Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 20 Invités :: 1 Moteur de recherche

chiffounette, sanka

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Trop c'est trop...la fin?

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 10.08.17 23:14

et...j'ai de l'espéral!
Je n'attends rien de magique d'un médoc, mais plutot un cadre qui me contient, et dans lequel je pourrai évoluer plus sereinement..

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 10.08.17 23:26

Cristal oui je crois bien que j'arrive à maturité, et il me tarde de tomber de l'arbre alcool sur le champs de l'abstinence : )

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  SHALE le 11.08.17 11:30

Alors utilise l'espéral commt garde fou et continue à vivre pleinement tout ce que tu as  à vivre. Tu as bien fait d'en parler à ton compagnon! smiles coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  cristal le 11.08.17 14:36

Alors??aujourd'hui tu ne bois pas et demain n'existe pas,ça marche comme ça?? tap main

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  JOSEPHA le 12.08.17 11:57

Bonne journée LUZE 
Tu verras que dès tes 1ers jours d'abstinence ta confiance en toi remontera bien vite.
c'est en remettant tous les jours au lendemain qu'on se pourrit la vie et ça semble impossible, mais c'est faux, car un jour à la fois, c'est possible, et aligner les jours d'abstinence c'est magique. coeurs
avatar
JOSEPHA
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  mamou le 12.08.17 17:25

Un pied devant l'autre luze..... tu peux le faire...
Nous sommes à tes côtés  smiles coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  SHALE le 12.08.17 18:34

Luze, ça va ? Ce week-end n'est pas trop difficile à gérer ??? Je pense souvent à toi et j'essaie de t'envoyer de la force.... smiles coeurs coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  JOSEPHA le 12.08.17 21:13

cc  Luze comment vas tu en ce samedi soir, ne reste pas seule, on est tous avec toi onsaidiens
avatar
JOSEPHA
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 13.08.17 17:28

J1...
Pas facile physiquement après 2 jours d'excès ++, dans ma tête fallait que je "finisse tout", bouffe et alcool, pour reprendre à zero...je sais que c'et illusoire, que j'aurais pu faire autrement, mais ce besoin de "toucher le fond" pour remonter! 
Du coup je passe la journée à trainer, entre ordi, mon lit, et un peu de ménage pour pouvoir me sentir mieux dans mon lieu de vie, que j'avais laissé à l'abandon autant que moi. 
Je ne me mets pas la pression pour que tout soit parfait pour bien entamer la semaine, je sens bien de toute façon que je n'en suis pas physiquement capable. Je dois dire que je tourne un peu en rond, mais en tout cas je n'ai pas eu envie de boire depuis ce matin... 
L'envie repointera sans doute le bout de son nez demain, mais je me sens mieux armée pour la gérer. 
Et puis vous êtes là aussi : )  coeurs

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  cristal le 13.08.17 17:39

Chacun trouve son moyen de dire adieu à l'alcool,l'important c'est d'être toujours aussi déterminée et de lutter de nouveau.aujourd'hui je ne bois pas et demain n'existe pas.
On est avec toi luze,comme je l'ai dit,tu es prête coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  JOSEPHA le 13.08.17 17:45

COURAGE LUZE,  prends confiance, ne remets plus au lendemain, c'est ton avenir qui en dépend. Comme tu le veux bonheur, ne te mets pas la pression, mais dis toi que ça vaut le coup. La L I B E R T E n'a pas de prix. 

Fais toi le plaisir d'une grande infusion d'un repas léger, d'un gros dodo, et demain on sera encore là avec toi. petits coeurs
avatar
JOSEPHA
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 13.08.17 17:58

C'est génial votre réactivité, je me sens vraiment entourée avec vos réponses rapides, j'ai l'impression de parler à des proches bienveillants : )) 
J'ai hâte de pouvoir d'être en capacité de regouter aux plaisirs simples de la vie, tout doucement, et de me sentir plus posée...
Oui je suis prête!

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  cristal le 13.08.17 18:34

alors prévois toi une bonne soirée ce soir,un bon film,un bon repas ou une super tisane et en route vers ta nouvelle vie  tap main

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  SHALE le 13.08.17 19:14

Tu te prépares ta soirée avec tout ce que tu aimes, tu te fais plaisir: un bon film, un bon bouquin, des choses à manger qui te font envie et demain matin, une bonne douche et tu pars le coeur gai ...Si on se dit qu'on est triste, on finit tellement par s'en persuader qu'on l'est effectivement, alors tu te dis le contraire, tu te le répètes et là aussi tu finiras par y croire... smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  mamou le 13.08.17 21:56

Bonsoir luze,

Tomber pour se relever et aller de l'avant  coeurs

J'ajouterai à la liste un bon bain moussant  smiles

Courage ma belle  baiser

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  JOSEPHA le 14.08.17 11:09

bONJOUR LUZE tu dois être au boulot, juste pouur te dire COURAGE et on pense à toi onsaidiens
A ce soir !
avatar
JOSEPHA
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 14.08.17 14:16

Bonjour à toutes! et tous aussi mais les derniers messages étaient plus féminins ^^
Soirée hier assez KO, allers retours entre mon ordi et mon lit -je n'ai pas de films ici et la télé ne marche pas!! Donc en gros : ordi -mais pas pour films ça rame trop- ou bouquins , je ne m'aide pas beaucoup et je ne m'aide pas à vous aider!! Mais je sais que toutes les meilleures conditions du monde ne me "sauvent pas" alors c'est comme ça pour le moment ! 

Nuit assez mouvementée, ce matin plutot HS au boulot, pas trop d'envie - mais partie avec le coeur gai quand même, ça j'essaye c'est essentiel! 
Grosse envie ce midi , l'envie de la bière en rentrant du boulot, en me disant que peut-être je pourrais revenir à la conso "plaisir" d'une bière que je savoure...mais je sais bien que non!

Alors voilà, là ce n'est pas la grosse lutte non plus, juste l'envie qui trainaille et me susurre des mots doux à l'oreille ; )

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 14.08.17 14:26

Et question plaisirs j'ai du mal à savoir où j'en suis...cela fait tellement d'années que je vis dans du "il faut", pour les études mais aussi pour le perso -je savais pas écouter, ou en tout cas répondre à mes envies et besoins, comme si tout était déréglé depuis longtemps (depuis le début de mes troubles alimentaires au moins) et que toute ma vie était régie par :
-il faut pour les études/le boulot
-il faut pour être "comme les autres"
-il faut pour "essayer d'être mieux"
-il faut pour m'occuper l'esprit, m'empêcher de faire des "conneries"
-et enfin il faut que je mange ou boive sans limite pour compenser tous ces il faut!!!

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  cristal le 14.08.17 14:30

les mots doux susurrés à l'oreille vont être de plus en plus insistants,ensuite ce sera d'autres moyens que le petit singe va utiliser(c'est comme ça qu'on appelle l'alcool ici),"tu as bien mérité une petite bière" "une seule,ça ne te fera pas de mal" "juste une,ça va te détendre","c'est toi qui décide,tu peux très bien modérer".bref,tu l'as compris,on a tous eu les mêmes messages et le même espoir de pouvoir retrouver cet alcool plaisir,c'est dur d'accepter l'inacceptable mais je t'assure qu'au bout de quelques jours sans alcool,ton discours intérieur va complètement changé.
Pour le moment,contre un maximum ces voix et fais toi plaisir comme tu le peux:un carré de chocolat(voir une moitié de tablette,ce sera de toute façon moins nocif),un bon café,une bonne glace,du dessin,du bricolage,du rangement ..... tout ce que tu veux qui occupera ton esprit.garde une seule chose en tête"je n'irai pas acheter d'alcool" noon
Aujourd'hui tu ne bois pas et demain n'existe pas.
on est avec toi ma belle  onsaidiens coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  cristal le 14.08.17 14:31

pose toi une seule question Luze,qu'est ce que j'aime??? pas pour "être comme il faut",pas pour "etre bien vu",pas pour avoir une quelconque récompense,juste "qu'est ce que j'aime" .

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  mamou le 14.08.17 14:36

Bonjour luze,

Le singe est vicieux et perfide.... 

J'ai une question luze.... aimes-tu ton boulot? 

coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 14.08.17 16:51

A la question "qu'est ce que j'aime" arrive une foultitude de réponses, j'ai l'impression de tout aimer et rien "vraiment", je sais pas trop expliquer... ça oscille entre l'envie de tout et de rien, un sentiment d'instabilité, de vite passer à autre chose, de pas poser mon corps et mon esprit. 
Ce dont je peux me souvenir c'est de moments qui m'ont fait du bien, dans lesquels j'ai ressenti du plaisir. 
Il y a eu des moments de yoga, des moments d'efforts physiques modérés et plaisants, comme du vélo en pleine nature, avec le vent dans les cheveux, des moments à cheval dehors aussi, des moments simples avec des animaux, des moments de joie avec des enfants...
Quand je suis bien j'ai le sentiment que tout peut me procurer du plaisir, et quand je suis tendue je n'arrive à rien regarder d'autre que le tunnel dont j'espère voir le bout...

Mamou tu mets le doigt sur quelque chose d'important. Est ce que j'aime mon boulot? 
C'est une vaste question... J'ai vécu mes études comme une obligation, surmontant année après année, elles m'ont sans doute aidée à me "cadrer" au début, mais ont fini par m'enfermer. 
A la fin de la partie théorique, ma vie se limitait à mes révisions et à mon compagnon. 
Ca canalisait mes angoisses, d'avoir comme seul objectif le concours, mais c'était aussi totalement mortifère. 
J'ai parfois trouvé de l'intérêt "théorique" à apprendre, mais je ne dirais pas un vrai plaisir. 

Ensuite au moment de l'internat, il y a eu au début une période de nouveauté excitante, et puis j'avais le droit de ne pas savoir, c'était le tout début... Peu à peu la vie à l'hôpital, le travail en groupe, en équipe, le sentiment de ne pas être à la hauteur, de ne pas savoir comment faire, de me sentir inadaptée, sont devenus supérieurs aux moments de plaisir ou d'intérêt que je prenais parfois en réfléchissant "théoriquement", ou avec certains patients. 
Mais en fait je me sentais morte de trouille tout le temps, comme un sentiment d'imposture, que c'est pas ma place... bref j'ai failli arrêter plusieurs fois, mais j'ai décider de poursuivre jusqu'au bout, me disant que je pourrais toujours faire autre chose après, que mon diplome ne m'enfermerait pas à vie dans une profession. 
Je me disais aussi qu'une fois que je serais diplomée, je pourrais exercer à ma façon, et non plus essayer de satisfaire mes chefs respectifs en appliquant leur façon de faire, que je serais plus libre. 
Et puis malgré tout ça j'ai toujours eu des retours très positifs de mes chefs, ce qui permettait sans doute à une petite partie d'estime de moi de survivre. Et j'avais très peur aussi de me perdre si j'arrêtais...

Mais la réalité est que diplômée, je me sens toujours comme une interne, j'ai du mal à assumer, à incarner cette position censée être d'"autorité", et je flippe tout le temps, je ne suis pas sereine, jamais sûre de ce que je fais. 

Je ne peux pas dire que je n'"aime pas" mon boulot, mais que c'est difficile pour moi, oui. 
Après c'est dur de savoir où est l'oeuf où est la poule...si c'est parce que je suis mal que c'est difficile, ou si le boulot me rend mal...

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  cristal le 14.08.17 18:23

tant que tu auras une si piètre estime de toi,tu auras du mal à trouver une place dans ta vie,le plus urgent là est de te retrouver et d'avoir enfin confiance en toi.
Tu pourras alors faire de ta vie ce que tu veux,avoir un animal de compagnie,faire du vélo,avoir ton propre cabinet ou te diriger vers autre chose,dans l'humanitaire par exemple.
bref,il faut commencer par le début et la première étape est de cesser de te détruire,on verra ensuite comment te reconstruire coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  SHALE le 14.08.17 18:44

Tu ne vois ton avenir qu'à travers ton incapacité à faire du bon travail. Tu as fait les études qu'il fallait, tu as été plutôt bien notée, je sais que tu es un bon médecin...
Mais tu ne peux pas partir avec ces à priori... Il te faudrait travailler dans une équipe soudée, c'est pour ça que l'humanitaire ce n'est pas une si mauvaise idée, il y a aussi des petits villages de campagnes qui font tout pour trouver un médecin, lui payant son cabinet, l'installant du mieux possible, car les campagnes c'est le désert pour les médecins...
Mais vois le but que tu veux atteindre et ne te demande pas si tu y arriveras ou pas....Tu n'as pas la réponse de toute façon, et une fois que tu y seras, tout se  déroulera sans problème...Tu ne te poseras plus ces questions. Tu peux aussi rester à l'hôpital mais je ne sais pas si c'est un milieu où tu arriveras à te sentir autrement qu'une interne...... Crying or Very sad coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 14.08.17 19:49

Oui très pertinent...les choses dans l'ordre, l'alcool ne permet pas les idées claires et commençait à encore plus me faire flipper et me mettre la pression. 
Reflexion interessante , tant que je serai à l'hopital, pourrais-je me sentir autrement qu'un lutin qui doit faire sa mission pour être acceptée parmi ses pairs?
Les réponses viendront peu à peu, pas d'alcool aujourd'hui, les idées un peu brouillées mais par le valium! -d'ailleurs petite crainte subsidiaire par rapport aux benzo, j'aimerais pas en devenir accro non plus...! C'est sans doute arrivé à beaucoup d'entre nous.

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum