Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 13 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 13 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

femme d'un MA.

Page 26 sur 28 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  chiffounette le 02.12.16 23:21

Bonsoir femme aimante.
Tout d abord je partage de ce que dit Olivia. Ton discours à très peu change depuis ton arrivée sur onsaide. La situation que tu décris est quasi la même que au début. Maintenant toi tu cherches à construire un couple alors que lui pas. Un couple c est partager la vie les sorties à deux. Lui n est pas du tout dans cette construction. Comme dit shale c est très clair dans ce que tu nous relates. Toi tu as les yeux de l amour et tu es dans le déni de cette situation. J espère me tromper mais je ne le vois pas changer puisque depuis 2 ans il n à pas bougé d un iota, voir pire .... a toi de voir mais rappelle toi la vie est courte et tu risques de souffrir encore puisque il se satisfait de votre relation.... fais au mieux pour toi

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

je pense que tu te plantes

Message  chipinette le 03.12.16 0:39

Bonsoir, je pense que tu vas me dire "de quoi elle se mêle" mais bon c est un forum donc.. je pense que tu as trop mal au cœur et que tu l'aimes tellement que tu ne veux pas voir qu' il joue, les filles de te l'ont dit tu n en ai pas la cause ... mais le MA dit tout ce qu' il peut pour ne pas rester seul face au singe s il peut te rendre complice de ses soucis avec l'alcool c est mieux que de les affronter tout seul.
Je sais crois moi ce que ça fait... ca fait des années que c est comme ca chez moi... attention je ne dis pas que ton homme est comme le mien à ceci prés qu' ils sont alcooliques et que les méthodes et les arnaques sont les même ne te vexe pas quand on te dit qu' il te manipule, c est pas toi la cause, c est leur maladie qui fait cela... de plus quand shale, cristal ou mamou etc.. te disent des choses ne pense pas qu' elles te visent , seulement elles savent de par leurs passés , mais aussi de l'aide qu' elles apportent sur le site..
Crois moi , moi aussi ca m'a blessé au début qu' on me dise que je faisais fausse route parce que je croyais faire bien ....
bon courage mais arrête de te voiler la face...
avatar
chipinette
Assidu
Assidu

Féminin 26/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 03.12.16 0:52

Bonsoir,

Les choses n'arrivent pas par hasard : je ne suis pas ici par hasard, et mon ami, je ne l'ai pas connu par hasard... Cette amie avec qui je parle également...

J'ai honte de ce que je suis ce soir. Je ne veux pas me plaindre, ni être excusée. Honte à moi, de ce que je peux penser.

Encore une fois, je ne pense qu'à moi. Mon ami a besoin de moi, besoin que je lui secoue les bretelles. Il n'a certes pas le moral, ni le courage, ni l'envie, mais son discours à lui, il y a deux ans, était formel : je suis MA... Son discours est des plus grave, et incroyable.
Ce soir, je le ressens comme un appel à l'aide... Un jour, il voudrait se soigner, en parle et fais peu de choses pour améliorer la situation. Il essaie de s'en sortir, pensant y arriver seul, que je sois là à ses cotés, ou pas.

Je n'ai pas le droit de le laisser s'écrouler. Je n'ai pas le droit de le laisser aller plus mal en allant dans son sens. Demain, dans quelques temps, je pourrais me le reprocher. Et si ça se peut, je vivrais avec cette culpabilité toute ma vie, de ne pas avoir été à la hauteur...

Oui, je cache mes faiblesses, mais je n'ai pas à le faire. Je pense me protéger ainsi, alors que je fais tout le contraire, je ne pense qu'à moi.

Mon ami, effectivement, a cette personnalité particulière de vouloir une certaine liberté, mais justement, il fait bien. Il sens peut-être inconsciemment qu'il croule à cause de moi. Le soir de la dispute, il m'a dit qu'il buvait pour supporter ce que je lui faisais subir. Il a raison : je ne fais rien pour qu'il s'en sorte, je ne dis rien, ne montre rien... Il a raison! Je me fous de sa maladie! Je suis cruelle, en fait, ce n'est pas de l'amour, ça!

Oui, je suis mal aussi, oui, je souffre, mais quelque part, c'est parce que je le veux!

Je dis que je suis fière de lui, que je l'aime, mais le laisser crouler sous cette maladie, ce n'est pas sain.

Ce que vous me dites ce soir, je le prends en compte, il n'y a pas à réfléchir. J'ai juste peur de le lui dire. Ca ne va pas être facile. J'ai peur de ne pas avoir ce courage... L'autre fois, je lui ai montré que j'en avais ras le bol. Si je ne lui dis rien demain, c'est inhumain! Il n'attend peut-être que cela, inconsciemment, non?

Oui, il est malade, mais son cerveau n'est pas détruit, il sait aussi si je le laisse chuter, ou non...

Mon amie qui s'en est sortie, de sa maladie, m'a dit ce soir, alors que je l'ai appelée, que je suis une nana super... J'ai compris à travers ses mots que j'allais savoir me débrouiller demain.

Demain, je vais montrer mes faiblesses, montrer ma tristesse, et ça, c'est difficile. Mais je n'ai pas le droit de le laisser tomber, chuter, de lui dire 'oui, tu vas réussir à t'en sortir seul, à mes cotés, sans te soigner'.

J'ai honte de ce que je suis, et de ce que je peux refléter. Il ne me mérite pas dans ces conditions.

Et surtout, ce n'est pas moi...

Je dois demain prendre mon courage à deux mains.

Oui, je l'aime. Mais je déteste cet alcool et il ne peut être présent... Je veux continuer de l'aimer, mais qu'il fasse tout son possible pour s'en sortir. Je ne peux me permettre de lui signifier que je l'aime, sinon.

Je prends ses propos, son attitudes comme un appel à l'aide...

J'y arriverai, je le sens. Mais en serais-je réellement capable?

J'ai commencé à lui écrire, ce soir, avant ma sortie au billard. Je voulais le lui lire demain, mais peut-être est-ce mieux de lui parler sans écrit...

Dites-moi que j'y arriverai...
avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 03.12.16 0:58

chipinette a écrit:Bonsoir, je pense que tu vas me dire "de quoi elle se mêle" mais bon c est un forum donc.. je pense que tu as trop mal au cœur et que tu l'aimes tellement que tu ne veux pas voir qu' il joue, les filles de te l'ont dit tu n en ai pas la cause ... mais le MA dit tout ce qu' il peut pour ne pas rester seul face au singe s il peut te rendre complice de ses soucis avec l'alcool c est mieux que de les affronter tout seul.
Je sais crois moi ce que ça fait... ca fait des années que c est comme ca chez moi... attention je ne dis pas que ton homme est comme le mien à ceci prés qu' ils sont alcooliques et que les méthodes et les arnaques sont les même ne te vexe pas quand on te dit qu' il te manipule, c est pas toi la cause, c est leur maladie qui fait cela... de plus quand shale, cristal ou mamou etc.. te disent des choses ne pense pas qu' elles te visent , seulement elles savent de par leurs passés , mais aussi de l'aide qu' elles apportent sur le site..
Crois moi , moi aussi ca m'a blessé au début qu' on me dise que je faisais fausse route parce que je croyais faire bien ....
bon courage mais arrête de te voiler la face...

Merci Chipinette.

J'ai posté sans lire ton message...

Voilà pourquoi je n'ai pas le droit d'aller en son sens.
Il m'a dit plusieurs fois, que c'était à moi de lui dire ces choses, ou encore, pourquoi je ne les avais pas dit plus tot. Ca veut bien dire, ce que ça veut dire... Non?

Cela est un appel à l'aide, non?
Cela veut dire qu'il compte sur moi ainsi? Non?

Je ne pense pas qu'il soit dans le déni... Il est, pour moi, dans un gouffre...
avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

femmeaimante

Message  chipinette le 03.12.16 1:19

ouh la la ,
femmeaimante, tu te tortures trop
tu ne lui mets pas un entonnoir dans la bouche pour qu il boive?
arrête de te rendre coupable, tu n y es pour rien.. je sais ce que tu ressens je l ai ressenti encore il n y a pas longtemps...
je suis non seulement conjointe de MA , mais sœur de MA..
je ne suis pas égoïste crois moi mais j ai failli y laisse ma peau et pour l'un et pour l'autre,...
j ai compris il y a peu de temps, on se sent tellement impuissante ... ils nous font tellement culpabiliser... ne te sens pas coupable.. non jamais
c est pas de leur faute mais je pense qu' ils ont tellement mal quand ils réalisent ce qu' ils sont et ce qu' ils font qu' ils ont besoin de nous pour légitimer leurs actes mais nous y sommes pour rien...
tu sais pour mon frère qui m'est plus chère que mon conjoint ce fut plus qu'un déchirement de le laisser s'affronter tout seul, j ai lutté comme une folle, inacceptable de le laisser se détruire son bouger... mais il a finit par ne plus me parler mais entamer une démarche de soin.. je le sais car j ai encore mon père qui est co dépendant qui me l'a dit.. et j ai des preuves je l'ai vu de loin et je vois son changement de visage.
écoute shale, cristal , mamou et cristalyne,que veux tu qu' elles veuillent à part ton bien parce qu' elles savent de quoi elles parlent.
j'en ai fait qu'a ma tête depuis 5 ans et tu sais quoi ce soir je fêtais mes 42 ans et hop en pleine soirée, plein comme un car , il s est barré se coucher sans rien dire....je sais que c est dure mais tant que ton ami ne se fera pas soigner pour de vrai ne crois rien de ce qu'il te dit, car il le pense, il le voudrait mais il ne peut pas , l'alcool est plus fort que nous..
allez courage ne lâche rien mais protège toi, le prix à payer et trop lourd, je te raconterai jusqu'à ou ca peut aller une autre fois. bises
avatar
chipinette
Assidu
Assidu

Féminin 26/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 03.12.16 9:06

onsaidiens onsaidiens onsaidiens
avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  cristal le 03.12.16 11:14

Encore une fois, je ne pense qu'à moi. Mon ami a besoin de moi, besoin que je lui secoue les bretelles.

je crois qu'il faut de nouveau t'expliquer les choses femmeaimante,pour qu'un MA se sorte de l'alcool,IL NE FAUT PAS LUI SECOUER LES BRETELLES!!il faut le laisser gérer sa maladie tout seul ou avec des professionnels.La pire des choses à faire,c'est d'essayer de le sauver car tu ne pourras pas,non seulement tu n'y arriveras pas (non pas parce que tu en es incapable mais parce que ce n'est pas de toi dont il a besoin pour se soigner) mais en plus,tu vas sombrer avec lui parce qu'il va continuer à boire de plus en plus et te prendre comme bouc émissaire.
Si tu ne veux pas le lâcher parce que ça te fait trop mal,alors refuse au moins de le voir quand il a bu,ce sera un moindre mal.
Et arrête de dire que c'est de ta faute,la maladie alcoolique vient de l'enfance alors NON ce n'est pas toi qui le fais boire!!!UN MA n'a besoin de personne pour boire alors cesse de te mettre mal et de dire que tu ne penses qu'a toi,heureusement que tu penses à toi parce que ce n'est pas lui qui le fera!!
Alors mène ta vie sereinement sans te dire que tu es coupable ou un monstre parce que tu ne l'aides pas,un MA qui est dans le déni ne peut pas être aidé par les proches  noon 
Bon sang,c'est fou comme tu es dépendante de cet homme ,tu vas y perdre ta vie Crying or Very sad 
j'espère que cette discussion sera productive et surtout,qu'elle te sortira de cette prison où tu es enfermée Crying or Very sad Crying or Very sad

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  chiffounette le 03.12.16 11:56

Alors désolée mais ça va piquer!!! je préfère prévenir...

Le côté "sainte marie mère de Dieu..." genre "mon Dieu pardonnez moi parce que j'ai beaucoup péché"....
Ben ça ne marche pas avec un malade alcoolique au contraire il est tout content que tu prennes la faute pour lui ...

"J'ai honte de moi , je n'ai pas fait assez... etc etc" mais OUVRE LES YEUX... Sainte femmeaimante et son corrolaire de flagellation!

Relis toi c'est caricatural...tu nous as dit toi même que lui sortait, voyait ses amis ... .et toi pauvre "veuve éplorée" tu l'attends en prenant sa croix !

Il me semble que tu es un minimum intelligente ... alors bouge toi!

Sinon autre chose, en te comportant ainsi quelle image tu donnes à tes enfants et en particulier à ta fille dans la construction d'un rapport aux hommes?

Bref STOP ça sinon ben à ce rythme c'est toi qui va t'écrouler...

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  SHALE le 03.12.16 12:19

Je suis tellement abasourdie par tout ce que tu écris , que je n'ai même pas l'envie de répondre car tu es trop dans la co dépendance pour pouvoir nous écouter. C'est triste de te lire quand on connaît bien la maladie alcoolique, mais c'est ta vie, tu fais ce que tu veux. Pour ma part, j'ai fait mon boulot, je t'ai prévenu, les autres aussi, alors fais comme bon te semble!!! Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  Crystal_ine le 03.12.16 14:08

femmaimante a écrit:Bonsoir,

Les choses n'arrivent pas par hasard : je ne suis pas ici par hasard, et mon ami, je ne l'ai pas connu par hasard... Cette amie avec qui je parle également...

J'ai honte de ce que je suis ce soir. Je ne veux pas me plaindre, ni être excusée. Honte à moi, de ce que je peux penser. Pourquoi as-tu honte? Ce sentiment n'a pas sa place dans ta vie. Il te faut assumer ce qui est. Si tu as honte, c'est que quelque part, tu vis dans la peur de décevoir, de ne pas bien faire les choses, alors je vais tenter de les expliquer au fil de tes écrits de ce post.

Encore une fois, je ne pense qu'à moi Tu es la personne la plus importante, il faut d'abord t'occuper de toi, alors il est normal que tu penses à toi d'abord. Mon ami a besoin de moi, besoin que je lui secoue les bretelles. Il n'a certes pas le moral, ni le courage, ni l'envie, mais son discours à lui, il y a deux ans, était formel : je suis MA... Son discours est des plus grave, et incroyable.
Ce soir, je le ressens comme un appel à l'aide... Un jour, il voudrait se soigner, en parle et fais peu de choses pour améliorer la situation. Il essaie de s'en sortir, pensant y arriver seul, que je sois là à ses cotés, ou pas. Il n'a pas besoin de toi femmeaimante, mais de professionnels qui sauront comment l'aider. Toi, tu ne le peux pas, tu vas sombrer avec lui, il s'accroche à toi comme à une bouée de sauvetage, mais vous allez vous noyer tous les deux. Il faut que tu nous écoutes, nous savons de quoi nous parlons, nous l'avons vécu, nous avons consulté, nous nous sommes soignés et les membres de nos familles ne pouvaient rien faire pour nous. Seul lui, peut se soigner et il doit le faire seul. Tu n'as pas le recul nécessaire ni les outils pour lui venir en aide.

Je n'ai pas le droit de le laisser s'écrouler. Je n'ai pas le droit de le laisser aller plus mal en allant dans son sens. Demain, dans quelques temps, je pourrais me le reprocher. Et si ça se peut, je vivrais avec cette culpabilité toute ma vie, de ne pas avoir été à la hauteur... Encore une fois, il va t'entraîner dans ta chute en continuant à vouloir être là pour lui à n'importe quel prix. Tu ne peux pas contrôler cette partie de sa vie, car c'est exactement ça que tu fais en ne voulant pas sortir de la codépendance dans laquelle tu es ancrée sans rien voir d'autres que lui et ta volonté de le sortir de ce merdier. Il s'y est foutu tout seul femmeaimante, ce n'est pas toi qui lui met le verre dans la main pour le porter à ses lèvres, c'est lui tout seul. Tu ne peux pas l'empêcher de boire, au contraire, tu seras sa frustration, parce que tu l'empêches de prendre ses responsabilités en le maternant, en faisant à sa place et en voulant le protéger. Tout ça doit cesser, il doit se retrouver seul face à sa maladie, plus personne autour de lui pour l'encourager dans son rôle de victime pour comprendre CE QU'IL PERD EN BUVANT. Tant que tu seras là, présente, pourquoi il ferait des efforts, il sait que tu es là qu'il boive ou non. Il est gagnant finalement, est-ce que tu t'en rends compte?

Oui, je cache mes faiblesses, mais je n'ai pas à le faire. Je pense me protéger ainsi, alors que je fais tout le contraire, je ne pense qu'à moi.

Mon ami, effectivement, a cette personnalité particulière de vouloir une certaine liberté, mais justement, il fait bien. Il sens peut-être inconsciemment qu'il croule à cause de moi. Le soir de la dispute, il m'a dit qu'il buvait pour supporter ce que je lui faisais subir. Il a raison : je ne fais rien pour qu'il s'en sorte, je ne dis rien, ne montre rien... Il a raison! Je me fous de sa maladie! Je suis cruelle, en fait, ce n'est pas de l'amour, ça! Un MA n'admettra pas qu'il est le seul responsable, tant que tu restes près de lui, il a une personne chez qui remette la responsabilité, sa raison de boire, le jour où il n'aura plus ces raisons, il va devoir se regarder en face et admettre que tout ce qui arrive est de sa faute. Cesse de te culpabiliser, tous les MA ont ce discours. Ça leur prend une raison pour justifier qu'ils boivent et tu es la personne idéale, tu te jettes dans la gueule du loup et tu penses que c'est de ta faute, parce qu'il le dit et bien NON, ce n'est pas de ta faute, mais la sienne, parce qu'il ne veut pas changer.

Oui, je suis mal aussi, oui, je souffre, mais quelque part, c'est parce que je le veux!

Je dis que je suis fière de lui, que je l'aime, mais le laisser crouler sous cette maladie, ce n'est pas sain. C'est de vouloir l'aider et de vouloir le sauver qui n'est pas sain. Tu ne peux pas sauver une personne contre son gré. Tu n'es pas responsable de ce qu'il lui arrive.

Ce que vous me dites ce soir, je le prends en compte, il n'y a pas à réfléchir. J'ai juste peur de le lui dire. Ca ne va pas être facile. J'ai peur de ne pas avoir ce courage... L'autre fois, je lui ai montré que j'en avais ras le bol. Si je ne lui dis rien demain, c'est inhumain! Il n'attend peut-être que cela, inconsciemment, non? Tu dois trouver la force de lui dire que tu ne supportes plus cette situation, que tu dois te protéger et ça implique de ne plus le voir ni lui parler. Je sais, c'est difficile, mais il n'y a pas d'autres solutions femmeaimante, car tu te détruits et tu t'excuses de te détruire. Ce n'est pas normal, ça. Tu dois vivre pour toi et non pour les autres ou pour plaire aux autres. Tu dois t'aimer d'abord et ce n'est pas le cas en ce moment, parce que tu t'infliges un mauvais traitement qui te fait souffrir, alors que tu devrais vivre dans le bien-être.

Oui, il est malade, mais son cerveau n'est pas détruit, il sait aussi si je le laisse chuter, ou non... Il doit tomber pour être capable de se relever. Tu ne peux pas servir de matelas à sa chute, il ne comprendra jamais qu'il se détruit en buvant sinon. Tant que tu sers de pansement, il n'a aucune raison pour arrêter de boire, parce qu'il sait qu'il y aura quelqu'un pour réparer les dégâts ou pour panser ses blessures. Cela doit s'arrêter.

Mon amie qui s'en est sortie, de sa maladie, m'a dit ce soir, alors que je l'ai appelée, que je suis une nana super... J'ai compris à travers ses mots que j'allais savoir me débrouiller demain.

Demain, je vais montrer mes faiblesses, montrer ma tristesse, et ça, c'est difficile. Mais je n'ai pas le droit de le laisser tomber, chuter, de lui dire 'oui, tu vas réussir à t'en sortir seul, à mes cotés, sans te soigner'. Tu dois lui dire que seul, il ne s'en sortira pas, ça lui prend une cure, des professionnels, car il va t'entraîner dans sa chute. Je répète, tu n'es pas armer pour le soigner.

J'ai honte de ce que je suis, et de ce que je peux refléter. Il ne me mérite pas dans ces conditions. Moi je dis, tu mérites mieux que cet homme qui t'entraîne avec lui dans sa chute.

Et surtout, ce n'est pas moi...

Je dois demain prendre mon courage à deux mains.

Oui, je l'aime. Mais je déteste cet alcool et il ne peut être présent... Je veux continuer de l'aimer, mais qu'il fasse tout son possible pour s'en sortir. Je ne peux me permettre de lui signifier que je l'aime, sinon.

Je prends ses propos, son attitudes comme un appel à l'aide...

J'y arriverai, je le sens. Mais en serais-je réellement capable?

J'ai commencé à lui écrire, ce soir, avant ma sortie au billard. Je voulais le lui lire demain, mais peut-être est-ce mieux de lui parler sans écrit...

Dites-moi que j'y arriverai...

Tu vas y arriver, si tu fais ce qu'on te conseille de faire. C'est toi qui a besoin d'aide femmeaimante pour te sortir de cette codépendance qui t'empêche de vivre ta vie. Ton ami, s'il veut s'en sortir saura trouver l'aide dont il a besoin en faisant une cure, en voyant un alcoologue, il se leurre s'il croit qu'il y arrivera tout seul. Il est trop enfoncé dans son problème d'alcool pour s'en sortir tout seul. Par contre, toi, il n'est pas trop tard pour vivre ta vie, te reconstruire, reprendre l'estime de toi-même, t'aimer pour la femme que tu es.

Alors, fais ce qui est le mieux pour toi et dis-lui que ta vis avec l'alcool entre vous n'est plus possible. Et tiens cette ligne de conduite pour TOI! Car, tu es la personne la plus importante dans TA VIE.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  mamou le 03.12.16 19:37

Je n'ai pas grand chose à ajouter sur ce qui a été écrit femmeaimante......
Je suis triste pour toi..... pas pour lui, pour toi.....
Mais une chose est certaine; c'est qu'en aucun cas, un MA qui n'est pas dans une démarche de soins DOIT impérativement aller au fond de LUI pour pouvoir s'en sortir....
Je pense sincèrement qu'à ses yeux, tu es une marionnette......

Mais bien sûr, tout ce que tu diras ou feras reste et restera TON choix.....

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 04.12.16 20:52

Merci Mamou et Crystal-ine de votre délicatesse, et de vos conseils judicieux.
Effectivement, j'ai honte de moi, car je me suis mal prise avec lui face à cet alcool...

Hier, nous avons discuté, et parlé de mon ressenti, de mes émotions.
Nous sommes sortis aussi.

Ca nous a fait grand bien.

Les projets dont nous nous sommes entretenus ne sont pas pour de suite. Pas de dates fixées.
Pour lui, déjà, le fait de savoir qu'il y a des projets qui se concrétisent (voyages, et projet professionnel, entre autres) lui permettent de se rassurer et de croire en lui, en ses capacités... et de savoir qu'il peut compter sur moi.

onsaidiens
avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  SHALE le 04.12.16 21:27

Si votre discussion s'est bien passée et t'a rassurée, tant mieux alors. Mais reste tout de même vigilante et n'oublie pas que c'est lui qui doit gérer sa maladie. Mais je sais que tu y feras attention.. coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  cristal le 04.12.16 21:30

l'important,c'est que tu te sentes bien dans ta vie coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  mamou le 05.12.16 18:25

Et puis... qui vivra verra  smiles

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  SHALE le 05.12.16 18:57

Un petit texte qui précise ce que font les co dépendants vis à vis du malade alcoolique, alors vous vous reconnaissez ou pas, c'est à vous de voir et de corriger ce qui ne va pas..

Quelques exemple de comportements de co-dépendance :

  • Tendance à l'obsession : l'entourage va être à son tour obsédé par la substance, non pas par envie de consommer, mais par inquiétude pour la personne dépendante.


  • Envie de contrôler : on est tenté de vouloir prendre la place de la personne dépendante, par exemple en faisant des choix à sa place, en déresponsabilisant la personne dépendante.


  • Fusion : l'entourage aura une attitude fusionnelle avec la personne dépendante, par exemple en étant présent le plus possible, à outrance.


  • Hyperresponsabilité : l'entourage va se sentir responsable de tous les comportements, les faits et gestes (en particulier négatifs) de la personne dépendante.


  • Hyperadaptation : l'entourage modifie peu à peu son emploi du temps, sa manière d'être, de fonctionner, afin de s'adapter de manière extrême à l'imprévisibilité et aux actes de la personne dépendante. Ceci a pour but, par exemple, de se rendre disponible en tout temps. Si l'entourage se met à faire des sacrifices, c'est un signe d'hyperadaptation.


  • Tendance au mensonge : l'entourage peut parfois se mettre à mentir à d'autres (par exemple en téléphonant à l'employeur pour "couvrir" le fait que la personne a consommé de l'alcool, en annonçant une mauvaise grippe, etc.). Cela peut aussi se manifester par le fait d'effacer les traces des conséquences négatives liées à la consommation (objets brisés, tapis souillés, désordre, bouteilles vides, etc.); la personne dépendante ne voit ainsi pas certaines conséquences négatives de sa consommation


  • Sentiment de culpabilité : l'entourage se met à penser "je ne suis pas assez...", "c'est de ma faute si je n'arrive pas à l'aider


  • Sentiment de honte : il alimente l'envie de mentir, de garder le secret sur ce qu'il se passe à la maison.


  • Manque de limites : parfois l'entourage a tendance à prendre le rôle de soignant


  • Incapacité de dire non : similaire au manque de limite, il est la conséquence d'une peur de décevoir, de perdre la relation.


  • Impossibilité de tenir compte de ses propres besoins : lié au manque de limite, à l'hyperadaptation, à la fusion et à l'obsession décrites ci-dessus.


  • Incapacité à pouvoir déléguer une tâche : la personne co-dépendante a le sentiment qu'elle fait mieux, plus vite, etc.

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 01.07.17 14:24

Bonjour à vous,

Après quelques mois, me revoici à vous donner quelques nouvelles :

Nous ne sommes plus ensembles, et ce, depuis une semaine maintenant.

L'annonce de la séparation s'est faite par téléphone. Il était alcoolisé, comme souvent les soirées. 
Difficile moment à passer, certes, mais un soulagement.
Il a jeté la faute sur moi, qu'il n'en pouvait plus de mes problèmes, qu'il avait déjà les siens à gérer. Le déclic, entre autres : le refus de croire que j'ai eu une tentative d'intrusion à mon domicile il y a un mois. Il n'y a pas cru! Les preuves sont là, se refusent de les voir, les entendre... et me disait que c'était impossible, que je délirais... 

J'ai parlé de ce poison qui se mettait entre nous, et qu'il était plus fort que nous. Il m'a répondu 'et toi? Tu n'es pas empoisonnée aussi?" Il m'a fait comprendre que c'était son choix, de boire.

J'ai demandé de lui parler en vrai, un moment où il serait mieux. Il est OK... mais on en est resté là, lui m'a raccroché au nez, ne supportant plus de m'entendre, alors que je restais calme, posée, et douce lui me disant 'je dois raccrocher, je te laisse à tes propos, tu peux m'appeler demain, si tu veux. Bisous.'

Je ne le contacterai plus, c'est fini. 

Je ne regrette rien. Juste qu'il m'a fait beaucoup de mal.
Il me disait ce soir là que comme je restais posée, qu'il ne m'entendait pas pleurer, cela voulait dire que je n'étais pas peinée...

Je suis dégoutée, car ce n'est plus lui, ce n'est plus celui que j'ai connu... Il a un cœur tellement bon et généreux, pourquoi le pourrit-il ainsi?

Quelques jours avant, moins alcoolisé, il me disait que j'avais tendance à relativiser beaucoup de choses, pour ne pas dire tout. Que c'était une bonne solution, surement, et que je n'étais pas la seule à relativiser dans son entourage, mais que lui ne le pouvait pas.

------------------

Il y a une semaine aussi, j'ai appris que mon contrat (de travail) est renouvelé! Une véritable aubaine qui s'offre à moi!

Il y a quinze jours, nouvelle coupe de cheveux...

Aussi, j'avais pris rendez-vous pour un coaching (PNL) pour reprendre confiance en moi.
Et cette annonce de la séparation...

Je me dis que c'est un nouveau départ pour moi... et mes enfants aussi. On se retrouve.

Mes enfants me soutiennent. Ma fille de 19 ans qui m'envoie un message d'amour à l'instant. 'maman, je suis là, le serai toujours, je t'aime'.

J'ai cette chance de les avoir, je les aime tant, mes loulous! Je vous dis cela, car lui leur aura fait autant de mal en les dénigrant (parfois). Remettant toujours en cause mon éducation.

Mais ils sont ma fierté.
Ma fille est acceptée en BTS. Si ça, ce n'est pas une partie gagnante, c'est quoi?
Et les autres aussi, suivent leur parcours...

Et lui qui me disait que mes enfants n'y arriveraient pas, que ma fille serait enceinte, quitterait les cours cette année... et que lui, son fils, était gagnant! Il y arrivait!

Bref...

Il m'aura fallu du temps, mais j'y croyais tellement! Malgré tout!
Je suis forte... pourquoi pas les autres? 

Merci à vous d'être là... toujours et encore...
avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  SHALE le 01.07.17 15:17

Tu es tombé sur un pervers narcissique, il ne comprend pas que tu ne pleures pas alors qu'il te laisse ??? Tu te rends compte de ce que ça veut dire?? Il aime te faire du mal, te dévaloriser et ce n'est pas que l'alcool qui le pousse à être comme ça, je pense que c'est aussi son fonctionnement profond qu'il ne peut pas cacher sous alcool.
En tout cas, je suis heureuse que tu aies pris ta liberté et que tu recommences une nouvelle vie!!!
Tiens nous au courant,
Bisous!!! coeurs coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 01.07.17 15:27

Vous me le disiez depuis le début... non pas que je ne vous croyais pas... Je me disais qu'il n'était pas ainsi : PN...

Il y en a partout, des pervers narcissiques, au travail aussi. On doit y faire face. Pourquoi si on doit travailler avec des pervers narcissiques parce qu'ils ont leur place au travail, on n'aurait pas à les fréquenter aussi... dans la vie?



J'ai toujours en moi, en lui aussi... parce que je le voulais! Je me disais 'il se trompe, il s'en rendra bien compte!' (comme au travail)

Bref... je ne retomberai pas (plus) dans ses filets...

Ce soir-là, au téléphone, il m'a dit que je n'avais jamais voulu changer et que c'est pour cela qu'il me quittait : je ne faisais pas comme il le voulait. Quand je lui ai demandé comment il réagirait si je lui demandais de changer, il m'a dit qu'il le refusait (de changer).

C'est vrai que c'est dur à lire, à entendre... J'ai eu le déclic... enfin.

Ce travail m'a fait 'grandir', devenir moi, avoir une vie sociale, aussi.
avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  mamou le 01.07.17 17:19

L'important est d'ouvrir les yeux...d'avancer... D'avoir un déclic...
Merci pour ces nouvelles onsaidiens

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  cristal le 01.07.17 21:04

c'est vrai que c'est dur à vivre mais tu es enfin libre et tu vas peu à peu réussir à ouvrir les yeux et à le voir tel qu'il est et pas avec tes yeux amoureux,tu te rendras alors compte qu'il n'est pas du tout fait pour toi et qu'il n'a fait que t'enfoncer durant toutes ces années.Mais il ne faut pas regretter ces années,tu les as vécu parce que sur le moment,tu étais dans un autre état d'esprit et qu'il était l'homme de ta vie,du moins,tu en étais persuadée,tu ne pouvais donc pas prendre la décision de le quitter avant de te rendre compte,avant d'être sure,avant d'avoir tout essayé.Tu peux le quitter aujourd'hui sans regret,sans te dire"oui mais sil il change" parce que tu sais qu'il ne changera pas.
je suis vraiment contente pour toi,tes enfants vont te donner la force de supporter et ton travail aussi,tiens nous au courant et surtout,ne crois plus ce qu'il te dit,je pense qu'il va revenir à la charge mais ne craque pas ok??
on reste avec toi onsaidiens

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  Crystal_ine le 02.07.17 13:24

Il faut du temps pour vraiment se rendre compte qu'un type de personne nous nuit plus qu'il nous aide. Admettre que nous sommes un présence d'un tel individu est difficile et long, parfois. L'important, c'est que tu t'en sois rendu compte et que tu as tout fait pour ouvrir les yeux doucement et agir en conséquence pour te retrouver. 

Tu y es allée à ton rythme et maintenant, tu vas vraiment pouvoir penser à toi et comme les choses vont bien pour toi, tu vas pouvoir en profiter. Je suis contente pour tout ce qui t'arrive et j'espère que tu continueras à venir nous donner des nouvelles.

Fais-toi du bien femmeaimante, tu le mérites et je te souhaite le meilleur!

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  SHALE le 02.07.17 13:31

Je me souviens que tu as voulu y croire longtemps, croire en son amour, croire qu'il pourrait changer, parce que tu l'aimais et que les pervers narcissiques savent très bien manipuler leur entourage pour les amener à accepter inacceptable....
Heureusement tu as ouvert les yeux et tu vas pouvoir enfin te construire une vie à toi, rien qu'à toi, une vie que tu auras choisie, pas une vie qu'on t'imposera.... Alors je suis heureuse pour toi, tu as du vivre des choses très difficiles!!!
Bravo de réussir à t'en sortir!!!
Gros bisous coeurs coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 03.07.17 21:37

Merci à vous, de votre soutien.

Ma fille ainée de 19 ans m'a dit ce soir 'tu vois, y a même des gens que tu ne connais pas qui te soutiennent. Je savais que tu allais craquer, tu ne le voulais pas, mais c'est normal de craquer...


Perso, je me dis que je ne dois pas retomber dans le piège, qu'il ne faut pas que j'oublie ses mots dépassant l'entendement.

Je ne sais pas s'il reviendra prendre de mes nouvelles. Je pense que oui... perso, je ne dois pas le faire. Je pense qu'il n'attend que ça, vu que j'étais revenue vers lui la dernière fois...

Je pense, au fond de moi, qu'il a profité de moi, de ma gentillesse, entre autres...

L'alcool le tue petit à petit... C'est ce que je pense, et vois...
avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  cristal le 03.07.17 21:48

Bien sur qu'il va essayer de te reprendre,il a besoin de toi dans son monde alcool,il n'a pas envie de sombrer tout seul!! Rolling Eyes
alors surtout,ne reviens pas,ne l'écoute pas car ce ne sera pas lui qui va parler mais l'alcool qui veut te reprendre dans ses filets.Tu as autre chose à vivre que les éclaboussures de l'alcool,tu as un autre homme qui t'attend quelque part,un homme qui saura te mettre en valeur,te donner vie,te faire briller par son amour,un vrai amour,pas un amour alcoolisé. noon
alors reste loin de lui,écoute tes enfants et reconstruis toi loinde l'alcool,tu as toute une vie à vivre,une vie digne de toi car tu es quelqu'un de précieux coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 26 sur 28 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum