Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 33 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 31 Invités :: 1 Moteur de recherche

bruno, chiffounette

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Je vis dans une bulle alcoolisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  cederennes le 15.01.17 15:35

Je suis nouveau sur ce forum, et tous vos témoignages m'ont vraiment fait réfléchir.
Je ne sais pas vraiment comment poster ce premier message
Je suis très solitaire, je n'ai pas d'ami, je taff a domicile! Je n'ai pas de réel contact humain
Et l'alcool m'appelle pour oublier ma condition

cederennes
Arrivant
Arrivant

Masculin 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  cristal le 15.01.17 15:43

tu as posté comme il faut Cédric,pas de souci super 
pour répondre ,tu cliques ensuite sur "répondre" mais pas sur "nouveau" qui ouvrirait alors un autre fil Very Happy 

je vais te poser qqs questions si tu le veux bien pour en savoir un peu plus sur toi:
vis tu seul? as tu des enfants? quel est ta consommation journalière? depuis combien de temps,
as tu déjà essayé d'arrêter de boire?? quelles sont tes relations avec ta famille??

tu réponds si tu le souhaites bien sur,en fonction de tes réponses,on pourra t'orienter dans telle ou telle direction.

En tout cas,voilà encore une victoire: avoir osé poster bravo coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  cederennes le 15.01.17 15:58

Salut Cristal,
Je vis seul sans enfant
J'ai une consommation assez élevée
une bouteille de sky par jour
Ça fait 5 ans
j'ai déjà fait une cure de sevrage

Ma famille ne connais pas mon vrai problème avec l'alcool

cederennes
Arrivant
Arrivant

Masculin 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  cristal le 15.01.17 18:21

ok,tu as une consommation assez élevée tout de même,il te faudrait un suivi médical pour commencer ton sevrage si bien sur tu es prêt à arrêter de boire,est ce la cas??

Pour ta famille,peut etre qu'ils pourraient t'aider si ils savaient mais je comprends que tu n'aies pas trop envie d'ne parler.
Ta cure,tu l'as faite pourquoi,pour toi ou contraint et forcé??

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  SHALE le 15.01.17 18:46

Ta consommation indique une dépendance, elle est très élevée. Ce qui fait que pour arrêter, il te faudra faire un sevrage.
Un sevrage c'est l'arrêt de l'alcool pendant 10 jours en buvant beaucoup d'eau sucrée pour compenser le sucre apporté par l'alcool, pour te réhydrager , en prenant du magnésium pour aider ton corps à se reonstituer, en prenant des vitamines B1 et B6 pour éviter les soucis neurologiques et en ayant un anxiolytique sous la main en cas d'angoisses importantes.
Il vau mieux voir un médecin ou un CSAPA avant de commencer un sevrage, tout seul, ce peut-être dangereux.
Tu peux aussi faire un sevrage hospitalier, ce qui est le moyen le plus sûr d'arrêter sans problème..

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  mamou le 15.01.17 20:07

Bonsoir cederennes,

Tu as trouvé ta "maison"...
Ici, tu peux poser autant de questions que tu le désires, poser tes mots, tes maux.... nous allons t'accompagner  onsaidiens

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  cederennes le 16.01.17 15:00

cristal a écrit:ok,tu as une consommation assez élevée tout de même,il te faudrait un suivi médical pour commencer ton sevrage si bien sur tu es prêt à arrêter de boire,est ce la cas??

Pour ta famille,peut etre qu'ils pourraient t'aider si ils savaient mais je comprends que tu n'aies pas trop envie d'ne parler.
Ta cure,tu l'as faite pourquoi,pour toi ou contraint et forcé??


Je suis suivi par un centre d'addictologie depuis plus d'un an que j'ai contacter moi même, pareil pour la cure. C'était juste une semaine dans le service Gastro d'un hôpital et non une cure avec tout l’entourage et les activités que propose une vrai cure. j'ai juste réussi à tenir 2 semaines et l'alcool est revenu.


SHALE a écrit:Ta consommation indique une dépendance, elle est très élevée. Ce qui fait que pour arrêter, il te faudra faire un sevrage.
Un sevrage c'est l'arrêt de l'alcool pendant 10 jours en buvant beaucoup d'eau sucrée pour compenser le sucre apporté par l'alcool, pour te réhydrager , en prenant du magnésium pour aider ton corps à se reonstituer, en prenant des vitamines B1 et B6 pour éviter les soucis neurologiques et en ayant un anxiolytique sous la main en cas d'angoisses importantes.
Il vau mieux voir un médecin ou un CSAPA avant de commencer un sevrage, tout seul, ce peut-être dangereux.
Tu peux aussi faire un sevrage hospitalier, ce qui est le moyen le plus sûr d'arrêter sans problème..


On me propose un traitement au baclofène avec acide folique et Vitamines B1. Mais on me conseille vivement comme toi de faire un sevrage hospitalier. Mais pour être franc, me lancer dans ce genre de cure est déjà assez compliqué pour moi qui a une vie de solitaire alors passez deux semaines parmi un groupe 24/24h c'est déja quelque chose d'assez dure à envisager, alors ajouter le problème de la gestion de l'alcool en plus ça rend le premier pas très compliqué a faire...*
Et j'ai vraiment peur que même en faisant cet effort je n'arrive pas à tenir par la suite, que je rechute et que tout ça n'aurai servi a rien.


mamou a écrit:Bonsoir cederennes,

Tu as trouvé ta "maison"...
Ici, tu peux poser autant de questions que tu le désires, poser tes mots, tes maux.... nous allons t'accompagner  onsaidiens


Merci a vous pour ce que vous faites

cederennes
Arrivant
Arrivant

Masculin 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  Paco le 16.01.17 17:59

Bonjour Cederenne,

Tu vas trouver la solution.
J'ai pu arrêter avec le soutien du forum, j'ai fait une rechute après quelques années, je m'imaginais libéré.
Après cela des périodes avec, des périodes de bonnes résolutions.
Maintenant, je comprends mieux ce qu'est l'alcool pour nous et j'ai refait le pas.

Chifounette parle du bonheur de sortir des brumes de l'alcool, je confirme, c'est vraiment cela.
C'est comme jeter une béquille que l'on pensait avoir toujours besoin et découvrir que l'on peut courir!

Bonne soirée

Paco
avatar
Paco
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  SHALE le 16.01.17 18:19

Le sevrage hospitalier ne dure pas 15 jours mais en général 7 jours.... smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  cristal le 17.01.17 15:17

le sevrage hospitalier n'est pas une cure et pas une thérapie de groupe non plus,c'est juste une hospitalisation pour que tu sois sevré de l'alcool et ça dure une semaine et ça vaut le coup car tu es soutenu et tu peux avoir des aides en cas de flash.Ce serait beaucoup plus simple que seul chez toi Crying or Very sad 
Une cure,ce n'est pas une semaine en gastro noon une cure,c'est 4 semaines avec des médecins,des infirmières des psychothérapeutes qui vont à fond dans ta problématique pour que tu ne replonges pas dans l'alcool quand tu sors.c'est ce qui a de plus efficace et de plus rapide mais tu as du en entendre parler non??

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  cederennes le 20.01.17 15:41

Mon psy et mon docteur me recommandes vivement de faire une cure de 10 jours dans un centre hospitalier et de faire directement après une post cure de 3 à 4 mois
On m'a donné beaucoup d'info sur la cure de 10 jours.
Mais ils me donnent que peu d'info sur la post cure!
3 4 mois c'est très long, vous savez comment ça se passe?

cederennes
Arrivant
Arrivant

Masculin 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  mamou le 20.01.17 15:44

Bonjour cederennes,

Pour ce qui est de la postcure, concrètement je ne peux t'expliquer comme ça se passe, mais le "but" est d'aller à la recherche de toi, de pouvoir trouver les racines profondes de ton alcoolisme, d'avoir des informations sur la maladie, de prendre un nouveau départ pour pouvoir réapprendre à vivre....

D'autres membres viendront t'expliquer comment cela se passe.

Tu serais partant?  onsaidiens

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  SHALE le 20.01.17 15:48

Là, ils ne t'ont parlé que des cures les plus longues. Pour ma part, la cure que j'ai faite au SHALE, près de la Rochelle dure 29 jours. La première semaine est consacrée au sevrage médicalisé, le reste du temps se partage entre des séances de thérapies de groupes animées par un psy alcoologue, séances très efficaces où tu avances beaucoup dans la rechercher de ce qui a pu te mener à l'alcool. Ensuite tu as des séances d'informations sur l'alcool, séances d'alcoologie assez complètes qui t'expliquent bien comment fonctionne la maladie alcoolique et puis des séances de sophrologie pour apprendre à lâcher la pression, à lâcher prise aussi et à te détendre...
Donc, comme tu le vois, tu as plusieurs types de cure, la plus longue n'est pas forcément la meilleure...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  cederennes le 20.01.17 16:03

mamou a écrit:Bonjour cederennes,

Pour ce qui est de la postcure, concrètement je ne peux t'expliquer comme ça se passe, mais le "but" est d'aller à la recherche de toi, de pouvoir trouver les racines profondes de ton alcoolisme, d'avoir des informations sur la maladie, de prendre un nouveau départ pour pouvoir réapprendre à vivre....

D'autres membres viendront t'expliquer comment cela se passe.

Tu serais partant?  onsaidiens

Oui je penses en avoir sérieusement besoin!
(je ne sais pas vraiment si je veux connaitre l'origine de mon alcoolisme)
ais je veux un nouveau départ une autre vie

cederennes
Arrivant
Arrivant

Masculin 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  cederennes le 20.01.17 16:21

SHALE a écrit:Là, ils ne t'ont parlé que des cures les plus longues. Pour ma part, la cure que j'ai faite au SHALE, près de la Rochelle dure 29 jours. La première semaine est consacrée au sevrage médicalisé, le reste du temps se partage entre des séances de thérapies de groupes animées par un psy alcoologue, séances très efficaces où tu avances beaucoup dans la rechercher de ce qui a pu te mener à l'alcool. Ensuite tu as des séances d'informations sur l'alcool, séances d'alcoologie assez complètes qui t'expliquent bien comment fonctionne la maladie alcoolique et puis des séances de sophrologie pour apprendre à lâcher la pression, à lâcher prise aussi et à te détendre...
Donc, comme tu le vois, tu as plusieurs types de cure, la plus longue n'est pas forcément la meilleure...

Pourquoi on me proposes une postcure de 3 a 4 mois? (suis je un cas désespéré)
Je consomme beaucoup actuellement et leurs réactions via les résultats de mes prises sanguines ont été très radicale!
Etre confronté a des séances de thérapies de groupe, être sous médoc, entouré par des personnes bienveillantes.
Ca doit être très positif
Mais après il se passes quoi quand on retourne a son quotidien?
C'est ce qui me perturbe le plus, faire beaucoup d'effort pendant la cure ou post cure, et au final retomber dans mes habitudes une fois seul avec moi même!

cederennes
Arrivant
Arrivant

Masculin 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  chiffounette le 20.01.17 17:22

Il se passe que tu reconstruit ta vie, tu changes ton univers deco, éventuellement tu déménages Tu reprends le contrôle de ta vie. Et tu te refais un nouveau projet. Sortir de l alcool ç est se condamner a vivre de bonheur périt et grand.
C est pas mal comme condamnation Very Happy

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  chiffounette le 20.01.17 17:22

Petit pas périt. ..foutu smartphone Rolling Eyes

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  mamou le 20.01.17 18:59

Il faut savoir que lorsqu'on arrête l'alcool, on arrête la destruction, pour re-construire ....
Essaie de ne pas penser trop loin car en post cure, ils te préparent aussi pour la sortie, tu n'es pas "lâché" ainsi, tu peux toujours avoir un suivi en ambulatoire, et aussi des groupes de paroles....

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  SHALE le 20.01.17 21:10

Au Shale, nous préparons aussi la sortie et nous voyons ce que nous pouvons mettre en place pour ne pas perdre les bénéfices de la cure.
Ce ne sont pas forcément les médecins qui décident de la cure que tu vas faire, tu as aussi le pouvoir de choisir ton centre de cure et de leur imposer.
D'ailleurs beaucoup de centres de cure, comme le Shale et les Calmes (ils fonctionnent de la même façon) souhaitent que ce soit le malade qui les appelle lui même, ils lui renvoient un dossier où il y a un papier à faire signer par ton médecin et c'est tout.
Il y a aussi un centre de cure près de Royan qui est très bien, la cure doit durer un mois, je crois, mais c'est à vérifier.
Surtout ne fais pas une cure dans un hôpital psychiatrique, pour un sevrage, ça va, mais pour une cure pas du tout, il n'y a pas que des malades alcooliques donc tout est faussé à la base....
Mais si tu te décides pour une cure, tu verras sur le forum il y as un sous forum qui parle des centres de cure fréquentés par les membres de ce forum, tu pourras déjà avoir une petite idée..
Où je rejoins les toubibs que tu as vu, c'est que, étant donné ta consommation, je ne vois moi aussi qu'une cure pour t'en sortir ... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  cederennes le 21.01.17 17:19

Merci beaucoup pour vos réponses :)
Je vais consulter le forum et essayer d'apprendre ou de faire en sorte que ça se passe mieux

cederennes
Arrivant
Arrivant

Masculin 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  cederennes le 21.01.17 17:36

Merci pour vos conseils
Il me reste plus qu'a avoir les couilles de le faire !

cederennes
Arrivant
Arrivant

Masculin 12/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  cristal le 21.01.17 18:14

ne te projette pas trop dans l'après cure cédric,quand tu sortiras de cure,tu ne seras plus du tout dans le même état d'esprit,tu seras redevenu toi même avec une vision autre de la vie,tu auras des buts,des envies,des projets,tu mettras aussi en place des aides tu ne seras pas seul et tu pourras enfin avoir des réponses à toutes les questions que tu te poses Very Happy
Alors fonce,ne réflechis pas et appelle,demande un dossier et offre toi une nouvelle vie,je t'assure que ça vaut le coup et que tu ne regretteras pas petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  chiffounette le 21.01.17 18:16

Ben il me semble que des c..... tu en as Very Happy Very Happy Very Happy

Sinon t as le choix
Soit mourir à cause de l alcool et assez rapidement au vue de tes résultats medicaux(et la il faut avoir une grosse paire pour l accepter)
Soit te donner une chance d une vie nouvelle faites de plein de petits bonheur de rencontres....

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  SHALE le 21.01.17 18:23

Le jour où j'ai pris la décision de partir en cure, vraiment prise car j'hésitais encore entre continuer et y laisser ma peau en quelques mois ou m'en sortir, l'alcool est tellement fort, que même sachant que j'avais de gros risques d'y rester, j'ai hésité à me soigner.
Donc le jour où je me suis levée en décidant d'en sortir, j'ai pris le télaphone sans réfléchir car si j'avais réfléchi, je ne l'aurais pas fait. J'ai appelé le centre de cure que l'on m'avait conseillé, tout ça sans penser à ce que je faisais, je fonçais droit devant moi. J'ai eu au bout du fil une personne super sympa qui m'a parlé tout de suite de maladie alcoolique, je ne savais pas que c'était une maladie à l'époque et m'a donné une date d'entrée.
J'étais sur les rails, ça se passait il y a 18 ans et depuis je vis les 18 plus belles années de ma vie.... smiles coeurs
Alors oui, il faut sans doute avoir le courage de le faire, mais je crois aussi qu'il faut foncer sans trop se poser de questions...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je vis dans une bulle alcoolisée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum