Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 22 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 21 Invités :: 2 Moteurs de recherche

cristal

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Au bout du rouleau...

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

il faut que tu puisses parler à des professionnels

Message  BLEYS le 26.10.13 9:16

que tu puisses te confier
pour t aider toi
à ne pas sombrer
et surtout tu dois aussi penser aux enfants

tu ne peux pas résoudre tous les problèmes en un jour bien sur!!!
mais déjà
si tu peux en parler à des personnes qui técouteront
sans te juger

autre que ta famille
ou tes amis

des personnes qui connaissent bien cette maladie
déjà tu te sentira moins seule

comme tu te sentira moins seule sur ce forum

oà tout le monde répondra à tes questions
pour t aider

toi.........
courage
tu es plus forte que tu ne le crois

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Nevergrowup le 30.10.13 17:14

Merci pour vos conseils, de pouvoir parler ici me fait du bien, ici on approche la plus mauvaise période , car le jeudi et le vendredi c est notre week end, donc je sais que ça va être dur...la semaine a été assez agréable puisque quand on travaille , il boit moins donc il est largement supportable ...mais l angoisse revient car décompression =alcool...je sais que vous me donnez les bons conseils mais ils sont tellement durs à suivre, je sais que la solution est dans mon départ mais je n y suis pas encore résolue ,reconstruire une nouvelle vie , admettre ses échecs , tout ça pour l instant est au dessus de mes forces...pour l'instant car j arrive au bout de ma patience petit a petit

Nevergrowup
Habitué
Habitué

Féminin 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Crystal_ine le 30.10.13 21:59

Vas-y comme tu le sens. Occupe-toi de toi le plus possible, sors pour ventiler si tu en as besoin, vois des gens que tu aimes, fais-toi plaisir, pour le reste tu verras au fil du temps.

Je me suis rendue jusqu'à l'étape où je ne pouvais plus supporter ses alcoolisations. J'ai été au bout de notre histoire et aujourd'hui, je m'en porte bien. Alors respecte ton rythme, l'important c'est que tu arrives à vivre ta vie sans trop souffrir de sa maladie. Protèges-toi un maximum!

coeurs 

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Nevergrowup le 30.10.13 22:11

Ce soir il est rentré alcoolise comme je le craignais, et puis on s est disputes puisque mr voulait sortir dans un restaurant cher, et moi je ne voulais pas car je sais comment ça fini...résultat il a pris ses clés et est parti manger tout seul...au moins je ne suis témoin de ses agissements . Mon fils de 6 ans m a dit - viens maman on s en va et on revient pas - j ai longuement téléphone à un ami , lui aussi me conseille de partir, que ça dure depuis trop longtemps. J attend le geste ou le mot de trop qui me donnera la force

Nevergrowup
Habitué
Habitué

Féminin 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  SHALE le 30.10.13 22:15

Quand il revient, s'il est alcoolisé comme je le pense, tu l'ignores, tu dors ailleurs, tu ne lui parles que lorsqu'il est sobre.
Quand il a bu, tu devrais planquer les clefs de la voiture qu'au moins il ne fasse pas de blessés ou pire!!!

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Nevergrowup le 30.10.13 22:31

Je ne l attend pas je me suis couchée ...j aimerais lui planquer les clefs, mais j avoue que dans ces cas la je préfère qu il parte

Nevergrowup
Habitué
Habitué

Féminin 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  cristal le 31.10.13 7:33

, je sais que la solution est dans mon départ mais je n y suis pas encore résolue ,reconstruire une nouvelle vie , admettre ses échecs , tout ça pour l instant est au dessus de mes forces..
pour le moment,tu n'es pas encore prête,il ne faut pas que tu fasses les choses contrainte et forcée,il faut que cela vienne de toi et que tu soies sure de ta décision,pour le moment,tu as encore l'espoir que ça change où tu attends qu'il fasse ce choix tout seul ce qui t'empêcherait de porter le poids de la séparation Crying or Very sad 
Par contre,ne dis pas que c'est un echec comme si tu avais raté cette relation,tu n'y es pour rien noon
c'est SON histoire qui a amené l'alcool,c'est lui qui l'a ramené dans votre famille,toi tu as tout fait pour retirer cet alcool de votre vie sans savoir contre quoi tu te battais Crying or Very sad  Alors NON,ce n'est pas ton échec,c'est un ennemi qui s'est imposé dans ton couple et qui a faussé toute votre histoire,personne ne peut déloger cet ennemi sinon celui qui en est porteur.

Pour le moment,il faut que tu te protèges et que tu protèges ton fils,sortez ce week end,emmène le au cinéma ou manger au restaurant,montre lui une vie joyeuse et éloignée de l'alcool,met une barrière entre l'alcool et vous et surtout,répond a ses questions,il ne doit pas comprendre du haut de ses 6 ans.Dis lui que son papa est malade et qu'il n'est pas lui même dans ces moments là,il va être rassuré par tes mots petits coeurs 
alors pour le moment,applique le détachement et érige une barrière solide entre toi et l'alcool,nous sommes là pour t'aider alors surtout,viens nous parler dès que tu es mal ou que tu doutes ok??

bon courage coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

c est un forum pour t aider

Message  BLEYS le 31.10.13 18:33

avec des tas de personnes qui connaissent bien la maladie du ma

il faut que tu parle
et il faut aussi que tu pense à toi
de temps en temps
te faire plaisir

c est très lo,g à mettre en p^lace mais c est important pour toi

te faire plaisir à toi

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Nevergrowup le 31.10.13 20:09

C est décidé, je suis à bout, demain première démarche j appelle la caf pour savoir à quoi je peux prétendre comme aides pour pouvoir partir

Nevergrowup
Habitué
Habitué

Féminin 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Crystal_ine le 31.10.13 22:19

Nous serons avec toi, n'en doute pas une seconde. Une étape à la fois pour être bien préparée.

Courage!

coeurs 

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Nevergrowup le 31.10.13 22:37

J ai parcouru quelques pages du forum...j arrive a encaisser que c'est une maladie...une putain de maladie qui arrive à me faire détester mon mari...ce que je disais hier est arrive , deux jours de week end = deux jours de fuite de la maison pour rentrer arrosé, encore et encore...et je ne peux rien dire alors je l attend gentiment avec son repas pour éviter le drame de la dispute qui risque de mal finir. Hier j ai emmené mes enfants faire du vélo, j ai apprécié ce moment a trois, ça m était pas arrive depuis longtemps d apprécier un moment. Ce matin j ai voulu emmener mes enfants dans une ferme voir des animaux, et bien à 9h du matin, j ai remarque qu il avait bu, car une bouteille de vin avait diminué de moitié...évidemment il a nié, il ma dit qu il avait fait exprès de vider cette bouteille dans l évier pour voir ma réaction...bien sur...ça me désole de voir ça , de voir ma famille voler en éclats ...cette après-midi il est parti 3 h de la maison , il est rentre en titubant ,après avoir conduit, puis s est endormi devant son repas...les enfants se font une raison, ils savent qu ils ne faut pas parler trop fort car papa dort sur le canapé...le cœur serré je demande aux MA puis je un jour espérer qu il se réveille, qu il accepte sa condition et qu il veuille guérir ?

Nevergrowup
Habitué
Habitué

Féminin 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  cristal le 01.11.13 7:14

il ne faut pas que tu vives avec cet espoir car il n'est pas sure qu'il se réalise tout de suite,ça peut prendre des mois voire des années pour que le MA se réveille et décide de se soigner et tu ne vas pas attendre ce moment à ne rien faire et à regarder filer ta vie noon 
tu ne peux rien faire pour l'aider mais tu peux faire beaucoup pour t'aider TOI alors fais tes démarches,renseigne toi et reprends ta vie en main pour ne plus être co dependante d'une maladie qui n'est pas la tienne.

Pense a toi,fais ta vie en fonction de TOI et de tes enfants et laisse le avec son petit singe,qu'il n'y ait qu'une seule proie dans l'histoire !!

nous t'accompagnons dans tes démarches,tiens nous au courant et bon courage coeurs

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Nevergrowup le 01.11.13 14:05

Bonjour à toutes et tous, je croyais qu après la crise de ces deux derniers jours, il allait faire attention aujourd'hui, comme il fait toujours...il cherche a se faire pardonner en passant l aspirateur, en ne buvant pas , et bien aujourd'hui rien du tout et rebelote encore. J'ai envie de lui crier mon désarroi, ma peine , ma solitude , mais rien ne sort et puis ça servirait à rien car il est alcoolisé alors c'est comme un mur devant moi...je voulais appeler des organismes aujourd'hui mais c est férié...attendons lundi ...je trouve un peu de réconfort dans mon régime, il me faut perdre du poids pour me plaire dans la glace , et aussi pour qu il n ai plus de raisons de me traiter de grosse quand il a bu...

Nevergrowup
Habitué
Habitué

Féminin 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  SHALE le 01.11.13 21:48

Ne te préoccupe pas de ce qu'il te dit quand il est alcoolisé, c'est l'alcool qui parle. Mais quand il a bu, tu le laisses se débrouiller seul. Tu ne lui prépares pas son repas, il va râler, tant pis, tu ne fais rien pour l'aider. Ne lui fais pas non plus remarquer que le niveau des bouteilles baissent, ça te fera du mal et ça ne changera rien. Si tu trouves une bouteille vide cachée quelque part, tu ne dis rien, mais tu la mets sur la table. Il comprendra.
Si vraiment il commence à se mettre en colère, à te traiter de tous les noms, tu prends tes enfants et vous partez faire un tour quelque part, il n'a pas à savoir où.... Quand il a bu, pour toi, il n'existe plus, c'est la bouteille qui le remplace.
Par contre quand il est sobre, tu peux essayer de parler avec lui....

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Nevergrowup le 10.11.13 21:42

Me revoilà...toujours au fin fond de mon impasse, la semaine qui vient de passer à été la même que les précédentes , peut être même pire , étant donné que je ne lui dit plus rien quand il boit , il en profite , et boit même les jours ou on travaille , ce qu'il ne faisait pas avant . Ce soir il est rentre du bar en ayant bu, puis il a voulu nous emmener manger au restaurant , mais moi je n ai pas voulu, car je ne veux pas sortir avec lui dans ces conditions , évidemment il s est énervé et m'a traité de tous les noms, ceux qui font le plus mal.comment trouver la force de lui expliquer au moins demain que son comportement est invivable , càr pour lui il est normal, c'est nous qui sommes anormaux et ennuyants ., que je ne peux pas sortir avec lui càr je ne veux passer ma soirée avec quelqu'un qui a bu et me fait honte .est ce que lui aura un jour la force d àrrete ou est ce que moi j'aurais un jour la force de penser mériteriez que cela.

Nevergrowup
Habitué
Habitué

Féminin 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  SHALE le 10.11.13 22:00

Tout d'abord tu ne mérites pas les insultes que l'alcool lui fait dire, alors tu tournes les talons et tu sors de la pièce. Le lendemain, s'il est sobre, tu lui répètes ce qu'il t'a dit en lui disant que tu ne veux plus entendre ce genre de choses.
Il boit plus, tu le laisses, il va finir par avoir des ennuis et c'est là qu'il commencera à réagir et à faire la corrélation entre l'alcool et ses ennuis.... C'est ce qui lui manque, toucher son fond....
Courage à toi!!!coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Nevergrowup le 10.11.13 22:14

Merci shale, si tu savais comme j en ai assez , j en peu plus , c est moi qui touche le fond à sa place . En plus il a des problèmes de santé en rapport avec l alcool et ne se soigne plus, à 30 ans, il en paraît 40... Sans parler de l impact sur les enfants ...je suis un peu rassurée car si je pars je n ai plus de travail ni de maison, mais je pourrais avoir droit à quelques aides , la porte me paraît moins fermée , si il faut se priver du peu de confort que j ai pour vivre plus sereinement pourquoi pas , l idée chemine peu à peu dans ma tête . Quand je vois que je n essaie même plus de le retenir quand il part, ou que je me hérisse quand il pose la main sur moi, je me dis qu il m en a trop fait , et que peut être l amour est parti

Nevergrowup
Habitué
Habitué

Féminin 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Crystal_ine le 10.11.13 22:20

Lorsqu'il sera sobre, tu lui rediras que sous alcool, il n'est pas question que tu te retrouves avec lui, que tu continueras à te tenir loin et à refuser de sortir en sa présence. Qu'il n'a pas à te dire des mots blessants, à t'insulter, c'est inacceptable.

Je sais que c'est dur, mais il faut le faire, tu dois te protéger.

Il touchera peut-être le fond un jour, mais ne vis pas de cet espoir, il t'empêchera d'avancer. Malheureusement, nous ne pouvons pas les sauver, il faut vivre notre vie et le laisser vivre la leur.

Courage!!

coeurs 

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  pascal1 le 10.11.13 22:25

bonsoir
tu te posais la question de savoir s'il va décider un jour ou l'autre de se soigner.
Hélas, impossible de répondre. Ca peut prendre des mois, des années, ou ne jamais se produire.
J'ai picolé environ 25 ans de 20 à 45 ans et n'ai plus bu une goutte depuis 10 ans...
Donc tu vois rien n'est fichu mais à ma décharge j'ai tjrs eu l'alcool geai et je n'ai jamais terrorisé ni ma femme ni ma fille.
Tenir encore des années la peur au ventre sous les insultes sans voir forcément d'issue un jour, c'est juste ce qu'il te reste de ton amour qui peut t'en donner l'envie ou la force.
Et peut être qu'un départ pourrait être l'élément qui déclencherait une démarche de soins. Je dis bien ...peut être....
Bon courage à toi
avatar
pascal1
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 03/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Nevergrowup le 10.11.13 22:31

Merci cristaline, je vais essayer demain de lui parler , mais je vais parler a un mur, au moins essayer de lui faire comprendre .pascal tu me retourne l estomac , c est exactement ça " tenir la peur au ventre " ...ma vie n est plus qu attente, attendre qu il dorme pour qu on soit tranquille, attendre qu il rentre du bar, attendre qu il touche le fond...mon dieu que c est dur , un jour j aurais un signe , qui me dira de continuer ou de partir , en attendant je souffre énormément . Bravo pascal pour cet arrêt , je ne connais pas cette dépendance mais je vois les dégâts qu elle provoque

Nevergrowup
Habitué
Habitué

Féminin 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  SHALE le 10.11.13 22:39

Si tu n'as pas envie de lui parler, avec le risque qu'il se fâche et ne t'écoute plus, tu peux lui écrire une lettre lui précisant les choses: quand il a bu, tu l'ignoreras, tu ne veux pas avoir à faire avec l'alcool et quand il a bu c'est une bouteille d'alcool ambulante. S'il veut se soigner tu seras là pour l'aider, mais sinon, tu vas essayer de vivre pour toi et pour tes enfants sans plus te préoccuper de lui, car visiblement, il préfère la bouteille à sa famille....
Je pense aussi qu'une séparation pourrait toi, te permettre de souffler, de ne plus avoir la peur au ventre, et pourrait aussi déclencher chez lui un déclic qui l'amènerait à se soigner.....coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Nevergrowup le 10.11.13 22:46

"Il préfère la bouteille à sa famille " , ces mots sont durs mais tellement vrais...ça me fait prendre encore plus conscience de tenir la route pour mes enfants , de les sortir de cette ambiance ...merci d être la , de me comprendre , ça fait du bien de pouvoir en parler car évidement je peux en parler a pas grand monde , et vous , vous savez par quoi je passe .personne de mon entourage peut comprendre la vie que je mène et ça c est dur . Peut être que le jour ou il sera au pied du mur il comprendra , si je pars son univers entier s'effondre , sa vie, son travail , tout partirait comme un château de cartes, et alors il comprendrait peut être la chance qu il a et le bonheur qui l'entoure .

Nevergrowup
Habitué
Habitué

Féminin 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  SHALE le 10.11.13 22:59

Si tu le peux, c'est sans doute une chose à tenter.....coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Nevergrowup le 10.11.13 23:02

Merci à toutes et tous pour votre soutien , je m en vais chercher une activité pour emmener mes enfants loin de ça, au moins pour demain :)

Nevergrowup
Habitué
Habitué

Féminin 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Crystal_ine le 11.11.13 1:16

Tu as raison, nous comprenons ce que tu vis. Moi, parce que je l'ai vécu et que j'ai décidé d'en sortir. Même si les sentiments étaient encore présents, je ne pouvais plus supporter de ne pas savoir sur quel pied danser et dans quel état je le retrouverais. Comme toi, je vivais dans l'attente et dans la peur.

Alors si nous pouvons te soulager, t'aider, te conseiller, te dire notre vécu pour que tu puisses ensuite décider ce qui est le mieux pour toi et tes enfants. C'est en prenant conscience de notre situation, qu'il existe des solutions, il faut juste savoir choisir celles qui nous conviennent le mieux.

Un jour à la fois Nevergrowup et fais-toi plaisir le plus possible, essaie de ne plus vivre dans l'attente.

Courage!!

onsaidiens 

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au bout du rouleau...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum