Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 19 Invités :: 1 Moteur de recherche

chiffounette, sanka

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Trop c'est trop...la fin?

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  JOSEPHA le 07.08.17 20:16

COURAGE LUZE    RECOMMENCE LE SANS ALCOOL ET

 NE LACHE RIEN  FAIS TOI CONFIANCE coeurs


C EST A CE PRIX QU EST LA LIBERTE QUE TU DESIRES TANT

PRENDS SOIN DE TOI

COURAGE onsaidiens
avatar
JOSEPHA
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  bruno le 07.08.17 20:28

Bonsoir Luze
Content d'avoir de tes nouvelles !
Il se peut que ton combat contre l'alcool soit semé d'embûches, de petits cailloux. Mais à chaque fois que tu te remets en selle, c'est avec un peu plus d'expérience. Et cette expérience te renforcera, tu monteras les marches une à une, mais tu arriveras en haut de l'escalier et étreindras enfin ta liberté. Alors ne lâche rien, garde le cap et tu verras que tu y arriveras. Comme bien d'autres avant nous y sont parvenus !

Courage et garde le cap !!!
Bises
avatar
bruno
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Masculin 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  cristal le 08.08.17 9:00

Chuter n'est pas grave,au contraire,c'est comme ça qu'on apprend à marcher mais si tu ne te relèves pas alors tu vas rester au même endroit et tu ne pourras pas voir le monde du sol Crying or Very sad 
Alors relève toi et bats toi,la beauté de la nature,tu ne pourras pas la voir dans une bouteille,ce que tu as pu voir au parc était magique et tu as pu le voir parce que tu as enlevé le voile alcool alors tu sais ce qu'il te reste à faire pour ne pas faire retomber le voile,on est avec toi,on ne te lâche pas mais ne gâche pas toute cette beauté que tu as en toi et qu'il y a autour de toi,la vie est dehors pas dans une bouteille ok??
Il y a des moyens pour contrer les craving,ils ne durent que qqs minutes et tu peux les stopper et ne pas succomber,cela s'apprend Luze et tu vas y arriver comme nous petits coeurs
Reviens vite nous lire et prendre des forces ici,il faut te remettre en selle et le plus tot sera le mieux  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 08.08.17 12:27

Non je n'ai pas encore réarrêté, merci de vos encouragements!
Mamou par cette phrase je voulais dire que j'essaie de comprendre ce qu'il se passe, sans trop analyser, mais en tout cas d'avoir vu ce qui semble me manquer quand je ne bois pas, ce qui m'a de nouveau attirée avec tant de force vers l'alcool. 
Je pense qu'il faut que je mette en place plus de "barrières de sécurité" pour parvenir à vivre sans, au moins au début. 
Là le vide m'a très vite rattrapée, je pense même q'un espèce de rituel quand je rentre chez moi serait très aidant. C'est souvent à ce moment là, vers la fin du boulot, que je commence à penser. Et quand je rentre chez moi je ressens ce vide, voire je me sens perdue, sans savoir "quoi faire de moi". 
Je vais réfléchir à ça, quelque chose qui m'aiderait à passer la transition du retour seule chez moi.

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  mamou le 08.08.17 12:35

Merci luze, je comprends mieux....
Le plus délicat est en effet de se retrouver face à soi... dans le blanc des yeux... apprendre à s'occuper de soi....

Ne tarde pas à te remettre en selle  smiles onsaidiens

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 08.08.17 15:31

Oui je ne vais pas attendre que tout mon environnement soit "parfait" sinon je peux attendre longtemps! 
Je vais essayer de ne pas trop écouter ce côté extrême et perfectionniste, de toute façon je ne pourrai pas tout baliser et tout maîtriser, et en général quand je le fais trop c'est plutôt un échec!

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  SHALE le 08.08.17 16:09

Je me demande si tu n'es pas le genre de malade alcoolique qui trouverait une aide importante dans l'espéral... L'effet antabuse, tu sauras qu'il ne te permet pas de boire, donc quelque part, tu seras soulagée en n'ayant pas à lutter contre tes envies, puisqu'elles sont irréalisables, alors tu trouveras plus facilement quoi faire de ce temps qui te reste, temps libre, très important quand on sait en profiter...
Je ne sais pas s'il y a de l'espéral ou .... il y a un autre nom mais je ne m'en souviens pas, si tu le prends sans réfléchir tous les matins, tu as en tête cette interdiction de boire, et au final, tu n'as plus l'envie non plus. Sur ce forum il y a eu des membres qui n'ont pu s'en sortir que grâce à l'espéral.... Je ne sais pas ce que tu en penses???

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  Paco le 08.08.17 18:41

Attendre, c'est encore le petit singe qui parle.

Le problème quand on souhaite arrêter de boire, c'est qu'il faut poser son verre.

Et ça  cela n'est pas donner. 


Si tu essayais de te mettre dans la peau d'un patient que tu devrais aider, que ferais-tu ou non, que dirais-tu ou non?

Enlève toi cette carapace de mademoiselle parfaite, tu ne t'en sentiras que mieux.

Paco
avatar
Paco
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 09.08.17 11:21

Cristal oui j'ai ce sentiment de ne pas apprécier réellement les choses en ayant de l'alcool soit dans le sang soit dans les idées! 
Ma crainte est de ne pas réussir à vivre les choses sans alcool non plus -ce qui est arrivé, lorsque je déprimais- mais sans essayer bien sûr je ne saurai pas... 

Paco tes mots m'atteignent en plein coeur, cette mademoiselle parfaite que je hais, cette carapace qui s'est construite à mon insu, sans doute pour survivre, sans doute par le sentiment que je ne pouvais être aimée que comme ça, et qu'aujourd'hui je déteste, et que je tente maladroitement de casser à coups d'alcool, quand je bois je ne suis plus parfaite, mais je me déteste encore plus... comment retirer cette carapace dont je ne veux plus sans me retrouver trop vulnérable? en survivant aux autres? j'ai tellement vécu avec que je ne sais pas comment vivre sans!

Shale ton idée effectivement est pleine de sens pour moi... Je suis beaucoup dans les extrêmes, et ça me délivrerait certainement de ne plus pouvoir y penser, et être en lutte tout le temps, ça me libérerait sans doute beaucoup d'espace psychique!
Je n'y avais pas pensé, en fait j'avais entendu que ça ne se prescivait plus, mais il semble bien que si!

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  SHALE le 09.08.17 11:53

Si l'espéral est toujours prescrit, de plus en plus même...Tu peux essayer, tu es le genre de personne avec qui ça peut marcher en te délivrant d'un contrôle trop lourd pour toi.... smiles coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  mamou le 09.08.17 14:29

C'est "cocasse" que tu parles de cette carapace....
Elle peut être à double tranchant si on en sort jamais, mais nécessaire aussi pour se re-construire ou se ressourcer....  coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  cristal le 09.08.17 15:02

quand tu arrêtes l'alcool,tu y vas pas à pas avec des aides médicamenteuses pour pallier au manque et pour ne pas subir trop d'angoisses,tu as aussi des outils pour contrer les flashs et tu as des aides virtuelles aussi  onsaidiens

Quand tu commences le sevrage,tu dois adapter ton environnement à cette "fragilité" c'est à dire éviter les situations stressantes,contraignantes et te prévoir des moments de calme et de bien être.Faire cela durant des vacances,c'est très bien,le faire quand des personnes proches son présentes,c'est bien aussi,prévoir plus ou moins son moment pour que cela soit doux et tolérable mais je t'assure que tu peux vivre sans alcool,je dirai même que tu vivras bien mieux sans alcool mais cette nouvelle vie s'apprend comme toute chose,on avance doucement,on répète les choses,on fait des erreurs et on recommence jusqu'a ce que cela devienne automatique Very Happy
changer tes habitudes,prévoir des activités,reprendre le sport,s'acheter de bonnes choses ...tout cela va compenser l'alcool que tu n'auras plus.
L'idée fait son chemin de toute façon,même si tu bois encore,tu es entrée dans la lutte là et je suis sure que dans peu de temps,tu commenceras ton sevrage sans même t'en rendre compte Very Happy
"aujourd'hui je ne bois pas et demain n'existe pas",ça commence toujours comme ça,juste une journée et on fait le bilan le soir cligner coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 09.08.17 22:40

Oui je commence à penser en permanence à l'arrêt, même en buvant encore, le processus est lancé! 
Et ce qui me fait le plus peur justement c'est le soir, seule. Plus peur que pendant les sorties, qui ne sont pas très fréquentes, et ces derniers mois je buvais quasiment toujours en solitaire, surtout le soir si je bossais la journée. 
C'est rentrée chez moi que les angoisses se font le plus pregnantes. 
Ce soir j'étais chez des amis, on n'a pas bu d'alcool, mais là c'est en rentrant que je prends une bière... plutôt par "réflexe", un peu comme les cigarettes... j'ai du mal à aller me coucher, et des difficultés à dormir depuis très longtemps, et l'alcool en solo est d'abord venu le soir quand je n'arrivais pas à dormir!
Mais je pense qu'au début je prendrai des somnifères, au moins pour me rassurer et aller au lit, ce sera toujours mieux...!

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  cristal le 10.08.17 7:46

pour tes premiers soirs,viens sur le forum et tu ne seras plus seule,on discutera et on trouvera un moyen de te sortir la tete de l'alcool,tu commences par la journée sans alcool et quand tu rentres,tu te prends une bonne douche,tu te fais un truc à manger pour passer l'envie et tu viens sur le forum,on y est très nombreux le soir et tu verras que ta soirée passera comme une lettre à la poste onsaidiens
On essaye comme ça??par contre,il faut que tu vides l'alcool que tu as chez toi,tu peux le faire et tu es prête cligner coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 10.08.17 14:21

Oui c'est sûr je viendrai vous envahir régulièrement ^^ 
Au fait j'avais envie de partager avec vous quelque chose qui me trotte dans la tête... je crois que j'ai peur de ma relation avec mon compagnon sans alcool. Non seulement l'alcool, même sans excès, a fait partie de notre couple dès le début. 
Ensuite, et surtout, parce que je n'ai pas eu de discussion avec lui sans être alcoolisée depuis longtemps...
En ce moment on n'est pas physiquement ensemble, mais dès que je lui parle, au téléphone ou par internet, je me remplis d'alcool...C'est encore arrivé hier soir, je suis finalement restée debout à m'alcooliser jusqu'à 2h du matin en discutant sur whats app avec lui. Je ne me souvenais pas de tout ce matin, mais en relisant c'était très censé - forcément, une bonne tolérance, mais les trous de mémoire montrent l'imprégnation... Et on a parlé d'avenir, de projets, et j'appréhende la suite de notre relation sans alcool. 
Alors est-ce parce que je ne suis pas bien avec lui au fond? Ou est-ce ma difficulté à être avec les autres en général? 
Quand je n'ai pas bu, je peux être assez "rigide", irritable, les autres peuvent facilement m'ennuyer, ou plutôt c'est moi qui m'ennuie avec les autres!
Je sais que ce sont des questions que je ne pourrai régler que sans alcool, mais j'avais besoin de le déposer...
coeurs

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  mamou le 10.08.17 18:21

L'alcool est bien connu pour être désinhibiteur.... à haute "vitesse"...
Je n'affirme pas que vos échanges ne soient pas réels, ni tes envies non plus; mais tu ne t'octroies peut être pas le droit d'être toi....enfin c'est comme ça que je le perçois  onsaidiens coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  SHALE le 10.08.17 18:45

Déjà le fait que tu n'ais pas parlé à ton compagnon de ton problème alcool, montre que tu ne lui accordes pas une grande confiance... Si sa présence t'était aussi indispensable, serais-tu partie à l'autre bout du monde? Pour lui parler au téléphone, il te faut de l'alcool, là, il y a tout de même un sérieux problème. Tu n'es pas à l'aise avec lui, il y a une certaine peur qu'il découvre qui tu es réellement, tu voudrais lui plaire, mais le modèle de femme qu'il a en tête ne doit pas correspondre à ce que tu es réellement, tu t'en rends de plus en plus compte....Je ne sais pas ce qui vous relie tous les deux, mais je ne pense pas que ce soit le grand amour..... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 10.08.17 19:03

Si je lui fais tout à fait confiance, je lui ai juste vaguement évoqué, mais c'est plus par honte que je ne lui ai pas tout dit, et puis comme d'hab "gérer seule".
Et je pense que c'est plus le fait d'être avec quelqu'un au quotidien qui est pas simple pour moi, d'avoir le regard de l'autre en permanence, c'était pareil quand j'habitais avec d'autres personnes, je suis très "perméable" aux autre. Partir à l'autre bout du monde c'est pour me retrouver surtout. Et pour l'alcool au tel c'est pareil si j'ai ma famille ou des amis en ligne en fait... sinon je me sens pas adaptée, j'ai du mal à m'intéresser à ce qu'ils me racontent, et à vraiment parler...
Ca me fait un peu flipper sur l'avenir de mes relations aux autres, peur d'être trop rigide, trop extrême, bref inadaptée mais ça n'enlève pas ma détermination à stopper le cercle infernal de cuite/décuite, et la volonté de me retrouver moi.
Pour en revenir à mon compagnon, ce qui me lie à lui depuis 7 ans je le ressens plus comme de l'affection que comme le grand amour, mais ça c'est peut-être lié à des expériences vécues avec des hommes qui m'ont fait me mettre une carapace protectrice, et j'ai du mal à me "laisser aller" -autre rôle de l'alcool d'ailleurs....
Et je me demande si je devrais/si ça me ferait du bien peut-être de lui en parler réellement. 
Peut-être surtout pour moi, pour me sentir au clair, et moins dans le mensonge. Qu'en pensez-vous?

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 10.08.17 19:49

Mamou oui je suis plutôt en phase avec ta façon de percevoir la situation. 
D'ailleurs je viens de recevoir un message : "ce que tu m'as dit cette nuit a eu un fort impact sur moi, sur qui je suis, mon chemin de vie..."
Merde, c'est quand même dingue, je ne sais pas trop quoi en penser, et c'est ça qui me fait flipper! 
Dans mon état normal, enfin sobre, mon vrai moi, qu'est ce qu'il reste de tout ça? Comment je communique avec les autres? 
Je sais que c'est ça que je veux, me retrouver sobre, moi, sans substance, et j'ai la trouille de ce que je vais découvrir...

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  SHALE le 10.08.17 19:50

Avec ton compagnon, je pense que tant que vous ne serez pas au clair l'un avec l'autre, le couple sera bancal... Je ne sais pas s'il supportera cette discussion, pas sûre, mais s'il l'accepte, ce sera le moyen de repartir sur autre chose, ce qui serait une bonne chose..
Pour parler aux gens sans avoir pas grand chose à leur dire, les conversations de politesses, j'ai un mal fou. Je peux rester dans un groupe, si je n'arrive pas à m'y intégrer pour diverses raisons, je suis capable de ne pas décrocher un mot de tout le temps où nous serons là... Avec l'alcool j'arrivais à dire des banalités, là, je ne peux plus, alors je me tais....
Nous souffrons aussi d'une sorte de phobie sociale, en quelque sorte, par contre si je suis dans un groupe où la discussion m'intéresse, là, je n'ai aucun mal à parler et à faire valoir mes arguments...
Avec mon mari, nous parlons de tout, il est au courant de ma maladie, il m'a aidée au début, maintenant ce n'est plus la peine. Mais il m'a toujours laissé gérer ma maladie toute seule.....Mais nous ne parlons que rarement d'alcool, car lui est oenologue et adore le bon vin, pour ma part, je n'aime pas participer aux discussions autour de ce produit.... En général, je sors une phrase humoristique qui coupe court à leur discussion alcoolisée... smiles coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  mamou le 10.08.17 20:48

Une "phrase" que je retiens, c'est "in vino veritas"....
Autant le malade alcoolique est menteur, autant le fond de ses pensées est vrai... ce qu'il va dire sous alcool, c'est ce qu'il pense, mais c'est dit autrement; plus "fort" disons...Que ce soit les souffrances, les sentiments, les SOS....

Alcoolisée, je criais ma "douleur"; je me sentais morte, ...
Douleur que j'ai "retrouvée" en pleine figure lorsque j'ai arrêté de boire; mais douleur que j'ai pu apprivoiser...

Peur de te découvrir, ou plutôt vivre sans le produit.... ou vivre enfin...

Tu sais luze, comme toi, ou comme shale, je rencontre parfois/souvent (sans paraître pompeuse dans mes propos) des personnes "vides".. disons sans conversation... Il vaut souvent mieux être """seule""" (avec beaucoup de guillemets) que mal accompagnée...
On peut très bien avoir des conversations de "politesse", celles qui sont nécessaires, et à côté de ça, avoir des conversations riches, mais avec peu de personnes...

L'alcool te fausse la vue.
L'abstinence va te l'ouvrir.

En ce qui concerne ton couple; peut être qu'une pause s'impose, mais il faudrait que tu sois claire avec lui.

J'espère que dans ce méli mélo de mots tu arriveras à t'y retrouver  Rolling Eyes coeurs


Dernière édition par mamou le 10.08.17 21:18, édité 1 fois

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  SHALE le 10.08.17 21:17

Ne pas oublier non plus, que l'alcool nous rend paranoïaque. Nous voyons donc les évènements à travers ce prisme déformant  et c'est parfois très loin de la vérité...Nous pensons dire la vérité, mais c'est notre vérité à travers le filtre de note maladie. De la même manière, c'est inutile d'aller chez un psy quand on est alcoolisé, le travail du psy passe par la parole et notre parole passe par la bouteille, difficile de bien s'entendre.... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  cristal le 10.08.17 21:42

ce que je retiens là,ce n'est pas ta difficulté à être en relation avec ton ami ou ta famille mais ta relation avec TOI.
Tu dis que tu es inintéressante sans avoir bu,qu'en sais tu?? tu es la seule juge il me semble puisque personne ne t'a vu non alcoolisée,peut être qu'ils préféreraient luze sobre que luze alcoolisée!! c'est toi qui pense que....laisse  donc les autres juger par eux même,tu leur enlèves l'opportunité de te connaitre vraiment sous pretexte que TOI,tu ne t'aimes pas sans alcool.

Je pense que tu te trompes de priorité,il faut d'abord que tu arrêtes l'alcool pour TOI,pour te sentir mieux et pour pouvoir discuter avec TOI,apprendre à te connaitre,à t'apprécier.Ensuite seulement viendra la question de "que va en penser mon compagnon,ma famille ..." Une fois que tu seras devenue toi et que tu t'aimeras telle que tu es,alors il n'y aura pas ce dilemme ,il y aura juste "vous me prenez telle que je suis ou vous passez votre chemin parce que je suis comme ça et je ne veux pas changer pour etre tels que les autres voudraient que je sois."
tu ne peux pas intégrer ce que je te dis là parce que tu es encore dans l'alcool',quand tu deviendras celle que l'on voit nous sur le forum,et bien tu comprendras mieux ce que je veux te dire.
donc pour le moment,concentre toi sur toi et ta relation avec toi,laisse les autres de coté pour le moment,ils s'adapteront à toi et à ce que tu vas devenir si vraiment ils t'aiment,c'est là où tu feras un grand tri  Very Happy

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  luze le 10.08.17 22:04

Cristal oui c'est clairement moi qui ne me supporte pas sans alcool... pas les autres! moi et l'interprétation que je peux faire du jugement des autres...interprétation, mais tout vient de moi! 
Shale ce côté parano oui je m'y retrouve complètement. 
Ca y est j'ai transmis à mon compagnon ma décision, mon besoin d'arrêter l'alcool parce qu'il est devenu source de souffrance et non d'apaisement; il l'a bien accueilli, me transmettant son amour et son soutien...
Ca me fait plaisir, ou me rassure, qu'il le vive comme ça, mais ces retrouvailles c'est avec moi-même que je veux les vivre : )

luze
Habitué
Habitué

Féminin 21/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  cristal le 10.08.17 22:08

mais ces retrouvailles c'est avec moi-même que je veux les vivre

super je crois que tu es fin prête luze  baiser coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop c'est trop...la fin?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum