Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

mavieaveclui, ninipoci, rocle, SHALE

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Fille a bout dune mère alcoolique

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  cristal le 16.12.16 9:29

Le nombre de fois ou on s'est dit que si on faisait comme bcp de gens ds cette situation couper les ponts et la laisser on aurait au moins sauver notre peau.

c'est hélas la meilleure chose à faire pour ne pas sombrer avec elle Crying or Very sad Mais il faut que tu te sentes bien avec cette décision de la laisser sinon,tu vas être mal.Tu dois te rendre compte que quoique tu fasses,elle n'est plus dans ta réalité,elle est dans le monde de l'alcool.j'ai voulu rejoindre ma mère dans son monde alcool parce que j'avais besoin d'elle et que je me disais que peut etre là,je la retrouverai,et bien non seulement je ne l'ai pas rejoint mais je me suis à mon tour perdue dans l'alcool Crying or Very sad
Moi aussi je suis infirmière,c'est tellement bien de se cacher derrière les problèmes des autres pour ne pas voir les siens Rolling Eyes Trouver une solution pour les autres nous permet de croire qu'on peut au moins servir à quelqu'un puisqu'on a pas de solution pour nos problèmes Crying or Very sad 
Ta mère,celle que tu recherches n'est plus là,elle est noyée dans l'alcool et tu ne pourras pas la retrouver ,tu dois te rendre à l'evidence.Elle ne te voit pas,elle ne t'entend pas et elle ne veut surtout pas retourner dans la réalité trop dure à supporter.
elle s'est soignée il y a qqs années pour vous,pas pour elle donc ça ne pouvait pas marcher noon Tant qu'elle ne souhaite pas se soigner,tu ne pourras rien faire pour elle,que tu sois là ou pas ne changera rien à son attitude Crying or Very sad 

Alors reprends des forces et occupe toi de ta vie parce que c'est la seule que tu peux changer.C'est dur de lire ça mais c'est la vérité,on ne peut pas aider un MA qui ne veut pas se sortir de l'alcool,la seule chose que tu vas faire c'est sombrer avec elle,deux victimes de l'alcool Crying or Very sad 

Mais continue à venir parler ici,on est là pour t'aider à y voir plus clair onsaidiens coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 16.12.16 18:51

Oui c'est ça. .. mais c'est dur. Puis voir à l'allure ou les choses s'accentuent ça me fait peur et j'ai vrt du mal à faire face

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  mamou le 16.12.16 18:56

C'est inhumain et insupportable de voir une personne chère à nos yeux qui est en train de se détruire.... elle est quelque part dans son monde à elle....
On pense parfois qu'un personne malade alcoolique va s'en sortir parce qu'elle est maman, ou pour son mari, etc.... mais ce n'est pas le cas...
C'est comme si elle faisait un "choix".... un suicide à petit feu.... on ne peut plus difficile pour l'entourage qui est impuissant....

coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  SHALE le 16.12.16 18:58

Plus la dépendance s'installe, plus les dégâts causés par l'alcool sont importants... Mais comme je te dis, c'est peut-être ce qui la sauvera!!! Il faut y croire.
Par contre ce qui n'est pas encourageant c'est qu'elle ne manifeste pas du tout l'envie de s'en sortir, ou alors je ne l'ai pas lu dans ce que tu écris... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 16.12.16 19:05

Non non c'est bien ça elle ne manifeste rien et pourtant elle est pas dans un déni de la maladie elle sait qu'elle est alcoolique et elle connais les risques mais elle continue comme si c'était une bulle de protection dont elle ne peut sortir
Le truc qu'elle a pas conscience je pense c'est que : elle boit pr calmer ses angoisses.... boire la fait angoisser... et plus le temps passe plus les quantité augmentent pour soigner ces angosses. Elle est dans un cercle vicieux et jss pas sur quelle soit rèllement consciente de ça.

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  SHALE le 16.12.16 19:26

Quand elle est en état de vous entendre, tu peux lui dire que l'alcool est un profond dépresseur, une fois les joies du début dépassées...Tu verras bien ce qu'elle te dit.... Crying or Very sad 
Mais tu as raison, elle est dans un cercle vicieux et pas facile à casser!!!

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 16.12.16 19:29

C'est pas faute de lui l'avoir dit...
Mnt qu'elle vomi et tout je sais pas combien de temps ça ba durer sachant qu'elle refuse toute aide...

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  mamou le 16.12.16 19:31

Tu as peut être essayé, mais... ça vaut peut être le coup à nouveau... lui laisser des textes à sa vue sur la "dégradation" de la maladie alcoolique.... et les soins possibles....

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 16.12.16 19:36

On lui avait montré des témoignages de gens comme elle qui ne pensaient pas s'en sortir et quI finalement y sont arrivés et qui était bien mieux mentalement après mais elle ny croit pas où bien elle laisse entendre que pour elle s'est plus compliqué. .. tjs des excuses quoi. Comme on lui a dit ça vaut le coup d'essayer que si c'est si dur ça peut ptetre pas être pire. Quelle serait pas seule... bref elle fini tjs par sagacer et s'énerver très vite

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 16.12.16 19:38

J'avais dit que je passerai les voir ce week end mais pour la première fois je m'en sent pas le courage alors j'irais pas...
Japprésence les fetes je travaille le jour de Noël dc je n'irai les voir qu'après le boulot à 16h ... et à 16h un jour de fête. .. j'ai même pas envie

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  mamou le 16.12.16 19:42

Il arrive un moment où (je sais que c'est difficile à lire) où si elle se braque... refuse tout soin..., personne ne peut plus rien pour elle... à part elle.....
Tu as aussi une vie à toi.... protège toi ...

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 16.12.16 19:46

Je sais bien j'ai su le faire pendan tout ces années ce qui pas fe qui m'arrive la... ms ceSt indépendant de ma volonté.
Jamais je ne comprendrais pourquoi après tant d'année elle n'aura même pas essayé d'elle même. Prendre conscience de tout ce quo à endure toit ce qu'on a pu essayé des privations que ça entraîner. .. pour au final RIEN

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 16.12.16 19:48

Une de mes soeurs veut la faire hospitaliser ms je me dit à quoi bon se battre pour l'hospitalisation sachant qu'elle ne le veut pas ... et si ça marche pas on recommence ? Combien de fois ? On a bcp donne et on se retrouve à un stade où elle nous a bouffé une partie de nos vie et qu'elle emmène avec elle une autre partie... il nous restera pas grand chose pour relève la tete après tout ça. .. et elle ne le voit même pas

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 16.12.16 19:49

Ce quon à fait pour elle elle ne l'aurait pas fait pour nous.

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  mamou le 16.12.16 19:52

La faire hospitaliser de "force" ne serait pas la solution... sauf urgence bien sûr.... 
Il est grand temps que vous repreniez vos vies en main tes soeurs et toi....
C'est injuste, désolant et il n'y a probablement pas de mot assez fort pour décrire la situation....
Tu parlais de ton père tout à l'heure... il paraît ne pas être conscient de la situation... vous arrivez à lui en parler?

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 16.12.16 19:59

Jusqu'à présent oui. Mon père est pour moi la prunelle de mes yeux j'ai tjs voulu qu'il soit bien et c'était réciproque. C'est pour lui que ça était le plus dur il tient tellement à elle elle est toute sa vie... ms mnt il la défend il va dans sa direction avec ses paroles quitte à ce que ça nous fasse de la peine. Pour la première fois de ma vie il m'a énormément déçu lors d'un repas il y a quelques semaines je pense que ça a accentue mon mal être d'aujourd'hui. .
..
Il va falloir continuer tout de même à y aller en prenant sur nous en ravalant notre salive avant de passer la porte . Et essayer de ne pas trop le prendre à coeur ensuite.

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  cristal le 16.12.16 20:07

pour le moment,pense à ce week end où tu ne seras pas là bas,essaye d'en profiter un maximum pour te ressourcer,tu as très bien fait de refuser d'y aller super Tu as besoin de te retrouver loin de tout ça et de retrouver un peu ta vie,là tu ne vis plus ta vie mais la sienne,tu retournes en enfance et c'est pas bon Crying or Very sad 
alors recentres toi sur toi ce week end,fais un break et tu y verras un peu plus clair ensuite.On en reparlera,on est là de toute façon coeurs onsaidiens

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  SHALE le 16.12.16 21:15

Là, il ne faut pas se leurrer, si elle ne veut rien faire, son état de santé qui ne semble pas brillant, va devenir carrément très limite.. L'alcoolisme on en meurt, hélas ou s'il nous détruit le cerveau, on finit en HP comme un légume, c'est ce qu'on appelle la maladie de Korsakoff qui est irréversible. Je passe tous les autres dégâts neurologiques qu'elle va avoir les uns après les autres...
Pour la faire hospitaliser, il faudrait que ce soit son médecin qui le fasse mais si elle ne le veut pas, ça ne servira à rien, elle boira à nouveau dés qu'elle pourra quitter l'hosto....
C'est en fait un lent suicide, peut-être n'a-t-elle plus envie de vivre pour des raisons qui lui sont propres...
Là, je pense qu'il faudrait que tu ailles leur dire, ou que tu le leur écrives, que tu ne veux plus voir ta mère se détruire ainsi, que c'est insupportable pour toi et que tu préfères ne pas aller les voir tant qu'elle ne se soigne pas..
Je ne sais pas si ça la marquera, on ne sait jamais, de savoir que tu ne viens plus la voir à cause de la destruction que l'alcool est en train de faire, peut la faire réfléchir.
C'est à essayer en tout cas et ça t'évitera aussi de te rendre malade un peu plus.
Pense à toi, là, tu ne peux rien faire d'autre, je t'assure..... coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 17.12.16 9:02

J'en ai bien conscience malheureusement. Le soucis c'est que dans le relation qu'on a elle est moi elle a tjs été plus forte... l'amour que j'ai pr elle n est pas réciproque. Je ne dis pas qu'elle ne m'aime pas mais c'est pas le même chose. Avant ma naissance elle perdu un garçon. L'idée davoir un garçon c'était génial pour elle. Elle s'est relève de cette perte et à suivi le conseil de vite retomber enceinte. Elle s'était mis dans la tête que je serais un garcon. Des qu'elle 1 su que j'étais une fille la déception à été énorme. Elle l'a tjs dit si elle avait su quelle aurait eu une fille elle n'aurait pas refait une grossesse. Mais j'étais la il a fallu faire . J'ai 7 ans d'écart avec ma 2eme soeur. Et puis j'ai mon caractère je ne me suis jamais laissé rabaisse sans rien dire. Je les confronté toute ma vie elle en est venu aux mains parfois et même là je ne me suis pas laissé faire je répondais à tout ce qu'elle me faisait même si au final je ne lui en voulait pas longtemps. Elle a eu une relation avec un autre homme peu avant sa TS que j'ai découvert et jai garde pour moi pendant des semaines. J'ai essaye de la raisonner mais la encore j'allais pas ds son sens et sa l'énerver que ce soit encore moi qui me mette en travers de son chemin. Je m'en suis mis malade à un point où il a fallu que j'en parle à ma soeur qui elle même à du en parler à mon père. Vous voyer j'ai pas vrt était désiree et pour elle jetais un peu un boulet à toujours pousser pour qu'elle puisse faire ce qu'elle voulait... elle m'a tjs dit que je tournerai mal que je ne ferait rien de bien de ma vie et jen passe je pense que le fait de pen'est ça ça la rassurai. Seulement ça a pas été le cas jai mène ma vie tant bien que mal j'avais des objectifs et je les ai atteint malgré elle. Donc ça fini de lagacer. Elle m'a jamais félicite pour rien mais ça je le savait je n'ai jms rien attendu de sa part. Aujourd'hui c'est pareil des que j'ai un problème à résoudre c'est l'occasion pour elle de me rabaisse.
Malgré tout j'ai jamais cesse de laimer depuis que j'ai compris quele était malade. C'est triste à dire mais malgré mon caractêre et le fait que je ne me laisse pas faire non plus j'ai toujours accepté d'être son bouc émissaire sur lequel elle pensait avoir du contrôle parce qu'elle n'a de contrôle sur rien d'autres en fait et elle le sait

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 17.12.16 9:04

Je l'ai aussi tjs défendu face au gens qui la descendait ouvertement je ne vois plus ma grand mère aujourd'hui depuis des annees à cause de ça et elle me le reproche mnt. Tout comme je ne supporte pas que n'importe qui critique ou parle mal d'une personne alcoolique. Cest plus fort que moi.

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  chiffounette le 17.12.16 9:20

Bonjour lolo.
Bienvenue sur onsaide. Ta maman te fait payer toute sa souffrance consciemment ou inconsciemment. Pour te rassurer aucune mère ne est parfaite d autant qu on refait bien souvent les mêmes erreurs que nos mères. Bien sûr qu elle ne va pas te féliciter pour tes réussites. Tu ne représente pas le garçon qu elle voulait et il est possible qu elle le fait inconsciemment. Tu peux t e chiner à lui donner de l amour sous toutes les formes, elle n est pas capable de te le renvoyer, d abord parce qu il y a l alcool et parce qu'elle ne pourra t en donner que quand elle s aimera elle. Tu vois on est loin de tout ça pour l instant. Donc oui il faut sauver ta peau. Prendre de la distance et à mon sens l expliquer à tes parents. Leur dire je vous aime mais j'ai le droit de vivre une vie heureuse et vos choix de vie ne sont pas heureux et ne peuvent être les miens. Tu vois cette démarche n implique pas de ne pas les aimer simplement de mettre une distance raisonnée pour que toi tu vives cette situation au mieux. coeurs

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 17.12.16 9:24

Du coup on est d'accord avec mes soeurs sur le fait que ce sera un soulagement quand tout ça sera fini. Déjà pour elle mais aussi pour nous qui ont cru tant d'années qu'on finirai par y arriver. On y a laise de leneige et on a eu tellement de déception. Aujourd'hui on sait mis on a peur du contre coup sûr nous te tout ça et ça commence mnt qd on voit sa degradation physique cognitive et psychologique. On a jamais eu d'aide pour nous bien au contraire. Et on a pas que ma mère a gérer mais aussi mon père qui a de gros problèmes cardiaques et pulmonaires et qui refumes comme un pompier et qui boit avec elle mnt... pour la soutenir...
Autant elle j'ai compris mnt mais lui ... j'ai relation tellement fusionnelle je l'aime tellement que je ne pourrais pas le laisser... jamais
Et pour veiller sur lui lui qui nous entend encore on est obligé de faire face à elle. Parce elle l'entraîne avc elle et ça il en est hors de question il est encore temps je pense de le ramener à la réalité pour qu'il se protège. C'est très récent qu'il la suive dans son alcoolisme je dirais que ça fait 2 mois à peu près. Dc je pense que tout n'est pas perdu et la différence qu'il a lui c'est que nous ses filles et ça petite fille sont les plus belles choses qu'il lui soit arrive un parent normal quoi... il a tjs cherche notre bonheur et à tjs était la qd il fallait.
Qd on m'a suspecte un cancer il a fallu que je me fasse operer d'urgence ... le jour de mon anniversaire. J'y suis allé seule je ne pouvais pas avoir mon compagnon ni mes soeurs ce jour là. Seul mes parents pouvaiet être la mais non... et qd je suis revenu du bloc mon père était déjà la il m avait attendu je n'en revenais pas. Ma mère elle était en train de comater sur son canapé...

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 17.12.16 9:31

Oui chiffonnette j'en ai conscience ms c'est pas évident. Ma mère serait seule honnetement je pense que j'aurais mis de la distance il y a longtemps mais je ne peux pas le faire avec mon père. Et pourtant je n'y vais pas si souvent mnt... je ne les vois que tous les mois ou tous les 2 mois et préfère appeler mon père entre temps... mais ma soeur aîné qui a sacrifié sa vie et qui vit encore avec euX se confie à moi. Elle aussi à besoin de protection elle a 38 ans n'a fait que veiller principalement sur ma mère a sacrifie pour ça sa vie et n'a jamais eu de copains ni d'enfants ni même une vie à elle. Elle les emmène partout parce ils sont dangereuX elle fait leur ménage et leur repas. Bref c'est leur nounou et ça les arrange bien. ELe m'avait promis qu'elle resterai jusqu'à ce que je m'en aille pour pas me laisser seule avec ma mère mais je suis parti à 17 ans et elle y vit toujours...

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Lolo42 le 17.12.16 9:38

En vous racontant tout ça je me rend compte comme nos vies ont été compliquées. ..
On pourrait écrire un livre :)

Lolo42
Habitué
Habitué

Féminin 15/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  chiffounette le 17.12.16 10:17

Écris ton livre ici... coeurs

Maintenant tu ne peux pas prendre la souffrance de tes soeurs de ton père et la tienne en même temps.
Agis étape après étape.  Tu nes pourras les aider que si toi tu te reconstruit. Ne culpabilise pas sur le temps que tu leur accordé.  Pense d abord à toi et ce que tu veux de ta vie. Lâche prise... c'est TOI la plus importante pour l instant.  Je te propose de te faire plaisir ces 2 jours de week-end.  Ne penser que à toi pour la 1ere étape. coeurs

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fille a bout dune mère alcoolique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum