Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

soleil13

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

L'envie de vivre sans, mon déclic

Page 5 sur 24 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 23.02.14 21:58

Ben ce n' est pas la vitamine D, j'ai déjà fait ma cure.
Il ne reste plus que l'option me reposer et donc essayer de me coucher plus tôt.
et c'est ce que je vais essayer de faire Very Happy
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 24.02.14 20:15

1er rdv anpaa, bien passé, j'ai droit à un suivi psychologique mais dans un mois (toujours mieux que rien).
La personne m'a dit bravo et que je m'en sortais vraiment bien.  Very Happy
Je suis content mais je me méfie des compliments, j'ai l'impression que plus il y en a, plus je considère mon abstinence comme acquit et plus je baisse ma garde.
En sortant, je suis allé chercher des chocolats (duement mérité :) ), ça n'a vraiment pas été facile, juste dans mon dos y avait le rayon alcool. J'étais mal et tout tremblotant.
Je suis reparti rien qu'avec des choco, mais pas facile.

La, je suis fin vidé aujourd'hui.
Je vais pas tarder à rejoindre morphé car vraiment besoin de repos.
Bonne soirée à tous
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  mamou le 24.02.14 20:23

Et bien voilà une bonne chose de faite  Very Happy 
En tout cas, bravo pour avoir résisté à l'appel dans ton dos, ... c'est vrai qu'il est partout ce macaque.... et le chocolat, c'est bien meilleur  cligner 
Je comprends tout à fait que tu sois vidé; ces rv sont vraiment épuisants, mais une bonne fatigue!
Bon repos et bonne nuit avec morphée  Very Happy 

 onsaidiens 

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  cristal le 24.02.14 21:48

les compliments ne sont pas dangereux,c'est une reconnaissance normale pour quelque chose que tu fais et qui n'est pas facile!!alors accepte les et sert en pour te ressourcer et recharger tes batteries,tu sais très bien au fond de toi que tu devras toujours être vigilant avec l'alcool,que l'on te fasse des compliments ou non  petits coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 25.02.14 9:29

Moi je sais pas trop mais quand je reçois trop de compliments d'un coup, mon cerveau se dit"j'ai fait une action, j'ai été complimenté pour cette action et donc je peux stopper mes efforts.
le problème n' est pas le compliment. (oui il aide à avancer) mais comment je le perçoit quand il y en a trop d'un coup. (comme la ces 2 derniers jours).

Oui je sais bien au fond de moi que je devrais toujours être vigilant avec l'alcool, et justement se le remémorer ne fait pas de mal

Un peu plus en forme que hier :).
Je me prépare mentalement à un repas raclette avec les collègues demain. (refuser le vin)
il y aura plusieurs service aussi, l' occasion de savoir s'il y a moyen de faire son trou dans cette boîte, d'une façon ou d'une autre. Sait-on jamais...

à part ça, c'est le deuxième jour ou je me couche tôt et c'est vrai que ça fait du bien.
bonne journée à tous.
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  mamou le 25.02.14 9:43

Et bien tu vois étienne, je vois les compliments d'une autre façon.
Tu me diras ton avis si tu veux bien  smiles 
Tant qu'on est sous l'alcool, les compliments, ben on sait pas ou plus trop ce que c'est, et puis on vit dans la culpabilité.....
Une fois qu'on arrête l'alcool, quand on reçoit un compliment, même "tout simple", c'est qu'on le mérite..... mais ce mérite, il n'est pas encore bien intégré.... je sais pas si tu me suis hum  smiles 
Pour ma part, j'ai bcp de mal à accepter les compliments, j'en suis gênée, parce que ben non, c'est normal ce que j'ai fait.... mais ce compliment, c'est nous qui le reflétons par nos actes..... c'est aussi une question d'estime de soi, d'image de soi et de confiance.
Enfin voilà mon avis.
Bonne journée
 onsaidiens 

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 25.02.14 14:17

Ben un peu comme toi, c'est vrai que ça peut mettre des fois mal à l'aise les compliments (bien que j' aime bien quand même être encourager pour ma démarche).

Là où ça peut différer, c'est que quand j'etais ado, j' avais une soeur assez manipulatrice et qui faisait tout pour avoir ce qu'elle voulait, y compris des compliments faussés.
pour me protéger et ne pas en pâtir, ben j'y tenais pas compte et je faisais l' inverse :).
voila, je sais que ce n' est pas du tout rationnelle, mais j'ai l'impression qu'il ya toujours un petit côté en moi qui réagit comme ça par "habitude".

je le sais alors j'y fais attention.
voilà pour la petite histoire.
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 25.02.14 22:52

Ca va pas trop today.
J'essaye de mettre les choses au clair avec mon ex mais c'est dur.
La elle, ça n'allait pas. Elle héberge une copine à elle car son ex copain est MA encore dans le dénis. Et la sa copine était en train de s’engueuler avec son ex dans la cour. bref pas facile

Elle voulais bouger se balader un peu, mais pas toute seul. Or moi en ce moment j'ai l'autonomie d'un enfant de 7 ans (fatigue) et je me sentais pas d'y aller.
D'habitude, je l'aurais soutenu, j'y serais allé mais là je ne peux pas.
Je lui ai dit qu'il ne fallait pas qu'elle s'appuie sur moi en ce moment et elle a du mal à comprendre. C'est assez dur.

J'essaye de faire des choses de me donner des objectifs, mais même des choses simples j'ai du mal à les faire, ça me parait insurmontable. Ce soir juste ranger ma chambre car ça fait depuis 10 jours que je reporte et ça prend 10 minutes, j'ai même pas commencé.
A écrire, ça ça me fait dédramatiser, j'ai connu plus grave  Very Happy.
On s'en fout un peu de la chambre, mais ça joue beaucoup sur mon moral de ne pas arriver ce que je prévois (surtout quand c'est des choses simples) et de reporter.

avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  chouchou le 25.02.14 23:10

tu as bien fait, tu as besoin de te concentrer sur toi en ce moment, et ça prend déjà beaucoup d'énergie !
les coups de mou sont normaux, essaie de faire en sorte de te faire du bien pour passer le moins mal possible cette fin de journée (une gourmandise à grignoter, une musique sympa, un bon film, une bonne douche.... quelque chose qui te ferait plaisir.
Et surtout, dis toi que demain sera un autre jour et qu'il sera meilleur.
courage  smiles onsaidiens coeurs

_________________
il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.
Il y a de la vie après l'alcool, et même du bonheur 
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 25.02.14 23:18

C a y est je m'y suis pris en main, un petit coup de  Grand corp malade.
La voix grave et la mélodie calme me calme et me canalise vachement bien : c'est ce que j'écoutais tout le temps pendant mon seuvrage.
J'ai finit mon rangement, ça fait vrai du bien psychologiquement. Puis se sentir dans un endroit propre (je laisse le bordel à mon ancienne vie). cligner 

La je me pose, un tit coup de fauteuil massant (je me suis fait plaisir y a 2 semaines ) pour me dire bravo tu as bien géré et continuer à relâcher la pression.
Puis au lit, chaque jour suffit sa peine.  Very Happy 
En parler en tout cas m'aide beaucoup.

tient je vient de voir ton message chouchou
C'est vrai que ça bouffe en énergie. hihi j'ai presque suivit tout tes conseils sans les avoir vu.

Ben voila la vision du jour la elle est bien meilleur :
j'ai réussi à être ferme avec mon ex en lui disant de ne pas se reposer sur moi
j'ai rangé ma chambre
j'ai pris soin de moi.
Ce qui compte c'est pas comment est le jour mais comment on le perçoit.
En tout cas je suis serain maintenant.
Bonne nuit à tous  coeurs 


avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  chouchou le 25.02.14 23:21

ah et bien voilà, je préfère te lire comme ça !  smiles 

repose toi bien et à demain  onsaidiens coeurs 

_________________
il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.
Il y a de la vie après l'alcool, et même du bonheur 
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  SHALE le 25.02.14 23:22

Je vois surtout que tu as réussi à dire NON à ton ex, et ça c'est vraiment un grand pas en avant . je vois aussi que tu as trouvé des outils qui te conviennent très bien pour repousser l'alcool!! Bravo, c'est du beau boulot!!! smiles

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  chiffounette le 25.02.14 23:32

bonsoir Etienne

Dans les premiers mois d'arrêt, on a des périodes où on a envie de ne rien faire! Moi j'ai légumé (expression d'une onsaidienne qui a eu elle aussi une période sans) devant la télé, et sous ma couette!

Le corps , l'esprit ont besoin de récupérer! Ne culpabilise surtout pas et ne te mets pas la pression. Avec les beaux jours , l'energie reviendra.

chiffou

_________________
Le plus lourd fardeau est de vivre sans exister.    V.HUGO
avatar
chiffounette
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  Lucile Emma le 26.02.14 9:57

Bravo pour ton courage Etienne  onsaidiens 

Lucile Emma
Arrivant
Arrivant

Féminin 24/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 26.02.14 22:44

Bonjour, merci pour ton message Lucile Emma. Ça me fait plaisir.

Encore une petite période creuse aujourd'hui (mais bien moins dur que hier).
Sinon le reste s'est bien passé. J'ai réussi mes 3 objectifs que je m'étais fixés (oui il y en a des simples, ne rigolez pas :) )
1 ne pas oublier de prendre couvert + assiette pour le repas avec collègue le midi
2 passer le repas sans alcool  Very Happy 
(ça a été plus facile que ce que je pensais, on m'a dit "ah ben c'est bien" puis plus rien. Je remercie l'astuce du verre plein, ça stop quiconque qui voudrait te servir  Very Happy
Le repas a duré 3 heure (toujours ça de gagné sur le temps boulot. hihi m'en fout je suis payé  Very Happy )
3 Aller à mon MAB (un peu difficile, il y a beaucoup de chose qui se transmette, les émotions positifs mais les tensions, difficultés aussi passent)

Ma mission se termine dans 2 jours. Ça me fait un peu chier. Je m'y plaisais bien.
Je vais devoir rerentrer dans le cercle chercher du boulot, attendre, appeler...
J'aimerais bien rentrer dans ce coté là, dans du plus long terme, genre 6, 7 mois minimum..
Avoir mon chez moi me manque.

J'ai compris une des raisons de ma fatigue : les 8h/jour de boulot tout simplement. Avec du recul, je me rend compte que je n'arrive pas à être bien avec un temps plein : il ne me reste plus assez de temps pour moi. Idéalement pour me sentir bien j'aurais besoin d'un temps partiel.
Bon évidemment, la fatigue est aussi du aux combat pour l’abstinence.

Demain, j'ai envie d'aller voir un groupe de Bezac (Les Faussairs) dans le même bar concert de la dernière fois. J'aimerais vraiment les voir car je ne les ai entendu qu'à la radio et ils s’annonçaient prometteur
Même recommandation que la dernière fois : petite sieste en sortant du boulot et on avisera.
Et si j'y vais, ça sera toujours avec ma permission de quitter les lieux quand je voudrais.

Je n'ai pas d'autre préoccupation pour demain (je trouve que c'est déjà pas mal)
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  SHALE le 26.02.14 22:55

Fais attention, musique + alcool à disposition, ça ne fait pas toujours très bon ménage, ou plutôt ça va trop bien ensemble. J'ai peur que là tu retrouves le plaisir de boire en écoutant de la bonne musique selon ton goût et comme la musique a tendance à enivrer un peu , tu risques de vouloir prolonger ce plaisir en buvant!!!

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 26.02.14 23:27

Oui la musique enivre, mais je vois ça plus comme une porte de sortie, un échappatoire à l'alcool car notamment quand c'est difficile j'écoute de la musique.
Je n'ai jamais utilisé l'alcool pour mieux écouter de la musique.
Je l"utilisais" pour danser, faire le con devant la scène ou "mettre l'ambiance". Toutes ces choses ne me manque pas.

Mais tu as entièrement raison, c'est vrais que je me sent trop confiant (car la dernière fois s'est bien passé..) et qui dit trop confiant dit risque.
J'en prend conscience avec ton message.
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  SHALE le 26.02.14 23:35

Oui, je préfère que tu sois bien informé du risque qu'il peut y avoir, surtout que comme tu as déjà su résister, tu penses que tu le feras encore! Alors oui, sans doute même, mais il y a toujours un mais, si ce jour là tu n'es pas trop en forme, fais attention à toi... Il peut y avoir danger dans ces conditions là!!! coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  mamou le 27.02.14 7:16

Coucou étienne,
Il n'y a pas de quoi rire pour les "tâches" que tu te donnes.....
Nous sommes tout fiers de nous quand au début nous arrivons "simplement" à réaliser ces "petits" objectifs que nous nous étions fixés et c'est énorme quand on a réussi à le faire!
Ta mission aura été une "première" expérience, et une bonne, tant mieux, et je suis sûre que tu pourras trouver un autre job plus "stabilisant".

Bonne journée

isa

 petits coeurs 

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 27.02.14 23:24

Très bonne journée aujourd'hui.
Le boulot s'est très bien passé  Very Happy .
Puis en rentrant, je me suis fait une sieste (je croit que ça va devenir une habitude la petite sieste après le boulot pour mieux profiter ensuite). J'ai pris soin de moi avec une douche à rallonge.

Je suis aller écouté mon groupe, en étant bien calme et détendu et ça s'est très bien passé.
J'aime bien, elle m'offre des verres de sirop Very Happy  ça fait plaisir. C'est une sorte de "c'est bien, tu ne touche pas à la merde, continu ainsi : tient je t'offre un verre pour te récompenser Very Happy ".

Il y a eu des entractes que j'avais pas prévu, mais j'ai l’impression de m'en être très bien sorti.
La 1ere j'étais un peu gêné au début alors je me suis mit dans ma bulle sur mon téléphone
La 2eme, je me suis accroché à une discutions d'alpiniste amateur assez intéressante d’ailleurs, et elle est passé beaucoup mieux.

Je suis repartit tout content avec un cd déjà dans mon lecteur cd  Very Happy  et aussi le plaisir d'avoir put me concentrer sur la musique pendant le concert (et ça, ça n'a pas de prix).

Voila donc journée qui m'a beaucoup plu.  Very Happy 
Il est temps d'en mettre un terme, allez zou au dodo et à demain! beaux rêves
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  SHALE le 27.02.14 23:27

Et bien c'est encore un test de réussi, mais ne les multiplies pas tout de même, car à force de réussir les tests, tu risque de finir par te dire que finalement tu pourrais reprendre un verre.

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  mamou le 28.02.14 7:02

Bravo etienne!!
Ce qui est bien, même très bien, c'est que tu mets tout en place correctement à l'avance, sieste, sirop, échappatoire téléphone et discussion!
Tu l'auras compris, le repos est super important.
Je suis d'accord avec shale, mais en y ajoutant "quand même" ceci.... je ne sais pas si ce sont des "tests", mais plutôt reprendre une vie sociale normale, en ayant ce + aujourd'hui d'avoir conscience que c'est boisson soft. Tout le monde n'est pas "apte" à le faire; ça dépend de la personne, de la relation qu'il avait avec l'alcool et la façon dont le corps a intégré le NON. Pour te dire, j'ai été assez vite dans le "je me sens forte, l'alcool m'indiffère", et ça fonctionne (bien sûr avec les aides à côté)..... mais je sais que la vigilance est un mot d'ordre  smiles 
Bonne journée etienne.

 coeurs 

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  cristal le 28.02.14 12:30

tu es entrain d'etablir des nouvelles habitudes de vie sans alcool et ça c'est vraiment une très bonne chose super 
tu as aussi compris que l'on peut passer une très bonne soirée sans boire  bravo 
tu es vraiment sur le bon chemin etienne,continue comme ça  bravo  coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  etiennv le 28.02.14 18:00

Moi en tout cas, je ne le fait pas pour connaitre mes limites, et les repousser.
Je le fait car j'aime la musique et que ça me fait du bien d'aller écouter tout ces gens qui donne de leur personne sur scène.
Là musicalement parlant il n'y a rien qui m'intéresse dans mon coin, avant le 15 mars.
Ça fait un petit break et ça ne me fera pas de mal (bien au contraire), car oui ça demande pas mal d'énergie.
Dernière journée de boulot qui s'est très bien passé.  wouhou 
j'ai réorganisé 3 rack de picking dans un bordel monstre (il fallait tout retourner pour avoir son colis et encore...). Donc hop après mon passage (tri rajout d'étagère, réorganisation..) : tout clean et vraiment pratique.
Ça a été vachement valorisant, la sensation du travail bien fait. Et j'ai eu plein de compliment sur mon travail!
Sinon il m'ont proposé de prendre l'apéro. Je suis resté à l'oasis :ga:et j'ai refusé l'alcool qu'on me proposait avec ma fameuse excuse de médoc pour le dos. Ils ont dit "outch, ok" puis basta :) (elle vaut sacrément des points, cette excuse!  Very Happy  ).

Sinon boulot encore, mon intérim a envoyé mon cv pour un poste de magasinier vendeur pour la semaine prochaine. Bon pas d'expérience en vente sur le cv, mais sait-on jamais.
Ça serait top de n'avoir qu'une semaine de battement (surtout si je sais que c'est du battement, je croit que j'en profiterais pour voyager un peu  Very Happy ).

Ce week-end, qu'une seule tache de prévu mais oh combien importante pour moi, 2 jours ne seront pas de trop. Je dirais ce que c'est, que si et seulement si je le fait pour ne pas me mettre la pression et mieux garder "le droit" de ne pas le faire.

Allez je vous laisse, c'est l'heure de ma sieste post-boulot.
Content que ça aille mieux qu'en début de semaine.
avatar
etiennv
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 02/02/2014

http://spamspam.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  SHALE le 28.02.14 21:59

Tu sais l'intérim, quand tu commences à être connu, c'est intéressant, d'abord tu es plus payé car tu touches 10% de précarité, les congés payés aux quels tu aurais eu droit. De plus quand tu commences à tourner avec eux et que tout se passe bien, tu as régulièrement des missions et certaines peuvent devenir un CDI!
Beaucoup fuient l'intérim alors qu'il y a beaucoup d'avantage, notamment une liberté d'organisation plus importante... smiles  coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'envie de vivre sans, mon déclic

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 24 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum