Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 33 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

mavieaveclui, ninipoci, rocle, SHALE

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

mari alcoolique

Page 2 sur 33 Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Nevergrowup le 21.04.14 21:01

Je vis la même situation que toi pénel, tant au niveau Perso que pro, moi aussi je travaille pour son entreprise qui est en train de couler , je fais les mêmes heures que lui et je ne suis pas payée , alors je te comprend . L entreprise est en crise , on essaie de sauver ce qui est sauvable. Mais moi aussi je fais front à tout , je gère tout , alors que lui pars se détendre en fin de journée au café , moi je m occupe de la maison et de mes enfants . Je suis aussi à bouts de nerfs , rien dans la vie à part mes enfants ne me donne du bonheur . Je n'a rrive pas à mettre fin à tout ça , mais le spectacle auquel j'ai droit en fin de journée me désole...enfin tu n'es pas seule , je pense que les filles ont raison , cette situation est dangereuse , et il faut trouver le courage de se remettre en question et peut être partir si il n y a pas da utre solution

Nevergrowup
Habitué
Habitué

Féminin 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 21.04.14 21:37

De toute façon, il n'est pas possible de continuer à vivre dans ces conditions là ! Il faut trouver des solutions même si la seule est de partir pour un temps ou pour plus longtemps... coeurs 

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 23.04.14 9:24

Et bien vous savez quoi. Le jour du feu dans le poubelle, il n'a pas bougé son derrière naturellement. Et le soir, pendant une heure de 18H00 à 19H00, il s'est assis sur son canapé et n'a pas arrêté de déblatérer des inepties, de se plaindre. Le lendemain, je lui ai demandé des compte. Il m'a répondu qu'il ne s'en souvenait même plus. Je lui ai fait dire qu'il y avait un problème. Mais lui, n'a pas l'intention d'arrêter quoi que ce soit bien sûr;Je lui ai dit et bien si cela se reproduit, je prendrais toutes ces fringues et je les mettrais par dessus la benne de son camion. Après, il aurait plus qu' à démarrer. Je me connais et je sais que quand ça va me monter à la tête, je vais le faire. J'ai un drôle de caractère, et il me sert à avancer dans l'action. Là en ce moment il est sobre. Il n'a plus de pastis à se mettre sous la dent. Sa famille s'occupe de lui comme un bébé. Ils nous font changer d'assurance pour faire des économies, on lui dit de changer de comptable et il va le faire. Je lui dis moi de mon côté depuis un bon mois déjà, rien à fiche. Bof, pourvu que ça avance, je m'en fiche un peu. Au fait, il est suivi psychologiquement par une infirmière du cmp et refuse de lui parler de son problème d'alcool. Il avait même refusé une entrevue avec un médecin qui s'occupe des problèmes d'alcool. Parfois, j'ai envie de dire à cette infirmière : il se fiche de vous, il vous ment. Mais ce n'est pas mon rôle. Ce serait encore s'occuper de lui comme d'un bébé. Je crois qu'il attend que ça. C'est bien plus fort que nous un alcoolique en fait. Le truc c'est de l'ignorer. Je n'attend qu'une chose c'est qu'il retombe dedans pour lui sauter dessus. Bientôt j'aurais un juge pour enfant sur le dos avec les histoires de ma fille et croyez-moi, à la maison s'il en rajoute, les choses vont voler bas.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 23.04.14 10:47

essaye de te protéger un maximum penel et de plus axer ta vie sur toi et les enfants que sur lui même si ce n'est pas facile.Tu dois peu à peu t'eloigner et reprendre ton indépendance pour pouvoir si besoin partir loin de l'alcool.
as tu pris des renseignements au niveau juridique?? si tu ne fais rien,la situation va s'empirer pour toi et pour les enfants.Il faut absolument que tu te mettes a l'abri et que tu songes à ta propre vie,lui a sa famille pour s'occuper de lui mais toi,tu n'as personne  Crying or Very sad pourquoi ne pas en parler à ta famille ??
ne reste pas trop longtemps dans cette ambiance et cet état d'esprit,c'est entrain de te tuer à petit feu Crying or Very sad la vie,ce n'est pas de lutter contre son mari ,c'est de profiter de tout ce qu'elle peut t'apporter sauf que là,tu ne vois aucun aspect positif et tu passes a coté de tellement de choses Crying or Very sad 
alors penses a toi et a te faire du bien et ne sombre pas avec lui ok??

tiens nous au courant  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 23.04.14 16:52

j'en ai parlé à ma famille qui est complètement affolée. Ils veulent que je fasse interner mon mari. J'ai répondu que c'était impossible car il est la seule source de revenu dans la famille. Je n'ai pas la solution. Je leur ai dit que tout ce qu'il y avait à faire c'était de le regarder... sombrer. Pour le reste, si ça ne se résout pas, le juge des enfants résoudra sans doute l'affaire d'une manière ou d'une autre. Donc, malgré tout, je continue à vivre. Je vais essayer de faire des cv pour chercher du travail, même s'il y en a pas. Cela me remettra dans le bain du monde du travail. Je pensais mettre au courant son infirmière psy de tout ça. Mais non. J'ai pas envie de vivre pour ça. Si je me confie à quelqu'un, ce sera pour "sauver ma peau", car lui, effectivement ne sauvera pas la mienne. Je m'occupe de tout mon petit monde. C'est dur, mais je me fais violence. Je refuse de parler constamment de lui, de ses problèmes à mes parents. Bien qu'ils soient au courant et se fassent beaucoup de soucis. Je les tiendrais au courant petit à petit des choses. Quand aux beaux parents, ils ne sont pas au courant de toutes ces malheureuses et parfois dangereuses histoires. Ils se préoccupent de leur fils en premier sans voir vraiment ce qui se passe. Qu'en pensez-vous ? Doivent-ils être au courant ? Moi personnellement, je crois que oui car ils s'imaginent que en fait, il fait tout pour s'en sortir...et bien non. Il ne fait rien pour à part pleurer. Dans le sens comme dans le figuré de ce mot. Les enfants sont témoins de tout ça et en première ligne. Ma mère pense que je suis responsable de cette situation. Que je ne bouge pas. Mais pour aller où ? Je suis coincée.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 23.04.14 17:29

je ne vois vraiment pas pourquoi ta mère dit que tu es responsable de cette situation!!! c'est l'alcool qui est responsable et surement pas toi  noon
pour te bouger,il faudrait  que tu redeviennes indépendante et qu'il ne soit plus la seule source de revenu,il te tient prisonnière avec ça et il va falloir que ça change alors oui,fais des cv,lis les petites annonces et commence à préparer ta liberté.
est ce que tu l'aimes encore ou restes tu parce qu'il le faut ??


pour ses parents,ils doivent bien se rendre compte que leur fils boit trop,je ne pense pas qu'il faille que tu leur en parles,ça va te retomber dessus alors laisse tomber.

pour tes parents,tu ne peux pas aller te ressourcer un peu chez eux pour faire le point?? est ce que tu serais d'accord pour aller voir une assistance sociale pour qu'elle dépatouille ta situation??

tu ne peux plus rester dans cette ambiance et dans cette vie Penel,tu te détruis à petit feu là  Crying or Very sad

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 23.04.14 17:35

des assistantes sociales j'en ai vu pour ma fille et je leur ai expliqué pour mon mari aussi. Elles m'ont envoyé au aides alcooliques du coin. J'y suis pas allée car mon mari est tout le temps beurré et qu'il y a mon plus jeune fils de 4 ans à s'occuper. J'ai beaucoup de choses à faire que lui refuse de faire à la maison. Et peut-être que je serais forcée d'en voir une quand même.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 23.04.14 17:41

je pense que tu devrais aller en voir une effectivement et d'aller aussi aux aides pour l'entourage de MA,c'est important pour ton avenir Penel petits coeurs tu peux bien emmener tes enfants qqs heures chez tes parents le temps que tu ailles a ton rdv non?? sinon,chez une amie..je suis sure que tu peux trouver mais il faut absolument que tu mettes qq chose en place parce que RIEN ne va changer si toi tu ne bouges pas  Crying or Very sad 

on reste avec toi,tu n'es pas seule pour affronter tout cela mais il te faut aussi de l'aide proche de toi comme AS,avocat ou Associations pour entourage,tu en as besoin et tes enfants aussi ...
alors mets ça en projet dans ta tête et fonce "je vais me sortir de cet enfer et redonner enfin un sens a ma vie,cela prendra le temps qu'il faudra mais je ne resterai plus dans l'inaction et l'attente ...""

allez penel ,on fait cela ensemble tu veux ?? petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 24.04.14 10:07

Vous avez raison. Je vais faire quelque chose. Lundi, j'ai pris rendez-vous chez mon infirmière psy car je suis dans un très mauvais état psychologique. Je suis incapable de décider si je dois aller voir une assistante sociale. Je panique complètement quand il arrive quelque chose de grave à la maison. Et je sens que si je ne me fais pas aider, je vais sombrer, je vais craquer. Autant prendre les devants. Il y a une assistante sociale dans leur groupe et s'il y en a besoin, j'irais. Ce matin, j'ai profité que mon fils allait à une sortie scolaire pour aller chez le coiffeur, dérisoire vous allez me dire. Cela fait bien 2 ans que je n'y suis pas allée... Pour mon rendez-vous de lundi, c'est pendant les vacances et je sais pas trop comment faire. Je devrais le faire garder par son père je crois. A moins que sa soeur qui a 14 ans accepte de le garder pendant une heure. Qu'en pensez-vous ? C'est irresponsable de le laisser pendant une heure à garder tout seul avec sa soeur ? Si son père ne travaille pas, ce sera lui qui le gardera de toute façon. J'ai vraiment personne pour le faire garder. J'ai surtout pas envie d'expliquer ou je vais à mon mari. Comment vous faites, vous ? Vous vous cachez des rendez-vous ou bien vous y aller et tant pis pour leur avis ! après tout, lui me demande pas mon avis pour boire et aller s'amuser. Merci pour votre aide.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 24.04.14 10:43

tout d'abord,ce n'est absolument pas dérisoire d'etre allée chez le coiffeur bien au contraire,je trouve que c'est une belle avancée car tu as enfin pensé à TOI super se faire du bien et se faire coocooner par qqn,c'est pas rien penel  bravo 
ensuite,super d'aller voir ton infirmière psy,il te faudrait peut etre aller voir un médecin en plus pour te prescrire un traitement pour t'aider mais bon elle te guidera et OUI,tu devrais en profiter pour aller voir l'assistante sociale super 

pour la garde du petit,je ne pense pas que ce soit une bonne chose de donner une telle responsabilité a une fillette de 14 ans,son père est un adulte et c'est un adulte qui doit être responsable du petit.Si tout se passe bien pas de souci que ta fille le garde mais si il y a un problème,elle n'a pas les capacités d'un adulte pour réagir sans se mettre mal  Crying or Very sad alors si tu n'as pas d'autres choix,ce sera son père qui je l'espère saura se tenir face a l'alcool mais bon,tu ne pars pas la journée non plus  Very Happy 

quant à lui dire où tu vas,ça ne le regarde pas  noon tu as un rdv point mais si tu sens que ça tourne au vinaigre,dis juste que c'est un controle médical de routine,ça passera.

en tout cas,je suis ravie de te sentir dans l'action,tu vas voir que ton étincelle de vie va se rallumer et que tout vas s'enchainer très vite  Very Happy  Very Happy  petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 24.04.14 11:01

Merci. Je demanderais à mon mari de me le garder pendant une heure, on sait jamais. J'ai eut l'assistante sociale au téléphone du collège de ma fille, elle me soutiendra. Elle ne sait pas tout, mais au moins je sais qu'elle est là. Pourvu que ça dure.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 24.04.14 11:07

super Penel,ça commence a se mettre en route  bravo

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Gribouille le 25.04.14 12:45

Je vois que tu es là où en es tu???

 onsaidiens 
avatar
Gribouille
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 25.04.14 12:46

Hier, j'ai fait la grossière erreur de me confier à mes parents. Mes parents ont rapporté à mes beaux parents et croyez-moi, la vie était déjà un enfer, mais alors là, ça va être sans doute pire. En fait, tous autant qu'ils sont : personne ne me croit et tout le monde demande à tout le monde si c'est vrai ou non. De toute façon, tel que c'est parti dans pas longtemps ça se verra. Il se fera prendre par la police ou les gendarmes en voiture s'il continue comme ça. Laissons-faire, détachons-nous, c'est ce qu'il y a de mieux à faire. Dorénavant, je ne parlerais plus de tout ça à ma famille. C'est peut-être mieux comme ça. Ma mère m'a appelé ce matin en me posant la question : est-ce-que la mère de Pascal a posé la question "si il avait encore de l'apéritif". Bien sûr, je n'étais pas à côté de lui quand elle a dit ça. Et mon mari a répondu : non, j'en ai plus. Et hier, devinez ce qu'il a acheté avec la carte bancaire : pastis, bien sûr. Les alcooliques mentent comme des arracheurs de dents. Donc, le jour où sa mère lui a posé cette question, il n'a pas menti et le lendemain il a remis ça. Et quand je lui dit que ça ne le dérangeait pas de faire n'importe quoi avec cette carte ? Et ben non que c'était son argent. Sauf que c'est un compte commun mais ça c'est qu'un détail. Moi j'ai parlé à mes parents parce que j'en pouvais plus c'est tout, pas pour nuire à sa famille. Mais eux, ils prennent les choses très très mal. En plus mes parents veulent que je vienne chez eux leur parler pendant une heure de ça. Faudrait que j'y aille seule mais avec les enfants. Pourquoi, ils entendrait tout ça. Parce qu'ils vont entendre tout ça. Ils y sont bien assez mêlés. Je ne sais plus trop quoi faire, je dois dire. Je me creuse la tête, mais je trouve pas. Décidément, je sais pas y faire avec les problèmes d'alcool. pfff 
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Gribouille le 25.04.14 12:59

Quand il se met dans un sale état , tu exiges que sa famille et la tienne viennent constater .Ne te sens pas mal car les gens ne comprennent pas et au départ ne peuvent le croire , surtout les proches , sois courageuse et continues à te protéger toi et tes enfants

 onsaidiens 
avatar
Gribouille
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Crystal_ine le 25.04.14 13:49

Ne te mets pas mal. Tu faisais confiance à ta famille en leur confiant ce que tu vivais, mais au lieu de te soutenir, ils se sont mêlés de quelque chose qui ne les concerne pas en allant le répéter à ta belle-famille. C'est déjà un manque de respect envers toi. Ne connaissant pas la maladie alcoolique, ils ne sont pas renseignés et ne peuvent pas savoir ce que tu vis.

Je ne vois pas l'intérêt de retourner leur parler pour le moment, à moins que ce soit pour leur expliquer ce qu'est la maladie alcoolique et les conséquences que ça amènent. Tu as besoin de soutien, pas de destruction sur ce que tu essaies de faire pour toi et tes enfants.

Pour le compte joint, as-tu pensé à le fermer ou de prendre l'argent pour les dépenses courantes et le transférer sur un compte à part afin que tu puisses continuer à payer ce qui est obligatoire. Lorsqu'il ne restera plus de sous dans le compte joint, il devra vivre avec. Ou essaie d'expliquer à ton mari que c'est ce que tu feras pour éviter de vous retrouver à la rue, sans nourriture et sans vêtements.

En commençant tes démarches avec l'infirmière psy, ça t'aidera à mieux t'outiller pour faire face à la situation. Et lorsque tu iras un peu mieux, essaie d'envisager de te trouver un travail pour avoir ton indépendance. Mais il faut que tu y ailles une étape à la fois, en premier, te retrouver bien avec toi-même. Ce n'est pas facile, mais les choses ne changeront pas si toi, tu ne les changes pas. Tout commence par soi. Prends les responsabilités qui te concernent et laisse ton mari faire le reste.

Tu as besoin de temps pour t'occuper de toi, les enfants restent avec lui. Il n'a pas à garder votre fils, c'est le sien, il n'en est pas le gardien, il en est le père. C'est de sa responsabilité de s'en occuper au même titre que c'est la tienne. Tu as le droit d'avoir des moments à toi et en ce moment, c'est même essentiel. Il faut que tu apprennes à te consacrer un peu de temps tous les jours sans responsabilités à faire ce dont tu as envie. Lire, sortir, marcher, faire du vélo, aller au cinéma etc.

Tu as déjà commencé avec la coiffeuse et tu as bien fait. Plus tu te sentiras bien avec toi-même et plus les choses se placeront, tu verras.

Courage!

 coeurs 

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 25.04.14 18:43

je pense que tu as bien fait d'en parler à tes parents,tu en avais besoin et c'est cela qu'il faut voir.Maintenant,la plupart des gens ne connaissent pas la maladie et réagissent par instinct ce qui n'est pas une bonne chose avec cette maladie  Crying or Very sad 
je pense que tes parents ont surtout voulu te protéger et pas te descendre,ils se sont dit que si les beaux parents etaient au courant,ils pourraient raisonner leur fils sauf que ça ne marche pas avec la MA Crying or Very sad 

je pense que si tu te sens bien avec eux,tu peux y aller mais pas forcement pour leur expliquer la maladie,juste pour souffler et avoir enfin un endroit qui n'est pas envahi par l'alcool!!
tu as besoin de sortir de l'ambiance alcool et je pense que les enfants aussi,aiment ils etre avec tes parents?? est ce que ce serait des petites vacances pour eux?? et toi,est ce que tu te ressourcerais auprès de tes parents ??
il faut que tu raisonnes par rapport a toi et a ce que tu veux TOI!!

pour le compte,comme le dit Crystalline,tu dois en ouvrir un autre ou tu verses regulièrement de l'argent,qu'il boivent son argent OK mais pas celui de la maison!!

de toute façon,il etait temps que cela eclate au grand jour et que tu ne portes plus cela toute seule,tu vas voir que les choses vont aller vite maintenant et c'est pour cela que tu dois te renseigner sur tes droits et sur tes possibilités si vous en venez a vous séparer.

tiens nous au courant penel mais n'oublie jamais TOI d'abord et fais toi du bien,même une toute petite chose pour te montrer que la vie,ce n'est pas l'enfer mais aussi d'autres choses positives  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 25.04.14 18:52

Merci. Je vais suivre ton conseil car je sais que c'est le bon. Rectification c'est pas du pastis qu'il a acheté mais du whisky. Est-ce-que parmi toutes les personnes qui font partie de l'entourage proche du buveur et qui entrent en co-dépendance ont développé ce sens olfactif à deviner cette odeur d'alcool ? Est-on nous-même non buveur à la merci de l'alcool ? Pourrais-t-on tomber dedans avec facilité ? Je trouve cette façon étrange et maladive de sentir l'alcool de toutes les personnes qui ont bues. J'avoue que je déteste l'alcool, mais je trouve que je m'habitue à cette odeur et ça me fait peur. Là, il est parti accompagner ma fille à r.v chez la psy alcoolisé. Mais pour lui, il n'a rien bu. J'ai mangé si ou ça, mais je n'ai pas bu. Il ne dit même pas le mot "alcool" ou très rarement. Très étrange, ce déni. Peut-être que seul quelqu'un qui est vécu ça pourrait me l'expliquer. Ou peut-être que nous ne pourront jamais le comprendre. Si on le comprenait cela voudrait dire qu'on est tombé dedans. Je ne sais pas trop.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 25.04.14 18:55

Désolée pour les fautes d'orthographes. J'en ai fait plein. J'aurais dû me relire.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 25.04.14 21:24

pour le fait que tu sentes l'alcool chez tout le monde,oui,c'est normal,c'est devenu une odeur qui t'agresse donc tu t'en défends maintenant en la repérant pour te protéger.
Pour le fait de ne pas dire le mot alcool ou d'être dans le déni,c'est pour se le cacher a lui même comme si ne pas dire le mot veut dire que l'alcool n’existe pas,ne pas donner une existence a ce produit pour ne pas reconnaitre qu'il nous mène par le bout du nez et surtout,ne pas avoir a s'en débarrasser car quand on est dedans,on a le sentiment qu'il nous aide à vivre.

tu ne pourras pas le comprendre car le malade alcoolique a un raisonnement illogique,seul un MA peut comprendre un autre MA parce que notre cerveau a été dans le même dysfonctionnement et qu'on peut suivre sa logique
Mais n'entre pas dans la vie du MA,tu vas t'y perdre et tu as ta vie à sauver et pour cela tu as besoin de toute ton énergie.

pense a toi et a ce que tu peux faire pour ne plus subir cette maladie,pour avoir des moments à toi,des moments de plaisir tu y   as droit comme tout le monde. coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 26.04.14 10:37

Merci pour ces précieux qui m'éviteront sans doute de grosses bourdes à l'avenir. smiles 
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 26.04.14 10:38

Je voulais dire ces précieux CONSEILS
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  chouchou le 26.04.14 10:41

bonjour Penel,
juste un petit conseil technique :
si tu veux modifier un message que tu as posté, tu as la possibilité de le faire pendant une heure (après il faut le demander aux modos, Shale, Cristal, Crystal_ine ou moi) :
en haut à droite de ton message, tu cliques sur "éditer" : cela t'affiche à nouveau ton message, tu peux y apporter les modifications que tu souhaites, et quand tu as terminé tu cliques tout simplement sur "envoyer", et la modification est faite !  smiles 

bonne journée,  coeurs 

_________________
il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.
Il y a de la vie après l'alcool, et même du bonheur 
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 26.04.14 10:42

Une question :a -t-on le droit de discuter avec d'autres personnes sur le forum autre que l'entourage ou simplement s'abstenir ? Car c'est avant tout un forum dédié à l'alcoolisme. Ce qui m'évitera sans doute d'autres bêtises.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  chouchou le 26.04.14 10:43

bien entendu tu peux aller discuter avec qui tu veux et sur l'ensemble des rubriques, ce forum est là pour permettre les échanges, il n'est pas question de cloisonner  smiles 

_________________
il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.
Il y a de la vie après l'alcool, et même du bonheur 
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 33 Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum