Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 17 Invités :: 2 Moteurs de recherche

lola1977, zabou83

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Arrêter seule?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrêter seule?

Message  décidée le 20.09.15 8:41

Bonjour,
je suis nouvelle sur ce forum, j'ai lu beaucoup de vos messages et je me décide donc à partager mon expérience et mes questions.
Un long passé d'abus d'alcool (bières) principalement. Mon ex-mari m'a quitté il y a 12 ans, pas que pour ça, mais ça n'a pas aidé. 2 filles dont j'ai la garde exclusive. Remariée depuis 10 ans. L'alcool ne m'a jamais vraiment quitté.
Depuis maintenant 5 semaines, je ne touche plus à l'alcool. Sauf 1 coupe de champagne pour mon anniversaire. Je n'ai aucun symptômes physique, aucune envie de boire de l'alcool. J'ai demandé de l'aide aux professionnels mais ils sont surchargés et m'ont dit qu'il y avait un délai de 1 mois pour ma prise en charge !! J'ai donc arrêté seule jusque là.
Je me demande si ma dépendance à l'alcool est juste une consommation à risque ou une dépendance. (j'ai fais les tests sur internet) ils me donnent comme résultat une dépendance? Mais pourquoi donc je n'ai aucun symptômes physiques?
Je buvais après le boulot, seule, 4 ou 5 bières (Jeanlain ambrée).Jamais d'alcool fort. Du vin rouge dans les occasions avec les repas de famille. Comme une sorte de récompense, pour décompresser, comme beaucoup de monde quoi. Mais après 1 ou 2 je n'arrivais plus à m'arrêter, jusqu'à arriver à être semi-ivre, agressive et reprochant tout à tout le monde. Voilà je souhaiterai avoir votre avis sur ma dépendance. Est-ce possible qu'après des années, et des années de consommation, ma seule volonté puisse me sortir de là?
Merci d'avance

décidée
Arrivant
Arrivant

Féminin 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  SHALE le 20.09.15 9:47

La volonté n'a rien à voir là dedans, si tu étais vraiment dépendante, tu ne pourrais pas arrêter comme ça, quand tu le souhaites sans problème et sans manque.
A mon avis tu étais une buveuse excessive avec une légère dépendance psychologique, peut-être d'ailleurs liée à l'alcool lui même, celui ci pouvant être un puissant dépresseur...
Alors si tu as arrêté et que tu n'as pas de problème, c'est parfait, continue cette route, tu l'as bien commencé. Tiens nous au courant... smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  décidée le 20.09.15 9:54

Bonjour,
merci pour ton message. En fait je m'inquiète quand même, parce que toute ma vie à été plus ou moins pourrie par l'alcool.. En fait depuis le décès coup sur coup de mes parents. Puis mon divorce et d'autre soucis. Il est vrai que je me rend compte maintenant, sans alcool, que j'étais au bord de la dépression toutes ces années, sur le fil du rasoir. Jamais eu de problème au boulot, heureusement, mais tout le reste partait en lambeaux. jusque l'année passée, où le père de mes enfants est décédé subitement d'une crise cardiaque à 48 ans. Là j'ai pris conscience, que j'étais maintenant la seule personne responsable de mes filles, et je pense que c'était le fameux "déclic". Pourtant arrêter me semblait vraiment impossible. Je me demande si cette facilité pendant ces 5 semaines ne cache pas un "retour de flamme" pour bientôt?

décidée
Arrivant
Arrivant

Féminin 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  SHALE le 20.09.15 9:59

5 semaines d'arrêt sans ressentir de manque, sans avoir de flashs, c'est un peu long. pour que le manque survienne maintenant.
Ce qui a pu se passer aussi c'est que tu avais une dépression liée à l'alcool, qui, comme je te l'ai dit est un profond dépresseur à la longue et alors quand tu arrêtes, la dépression s'envole et tu te sens bien... C'est une possibilité, mais de toute façon, pour pouvoir arrêter seule sans aide, ta dépendance ne devait pas être très importante...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  décidée le 20.09.15 10:14

Peut être, mais quand je fais les fameux tests, j'ai des scores de 22! donc dépendance.. Quand je lis les nombreuses expériences des autres buveurs, je m'y retrouve, dans le vécu comme dans les quantités. Dans mon entourages mon mari actuel et mes enfants, me considère comme une alcoolique, même sans boire depuis 5 semaines, ils attendent tous la rechute. Il est vrai que plusieurs fois je leur ai dis, je vais arrêter. J'ai tenu 2-3 semaines et rechute. Ils ne croient pas du tout que je puisse stopper pour de bon, je ne peux pas leur en vouloir, mais c'est comme un couperet au dessus de ma tête, comme si tous attendait la rechute. Mon mari boit une bouteille de cidre "maison" par jour, il y en a 350 litres à la cave (pour l'année), le bar est plein, et la cave à vin aussi. Pourtant pas envie. Par contre je m'autorise une bière sans alcool de temps en temps, genre 3x par semaine, avec plaisir. Alors je ne sais plus... Je me suis aidée avec du Lexomil les 2 premières semaines, puis j'ai réduis. Maintenant, 1/4 le soir quand je me sens super tendue. J'ai aussi lu que la bière sans alcool (< 1%) pouvait me faire replonger. Mais je l'utilise un peu comme la cigarette électronique. C'est à dire. Je fumais 30 cigarettes par jour depuis 30ans, il y a 3 ans, j'ai commencé l'e-cigarette et baissé à 4 par jour les cigarette, tout en compensant par l'électronique. Je n'ai jamais ré-augmenté la clope. Alors je me dis, j'utilise la bière sans alcool un peu de la même manière, le plaisir sans les dégâts :)

décidée
Arrivant
Arrivant

Féminin 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  SHALE le 20.09.15 10:30

Tout d'abord ne t'occupe pas de ce que tu lis ou de ce que les autres te disent. Tu penses à toi et rien qu'à toi, pour s'en sortir, il faut être égoïste, c'est un fait..
Quand on arrive à tenir 5 semaines sans avoir envie de reprendre de l'alcool, c'est que ton corps ne réclame pas d' alcool, sinon tu le saurais , crois moi. Ceux ici qui essaient d'arrêter et qui parlent de leurs flashs et de leur envie de boire, crois moi, ils en bavent...
La bière sans alcool n'est effectivement pas recommandée car elle en contient presque un gramme, si tu en buvais 6 ou 7, tu aurais la même quantité d'alcool que dans une bière quasiment.
Mais là, étant donné ton faible niveau de dépendance, une bière sans alcool de temps en temps, si c'est pour le plaisir, pourquoi pas. Mais il y a aussi d'autres boisson où il n'y a pas d'alcool et qui sont très bonnes, c'est le moment d'en essayer d'autres.
Si tu sens par contre que tu utilises l'alcool comme un médicament contre la dépression, là, oui, il te faut réagir et vite car c'est le symptôme que tu deviens alcoolique dépendante. Tant que l'alcool est contrôlé et reste bu dans un rôle convivial de rencontres et pas forcément tous les jours, on ne peut pas parler de dépendance alcoolique....
Si tu veux tu me mets un test que tu as fait avec tes réponses, j'en saurai peut-être un peu plus comme ça;; smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  décidée le 20.09.15 21:14

Bonsoir, désolée je n'avais plus de connexion internet.. suis dans un petit village.
Bref voilà un des nombreux tests que j'ai fais.
Questionnaire AUDIT dépendance à l'alcool



Questionnaire AUDIT (dépendance à l'alcool)


Calculez votre score de dépendance à l'alcool. Pour chacune de ces dix questions, cliquez dans la case qui répond le mieux à votre cas.

Quelle est la fréquence de votre consommation d'alcool ?
jamais 1 fois par mois ou moins
2 à 4 fois par mois 2 à 3 fois par semaine
au moins 4 fois par semaine *

Combien de verres contenant de l'alcool consommez-vous un jour typique où vous buvez ?
1 ou 2 3 ou 4
5 ou 6* 7 ou 8
10 ou plus


Avec quelle fréquence buvez-vous six verres ou davantage lors d'une occasion particulière ?
jamais moins d'une fois par mois
une fois par mois une fois par semaine *
tous les jours ou presque


Au cours de l'année écoulée, combien de fois avez-vous constaté que vous n'étiez plus capable de vous arrêter de boire une fois que vous aviez commencé?
jamais moins d'une fois par mois
une fois par mois une fois par semaine *
tous les jours ou presque


Au cours de l'année écoulée, combien de fois votre consommation d'alcool vous a-t-elle empêché de faire ce qui était normalement attendu de vous ?
jamais moins d'une fois par mois
une fois par mois * une fois par semaine
tous les jours ou presque


Au cours de l'année écoulée, combien de fois avez-vous eu besoin d'un premier verre pour pouvoir démarrer après avoir beaucoup bu la veille ?
jamais* moins d'une fois par mois
une fois par mois une fois par semaine
tous les jours ou presque

Au cours de l'année écoulée, combien de fois avez-vous eu un sentiment de culpabilité ou des remords après avoir bu ?
jamais moins d'une fois par mois
une fois par mois une fois par semaine
tous les jours ou presque *

Au cours de l'année écoulée, combien de fois avez-vous été incapable de vous rappeler ce qui s'était passé la soirée précédente parce que vous aviez bu ?
jamais moins d'une fois par mois
une fois par mois* une fois par semaine
tous les jours ou presque

Avez-vous été blessé ou quelqu'un d'autre a-t-il été blessé parce que vous aviez bu ?
non oui mais pas au cours de l'année écoulée
oui, au cours de l'année*

Un parent, un ami, un médecin ou un autre soignant s'est-il inquiété de votre consommation d'alcool ou a-t-il suggéré que vous la réduisiez ?
non oui mais pas ou cours de l'année écoulée
oui, au cours de l'année*


Calculer votre score Recommencer

24
J'ai mis un asterix pour mes réponses.
Merci pour ton écoute et avis

décidée
Arrivant
Arrivant

Féminin 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  mamou le 20.09.15 21:15

Bonsoir décidée, 

Bienvenue parmi nous  smiles onsaidiens

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  décidée le 20.09.15 21:19

Score entre 0-8 : Ce questionnaire n'évoque pas une consommation nocive
Score entre 9-12 : Consommation nocive d'alcool
Score au delà de 13 : dépendance à l'alcool

décidée
Arrivant
Arrivant

Féminin 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  SHALE le 20.09.15 21:23

Tes réponses montrent bien une tendance à boire de l'alcool mais ce n'est pas une dépendance alcoolique pour le moment, par contre ça peut venir plus vite qu'on ne le pense. Bois tu parce que tu es déprimée, pour oublier tes soucis , ou alors parce que tu aimes bien boire, pour la convivialité ?

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  décidée le 20.09.15 21:25

Bonsoir mamou,
merci. J'espère être au bon endroit ? Les conseils de Shale me font du bien, alors je pense que oui. Mais il semble que mon problème ne soit pas si grave que ça par rapport à d'autre, pourtant l'alcool a bien gâché toutes ces années de ma vie.

décidée
Arrivant
Arrivant

Féminin 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  décidée le 20.09.15 21:27

Je buvais quasiment toujours seule, la plupart du temps en cachette, alors non ce n'est pas pour la convivialité. Plutôt comme un réconfort parce que personne ne me comprend. Enfin c'est ce que je pensais. Ou alors comme une récompense.

décidée
Arrivant
Arrivant

Féminin 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  mamou le 20.09.15 21:31

Si décidée, tu es au bon endroit  smiles
Nous allons essayer de te guider, conseiller, et répondre à tes questions  smiles

Une petite "définition" de l'alcoolisme, c'est quand tu n'as plus le "choix" de ne pas boire; quand ça obsède tes "pensées".
Tu sembles à priori ne pas "souffrir" de dépendance physique... on parle aussi de dépendance psychologique; la plus "longue" à traiter... car on va rechercher au plus profond les causes de cet alcoolisme.
Peux-tu nous dire où tu te situes?

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  SHALE le 20.09.15 21:35

Dis nous aussi à quelle heure tu bois, si tu ne peux pas boire à ce moment là, tu t'en passes ou tu fais tout pour en trouver ?
Ta consommation augmente-t-elle depuis quelques temps ou reste-t-elle constante.
Tu travailles ? tu as des enfants ? tu vis en couple si j'ai bien compris...
On va tout faire pour que ta légère dépendance ne se transforme pas en un alcoolisme proprement dit... smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  décidée le 20.09.15 21:37

où je me situe? dans quel sens?

décidée
Arrivant
Arrivant

Féminin 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  SHALE le 20.09.15 21:39

Je n'ai pas non plus bien compris la question de Mamou, mais elle viendra te l'expliquer... smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  décidée le 20.09.15 21:43

SHALE a écrit:Dis nous aussi à quelle heure tu bois, si tu ne peux pas boire à ce moment là, tu t'en passes ou tu fais tout pour en trouver ?
Ta consommation augmente-t-elle depuis quelques temps ou reste-t-elle constante.
Tu travailles ? tu as des enfants ? tu vis en couple si j'ai bien compris...
On va tout faire pour que ta légère dépendance ne se transforme pas en un alcoolisme proprement dit... smiles

Je BUVAIS comme je l'ai dis en arrivant à la maison, après le travail. Où alors le samedi dans l'après midi en faisant le ménage ou en regardant la TV
Oui je vis en couple, j'ai deux filles. 16 et 21. Elle m'ont toujours connue avec des problèmes d'alcool. C'était comme un sujet tabou. On en parlait jamais entre nous. Puis il y a 5 semaines j'étais ivre, et ma fille cadette à assisté à un grand conflit entre mon mari et moi à ce sujet. Le déclic final pour moi.
Dans ma tête, ça à fait un éclair, STOP
Et depuis je tiens, comme je l'ai dis, sans peine. Quelques envie "par habitude" mais gérées par une bière 0%

décidée
Arrivant
Arrivant

Féminin 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  mamou le 20.09.15 21:45

Et bien voilà, tu as répondu à ma question "où tu te situes".
Je voulais savoir si quand tu buvais, était-ce vraiment des envies "incontournables"? où comme le demande shale, tu ne pensais qu'à ça?

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  SHALE le 20.09.15 21:49

Oui, ça confirme bien ce que je pensais, tu étais une buveuse excessive, pas vraiment ce qu'on peut appeler une malade alcoolique. Mais néanmoins on peut te suivre car l'alcool a vite fait de rattraper quelqu'un et d'évoluer très vite vers la maladie alcoolique. Par exemple, j'ai du être comme toi environ pendant 5 ou 6 ans avant de tomber vraiment dans la dépendance alcoolique, dépendance physique en plus... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  lolo6 le 21.09.15 0:40

Bonjour et bienvenue,
Tu vas avoir tous les conseils dont tu as besoin ici petits coeurs
j'interviens juste pour te mettre en garde envers les bières sans alcool.
Il y a quasi 10 ans maintenant, j'avais arrêté "sans problème" avec çà pendant
deux bons mois. (Je buvais à cette époque avec des excès parfois, mais sans être
obsédée non plus par en avoir chez moi ou pas).
Résultat: avec les vraies bières, çà a été une vraie chute ensuite.

De toute façon, le problème des addictions, ce n'est pas quand on consomme,
c'est quand on n'a pas le produit (vraiment pas) le jour où on en veut, le jour où
on a envie de se l'accorder.
çà peut être au bout d'un mois, deux, parfois même plus.

Par contre, je suis bien d'accord avec Shale qui te dit que si tu peux arrêter sans
rien et juste en le décidant, c'est que tu n'es pas malade. Profites en pour faire une
vraie pause avant que tu sois atteinte. Une fois que c'est fait, c'est pour la vie.

Pour te situer, essaie de lire un maximum de fils ici, les évaluations "test", c'est
général, çà évacue le côté vicieux indécelable par des chiffres ou des questions
faites pour le général, alors que chaque cas est particulier.
à la limite, fais toi toi une liste des questions qui te concernent et fais toi un
mémo sur un mois ou deux, des courbes, là tu verras mieux petits coeurs
avatar
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  décidée le 21.09.15 5:48

Merci,
ce que je lis me rassure un peu. Mais me fais aussi prendre conscience (encore plus) à quel point j'étais à la limite!
Comme je l'ai dis plus haut, le sentiment de manque, le vrai, celui où je n'ai plus d'alcool à la maison je ne connais pas, parce que nous avons environ 300 litres de cidre à la cave, car nous le produisons nous-même. C'est très facile de se servir dans de telles circonstances. C'est ce que je faisais lorsque je n'avais plus "mes" bières. Mais là, je n'en ressent vraiment pas l'envie. j'anticipe avec les bières sans alcool, parce que je m'accorde "le plaisir", "la récompense" avec ça. j'en déduis que ce n'est pas vraiment ma volonté qui m'aide, car le manque n'est pas assez puissant pour que je craque pour de l'alcool. Ma dépendance serais donc psychologique et non physique. Je ne peux m'empêcher de comparer avec la cigarette.. Comme dis plus haut, elle fait partie de ma vie depuis que j'ai 16 ans, j'en ai 48. Avec l'e-cigarette j'ai compensé, trouvé une échappatoire. Là le manque était réelle, j'aurai été au bout du monde pour en trouvé une quand j'en avais plus..
D'un autre côté, si je ne suis pas vraiment alcoolique (malade) je culpabilise parce que j'aurai dû arrêter bien avant.! Les dégâts causé par l'alcool sur ma vie (mon couple, mes enfants, mes relations sociales) ont été considérables ! j'usqu'à l'âge de 20ans je ne buvais aucun alcool (mon père était alcoolique) un vrai. Plus tard, les soirées entre amis, mon ex-mari qui buvait passablement, la vie m'a entraîné dans une consommation régulière. On suivi enfants,( enceinte je n'ai rien bu). Les enfants arrivés, la vie de couple détériorée par les absences de mon ex-mari qui sortait avec ses potes m'ont poussée à boire seule. J'y trouvais du réconfort. et la solitude à grandi après le divorce me retrouvant seule avec deux petits enfants. Les consommations ont aussi grandis. Deux bouteilles de rosé seule, lorsque les enfants étaient au lit. Parfois 2-3 heures de sommeil seulement avant de retourner au boulot. Mon corps en a pris un sacré coup. Heureusement les enfants, ont toujours été épargnées par mes excès, elles étaient petites et dormaient. Bref, ma consommation date de bien longtemps et à causé beaucoup de dégâts.
Ma prise de conscience est venue lentement, vraiment lentement. Avec reflexion, poussée aussi par mes filles devenue grandes, les discutions sur l'alcool étant taboue, j'ai réussi lorsque enfin j'ai pris conscience qu'elles en souffrait aussi à crever l'abcès, et parler, parler, parler.. peut être est-ce pour cela que ça marche. Je fais tous les jours un petit calpin où je note mes ressentis, le positif, le négatif, les sentiments, bref, un petit check tous les soirs. (hum.. je travail dans le milieu médical). Enfin voilà, ce matin, lundi 5h30, réveil pour aller au boulot, soulagée par vos messages, je me sens malgré tous "malade" en phase de rémission..
Merci à tous pour vos messages

décidée
Arrivant
Arrivant

Féminin 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  SHALE le 21.09.15 11:36

Je pense que tu as pris conscience que tu t'engageais sur une route dangereuse à temps. Là, on ne peut pas dire que tu es malade alcoolique, même pas dépendante psychologique car tu ne ressens aucun manque concernant l'alcool. Alors je dirais que tu as échappé au pire et qu'il ne faut plus jouer avec le feu....Je me méfie tout de même toujours des bières sans alcool, je ne pense pas dans la mesure où tu n'as pas de dépendance que ça puisse t'amener à cette dépendance, mais malgré tout, ton corps prend de l'alcool tous les jours de façon régulière... Alors si tu pouvais trouver une autre boisson qui te fasse du bien et qui ne soit pas alcoolisée, ce serait bien, mais prends ton temps, tu en essaies plusieurs avant de te dire "ah oui, celle-ci, je l'aime bien"....
Très bonne idée le petit carnet pour noter, c'est même une excellente idée, continue!!
Bonne journée à toi!!! Very Happy coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  lolo6 le 22.09.15 20:33

Quite à être lourdingue, concernant les bières à 1% régulièrement, associées
à de la détente/récompense/plaisir en sus:
avec un problème d'alcool qui a été aussi important, étant ou pas "diagnostiquée MA",
çà me fait l'effet d'un bel ersatz bien toxique Rolling Eyes
L'image qui me vient, c'est la minuscule lueur rouge de "veille" sur un appareil
électrique.
Le jour où il y a un pépin, même si on ne parlera pas d'une rechute, çà
peut mettre en marche une vraie catastrophe.
"l'alcool, la maladie du lien": eh bien même sans être malade, ce 1% d'éthanol
est un lien avec pas mal de trucs pas terribles.

Bon, je précise que, même si mon sens de la nuance n'est pas ma qualité
principale, je ne suis pas non plus un Ayatollah du sans alcool. smiles
Je dis çà parce que je trouve que tu es quand même sur le fil du rasoir, décidée,
et que même si tu es du bon côté, l'autre est quand même trop proche pour pouvoir
te permettre la moindre marge.
Belle décision de faire attention en tout cas, cool d'avoir encore le choix  petits coeurs
avatar
lolo6
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 24/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  décidée le 24.09.15 5:58

Tout à fait d'accord, j'aime bien l'idée de la petite lumière rouge, je suis consciente d'être sur le fil du rasoir, mais pour l'instant je pense que la bière à moins 1% est une bonne transition. Au début j'en buvait 3-4 comme un rituel, maintenant c'est 1 et pas tous les jours, j'ai juste plus envie. Je me suis remise au sport, et à un tas d'autres activités que j'avais laissé tombé. Il faut dire que depuis l'année passée j'ai perdu 13 kg, (volontairement), et comme déjà dis, je me suis adressée au centre d'alcoologie de mon département qui m'ont mis sur une liste d'attente.. 80 personnes avant moi ! Hier je les ai rappeler pour savoir si ils avaient une disponibilité pour un r-v, ... non il faut encore attendre. J'ai quand même obtenu un r-v chez un addictologue en dehors du centre, j'y vais lundi. Je suis sur le fil, et j'aimerais vraiment faire le point avec un médecin. Des analyses de sang et tout le reste. Après 5 semaines d'arrêt je pense qu'elles seront toujours perturbées, mais ça me donnera une bonne idée de ce qu'elles étaient avant !!
Merci pour votre soutient.

décidée
Arrivant
Arrivant

Féminin 20/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  sanka le 24.09.15 7:38

Bonjour Décidée,
Oui les bières sans alcool peuvent être une transition, mais là dessus je suis aussi septique même si tu n'es pas vraiment MA mais oui j'ai essayé de passer par là en me disant c'est un moindre mal, mais le goût et les événements m'ont vites fait repartir dans du plus fort à la recherche de l'effet que cela procure, l’apaisement ou la récompense en tant que telle et puissance x2...
Après je ne pense pas que ce soit quelque chose qui puisse t'arriver mais oui tout de même vigilance.
En tout cas 5 semaines ce n'est pas rien, continue sur cette lancé et tu verras que au fur et a mesure tu récolteras les fruits, d'ailleurs ça a déjà commencé je trouve, rien qu'en reprenant des activités qui te font du bien Very Happy

Tu es sur le bon chemin, continue comme ça coeurs
avatar
sanka
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter seule?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum