Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 18 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lauralyre, SHALE, soleil13

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

1er témoignage: Je suis en colère

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  SHALE le 17.12.16 21:29

Tu appelles le 15, ils te poseront plein de questions et jugeront s'il faut te faire hospitaliser ou pas. Appelle quelqu'un pour tes enfants ou pour rester avec toi cette nuit....
Ayant pu évaluer à peu près ta dépendance physique, je n'étais pas tranquille et je pense que j'avais raison de m'inquiéter, mais bon, ce ne sont peut-être que quelques désagréments liés à l'arrêt d'alcool, mais il faut de toute façon être prudent.....

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  Chipottepas le 17.12.16 21:49

Je suis désolée les filles . J'ai pris un verre de vin , j'ai mal à la tête en plus maintenant. J'attends un moment pour voir si ce verre me calme , sinon j'en reprendrais un .
Je me rends compte que je suis très dépendante physiquement, je ne pensais pas l'être autant , il va falloir que je me fasse traiter médicalement . Mais j'aimerai le dire à mon conjoint ( il est en ce moment à l'hôpital suite à une opération , dans le même hôpital que mon père :-) )
Par contre je n'ai eu aucun plaisir à le boire ce verre . Je n'ai pas honte , là je me rends vraiment compte que je suis malade :-(
avatar
Chipottepas
Habitué
Habitué

Féminin 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  mamou le 17.12.16 21:53

Tu n'as pas à être désolée d'avoir pris ce verre chipottepas.... ton corps est en souffrance, c'est un choc que de le sevrer...
Alors oui, c'est indispensable de te faire accompagner médicalement.
Ton conjoint rentre quand?

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  cristal le 17.12.16 21:55

ce verre n'etait pas là pour te donner du plaisir mais pour que tu te sentes moins mal.Tu as bien fait de le prendre,tu es trop dépendante maintenant pour faire un sevrage seule,tu auras au moins appris cela ce soir.
tu sais ce qu'il te reste à faire maintenant,demain tu appelles ton medecin ou un centre d'addictologie et tu te soignes correctement ok??
tiens nous au courant quand même pour ce soir,si ça va pas,tu appelles un medecin ok??

bon courage et NON,n'aies pas honte,tu as fait la seule chose que tu pouvais faire pour ne pas être encore plus mal,à ce niveau de dépendance,c'est thérapeutique quand tu n'as rien d'autre sous la main  Crying or Very sad

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  SHALE le 17.12.16 21:55

Il vaut mieux que tu reportes ton sevrage car là, c'est trop dangereux....
Tu en parles à ton conjoint, tu vois ton médecin mais le mieux dans ton cas, surtout dépendante physique, ce serait de le faire à l'hôpital....
Sinon, arrange toi pour qu'il y ait quelqu'un avec toi.
Va voir ton médecin pour lui en parler et ne minimise pas ta maladie, surtout....
Là, ce soir, tu m'as fait peur... Je vais pouvoir aller me coucher plus tranquille... smiles 
Mais ce n'est que reporté, nous sommes bien d'accord ???? smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  chouchou le 17.12.16 22:07

Bonsoir,
Ta dépendance physique est en effet très importante Crying or Very sad
Je ne connais pas bien les structures qui existent en Suisse pour soigner les addictions, mais surtout ne fais plus rien sans être suivie par un médecin et n'hésite pas à appeler des secours si ça ne va pas cette nuit. Quelqu'un (un adulte motorisé ) pourrait-il venir passer la nuit chez toi en cas de besoin ?

_________________
il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.
Il y a de la vie après l'alcool, et même du bonheur 
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  Chipottepas le 17.12.16 22:21

Mon conjoint rentre Lundi . Je bois un 2 ème verre , le premier m'a un peu calmé, mes mains redeviennent chaudes et je me sens un peu moins mal. Ça y est , là je réalise . Je veux m'en sortir , j'ai envie de pleurer , je ne suis pas en colère , je suis triste . Pour la 2 ème fois de ma vie j'ai envie de me prendre dans les bras , me câliner . Je ne veux pas oublié ce que j'ai ressenti ce soir car là justement en ayant bu je vais mieux , j'ai bu maintenant 3 verres comme un verre d'eau , un médicament , sans goût , sans plaisir , juste le plaisir de sentir mon corps s'apaiser .

Mon mal de crâne disparaît ....
merci de votre précieux soutient , va me falloir annoncer à mon conjoint que je suis alcoolique et lui raconté cette soirée .... plus de soirée arrosées les 2, il aime bien boire et boit autant que moi , mais je pense pas qu'il soit dépendant physique , il a passé déjà 4 jours à l'hôpital sans manque physique ....
je suis en deuil , je m'avoue vaincue par l'alcool , il est plus fort que moi et j'ai compris que le seul moyen de le vaincre est de l'abandonner
avatar
Chipottepas
Habitué
Habitué

Féminin 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  Chipottepas le 18.12.16 12:18

J'ai très mal dormi, genre d'insomnies , j'ai l'impression de m'être réveillée toutes les heures en somnolant..... je me sentais mal ce matin mais là ça va un peu mieux .
j'ai fais le premier pas, j'ai tout avoué à ma sœur , prochaine étape mon conjoint .....
avatar
Chipottepas
Habitué
Habitué

Féminin 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  SHALE le 18.12.16 14:08

D'en parler à tes proches va t'aider à prendre du recul. Ce sevrage raté t'a tout de même apporté beaucoup, il t'a montré ton degré de dépendance physique et les risques de faire un sevrage à la sauvage comme on appelle ça.
Je t'avoue que sur le forum, c'est ma plus grande peur, quand quelqu'un que je soupçonne d'être fortement dépendant se lance dans un sevrage non médicalisé ou sans être suivi par un médecin. Là je suis soulagée que tu t'en sois rendu compte par toi même car je pense que tu étais partie pour faire une crise d'épilepsie....Alors seule, avec tes enfants, ce n'aurait pas été le top....
Mais parles en et on remet ça quand tu seras prête... Rien n'est perdu, au contraire, ta motivation n'a fait qu'augmenter.....
A propos du sevrage, je le marque pour ceux qui nous lisent, si tu commences un délirium tremens avec des hallucinations , la seule solution avant d'appeler le Samu c'est de boire un verre d'alcool fort cul sec..... Ce n'est pas souvent que je conseille de faire appel à l'alcool, mais là ce sont des accidents de sevrage et seul l'alcool peut pallier à une mauvaise préparation... Crying or Very sad coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  mamou le 18.12.16 14:57

Malgré cette "épreuve" d'hier soir, qui je pense était indispensable pour "mesurer" la dépendance et bien que j'ai aussi flippé.... je suis soulagée de te lire aujourd'hui.
C'est seulement quand on est au sol que l'on a la force de se relever!
Plus tu vas t'entourer de personnes à qui tu te livres, plus tu seras encadrée et soutenue. 

Je retiens aussi cette phrase qui m'a particulièrement touchée....

Pour la 2 ème fois de ma vie j'ai envie de me prendre dans les bras , me câliner

coeurs coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  cristal le 18.12.16 15:14

Dans chaque épreuve,on peut trouver du positif et de quelque chose de négatif,on peut renverser la vapeur et le rendre très constructif pour soi.Tu as compris,tu as admis,tu as accepté et c'est ce qu'il faut pour pouvoir vraiment entrer dans le soin.Je me souviens de la crise de larmes que j'ai eu quand j'ai compris que j'etais MA,je ne pouvais plus m'arrêter,mais une fois les larmes taries,j'ai relevé mes manches et je me suis décidée à arrêter cet enfer une bonne fois pour toute.
Il faut que tu encaisses le coup là et te dévoiler face à tes proches prouve ta détermination à t'en sortir,tu vas y arriver chipottepas parce que tu vas tout mettre en œuvre pour retrouver ta vie et surtout,pour te retrouver toi.Oui tu vas pouvoir te câliner et te réconforter,tu vas enfin prendre soin de toi et te découvrir sans ce masque alcool.
on reste tout près de toi,on ne te lâche pas onsaidiens coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

J'ai réalisé et pleure toutes les larmes de mon corps

Message  Chipottepas le 18.12.16 18:34

Merci pour votre soutient ! Il m'est précieux, je me sens moins seule. J'ai déjà de la chance, je redouttais la réaction de ma soeur , mais elle m'a remercié de lui avoir dis vraiment qui je suis, avec mes démons. On en a pas plus parlé pour le moment , je me retiens à tous moments de pleurer... Mais je suis fière de moi, je l'ai dis à une personne qui m'est très chère, je me suis dévoilée totalement, sans nier, sans minimiser les quantités que j'ingurgite et l'état physique dans lequel je me trouve aujourd'hui et cela m'a fait du bien.

J'étais à l'hôpital tout à l'heure et j'ai recommencé à me sentir mal, je pense qu'il n'y a pas que le manque physique mais également la peur qui s'ajoute. Mais le manque physique est indéniable, j'ai l'impression d'avoir touché le fond. Je suis rentrée et là je bois une bière, sans aucun plaisir, juste pour me sentir mieux. J'ai réfléchis à appeler mon médecin traitant demain matin pour lui demander un rdv en urgence, je n'irai pas travailler et j'ai aussi cherché un centre pour MA, il y'en a pas loin de chez moi.

j'ai peur de devoir être hospitalisée, je préférerais une prise en charge suivie avec médication, j'ai peur de le dire à mon conjoint, j'ai peur...

avatar
Chipottepas
Habitué
Habitué

Féminin 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  SHALE le 18.12.16 18:43

Tu es arrivée au stade où tu bois juste pour être moins mal, c'est caractéristique de la dépendance physique. Si tu arrêtes et si tu reprends l'alcool des années plus tard, tu te retrouveras exactement à ce stade là, il n'y a jamais de retour en arrière avec l'alcool.
Alors il faut que tu en parles avec ton conjoint, lui aussi il boit, il peut te comprendre je pense. Il se décidera peut-être à arrêter aussi...
Mais pour toi, il est plus que temps que tu arrêts, les gros problèmes ne vont pas tarder à commencer....
Pour le sevrage, tu peux le faire en ambulatoire, suivi par les infirmiers du CSAPA ou autre, mais c'est bien plus facile et plus simple de le faire à l'hôpital, tu y restes une semaine et c'est bon. Mais ensuite il y aura tout le travail psychologique à faire pour éviter les rechutes, mais on en parlera en temps voulu!!!! coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  mamou le 18.12.16 19:20

La peur est normale chipottepas, mais c'est aussi elle qui nous fait réagir et surtout avancer et prendre des décisions.
Nous ne te lâcherons pas.  coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  cristal le 18.12.16 20:49

tu as franchi une grande étape là,sans doute la plus importante: admettre que tu es MA ,c'est le seul moyen de se soigner à fond.
Maintenant,tu vois quand/si tu te sens prête pour le dire à ton conjoint,ce n'est pas le plus urgent,le plus urgent là,c'est de voir un alcoologue qui va établir avec toi une démarches de soins adaptée à ta dépendance.Fais le le plus vite possible,plus tu t'y prendras tôt et moins tu feras de dégâts et plus vite tu retrouveras une vie digne de toi.

Tu vas vivre une aventure extraordinaire,celle de la découverte de soi. petits coeurs 
on reste à tes cotés onsaidiens coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  Chipottepas le 18.12.16 21:22

Ça y est ... j'ai tout dis à mon conjoint . Enfin je lui ai écris , il ne rentre que demain . Reste à voir si il ne me jette pas
avatar
Chipottepas
Habitué
Habitué

Féminin 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  SHALE le 18.12.16 21:29

Mais pourquoi veux-tu qu'il te jette ?? Je pense qu'il va te comprendre, peut-être même s'en doutait-il ? Tu as bien dit aussi que lui buvait également ? Alors il peut encore mieux comprendre.
Ne t'inquiète pas, il n'y a aucune raison pour qu'il te jette, ce n'est pas une tare, c'est une maladie!!! En plus tu veux te soigner donc il ne peut que te féliciter de la décision que tu as prise!! smiles coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  Chipottepas le 18.12.16 21:40

il pourrait me jeter parce que je ne suis pas assez bien pour lui . Parce que c'est lourd d'avoir un conjoint alcoolique , j'en sais quelque chose avec mes parents . Me jeter parce qu'il ne partagera plus le moment convivial de boire un verre avec moi . J'ai peur mais suis prête à passer par cela , je pense être à un stade où je ne pense qu'à m'occuper de me soigner et tant pis pour ceux qui ne comprennent pas , me jugent , me jettent . Je dois me faire soigner et prendre soin de moi . J'ai limite l'impression dans notre culture familiale, autour du vin que je dois me justifier auprès de mon père et ma sœur que je n'exagère pas sur mes symptômes , cette maladie .
avatar
Chipottepas
Habitué
Habitué

Féminin 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  SHALE le 18.12.16 21:47

Tu peux continuer à partager ce moment convivial avec ton mari en buvant autre chose que de l'alcool. Si tu prépares des petites choses à grignoter, le plaisir de prendre un verre sera là, même si c'est un verre qui ne contient pas d'alcool.
Tu n'as pas à te justifier devant ta famille, ta santé est mauvaise, ça ne peut qu'empirer, tu as pu constater que tu étais dépendante physique c'est à dire le niveau le plus grave de la dépendance alcoolique, alors tu n'as plus le choix. S'ils sont intelligents et s'ils t'aiment, ils vont accepter et comprendre, ce que je pense.
S'ils ne le font pas, et bien tu les ignores et tu te soignes, de toute façon, quand on est malade alcoolique, il faut toujours se soigner pour soi et uniquement pour soi pour que ça marche!
Tiens nous au courant. Je serai là demain.
Bonne nuit ma belle, tu as pris les bonnes décisions... smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  mamou le 18.12.16 21:54

Pourquoi voudrait-il te jeter?
Ce serait petit quand même si il réagissait comme ça....
Et puis, bien sûr que tu peux encore partager des moments avec lui.
Tu sais, à la maison, nous buvons l'apéro, avec des choses à grignoter, mais pas d'alcool pour moi...

Un pied devant l'autre chipottepas.
Fais toi confiance.
Pour ta famille, c'est pareil; personne n'a à te juger, tu es maître de ta vie, de ta santé.

coeurs coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  Chipottepas le 18.12.16 22:51

Il m'a répondu , il comprends et va me soutenir ! Quelle chance j'ai! On va en parler quand il sera rentré ! Merci à vous , je ne sais pas si j'aurai eu la force d'en arriver la seule ,j'espère avoir rdv demain avec mon médecin pour une prise en charge et un suivi , MERCI ❤️
avatar
Chipottepas
Habitué
Habitué

Féminin 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  Chipottepas le 19.12.16 8:37

Bonjour
avatar
Chipottepas
Habitué
Habitué

Féminin 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  Chipottepas le 19.12.16 8:39

Rhooo mon message c'est effacé , grrrrr. Je disais j'ai appeler mon médecine lui ai dis et j'ai rdv à 13h30 . Je me sens mieux, je sais que les prochains jours seront difficiles et que la route va être encore longue mais j'ai commencé le chemin de la liberté , je vais enfin prendre soin de moi !
avatar
Chipottepas
Habitué
Habitué

Féminin 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  SHALE le 19.12.16 12:29

Chipo, tu as fait un pas énorme, je ne sais pas si tu t'en rends compte. Tu as découvert ta dépendance physique, tu l'as acceptée et tu veux te soigner. Tu as réussi à en parler à tes proches ce qui est aussi très difficile, je le sais et là, tu vas voit ton médecin pour commencer à te soigner..
Alors je dis "chapeau"!!!! Tu peux être fière de toi!! smiles coeurs coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  chiffounette le 19.12.16 13:17

Bonjour chipotepas et bienvenue sur onsaide.
Comme shale chapeau bas. Bravo vue ton caractère tu vas t en sortir . Courage

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er témoignage: Je suis en colère

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum