Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

mavieaveclui, ninipoci, rocle, SHALE

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

mari alcoolique

Page 31 sur 33 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32, 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 04.09.17 12:21

Bonjour tout le monde,

Évidemment que je suis en train de fuir le problème. Et maintenant, je suis dans le caca, parce que je ne me suis pas bougée assez tôt. Mais je suppose qu'il n'est pas encore trop tard. Pour le logement, je n'en ai pas encore parce que je dois être séparé de mon mari, c'est à dire que je dois savoir la date exacte de ma séparation, donc avoir dégagé de chez moi alors que je n'ai pas de logement. Et il recommence à boire et je vais péter un plomb.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 04.09.17 13:24

Ce peut être lui qui parte, si tes enfants et toi, vous n'avez pas de logement, contact le JAF, vous êtes prioritaires pour garder la maison....Tu ne peux pas te retrouver à la rue avec tes enfants, le JAF ne le permettra pas. Mais tu as raison, là, il faut que tu te bouges..As-tu vu un avocat ???

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 04.09.17 14:17

tu n'es pas obligée de partir de la maison pour avoir une date de séparation,il y a des couples séparés qui vivent une cohabitation en attendant un logement alors le plus urgent,c'est de te séparer pour ne plus subir ses dettes et ne plus avoir la responsabilité en tant qu’épouse de ses dégats.
Maintenant que tu es prête dans ta tête à te séparer,tu vas en faire ton but et plus rien ne te freinera.
Courage,on reste avec toi et si tu as des soucis juridiques ou autre,tu en parles ici,on a des experts qui peuvent t'aiguiller  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 12.09.17 22:14

Bonsoir à tous,

Mon mari s'est enfin décidé à prendre un avocat. Il m'a demandé la photocopie de la procédure qu'il a dû balancer à la poubelle depuis. Sauf que j'ai pas envie de la faire. Le compte joint est à découvert. On mange grâce à l'argent qu'il gagne en travaillant chez d'anciens clients de son ex entreprise. Et... grâce à moi aussi. J'aurais bientôt un cdi d'aide à domicile en octobre. A mi-temps, mais du travail quand même. Je n'ai rien en vu côté logement. Ce soir, je crois que je vais dormir dans le lit de mon fils qui est en internat cette semaine. Je me sentirai trop mal de dormir à coté de lui. Il boit, il boit pas. J'en sais rien et je m'en fiche. C'est moi, qui m'occupe de tout à la maison, lui, n'a qu'à s'affaler sur son canapé. Je n'ai pas envie de manger avec lui. J'ai plus envie de lui parler, ça m'épuise. Tout le monde est rentré à l'école, petit et grands. Maintenant, je dois m'attendre à vivre seule. Et le plus drôle c'est que cela fait des années que je vis avec quelqu'un, tout en étant seule moralement et parfois physiquement d'ailleurs. Avec mon travail, je suis obligée de sortir, de parler aux personnes qui ont autant sinon plus de problèmes que moi. Cela ne m'empêche pas d'avoir le moral dans les chaussettes. Mais il faut apprendre à encaisser et le plus dur reste à venir. Rolling Eyes
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 12.09.17 22:21

Il me semble normal que tu l'évites et que tu ne veuilles pas de lui dans ta vie...Tu es tenue par la maison et le manque de moyen financier. Tu ne peux pas t'arranger un coin à toi dans la maison ? Tu n'as pas une pièce de libre où tu pourrais t'installer et te faire ton coin à toi et à toi seule, ce serait déjà plus vivable.... Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 13.09.17 21:08

je ne pense pas que le plus dur reste à venir,ce que tu vis là est le plus dur,quand tu auras la possibilité de partir,ce sear au contraire une délivrance!!
Tu as plusieurs points positifs dans ton post,déjà,tu as un cdi ce qui te permet d'avoir un salaire,c'est un plus pour une demande de logement.Ensuite,il a bien compris cette fois que tu ne rigolais pas avec le divorce,ça ne veut pas dire qu'il va changer pour autant mais c'est important qu'il l'intègre.
Est ce que tu as pu voir avec ton avocate comment te désolidariser de ton mari?tu peux déjà te séparer de certaines choses à partir du moment où tu es séparée de corps,il faut que tu vois ça avec l'avocate.
en tout cas,tu n'es plus dans la co dépendance et c'est ce qui va te permettre de bouger et d'avancer la situation,il y a des solutions mais il faut les trouver avec les personnes compétentes: avocate,juge,assistante sociale.
c'est normal quer tu n'aies pas le moral,ta vie ne te convient pas,tu la subit pour le moment et c'est bien pour cela que tu vas tout faire pour que cela change coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 15.09.17 12:26

Bonjour à tous,

J'ai enfin envoyé mon chèque à mon avocate ce matin. J'en ai eu marre.  Il puait l'alcool. En plus, il va bientôt être interdit bancaire par sa banque. Il faut que je fasse mon courrier de désolidarisation  du compte joint. Pour le reste, on est solidaire des dettes jusqu'au divorce et j'en suis encore loin. Le chemin est long et semé d'embûches. J'ai dormi seule dans mon lit cette fois mais plutôt mal. Faut dire que je me suis couchée tôt et en règle général, j'ai un espèce de réveil dans la tête dès que j'entends le moindre bruit (quelqu'un qui se lève au toilette ou le chien) et à 4 h00 du matin, je suis réveillée. J'essaye de rester quand même couchée et de ne pas trop penser à tout ce qui va se passer mais c'est dur. Heureusement, les livres existent encore. J'ai une amie d'adolescence qui a repris contact avec moi sur internet mais je ne m’étale pas sur ma vie. C'est trop déprimant. Merci à tous pour votre soutien moral. coeurs
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 15.09.17 14:00

une chose apres l'autre penel,commence par faire ton courrier de désolidarisation,ce sera fait,ensuite,vois avec ton avocate ce que tu peux faire pour éviter trop de dettes.le soleil va revenir,courage mais il faut en passer par la paperasserie pour que tout soit légal.Tu ne peux pas partir te réfugier qqs jours ailleurs??ça te ferait le plus grand bien.Que te dis l'assistante sociale pour le logement??tu as fait une demande??
on est tous avec toi onsaidiens

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  mamou le 15.09.17 19:50

tout ce que tu entreprends va payer penel ... c'est une très bonne chose que d'avoir envoyé ce chèque....

Courage et prends soin de toi  onsaidiens coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Crystal_ine le 16.09.17 1:12

C'est certain que chaque petit pas que tu peux faire en avant va t'aider à t'en sortir. Tu es dans le plus dur à accomplir. Crois-moi, je suis passée par là. Ce sont ces démarches qui sont pénibles, de continuer à voir l'autre se détruire qui est pénible, de prendre la décision de partir et de le laisser derrière qui est difficile, mais quand tout est en marche et qu'on se libère enfin de tous ces soucis, on revit et tu vas revivre et respirer à nouveau. 

Ton sommeil reprendra son cycle normal aussi. Que tu le veuilles ou non, tous ces soucis, ces embûches, cette attente, cette écoeurement de cette vie jouent sur ton sommeil. 

Alors continue à envisager ton avenir seule sans lui et garde cette ligne de conduite, tu finiras par voir le bout du tunnel.

Courage penel, nous sommes avec toi!

onsaidiens

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 16.09.17 9:55

Pour ne rien arranger. Il est soit disant allé voir son banquier ce matin. Il est interdit bancaire. Le banquier a refusé la désolidarisation du compte joint parce que patati patata, la maison est à nos deux noms  et qu'il peut pas. Faux. Il suffisait que mon mari ouvre un compte individuel pour enlever tous les prélèvements et les reporter sur ce nouveau compte. Je lui ai demandé si il était seulement allé se promener ou allé voir son banquier ? Il m'a répondu qu'il allait s'en occuper un jour. J'en ai marre. Maintenant faut trouver un acheteur pour cette maison. Et s'occuper de tout ses papiers, y compris faire son dossier d'aide juridique. Et il m'a aussi demandé de représenter le chèque pour ses impôts (qui a été refusé) pour qu'il soit plus interdit bancaire. Mais il fera quoi pour moi ? Rien à part prendre des chèques pour se bourrer la gueule. Je suis vraiment obligée de faire tout ça pour avoir la paix ou bien condamnée à vivre avec taré ? Je dois avoir un mot écrit pigeon sur mon front ?
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 16.09.17 12:16

Penel tu attends quoi pour voir un avocat et lui mettre tout ça entre les mains ????? Le banquier pour la désolidarisation, toi, tu y vas, car il n'a pas du y aller, à tous les coups...Mais surtout là, il faut te faire aider par la justice, c'est urgent...... Crying or Very sad coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 16.09.17 15:14

tu ne peux pas compter sur lui pour faire les démarches,il faut qu'il y soit obligé par la justice alors comme le dit Shale,tu as une avocate que tu payes et c'est son role de dépatouiller tout ça alors appelle la ou va la voir et dis lui tout ça,c'est elle qui va te sortir de là ok??
Ne compte plus du tout sur ton mari,il fera tout pour éviter de divorcer et de se désolidariser de ton compte!!!ton avocate est là pour ça  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 16.09.17 16:05

ça y est, j'ai envoyé un mail à mon avocate en lui expliquant la situation. J'ai même dit ce qui se passait à ma fille de 17 ans et il a répété texto, si,si tout ce que je lui avais dit concernant ce qu'il devait faire. Mais j'ai précisé par dessus qu'il n'allait pas le faire puisqu'il comptait sur moi pour régler tous ses problèmes, même professionnels. J'ai dit que j'allais divorcer. Demain, je dois aller chez mes parents avec mon fils. J'ai prévenu mes parents qu'il ne pourrait plus me suivre jusque là, sauf urgence. Ils ont compris. Maintenant, faut tout que j'explique à mes deux plus grands car mon mari, comme vous dites, ne fera rien et ne leur dira rien du tout. Résultat, la confiance est à son taux zéro entre nous deux. Il ment et il boit toujours à part ça, il dit qu'il me respecte parce qu'il me tape pas dessus et il dit que pour lui l'alcool c'est pas un problème. Au moins tout le monde est content, brave gars il est brave gars il restera ! grrrr
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 16.09.17 16:34

Tu te rends compte, il te dit que tu n'as pas à te plaindre car il ne te tape pas dessus!!! Mais il est ignoble ce mec!!!! Enlève ton fric à toi du compte joint, il faudra qu'il se débrouille pour trouver de l'argent, tu dis que tu n'en as pas....
Là, Penel, ça fait trop longtemps que ça traîne, tu vas y laisser ta santé, tire toi et vite... Crying or Very sad coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 16.09.17 21:17

tes enfantsne sont pas dupes tu sais et ils seront au contraire heureux et rassuré que tu t’éloignes de lui!!alors parle à tes enfants à coeur ouvert,ça te fera des allies et va te réfugier chez tes parents,tu y seras en paix,tu en as besoin.
c'est super que tu aies parlé à ton avocate,ça avance Penel,la liberté est au bout petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  chouchou le 16.09.17 22:00

Vas y Penel,  il faut vraiment que tu te sortes de son emprise..  
Courage  coeurs

_________________
il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.
Il y a de la vie après l'alcool, et même du bonheur 
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Crystal_ine le 17.09.17 14:45

Malheureusement, ton mari ne veut pas admettre qu'il a un problème et qu'en raison de celui-ci il est en train de tout perdre. Une personne m'a dit un jour : Tu es en mode survie, tu attends quoi pour vivre? Tu es en train d'y laisser ta santé, ta dignité et cet homme te détruit. Et bien le jour où j'ai décidé de foncer, j'ai trouvé un logement, j'ai retrouvé mes amis, un nouveau travail qui correspondait à mes attentes s'est pointé, ma vie était plus positive que jamais. 

Continue à te choisir penel, il n'y a pas d'autres solutions et tes enfants comprendront que tu dois te sauver si tu veux vivre et être bien dans ta vie. C'est difficile de vivre dans ces conditions, la peur au ventre, l'angoisse toujours présente, tu te fais du mal en restant là. Mais je sais que c'est difficile comme décision, mais n'abandonne pas. Tu es en train de t'offrir le plus beau des cadeaux, ta liberté!

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 05.10.17 21:11

Bonsoir tout le monde,

Les choses avancent lentement mais sûrement. Je suis allée à la première convocation au tribunal du JAF. On a eut 2 heures d'attente. Il y avait au moins dix personnes pour des divorces aussi. J'ai cru que j'allais partir en courant, mais non, mon avocate est enfin arrivée. Là, on entre (on est passé en dernier, l'avocate de mon mari était retenue pour une autre affaire). Et puis, on nous pose la fameuse question si on continue la procédure, j'ai dit oui sans hésiter. L'avocate de mon mari a demandé la garde alternée pour mon fils de 7 ans, alors que mon mari ne rentre jamais à midi, ne le récupère jamais le soir à l'école et ne lui fait jamais faire ses devoirs. J'ai soulevé le problème de l'alcool de mon mari et comme je n'avais pas de preuve, c'est le juge qui décidera. Mais j'ai peut-être une chance que ça ne le fasse pas. J'ai retrouvé une preuve, une lettre des médecins psychologue au médecin généraliste de mon mari qui explique qu'il ne prend aucun traitement pour se soigner. Je ne sais pas si ça marchera, mais je vais transmettre à mon avocate. Il a fallu que j'annonce la nouvelle aux plus grands de mes enfants. Et j'ai l'intention de le dire au plus petit ce week-end. Mon mari a essayé de balancer la nouvelle à mon plus petit comme ça en passant dans le garage. Il a aussi fait comme ça avec un de mes fils plus grand dans le couloir. Bien sûr, il a pris soin de le dire à sa mère avant même de l'annoncer à ses enfants et... à moi. Je n'ai su sa réponse que devant le juge. En revenant du tribunal, à la maison, il s'est précipité sur son téléphone pour appeler une agence immobilière. Un agent immobilier devait passer ce soir. J'ai dit non parce que je ne voulais pas qu'un agent débarque de nulle part sans que tout le monde soit au courant de ce qui se passe, notamment les enfants. Et puis, je me fous de son agence immobilière vu que j'en avais déjà contactée une avant. Mes parents m'aident financièrement pour payer tout puisqu'il ne paye rien en ce moment. J'ai dit la nouvelle à ma fille de 17 ans mercredi et tout ne passe pas. Résultat ce soir, elle n'est pas rentrée et dort avec l'employée du magasin avec qui elle travaille. Mon mari ne pose aucune question quand à son absence. Il s'en fout, il se fout de tout. Maintenant, je dois chercher un logement et j'ai pas beaucoup de temps. Peut-être pendant la deuxième semaine des vacances de Toussaint, parce que ce sont mes parents qui vont prendre mon fils de 7 ans, faute de moyen de garde. Il faut payer l'avocate et le reste aussi. J'ai bien envie de trouver tout de suite un appart, même petit. On dit que les gens sont plus heureux dans des maisons et ben moi, je dis que non. J'ai vécu l'enfer dans une maison avec un jardin. J'ai enfin mon cdi à mi temps. Je sais il faudrait plein temps mais j'ai pas pour le moment. C'est le chaos, j'ai l'impression que tout s'effondre autour de moi. Et pourtant je me dis, tant mieux ! Je sais pas si je dois pleurer ou autre chose, mais pour le moment les larmes ne sortent pas ou plus. cache barrière
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 05.10.17 21:35

Tu n'as plus envie de pleurer car tu es enfin dans l'action... Tu te bats, tu as fait ton choix et tu sais ce que tu veux. Alors évidemment tu te sens mieux avec toi même. Bien sûr qu'il y aura des problèmes, mais je pense que tu pourras les surmonter. Note tout ce que fait ton mari, notamment contre le bien de la famille.Si tu trouves des papiers où on voit qu'il ne se soigne pas, tu les gardes, tu fais tout un dossier avec tout ça, tu en auras besoin....
En tout cas, je suis heureuse de voir que tu as pris ta vie en main et que tu es dans la bagarre pour ta vie et celle de tes enfants...Ce n'est que le début mais le combat continue et tu vas y gagner ta liberté.... smiles coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  mamou le 05.10.17 21:43

Et bien, je trouve que ça avance très très bien au contraire... le mot bien n'est peut être pas approprié pour il le sera quand tu seras sortie des griffes de ton mari/alcool.

Courage penel, tu n'es pas loin du bout du tunnel  coeurs coeurs

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 05.10.17 22:05

te voilà enfin dans l'action Penel,BRAVO pour avoir eu le courage de franchir le pas super
Pour ta fille,c'est normal qu'elle réagisse de cette façon à chaud,elle verra bien la différence de vie après,quand tu seras bien plus apaisée et plus heureuse aussi .Il faut lui laisser un peu de temps,à tes autres enfants aussi.
pour la garde alternée,je ne suis pas sure que ça passera,je ne pense pas non plus qu'il la souhaite,c'est juste pour te mettre des batons dans les roues :goul:alors ne lâche pas ton combat,cherche toi un petit appart sympa où tu pourras te reconstruire loin de l'alcool.
Tu as fait du très bin travail Penel,ça va payer tu vas voir  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Crystal_ine le 07.10.17 14:12

Les pièces se mettent en place pour que tu puisses te sortir de ses griffes. J'espère que la garde alternée lui sera refusée, mais si ce n'est pas le cas, il devra trouver lui-même ses solutions pour assumer ses responsabilités parentales. Nous aurons le temps d'en reparler si cela se produit. 

Le plus urgent est que tu trouves à te loger. Pour ce qui est de tes enfants, ils vont finir par comprendre ton choix et que tu ne pouvais plus continuer à vivre ainsi. Laisse leur du temps.

Courage penel, tu seras bientôt libérée et tu n'es pas seule, nous sommes avec toi!

onsaidiens coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 13.10.17 6:48

Bonjour tout le monde,

Je me sens encore un peu coincée. Mon mari a tendance à faire ou à penser comme avant. Je veux dire, théoriquement, c'est lui qui doit rester dans la maison et moi partir. Or, je travaille et m'occupe de tout,seule, comme avant. Je n'ai pas trop le temps d'aller à droite à gauche pour trouver un logement. Je voudrais prendre rendez-vous avec une assistante sociale et je ne le fais pas. J'inscris mon fils au centre aéré pour les vacances pour une semaine alors qu'il y a deux semaines de vacances. Tout ça parce que je compte sur mes parents pour le faire garder... alors que mon fils demande que ça, deux semaines de centre aéré. Je deviens chèvre. Alors, il me faut un temps fou pour faire tout toute seule. Je suppose que c'est un avant goût de la vie qui m'attends et que je n'y suis pas encore préparée. Des fois je me dis. Mais qu'est-ce que tu crois ? Personne ne le feras à ta place ! Alors maintenant, je vais me forcer à faire des choses tous les jours. Y compris regarder les annonces de location sur internet. Ce que j'ai déjà fait d'ailleurs. L'étape suivante, appeler et ensuite visiter. Tout ça ressemble à une montagne pour moi. pas content Je lance un appel à témoin. Comment avez-vous trouvé le temps pour vous occuper de vos enfants, travailler et trouver un nouveau logement ? Je sais plus par quel bout commencer. Merci de vos conseil. Ah oui, autre chose. Mon mari fini son intérim cette semaine et reviens manger à midi à la maison. Je commence à être prise de panique là. En plus je saurais la réponse que le 27 octobre concernant la garde alternée. Pour mon mari, il paye pas son avocate, c'est gratuit. Et moi, je dois payer jusqu'au bout. J'ai pas encore informé la caf, ni les impôts que je suis séparée. J'ai plein de travail. Le week end je sors pas. Je fais les courses, le ménage et les chiens. Lui, travaille le samedi matin et amène son fils au parc quand il fait beau. Bref, il profite. Ce parc me gonfle parce que ça me rappelle que je suis toute seule. Ras le bol. Et quand il prend ma voiture, des fois, je rentre dedans après lui, ça pue la bière. fuite
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 13.10.17 10:44

Tu peux rester dans la maison si elle est aussi à ton nom. Mais il faut que tu trouves le temps de voir une avocate et une assistante sociale. Tu n'as pas à partir de chez toi, c'est à lui de partir, les enfants n'ont pas à déménager, mais là il faut que tu vois une avocate pour saisir le JAF en vue d'une séparation...C'est vrai que tu as moins de temps que ton mari.
S'il rentre manger à midi, tu ne lui prépares pas le repas, il se débrouille, il est grand. Pour le ménage, mets le à contribution, il peut en faire sa part, sans problème, s'il ne veut pas, tu ne le fais pas non plus, au moins pendant quelques temps. Mais là, il faudrait que la séparation arrive vite.
La priorité pour toi c'est faire tout ça de façon officielle, il n'y a que comme ça que tu t'y retrouveras, or ce côté là, tu le laisses de côté. Le plus urgent c'est de voir une assistante sociale et de voir quelles aides tu peux avoir .....
Hiérarchise tes priorités et ne fais que le plus urgent et en ce moment le plus urgent, c'est la séparation officielle.... Crying or Very sad coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 31 sur 33 Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32, 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum