Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 24 Invités :: 2 Moteurs de recherche

chiffounette

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  mirgotte le 17.12.13 20:29

Bonsoir. Je reviens vers vous après quelques mois de silence... Pour faire courte, je vis depuis 5 ans avec un homme qui a des soucis avec l'alcool. Il vit un mal être oppressant. Il a perdu ses parents et se sent seule au monde. Il se réfugié dans l'alcool dés que ses angoisses le prennent. Il a très peur de la mort. On échange facilement sur son problème. Il a engagé sur mes conseils plusieurs actions : psy, soutien d'un centre, médecin traitant...mais rien n'est suivi. Il fait des efforts quelques jours ou semaines mais retombe à chaque fois. Ce soir il vient de rentrer saoul à la maison. Je suis perdue et désœuvré. Je n'ai plus confiance en lui. Je me demande même si je l'aime toujours. Je me sens oppressée en permanence. Jamais sereine. Je n'ai plus d'espoir même si je sais qu'il souhaite s'en sortir. C'est pourtant quelqu'un de terriblement attachant, intelligent, drôle ... Ça me tue de le voir se " suicider " à petit feu. Il mérite tellement mieux que ça. Je suis désarmé et j'ai besoin de vos conseils et de votre écoute ...

mirgotte
Arrivant
Arrivant

Féminin 05/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  chouchou le 17.12.13 20:58

bonsoir Mirgotte,

cette maladie a ceci de terrible que seule la personne concernée peut décider de se soigner....
son entourage ne peut que conseiller éventuellement, mais ne peut pas intervenir sur le malade.
Par contre, un proche peut faire beaucoup pour lui-même, en se protégeant de la maladie de son conjoint ou autre proche ! il peut ainsi se détacher de la personne quand elle a bu et vivre pour soi-même : ne pas discuter avec une personne qui a bu, changer de pièce éventuellement, sortir voir des amis ou de la famille, ou autre.....

c'est certes très difficile mais nécessaire.

Ton conjoint a déjà entrepris des démarches, c'est positif, il semble avoir pris conscience qu'il a un problème avec l'alcool.
Malheureusement le petit singe, comme on l'appelle ici, est redoutable et sait profiter de la moindre faille...
Rien n'est perdu pour ton conjoint, il aura peut-être un jour le déclic qui lui permettrait d'aller au bout d'une démarche de soin.
Par contre, en attendant, prends soin de toi, c'est essentiel !!  petits coeurs 
On t'a sans doute déjà parlé des textes sur le détachement qui tu trouveras en haut de cette rubrique entourage, je t'invite à les lire ou les relire...

et n'hésite pas à venir t'exprimer ici autant que tu le souhaites.  coeurs 

_________________
il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.
Il y a de la vie après l'alcool, et même du bonheur 
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  mirgotte le 17.12.13 21:06

Merci. J'essaie de penser à moi. Et c'est justement quand je le fais qu'il débloque ! C'est le cas pour ce soir. Je rentrais toute zen et détendue de la piscine...et le voilà qu'il rentre saoul et tout penaud. Il m'a dit se sentir seul et sans amis... Je ne sais pas comment l'aider.
Autre point, nous n'avons plus de relations sexuelles depuis longtemps. Y a t il un lien avec sa relation à l'alcool?

mirgotte
Arrivant
Arrivant

Féminin 05/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  chouchou le 17.12.13 21:19

ça montre qu'il réagit.... évidemment pas de la bonne manière.
En te voyant prendre soin de toi, te détendre, il doit ressentir un profond mal-être de ne pas y arriver et de ne pas pouvoir en profiter avec toi, et pour l'oublier ne voit que l'alcool comme solution....
mais pour l'avoir vécu aussi je sais à quel point ça peut gâcher les bons moments qu'on peut avoir loin de l'alcool...  Rolling Eyes 
(bravo pour la piscine, j'en suis adepte également, et j'oublie mes soucis dans l'eau ! )

pour les relations sexuelles, je ne serai pas affirmative, mais il y a très probablement un lien avec l'alcool, oui....
il y a un sujet quelque part sur le forum sur la libido et l'alcool, je dois m'absenter une demi heure mais j'essaierai de le retrouver et te mettre le lien tout à l'heure.


_________________
il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.
Il y a de la vie après l'alcool, et même du bonheur 
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  mirgotte le 17.12.13 21:27

Merci chouchou pour ton écoute. As tu des histoires heureuses à me raconter? De celles qui se terminent bien ?
Je suis d'un naturel optimiste et enjouée mais j'ai l'impression que cette relation me transforme en quelqu'un de triste, désespérée et blasée...et ça m'énerve!! Je prends beaucoup sur moi... Mais j'ai l'impression d'avoir atteint mes limites. Il n'a pas l'air de s'en rendre compte. Comment lui fait comprendre ce que je ressens? Il est centre sur lui et ses soucis... J'aimerais qu'il ouvre les yeux et comprenne que ses attitudes ont de fortes conséquences sur moi...

mirgotte
Arrivant
Arrivant

Féminin 05/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  cristal le 17.12.13 21:32

oui,l'alcool enlève toute libido  Crying or Very sad 
alors essaye de te concentrer sur toi et tourne lui le dos quand il a bu,il n'est plus lui même et tu risques de te mettre mal  Crying or Very sad 

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  SHALE le 17.12.13 21:35

Le malade alcoolique ne voit que la bouteille, sa maladie fait qu'il est dépendant de l'alcool et qu'il en a besoin pour vivre. Alors il ne voit que sa bouteille et comment faire pour l'avoir.
Par contre toi, il faut que tu distingue l'homme qu'il est sans alcool, celui que tu aimes de l'homme alcoolisé qui dit et fait n'importe quoi. Tu peux lui dire que lui, tu l'aimes, mais que tu ne le partageras pas avec la bouteille.
Quand il est alcoolisé, tu l'ignores, tu ne lui parles pas, tu fais ce que tu as envie de faire, sortir c'est encore le mieux.
Par contre si un soir il n'est pas alcoolisé, tu restes avec lui et vous passez une bonne soirée, il faut qu'il sente la différence et qu'il se rende compte que c'est l'alcool qui l'isole de tout le monde.
Mais on va en reparler peu à peu.. smiles coeurs 

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  mirgotte le 17.12.13 21:47

Il est plus souvent sobre qu'alcoolisé. Quand je suis avec lui il ne boit pas. Il peut rester des jours et des semaines sans boire ou peut être juste un verre. Il a comme des crises de temps en temps. De plus en plus rarement ces derniers temps. Elles ne disparaissent pas. C'est ce qui me mine et me perturbe. A chaque fois que je reprends espoir et que je me dis qu'on s'en sort, c'est là qu'il fait une rechute!

Je ne lui adresse pas la parole quand il est en crise et il le sait. Je le lui ai d'ailleurs expliqué. Je ne parle pas à une bouteille!

mirgotte
Arrivant
Arrivant

Féminin 05/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  SHALE le 17.12.13 22:07

Le problème avec l'alcool c'est que s'il ne se soigne pas pour arriver à ne plus boire d'alcool, c'est une maladie qui évolue et jamais dans le bon sens, c'est à dire qu'il boira de plus en plus, même s'il ne le veut pas, sa maladie l'y obligera.
Alors il faut vraiment que tu lui expliques tout ça en lui disant que tu ne le supporteras pas et que déjà tu ne le supportes plus.
Alors s'il veut choisir la bouteille, il faut qu'il te le dise tout de suite pour que tu envisages ta vie sans lui... S'il choisit de la passer avec toi, la bouteille n'a plus ses entrées à la maison, il ne peut non plus revenir alcoolisé...
Tente le coup, s'il a peur de te perdre, ça peut servir de déclic pour l'amener à se faire soigner.
Il faudrait que tu lui conseilles d'aller dans un CSAPA, il y en a dans toutes les villes, c'est gratuit et il trouvera tout sur place: alcoologue, psy, infirmier alcoologue et suivi de sa maladie...
Tiens nous au courant.. coeurs coeurs 

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  mirgotte le 17.12.13 22:13

Merci Shale. Merci à tous pour vos conseils. Je vais aller me coucher maintenant. En espérant que demain soit un autre jour !

mirgotte
Arrivant
Arrivant

Féminin 05/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  chouchou le 17.12.13 23:00

j'ai enfin retrouvé le document que je cherchais (j'étais dans la mauvaise rubrique)

le voici :
http://forumonsaide.forumactif.org/t5167-alcool-et-sexualite

bonne nuit et tiens nous au courant  petits coeurs 

_________________
il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.
Il y a de la vie après l'alcool, et même du bonheur 
avatar
chouchou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  Crystal_ine le 18.12.13 12:58

Je sais comment c'est difficile de vivre l'espoir que cette fois-ci il aura compris, qu'il se soignera peut-être enfin. Mais en même temps, ce sont ces mêmes espoirs qui nous font dégringoler lorsqu'il se remet à boire.

Le plus important, c'est de vivre pour toi et surtout le moment présent. Lorsqu'il est sobre, apprécie ces moments d'accalmie, essaie de plus en plus de vivre un jour à la fois, ce sera moins décevant lorsqu'il reprendra la bouteille. Tu ne peux rien pour lui tant qu'il ne l'aura pas décidé.

Courage!!

 coeurs 

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  mirgotte le 18.12.13 13:16

Merci pour le lien. Aujourd'hui il est tout miel. Il ne travaille pas aujourd'hui, moi oui. En rentrant déjeuner, il avait fait le ménage et préparer le repas... Il m'a dit vouloir s'en sortir . Que c'était une rechute et un moment de stress professionnel pour lui. Il a pris rendez vous pour janvier au centre. Je ne sais qu'elle attitude adopter car je suis encore sur le choc de la veille... Dois je faire comme si de rien n'était? Continuer à espérer?

mirgotte
Arrivant
Arrivant

Féminin 05/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  mamou le 18.12.13 14:17

Bonjour mirgotte,
Et tout d'abord bienvenue parmi nous  smiles 

Ton attitude est la bonne, et surtout quand tu lui dis que tu ne parles pas à la bouteille, tu arrives à bien différencier l'homme sobre de l'homme alcoolisé.

Un espoir, bien sûr qu'il y en a toujours un, et nous sommes nombreux à en témoigner, que ce soit les ma eux-mêmes où les personnes de l'entourage.
Maintenant, quand il te parle de prendre rv, là, tu peux lui dire que dans ses démarches de soin, tu seras là, l'encourager! Quant à ton "attitude", continue à tenir le même discours que ta vie c'est avec lui sans la bouteille.
Il verra de toute bien au fur et à mesure ton changement d'attitude selon le sien  Rolling Eyes 

 petits coeurs 

_________________
Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous  petits coeurs
avatar
mamou
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 25/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  SHALE le 18.12.13 17:51

Quand il n'a pas bu, tu as un comportement normal avec lui, il n'y a que si la bouteille se met entre vous deux, que tu le mets à l'écart... Alors quand il n'a pas bu, profite de ces bons moments, il se rendra compte peut-être aussi que c'est plus agréable pour lui de ne pas boire... smiles  coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  mirgotte le 27.12.13 19:33

Me voilà de retour... Ça fait du bien de voir qu'on n'est pas seules. Pour ma part, j'ai l'impression de vivre dans un monde parallèle à l'opposé de mes aspirations profondes. Je souffre en silence de voir vivre mes amies dans leur bonheur conjugal. Je donne le change . Je ne laisse rien paraitre de mes souffrances mais c'est très dur . J'ai parfois les idées très noires qui m'amène à me poser la question de ma présence sur cette terre . Pourquoi je m'inflige cela? Je n'arrive pas à y répondre... Éducation? Faiblesse? Je n'ai plus le contrôle de ma vie...je subis sans réagir. Je m'en veux beaucoup . Vous aussi?

mirgotte
Arrivant
Arrivant

Féminin 05/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  SHALE le 27.12.13 19:43

Le contrôle de ta vie, il faut justement que tu le reprennes et vite encore...
Si ton ami est alcoolisé, tu le vires ou tout au moins tu l'ignores et tu fais ce que tu veux, tu sors avec des amis, tu vas au cinéma, tu bouquines, bref, tu vis pour toi.
S'il veut te parler alcooliser, tu ne réponds pas et si possible n'écoute pas, c'est l'alcool qui parle, ça n'a aucun intérêt...
Il faudrait que tu fasses la différence entre l'homme que tu aimais, celui qui ne buvait pas et celui qui boit.
Celui qui ne boit pas, il a sa place à tes côtés, l'autre non... Et il faut que tu t'y tiennes.
S'il a bu , tu ne l'aides en aucun cas, il peut tomber par terre, tu le laisses où il est. Tu ne surveilles pas les bouteilles, c'est inutile... S'il y a une fête où il va boire à outrance, tu trouves un prétexte pour ne pas y aller.
Tu devrais aussi en parler autour de toi, tu n'as pas à avoir honte, ton mari est malade, tu peux le dire à son entourage sans problème... coeurs  coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  mirgotte le 27.12.13 19:50

Je n'arrive pas à en parler à mon entourage. J'ai peur de les faire souffrir. Comment amenez les choses en douceur?

mirgotte
Arrivant
Arrivant

Féminin 05/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  SHALE le 27.12.13 21:20

Tu sais ton entourage n'est pas dupe. Une personne qui boit, ça se voit, en général, il n'y a que celui qui boit qui pense que les autres ne le voient pas, mais tout le monde s'en rend compte.
Tu peux amener le fait que tu trouves que ton mari a un problème avec l'alcool et que ça devient compliqué. Tu n'as pas de honte à avoir, tu dis simplement la difficulté que tu as à vivre ça .... Tu verras que la majorité seront à ton écoute et t'aideront le plus possible... coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour Mirgotte

Message  chipinette le 28.12.13 8:38

mirgotte a écrit:Je n'arrive pas à en parler à mon entourage. J'ai peur de les faire souffrir. Comment amenez les choses en douceur?
Non évidemment que n'est pas la seule à qui ça arrive, en y réflichissant bien , je suis sure que dans ton entourage comme dans le mien, il a d'autres personnes qui sont confrontées aux mêmes soucis que nous mais qui n'en prennent pas conscience.
Pour se qui est de tes proches, bah dis le le plus simplement possible, moi c'est ce que j'ai fait, car c'est pas toi qui doit avoir honte.Moi du coup ça aide à ce que les repas se passent sans alcool en plus comme mon frère est sobre depuis plus d'un an comme ça il n'y a de tentations pour personne et pas de risque que ca dégénère.
De plus j'ai lu avec attention le sujet "détachement" , je vais faire en sorte de l'appliquer à la lettre, même si je sais que ça ne va pas être facile surtout au début, mais j ai compris que la décision ne peut venir que de lui et que je ne compte pas continuer a me priver de tout pour éviter les situations à risques. La seule chose c'est que je ne l'emmenerai pas avec moi dans les soirée , par pour le préserver mais pour me préserver moi pas envie d'avoir honte devant mes amies ou mes collègues.Si j y pense bien, pour mon frère il a fallu qu'un accident qui a failli me couter la vie arrive pour qu'il prenne la décision de se soigner et c'est vrai qu'au début je l'ai pas trop aider, j ai juste attendu qu il entame les demarches et ensuite j'ai été présente pour l'encourager, l'accompagner au CMP etc...mais c'était mon frère... Je ne pense pas que je dépenserai autant d'énérgie pour mon compagnon, au bout d'un moment si il ne prend pas la décision de se soigner et bien tant pis je m'abandonnerait à son sort.
en tout cas je suis contente d'avoir trouvé ce forum, on se sent moins seule et ca donne des pistes car comme je l'ai dit dans un message précédent, je ne savais pas comment faire et manifestement je ne faisais pas vraiment ce qu il fallait
avatar
chipinette
Assidu
Assidu

Féminin 26/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

mirgotte

Message  SHALE le 28.12.13 11:35

Ce n'est pas facile de comprendre comment on peut aider un malade alcoolique car ça va à l'inverse de notre façon de voir l'aide  d'une manière générale. C'est bien pour ça qu'il faut en parler et expliquer, si on aide un malade alcoolique en partageant sa maladie pour qu'il ne souffre pas des dégâts qu'elle peut lui faire faire, on l'empêche de réagir lui même et de se battre contre l'alcool. Là, au bout de trois ou quatre gros pépins liés à l'alcool, il va se poser des questions.... En général, quand les problèmes deviennent de plus en plus importants et s'accumulent sur notre tête, on finit vite par comprendre qu'ils sont dus à l'alcool, à condition que personne ne les règle pour nous avant... smiles  coeurs  coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil ...à bout d'espoir et de solution...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum