Navigation











Forum




















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 18 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

lullaby77, Malou 10 08 18

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11/6/2012, 17:08

à propos du cerveau pour bien continuer

Aller en bas

à propos du cerveau pour bien continuer

Message  lolo6 le 18/9/2016, 12:08

… cet article ne parle pas directement de l'alcool, je l'indique car
on peut être concerné par la question de "l'usure", du "j'ai tout abîmé c'est cuit" etc
Ce texte est extraordinairement positif
http://www.slate.fr/story/123353/six-regles-pour-regenerer-son-cerveau
avatar
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos du cerveau pour bien continuer

Message  cristal le 18/9/2016, 16:34

cela explique pourquoi je me sens si mal quand je sens la routine s'installer dans ma vie!!merci pour le partage,c'est très interessant et surtout très rassurant Very Happy coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos du cerveau pour bien continuer

Message  SHALE le 18/9/2016, 21:16

Très intéressant, moi aussi je viens de comprendre pourquoi j'avais horreur de la routine, je vais relire cet article lentement car il me semble aller bien plus loin que ce qui est écrit là...
Merci Lolo!! coeurs coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos du cerveau pour bien continuer

Message  chouchou le 18/9/2016, 21:30

Merci Lolo coeurs
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos du cerveau pour bien continuer

Message  mamou le 18/9/2016, 21:43

Merci lolo,

Je lirai ça à tête reposée smilescoeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos du cerveau pour bien continuer

Message  lolo6 le 19/9/2016, 01:49

Oui oui, liez ls liens dans l'article aussi c'est passionnant!
Il y a eu cette année des rapports qui sont sortis sur la production
de neurones etc (ou plutôt sur les connections neurones/ synapses).
Pas mal d'émissions là dessus sur France Culture ou "La têet au carré" (France Inter)

La révolution de l'observation de ces fonctionnements est : l'apparition,
et l'utilisation maintenant, de l'imagerie cérébrale, qui permet de voir
(en temps réel) quelles zones sont en activité en relation avec les stimuli.

à la base, la recherche était axée sur la compréhension des maladies neuro
dégénératives (Alzheimer en premier), et çà s'est étendu à la prévention possible.
Actuellement on en est à: sans être atteint de quoi que ce soit, hygiène cérébrale
au même titre qu'une hygiène de vie, qui ouvre vraiment beaucoup de possibilités incroyables.

LE principe qui saute est qu'on a un nombre de neurones déterminé et fini.
(on pensait qu'on développait jusqu'à 25 ans maxi puis on perdait: c'est faux)

Franchement, c'est fabuleux , en appliquant un genre d'"hygiène mentale",
on a de très beaux jours devant nous.  smiles

La science rejoint la philo, super excitant!
Contente que çà vous intéresse aussi! Je m'en doutais  content   coeurs
avatar
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos du cerveau pour bien continuer

Message  genny le 19/9/2016, 05:53

La découverte du fonctionnement du cerveau grâce à l'imagerie cérébrale pourrait bien remettre en question certains acquis du siècle dernier .
C'est passionnant en effet. Alors, au travail, boostons nos neurones coeurs
Merci pour ce lien onsaidiens
avatar
genny
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 29/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos du cerveau pour bien continuer

Message  SHALE le 19/9/2016, 14:38

Tout ça me rappelle la discussion que j'ai eu avec mon fils hier midi. Il est enseignant chercheur en psychologie cognitive et en linguistique et il réfute complètement les thérories de Freud et des autres psychanalystes, seuls les psys comportementalists trouvent grâce à ses yeux.
Alors moi en bonne freudienne, je n'étais pas d'accord et pourtant il me tenait le même genre de discours que vous.. Il va tout de même falloir que je me renseigne un peu plus sur tout ça!!!
Il m'a traitée de soixante huitarde attardée!!!!! Nanméooo, je vous jure, des baffes oui!!!! claques
N'empêche que toutes les recherches que Freud a faites en les recoupant avec des milliers de malades font office d'expérimentation, autant que les autres recherches sur le cerveau faites actuellement... A réfélchir!!! coeurs coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos du cerveau pour bien continuer

Message  cristal le 19/9/2016, 14:57

je pense qu'on peut prendre du bon dans chaque personne,chaque chercheur,chaque psy,peut être pas forcément se dire"il a raison ou il a tort" mais seulement "qu'est ce qui va me permettre de vivre mieux dans ce qu'il dit".Après tout,ce qui importe,c'est nous et notre vie alors si quelque chose nous parle,nous fait du bien,nous fais avancer,prenons le sans forcément se demander "est ce que c'est la réalité/vérité  .... petits coeurs"

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos du cerveau pour bien continuer

Message  SHALE le 19/9/2016, 19:38

C'est vrai qu'à une époque la psychanalyse a fait de gros dégâts notamment chez les autistes et surtout chez leurs parents. J'ai connu pas mal de parents d'enfants autistes de cette époque là , complètement démolis, persuadés que la maladie de leur enfant est de leur faute, alors que depuis, on sait que c'est complètement faux...
Mais tout de même, dire que Freud affirme des choses qui n'ont jamais été prouvées, là, il y a de la marge quand même....
Bon, mais je m'éloigne du sujet de Genny, l'hypersensibilité...
Les gens hypersensibles sont des éponges qui absorbent toutes les misères du monde autour d'eux. Comme ils ne peuvent pas les gérer, et bien , ils les prennent toutes à leur compte et s'en rendent responsables..
Tu peux aussi te servir de ce trop plein d'empathie pour apporter de l'aide aux bénévoles qui œuvrent avec les plus défavorisés, ton hypersensibilité te rendra service et à eux aussi plutôt que de te bouffer de l'intérieur...
Pratique aussi une discipline comme le yoga ou la relaxation qui t'aidera à ne plus tout prendre à ton compte mais à faire le vide dans ton esprit pour y voir plus clair....

_________________
Demain sera un autre jour...





66
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos du cerveau pour bien continuer

Message  lolo6 le 20/9/2016, 01:08

Aah, LE débat sur Freud  smiles oui on en parle beaucoup, çà coince chez les spécialistes! Là pour le coup, je l'ai bien étudié et çà m'a surtout empêché d'accrocher avec des psy classiques.  Rolling Eyes
cristal a écrit:peut être pas forcément se dire"il a raison ou il a tort" mais seulement "qu'est ce qui va me permettre de vivre mieux dans ce qu'il dit".Après tout,ce qui importe,c'est nous et notre vie alors si quelque chose nous parle,nous fait du bien,nous fais avancer,prenons le sans forcément se demander "est ce que c'est la réalité/vérité  .... "
Avec les nouveaux "rapports/ théories", j'ai compris que ce dont il s'agit est plutôt
d'utiliser au mieux, comme tu dis Cristal, ce qu'on a en magasin.

Ces stimuli mis en évidences par les IRM nous prouvent qu'il n'y a pas
"un début, un stade optimal suivi d'une fin (déclin à partir de 25 ans maxi)!
La longévité assorti à un équilibre corps/ cerveau, plus des capacités
renouvelées à réfléchir, mémoriser, est vérifiable sur nombre de personnes
très âgées actuellement.
En gros, si on suit un peu certains principes (pas trop de routine, exercices
de surprise, préférer l'action à la projection etc, on s'entretient et on se
développe.

Moi, çà me rassure beaucoup car çà fait des années que j'"attends" en en ayant
très peur le jour où plus grand chose ne pourrait faire tilt là haut. Entre les sniffs de colle ado, les pétards plus tard et les litres d'alcool, je me disais que l'aisance actuelle
n'était qu'une trêve.

Et c'est faux.

Pour la partie psychanalytique (appelons çà comme çà, la construction à partir
de troubles importants), le chemin est devenu moins strict et moins balisé,
il y a beaucoup plus de stratégies pour transformer nos failles en puissances.

L'hypersensibilité peut aussi s'atténuer quand on sollicite son énergie
vers des sujets plus neutres, ou quand on met de la distance.. Avoir une bulle en propre, bien remplie, qui fait matelas…  coeurs
avatar
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos du cerveau pour bien continuer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum