Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 15 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

JAMAIS je ne me serais douté que c'était si difficile pour les conjoints

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JAMAIS je ne me serais douté que c'était si difficile pour les conjoints

Message  Toupie le 01.07.13 19:12

Bonjour,

Le MA chez nous, c'est moi. Ça fait deux semaines d'ailleurs aujourd'hui que je n'ai pas touché à une goutte d'alcool. Mon conjoint m'a mené la vie tellement dure ces derniers mois. Ou correction, peut-être que c'est moi qui la lui ai mené dure, mais je peux dire qu'il faisait une crise à chaque fois qu'il s'apercevait que j'avais bu. Il s'est même renfermé dans sa chambre et n'en sortait plus. Et moi, il faut dire que je buvais, je me disais "mais il est malade, je ne fais rien de mal" qu'est-ce qu'il a à réagir comme ca?

On en a parlé et il m'a sensiblement dit ce que les conjoints de MA disent ici. J'ai arrêté de boire le lendemain. Un jour à la fois, demain n'existe pas.

coeurs 
avatar
Toupie
Assidu
Assidu

Féminin 11/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: JAMAIS je ne me serais douté que c'était si difficile pour les conjoints

Message  Crystal_ine le 01.07.13 19:20

Je les connais aussi ces réflexions : Je ne fais rien de mal, je ne dérange personne. Laisse-moi tranquille.

Le lendemain, c'était les remords, les excuses, il ne se souvenait de rien.

Quand on comprend que c'est une maladie, que tant que la prise de conscience n'est pas faite et que la personne n'est pas prête à s'en sortir, oui, pour les conjoints ou les membres de la famille, l'épisode est long et répétitif et nous passons pour les personnes qui a un problème. Alors que c'est l'inverse.

J'espère que depuis ces 2 dernières semaines, le dialogue et la relation avec ton conjoint a pris un autre sens plus positif.

coeurs 

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: JAMAIS je ne me serais douté que c'était si difficile pour les conjoints

Message  cristal le 01.07.13 21:40

tu as du courage pour venir voir ce que vivent les conjoints toupie mais ça peut parfois être utile de voir l'autre coté de la médaille!!
ma mère était alcoolique,j'ai essayé petite de la sortir de là pour finalement aller la rejoindre ds son monde alcool a l'age adulte et je m'y suis perdue Crying or Very sad 
pour le moment toupie,ne rentre pas trop ds la douleur du conjoint,reste dans ta reconstruction a toi ,même si tu peux aujourd'hui comprendre les réactions de ton conjoint.cela peut être positif si ton conjoint devient une aide pour toi,si c'est pour te flageller parce que tu lui as fait du tort,arrête tout de suite de chercher a comprendre les conjoints ok??
c'est sur TOi que tu dois te concentrer alors fais attention a toi d'accord??

et bravo pour tes deux semaines cligner coeurs coeurs 

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: JAMAIS je ne me serais douté que c'était si difficile pour les conjoints

Message  SHALE le 01.07.13 22:05

Bravo pour ces quinze jours, tu es vraiment déterminée à arrêter, on le sent à travers tes mots...Cristal a raison, pour le moment, tu penses à toi et surtout tu n'oublies pas "aujourd'hui je ne bois pas et demain sera un autre jour..."smiles coeurs coeurs 

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: JAMAIS je ne me serais douté que c'était si difficile pour les conjoints

Message  Toupie le 02.07.13 2:07


Non, non je ne culpabilise pas avec ça. Ca m'a juste surpris de voir que ça dérangeait les autres conjoints (ici) aussi. Je croyais que mon conjoint était à côté de la trac (oufff excusez, c'est une expression pour dire qu'il était dans les patates... euhhh qu'il avait tort lol) grimacer 

Pour moi, puisque je ne courrais pas les bars, puisque je n'ai jamais manqué une journée de travail, il est vrai que des fois ça a brassé un peu, mais la plupart du temps j'étais tranquille dans la maison... c'est vrai que quand même, je n'étais pas moi et que souvent je zozotais comme il dit quand je parlais.

J'aime bien voir les deux côtés de la médaille. Mais je n'essaie pas de prendre sa place, j'ai déjà la mienne et j'en ai assez.
avatar
Toupie
Assidu
Assidu

Féminin 11/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: JAMAIS je ne me serais douté que c'était si difficile pour les conjoints

Message  cristal le 02.07.13 7:27

ok,alors c'est tout bon toupie Very Happy 

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: JAMAIS je ne me serais douté que c'était si difficile pour les conjoints

Message  so le 02.07.13 10:02

Avant de sombrer totalement, j'ai vécu avec un MA mais cette maladie, je ne la connaissais pas.
Les réactions que j'avais était limite hystérique, je le sentais tout le temps pour voir si il avez bu, je fouillais dans sa voiture pour voir si il planquait des bouteilles, je devenais complètement parano. Je ne comprenais pas car il buvait à la maison apéro, bouteille de vin à table, petite bière l'après midi. Il était libre de boire à la maison mais je ne voulais pas qu'il boive en cachette. Malheureusement, il n'avait pas sa dose donc il buvait dès le matin, enfin toute la journée et se cachait. Je retrouvais des cadavres partout autour de chez nous quand je me promenais à pied et je savais que c'était lui car je les grillé un jour en voiture jeter une bouteille par la fenêtre.
A ce moment là, je consommais aussi apèro, vin à table.. Le truc avec lui est qu'il fallait toujours finir les bouteilles.
En fait la descente au enfer avait commencé depuis longtemps, il ma rendu complétement dépendante du produit.
Le seul hic, c'est que lui, buvait mais n'avais aucune réaction violente, tellement habitué, j'avais l’impression que cela ne lui faisait rien.
Par contre moi, étant très fragile psychologiquement, j'ai commencé à péter des câbles, violence, agression, insultes...sous l'emprise de l'alcool, j'étais devenu complétement désespéré.
J'étais devenu la bête noir, celle qui se faisait des films sur sa consommation d'alcool à lui. Il me disait tu deviens folle, je n'ai pas bu alors que cela se sent quelqu'un qui boit. Il dégageait tellement l'odeur de l'alcool même dans sa transpiration, ses yeux, son haleine....
Il m'a fait passer pour une folle et je le suis devenue.
Un jour j'ai dit stop, j'ai réuni toute ces affaires et je lui ai demandé dans la seconde de prendre tout ça et de partir.
Ce qu'il a fait, il a été vite se consoler ailleurs.
J'ai fait tout ça dans la colère, sans réfléchir, sans trouver de solution....
Alors ensuite, descente au enfer pour moi....désespéré, seule, addict...

bref voilà une petite parenthèse!
avatar
so
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 08/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

so parles de sa descente aux enfers

Message  BLEYS le 15.07.13 14:41

et tout le monde ici vit dans l enfer à cause de l alccool

c est dificille de savoir quoi faire???
alors la solution des modos

un peu chaque jour
se faire plaisir
à soi même

c est une bonne solution
mais teLLEment difficile à tenir

car c est plus facile de souffrir...

BLEYS
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 03/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: JAMAIS je ne me serais douté que c'était si difficile pour les conjoints

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum