Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

chiffounette, cristal, mavieaveclui, rocle, zabou83

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

conjointe à bout de souffle

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  caro03 le 27.02.16 18:15

merci christal-ine -

tes mots me réconfortent.
Je suis exactement au point où vous le dévrivez
j'ai atteint je crois mon seuil de tolérance
Je ne pense qu'à partir en fait - je me projette sans cesse sur ses soirées tranquilles, paisibles avec mes filles sans plus avoir à penser à cet alcool -
hier il n'avait pas bu - je lui ai dit qu'il fallait qu'il demande de l'aide - qu'il aille voir un médecin spécialiste - il l'a reconnu mais est persuadé que rien ne pourra le sortir de là -
hier soir il a bu 2 bouteilles....
ce matin il était bien, sobre et il m'a aidé dans la maison
cet après midi, il me dit je ne sors pas alors je suis allé fair les courses je me disais bon tant mieux..
mais oui bien sûr .. je suis rentrée des courses, il était parti faire juste un achat , parti à 15h et rentré il y a quelques instants avec les yeux qui tournent.. alors aucune discussion - je l'ignore..
Je suis partagée en fait entre le fait de trouver un équilibre en restant à la maison pour continuer de gérer mes filles et voir ce qui peut se passer - mais cet équilibre me parait tellement impossible...
et le fait de partir...
tu as fait quoi toi Christal-ine ?
je suis perdue - cet état permanent m'épuise.

caro03
Arrivant
Arrivant

Féminin 12/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  caro03 le 27.02.16 18:46

je vais essayer de laisser traîner les brochures dont vous parlez.
mais il n'empêche qu'il a toujours dit qu'il ne serait jamais abstinent ; alors que penser ?
est ce que tous les MA ont systématiquement ce refus ? comment peut-il comprendre que la modération est impossible pour lui ou du moins je pense impossible tout court pour tous les MA non ?
et pourtant ça fait déjà des années qu'il devrait s'en rendre compte.....
quand il est rentré tout à l'heure, je préparais un peu le dîner, il est venu pour m'aider et je l'ai regardé bien en face sans hausser le ton et je lui ai dit que vu comme il était j'avais absolument pas besoin d'aide - il a insisté et je l'ai de nouveau regardé en face en lui disant que non je n'avais pas besoin de lui - il est parti se coucher... quelle soirée dire que maintenant c'est tous les samedis soirs et que je ne peux même plus inviter depuis maintenant près de 2 ans.... bon tant pis ça je l'ai accepté (j'ai lu le livre que vous m'avez conseillé) à charge que les choses changent d'une manière ou d'une autre, j'en reviens à mon précédent post - d'être comme ça tiraillé entre l'envie de partir et d'en finir avec tout ça et le fait de pouvoir continuer de gérer quand même un peu les choses et de voir .....oh purée...

caro03
Arrivant
Arrivant

Féminin 12/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  SHALE le 27.02.16 19:20

Ton mari ne semble absolument pas prêt à lâcher l'alcool. Dans ces cas là, ton départ peut jouer le rôle d'un déclencheur et le pousser à quitter l'alcool. Tu ne peux pas continuer à gâcher ta vie à cause de lui...
Tu peux lui dire que tu pars car il ne fait aucun effort pour se soigner, que tu reviendras peut-être quand il ne boira plus du tout d'alcool et encore que ce n'est pas sûre..
Actuellement c'est évident que le climat qui doit régner chez vous doit être lamentable, pour toi et pour tes filles...
Alors trouve vite un moyen pour partir et fonce... smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  mamou le 27.02.16 20:10

Pour ta question de l'abstinence totale pour un MA, bien sûr qu'elle nous paraît impossible lorsque nous sommes en pleine tempête.
C'est pour cela qu'ici nous y allons jour après jour.
C'est trop "dur" de se dire "plus jamais".....ça fait peur de ""perdre"" ce faux allié... coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  cristal le 27.02.16 21:48

tu peux bien sur continuer à gérer la maison et tes filles et ton mari mais tu vas t'épuiser à ce rythme et tu laisseras filer ta vie au lieu de la vivre Crying or Very sad 
tu gardes l'espoir et je le comprends,c'est tellement dur de se dire qu'il n'y a plus rien à faire et de se sentir impuissant mais ton mari de son coté ne changera pas alors,en partant de ce constat,vois ce qui est le mieux pour toi et pour tes filles mais dans l’état actuel des choses,il ne se soignera pas et ta vie ne s'améliorera pas au contraire Crying or Very sad
je te parle en tant que MA,quand on est dans le déni,on ne se soigne pas ,on se dit tous les matins que c'est la dernière fois et que cette fois,on arrête mais on ne peut pas parce qu'on ne sait pas qu'on est malade,on ne sait pas que cette maladie s'attaque à notre cerveau et on n'a pas conscience qu'on ne gère plus rien Crying or Very sad 
prends ton temps avant de prendre toute décision mais si tu attends le déclic de ton mari,je crains que tu passes encore des années à rester dans cette vie là  Crying or Very sad

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  Crystal_ine le 27.02.16 21:53

Caro, tu me demandes ce que moi j'ai fait, mais je ne veux en aucun cas que ma décision influence la tienne. C'est un choix personnel à chacun et selon ce que nous pouvons supporter ou non.

Je suis arrivée sur ce forum en mars 2012, parce que je ne savais plus quoi faire en présence d'un homme qui buvait tous les jours. J'ai aussi demandé l'aide d'une psychologue, j'ai aussi été dans un groupe de parole pour entourage à quelques reprises. J'ai aussi lu des livres sur la codépendance, dont celui que j'ai référé. J'ai écrit à mon conjoint ce que sa prise d'alcool me faisait, que je ne le supportait plus, qu'il était 2 hommes et que s'il voulait que nous passions du temps ensemble, la prise d'alcool empêcherait ces moments-là. Il m'a pris aux mots, il a fait des efforts, mais sa maladie était trop bien ancrée et il ne voulait pas se soigner, il me disait ne pas déranger personne. Je n'avais plus la force de me battre contre l'alcool, même si je l'aimais énormément, en décembre 2012, je lui ai dit que je partais. Il a compris, mais nos sentiments étaient encore là. Il n'était pas le père de mes enfants, je me devais de ne plus leur imposer cela. J'ai eu à apprendre à vivre autrement après l'avoir quitté. Parce que ma vie tournait autour de l'alcool et rien d'autres. Aujourd'hui, je me suis rendue service, je suis contente d'avoir pris cette décision, mais j'ai douté pendant quelques mois, je n'avais plus de repères. Ce forum m'a aidé tout au long de mon parcours et même si je suis modératrice maintenant, j'en apprends encore sur cette maladie.

C'est pourquoi, il est important de bien peser les pour et les contre avant de prendre une décision. Il faut que tu te renseignes bien en ce qui a trait aux enfants, vu qu'il en est le père, aux biens que vous possédez, je te conseille de t'informer auprès d'un avocat. Tu dois être sûre de toi et être certaine que c'est ce que tu veux et ce qui est le mieux pour toi et tes enfants.

Ce sera difficile à traverser, mais si c'est vraiment ce que tu souhaites, les solutions vont se présenter à toi les unes après les autres. Et nous serons là pour t'épauler et te conseiller si nécessaire.

Ça prend du courage pour décider de partir et de SE choisir quand nous ne pouvons plus supporter ce que nous vivons. Il sera important de dire à ton mari que c'est l'alcool qui vous sépare, que s'il n'existait pas, cette décision ne serait pas nécessaire. Moi, c'est ce que je lui ai dit, que je quittais l'alcool, mais pas l'homme que j'aime. Mais notre histoire n'a pas survécu, même en vivant chacun chez-soi. L'alcool a été le plus fort dans mon histoire. Mais ce n'est pas toujours le cas. Sauf que tu dois être prête à ce que ce soit final et non une relation vécue autrement. Voilà, maintenant, je pense que tu seras en mesure de réfléchir et de prendre ta décision de manière éclairée et de l'assumer.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  caro03 le 28.02.16 15:12

hier il a été se couché - j'ai rien dit mais je ne lui ai pas parlé - il est redescendu vers 21h30 - peut être envie d’être avec nous - je ne sais pas - on a rien dit - on a continué de discuter avec les filles et de regarder la télévisions -

en fait je sais pourquoi il descend à un moment donné, il attend que nous montions nous coucher pour boire sa bouteille et c'est ce qu'il a fait dès que les filles sont monter se coucher .

ce matin, une copine m'a appelé, elle voulait qu'on aille 2 jours au ski pour le week end de paques, neige ou pas neige, elle n'est pas au courant de la situation et c'est bien ce qu'il y a de très difficile pour se positionner - je l'ai évoqué avec les filles ce matin - il a dit que c'était une bonne idée mais au fond je ne sais pas si j'ai envie qu'il vienne - au fond non je crois, trop peur qu'il gâche tout, que l'on soit tendues tout du long et comme il s'agit d'une copine d'école d'une de mes filles, j'ai pas envie que ça impacte par la suite ma fille... ça ça fait mal..

ce midi, il me qu'il va chercher du pain .. je ne suis pas dupe et je lui dit que j'aurai besoin juste d'une course à côté de la boulangerie mais que c'est pour déjeuner alors que s'il peut revenir pas trop tard..

et ben.. il est rentré à 14h..... j'étais furax à l'intérieur mais j'ai rien dit - j'avais fait mangé les filles avant - il a commencé à dire que c'était dimanche et qu'on était pas pressé - j'ai juste répondu d'un ton sec que le problème n'était pas l'heure à laquelle on mangeait mais l'heure à laquelle il rentrait d'une petite course mais qu'il faisait ses choix et qu'on prenait acte.

ça il ne le faisait pas avant ou du moins pas de façon aussi flagrante... et le deuxième problème c'est que quand il rentre, je sais qu'il a bu mais sauf certaines fois bien sûr, il ne rentre pas ivre à ne pas tenir debout - ce qui fait que c'est difficile à gérer... et surtout pour les filles qui pour elle ne se rendent pas compte à chaque fois du réel état de leur père..

bordel je crois qu'il faut que je me bouge les fesse et que je saute le pas.. j'ai l'impression qu'il tient de plus en plus l'alcool et que de ce fait, il ne songe pas une seconde à faire quoi que ce soit, bien au contraire

demain j'essaye d'appeler une avocat pour débrouiller tout ça..

tu parles d'un dimanche... et la journée est loin d'être finie.

caro03
Arrivant
Arrivant

Féminin 12/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  SHALE le 28.02.16 17:51

De toute façon, plus la dépendance s'installe mieux on tient l'alcool.... Néanmoins il en a toujours autant dans le sang. Quand je suis entrée en cure, j'avais plus de 2g d'alcool et pourtant je tenais debout sans problème, je parlais sans problème, je ne tremblais même pas, ce qui est logique parce que trembler est un phénomène de manque. C'est ce qui pose problème, car si tu ne sais pas qu'il a bu, tu peux te laisser avoir.
Pendant ce temps l'alcool continue en silence à faire de gros dégâts dans son corps et dans son cerveau et c'est au moment où l'un ou l'autre vont lâcher que là, il ne pourra plus cacher son alcoolisme, parfois, il est trop tard..
Pour le ski, je ne partirais pas dans ces conditions avec lui, tes filles sont bien trop impliquées et ne pourront que prendre acte de ce qui motive leur père, l'alcool!!! Crying or Very sad coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  Crystal_ine le 28.02.16 20:40

Je dirais même que si tu n'as pas envie qu'il vous accompagne, c'est mieux de ne pas forcer et de faire comme tu le sens. Je ne sais si tu envisages de y aller quand même avec tes filles, mais si c'est le cas, tu peux lui dire que l'alcool n'est pas le bienvenu dans ce voyage, donc s'il compte boire pendant ce week-end, il est mieux de rester ici, parce que tu ne veux pas que l'alcool vienne gâcher votre escapade.

Même si tu n'y vas pas, tu peux lui dire que l'alcool gâcherait ce week-end que tu n'en as pas envie. C'est en ramenant ce fait qu'il réagira peut-être un jour tout ce que l'alcool l'empêche de faire. Peu importe ta décision, il doit savoir que c'est en raison de l'alcool qui est de trop dans vos vies.

Il doit le savoir. J'ai fait de tels choix pendant ma relation avec mon ex-MA et ça me permettait de passer de bons moments en mettant mes limites. Tu dois te respecter et faire ce qui te fait du bien. C'est important dans le processus que tu es.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  cristal le 28.02.16 21:10

pour le ski,je pense aussi que tu devrais lui dire que si il emmène l'alcool,il ne vient pas avec vous,que ce serait la honte pour votre fille,il doit savoir pourquoi tu fais tout ça.
Pour le reste,je pense qu'il est aussi très malin et qu'il prépare sa défense vis à vis des filles,il boit quand elles sont couchées comme ça,ce n'est pas le méchant alcoolique que tu décris Rolling Eyes .Le MA est aussi très fort pour donner le change!!Mais la maladie va le rattraper tot ou tard et tes filles ne sont pas dupes non plus.
Ecoute toi et fais ce qu'il te semble être le mieux pour toi mais tu peux voir un avocat quand même,cela ne t'engage à rien mais tu sauras au moins où tu vas petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  caro03 le 29.02.16 8:51

Huer fin d après-midi j ai falli m évanouir.. De fatigue je pense
Et quelque instants après je me suis écroulée en pleurs
Il a été présent et s est occupé des filles
Il est venu me voir après et il m a fut qu il fallait q je me reconstruise su il avait faut assez de dégâts comme faire
Qu il fallait qu on se sépare et puis chacun sa route
Hé lui ai dit que si seulement il voulait accepter de se faire aider pour se soigner et se sortir de l alcool...
Il M a fit q non
je sais aussi q ces paroles pour une fois sensées disparaîtront très vite...
J au super mal

caro03
Arrivant
Arrivant

Féminin 12/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  cristal le 29.02.16 15:18

il n'est pas prêt à quitter l'alcool caro et toi,tu es entrain de sombrer à cause de cette maladie alors si il a compris qu'il fallait que vous vous sépariez pour que vous ne tombiez pas tous les deux,c'est uen bonne chose pour que tu puisses te reconstruire sans avoir de regrets ou de culpabilité.
reparle lui de cette séparation quand il sera de nouveau sobre,parle lui de la vente de la maison ou du rachat de tes parts,va voir un avocat pour dépatouiller tout ça mais il est temps qué tu prennes soin de toi et que tu vives dans un endroit serein où tu pourras reprendre vie.
Courage caro,tout cela va se décanter peu à peu mais surtout,ne reste pas dans cette situation,tu vas y laisser ta peau bien avant lui Crying or Very sad

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  SHALE le 29.02.16 22:25

Je crois que ton mari a fait son choix: c'est l'alcool.
Alors il est prêt à se séparer de sa famille pour garder la bouteille, libre à lui...Il ne pense pas trop à ce que vont ressentir les filles, mais heureusement tu es là.
Maintenant, il va falloir que tu fasses les comptes pour préciser sur le prix de la maison, combien tu veux, idem pour les autres possessions que vous pourriez avoir en commun.
Il faudra aussi penser à la garde pour les enfants, là, c'est plus compliqué dans la mesure où il boit toujours, il y  a un risque à transporter ses enfants... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  Crystal_ine le 01.03.16 1:29

Je pense aussi que ton mari a fait son choix. C'est difficile de l'admettre et de l'accepter, mais tu ne peux rien y faire. Il n'est pas prêt à quitter l'alcool, mais ne veut pas que tu sombres avec lui. Mon ex-conjoint aussi a fait ce choix et il boit toujours, alors tu vois, il n'y a rien à faire que d'accepter et de prendre les actions qu'il faut pour se sortir de cet enfer.

Parce que tu es en train de te rendre malade à force de vouloir qu'il se sauve. Mais là, c'est toi que tu dois sauver, parce que tu es en train de te noyer dans sa maladie.

Tu dois garder tes forces pour régler ce qui doit l'être.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  caro03 le 01.03.16 20:06

oui je sais que c'est ce qu'il faut que je fasse - que je garde mon énergie pour basculer de l'autre côté de la vie - trouver un appartement - installer mes filles les cocooner - trouver un avocat pour que les choses soient écrites - demander une pension alimentaire qu'il paiera ou non - je vais demander aussi à l'avocate que le droit de garde ne soit pas les soirs - j'espère qu'il acceptera - il sait que le soir sans être ivre mort il n'est plus en état de conduire et surtout si une des mes filles est malade dans la nuit, l'alcool qu'il ingurgite + les cachets qu'il prend, il ne pourra pas les entendre - et je ne veux pas prendre le risque - demain je téléphone à une assistante sociale pour voir si j'ai des droits auxquels je ne pense pas - mon salaire n'est pas mirobolant et avec tout ce que je vais devoir payer maintenant - ça me fait un peu peur quand même de travailler sans filet maintenant - mais je vais le faire - demain j'ai encore 2 visites - pourvu que ça se fasse -
je voudrai tellement au moins que les choses se fassent sans guerre...

caro03
Arrivant
Arrivant

Féminin 12/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  cristal le 01.03.16 21:49

tu as beaucoup de courage caro,je sais combien tout ce que tu vis est difficile mais ta liberté est à ce prix Crying or Very sad 
tu fais le bon choix pour toi et pour tes enfants,je souhaite de tout cœur que tout se fera sans heurts,c'est déjà assez pénible comme ça.
On est avec toi ma belle tiens nous au courant coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  mamou le 02.03.16 8:12

Courage caro  petits coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  Crystal_ine le 03.03.16 1:42

Courage Caro, tu as bien ciblé ce que tu dois faire et tu y vas par étape.

Nous sommes avec toi. Ces démarches sont nécessaires avant de franchir le pas. Oui, ça ressemble à tomber dans le vide, mais tu vas y arriver, parce que tu vas y être préparé et ce vertige ne durera pas.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  caro03 le 03.03.16 20:32

il n'est pas allé chercher une de ses filles à l'école et j'ai eu le droit juste à un sms - il n'a pas répondu à mes appels -
je lui ai dit que je m'occupais de la petite mais qu'il fallait ce week end qu'on parle pour mettre les choses en place au niveau de la séparation
il m'a répondu 3 h aprs pour me dire qu'il n'avait rien à décider que les filles ne voulaient plus le voir et que moi je voulais les filles -
j'ai attendu aussi et je lui ai dit que c'était inutile de jouer aux victimes que les filles aimaient leur père mais pas le mec qui boit et qui fait n'importe quoi - qu'il faisait le choix de se détruire mais que c'était sans moi et sans les filles - que la garde il fallait qu'on en parle et qu'on prenne un avocat pour que les choses soient écrites avant de passer devant le JAF -
j'en suis là et je continue de regarder les appartements mais Dieu que j'ai mal -
Ma grande m'a dit qu'elle avait pleuré entre midi et deux car elles entendaient les copines râlaient car leurs parents s'étaient disputés... et elle m'a dit .." c'est certainement pas à a cause de l'alcool eux..." et je lui ai demandé si elle arrivait à en parler avec d'autres filles (elle a 15 ans) et elle m'a dit que non ça ne se disait pas... Dieu que j'ai mal mais Dieu que j'ai mal pour mes filles ...

caro03
Arrivant
Arrivant

Féminin 12/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  caro03 le 03.03.16 20:34

ah oui j'ai pas précisé.. hier soir il n'est pas rentré.. pas de message...et le sms pour me dire qu'il ne pouvait pas aller chercher sa fille c'est aussi pour me dire qu'il ne sera pas là ce soir à cause d'un déplacement professionnel - son déplacement pro de ce soir c'est certainement vrai, pour le reste.... j'en pense pas moins...

caro03
Arrivant
Arrivant

Féminin 12/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  SHALE le 03.03.16 21:41

il faut que tu notes tout ça pour pouvoir démontrer au JAF qu'il n'est pas en mesure de s'occuper de ses filles... Ce serait même dangereux pour elles!!! Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  cristal le 03.03.16 21:43

pour ta fille,je pense que ce serait bien qu'elle voit un professionnel pou l'aider psychologiquement à traverser cette épreuve,elle a 15 ans,il faut qu'elle connaisse la maladie de son père,qu'elle la comprenne pour accepter ce qui va se passer.Il y a des pédopsy,des psychologues qui pourraient la soutenir et lui permettre de vider son coeur et sa detresse.
Ton mari a compris que tu te détaches,il succombe donc totalement au petit singe,ça va aller vite Crying or Very sad 
alors continue ce que tu as commencé,regarde pour des appart ou des maisons à louer,vois avocat,juge et assistante sociale et parle lui uniquement si il est sobre,sinon,tu vas parler à l'alcool et tu n'en tireras rien.
c'est terriblement dur ce que tu vis caro mais ta liberté est au bout et celle de tes filles aussi.
Fais leur bien comprendre que tu es là pour les écouter si besoin,il faut qu'elles aient une personne de confiance sur qui vider tout ce qui les fait souffrir en ce moment.
Bon courage,on est avec toi onsaidiens

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  Crystal_ine le 04.03.16 2:19

Tes filles sont en âge de comprendre ce qui se passe. Ta plus vieille a le même âge que la mienne avait et elle voyait très claire. Elle doit savoir qu'elle peut te parler et te faire confiance, si elle n'ose le faire auprès de ses amis, mais Cristal a raison, un professionnel saurait sûrement l'aider à traverser tout ça.

Ça t'en fait beaucoup à gérer, mais vas-y par priorité. Tu as très bien répondu à ton mari.

Tu es forte, n'en doute pas. Tu n'es pas toute seule!!

onsaidiens coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  caro03 le 04.03.16 18:16

je viens de rentrer - il était là - ses affaires au milieu de la pièce et a lit - je suis montée et il a dit qu'il était malade depuis ce matin, qu'il vomissait sans cesse -
mais vu l'odeur qu'il régnait dans la chambre, sa gastro est très bizarre -
j'ai fait un tour dans ses cartes bancaires - il est sorti à 17h du bar et je ne parle pas du montant de la note, ça correspond pas à un verre ou deux...... et oui sacré gastro... et il conduit toujours bourré, ça ça m'énerve....
rien de chez rien - de pire en pire
christal, c'est quoi "l succombe donc totalement au petit singe,ça va aller vite" - j'imagine que le petit singe c'est l'appel de l'alcool ou autre chose ? ça va aller vite ? je dois m'attendre à ce que les choses empirent encore ? j'ai déjà tellement l'impression qu'elles ont empirées à une vitesse...

je suis dégoutée... faire ça devant sa fille et le week end qui commencent déjà tellement mal pour tout le monde.....

caro03
Arrivant
Arrivant

Féminin 12/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  cristal le 04.03.16 20:17

excuse moi,on a pas du t'expliquer: le petit singe,c'est le nom que l'on donne à l'alcool ici,c'est véronique sanson qui nommait l'alcool comme ça petits coeurs 
ce que je voulais dire,c'est qu'il a compris que tu ne le ménagerais plus,que tu sais qu'il boit et que tu "t'en fout" puisque tu ne dis plus rien donc,il boit sans barrière,sans avoir un garde fou puisque tu ne joues plus ce rôle.
Il va donc boire de plus en plus et faire de plus en plus de bourdes comme cette"gastro" Rolling Eyes A ce rythme,il va perdre son boulot,perdre ses amis,perdre sa femme et ses enfants,perdre son permis et aussi sa santé.
C'est pour cela que tu dois partir,cette descente aux enfers que vit chaque MA,tu ne dois pas y assister et pire,la subir donc continue tes démarches et laisse le avec son compagnon alcool,quand il aura tout perdu,il comprendra qu'il n'a pas d'autre solution que de se soigner.

pour ce week end;prévois quelque chose de sympa avec tes filles,ciné,restau,shopping ... mais ne laisse pas le petit singe te gacher ces deux jours noon coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: conjointe à bout de souffle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum