avec ses médecins ça ira mieux et qu'elle va commencé le travail....et qu'elle va prendre conscience qu'il faut arreter de parler aux personnes de son entourage alcoolique. Elle n'en ai pas là. Je me demande si elle se sert encore de moi.... a partir de demain je n'irais pas mais ça va être dur. Est ce que je continue à l'appeler ? est ce que je fais la morte ? Je ne sais pas si elle me manipule ou si elle est sincère... J'ai tellement peur qu'elle joue avec les médecins en leur disant que ça va, qu'elle n'a plus envie de boire etc et que ça reparte. Comment dois je réagir en sachant qu'elle a le droit aux visites et au téléphone ? quel comportement je dois adopter ? 
De mon côté, c'est très dur de penser à moi. Très dur. J'essaye de faire des choses pour moi mais j'ai peur de tout, surtout du comportement de ma compagne. 
quel comportement dois je avoir avec elle ? ne pas aller la voir ? ne pas l'appeler ? 
Elle ne m'appelle que pour me dire" peux tu m'apporter ça ou ça ? " ...." si tu veux venir me voir c'est avec plaisir" mais il y a cette autre fille qui l'appelle tous les jours..... cela me fait du mal mais je sais qu'elle l'associe à l'alcool alors comment dois je réagir ? Je sais qu'il faut que je prenne soin de moi, que je pense à moi mais tout me parait vide depuis qu'elle est à l'hopital. si vous avez des conseils je les prendrais avec plaisir ! demain je ne pourrais pas aller a la reunion pour l'entourage d'anciens buveurs car je serais dans ma belle famille et j'en aurai eu bien besoin.... merci de vos réponses


Dernière édition par Crystal_ine le 26/12/2017, 14:35, édité 1 fois (Raison : Remplacement du mouvement pour l'entourage qui était nommé dans ce message)

rocle
Arrivant
Arrivant

Féminin 15/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  cristal le 25/12/2017, 21:40

cela ne va sans doute pas te faire plaisir mais ta compagne n'est pas sortie de l'auberge au niveau de l'alcool Crying or Very sad elle n'est pas dans une démarche de soins et va sans doute boire dès sa sortie qui ne saurait tarder.Elle va également garder sa copine de boisson parce que c'est mieux de boire à deux alors,si tu y arrives,fuis à toutes jambes et reprends ta vie en main,l'alcool va recommencer à te détruire et tu vas de nouveau t'enfoncer Crying or Very sad
je sais que tu as envie d'y croire et de te dire que vous aller retrouver votre complicité de couple mais cela est impossible avec l'alcool . Crying or Very sad
Alors ce qu'il faudrait faire,c'est la laisser dans ses soins et ne plus l'appeler,elle va te faire du mal sans forcément le vouloir d'ailleurs mais tu vas souffrir,c'est évident Crying or Very sad Maintenant,c'est ce qu'il faudrait faire mais fais plutôt comme tu le sens ,ce qui te fait le moins souffrir,le plus important,c'est que tu sois en accord avec toi même. coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  mavieaveclui le 26/12/2017, 08:13

Bonjour Rocle,

J ai l impression qu elle se moque de toi là!!! coup
avatar
mavieaveclui
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 14/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  Crystal_ine le 26/12/2017, 14:51

Rocle, j'ai édité ton dernier message pour remplacer le nom de l'association des anciens buveurs que tu nommais, car nous utilisons plutôt l'acronyme MAB (mouvement d'anciens buveurs), cela pour éviter d'en privilégier une plutôt qu'une autre, mais ce n'est pas grave, tu ne le savais pas.

Maintenant, en ce qui concerne ton amie, le mieux est de la laisser seule. Tu ne peux rien pour elle tant qu'elle ne l'aura pas décidé. Et pour l'instant, elle pense encore à l'alcool. Plutôt de cesser de la voir sans ne rien lui dire, je te conseillerais de l'appeler ou d'aller la voir pour lui dire que tu ne veux plus partager la partager avec l'alcool. Qu'elle est au bon endroit si elle veut s'en sortir, mais que toi, si elle recommence à boire, tu ne seras pas là pour elle. Par contre, si elle choisit de se soigner, tu l'attendras et elle pourra compter sur toi. C'est l'alcool que tu dois fuir socle, c'est de l'alcool que tu dois te séparer pour toi et ton bien-être.

Je sais, c'est difficile de lire ça et ce n'est sûrement pas ce que tu veux entendre, mais c'est la seule solution. Tu dois la laisser gérer seule sa maladie. C'est possible que tu ne sois pas prête à franchir ce pas, prends le temps d'y réfléchir, mais n'espère pas trop qu'elle changera rapidement. 

Ta copine doit dire adieu à l'alcool et elle n'est pas prête. Pour l'aider dans sa réflexion, c'est à toi de prendre tes distances, il arrive que la peur de perdre les gens autour de soi fasse bouger la personne, mais ça ne se fait pas en claquant des doigts. 

À toi de voir ce que tu souhaites, continuer à la voir, même si elle recommence à boire à la première occasion ou tu la laisses sombrer jusqu'où elle veut aller et tu retrouves ta vie sans alcool, avec la peine que cela implique.

Car tant qu'elle continuera de garder un contact avec les personnes qui l'aident à s'enfoncer et qu'elle garde l'alcool dans sa vie, la tienne ne sera pas agréable et la souffrance, la frustration, la colère, etc. seront présents au quotidien. 

Peu importe le choix que tu feras, nous serons là pour t'accompagner et t'aider à cheminer dans cette décision. J'ai eu à faire ce choix difficile et je me suis choisie et c'est la meilleure décision que j'ai prise. Ce n'est pas qu'on ne s'aimait plus qui nous a séparé, c'est qu'il a choisi l'alcool et il savait que je partirais si c'est le choix qu'il faisait. À l'aube de cette nouvelle année, offre-toi cette réflexion et lorsque tu prendras ta décision, sois bien avec elle, car ce qui est important, c'est d'être bien avec toi-même. 

J'ajouterais : Aime-toi comme tu aimeras être aimée, par pour plaire aux autres, mais pour te plaire à toi-même. 

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  Lisa le 26/12/2017, 15:59

Bonjour Socle,

Désolée de lire que ça ne se passe pas trop bien pour ta compagne et pour toi Crying or Very sad

A mon humble avis, le mieux que tu puisses faire, c'est la prévenir que tu vas prendre tes distances, à la fois pour te préserver, et pour lui permettre de prendre du recul. D'ailleurs, certains centres de cure refusent les visites et les coups de fil ou alors très occasionnellement. C'est pour permettre à la personne d'être confrontée face à elle-même et de l'amener à faire le point.
Si elle te demande de lui apporter des affaires, si c'est vraiment important (genre complètement à court de savon ou de petites culottes Very Happy) tu peux par exemple les remettre à un soignant qui les lui donnera, et pourquoi pas avec un petit mot dessus "Courage", enfin à toi de voir.

Qu'elle dise au médecin que tout va bien et qu'elle n'a plus envie de boire, ne t'inquiète pas, ce n'est certainement pas un crétin inexpérimenté, il ne va pas la croire sur parole comme ça!

Courage Socle... C'est sa première cure si j'ai bien compris?
Il lui en faudra peut-être d'autres, mais sache qu'une cure n'est jamais perdue, ce n'est jamais du temps perdu.

Profites-en maintenant pour prendre soin de toi petits coeurs
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Co-dépendante depuis 2 ans, grosse prise de conscience j'ai besoin de soutien

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum