Navigation











Forum


















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 17 Invités :: 2 Moteurs de recherche

lullaby77, mavieaveclui

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

La victimisation

Aller en bas

La victimisation

Message  SHALE le 26/10/2017, 21:00

Vous n'êtes pas une victime, alors arrêtez de blâmer les autres autour de vous comme responsables de vos problème.. Si la situation actuelle ne vous satisfait pas, vous pouvez améliorer la situation. Il faut se débarrasser de cette mentalité de victime où on finit par se complaire et qui vous empêche de vivre normalement! Il faut prendre conscience que vous et vous seule êtes responsables de votre destin;
 
Ce passage de victime réelle à victime ressentie est très ténu, et réside dans la simple façon d'observer les faits. On est donc dans la subjectivité complète.
Les conséquences de la victimisation peuvent être redoutables.
 
D'abord parce que la personne qui se pense victime peut s'enfermer dans un schéma psychologique permanent : elle a le « statut permanent » de victime.
On peut aussi retrouver des cas extrêmes:
s'il y a victime, il y a « bourreau » ou « agresseur ». Or dans le cadre d'une victimisation excessive, on peut étiqueté bourreau quelqu'un qui n'en a ni les intentions ni la perversion  .
On retrouve souvent ce phénomène de victimisation chez les malades alcooliques, c'est pour ça que j'en parle ici. Si ça vous inspire des réflexions, n'hésitez pas à les mettre...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  cristal le 26/10/2017, 21:42

Si la situation actuelle ne vous satisfait pas, vous pouvez améliorer la situation

le gros problème des victimes,c'est qu'elles ne veulent pas améliorer la situation mais au contraire,la rendre encore plus insupportable pour se retrouver dans un état que l'on connait bien et qui semble être notre place: la douleur psychologique.Bingo,je viens de changer le sujet du départ et mettre un "nous" qui me dévoile Very Happy
je suis une victime et je garde ce statut depuis ma naissance.Impossible de savourer comme il se doit le bonheur qui est à ma portée,dès que j'en ai l'occasion,je retourne dans cet état que je connais si bien et je m'y complais Crying or Very sad
aujourd'hui,mon combat n'est plus l'alcool mais cette victimisation qui pourrait me faire perdre tout ce que j'ai de beau dans ma vie Embarassed
Heureusement que j'ai des personnes bienveillantes qui m'aident à ne pas rester dans ce monde qui n'est plus le mien,,c'est un combat bien plus difficile que celui de lacher l'alcool.Il ne suffit hélas pas de dire " je veux être heureux" pour y arriver,il y a tout un apprentissage et surtout un travail de déconditionnement à faire Crying or Very sad
Mais avec la force que l'on a acquis dans ce combat contre l'alcool,je pense que l'on peut y arriver,à son rythme coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  chiffounette le 27/10/2017, 08:54

Je confirme!  cet état de victime est pernicieux, et présent en permanence .... J'ai subi du harcèlement moral pendant 20 ans dont 14 ans en milieu professionnel. Les auteurs, pervers narcissiques ont quitté la boite au printemps. Le premier constat a été cette forme de vide qui m'a réjouit au début et soulagé mais la position de victime revient très rapidement... En ce moment tout comme toi Crystal je me desintoxique de cet état d'esprit.
Chaque fois que je constate une pensée négative, je la transforme en instant présent avec une question : " qu'est que tu as maintenant à la seconde, et qu'est ce que tu veux devenir et avoir..." Ce bilan de 3 secondes fait, je m'occupe à construire mon action pour soit l'atteindre, soit pour m'enlever de la pression.
C'est une discipline de chaque instant... et je sais que j'en ai pour un moment avec ça... mais voilà c'est con mais j'ai appris à m'aimer et ça aide beaucoup dans cette démarche.
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  cristal le 27/10/2017, 14:36

je comprends tout à fait ce que tu dis,ce qui est difficile,c'est de réussir à retourner la médaille en positif quand on est épuisée ou quand tout s'accumule Crying or Very sad c'es tellement plus facile de se laisser aller à voir tout en noir et à en rajouter une couche,il faut une sacrée force et puiser dans ce qui reste d'énergie pour réagir et se dire" NON,je ne veux pas sombrer,j'ai les moyens pour remonter et je ne vais pas retourner dans mon trou noir"!! noon Parfois,il faut plus de temps que d'autres fois,ça dépend du problème et de notre état du moment mais ce qui est clair,c'est que sans alcool,c'est bien plus facile de se sortir de la victimisation  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  Waterflower le 28/10/2017, 18:30

Ce sujet me parle...mais j'ai peut-être mal compris le sujet...

Conjointe d'un MA, maintenant séparée, je suis encore confrontée à son déni et à celui de l'entourage (pour une bonne part) parce que je suis celle qui exagère, il n'est pas vraiment acloolique, ce n'est pas si grave...et j'ai envie de crier AIE! Cette maladie m'a volé un amour et un avenir et oui ca fait encore très mal et votre déni me renie!
J'ai besoin qu'on reconnaisse ma souffrance, qu'on reconnaisse le problème, et j'ai besoin de pleurnihcer un peu sur mon triste sort parce que ca fait aussi un peu du bien!
Et je m'entends dire que je ne dois pas me placer en tant que victime, que je dois positiver et reprendre ma vie en main. Alors oui bien sûr je comprends bien, il ne faut pas se complaire dans les lamentations et je ne veux surtout pas le placer lui en tant que bourreau, alors qu'il est malade.

Mais en gros je crois que que le rôle de victime a son importance, un temps seulement, le temps de la reconnaissance (pour les MA reconnaitre qu'ils sont victimes d'une maladie peut être aussi un passage important, je ne sais pas), le temps de pleurer et se faire consoler un peu, le temps d'encaisser la mauvaise nouvelle, le choc, le temps de reconnaître l'ampleur de la douleur. Mais surtout ne pas rester dedans et se demander quoi faire de tout ca. L'ultra positivisme, dire toujours que tout va bien que c'est pas grave, même pas mal, et hop on rebondit sur autre chose sans avoir pris le temps de regarder ce qui se passe vraiment me semble avoir ses limites, c'est un peu se voiler la face sur une partie des choses.

Waterflower
Arrivant
Arrivant

Féminin 16/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  cristal le 28/10/2017, 21:07

tu as tout à fait raison waterflower,quand je suis en crise de victimisation (c'est a dire tourner une situation gênante mais banale en la dramatisant de façon à ce que je me fasse le plus de mal possible bras crois)je sombre assez bas,je touche même parfois le fond (j'ai perdu 8kgs en 3 semaines dernièrement) mais c'est en regardant ce fond et en y puisant certains éléments que j'ai pu retourner la situation à mon avantage et devenir encore plus forte et surtout trouvé la solution au problème.
OUi il est important d'aller au fond du gouffre pour pouvoir remonter et OUI,il est très important de ne pas y rester pour ne pas s"engluer dedans et rester coincé en bas Crying or Very sad .
Tu as aussi raison de dire que lorsque l'on tombe,l'attitude des proches est hyper importante,on voit une facette d'eux que l'on ne voit pas quand tout va bien ils disent des choses ou ont des gestes qu'ils n'auraient pas eu si ils ne nous avaient pas vu aussi mal.
Alors tu as raison,tomber peut avoir ses avantages ou du moins on peut en tirer du plus pour la suite de notre vie  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  SHALE le 28/10/2017, 21:26

Tu penses que de te considérer comme victime t'aidera à mieux te situer dans ta vie? Je n'en suis pas sûre. Ton mari t'a fait du mal, tu as souffert à cause de ça, mais dire que tu es sa victime c'est te rabaisser et lui donner le pouvoir de te faire du mal....
Il vaut mieux réagir sur un pied d'égalité. Il t'a fait du mal, mais tu ne te fais pas plaindre, au contraire, tu cherches de l'aide pour réagir contre ces attaques et contre ce qu'il t'a fait vivre...L'aide peut être juridique, amicale, mais c'est l'aide que l'on donne à une personne adulte qui veut se battre pour retrouver une vie à elle et qui ne veut pas se laisser aller à pleurnicher parce que son conjoint lui a fait du mal...
Je ne sais pas si tu comprends ce que je veux dire, je ne suis pas très claire...Dis moi s'il y a des choses qui te choquent encore dans tout ça... coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  cristal le 28/10/2017, 21:33

personnellement,je ne l'ai pas vu de cette façon,plutot comme se laisser aller à une certaine tristesse vu la situation,et c'est au fond de cette tristesse que l'on arrive à découvrir certaine chose,la victimisation pour moi,c'est juste de tout tourner en négatif,de se dire que tout est de sa faute,de faire en sorte de s'auto flageler non pas pour se faire plaindre mais parce qu'on pense vraiment qu'on a merdé ou qu'on est en trop dans l'hstoire.
Mais je suis peut être moi aussi hors sujet,on est un peu obligé de faire par rapport à notre histoire alors laissons les gens nous donner leur vision Very Happy

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  zabou83 le 29/10/2017, 08:45

C est compliqué ce sujet.....
Je vis actuellement De grosses difficultés au boulot, je n y arrive plus (trop de travail par rapport a les collègues.....), je pleure tous les soirs, voir certains matin en y allant.... hier en lisant le sujet, ca m a fait du bien : bon tu vas arrêter de te plaindre et trouver une solution dans ton organisation....Tu es juste en train de pleurnicher sur ton sort...allez hop coup de pied aux fesses et semaine prochaine objectif trouver des solutions
rv chez la psy hier ap midi : stop vous êtes en bien out, il faut vous arrêter vous n êtes plus en état psychologique de trouver des solutions.
Alors victimisation ou burn out, je ne sais plus ????

zabou83
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  SHALE le 29/10/2017, 13:13

Le burn out c'est une maladie, la victimisation peut l'avoir entraîné, en partie car il en faut plus que ça, mais je ne pense pas qu'il faut comparer les deux...Enfin c'est mon avis, peut-être que les autres pensent différemment...
Courage à toi!!! coeurs coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  cristal le 29/10/2017, 14:51

je pense qu'à force de faire de la victimisation,tu en es arrivée au burn out,c'est à dire le moment où tu n'as plus la force de te sortir du gouffre Crying or Very sad

la victimisation,c'est se poser en victime parce que dès notre naissance,on nous a fait comprendre qu'on embêtait son monde,qu'on ne devrait pas être là tout simplement alors ce rôle de victime pour nous n'en est même pas un,c'est presqu'une identité.
La souffrance est notre nourriture,le noir notre couleur et la tristesse une émotion qui nous colle à la peau. L’alcool nous allait d'ailleurs très bien puisqu'il renforçait cet état de victime,de "déchet".Le pus difficile alors est de casser cette "identité" et surtout de trouver la vraie!! Une fois qu'on est sorti de l'alcool et que notre identité apparait,la vraie,il faut encore se battre pour ne pas laisser l'ancienne revenir,c'est coriace mais on y arrive tout simplement par amour pour soi  Very Happy


Zabou,pour le moment,mets toi en arrêt et soigne ton burn out,c'est le plus urgent,ensuite,tu pourras t'atteler à stopper cette victimisation qui t'empêche de vivre sereinement coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  Waterflower le 29/10/2017, 15:44

Effectivement, la victimisation et le burnout, ce n'est pas la même chose. Même si dans les deux cas il faut retrouver une meilleure image de soi. Et contre le burn out, le repos est indispensable!

Shale ce que je voulais dire plus haut, c'est qu'il me semble important de s'accorder un peu de temps pour reconnaitre ses émotions et les vivre. La souffrance, la déception, la tristesse ont aussi leur place dans la vie et il ne me semble pas mauvais de chercher à en trouver la cause ou l'origine ou le fonctionnement. Je crois que Cristal a compris, sans forcément aller toucher le fond, cela permet de mieux se découvrir et se comprendre. Le tout est de ne pas y rester pour ne pas en faire son identité. Alors peut-être que oui, il ne faut pas se dire victime pour ne pas se rabaisser face à l'autre et lui donner trop de pouvoir ou éviter d'être celle qui vit tout le temps sous une pluie de pépins! Le mot victime n'est peut-être pas bon pour cette phase de reconnaissance c'est pour ca que j'ai commencé mon message en disant que je n'étais pas sûre d'être dans le sujet....

Waterflower
Arrivant
Arrivant

Féminin 16/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  SHALE le 29/10/2017, 17:27

Bien sûr qu'il faut se laisser le temps de vivre nos émotions mais il faut aussi apprendre à les gérer pour ne pas se laisser déborder par ces émotions, elles font très vite de nous une victime si nous entrons dans ce schéma là. Mais tu as tout à fait raison et quand je parle de victimisation, ce sont les personnes qui, au moindre ennui, cherche le coupable sans se remettre en cause, ce n'est jamais de leur faute, elles sont toujours les victimes des autres et se complaisent là dedans.... smiles coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  cristal le 29/10/2017, 20:44

moi,je vois dans ma victimisation le contraire de ce que tu dis shale,les autres n'y sont pour rien,c'est toujours moi qui me remets en cause et c'est aussi moi qui me mets cette étiquette de victime,les autres ne sont pas  mes bourreaux,d'ailleurs,il n'y en a pas forcément,je suis la victime de la situation mais c'est toujours de ma faute ou du moins,je tourne toute la situation dans cette optique: c'est forcément moi qui suis la fautive,qui suis en trop,qui ai mal fait..... et c'est là que c'est mauvais parce qu'on se dévalorise totalement et qu'on va jusqu'a se renier.
Là où c'est intéressant,c'est que pour sortir de cet état,on est obligé de mettre en avant ses valeurs,de se dire "non,je ne suis pas si nulle que ça et il doit y avoir une autre vision de la situation" et alors on cherche une autre façon de voir les choses et on trouve!!! c'est là que l'on sort de son role de victime et que l'on reprend le controle de sa vie coeurs
Mais tu as raison waterflower,c'est peut être ce terme "victime" qui ne va pas pour ce qu'on cherche a exprimer  douter

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  mamou le 29/10/2017, 20:51

Je vais rejoindre cristal sur ce sujet.

La victimisation pour moi est de prendre "tout" pour soi... c'est de ma faute si ou si... 
Une personne qui se lève le matin en se disant que la journée va mal se passer, que le monde est pourri etc... à coup sûr, la journée se passera mal...

C'est la façon dont nous voyons les choses de la vie et la vie en elle même.

Je ne dis pas que les tuiles qui nous tombent sur la tête ne nous affectent pas et c'est souvent le cas; mais si face à une situation difficile on arrive à prendre un certain recul, c'est à ce moment là qu'on arrivera à trouver une solution...

Je me dis que ce qui nous arrive de "négatif" dans la vie est là pour nous faire grandir  coeurs coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  SHALE le 29/10/2017, 21:04

Dans le sens où j'en parlais, c'est plutôt mettre tout notre mal être sur le dos des autres. On n'est pas bien au boulot, c'est la faute des autres, dans la famille ça ne va pas, c'est la faute du mari , de la belle mère ou je ne sais qui. On a un accident de voiture à cause de l'alcool, c'est la faute de l'autre qui nous a grillé la priorité ou a ralenti trop vite devant nous...etc...Je pense que la victimisation comporte une victime et "un bourreau" , ou plutôt plein de gens qui font que notre vie ne va pas bien...
Le vrai sens, je pense que c'est plutôt celui ci.
De la manière dont vous en parlez, vous êtes votre propre bourreau ,c'est à cause de vous si tout va mal dans votre vie. Vous êtes à la fois victime et bourreau.....

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  mamou le 29/10/2017, 21:10

Je comprends ce que tu veux dire  smiles

Donc en résumé, si on entre dans la victimisation en "trouvant" des responsables à nos "malheurs", c'est une façon de ne pas se remettre en question, c'est ça?  smiles

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  SHALE le 29/10/2017, 21:13

Oui, c'est ça... Ou c'est parce que nous sommes nulles et que nous ne réussirons jamais rien alors c'est normal que tout aille mal ou alors ce sont les autres les coupables, mais surtout pas nous ......D'un côté comme de l'autre nous ne cherchons pas à savoir si notre comportement ne pourrait pas changer .....

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  penel le 29/10/2017, 21:16

C'est drôlement intéressant ce sujet. La victimisation. Le malheur nous va si bien parfois. On a perdu du poids, ce poids si lourd à porter. Cette déprime qui nous tient encore et toujours et nous empêche parfois de travailler ou bien qui survient n'importe quand. La colère, la tristesse, le désespoir. Un jour c'est noir parce qu'il est arrivé quelque chose ou quelqu'un a dit ça. Ou bien l'alcool est encore là. C'est de sa faute. Mais pourquoi dépend t-on d'autant de facteurs pour être heureux ou malheureux ? On est marqué à vie. L'alcool entraîne la violence. La violence des mots mais aussi des maux. La terreur, la peur, l'angoisse. Comment faire pour en sortir ? Reprendre confiance en soi, aux autres. C'est un long travail sur soi qui'l faut faire. Apprendre à se protéger. Parce qu'il n'y a pas que chez soi ou dans son entourage. C'est partout. Au boulot, dans la famille, dans la rue. Simplement, il faut vivre avec. Supporter. J'avoue que je n'y arrive pas. Dans le métier que je fais, aide à domicile, il y a de tout et des alcooliques aussi. Et je vous garantie que des fois, j'ai bien envie de les envoyer balader avec leurs problèmes... d'alcool. Parce que quand une personne vous parle sous l'effet de l'alcool, c'est n'importe quoi. On leur donnerait le diable en confession. Ils se plaignent que la vie leur a fait ça ou ci, qu'ils supportent depuis des années tel problème ou telle personne. Mais ils ne prennent pas leur responsabilité. Pourquoi continuent-ils le même schéma ? Des fois je me dis, j'en ai marre de me sentir tout le temps en colère ou triste, j'ai envie d'autre chose. Et des fois, ça vient. Mais ça ne dure pas dans le temps. Pas assez pour moi. On a pas le mode d'emploi pour y arriver tout de suite. On croit que ce qui nous arrive, on le mérite. On se sent coupable. Les jours passent et ne se ressemblent pas heureusement. Tout n'est pas tout noir et tout n'est pas tout rose. La vie est teintée de plein de couleurs, à nous de les voir, de nous exprimer pour ne pas nous laisser couler... et remonter après une chute. Le secret c'est sûrement de se sentir bien quand tout va mal. N'importe quoi. Une phrase, une image, une personne, un animal, un lieu, une activité, un livre, une discussion. onsaidiens
avatar
penel
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  SHALE le 29/10/2017, 21:26

Ton post est très intéressant Penel!!!! smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  cristal le 29/10/2017, 21:31

j'y reviendrais demain mais shale,dans ma vision de la victimisation,je me vois effectivement victime et bourreau moi même mais oui,on peut aussi le voir différemment.Je relirai ces posts demain,je suis HS ce soir Crying or Very sad coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  mamou le 29/10/2017, 21:32

merci penel  coeurs

tu as raison, "arriver à danser sous la pluie"  coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  chiffounette le 30/10/2017, 10:13

le secret est peut être de rester optimiste Very Happy d'autant que c'est sacrément plus facile à vivre que l'inverse!

Le secret est peut être de s'aimer, de s'aimer si fort que l'on est capable d'avoir la distance juste (cf Penel dans l'aide à l'autre mais qui rapporte la vie alcoolique de de ces clients par rapport à sa propre vie confrontée à l'alcoolisme de son mari! )

S'aimer si fort que chaque instant de vie que l'on sait trop courte a son importance et que ces instants doivent être positifs!

Le secret c'est peut être de comprendre que l'on change ce que l'on peut changer et qu'on accepte ce que l'on ne peut pas changer!

coeurs coeurs 

A Pénel, pour t'aider positionne toi quand tu es chez des gens dans une vision plus positive et fais la séparation boulot et vie personnelle, sinon tu vas avoir des difficultés à t'épanouir dans ton boulot qui au demeurant est très positif (tu amènes du lien social, du bien être au gens dont tu t'occupes. Tu es leur rayon de soleil petits coeurs )
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  Alcooleaks le 25/3/2018, 13:13

Retrouvez cet article sur Alcooleaks :

=> Malades Alcooliques, arrêtez de jouer la victime !

Devenez fan de la page Facebook :

=> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Alcooleaks
Arrivant
Arrivant

Masculin 10/12/2017

http://www.alcooleaks.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  SHALE le 25/3/2018, 18:33

Merci Fred.

Pour tous les autres qui ne sont pas au courant, Fred a créée un site très intéressant et très bien fait, où entre autres, il a mis les éditos que je poste chaque jour sur la page facebook. D'autre part, son site est en lien directe avec ce forum, c'est à dire que si on clique "forum" sur le site, on se retrouve ici...Je trouve que c'est un soutien supplémentaire pour le forum.. Entre la page facebook qui mène directement ici , elle aussi, et le site de Fred, nous sommes bien entourés.
Ce site aurait aussi besoin de commentaires alors n'hésitez pas à y aller faire un tour..... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La victimisation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum