Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 22 Invités :: 1 Moteur de recherche

mavieaveclui

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  aleks06 le 01.11.16 0:12

Bonjour,
je viens de m'inscrire sur ce site, car je me retrouve dans une situation desesperante et desesperée, mais que je sais que meme au plus profond de l'obscurité, il y a toujours une lueur.
j'espere y trouver aide et soutient, et surtout parler avec des gens qui me diront que OUI , il est possible de remonter a la surface.
voici comment l'alcool m'as isolé de presque tout les etres chers a mon coeur.
je suis un jeune homme de 32 ans, qui devrait encore avoir la vie devant lui, je ne pense pas etre un alcoolique maladif comme j'ai pu en croiser dans ma vie, je n'eprouve pas le besoin de boire des le lever, je suis integré dans la vie professionelle , bien que les gueules de bois bien violentes et repetées nuisent de plus en plus a mon travail et mon temps libre.
je ne bois pas ni le matin, ni au travail et n'en eprouve pas l'envie... jusqu'au soir. mais quand je bois le soir, je n'arrive pas a metrre la moindre limite.
il y a encore 2 ans de ca, j'etait quelqu'un de bien entouré, un cercle d'amis de 15 ans, consommant du cannabis dans nos jeunes années, puis progresivement l'alcool a remplacé la fumette, de plus en plus present a chaque soirée, comme beaucoup de jeunes j'imagine.
passant de quelques verres, a une bouteille de whiskey puis 2 puis 3 ect, l'alcool etait encore "mondain" a ce moment la, puis l'alcool a pris sa place quotidiennement, un alcool seul, un alcool triste. en soirée pour certains d'entre nous vinrent les mises en danger, pour nous comme pour les autres. l'alcool etait la a outrance, des souvenirs de tables de 3mX1m80 remplies de bouteilles pour 10 personnes. les insultes, les engueulades, les petages de plomb , j'en ai vu chuter de 5 metre de haut , ou revenir apres avoir fait 500m en moto et s'etre cassé la gueule, en sang, tous nous prenions la route dans des etats lamentables, moi le premier et c'est un miracle qu'il n'y ai jamais eu de drame. combien de fois je me suis reveillé ne sachant meme pas comment j'etait rentré?
je suis d'une bonne constitution, et mon corps peut absorber une quantité incroyable d'alcool, mais le cerveau et l'esprit.......
en l'espace de 2 a 3 ans, je suis passé de 2 ou 3 bieres le soir en rentrant du boulot, a minimum une bouteille de whiskey en semaine, voir 2 ou plus le week end, je devenait agressif, ordurier avec mes amis, alors que ce n'est pas qui je suis. certains commencaient a me voir d'un mauvais oeil, en particulier les copines de mes amis, la mauvaise influence, le mec qui dit "allez c'est bon on s'ouvre une autre bouteille!" , qui vide les placards a alcool pour aller jusqu'au matin.
approchant de la trentaine, je n'ai pas realisé que des vies de famille se preparaient, que ces gens avaient d'autres projets que de se mettre une charge tout les soirs.
il y avait ceux qui etaient recuperables, et ceux qui ne l'etaient plus, j'en faisait partie.
puis une femme est rentrée dans ma vie.
j'ai pensé que cela pouvait tout solutionner, comme ca, d'un coup de baguette magique.
j'ai fait sa connaiscence via internet, pas sur des sites de rencontre, mais via des discutions sans arrieres pensées qui nous amenanient au bout de la nuit, elle aussi avait ses boulets au pieds, on a discuté des mois, chaque soirs.
moi , bien content de pouvoir partager mon ethilisme avec une personne plutot que ma télé.
l'alcool me donnait le courage dans le texte, la verve et le verbe necessaire. il m as aussi permis de me livrer dans toute ma tristesse, comme jamais je ne m'etait livré, et a la perspective d'une rencontre, j'etait decidé a faire des efforts sur ma consommation. ca a duré, un temps, elle est venue vivre chez moi, a 700 km de sa vie. elle a tout quitté pour moi, puis la routine et les mauvaises habitudes sont revenues, l'alcool est definitivement devenu mon pire ennemi. scenes de jalousie demesurées, enguelades, insultes, jamais de violence physique bien heureusement.
pendant que je tentait de construire ma vie de couple, toujours avec ce putain de boulet de boisson.
certains de mes amis devenaient parents, se rangeaient, je les voyais moins, tandis que mon rapport a l'alcool devenait de plus en plus extreme.
en mai 2015, en rentrant du mariage de la soeur de ma compagne, ou j'avais evidemment trop bu, j'ai vecu ma premiere grosse deconnection, vociferant contre elle , insultant sa famille alors que quelques un d entre eux etaient a quelques metres de nous.
par deconnection j'entend que l'habitude de l'alcool fait que le corps arrive a encaisser , sans vomir, mais que l'esprit lui en a bien trop absorbé pour etre lui meme.
elle me l'as toutefois pardonné..... une nana en or, ca aurait du etre le signal d'alerte, en tout cas nos relations n'ont plus jamais étées les memes aapres cet episode, et evidemment dans ces cas la, l'alcool est encore le pire des refuges.
aout 2015, le pire souvenir de ma vie, le bapteme du fils d'un de mes meilleurs amis, toute sa famille est la, des gens sont venus de loin pour l'occasion, tous mes amis sont la. il y a des gosses, de persones agées, des gens biens. a la sortie de l'eglise mon ami me dit, "vas y mollo sur la boisson stp", il me connais bien....
je ne suis pas a l'aise dans ces receptions a 100 personnes, et me laisse entrainer par un autre pote qui lui aussi y va franco sur la bouteille.
la suite est... catastrophique. deambulant aux millieu de tout ces gens en calecon, insultant de sales bourgeois ou pire des gens que je ne connais pas, on essai de me raisonner, de me prendre a part, je pleure, puis j'y retourne en remet une couche, on essai de me dissuader de rentrer avec mon vehicule dans mon etat, mais je suis incontrolable, on en vient au mains pour la premiere fois.... je pousse les gens tellement a bout, qu'on finit par me foutre dehors "et ben va te tuer sur la route bon debaras!"
je touche le fond la.
je rentre chez moi couvert de bleus, ma compagne est encore reveillée, elle comprend ... elle l'as deja vecu.
j'arrete de boire, ca dure 15 jours, jamais en 5 ans je n'ai tenu aussi longtemps sans alcool, et le plus surprenant c'est que je me rend compte que je n'ai pas tant que ca de manque physique. mais un manque psychologique important.
une soirée au resto pour essayer de recoler les morceaux sera pretexte a prendre une bouteille de vin et un irish cofee. la soirée se passe bien , mais la boucle infernale reprend.
elle est la personne que j'ai le plus aimé et bien que j'aurais aimé avoir le courage d'affronter mon addiction pour la rendre heureuse, je ne l'ai pas eu. je ne lui ai offert qu'un triste spectacle, celui d'un alcool triste, malheureux et systematique.
on s'est quitté voila quelques semaines seulement, malgres toute ses faculté de pardon et l'amour que l'on se portait, l'alcool a fini par eteindre la passion qui nous animait au debut.
je n'ai plus vraiment de contact avec mes amis depuis l'histoire du bapteme. et bien que j'ai pu dialoguer en face a face avec cet ami que j'ai profondement blessé ce soir la, la relation amicale est profondement brisée.
je n'ai plus d'amis, plus d'amour, la seule compagnie qui me reste est encore et toujours ce putain d'alcool, et a l'heure ou j'ecrit ces lignes il m'accompagne encore.
je ne veut plus etre destructeur ni pour moi ni pour mes proches, je ne veut plus faire souffrir ls gens qui comptent pour moi, je realise que je ne pourrait pas de nouveau rencontrer quelqu'un ou renouer des liens avec mes amis tant que ce probleme ne sera pas reglé, mais je me sens impuissant face a ca.
la perspective d'une vie saine , sans alcool, sans destruction me seduit dans l'ideal, mais je ne sais pas si j'en aurait la force.





aleks06
Arrivant
Arrivant

Masculin 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  Crystal_ine le 01.11.16 0:45

Bienvenue sur Onsaide Aleks. Tu as bien fait de nous rejoindre. Tu recevras conseils et soutien.

Tu as fait un grand pas en venant te confier ici. Je vais laisser les autres membres de l'équipe t'apporter les premiers conseils, elles sont mieux outillées que moi pour accompagner les personnes avec un problème d'alcool. Je peux encourager, mais je suis plus à même d'aider l'entourage, sauf que tu recevras l'aide dont tu as besoin à leur réveil.

Je te laisse découvrir le forum!

onsaidiens

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  Swoosh le 01.11.16 9:47

Perso, je ne le sens pas du tout ce témoignage...... mais pas du tout alors ! noon

Mais je peux me tromper Rolling Eyes Rolling Eyes
avatar
Swoosh
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  SHALE le 01.11.16 11:01

Pour ma part, je sens le témoignage de quelqu'un qui est pris dans les filets de l'alcool et qui ne sait pas comment s'en sortir....
As-tu vu un médecin, un alcoologue, un psy ???
On peut s'en sortir, nous en sommes la preuve, la majorité d'entre nous ici sont des malades alcooliques devenus abstinents. Mais là, il te faut de l'aide, seul tu n'y arriveras pas.
Bon tu as déjà fait la démarche de chercher sur internet et tu nous as trouvés.
Comme tu t'en doutes, la première chose à faire pour t'en sortir, c'est de faire un sevrage pour débarrasser ton corps de l'alcool.
Pour un sevrage, qui est malgré tout un moment à risque, il serait bien que tu vois d'abord un médecin, pour qu'il te donne ce qu'il faut pour limiter les dégâts que peut faire un sevrage.
Mais tu peux aussi acheter  du magnésium, qui aide le corps à se reconstituer et des vitamines B1 et B6, elles sont détruites par l'alcool.
Ensuite il faut que tu boives beaucoup d'eau sucrée car l'alcool déshydrate et apporte beaucoup de sucre, si tu arrêtes brutalement, le sucre va manquer à ton organisme. Bois surtout beaucoup d'eau.
Si tu vois un médecin, ce serait bien que tu aies un anxiolytique pour apaiser les angoisses dues à l'arrêt d'alcool....
De toute façon, nous te suivrons au jour le jour pour te conseiller et te soutenir.
Je te parle très vite de l'arrêt de l'alcool car je pense qu'il y a urgence  pour toi à le supprimer de ta vie, l'alcool ne va jamais en diminuant, au contraire.... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  cristal le 01.11.16 11:40

bonjour aleks et bienvenue sur ce forum :cor:tu as sans doute touché le fond,c'est dans ces moments là que la seule solution qui s'offre à nous c'est de regarder en face l'alcool et donc ses propres démons et de dire STOP,plus jamais ça!!
Nous avons tous fait des erreurs sous alcool,perdu pied,mis des vies en danger mais ce qui compte ce n'est pas ce que tu as fait mais ce que tu vas faire.
Si tu es vraiment décidé,alors OUI,tu peux t'en sortir et retrouver tout ce que tu as perdu et même bien mieux mais il faut que cette determination reste forte même sobre car c'est souvent l'alcool qui nous pousse à demander de l'aide ,le lendemain,on oublie ou on est plus aussi sur.Il faut que tu le veuilles vraiment Aleks et aussi que tu sois bien conscient que seul,tu n'y arriveras pas noon
Tu es en tout cas très lucide sur ta maladie et c'est une très bonne chose,on va t'apprendre ici à connaitre la maladie alcoolique pour mieux la combattre et pour enfin retrouver ta liberté.
Si tu es toujours motivé pour entrer dans ce combat,alors on va tout faire pour te sortir de là onsaidiens coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  aleks06 le 01.11.16 16:43

Swoosh a écrit:Perso, je ne le sens pas du tout ce témoignage...... mais pas du tout alors ! noon

Mais je peux me tromper Rolling Eyes Rolling Eyes

Bonjour, en quoi tu ne sent pas mon temoignage?
j'ai essayé d'etre le plus honnete possible, et de synthetiser, si j'avais voulu rentrer dans les details et dans toutes les anedcodotes malheureuses, le texte aurait été trop long et indigeste.
et j'ai evité les details les plus glauques de mes petages de plomb sous alcool....
crois moi c'est la triste realité de ma vie aujourd'hui.

aleks06
Arrivant
Arrivant

Masculin 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  aleks06 le 01.11.16 16:54

SHALE a écrit:Pour ma part, je sens le témoignage de quelqu'un qui est pris dans les filets de l'alcool et qui ne sait pas comment s'en sortir....
As-tu vu un médecin, un alcoologue, un psy ???
On peut s'en sortir, nous en sommes la preuve, la majorité d'entre nous ici sont des malades alcooliques devenus abstinents. Mais là, il te faut de l'aide, seul tu n'y arriveras pas.
Bon tu as déjà fait la démarche de chercher sur internet et tu nous as trouvés.
Comme tu t'en doutes, la première chose à faire pour t'en sortir, c'est de faire un sevrage pour débarrasser ton corps de l'alcool.
Pour un sevrage, qui est malgré tout un moment à risque, il serait bien que tu vois d'abord un médecin, pour qu'il te donne ce qu'il faut pour limiter les dégâts que peut faire un sevrage.
Mais tu peux aussi acheter  du magnésium, qui aide le corps à se reconstituer et des vitamines B1 et B6, elles sont détruites par l'alcool.
Ensuite il faut que tu boives beaucoup d'eau sucrée car l'alcool déshydrate et apporte beaucoup de sucre, si tu arrêtes brutalement, le sucre va manquer à ton organisme. Bois surtout beaucoup d'eau.
Si tu vois un médecin, ce serait bien que tu aies un anxiolytique pour apaiser les angoisses dues à l'arrêt d'alcool....
De toute façon, nous te suivrons au jour le jour pour te conseiller et te soutenir.
Je te parle très vite de l'arrêt de l'alcool car je pense qu'il y a urgence  pour toi à le supprimer de ta vie, l'alcool ne va jamais en diminuant, au contraire.... Crying or Very sad


merci shane de ta comprehension, oui je me sens empetré dans les filets de l'alcool, et autant ma volonté peut etre forte dans certains domaines, autant je me sens faible et impuissant face au desir de boire, j'avais deja noté l'eau sucrée, le magnesium et les vitamines B en parcourant les forums hier soir.
ce qui me rend optimiste et de savoir que pendant mes 15 jours de sevrage l'année derniere, je n'ai pas ressenti de manque physique fort, comme certains peuvent avoir (tremblements, angoisse delirium tremens...) tout au plus quelques sueurs, montée de chaleur, irritabilité.
je me mefie des traitement medicamenteux, car j'ai vu ce qu'ils pouvaient provoquer sur ma mere, et meme si il s'agissait d'antidepresseur dans son cas, j'ai assisté a un traitement qui a fait plus de mal que de bien, je ne veut pas quitter une addiction pour en creer une nouvelle, mais je devrais me renseigner dessus en effet, j'en suis juste au debut de ma demarche
je n'ai pas eu de bonne experiences des psy dans ma jeunesse, je prefere donc les eviter.

aleks06
Arrivant
Arrivant

Masculin 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  aleks06 le 01.11.16 17:08

cristal a écrit:bonjour aleks et bienvenue sur ce forum :cor:tu as sans doute touché le fond,c'est dans ces moments là que la seule solution qui s'offre à nous c'est de regarder en face l'alcool et donc ses propres démons et de dire STOP,plus jamais ça!!
Nous avons tous fait des erreurs sous alcool,perdu pied,mis des vies en danger mais ce qui compte ce n'est pas ce que tu as fait mais ce que tu vas faire.
Si tu es vraiment décidé,alors OUI,tu peux t'en sortir et retrouver tout ce que tu as perdu et même bien mieux mais il faut que cette determination reste forte même sobre car c'est souvent l'alcool qui nous pousse à demander de l'aide ,le lendemain,on oublie ou on est plus aussi sur.Il faut que tu le veuilles vraiment Aleks et aussi que tu sois bien conscient que seul,tu n'y arriveras pas noon
Tu es en tout cas très lucide sur ta maladie et c'est une très bonne chose,on va t'apprendre ici à connaitre la maladie alcoolique pour mieux la combattre et pour enfin retrouver ta liberté.
Si tu es toujours motivé pour entrer dans ce combat,alors on va tout faire pour te sortir de là onsaidiens coeurs

merci pour ta reponse,
je reconnais que c'est le mot determination qui doit mener ce combat, pour etre clair, je me sens en negotiacion constante avec l'alcool, je peut decider a 10h , non je ne bois pas aujourd'hui, puis a 14h, bon alors juste quelques bieres, , et a 20H foncer au supermarché pour recharger en alcool, en seulement 10h je peut passer de determiné a epave imbibée....
autant l'idée d'une vie saine et heureuse sans alcool me seduit autant me dire que je dois passer le reste de ma vie sans boire une goute me terrifie.
comme si l'alcool etait en negociation permanante avec moi:
-"ok tu veut pas te mettre une charge , ok tu veut pas te reveiller avec la gueule de bois demain, ok tu veut rien faire de stupide encore, mais franchement, allez 2 ou 3 bieres pour te calmer???"
-"ok c'est vrai qu'une ou deux biere ca va...."

venir ici repond aussi a un besoin de savoir si oui ou non, on peut raisonner avec l'alcool, l'integrer dans sa vie sans qu'il nous controle ou si definitivement, c'est un ennemi mortel qu'il faut bannir. et si oui, comment? besoin d'etre conseillé par des gens d'experience

aleks06
Arrivant
Arrivant

Masculin 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  chiffounette le 01.11.16 17:39

L alcool contrôle ta vie quand toi tu n es plus en mesure de contrôler la alcool. Si j ai bien compris des que tu consommes, tu ne contrôles plus alors oui c'est devenu ton ennemi à vie. Maintenant reprendre le contrôle passe par des étapes ... et fais toi aider, seul c est quasi impossible

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  aleks06 le 01.11.16 17:50

chiffounette a écrit:L alcool contrôle ta vie quand toi tu n es plus en mesure de contrôler la alcool. Si j ai bien compris des que tu consommes, tu ne contrôles plus alors oui c'est devenu ton ennemi à vie. Maintenant reprendre le contrôle passe par des étapes ... et fais toi aider, seul c est quasi impossible

se faire aider, oui je suis d'accord mais par qui concretement?
je n'ai pas confiance aux medecins qui n'apportent que des solutions medicamenteuses parfois pires que la maladie elle meme,
encore moins envers les psy , qui a mes yeux ne sont que des escrocs assermentés.j'en ai fait l'experience pendant mon enfance.
par mes amis ? je n'en ai plus, et la c'est bien ma faute.

aleks06
Arrivant
Arrivant

Masculin 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  SHALE le 01.11.16 18:40

Je t'explique un peu schématiquement le fonctionnement de l'alcool quand tu es malade alcoolique.
L'alcool met en place à la longue une petit labo dans ton cerveau. Ce labo transforme toutes tes endorphines, les molécules du bien être en THP (tétrohydrapapavéruline), qui est une molécule très, très proche de celle de l’héroïne et de la cocaïne; tu vois déjà le pourquoi de la dépendance....
Cette THP remplaçant peu à peu toutes tes endorphines, tu en a s besoin pour te sentir bien, mais elle n'est fourni que par l'alcool et il faut de plus en plus d'alcool pour réussir à en fournir assez, c'est aussi pour ça que l'on boit de plus en plus....
Le sevrage qui est un arrêt brutal de l'alcool pose donc parfois des problèmes selon le degré de dépendance  c'est pour ça qu'il vaut mieux être suivi pour le faire. Tu peux aussi le faire en hôpital.
Quand je te parlais d'anxiolytique, c'était uniquement pendant le sevrage pour éviter les angoisses...
Pour le psy, on a le temps d'en reparler.
Tu as aussi dans chaque ville un CSAPA, c'est un centre d'alcoologie où tu trouves des alcoologues, des médecins, des psys, des infirmiers et tout est gratuit..... Tu peux prendre rendez vous et aller les voir.
Il y a aussi les MAB, les mouvements d'anciens buveurs, tu peux essayer d'y participer, tu y trouveras peut-être ton compte, ou on accroche ou ça ne le fait pas, tout dépend des personnes.
Tu peux aussi faire une cure où le sevrage est compris dedans.
Dis nous quelle serait ta préférence et on va voir pour mettre tout ça au point. 
En tout cas, rassure toi, tu n'es plus seul, beaucoup de personnes s'en sont sortis en passant par le forum, vu ta détermination, je pense que tu vas y arriver aussi sans trop de problème...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  mamou le 01.11.16 19:15

Bonsoir aleks,

Je te souhaite à mon tour la bienvenue sur onsaide.
Tu as bien fait de pousser la porte, de venir déposer tes valises, de nous livrer un morceau de vie.
L'alcool est aujourd'hui ton ennemi... il a assez fait de dégâts. Et tu sembles vouloir le "combattre".

La détermination est tellement importante dans cette "aventure".
Es-tu prête à la tenter avec nous?

onsaidiens onsaidiens

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  aleks06 le 01.11.16 20:46

SHALE a écrit:Je t'explique un peu schématiquement le fonctionnement de l'alcool quand tu es malade alcoolique.
L'alcool met en place à la longue une petit labo dans ton cerveau. Ce labo transforme toutes tes endorphines, les molécules du bien être en THP (tétrohydrapapavéruline), qui est une molécule très, très proche de celle de l’héroïne et de la cocaïne; tu vois déjà le pourquoi de la dépendance....
Cette THP remplaçant peu à peu toutes tes endorphines, tu en a s besoin pour te sentir bien, mais elle n'est fourni que par l'alcool et il faut de plus en plus d'alcool pour réussir à en fournir assez, c'est aussi pour ça que l'on boit de plus en plus....
Le sevrage qui est un arrêt brutal de l'alcool pose donc parfois des problèmes selon le degré de dépendance  c'est pour ça qu'il vaut mieux être suivi pour le faire. Tu peux aussi le faire en hôpital.
Quand je te parlais d'anxiolytique, c'était uniquement pendant le sevrage pour éviter les angoisses...
Pour le psy, on a le temps d'en reparler.
Tu as aussi dans chaque ville un CSAPA, c'est un centre d'alcoologie où tu trouves des alcoologues, des médecins, des psys, des infirmiers et tout est gratuit..... Tu peux prendre rendez vous et aller les voir.
Il y a aussi les MAB, les mouvements d'anciens buveurs, tu peux essayer d'y participer, tu y trouveras peut-être ton compte, ou on accroche ou ça ne le fait pas, tout dépend des personnes.
Tu peux aussi faire une cure où le sevrage est compris dedans.
Dis nous quelle serait ta préférence et on va voir pour mettre tout ça au point. 
En tout cas, rassure toi, tu n'es plus seul, beaucoup de personnes s'en sont sortis en passant par le forum, vu ta détermination, je pense que tu vas y arriver aussi sans trop de problème...



encore merci pour ces precisions,
renseignements pris, le CSAPA me parait etre un bon point de depart, du fait de sa gratuité, car je n'ai pas beaucoup de moyens financiers et me connaissant je vais me braquer face a un practiicien qui voit en moi un portefeuille sur patte (medecins generaliste ou pire les psy)

il y a un CSAPA pres de chez moi en effet. merci

aleks06
Arrivant
Arrivant

Masculin 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  aleks06 le 01.11.16 20:52

mamou a écrit:Bonsoir aleks,

Je te souhaite à mon tour la bienvenue sur onsaide.
Tu as bien fait de pousser la porte, de venir déposer tes valises, de nous livrer un morceau de vie.
L'alcool est aujourd'hui ton ennemi... il a assez fait de dégâts. Et tu sembles vouloir le "combattre".

La détermination est tellement importante dans cette "aventure".
Es-tu prête à la tenter avec nous?

onsaidiens onsaidiens

merci pour l'acceuil et pour vos reponses surtout, j'avais peur de rester "lettre morte"....
ma determination est tres fluctuente, mais bien sur que je suis pret a tenter!

aleks06
Arrivant
Arrivant

Masculin 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  mamou le 01.11.16 20:55

Dans tous les cas, tu peux prendre cet endroit comme un refuge.
Poster autant que tu le veux... nous essayons de répondre au plus vite smiles
Aussi, pour toi répondre, tu peux simplement cliquer sur le bouton "répondre" au bas de la page cligner

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  cristal le 01.11.16 21:00

autant l'idée d'une vie saine et heureuse sans alcool me seduit autant me dire que je dois passer le reste de ma vie sans boire une goute me terrifie.

ne te dis surtout pas "plus jamais d'alcool"ce n'est pas envisageable pour ton cerveau pour le moment,dis toi juste "pas aujourd'hui et demain on verra".On ne peut pas mettre cette limite définitive au début du combat,tu vis un seul jour à la fois et ce jour là,tu le vis sans alcool.
Tu m'as l'air bien déterminé effectivement alors je pense que tu vas pouvoir te sortir enfin de cet enfer.
Pour la CSAPA,tu appelles demain ok??et tu nous dis coeurs coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  chouchou le 01.11.16 21:43

Bonsoir Aleks,
Bienvenue sur Onsaide onsaidiens
Tu as trouvé les coordonnées du CSAPA le plus proche de chez toi, n'hésite pas à les contacter pour prendre rendez-vous avec eux.
Courage, ça vaut la peine smiles

_________________
il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.
Il y a de la vie après l'alcool, et même du bonheur 
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  aleks06 le 02.11.16 17:25

cristal a écrit:
autant l'idée d'une vie saine et heureuse sans alcool me seduit autant me dire que je dois passer le reste de ma vie sans boire une goute me terrifie.

ne te dis surtout pas "plus jamais d'alcool"ce n'est pas envisageable pour ton cerveau pour le moment,dis toi juste "pas aujourd'hui et demain on verra".On ne peut pas mettre cette limite définitive au début du combat,tu vis un seul jour à la fois et ce jour là,tu le vis sans alcool.
Tu m'as l'air bien déterminé effectivement alors je pense que tu vas pouvoir te sortir enfin de cet enfer.
Pour la CSAPA,tu appelles demain ok??et tu nous dis coeurs coeurs

CSAPA contacté aujourd'hui, rendez vous pris pour le jeudi 10 novembre.
pour le sevrage, bien que je comprenne qu'il soit indispensable, je prefere attendre cette date la.
mon ex doit revenir lundi chercher toute ses affaires chez moi lundi, avec son beau pere qui est quelqu'un de tres bien.
je ne l'ai pas revue depuis la separation il y a 6 semaines, c'est quelqu'un qui m'as aussi fait du mal (tromperie, mensonge, manipulation)
et je ne sais pas ce que je vais ressentir en la revoyant, et ne pas creer de situation de mal-aise face a son beau pere qui n'y est pour rien.
il ne vaut mieux pas que je sois dans un etat d'anxiété et de nervosité du au sevrage donc....
en attendant je me contente de quelques bieres legeres, juste de quoi calmer mon cerveau malade et dependant.
mais je sais ce qui m'attend la semaine prochaine

aleks06
Arrivant
Arrivant

Masculin 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  mamou le 02.11.16 18:27

Bravo aleks, 

C'est bien, ton rendez-vous est assez proche smiles
N'oublie pas, nous t'accompagnerons pas à pas petits coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  aleks06 le 02.11.16 18:48

Merci,
c'est surtout de ca dont j'ai besoin....
j'espere vraiment pouvoir un jour passer de votre coté, de celui des anciens MA et soutenir ceux qui en ont besoin, cette perspective m'encourage un peu plus.
l'alcool a été tellement destructeur pour mes proches, que je souhaite vraiment pouvoir contrebalancer ca un jour et faire le bien, l'esprit enfin clair.
je sais que le sevrage va etre compliqué, mais meme si on parle de personnes derriere un ecran, je me sens entouré positivement....
durant mes 15 jours d'abstinance l'année derniere, je n'avais que ma copine , je realise qu'elle n'etait absolument pas dans le soutient, buvant a coté de moi, bien que je lui disait que non ca ne me derangait pas, il y avait aussi une attitude provoc qui voulait dire entre les lignes "mais tu va rechuter mon coco t'inquite!" une maniere tres deplacée de vouloir se venger de toutes ses soirées gachées par l'alcool.

aleks06
Arrivant
Arrivant

Masculin 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  mamou le 02.11.16 18:57

Tu as raison.... "même" si nous communiquons par écrans interposés; pouvoir poser dans un endroit comme celui-ci est important.
On "sent" la présence ....
Je me rappelle mes débuts sur le forum, j'étais connectée non stop, je me sentais enfin comprise, non jugée et soutenue.
Quand je sortais de la maison, j'emmenais les pseudos avec moi Very Happy, je le fais encore d'ailleurs smiles

Pour ce qui est du sevrage, tu vas pouvoir être accompagné, et puis ici, nous avons des astuces.

Tu sais, ton témoignage aide déjà sûrement des membres, ....
onsaidiens

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  aleks06 le 02.11.16 19:04

oui, je sens que j'ai frappé a la bonne porte :)
je prend le temps de lire certains temoignages, me reconnais dans certains, pas dans d'autres mais en tout cas ca permet de realiser qu'on est pas seul, et ca c'est deja fort.

aleks06
Arrivant
Arrivant

Masculin 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  SHALE le 02.11.16 19:57

Pour le sevrage, j'ai été un peu alarmiste car c'est aussi notre rôle de prévenir qu'il peut y avoir du danger. Les dangers que tu peux rencontrer dans un sevrage sont principalement les crises d'épilepsie et le délirium tremens....La déshydratation aussi mais avec beaucoup d'eau, ça devrait aller, le magnésium va t'aider à ne pas avoir trop de problème et par contre ne quitte pas ton téléphone, si tu commences  à avoir des hallucinations, tu appelles très vite le SAMU ou tu bois très vite un verre d'alcool fort, c'est le seul moyen pour arrêter le délirium....
Mais beaucoup de sevrages se passent très bien, sans aucun effets secondaires.... Il vaut tout de même mieux prendre ses précautions.
Parles en au CSAPA...
En tout cas bravo d'avoir téléphoné et d'avoir déjà un rendez vous!!! Tu ne perds pas de temps, c'est une bonne chose.... smiles smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  aleks06 le 02.11.16 20:40

difficile de boire un verre d'alcool fort si je dois subir un sevrage! ca impliquerait que j'ai de l'alcool fort a porté de main, et si j'en ai , je sais que j'attendrais pas une crise pour le boire.
non faut que j'ai rien a consommer, nada a portée de main.
je m'inquite pas trop, j'ai deja tenu 15 jours alors que je vivais avec quelqu'un qui buvait a coté de moi, pas de crise majeure, juste des grosses montées de chaleurs, mais comparé a la senstaion de se lever a 6h avec une enorme gueule de bois et devoir tenir une journée de travail, le choix est vite fait.
avant l'alcool j'ai connu le cannabis, rien a voir dans l'addiction en elle meme, et dans la maniere de s'en sortir.... mais si mon dealer me ditsait pas ce soir, pas possible, j ai plus rien, y'avais pas d'autre recourt. avec l'alcool ce qui est horrible c'est que non seulement c'est legal, mais disponible 24/24, le supermarché a coté ferme a 21H ? pas de probleme je commande une pizza avec une bouteille de rouge. la pizzeria est fermée? ben y'as des services qui livrent de l'alcool, a domicile, entre 22h et 6h du mat.... sinon l'epicier arabe du coin ouvert 24/24, qui bien qu'il n'ai pas le droit de vendre de l'alcool apres 22h, va pas se priver d'une vente tant qu'on cache la bouteille en sortant...
je vit sur la cote d'azur, en aglomeration, l'alcool est disponible quand on veut, facilement, en un coup de fil, ca rend les choses plus compliquées encore

aleks06
Arrivant
Arrivant

Masculin 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  mamou le 02.11.16 20:55

C'est vrai que la première chose à faire est de te débarrasser de l'alcool qui est à la maison.
Pour ce qui est de tout ce que tu cites.... bien sûr, tu pourrais te trouver 1001 raisons de boire... même sans raison.... mais tu trouveras les mêmes raisons de ne pas boire.

Pas de "panique" non plus.... un jour à la fois... une heure à la fois si c'est nécessaire.... 
C'est normal que tu te poses beaucoup de questions smiles

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: seul a cause de l'alcool, seul face a l'alcool

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum