Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 1 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

chanou

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Sortir de l'engrenage...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sortir de l'engrenage...

Message  pivoine le 25.08.15 11:29

Bonjour à tous,
Je me présente un petit peu, mariée depuis 17 ans, avec enfants. Je suis alcoolique depuis 20 ans, sous antidepresseur et somnifères, j'ai essayé plusieurs fois d'arreter, sans succes l'alcool, j'ai entendu parler du fameux Blacophene, la pilule miracle, je me suis decidée debut 2015 d'aller au CMP pour me faire suivre par des spécialistes car mon medecin generaliste n'était pas assez competent pour cela... Je debute mon traitement avec assez rapidement des effets secondaires, certains qu'on pourrait qualifier de minimes on peut vivre avec, mais ce qui m'a fait le plus flipper, ne plus avoir de sensations aux extrémités, je conduisais, j'etais avec mon fils, ne plus sentir les pedales, j'aurais pu avoir un accident, je vais voir mon generaliste, il me dit arreter le blacophene, ca m'a handicapé pendant au moins 15 jours le temps que le molecule disparaisse de mon organisme et je n'ai pris ce traitement que pendant 1 mois !!!! J'etais degoutée, c'était pour moi la solution de la derniere chance, j'avais tentée l'aotal sans succes.
Mon mari m'a tjrs connu avec un verre, j'ai commencé pour de mauvaises raisons, mais c'est une drogue, 1 ou 2 verre ne suffit pas, il faut la bouteille (pour moi c'est le blanc), ensuite ca ne fait plus l'effet escompté, on commence la 2eme bouteille !!! On fait ou dit des c.... qu'on ne se rappelle plus le lendemain, et j'en passe.... Ca ne va plus depuis quelques années avec mon mari, pour d'autres motifs que ca, il m'a eloigné petit à petit de mes amis, ma famille, je n'ai personne à qui parler... Vu que mon dernier enfant est à l'ecole, j'ai decidé de reprendre la vie active (15 ans à la maison pour m'occuper des enfants), le boomerang pour mon mari, il n'y aura plus la petite bobonne qui attends sagement à la maison, fait le menage, etc... Et de nouvelles disputes encore et encore....
Je debute une formation au mois de septembre (de reconversion professionnelle), suis en instance de divorce et je debute ma 3eme semaine d'abstinence complete d'alcool, sans aide medicamenteuse ou autre, c'est dur de tenir, surtout qd le conjoint n'aide pas dans cette demarche, mais je suis décidée et espere tenir....
Merci si vous avez des conseils à me donner, savoir à qui parler, etc
bonne journee

pivoine
Arrivant
Arrivant

Féminin 24/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  lagalere le 25.08.15 12:27

Bonjour et courage à toi......
avatar
lagalere
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  SHALE le 25.08.15 14:05

Bonjour et merci pour ton témoignage. Tu tiens sans aide, il faut être fort, bravo. Mais il y a des aides autres que les médicaments qui peuvent te soulager et faire que le début de ton abstinence soit moins difficile.
Tout d'abord, il faudrait que tu vois un alcoologue et un psy. Il y a les centres d'alcoologie, les CSAPA, il y en a un dans toutes les grandes villes et là tu trouveras alcoologues, médecins, psychiatres et infirmiers psy pour te suivre en cure ambulatoire par exemple. Tout est gratuit, il faut juste que tu téléphones pour prendre rendez vous...C'est une aide efficace.
Sinon tu as les MAB, les mouvements d'anciens alcooliques, il y en a plusieurs, ils ne fonctionnent pas tous sur le même modèle, il te faut en trouver un où tu te sentes bien, là aussi tu as une aide rapprochée qui est très forte et bien sûr il y a le forum, ouvert jour et nuit et où tu peux venir quand tu veux, poser toutes les questions que tu veux, chercher toute l'aide que tu veux ou juste parler.... smiles coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  pivoine le 25.08.15 17:34

Merci de votre accueil...
C'est vrai qu'on a besoin de parler, déjà avec ceux qui vivent la meme experience que nous, c'est un combat de tous les jours, un jour à la fois comme vs dites sur le forum
Au CMP j'ai eu droit à un infirmier et un psy, la 1ere sceance on m'a fait parler, ca m'a fait du bien, puis les autres rdv, juste avez vous des effets secondaires et c'est tout, decue
je vais me renseigner sur les centres que vs m'avez cité, en esperant trouver proche de chez moi, car on a besoin de parler, du pourquoi, pour nous aider vers la guerison
j'ai un peu fureter sur le forum avant de me presenter, j'ai vu qu'il y avait des risques de sevrage, ce que je n'ai pas pour l'instant en esperant de ne pas en avoir...

pivoine
Arrivant
Arrivant

Féminin 24/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  lagalere le 25.08.15 17:41

pivoine a écrit: j'ai vu qu'il y avait des risques de sevrage, ce que je n'ai pas pour l'instant en esperant de ne pas en avoir...

Bonjour Pivoine.
Sans alcool depuis trois semaines, les risques sont passés.
Courage dans tes démarches!!!
avatar
lagalere
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  pivoine le 25.08.15 18:04

Merci Lagalere ca me rassure, dans 15 jours je commence ma formation, je dois conduire, ce qui m'a motivé à arreter pendant les vacances à la maison
je ne connaissais pas le csapa, c'est super de connaitre les centres qui pourraient nous aider, j'en ai un pas tres loin, je vais me renseigner
ma fille de 10 ans m'a dit super maman tu tiens tu ne bois plus, la honte qd meme !!!
mon mari: tu vois que tu n'es pas alcoolique, desolée mon cher je le suis, mais c'est pas grave, je passe outre....

pivoine
Arrivant
Arrivant

Féminin 24/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  SHALE le 25.08.15 18:14

Ce qui est sûr c'est que pour tenir comme ça ta détermination est très forte et c'est une très bonne chose.
Pour le sevrage, ça ne concerne que la première semaine, là, tu n'auras plus de problème, comme te l'a dit Claude.
Va voir le CSAPA et tu nous tiens au courant, de toute façon, nous pouvons t'accompagner au jour le jour pour t'aider à arrêter, beaucoup de membres l'ont fait et certains ont arrêté comme ça.
De toute façon je te sens tellement prête que je suis sûre que tu vas y arriver assez vite... smiles coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  lagalere le 25.08.15 19:43

Juste un petit tuyau....
Tu va ressentir de la fatigue due à l'arrêt de l'alcool.....
Si tu en as les moyens (entre 4 et 7 euros selon les pharmacies(sous divers formes)pour une boite) va en pharmacie acheter du magnésium (genre mag2) qui va t'aider à surmonter cette fatigue et les crampes (début de polynévrite) qui peuvent, elles aussi, survenirs.....
Sachant que les besoins quotidiens pour une femme adulte en magné est de 360mg (ce magnésium se trouve dans nos aliments et boissons ).
Tu en prend au matin et à midi (surtout pas le soir!!!!) PB d'endormissement.
De plus, l'alcool a fragillisé les parois de ton œsophage , le magnésium accélère la régeneration de cette parois.
Rien de miraculeux, juste une aide apréciable!
avatar
lagalere
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  mamou le 25.08.15 21:28

Bonsoir pivoine,

Bienvenue sur onsaide et surtout, bravo pour ces 3 semaines, une grande étape  smiles petits coeurs
Tu peux venir ici autant de fois que tu le désires pour recevoir du soutien, des conseils, du réconfort et surtout pas de jugement.

Courage  coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  SHALE le 25.08.15 22:43

Claude a raison, le magnésium et les vitamines B1 et B6 sont hyper importantes, si tu peux en acheter, ça aidera ton corps à se reconstituer après tout ce qu'il a enduré!

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  pivoine le 26.08.15 6:38

bjr, tiens on m'en avais prescrit pour un pb d'oreille interne, il m'en reste je vais recommencer à en prendre des aujourd'hui et faire une petite provision smiles smiles
Avez vous ressenti des que vs avez arreté que vs etiez plus enerve, plus acerbe ds vos propos Rolling Eyes
on me le dit je sais pas si c'est du à l'arret, alors je taxe plus sur mes clopes, bon c'est pas bon non plus noon noon

pivoine
Arrivant
Arrivant

Féminin 24/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  mamou le 26.08.15 8:39

Bonjour smiles
Ces sensations sont tout à fait normales et le magnésium va pouvoir aussi t'aider là dessus. Tu peux aussi prendre sous forme de plantes des relaxants naturels. Bon pour la clope, une chose à la fois cligner
Bonne journée coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  Lisa le 26.08.15 11:36

Bonjour Pivoine,

Bienvenue sur Onsaide onsaidiens

Bravo pour tes 3 semaines d'abstinence, surtout en pleine période de séparation, tu dois en avoir de la détermination! super
L'effort que tu fournis te rend irritable et c'est normal, ça va passer, tâche de te reposer autant que tu en as besoin car le corps a besoin de récupérer et la fatigue peut mettre un certain temps à s'estomper. Mais le magnésium et les vitamines B vont t'aider à passer ce cap avec plus de douceur.
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  SHALE le 26.08.15 15:59

Arrêter l'alcool, c'est un boulot tellement énorme, ça nous demande une telle énergie qu'on a envie qu'on nous laisse tranquille pour pouvoir se consacrer à ça sans être constamment dérangé... C'est normal, tu est aussi plus agressive car tu n'as plus l'alcool pour anesthésier les émotions, alors elles sortent à l'état brut, tout ça va se règler peu à peu...
C'est vrai que le magnésium peut aussi t'y aider.... smiles coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  pivoine le 26.08.15 18:13

J'ai repris le magnesium aujourd'hui suite à vos conseils, bon il faut le temps que ca fasse effet, je prefere etre enervée plutôt que de reprendre un verre, bon c'est pas l'envie qui manque surtout le soir, ou j'y suis le plus sensible mais bon, j'ai maintenant ma bouteille... d'eau qui m'accompagne !!!! Demain visite chez mon generaliste pour mon renouvellement d'antidepresseur, je lui en parlerai de mon arret aussi car c'est marqué ds le dossier...
La fatigue on s'y accomode quand on ne bosse pas bien sur, la sieste, mais par contre je suis levée tres bonne heure, 5h30 j'ai pas l'habitude, mdrr
par contre qu'est ce que j'en boit des bouteilles d'eau !!!! je sais pas si vs avez fait pareil

pivoine
Arrivant
Arrivant

Féminin 24/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  mamou le 26.08.15 22:54

bonsoir pivoine,

je me rappelle aussi avoir ingurgité des quantités d'eau, et c'est tout bon  Very Happy, c'est même ce qui est vivement conseillé  super
tu es sur la bonne route! bravo  petits coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  SHALE le 26.08.15 22:58

Tu as raison de boire beaucoup d'eau, l'alcool déshydrate énormément le corps.

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  pivoine le 27.08.15 7:36

Bonjour, ca fait du bien votre soutien remerciements
je regarde un peu les differentes rubriques du forum, je vois l'entourage des MA, les differents vecus
mais l'inverse ? Car c'est difficile aussi quand le conjoint n'est pas MA et qu'il n'aide pas ds vos demarches !!!

pivoine
Arrivant
Arrivant

Féminin 24/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  sanka le 27.08.15 7:48

Bonjour Pivoine et bienvenue onsaidiens

Tu as une super détermination et c'est super!
Pour moi aussi les litres d'eau défiles et je ne sors jamais sans ma bouteille cligner

Faire le tour du forum c'est plutôt sympa, on réalise des choses dont on avait pas conscience en buvant...

Bonne continuation coeurs
avatar
sanka
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  Lisa le 27.08.15 17:15

Pivoine, j'ai cru comprendre que ton mari et toi étiez en séparation, d'où peut-être le fait qu'il ne t'aide pas pour l'alcool. Peut-être a-t-il du mal à vivre cette période de séparation, je ne sais pas. Sinon qu'attendrais-tu de lui?
Puisque vous vous séparez, il va falloir apprendre à te passer de ton soutien. As-tu d'autres personnes dans ton entourage qui sont au courant de ton abstinence et qui t'encouragent? C'est vrai que le soutien est précieux, alors tu pourrais peut-être essayer un MAB (mouvement d'anciens buveurs), il y en a sûrement près de chez toi et il en existe plusieurs types, pour ma part j'en fréquente un une fois par semaine et ça me motive beaucoup à continuer la route sans alcool smiles
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  pivoine le 27.08.15 18:25

Bonjour Lisa,
oui tu as raison qu'est ce j'attends de mon mari, je sais pas, je l'ai tjrs menacé de divorce lors de dispute sous alcool, car je me defoule à ce moment là, et je me suis tjrs retracté car il change mais pendant une petite periode, la enieme dispute il m'a traité de saoularde et d'autres surnoms que je ne dirai pas, j'ai vu rouge et hop direction avocat, mais là je fais la demarche jusqu'au bout (il espere peut etre que j'annule), j'attends mes papiers final pour signer, je suis tjrs sous l'emprise de lui et l'alcool n'y a pas aidé
j'ai decidé d'arreter pour reussir ma formation, car j'avais raté mes 1eres sélections en debut d'année, je ne voulais pas faire la meme betise et etre maitresse de mes actions
le week end il boit pour se relaxer de sa semaine de boulot et il m'incite, allez juste un petit verre !!!
non je n'ai pas de famille à qui parler, j'aurai trop honte, je prefere un docteur ou specialiste,
les MAB je sais si je dois parler devant tout le monde ca ne me dit pas, je sais pas comment ca se passe...
selections

pivoine
Arrivant
Arrivant

Féminin 24/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  Lisa le 27.08.15 19:11

Dans le MAB où je vais, le modérateur commence par lire un texte issu de la littérature du MAB, ensuite chacun peut intervenir suite à cette lecture. Puis on fait une pause, et ensuite un tour de table où chacun peut s'exprimer sur comment il va, comment s'est passé sa semaine, etc, un peu comme dans un groupe de parole. Mais si quelqu'un souhaite ne pas s'exprimer et seulement écouter les échanges, libre à lui.

Si ton mari t'incite à boire "juste un verre", peut-être que tout simplement il ne connaît pas la maladie alcoolique et ne sait pas que juste un verre peut faire gravement rechuter. Mais peut-être aussi n'aime-t-il pas boire seul.
Tu es bien sûr libre de ne pas en parler à ta famille, ce n'est jamais une obligation. Pour ma part, mon père et ma soeur sont au courant, mais pas ma mère ni le reste de la famille. J'ai du soutien de la part de mon copain et de mes amis, et ça me suffit amplement smiles
Remarque, du soutien tu en auras toujours ici, c'est un super forum, mais ça fait parfois du bien d'avoir le soutien d'une personne en chair et en os.
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  SHALE le 27.08.15 21:14

Je pense qu'il faut séparer ton désir de divorcer de ton arrêt de l'alcool.
Tu veux divorcer parce que ton mari te manque de respect et te considère comme pas grand chose si j'ai bien compris. Et tu veux arrêter l'alcool pour toi, pour ton bien être et ta santé.f
Tu as raison pour les deux, mais fais les choses séparément....
En te proposant un verre quant tu es sobre, j'ai l'impression qu'il souhaite que tu replonges dans l'alcool, il préférait la vie où tu était alcoolisée, il pouvait faire ce qu'il voulait. Là tu es redevenue la femme à part entière, celle qui peut décider de sa vie , de ce qu'elle souhaite et c'est une bonne chose, alors n'attends pas!!! coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  pivoine le 28.08.15 11:33

Bonjour,
shale tu as tres bien cerné mon mari, il n'aime pas la femme que je deviens, car il connait la maladie , dans sa famille certains le sont ont fait plusieurs séjours en centre sans résultats, alors quand on me l'a proposé aussi, il a refusé, sous divers pretexte, les enfants, je ne bois pas d'alcool fort, etc
ca ne lui plait pas que je resiste...
Je suis allé chez mon generaliste, m'a felicité, ca fait du bien aussi, m'a donné les memes conseils que vous pour le magnesium, etc... Et d'aller consulter un psychiatre pour l'alcool et les antidépresseurs...
Une petite question, ca descend au bout de combien de temps les gamma quand on arrete, elle m'a donné l'ordonnance mais m'a dit d'attendre que moi j'etais impatiente de voir le resultat, c'est tout bete, vous avez du faire pareil !!!
j'ai perdu des kilos he oui alcool et poids pas bon menage, trop contente
merci d'etre là, pour l'instant je n'ai personne en chair et en os à qui parler
merci
autre question, certains pseudos que je vois assez souvent, des anciens, des admi, etc, comment on voit votre parcours, suis peut etre un peu curieuse, c'est pour voir comment vs faites tous les jours...

pivoine
Arrivant
Arrivant

Féminin 24/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  Lisa le 28.08.15 17:13

Les gamma GT mettent, je pense, plusieurs semaines à diminuer significativement. En tous cas je me souviens qu'après 3 semaines de cure ils avaient déjà bien diminué mais n'étaient pas encore revenus à la norme.

Pour lire quelques histoires de vie, tu as la rubrique témoignage.
La mienne n'y étant pas, je vais te la résumer ici.

Suite à du harcèlement au travail, j'ai fait un burn-out en 2006 qui a précipité ma rupture avec mon ex, avec à la clé devoir rechercher un appartement. Bref j'avais beaucoup sur le dos en plus de mon burn-out et l'alcool a été ma béquille. Je consommais alors une bouteille de Porto tous les soirs pour décompresser et pour pouvoir dormir.
Une fois que j'ai emménagé dans mon appart où j'étais censée être mieux, l'alcool ne m'a pourtant pas quittée Crying or Very sad
Au bout d'un an, j'ai commencé à me demander ce qu'allait devenir ma vie si je continuais, comment j'allais pouvoir assurer à un nouveau job, etc. C'est alors que j'ai cherché sur Internet quelles étaient les répercussions de l'alcool sur la santé, et ça m'a fait un choc tellement elles étaient sévères et nombreuses! affraid
C'est ainsi que je suis arrivée sur ce forum, n'y connaissant à peu près rien à l'alcoolisme, pourtant mon père est alcoolique lui aussi, mais je ne m'étais jamais vraiment renseignée. J'ai appris ici qu'il existait des cures où on assurait un sevrage médicalisé en toute sécurité, et j'ai opté pour la cure.
J'ai fait une cure de trois semaines, qui s'est très bien passée, et par la suite je n'ai pas eu de difficulté à maintenir l'abstinence.

Puis j'ai rechuté il y a un an et demi, après la fin de mes études. Ne trouvant pas de boulot, je me suis retrouvée entre mes 4 murs, dans un appartement et un environnement que j'exécrais, bref dépression et de nouveau alcool comme béquille.
J'ai repris l'abstinence le 8 février mais avec des réalcoolisations ponctuelles en juin et juillet. Maintenant je suis de nouveau abstinente depuis fin juillet, et je vais refaire une cure à partir du jeudi 3 septembre.

Ma première abstinence a été facile, mais ma vie n'avait pas vraiment changé. Or pour que l'abstinence soit solide, il faut changer certaines choses dans sa façon de vivre, sa façon de relationner, sa façon de voir la vie, etc. C'est ce que je suis occupée à faire maintenant smiles Mais j'ai encore du pain sur la planche parce que je n'ai plus travaillé depuis maintenant 8 ans, et que la perspective de me relancer dans la vie active m'angoisse beaucoup. Ce sera pour après ma cure, commencer par des intérims avant d'envisager un contrat fixe (si du moins j'ai la chance d'en décrocher un assez rapidement!).

Voilà en quelques mots smiles
avatar
Lisa
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 02/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sortir de l'engrenage...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum