Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

soleil13

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Fuel for life

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fuel for life

Message  Priame le 05.07.15 15:39

Bonjour à tous les lecteurs de ce post, et à tous les autres. smiles
En premier un grand merci à tous ceux qui prendront le temps de me lire !


Hum  réflexion   alors par où commencer ...

Disons avec le début alors, ce sera bien, oui ce sera bien. Comment en suis-je donc arrivé là? 7 années de dépendances à l'alcool pour finir par être le monstre que je suis aujourd'hui.
Cela avait pourtant plutôt bien démarré. Au collège ça avait commencé avec la cigarette avec 3 amis, pour se terminer très simplement 3 semaines plus tard avec la réflexion "Heu les gars pourquoi on fume cette mer**?"

Le premier piège était évité et supprimé, ne supportant aujourd'hui pas l'odeur.
S'en ai suivit donc avec les drogues "douces", ça sentait pourtant bon. Le grand frère d'un ami m'en avait fait un peu fumer ... et mon dieu je ne supporte tout simplement pas l'effet que cela produit sur mon cerveau (j'ai ré essayer 2 ou 3 fois pour un résultat similaire).

Le second piège a finit au grenier avec le premier. Nous passons maintenant par la case internet et ces fameux MMORPG. J'en ai eu pour plus d'un an à jouer sur un jeu et ne penser qu'à ça. heureusement je ne pouvais que le week end, ce qui a pu préserver mes années de lycée. Aujourd'hui je continu cette activité avec un rapport totalement différent et passe en dernier.

Je zappe totalement la case jeu d'argent (poker et autres) n'aimant absolument pas ça.

Il ne restait qu'une marche à franchir, une seule... et d'ailleurs pour moi elle était déjà gravit, de mes propres lèvres "Je ne serais tout simplement jamais alcoolique, c'est impossible. Pourquoi? Et bien tout simplement que je n'aime pas l'alcool" .
Ce dont je n'étais pas conscient est qu'en revanche j'adore l'effet qu'elle produit. Là on peut me filer un verre d'alcool sans problème je n'en voudrais pas, je n'aime pas ça. Je peux aller sans problème dans un bar je ne commanderai jamais d'alcool.
Alors j'ai commencé par boire pour l'ivresse (et donc dans des quantités ... énorme) en lisant un livre, il n'en était que meilleur (et donc seul) préférant conduire quand je suis avec des amis(dont je n'en ai plus depuis très longtemps).
Ce qui devait n'être qu'une marche est devenu un mur casi infranchissable.

D'une fois par semaine, à 0 lors de mon entré en IUT (je n'avais plus le temps) tout bascula 6 mois plus tard quand je suis tombé malade, j'ai perdu le fil de mes études et tout simplement arrêté... Mais j'étais toujours dans mon petit appartement près de l'IUT. et pendant les 6 mois suivant j'étais passé de 0 à 5 fois par semaine à être complètement ivre.

Suite à cet échec, le premier réel de ma vie, et à ces 6 mois j'ai compris que j'étais alcoolique. Pendant des années j'ai combattu sans vouloir d'aide, la refusant même.
Sauf que de cette façon de consommer, on prend forcément beaucoup de poids. Je dois en être à +100 kg depuis le début de ma maladie. Heureusement lors des périodes OFF, je fais beaucoup de sport et j’atteins un+50. Mais ça reste beaucoup trop. De plus étant de base très timide avec aucune confiance en moi, les +50 ont encore plus détérioré mon envie d'aller mieux.

Il y' a un an et demi environ j'en ai parlé à mon médecin, et ayant des capacités en alcoologie et toxicomanie je lui ai fait confiance, il m'a donné des médocs. Problème il ne m'en avait pas parler mais il y' avait des anti dépresseur qui me faisait un peu la même chose que les drogues douce que j'ai donc arrêté immédiatement. Mais par chance le médicament contre l'alcoolisme fonctionnait parfaitement et j'ai pu arrêter pendant 3 mois sans aucun problème, mais suite à un voyage imprévu je n'en avait plus et deux jours plus tard j'ai repris. Il y' a quelques mois j'y suis retourné et il m'a donné d'autres médoc qui m'ont permit de tenir avec une seule prise de tenir plusieurs semaine sans envie. Et moi que le débile que je suis j'ai voulu savoir si j'étais guérit, vous connaissez la suite. Le problème est qu'une prise de ce médoc m'envoie en enfer pendant deux jours.... Du coup j'ai très peur de le prendre mais là s'en ai trop.

Aujourd'hui est mon premier jour d'abstinence, demain je reprends une dose et si tout se passe bien dans une semaine je retourne voir mon médecin pour décider de la suite, j'ai acheté un calendrier et je compte bien mettre chaque fois une croix verte... et ainsi décidé que ce jour qui vient de commencer se finira sans alcool, puisqu'il y'aura du vert dans la case du jour...


Voilà ma situation.

Au plaisir de lire vos commentaires.

onsaidiens

Priame
Habitué
Habitué

Masculin 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  SHALE le 05.07.15 16:15

Bonjour et merci pour ta présentation très complète...
Comme beaucoup d'entre nous, ce n'est pas l'alcool que tu aimes ces sont les effets euphorisants qu'il procure. Le gros problème c'est que pour continuer à obtenir ces effets il faut boire de plus en plus d'alcool et au bout d'un certain temps, on boit de l'alcool, juste pour être moins mal. C'est la dépendance alcoolique qu'elle soit physique ou psychologique. Tu pourras lire dans la base de données les explications sur la dépendance.
Alors si j'ai bien compris tu est sur le point d'arrêter. Pour arrêter on passe d'abord par une période de sevrage, période qui dur environ 7 à 10 jours, mais c'est aussi un moment dangereux. L'arrêt brutal de l'alcool peut provoquer des crises d'épilepsie, des malaises cardiaques et des déliriums tremens. Si tu en as l'occasion, demande à ton médecin ce qu'il te faut pour faire un sevrage, en général c'est un anxiolytique comme le valium, pour calmer les angoisses liées au sevrage.
Il faut aussi que tu boives beaucoup d'eau sucrée pour compenser le sucre que t'apportait l'alcool et te réhydrater car l'alcool déshydrate beaucoup.
Ensuite, il te faudrait du magnésium pour aider ton corps à se reconstituer et des vitamines B1 et B6, l'alcool les détruisant et sans ces vitamines tu peux avoir un korsakoff.
Le magnésium et les vitamines sont en vente libre en pharamacie.
Surtout reste près du téléphone et assure toi de pouvoir appeler quelqu'un si tu te sens mal ou si tu as des hallucinations. Tu peux aussi écrire sur le forum, nous t'expliquerons au fur et à mesure ce qui se passe.
En tout cas, bravo pour ta décision d'arrêter l'alcool... smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  Priame le 05.07.15 16:29

Merci pour ta réponse et tes conseils Very Happy .
Je pense que pour le sevrage ça devrait aller. Au court des 3 derniers mois j'ai pu avoir 20 jours/ 15 jours et à nouveau 15jours d'abstinence sans ressentir de nausées/tremblement ou autres.

Priame
Habitué
Habitué

Masculin 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  SHALE le 05.07.15 16:34

Oui, c'est rassurant, mais préviens tout de même quelqu'un, on ne sait jamais, le sevrage est toujours un moment dangereux.
Par contre pense à prendre le magnésium et les vitamines B. smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  mamou le 05.07.15 18:38

Bonjour priame et bienvenue sur onsaide  smiles
Notre devise ici est "aujourd'hui je ne bois pas, demain n'existe pas"  smiles

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  sanka le 05.07.15 20:13

Merci pour cette présentation, du coup quelle est ta situation actuelle? Tu bosses ou tu es toujours en études?
Ne t'inquiète pas si tu es beaucoup fatigué les prochains jours, c'est tout a fait normal avec l'arrêt de l'alcool mais suie les conseils de Shale et ça va le faire cligner
Tu peux retourner voir ton doc pour qu'il te represcrive des médocs ça t'aidera à passer plus facilement le sevrage.

En tout cas tu pourras le lire ici, il y en a beaucoup qui on réussi sortir de l'alcool et nous donnent des nouvelles et pour eux c'est la renaissance et c'est vraiment encouragent coeurs
avatar
sanka
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  Priame le 05.07.15 20:34

Actuellement je "cherche" du travail suite à une fin de CDD de 18 mois, mais pour dire la vérité je VEUX aller mieux avant d'en rechercher pour de vrai, prendre le temps d'aller mieux... Je me suis donné encore deux ou trois mois, et là plus question de déconner. Ma vie est en jeu.
Suite à la fin de mon contrat j'ai bu pendant plus de 30 jours d'affilé 1L d'alcool à 40°. Suite à cela j'ai réussi à me rendre chez mon médecin (à chaque fois j'annulais) et il m'a donné du salincro pour m'aider, et même si les effets secondaires les deux premiers jours sont horribles j'ai réussi à tenir 2 à 3 semaines sans rien consommer facilement. Demain j'en prendrai un, je sais que je vais pouvoir tenir une semaine et je prendrai RDV à nouveau avec mon médecin pour la suite (le médicament est trop désagréable pour une solution sur le long terme).

J'ai parfois conduis sous l'emprise de l'alcool, chose qui m'est absolument incroyable à comprendre le lendemain, au point de rêver de me faire arrêter pour qu'on m'enferme dans un endroit où l'alcool sera hors de porter.

Priame
Habitué
Habitué

Masculin 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  SHALE le 05.07.15 20:55

Effectivement, il est grand temps que tu arrêtes car la maladie alcoolique est évolutive et il te faudrait de plus en plus d'alcool pour être juste moins mal, tu ne retrouveras plus ce qu'on appelle "la lune de miel" avec l'alcool, les moments où l'alcool te rend heureux, joyeux, c'est fini....
Alors avant que tu en sois arrivé à avoir de gros problème à cause de l'alcool, ce qui ne saurait tarder si tu continuais sur ta lancée, il faut effectivement que tu arrêtes. En tout cas, tu me sembles déterminé et c'est une très bonne chose...
Alors on va s'y mettre tous, et crois moi, tu vas t'en sortir... onsaidiens onsaidiens onsaidiens

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  sanka le 05.07.15 21:01

Juste parce que je repense au calendrier que tu parlais, si tu veux il y a une application sur téléphone :
"Compteur d'abstinence"
Je l'ai sur mon tel et des fois ça m'aide en me disant si tu bois il va falloir tout recommencer à zéro Crying or Very sad
C'est un peu comme ton système de croix, il y a le nombre de mois, jours,heures, minutes et même secondes Very Happy
avatar
sanka
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  cristal le 05.07.15 22:34

bonsoir et bienvenue sur onsaide Priame petits coeurs .Tu es très lucide face à ta maladie et tu analyses très bien la situation. Very Happy sache que pour endiguer la maladie,il va te falloir l'aide de plusieurs professionnels:alcoologue,psy,associations si cela te correspond,car il ne s'agit pas ici d'arrêter de boire mais de comprendre pourquoi tu as besoin de t'évader et de te détruire et de retrouver la faille dans ton passé qui t'a fait dévier du chemin du bonheur.
est ce que tu as été suivi lors de ton abstinence en dehors de ton médecin??

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  Priame le 05.07.15 23:23

Bonjour et merci cristal, non je n'ai pas été suivi en dehors de mon médecin, c'est pour cette raison que je compte voir avec lui quoi faire pour du plus long terme. Quant à mes soucies je pense les avoir en grande partie identifiés Crying or Very sad  . J'habite en campagne dans un département lui même en campagne, du coup y'a pas grand chose et dans une ville aussi petite je préfère rester anonyme.

Priame
Habitué
Habitué

Masculin 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  sanka le 06.07.15 7:24

Salut Priame, tu pourras trouver sur le net des adresses de CSAPA ou sont regroupé les différents médecins psy, alcoologue ect... Il y en a dans toutes les régions je crois.
C'est sûr que c'est pas évident quand tu habites en campagne (pour moi c'est pareil), pour aller voir les différents médecins j'ai a chaque fois 30kms a faire mais je pense que ca vaut le coup si c'est pour trouver la liberté par la suite...
Quand à la vie avec l'alcool en campagne, si c'est comme chez moi, c'est vraiment un état d'esprit particulier, c'est la seule attraction possible, le seul moyen qu'on ai pour passer un peu de "bon temps", des automatismes, il est 11h c'est l'heure de l'apéro ou 18h pareil, sauf que les autres savent ce tenir alors que nous, en tant que MA, c'est tout ou rien... Crying or Very sad

En tout cas tu as toute la détermination qu'il faut pour vouloir en sortir et c'est le plus important coeurs
avatar
sanka
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  chouchou le 06.07.15 7:46

bonjour,
tu as raison Sanka, il y a des CSAPA dans tous les départements.

bon courage pour ta journée Priame, et n'oublie pas de bien t'hydrater (de l'eau sucrée ou des boissons sucrées pour compenser le sucre qu'apportait l'alcool) et de te procurer du magnésium et des vitamines B. onsaidiens

_________________
il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.
Il y a de la vie après l'alcool, et même du bonheur 
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  Priame le 06.07.15 10:25

Bonjour bonjour !

En fait il se trouve que mon médecin de famille se trouve aussi être , et j'ai regardé dans la liste infos service, le seul docteur dans la ville "addictologue". Du coup je fais ce qu'il me dit ^^, même si parfois il n'est pas très à l'écoute.

Et tu as raison, ici à part l'alcool y'a pas grand chose à faire.... Même les gens de mon âge ne font encore que ça le week end.

Bon, je vais aller promener mon petit Cocker et prendre mon médicament.

A plus tard :dans:

Priame
Habitué
Habitué

Masculin 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  SHALE le 06.07.15 10:44

Et bien c'est plutôt une bonne chance que ton toubib soit aussi alcoologue.. Alors continue ton suivi avec lui. Un suivi psy est souvent utile après avoir arrêté l'alcool pour ne pas reprendre  plus tard
L'alcoolisme est un symptôme que quelque chose ne va pas mais ce n'est pas la cause. Tant que tu n'auras pas trouver la cause, sans doute dans la petite enfance, et travailler sur cette cause, tu auras un risque de rechute...
Mais bon, pour le moment, essaie d'arrêter c'est le plus important....
Courage à toi, tiens nous au courant.. smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  Priame le 06.07.15 11:33

Je viens de prendre mon médicament... je vais sûrement rester sur mon ordinateur les prochaines 48 heures triste

Priame
Habitué
Habitué

Masculin 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  SHALE le 06.07.15 13:43

Pas de problème, il y a presque toujours quelqu'un. Si tu te sens vraiment trop mal, appelle ton médecin ou les urgences, mais si ça se trouve tout va bien se passer. Ton médicament, c'est du salingro dont tu parles , je suppose ??

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  Priame le 06.07.15 13:53

Oui c'est le selincro, pour le moment ça peut aller, mais au début ça va toujours ^^ .

Ce sera de toute façon une journée sans alcool.

Priame
Habitué
Habitué

Masculin 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  SHALE le 06.07.15 14:00

Je crois que le selingro ne fait effet qu'environ deux heures , c'est ça ?? Il faut donc le prendre vraiment au cas par cas, quand tu risques d'avoir une envie et que tu le sais à l'avance... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  Priame le 06.07.15 14:07

Non chez moi il fait effet 48 heures sans alcool mini, simplement parce que pendant ce temps je me sens tellement mal que je pourrai même pas sortir ^^. Je le prends car je sais, après déjà 3 prises, qu'ensuite j'arriverai pendant un bon nombre de jours à ne pas avoir ne serait ce que l'envie de boire. Mais c'est la dernière fois, je ne veux plus le prendre, et donc je vais aller voir mon médecin pour voir ce qu'on peut faire.

Priame
Habitué
Habitué

Masculin 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  SHALE le 06.07.15 14:14

Ah ok, je ne pensais pas qu'il pouvait avoir des effets secondaires aussi importants, ça ressemble à l'espéral quand on boit de l'alcool en l'ayant pris, sauf que je pense qu'on est encore bien plus malade si on boit sous espéral... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  Priame le 06.07.15 14:31

C'est pour cela que je cherchai une section sur la prise de ces médicaments et le ressenti sur les effets secondaires de ceux qui en prennent. Cette fois ci je mets tout en œuvre pour ne plus en avoir besoin... J'ai déjà eu un médicament qui avait peu d'effets secondaire une fois habitué, et qui coupait totalement l'envie de boire, mais le problème était qu'un jour je n'ai pas pu en prendre et l'envie d'alcool est revenu au triple galop.
Là je m'en sers de point de départ pour une abstinence total sur le long terme... (une fois passé les nausées, ça vaut vraiment le coup^^) Car l'envie ne réapparaitra au plus tôt que dans une semaine... Et je vais faire le nécessaire pour résister. petits coeurs


Mais honnêtement si l'alcool(ne serait ce que l'unique marque que je consommais) n'était pas aussi facile d'accès, ce serait plus simple....

Priame
Habitué
Habitué

Masculin 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  SHALE le 06.07.15 16:28

C'est vrai que l'alcool est pourtant considéré comme une drogue dure, mais elle est en vente en toute liberté!! C'est aussi un gros problème... C'est un problème culturel mais aussi un problème de gros sous!!!!
Quelle était la marque qui t'arrêtait net l'envie d'alcool ?
Ici, on essaie de tenir, quand on le peut, d'heure en heure et comme on te l'a déjà dit, la devise est "aujourd'hui je ne bois pas et demain n'existe pas".
Tu n'as pas envisagé de faire une cure, c'est ce qui m'a sauvé la vie en ce qui me concerne, je n'ai jamais pris aucun médicaments pour arrêter l'alcool mais la cure avec psychothérapie de groupe à haute dose m'a suffi, ça fait 17 ans que je n'ai pas bu un verre d'alcool, ni eu la moindre envie d'en boire un....
Mais on en reparlera, je vais faire un tour à la piscine!! A bientôt!! smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  Priame le 07.07.15 14:29

Bon et bien on peut dire que "ça va".
De légère nausée dans la nuit, et là il reste un fond de médic dans mon corps mais c'est pas trop désagréable.
En tout cas une journée sans alcool.

Priame
Habitué
Habitué

Masculin 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  sanka le 08.07.15 6:27

Et c'est repartie pour une nouvelle journée sans alcool cligner
Pense tout de même a prendre rdv chez ton doc coeurs
avatar
sanka
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuel for life

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum