Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 26 Invités :: 2 Moteurs de recherche

l'ange indésirée

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

mari alcoolique

Page 1 sur 32 1, 2, 3 ... 16 ... 32  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mari alcoolique

Message  penel le 08.04.14 9:56

Bonjour, je suis nouvelle ici. Mon mari est alcoolique depuis 2 ans. Il nie. Moi, je n'en peux plus. Je crois que je suis devenue co-dépendante de ça. On parle tous les jours de l'alcool parce que mon mari boit tous les jours et sent l'alcool tous les jours. Je sens que quelqu'un a bu, mon nez s'est habitué à cette odeur comme quelqu'un qui sait reconnaître l'odeur de quelque chose n'importe où, n'importe quand. Au début je cherchais ses bouteilles d'alcool pour les lui vidait, j'ai vite compris que ça ne servait à rien. Depuis, il les cache bien. J'ai 4 enfants en tout, dont un qui n'est plus à la maison (marié 2 enfants). J'ai 3 enfants à la maison : un ado de 18 ans, une fille de 14 ans et un enfant de 4 ans. Tous savent qu'ils boivent et ça fait honte croyez-moi quand on part en famille . Alors quand il sort maintenant, c'est sans moi, sauf quand on est du côté de ma famille. Il voit la sienne sans moi. Et j'en ai marre, je crois que je vais craquer. De toute façon, je pourrais même pas le quitter, je travaille dans sa propre entreprise et qu'à mi-temps. Je suis dépendante de lui en gros. En tout cas, je ne sais plus quoi faire c'est pour ça que je viens sur ce site. Je vois que je ne suis pas la seule...merci d'avance


avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 08.04.14 10:51

bonjour penel et bienvenue sur onsaide petits coeurs 
non tu n'es hélas pas la seule mais si tu lis les témoignages de celles qui sont venues pour les même raisons que toi,tu verras que peu à peu,elles ont retrouvé le gout de vivre grâce au détachement,tu peux lire ce que c'est en haut de cette rubrique  Very Happy 

ce qu'il faut que tu comprennes,c'est que tu ne peux rien faire pour le sortir de sa maladie noon lui seul peut le faire et seulement si il sort de son déni.
les menaces,chantages,pleurs,reproches ou amour que tu as sans doute fait jusqu’au présent ne peuvent rien faire comme tu as pu le constater par toi même alors laisse tomber l'opération "je vais le faire arrêter " et concentre toi sur "je vais retrouver ma vie malgré sa maladie " et c'est grâce au détachement que tu vas y arriver Very Happy 

le principe est simple dans la théorie,pour la pratique,cela ne va pas se mettre en place tout de suite,tu es engluée dans la co dépendance et on ne s'en sort pas juste en le voulant  Crying or Very sad 

tu dois ériger un mur entre toi et l'alcool,ne plus en être éclaboussée et vivre ta vie sans y penser ce qui veut dire que tu ne lui parles pas quand il a bu,que tu changes de pièce,que tu ne répares plus ses erreurs(il tombe,tu le laisses par terre,il rate un rdv,il se débrouille pour trouver seul une excuse,il vomit,tu ne ramasses pas ....)
en dehors de cela,tu sors sans lui,tu vois des amis,tu fais du shopping,tu refais du sport,tu te fais du bien parce que l'alcool n'a pas a t'isoler et à t’empêcher de vivre,ce n'est pas ta maladie noon tu pars en week end avec tes enfants,tu vas a la piscine,au ciné avec eux et tu le laisses seul avec son alcool,c'est là qu'il se rendra compte des dégats de l'alcool sur sa vie.

il faut qu'il s'enfonce seul pour comprendre qu'il est malade mais tu ne dois pas sombrer avec lui  noon 

bon,c'est un peu en vrac tout cela mais tu vas y voir plus clair au fur et a mesure.Autre chose,il faut que tu aies un compte à toi pour tes propres dépenses et pour qu'il ne pioche pas dedans,éventuellement,penser à trouver un travail pour ne plus être dépendante mais on va en reparler,tout cela ne va pas se faire du jour au lendemain petits coeurs 

je te laisse lire un peu les témoignages,tu vas mieux comprendre  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 08.04.14 13:13

Je partage tout à fait l'avis de Cristal, notamment à propos des comptes bancaires séparés, c'est une mesure de sauvegarde pour toi et tes enfants, sinon il peut boire tout ce que tu as mis de côté!!! Crying or Very sad

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

merci

Message  penel le 08.04.14 13:15

Merci de m'avoir répondu. Je me sentais vraiment trop seule face à tout ça. J'ai beaucoup de mal à me concentrer sur moi-même. J'arrive à le faire mais quand je ne suis pas chez moi. Là, ça fait du bien, mais quand je rentre, tout recommence. Merci encore pour vos réponses.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 08.04.14 13:23

Reviens nous parler quand tu veux, quand tu as le temps, il y a presque toujours quelqu'un pour te répondre.... smiles  coeurs  coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

compte séparé.

Message  penel le 08.04.14 13:43

Pour les comptes bancaires. Je ne sais pas trop comment faire. On a 2 comptes joints. A la poste, j'avais essayé d'avoir mon propre compte séparé, mais elle a refusé car je n'avais que le allocs en revenu et comme c'est au nom de mon mari. C'est vrai, je pourrais le mettre sur un autre compte, mais il faudrait fermer le compte joint avant, non ? Qu'en pensez-vous ? Je me dis que parfois je trahis sa confiance, mais lui, d'un côté il achète toutes ces bouteilles et c'est plutôt cher. Du pastis à 45° ou du rhum. Sans parler des bières l'été, bues comme de l'eau. Je sais que vous avez raison, mais puisque je travaille dans son entreprise, il me dit que cet argent c'est le sien... Moi, je n'ai qu'un salaire de mi-temps à domicile. Je tape ses factures, je tape ses devis, je répond au tél. Grâce à ce salaire, il ne paie pas de mutuelle, c'est moi qui le couvre, etc. Bref, il a tous les droits sur mon salaire. Avant de rentrer dans son entreprise, j'ai fait aide à domicile pendant 2 ans. Et puis j'ai arrêté car ma fille qui avait 8 ans à l'époque n'allait pas bien et que j'arrivai pas à tout concilier horaires de travail et famille (faut tout gérer, pas vraiment d'aide, ni de soutien). Aujourd'hui, je le regrette. J'ai plus de boulot à l'extérieur, je suis dépendante de mon mari et par-dessus le marché, je suis vieille 43 ans et c'est la crise. Je me demande si je ne me complait pas dans tout ça. je n'ai pas tout visité dans le site, ni tout lu, faudra juste que je réapprenne à vivre. Et lorsque la seule fois où je suis arrivée à le faire, c'est avec une psy à coup d'antidépresseur. En fait, c'est la peur du monde extérieur. Je suis retombée enceinte, mon fils a aujourd'hui 4 ans. Je n'ai aucun autre contact, à part les membre de ma famille qui n'habitent pas à coté de chez moi. Et je sais que c'est pas bon pour moi, comme pour mes enfants. Non que je n'ai rien à faire chez moi. Au contraire, je me suis crée un petit monde : des animaux à s'occuper partout. C'est eux et mes enfants qui m'ont aidé. Mes parents aussi d'ailleurs. Mon mari est comme un enfant, à chaque fois qu'il faut prendre une décision, il me dit : qu'est-ce-que tu veux que je fasse ou que je dise. Une fois j'ai eu une crise d'angoisse terrible et c'est ma fille de 14 ans qui a appelé les urgences ! Lui tournait en rond pendant ce temps, il ne voulait appeler personne. Au moindre problème, il n'est plus là. Et maintenant aussi d'ailleurs, y a plus personne. Faut se débrouiller sans, vous avez raison. Mais on a un problème plus grave avec ma fille de 14 ans et là encore, faut que je me débrouille aussi. Pour finir je cherche des conseils pour m'en sortir. Apprenez-moi.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 08.04.14 14:05

Ton mari ferait ça à une autre personne, on le traiterait d'escroc, pour moi il n'y a pas de différence, il te pique ton fric, te fait travailler bien plus que tu ne devrais pour un salaire de misère je suppose.
Mais tu peux tout de même ouvrir un compte mais va dans une autre banque que celle où tu vas avec ton mari, tu demandes à ouvrir un compte et c'est tout, tu fais virer ou tu verses toi même dessus tout ce que tu peux prendre sans qu'il s'en rende trop compte pour le moment, plus longtemps il ne le saura pas, plus tu seras tranquille.
Par contre tu lui dis ou mieux tu lui mets par écrit que tu n'as pas épousé une bouteille de rhum ou de ricard et que dorénavant, ce sera toi ou la bouteille.
S'il a bu, essaie de te faire dans la maison un coin à toi, une autre chambre que tu fermes à clef et où tu te réfugies s'il devient menaçant....
S'il te tape, tu vas faire une main courante à la police, l'alcool n'excuse pas tout, loin de là...
Quand il ne sais pas quoi faire ou quoi répondre, s'il est alcoolisé, dis lui de demander à sa bouteille, mais ne fait rien pour l'aider quand il a bu... Tu ne le contrôles pas non plus, tu ne surveilles pas les niveaux des bouteilles, tu ne t'en occupes pas. L'alcool, tu ne veux plus rien avoir à faire avec lui....
Je sais pas si je suis claire.
Il y a en haut de ce forum un texte qui s'appelle le "détachement" et qui explique bien ce qu'il faut faire pour échapper à la co dépendance...
Mais on en reparlera!! coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 08.04.14 18:00

tu ne vas pas tout faire en même temps penel,tout va se faire petit à petit mais il faut que tu commences à changer les choses pour que tu retrouves ta vie.
Tu peux déjà aller voir une assistante sociale en mairie,c'est gratuit,elle pourra déjà te dépatouiller le plus gros et te donner des conseils.
tu peux également penser à prendre un boulot à mi temps,dans une crèche ou avec des enfants si cela est ton domaine,ça te permettrait de ne plus être dépendante et aussi de te re-socialiser .
tu peux parfaitement t’ouvrir un compte ou en ouvrir un pour un de tes enfants où tu mettras de l'argent de coté,mon fils de 9 ans en a un et il n'y a pas besoin de mettre de l'argent régulièrement,ce sera déjà ça de sauvé.
je ne sais pas si tu as encore une aide psy,mais ce serait bien de revoir un medecin au moins pour qu'il te donne un traitement qui t'aide à supporter cette épreuve,tu peux aussi aller ds des réunions de personnes qui on une personne proche malade alcoolique,c'est une aide précieuse de savoir qu'on est pas seul à vivre ça et d'avoir de l'aide concrète onsaidiens 

il faut aussi que tu recommences à faire des choses pour toi: qu'aimes ou aimais tu faire: dessin?cinéma?sport?musique? tu vas reprendre tout cela peu  à peu et reprendre confiance en la vie,nous allons t'aider du mieux possible pour cela  petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Crystal_ine le 10.04.14 3:57

Bienvenue Penel sur Onsaide. Comme il t'a été conseillé, il faut y aller par étape, car ça te paraîtra énorme comme chemin à faire sinon. Je me suis sortie de la codépendance petit à petit, un geste à la fois, en modifiant mon attitude envers mon conjoint.

Si tu as des questions ou besoin de conseil pour une situation ou juste un besoin de ventiler, viens quand tu veux.

Courage  petits coeurs 

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

communication avec un alcoolisé

Message  penel le 10.04.14 20:49

J'ai une question : lorsqu'il y a des sujets importants :scolarité avec les enfants. Bref, le quotidien. Quand mon mari est bourré et qu'il faut malgré tout parler des choses (autre que l'alcool). Comment faire ? Reporter la discussion ou non ? Comment arriver à gérer tout. Moi, je ne veux pas qu'il s'appuie sans arrêt sur moi. (Remarquez, c'est déjà fait) Après tout, il a aussi des responsabilités. Mais le problème, c'est que tous les soirs : son pas vacille, la parole est traînante. Limite agressif. En tout cas, j'ai suivi vos conseil. Plus de surveillance d'alcool, plus de sujet concernant son état chancelant. Des fois, j'avoue que certaines paroles s'échappent de ma bouche, genre :tu es dans un drôle d'état. Mais les discussion ou les disputes concernant l'alcool, j'ai stoppé. Est-ce-que vous même avez des rechutes concernant la co-dépendance ? Cela fait un bien fou de sentir qu'on a plus à contrôler la vie de la personne alcoolisée. On revit. Merci des conseils. remerciements
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 10.04.14 21:26

C'est très dur de sortir de la co dépendance, déjà tu as bien avancé, c'est du beau boulot, tu continues sur cette voie là.
Pour les décisions à prendre, tu lui en parles, s'il est alcoolisé et te répond n'importe quoi, tu lui dit que la bouteille ne donne jamais de bons conseils et tu prends la décision toi même, mais en lui faisant remarquer que c'est l'alcool qui l'empêche de jouer son rôle de père...
Courage à toi!! coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 10.04.14 21:31

merci.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Crystal_ine le 11.04.14 2:36

Se sortir de la codépendance est difficile. Ce sont des habitudes ancrées en nous, mais tu y arrives bien. Il faut se défaire de ces mauvais plis pour pouvoir savourer notre vie et l'apprécier surtout.

Pour la responsabilité parentale, tu peux écrire à ton conjoint et lui laisser la lettre un matin, il pourra la lire. Lui expliquer que tu ne te sens pas appuyée dans les décisions à prendre concernant les enfants lorsqu'il est alcoolisé. Que ses propos ne sont pas cohérents, que tu prendras les décisions seule lorsqu'il sera dans cet état. Il a le choix de boire ou non, mais qu'il devra vivre avec les conséquences s'il décide de prendre le verre plutôt que de prendre ses responsabilités.

De cette façon, il ne pourra pas te reprocher telle ou telle décision, il saura exactement à quoi s'en tenir si tu prends les décisions seule concernant vos enfants.

Qui sait, il réfléchira peut-être.

Quand je suis sortie de la codépendance à 100 %, je n'ai plus eu de rechute. Mais au début, ça m'arrivait, et les gens de ce forum m'ont aidé à persévérer étape par étape. J'ai aussi consulté une psychologue qui m'aide encore aujourd'hui, mais plus en lien avec ma codépendance, sauf que je continue à travailler sur moi. Alors s'il y a des jours où tu reviens dans la codépendance, ne te flagelle pas surtout, il faut se donner du temps. Changer son attitude envers l'autre qui boit prend un certain temps. Mais je te confirme qu'on y arrive, un jour à la fois  smiles 

Courage, tu es sur la bonne voie!

 coeurs 

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 11.04.14 15:00

Est-ce que votre séparation a été établi avec un JAF ?? Si oui, il faut que tu lui transmettes un double de la lettre que tu as donnée à ton mari pour qu'il ne puisse pas se retourner contre toi en disant qu'il n'était pas au courant... coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  penel le 11.04.14 17:21

J'ai lu pas mal de témoignage sur le site. Je crois que j'ai pas trop à me plaindre. J'en suis juste au début je crois. Quelle attitude doit-on avoir envers la famille. Du style, doit-on aller toute seule sans lui aux fêtes de famille susceptibles d'être alcoolisée ? Ou bien supporter l'ivrognerie de son mari. Parce que j'ai plus trop envie de faire la nounou et surveiller tout ce qu'il boit ou ne boit pas. J'ai remarqué que de toute façon, qu'on y aille ou pas, il avait sa réserve d'alcool sur lui avant même d'arriver chez la personne. Histoire d'avoir sa dose avant. Et est-ce-qu'on doit cesser de parler de lui, de ses problèmes de boisson. Ne pas ameuter toute la ville pour rien. Je le fais chez moi, j'en ai parlé avec ma famille mais sans plus. Avec ma belle famille, mon beau père est au courant pour son beau fils (mon mari), mais il s'en fiche. Le frère de mon mari et sa soeur ont malheureusement aussi des problèmes d'alcool. Et ils préfèrent faire l'apéro. Moi, je les évite à fonds. Rien que l'odeur de l'alcool, ça me donnerait envie de leur faire la leçon et d'être aussi agressive qu'eux en leur répondant quand ils sont bourrés.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 11.04.14 18:32

en fait,ce qu'il faut que tu fasses c'est ne plus raisonner par rapport à lui mais par rapport à toi car c'est toi qui importe dans l'histoire alors,les réponses seront simples: "est ce que j'ai envie d'aller dans cette fête de famille" est la première chose à te demander,ensuite,si tu as envie d'y aller,tu vois avec lui si il veut venir en lui précisant bien que tu n'es pas sa nounou et que si il boit,il rentrera par ses propres moyens et que tu ne t'occuperas pas de lui si il se met minable  noon si tu penses que la fête va être gachée à cause de lui,il ne vient pas tout simplement.
pour le fait de le dire aux autres,encore une fois,tu vois en fonction de toi,si tu as envie de le dire pour TE soulager,alors fais le,si tu préfères taire cette maladie,tu ne dis rien mais les gens ne sont pas dupes,ils savent très bien Rolling Eyes 

tout doit être maintenant fait en fonction de toi,tu dois toujours te demander"est ce que j'ai envie de.." est ce que ça va me mettre mal,est ce que ça me fait plaisir ou est ce que cela me dérange",tu dois te ménager maintenant et t’écouter pour te mettre enfin au premier plan de ta vie et ne plus souffrir d'une maladie qui n'est pas la tienne noon 

laisse aussi tomber la famille qui boit,si vous êtes  invités,tu trouves une excuse et il y va seul,tu n'as pas a subir ce genre de soirée où tu te sentiras mal.Pense à TOI avant tout,c'est ta vie et tu en fais ce que tu veux coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

co dépendance encore

Message  penel le 16.04.14 11:42

C'est terrible. J'arrive pas à me détacher. J'ai l'impression d'être seule. Alors que c'est mon mari qui devrait ressentir ça. ça y est , il a plein de problème avec son entreprise, on va couler. Sa mère lui a donné 450 €, insuffisant. Lui m' a dit : prends-les, ça m'évitera d'acheter des bouteilles de pastis. C'est hallucinant. Là maintenant, il est content. Il a son petit monde autour de lui. Sa mère, ses soeurs sont là pour le plaindre. Moi, je vais me faire virer de cette entreprise dans pas longtemps, et je vais devoir faire des ménages, (s'il y en a à faire) pour gagner ma vie. Mais il refuse le fait que je ne fasse plus les tâches gratuitement pour son entreprise. Moi, j'ai envie de m'en détacher. Lui, il me dit que tout le monde doit s'y mettre. Mais pour me détacher et trouver un emploi, j'ai besoin de vraiment me détacher. Il a qu'à se débrouiller tout seul. Moi je me débrouille bien quand il est bourré. Il considère que le salaire qui sort de son entreprise est le sien. Moi, je lui ai dit que non. Il  ne veut même pas se mettre en micro entreprise, ce qui permettrait d'arrêter l'endettement. J'en ai marre de me concentrer sur lui. J'ai pris contact avec un membre d'un MAB. On m'a donné un numéro de tel. J'ose même pas appeler. Mais je sais qu'un jour, je serais forcée de le faire. Je sens que je vais craquer. J'ai rien dit à mes parents. J'ai pas envie de les mêler à tout ça. Je dois faire des cv pour des ménages... Mieux que rien. C'est la démarche qui compte je crois. Faut pas se décourager. Surtout pas. En plus j'y arrive pas au détachement. La dernière fois je lui ai fait des remarques.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 16.04.14 13:39

J'ai fusionné tes deux posts, ce n'est pas la peine d'en ouvrir un à chaque fois, tu cliques sur répondre en bas de ton post et la discussion continue.
Je reviens à ta place dans l'entreprise: tu n'es pas payée, tu n'es sans doute pas déclarée, en fait tu travailles au noir pour lui???
Si c'est ça, tu risques gros , non si tu peux prouver que tu n'es pas payer, mais il n'a absolument pas le droit de t'embaucher dans ces conditions là.
Tu peux aussi alerter l'inspecteur du travail qui viendra éclaircir la situation!
Mais à mon avis, la meilleure chose à faire c'est de partir avec tes enfants, si en plus il a le soutien de toute sa famille, tu vas te sentir vraiment seule là, et tu ne pourras rien faire . Si tu pars, il aura peut-être un déclic en voyant qu'il t' a perdue, ça l'amènera peut-être à se soigner...
Courage à toi!!

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 16.04.14 18:50

j'ai édité le nom de l'association que tu as cité,nous ne les nommons pas ici mais pas de souci,tu ne le savais pas  petits coeurs par contre,tu devrais les appeler,ça ne te coute rien d'essayer et ça peut au contraire t'apporter beaucoup alors n'hesite plus,si ça ne te plait pas,tu n'y retournes pas et puis c'est tout  Very Happy 
pour l'entreprise,ce n'est peut être pas plus mal qu'elle ferme,cela va te permettre de retrouver une autonomie financière même si au départ,tu n'as pas le métier que tu souhaites.Tu peux aussi faire une formation pour apprendre le metier que tu veux,as tu une idée de la branche qui te plairait??

pour tes parents,si tu t'entends bien avec eux,je crois que ce serait une bonne chose au contraire que tu te confies à eux,ils seront ravis de t'aider et tu seras soulagée de ne plus vivre cela toute seule  Crying or Very sad 
n'oublies pas que l'alcool n'est pas ta maladie et que tu n'as pas a en subir les conséquences,tu as une vie à vivre et elle se vit loin de l'alcool.
tu vas apprendre le détachement au fur et à mesure,cela ne se fait pas du jour au lendemain tu sais !! petits coeurs 

allez penel,courage et n'oublie pas de penser à toi et de faire en fonction de toi   coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Crystal_ine le 17.04.14 2:43

Pour avoir vécue ce que tu traverses, je t'encourage à contacter la personne du MAB. Ils sauront te conseiller et t'aider à te détacher de la maladie de ton mari.

Je pense que d'en parler avec ta famille serait une bonne chose, si tu as une belle relation avec eux. Et pourquoi n'envisagerais-tu pas de t'éloigner de la résidence familiale avec les enfants pour quelques jours. Ça te permettrait de prendre du recul, de penser à toi et de te ressourcer. T'offrir de petites vacances loin de l'alcool.

Il faut du temps pour appliquer le détachement. Changer notre attitude ne se fait pas aussi facilement qu'il y paraît.

Il y a des livres pour nous aider à sortir de la codépendance, il y en a sûrement dans une bibliothèque près de chez-toi. Je te suggère fortement de mettre toutes les aides disponibles à ta disposition pour te permettre de te retrouver et retrouver ta vie. Tu n'es pas obligé de tout changer tout de suite, mais au fil des jours, arriver à avancer un pas à la fois.

Pour l'entreprise, je ne sais pas quoi te dire, mais d'envisager de te réorienter est une bonne idée. Si tu réussis à gagner ton propre argent, tu reprendras une certaine indépendance et une confiance en toi.

Courage!!!

 coeurs 

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

départ de feu dans une poubelle

Message  penel le 19.04.14 16:39

Mon mari d'alcoolo a failli mettre le feu à la maison, en mettant une cigarette pas éteinte dans une poubelle. J'en ai marre de lui. Il fait que boire, du soir au matin. Moi ? J'ai pas bu ? J'ai rien fait. Maintenant, il va chouiner partout dans sa famille en disant qu'il sait pas comment faire pour son entreprise. Le week end dernier il a angoissé tout le monde avec ça. Et puis dans la semaine : j'ai vidé le compte épargne pour mettre des sous sur le perso, comme ça, ça évite de vider le pro (qui est archi vide). Dans quelle époque on vit, je vous jure. J'ai une question : vous est-il arrivé d'être dans des situations avec votre conjoint alcoolisé au point qu'il ne se rend même pas compte de ses conneries (ce qu'il dit ou ce qu'il fait). Genre :Je l'appelle sur son portable en disant :" y a le feu à la maison !" et lui répond par tél :" je le ferais plus" (en fait il le pense même pas). Je lui ai répondu : "j'espère que tu t'amuses bien au moins !" . Et que tout compte fait c'est pas grave. Viendra même pas voir ce qui s'y passe à la maison, même s'il y a le feu. Je vous rassure, j'ai éteins le feu à coup de sable et de tuyau d'arrosage, pendant que môssieur reste tranquillement assis sur le banc du parc avec son fils. Même pas rentré voir ce qui se passait. Bref, vous aussi vous assurez tout ou vous dédiez à quelqu'un que vous connaissez bien ? Il est bourré du matin vers 9h00, il tient déjà plus debout. Maintenant, il traîne au bar le samedi matin, avec un copain qui soit disant lui offre un café. Joyeuse Pâques à tous, pas trop arrosé j'espère. Pas pour moi en tout cas. Je hais l'alcool.
avatar
penel
Grand Tchatcheur
Grand Tchatcheur

Féminin 08/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  cristal le 19.04.14 19:30

il est temps que tu prennes une décision plus drastique Penel,tu ne peux pas rester dans une telle ambiance qui devient en plus très dangereuse pour toi et les enfants.
il faut que tu te renseignes pour savoir quel droit tu as et ce que tu peux faire pour te loger ailleurs.Tu es entrain de te détruire au même rythme que lui là et ça ne va pas du tout  noon 

il faudrait que tu ailles voir ton medecin pour qu'il te donne qq chose pour t'aider à passer cette période,que tu ailles ds une réunion pour l'entourage pour ne plus te sentir seule et que tu vois a la mairie pour prendre rdv avec un assistance sociale et/ou un avocat,c'est gratuit.
fais ces démarches pour enfin mettre quelque chose de concret dans ta vie,ce n'est plus vivable de cette façon  Crying or Very sad  
il ne s'en sortira pas tant qu'il sera ds le déni et cela va empirer de jours en jours alors fais vite qq chose pour te mettre a l’abri toi et les enfants avant que l’irréparable se fasse  Crying or Very sad 
tiens nous au courant mais ne reste plus comme ça sans rien faire et subir Penel,tu peux et dois te sortir de cet enfer qui n'est pas le tien!! coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  SHALE le 19.04.14 22:10

Je partage l'avis de Cristal, sans compter que ton départ sera peut-être le déclic qui lui manque pour arrêter l'alcool.
De toute façon, tu ne pourras pas continuer longtemps comme ça, il faut que tu trouves une solution pour toi et rien que pour toi!!! coeurs  coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Gribouille le 20.04.14 16:29

Oui ils ne se souviennent absolument pas de ce qui se passe quand ils sont dans cet état.
C'est une des choses les plus difficile à comprendre (pour ma part).On est désarmé face à cà , et c'est dangereux pour lui autant que pour les autres.

Fais attention à toi et tes enfants !

 onsaidiens 
avatar
Gribouille
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 12/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Crystal_ine le 20.04.14 17:40

Je pense que la situation devient dramatique. Il y a des conséquences graves aux gestes qu'il pose et je crois qu'il est temps de te poser la question : Est-ce que j'ai envie de continuer à vivre ainsi?

Je te conseille de demander l'aide de professionnels pour toi, pour t'aider à voir clair et à t'outiller pour éventuellement vivre ta vie loin de ces tracas. Ne te laisse pas sombrer à cause de cette maladie qui n'est pas la tienne.

Il faut du courage pour franchir le pas, les décisions ne se prennent pas à la légère. Mais il faut que tu apprennes à vivre ta vie sans te laisser atteindre par sa maladie. Les conséquences auraient pu être graves, tu n'as pas à vivre ce stress constant.

Courage!

 coeurs 

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mari alcoolique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 32 1, 2, 3 ... 16 ... 32  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum