Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 33 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

mavieaveclui, ninipoci, rocle, SHALE

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

femme d'un MA.

Page 3 sur 28 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  SHALE le 30.01.15 21:51

Je ne veux pas te casser le moral, mais la maladie alcoolique est une maladie évolutive, c'est à dire qu'elle ne va qu'en s’aggravant ! Ton mari est sans doute dépendant psychologiquement mais en continuant, il a un gros risque de devenir dépendant physiquement et là, c'est l'enfer. En continuant à boire, il risque aussi pas mal de maladies liées à l'alcool. Il me semble important de lui en parler et de lui dire pourquoi il est important de se faire soigner à nouveau....
Ensuite, s'il ne le fait pas, tu peux marquer le coup en ne voulant pas prendre l'alcool en compte. coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 31.01.15 10:08

Bonjour,

Nous avons tous les deux parler hier de mon ressenti, par rapport à vos propos, et du sien. Il a parlé de ses projets auprès de service médical de l'hôpital, et se sent, d'après moi, assez mal. Car tout ce qu'il a proposé n'était pas ce qu'attendait le personnel (médical).

Je n'ai pas pensé de mon coté à échanger sur le suivi psy... Il en parle, il va y aller cette semaine... Il sait qu'il en a besoin...

Moi, je lui ai parlé de mon ressenti, de vos conseils, et du fait que je m'étonnais également à ne pas être OK avec vous... Ce n'est pas que je vous juge, non...

Juste que lorsque je lis les conseils donnés à l'entourage sur d'autres sites, ça ne reflète pas ce que vous me dites. Il est également d'accord sur le fait que si le mari/femme vient à vouloir 'fuir' son conjoint en lui faisant du chantage, ce n'est pas recommandable à ses yeux.

Il ne veut pas me perdre, ni perdre sa famille... Il me dit souvent. Moi, je ne lui dis pas ce genre de choses... Juste que je suis là, et lui montre ma confiance.

Hier, nous sommes allés au restau, pas une goutte d'alcool à table.
C'est lui qui a pris le volant à l'aller. Il a insisté. J'étais réticente.

D'habitude, jamais de soucis, conduite très sérieuse, même avec de l'alcool dans le sang... Hier soir, j'ai craint pour nous. D'habitude, hyper concentré au volant, hier soir, très bavard, distrait, et j'ai dû un moment redresser(!) le volant par faute d'inattention de sa part en conduisant. Nous en avons parlé à table. J'étais terrifiée sur la route, au point de lui demander s'il ne voulait pas me laisser le volant. Jamais je n'ai été dans cet état.

Je me suis posée mille et une questions, dans ma tête... Est-ce un effet secondaire des médocs de se sentir dans un autre monde, comme s'il planait? Pour lui, ce qui s'est passé n'était rien, ou quasi rien. Il a banalisé le moment d'une manière étrange...

Ne me jugez pas... Ne le jugez pas non plus. Je me demande si ce n'est pas l'effet des médocs qu'il prend actuellement (aotal) ou qu'il prit à l'hôpital...

Je ne sais pas quoi en penser...


avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 31.01.15 10:12

SHALE a écrit:Je ne veux pas te casser le moral, mais la maladie alcoolique est une maladie évolutive, c'est à dire qu'elle ne va qu'en s’aggravant ! Ton mari est sans doute dépendant psychologiquement mais en continuant, il a un gros risque de devenir dépendant physiquement et là, c'est l'enfer. En continuant à boire, il risque aussi pas mal de maladies liées à l'alcool. Il me semble important de lui en parler et de lui dire pourquoi il est important de se faire soigner à nouveau....
Ensuite, s'il ne le fait pas, tu peux marquer le coup en ne voulant pas prendre l'alcool en compte. coeurs

Merci Shale.
Il est déjà conscient de tout cela. Il m'en a parlé lui-même, et c'est ce qui l'a incité en partie à faire ce sevrage.

Maladie évolutive, qui s'aggrave, certes... Sauf si on se soigne, n'Est-ce pas?



avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  cristal le 31.01.15 10:16

oui,si on se soigne,elle se met en veille mais ne disparait pas.Tu n'es plus malade tant que tu ne touches plus à l'alcool et tu peux réparer tout ce qui a été endommagé dans ton corps sauf si tu es allé trop loin dans la maladie bien sur.Mais on vit très bien sans alcool,c'est juste que c'est une vie totalement différente pour nous et qu'il nous faut du temps pour découvrir cette nouvelle vie et surtout notre nouveau nous Very Happy

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 31.01.15 10:25

cristal a écrit:oui,si on se soigne,elle se met en veille mais ne disparait pas.Tu n'es plus malade tant que tu ne touches plus à l'alcool et tu peux réparer tout ce qui a été endommagé dans ton corps sauf si tu es allé trop loin dans la maladie bien sur.Mais on vit très bien sans alcool,c'est juste que c'est une vie totalement différente pour nous et qu'il nous faut du temps pour découvrir cette nouvelle vie et surtout notre nouveau nous Very Happy

Merci Cristal.

Le temps fera les choses, et je fais confiance à ce temps... Peu importe la durée...

J'ai aussi pour ma part un grand rôle à jouer (dans cette histoire). Je dois me (re)prendre en main, comme vous le dites si bien. Mais pas de la façon vous le décrivez, voire pensez... Je dois aussi changer les choses dans ma vie, dans notre vie, quand nous nous retrouvons. Avoir une autre organisation surtout. Je pense notamment aux repas, aux routines de la vie.

Nous cherchons également à faire une activité bénéfique pour notre bien-être...

avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  cristal le 31.01.15 10:30

Nous cherchons également à faire une activité bénéfique pour notre bien-être...

n'oublie pas que pour qu'il y ait un "nous" positif,il faut d'abord qu'il y ait un "je" cligner

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 31.01.15 11:39

smiles
avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  Crystal_ine le 31.01.15 13:32

Tu fais comme tu le sens femmeaimante. L'important, et nous l'avons probablement dit, c'est que tu arrives à vivre ta vie sans être mal à cause de sa maladie. Les conseils qui t'ont été donnés ont fait leur preuve. Mais si tu ne te sens pas à l'aise avec ces derniers, tu fais selon ce qui te semble le mieux pour toi.

Déjà que vous ayez pu en discuter ensemble est un bon point, la communication dans le couple est essentiel.

Si tu arrives à trouver ta place dans cette relation avec l'alcool qui fait parti de vos vies, je suis contente pour toi.

Il n'y a personne qui te jugera ou jugera ton conjoint. Nous savons tous ici comment c'est difficile de s'en sortir. Tant que tu es bien dans ce que tu vis, nous ne pouvons rien dire. Si le fait que nous t'ayons donné des conseils avec lesquels tu n'es pas d'accord, t'ont permis de réfléchir à ce que tu voulais TOI, c'est déjà ça. Tu es libre d'appliquer ou non, l'expression de ton ressenti, ta franchise de t'ouvrir et de t'affirmer et de dire que ça ne te convient pas est précieux.

Par notre expérience, nous savons qu'il y a des personnes qui deviennent violentes lorsqu'ils ont bu. Il y en a plusieurs qui surveillent ce que leur conjoint consomme (moi la première, je l'ai fait), s'empêchent de sortir par peur qu'il y ait un crash (je l'ai aussi fait) alors OUI, j'ai eu à appliquer le détachement pour pouvoir vivre ma vie. J'ai eu du mal à me distancer de l'alcool. Alors nous devons informer les conjoints que ce détachement peut devenir essentiel si leur vie ne tourne qu'autour de l'alcool que consomme l'autre.

C'est pourquoi nous disons qu'il est important que tu es une vie à TOI, que tu fasses des activités pour TOI. Le reste t'appartient tant que tu ne souffres pas de sa maladie. Ton bien-être est la chose la plus importante.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 31.01.15 15:18

Crystal-ine,

Merci beaucoup de ton message très précieux, et sensé, et empli d'empathie.

En te lisant, je me dis que le détachement est vis a vis de l'alcool, en sortant, en pensant à autre chose. Le détachement n'est donc pas, selon moi, vis a vis de mon mari.

C'est l'alcool qui est néfaste, pas mon mari. Lui ne fait que 'subir' ce que ce maudit poison lui transmet.

Je ne sais pas si vous pensez aussi cela. Si oui, alors, je peux dire que j'ai tout compris, ou du moins, un peu plus..., et qu'il serait bon que j'en parle à mon conjoint, afin que lui aussi puisse moins culpabiliser...

Lui et moi voulons avancer ensemble, et non séparément. Même si tous deux, nous avons bien compris qu'il s'agit de son problème, et non du mien.

A très vite. ami






avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  mamou le 31.01.15 15:30

Bonjour à toi,

J'avais écrit un message ce matin, mais zut, il est parti smiles , je recommence.
Suite à tes écrits, je voulais aussi bien sûr insister sur le fait que ce n'est pas fuir la personne en tant que telle, mais la "personne possédée par l'alcool".... celle là n'a souvent pas le même langage que la vraie personne qui se cache en-dessous.
Vous avez l'air d'un couple très lié avec cette envie de continuer à avancer ensembles envers et contre tout smiles


C'est l'alcool qui est néfaste, pas mon mari. Lui ne fait que 'subir' ce que ce maudit poison lui transmet.
Nous sommes bien d'accord smiles

Je voulais aussi te dire qu'ici, personne ne juge et jugera personne cligner

coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  SHALE le 31.01.15 17:57

Je suis aussi entièrement d'accord, il faut séparer ton mari de l'alcool qui le domine, il ne faut voir que l'homme que tu aimes.. Mais quand il est alcoolisé, c'est souvent une autre personne, s'il est violent, il te faut t'éloigner, mais apparemment non, ce qui est une chance...
le détachement s'applique à l'alcool qui change ton mari et t'oblige à entrer dans un jeu de dupes en faisant comme s'il n'était pas alcoolisé.
Quand il est alcoolisé, il me semble que tu peux lui dire combien tu en souffres et que tu n'as pas envie de le partager avec l'alcool, que c'est invivable pour toi de le voir se détruire jour après jour, car ça, c'est une réalité à prendre en compte...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  Crystal_ine le 31.01.15 21:18

femmaimante a écrit:Crystal-ine,

Merci beaucoup de ton message très précieux, et sensé, et empli d'empathie.

En te lisant, je me dis que le détachement est vis a vis de l'alcool, en sortant, en pensant à autre chose. Le détachement n'est donc pas, selon moi, vis a vis de mon mari.

C'est l'alcool qui est néfaste, pas mon mari. Lui ne fait que 'subir' ce que ce maudit poison lui transmet.

Je ne sais pas si vous pensez aussi cela. Si oui, alors, je peux dire que j'ai tout compris, ou du moins, un peu plus..., et qu'il serait bon que j'en parle à mon conjoint, afin que lui aussi puisse moins culpabiliser...

Lui et moi voulons avancer ensemble, et non séparément. Même si tous deux, nous avons bien compris qu'il s'agit de son problème, et non du mien.

A très vite.  ami

Tu as bien compris ce que j'ai dit. Il ne s'agit vraiment pas de t'éloigner de ton mari, mais de l'alcool. Si mon message t'ai fait du bien, j'en suis contente, parce que je l'ai vécu, je sais ce que c'est d'aimer un homme et d'être déchiré de le voir abruti par l'alcool. Alors oui, j'ai de l'empathie pour ceux et celles qui vivent ça au quotidien. Car ce n'est pas facile pour ceux qui ne le vivent pas.

onsaidiens






_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 31.01.15 21:45

Il ne me reste donc plus qu'à parler à mon mari de cela.

En fait, nous, on pensait que l'on devait se détacher l'un de l'autre... C'est pour cela que ça n'avait plus de sens, pour moi, puis pour lui aussi.

A voir, donc, et prendre le taureau par les deux cornes. Mais, ça, seul lui pourra le faire. Je crains maintenant qu'il ne boive en cachette... et se mente à lui-même et à moi aussi...

Ce n'est pas pour rien que je voulais conduire hier soir... Et je pense que ce n'est pas pour rien non plus ce qui est arrivé, et le fait qu'il relativise trop...


Merci à vous, vraiment. content
avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  mamou le 31.01.15 21:51

Te voilà donc rassurée femmeaimante smiles
Maintenant, un "épisode" comme hier soir, si tu le "soupçonnes" qu'il boive en cachette, si son comportement n'est pas le même que "l'homme" à jeun..... tu es tout à fait en droit de dire "non, je conduis, je ne veux pas mettre la vie en danger"!!

Un malade alcoolique ment, bien sûr, à lui même et aux autres Rolling Eyes

onsaidiens

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 31.01.15 21:56

Dites-moi, une chose, au fait...

Je me posais cette question, aujourd'hui :
la perception, les sens sont modifiés à cause des effets de l'alcool... Donc, je voulais savoir si, quand un MA est à coté du conducteur, peut il ressentir certaines peurs, vis a vis de la conduite du conducteur?

avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  SHALE le 31.01.15 21:57

Le mensonge fait partie de la maladie alcoolique, le problème c'est que s'il rentre dans le mensonge, c'est que sa maladie s'est aggravée et qu'il n'ose pas en parler, surtout après une cure....En tout cas, s'il y a mensonge, il n'est pas question que tu te fâches mais par contre , il faut lui dire que tu n'es pas dupe, que c'est son problème, mais qu'il ferait mieux de t'en parler car tu t'en rends compte tout de suite. Il risque de nier, mais bon, il y a des symptômes qui ne trompent pas, surtout une femme aussi à l'écoute de son mari que toi!! Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  SHALE le 31.01.15 21:58

Là je pense plutôt que ce sont les peurs que ressentent beaucoup d'hommes quand ce sont les femmes qui conduisent...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 31.01.15 22:10

Merci Shale. smiles

Je ne suis pas dupe, certes... Mais je ne peux me permettre de donner mon avis pour le moment, car ce ne sont que des doutes.

Je pensais que cette réaction pouvait être dû aux effets secondaires de la prise d'un médicament, mais je ne pense pas. Car le médicament dit qu'il n'y a aucun risque pour la conduite.

Et puis, je me dis toujours 'chaque chose en son temps'.

Shale, je ne sais pas si on peut dire que la maladie s'est aggravée. Je pense pour ma part que comme le problème n'est plus caché, nié, alors, il se lacherait un peu plus. Du style 'ils savent, donc, je peux me permettre de le faire...' Quand parfois, nous taisons qqchose, pour X raisons, nous savons faire attention. Mais quand cela vient à se savoir, alors, on ne retient plus... Comme si la pression avait laché, et ça part dans tous les sens...

Donc, la maladie est en train de s'aggraver... Il vient d'y avoir comme un déblocage... Donc, à mon avis, les médecins attendent de lui qu'il prenne conscience que le suivi est psy est essentiel à sa survie. Lui trouve des idées, des projets, c'est très bien, mais eux, ce n'est pas ce qu'ils attendent de lui...

Je peux le lui souffler aussi... Mais Est-ce mon rôle de le faire? Cela est il du soutien? J'hésite sur ce coup...

avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  SHALE le 31.01.15 22:15

Tu sais simplement lui dire que tu as l'impression qu'il a bu, sans insister plus, s'il dément, tu laisses courir, mais il comprendra ue tu n'es pas dupe.
Par contre, je ne saisis pas bien ce qu'il a fait en cure à part un sevrage, la prise en charge psy c'est maintenant qu'il faudrait la faire, aller dans un groupe de parole ou dans un MAB serait aussi important pour lui...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  mamou le 31.01.15 22:19

Le problème est que lorsqu'une personne a un suivi psychologique tout en continuant à boire, le travail de fond ne peut réellement se faire, la faille ne peut être "trouvée", car l'alcool masque tout cela.

C'est beaucoup plus efficace de faire un tel suivi quand la personne est débarrassée de ce qui lui voile la vue.

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  SHALE le 31.01.15 22:24

Oui, Mamou, c'est vrai, je ne l'avais pas précisé!! smiles coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 31.01.15 22:26

pas facile alors, mamou...

Shale : Normalement, cette semaine, d'après ses dires, mais il n'en a pas l'envie... Il veut y aller, mais... Perso, je ne lui ai pas encore dit que c'était un excellent choix. Peut-être que c'est ce qu'il attend... Mon soutien, une nouvelle fois. smiles
avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  mamou le 31.01.15 22:30

Et bien je le laisserais faire.....
Tous ces soins doivent venir de lui, que ce soit sevrage et suivi!
C'est une façon aussi de le mettre face à ses responsabilités!!
Il n'est pas responsable de la maladie, Mais, il est responsable de se faire soigner ou pas....
Enfin, voilà mon avis smiles

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  SHALE le 31.01.15 22:31

Il ne faut pas que tu le soutiennes là, il faut qu'il prenne sa décision tout seul, qu'il fasse les démarches tout seul. Ce qui est difficile avec un MA c'est qu'il attend toujours notre aide pour faire à sa place , ce qu'il ne faut surtout pas, car il faut au contraire le responsabiliser le plus possible pour qu'il voit que l'alcool l'empêche de prendre les décisions dont il a besoin...
S'il va d'échec en échec, il va finir par se rendre compte que l'alcool y est pour quelque chose et verra peut-être les choses autrement..

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  femmaimante le 01.02.15 21:47

SHALE a écrit:pour qu'il voit que l'alcool l'empêche de prendre les décisions dont il a besoin...
S'il va d'échec en échec, il va finir par se rendre compte que l'alcool y est pour quelque chose et verra peut-être les choses autrement..

Une phrase qui résonne en moi... Pas évident alors... car il a besoin d'aide....

Piouffffff
avatar
femmaimante
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 07/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: femme d'un MA.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 28 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum