Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 15 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

mon mari a rechuté...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  VLYNE le 24.05.13 19:02

chère Chrystal je sais bien que tu as raison, on y travaille, on y travaille...

Quant à toi Bouchon, je comprends ta peur et ton désarroi, mais apparemment ton mari tient le coup dans son abstinence alors un conseil, profite de ces instants, ne t'inquiète pas pour ce qui n'existe pas, à savoir la rechute.

Je sais ce que ça fait les promesses non tenues, les espoirs déçus. On a envie d'y croire mais y'a pas on y arrive pas !! Pourtant, c'est important pour ton mari qu'il sache que tu y crois aussi.

Il ne boit plus, c'est ce qu'on a toujours voulu, depuis de longues années parfois. Et puis quand enfin ton mari saute le pas, fait la démarche de se soigner, tu devrais sauter de joie et non... tu as presque honte de ne pas suffisamment te réjouir... les amis ne comprennent pas : ben quoi c'est quoi le problème, il boit plus tout devrait aller...

Et ben non c'est pas aussi facile malheureusement et nous conjoints de MA, on ne se l'explique pas...

Le MA est malade de l'alcool mais nous sommes co-dépendants c'est certain.

Pendant des années, on a calqué petit à petit nos réactions, nos paroles, toute notre façon de vivre par rapport à l'alcool et aux réactions de notre MA. Un vrai lavage de cerveau !!!

A chaque fois qu'il y avait un problème, une engueulade, c'était toujours à cause de l'alcool... enfin c'est ce qu'on pensait, c'était forcément à cause de l'alcool !

Notre conjoint, on ne le retrouve que très rarement, maintenant et depuis longtemps on vit avec l'Autre.

Et puis un jour, après un sevrage, on se retrouve en face d'un quasi inconnu... notre Homme... mince mais qui c'est ce mec ? On ne reconnait plus ni sa voix, ni son odeur, ni sa façon d'être...
Il se conduit "normalement", émet des avis sensés et essaie de tenir son rôle de mari et de père qu'il avait délaissé trop longtemps.

Seulement, nous les conjoints, pendant tout le temps de l'alcoolisation, on a tenu la famille à bout de bras, on a pris les décisions et fait le boulot de 2 à la maison.

Avec un mari abstinent tout est remis en cause, on est paumé, il faut aussi qu'on fasse un travail sur nous, qu'on gère nos désaccords aussi (ben oui y'a plus l'alcool pour servir de prétexte !!) et parfois des couples qui ont tenu avec l'alcool, se séparent une fois l'alcool parti...

Tout ça pour te dire Bouchon que beaucoup de conjoints de MA passent par les sentiments que tu ressents en ce moment. ne lâche pas prise, fais toi aider et ne culpabilise pas. Ne pense pas à se qui pourrait arriver si ton mari reboit, ce n'est pas le cas pour le moment.

Autorise toi enfin à être heureuse, va de l'avant, je t'assure ça vaut la peine. N'ai pas peur de dire ce que tu ressens, c'est normal.

Je te souhaite bon courage et n'hésite pas à m'écrire, même en message privé, si tu as besoin de vider ton sac.

Je te fais plein de bisous onsaidiens
avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  VLYNE le 24.05.13 19:09

Un autre petit mot pour donner quelques nouvelles de mon chez moi...

Les relations fille/père sont toujours aussi tendues depuis la rechute de GG. Je crois que la grande n'est pas prête à entendre quoi que ce soit sur sa maladie.

Depuis l'hémorragie cérébrale de son père, elle a changé du tout au tout et est toujours en mode attaque avec lui...

Bon GG n'a toujours pas repris contact avec son médecin ou avec une association d'aide. On attend mais lui se trouve mieux depuis qu'il reboit un peu...

Il n'est plus dépressif alors qu'il l'était carrément durant ses 10 mois d'abstinence...

Il gère comme il dit... je ne sais pas combien de temps cela va durer et j'avoue que cela créée des tensions entre nous.

Pfff, je détache, je détache mais c'est dur tout ça !!! Pas évident d'être toujours au top, mais je m'accroche !!!
avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  Crystal_ine le 25.05.13 3:14

Oui, c'est dur de se détacher, mais il le faut, sinon, c'est toi qui va sombrer. Disons que ca ne se fait pas en criant ciseau. Il faut un peu de temps pour appliquer tout ça. L'important, c'est que tu y arrives de plus en plus et que tu puisses faire des choses pour toi.

Tu as tout mon soutien vlyne.

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  cristal le 25.05.13 12:12

tu as parfaitement compris ce qui se passe dans la maladie alcoolique,c'est très rare pour une personne qui n'a pas été MA mais tu as tout compris et cela va beaucoup t'aider a te détacher Very Happy

merci de nous faire partager ton témoignage,tu décris parfaitement bien ce qu'il se passe entre l'entourage et le MA et c'est un plus pour bien comprendre ce qui arrive dans un couple notamment

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  VLYNE le 25.05.13 22:30

Disons malheureusement que j'ai de l'expérience dans la cohabitation avec un MA et que cet saleté d'alcool fait donc aussi partie de ma vie depuis bien longtemps...

C'est vrai que ma vie aurait été différente si mon mari n'avait pas été alcoolique, mais aurait-elle été meilleure ? Je n'en sais rien.

De tels propos peuvent choquer c'est certain. Mais dans ma vie de femme, de couple je n'ai connu que cela... confused

Je me suis mariée pour le meilleur et pour le pire, j'ai toujours été là dans les bons comme dans les mauvais moments. Je crois que ce qui m'a sauvée et permis de tenir le coup c'est que j'ai compris depuis longtemps que l'alcoolisme était une maladie. Crying or Very sad

Je ne dis pas que je l'ai accepté, ça non ! mais je l'ai compris et du coup on ne voit plus les choses de la même façon.

J'ai décidé de pardonner à mon mari tous les mauvais délires, et Dieu sait s'il y en a eu, pour lui pour qu'il puisse avancer (c'est l'Autre et non pas GG qui part en vrille) mais aussi par égoisme. C'est trop dur de vivre avec de la rancoeur en permanence. Si en plus on rajoute le stress inévitable de la situation, et ben c'est pas compliqué ça nous bouffe de l'intérieur !! grande peur

Beaucoup de personnes n'ont pas compris que je ne sois jamais partie au bout de toutes ces années. Mais les personnes bien pensantes en question n'ont pas mon vécu. Elle n'est peut-être pas parfaite mais c'est ma vie, c'est comme ça et les épreuves traversées m'ont aussi construite.

Et puis il y a un truc tout bête auquel personne ne pense : l'amour ! baiser

Ben oui avant de laisser place à l'Autre, affreux pochard, vulgaire, dégoutant, détestable, mon mari est avant tout GG, un mec bien avec de magnifiques yeux bleus, le coeur sur la main, un amoureux fidèle et inconditionnel, qui a su me séduire il y a 21 ans de ça et qui m'a donné envie de faire 3 beaux enfants avec lui.

Il y a aussi des règles que je m'étais imposées et qui, si elles avaient été bafouées, auraient conduit direct à la rupture :

- l'Autre ne m'a jamais touchée physiquement : on ne lève pas la main sur une femme !
- l'Autre n'a jamais touché les enfants : là je l'aurais tué sur place !!

Du coup, je suis toujours là et j'en suis même fière parce que nous avons eu beaucoup d'épreuves (santé, accident, argent...) mais on s'en est toujours sortis du mieux que l'on pouvait.

Certaines personnes ne traversent pas le quart de tout ce que j'ai vécu (et c'est tant mieux ;)) et pourtant elles se sentent acculées, perdues, désespérées.

La nature humaine est ainsi faite, chacun son seuil de tolérance et le mien est très élevé apparemment ! photo
Je retourne toujours aux sources et arrive à progresser, enfin j'essaie... amour


avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  SHALE le 25.05.13 22:37

Je crois qu'inconsciemment , tu as toujours su te protéger et que c'est ce qui a permis que votre couple dure encore aujourd'hui. Les règles étaient très clairement énoncées et c'était aussi une très bonne chose.. Very Happy

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  VLYNE le 25.05.13 23:04

SHALE a écrit:Je crois qu'inconsciemment , tu as toujours su te protéger et que c'est ce qui a permis que votre couple dure encore aujourd'hui. Les règles étaient très clairement énoncées et c'était aussi une très bonne chose.. Very Happy


Tu as raison Shale, je pense que c'était inconscient, en tout cas je n'ai rien calculé, ça c'est fait au fil du temps.

La vie ne m'a pas épargné mais j'ai hérité de mes parents le fait de ne jamais me laisser sombrer, de me protéger et de toujours se mettre un coup de pied aux fesses si besoin. boxer

Aide-toi et le ciel t'aidera... Dans les moments d'angoisse, de dérive, de dépression (ça aussi j'y ai eu droit) j'ai toujours fait en sorte de trouver un petit truc que pour moi ce qui m'a toujours été salutaire : le chant choral puis le gospel, le sport, le bricolage.

J'ai aussi appris à me montrer plus égoîste si je puis dire. J'ai arrêté de fréquenter tout un tas de parasites "bouffe-moral" comme je dis ! fusil

Vous savez bien, toutes ses personnes qui ne viennent te voir que pour gémir sur leur sort mais qui ne prennent pas 2 minutes pour écouter tes soucis quand toi tu as besoin de parler. Ces personnes qui au lieu de te soutenir te balancent tout un tas de conseils divers et variés, mais qui au fond n'ont pas la moindre idée de ce que tu vis. Ces personnes qui te prennent pour leur psy parce que t'es une fille super qui peut résoudre tous les problèmes, surtout les leurs...

Etre ouvert aux autres c'est bien mais parfois il faut savoir dire stop et se recentrer sur ce qui est bon pour toi.

Tu n'as pas envie d'aller à telle invitation ? et bien tu n'y vas pas !
Tu n'as pas envie de rendre tel ou tel service ? et bien tu ne le fais pas ! tirer la langue

On croit toujours que tout le monde va nous juger si on ne fait pas ci ou ça... et ben c'est vrai !!! Mais au fond qu'est-ce-que ça peut faire ?

Quand on est conjoint de MA, il faut parfois en passer par là pour retrouver l'essentiel... SOI ! coeurs
avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  SHALE le 25.05.13 23:10

Tu as vraiment tout compris!! Very Happy

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  VLYNE le 25.05.13 23:18

Et toi t'es vraiment super rapide rire par terre
avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  Crystal_ine le 26.05.13 4:10

Quel beau message Vlyne. Aujourd'hui, je peux dire que je pense comme toi et que je fais en sorte de garder mon équilibre.

Je sens beaucoup de respect envers ton homme, malgré sa maladie. Tu es capable de séparer les 2 hommes. Ton expérience me parle beaucoup, car en ce moment, j'en suis à reconstruire mon couple, un jour à la fois, une pierre à la fois pour refaire les fondations pour le monter solide. Jusqu'à maintenant, nous y réussissons assez bien tous les deux. On a mis les choses au clair et c'est sur cette nouvelle base que nous repartons.

Tu me donnes vraiment un bel espoir que c'est possible.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  cristal le 26.05.13 15:22

Quand on est conjoint de MA, il faut parfois en passer par là pour retrouver l'essentiel... SOI !

je crois que c'est aussi valable quand on est MA sauf que le conjoint du MA subit la maladie de l'autre Crying or Very sad

ce que je veux dire c'est que parfois,c'est en ayant traversé toutes ces souffrances que l'on retrouve l'essentiel comme tu le dis : SOI.
Personnellement,je dis merci à l'alcool de m'avoir permis de trouver le chemin de ma vraie vie,c'est la plus belle vengeance que j'ai trouvé contre l'alcool ,être heureuse grâce a lui

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  bouchon le 27.05.13 8:52

VLYNE a écrit:chère Chrystal je sais bien que tu as raison, on y travaille, on y travaille...

Quant à toi Bouchon, je comprends ta peur et ton désarroi, mais apparemment ton mari tient le coup dans son abstinence alors un conseil, profite de ces instants, ne t'inquiète pas pour ce qui n'existe pas, à savoir la rechute.

Je sais ce que ça fait les promesses non tenues, les espoirs déçus. On a envie d'y croire mais y'a pas on y arrive pas !! Pourtant, c'est important pour ton mari qu'il sache que tu y crois aussi.

Il ne boit plus, c'est ce qu'on a toujours voulu, depuis de longues années parfois. Et puis quand enfin ton mari saute le pas, fait la démarche de se soigner, tu devrais sauter de joie et non... tu as presque honte de ne pas suffisamment te réjouir... les amis ne comprennent pas : ben quoi c'est quoi le problème, il boit plus tout devrait aller...

Et ben non c'est pas aussi facile malheureusement et nous conjoints de MA, on ne se l'explique pas...

Le MA est malade de l'alcool mais nous sommes co-dépendants c'est certain.

Pendant des années, on a calqué petit à petit nos réactions, nos paroles, toute notre façon de vivre par rapport à l'alcool et aux réactions de notre MA. Un vrai lavage de cerveau !!!

A chaque fois qu'il y avait un problème, une engueulade, c'était toujours à cause de l'alcool... enfin c'est ce qu'on pensait, c'était forcément à cause de l'alcool !

Notre conjoint, on ne le retrouve que très rarement, maintenant et depuis longtemps on vit avec l'Autre.

Et puis un jour, après un sevrage, on se retrouve en face d'un quasi inconnu... notre Homme... mince mais qui c'est ce mec ? On ne reconnait plus ni sa voix, ni son odeur, ni sa façon d'être...
Il se conduit "normalement", émet des avis sensés et essaie de tenir son rôle de mari et de père qu'il avait délaissé trop longtemps.

Seulement, nous les conjoints, pendant tout le temps de l'alcoolisation, on a tenu la famille à bout de bras, on a pris les décisions et fait le boulot de 2 à la maison.

Avec un mari abstinent tout est remis en cause, on est paumé, il faut aussi qu'on fasse un travail sur nous, qu'on gère nos désaccords aussi (ben oui y'a plus l'alcool pour servir de prétexte !!) et parfois des couples qui ont tenu avec l'alcool, se séparent une fois l'alcool parti...

Tout ça pour te dire Bouchon que beaucoup de conjoints de MA passent par les sentiments que tu ressents en ce moment. ne lâche pas prise, fais toi aider et ne culpabilise pas. Ne pense pas à se qui pourrait arriver si ton mari reboit, ce n'est pas le cas pour le moment.

Autorise toi enfin à être heureuse, va de l'avant, je t'assure ça vaut la peine. N'ai pas peur de dire ce que tu ressens, c'est normal.

Je te souhaite bon courage et n'hésite pas à m'écrire, même en message privé, si tu as besoin de vider ton sac.

Je te fais plein de bisous

Bonjour,
Si tu savais comme ton message me fait du bien. Je pense que c'est la première fois que je me sens moins seule tellement ton expérience ressemble à la mienne. Tes ressentis sont les miens et tu les analyses vraiment bien. J'aimerais arriver à être aussi "détachée" (détachement ne voulant pas dire désamour). J'espère y arriver. J'ai rdv avec un psy la semaine prochaine, j'espère que cela m'aidera. Il faut juste que je passe ce cap de la semaine en essayant de ne pas trop penser. J'ai beau me dire, bon s'il rechute, et alors, on verra le moment venu, ça ne vaut pas le coup de se stresser par avance, mais c'est tellement dur... Je ne sais pas combien de personnes "bien intentionnées" m'ont dit de le quitter. Je le connais depuis que j'ai 13 ans, et je l'aime toujours autant, sinon plus. Il est vrai que quand je pense à ce qu'il a pu me dire quand il était "l'autre", j'ai peur que ça recommence... Toujours cette horrible violence verbale (jamais physique, heureusement, comme tu le dis, je ne l'aurais pas supporté...). Quand j'y repense, je me demande comment j'ai pu supporter celà, c'était horrible, même si je savais que c'était l'autre qui parlait. Nous avons effectivement 2 hommes dans notre vie. Le mien quand il ne boit pas est le meilleur des hommes, drôle, intelligent, travailleur... Il me fait la cuisine (j'ai horreur de ça), nous sommes très complices (au bout de presque 40 ans !!!) et pensons souvent aux mêmes choses au même moment, bref nous sommes très fusionnels. Mais j'ai tellement PEUR, c'est vraiment ce que je ressens, de la PEUR, pire que de l'angoisse.... Merci pour tout.
avatar
bouchon
Assidu
Assidu

Féminin 12/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  VLYNE le 29.05.13 23:26

<
Je sens beaucoup de respect envers ton homme, malgré sa maladie. Tu es capable de séparer les 2 hommes. Ton expérience me parle beaucoup, car en ce moment, j'en suis à reconstruire mon couple, un jour à la fois, une pierre à la fois pour refaire les fondations pour le monter solide. Jusqu'à maintenant, nous y réussissons assez bien tous les deux. On a mis les choses au clair et c'est sur cette nouvelle base que nous repartons.

Tu me donnes vraiment un bel espoir que c'est possible.<<

Et oui Chrystal-ine c'est difficile, il faut être patient et parfois on a envie de tout envoyer valser !! Mais non, on s'accroche parce qu'il y a encore des sentiments mais c'est vrai que la maladie a cassé pas mal de choses. Parfois on ne voit que le négatif et les mauvais souvenirs, alors dans ces cas là comme tu dis on retrousse ses manches et on recommence à construire pierre après pierre. Quelque fois, on se décourage et on dit qu'on y arrivera pas (comme en ce moment avec la rechute) et puis le lendemain ça va mieux et on repart à la guerre !!! vieille
Je souhaite que vous parveniez à rendre votre couple encore plus solide, je crois vraiment que ça vaut la peine ! cligner


[quote]<< je crois que c'est aussi valable quand on est MA sauf que le conjoint du MA subit la maladie de l'autre

ce que je veux dire c'est que parfois,c'est en ayant traversé toutes ces souffrances que l'on retrouve l'essentiel comme tu le dis : SOI.
Personnellement,je dis merci à l'alcool de m'avoir permis de trouver le chemin de ma vraie vie,c'est la plus belle vengeance que j'ai trouvé contre l'alcool ,être heureuse grâce a lui <<[quote]

Chrytal, c'est vrai nous subissons la maladie du MA mais ce qui est le plus frustrant finalement, c'est pas tant de souffrir c'est de ne rien pouvoir faire pour aider notre conjoint à guérir. Crying or Very sad
C'est là que c'est pervers, malgré tout ce qu'on peut faire, tout notre amour ce n'est pas suffisant... Alors il ne reste que 2 solutions : baisser les bras ou se battre en se servant de notre vécu pour avancer. Je crois personnellement qu'il y a une grande fierté à tirer du positif des plus grandes galères. J'espère qu'un jour mon GG trouvera aussi le chemin de sa vraie vie comme tu dis... même si pour l'instant il s'égare dans les chemins de traverse. pfff


Enfin je terminerais ce message en m'adressant à Bouchon brievement puisque je l'ai déjà fait sur ton fil... En ce moment, tu as besoin de soutien et je sais que nos histoires se ressemblent.
Aujourd'hui plus que jamais relis les messages que j'ai posté sur mon fil. Rebooste toi le moral. Ne doute jamais que tu es une femme formidable !!!
Je pense à toi Bouchon, prends soin de toi, ne sois pas victime de la maladie de ton mari : un de malade c'est suffisant !
Sois forte tu le dois au moins à une personne : TOI ! bisous coeur

avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  VLYNE le 29.05.13 23:38

Petite brève avant d'aller au dodo...

GG gère toujours sa consommation d'alcool... Je ne sais pas si quelqu'un a déjà vécu cela. Je suis perplexe, peut-on vivre en ayant une consommation "raisonnable" chaque jour tout en étant MA ????? confused

J'avoue que je suis perdue face à son comportement...

Sans l'alcool pendant 9 mois il était carrément dépressif, collé au canapé car il était en arrêt maladie suite à son problème cérébral. Il ne faisait rien à part jouer au poker toute la journée sur l'ordi, ne nous parlait quasiment pas, bref un vrai fantôme.

Depuis qu'il a rechuté, il a repris le travail, il fait sa part de travail à la maison aussi, il nous parle, il a repris des activités comme la pêche.

Il ne boit pas à l'extérieur, seulement à la maison. Enfin moi je n'y comprends plus rien...

Avant hier, il avait un peu plus bu et s'en ai rendu compte. Fin de la discussion le lendemain, il rectifie le tir...

Ah non vraiment je n'y comprends rien !! En tout cas, il n'a toujours pas appelé l'association dont on a parlé. douter

En plus, il veut changer d'emploi et est en pleine recherche, ça fait beaucoup à la fois pour gérer.

Par contre, c'est vrai que par rapport à sa 1ère cure et 1ère rechute (il avait rebu dès sa sortie !), c'est totalement différent. Il a pris du recul par rapport à sa maladie et à tout de même tiré de nombreux enseignements de sa dernière cure en juillet dernier et les 9 mois d'abstinence qui ont suivi.

Vous en pensez quoi ? angry
avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  SHALE le 29.05.13 23:50

S'il n'était pas dépendant physiquement, il peut réussir à gérer sa conso, mais combien de temps..... C'est l'inconnu.
Mais ça m'étonne tout de même, car vu comment il réagissait en étant privé d'alcool, son alcoolisme me semble important.
Alors, ou effectivement, il fait partie des rares personnes qui arrivent à gérer, tout en sachant que ce ne sera sans doute pas à vie, ou alors, il boit en cachette..... scratch scratch

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  VLYNE le 30.05.13 0:19

SHALE a écrit:S'il n'était pas dépendant physiquement, il peut réussir à gérer sa conso, mais combien de temps..... C'est l'inconnu.
Mais ça m'étonne tout de même, car vu comment il réagissait en étant privé d'alcool, son alcoolisme me semble important.
Alors, ou effectivement, il fait partie des rares personnes qui arrivent à gérer, tout en sachant que ce ne sera sans doute pas à vie, ou alors, il boit en cachette..... scratch scratch

Je pense effectivement qu'il a toujours été plus dépendant psychologiquement que physiquement. C'est lié sans doute à son enfance très difficile, la seconde cure lui a permis de prendre du recul et de se détacher d'une culpabilité qu'il trainait depuis toujours. Il n'est plus autant affecté par les problèmes familiaux (ça nous a longtemps pourri la vie).

Il m'a aussi parlé de "l'interdit" qu'il avait de boire. Comme un gosse qui ferait des bêtises justement parce que c'est interdit.

Libéré de cet interdit, il n'a plus de pression (c'est comme ça qu'il le formule en tout cas).

Par contre, je ne pense pas qu'il boive en cachette (le MA est menteur, je n'ai pas oublié). Je sais qu'il boit dans le garage et uniquement le soir après le travail. Idem le week-end, il peut passer la journée sans alcool (quand on part pour le basket par exemple ou quand il est à la pêche) et boire le soir.

Autre chose aussi, je controle toutes les dépenses (nous sommes très justes en ce moment) et s'il fait une carte dans un supermarché je le vois. Il ne prend rien non plus à l'épicerie du village car nous payons au mois le pain et le journal et j'ai toutes les dépenses. Il m'a dit qu'il paie en liquide pour acheter de la bière mais vu les sommes, on ne va pas bien loin.

Je ne l'ai jamais vu reboire une bière.

On en a parlé quand il m'a avoué qu'il rebuvait. Je le savais dès le premier jour, sans vraiment de gros signes d'alcoolisation, mais je le connais suffisamment et j'ai un détecteur au niveau de l'odeur c'est un truc de dingue !!
Il a bien sûr hésité à me l'avouer par honte et par peur de notre réaction à moi et les enfants.

C'est vrai qu'avant son accident cérébral et la cure qui a suivi, il avait touché son fond je pense. Il buvait beaucoup jusqu'à 30 bières par jour dans les grands moments.

Apparemment, il y a des personnes qui arrivent à gérer leur consommation. Perso je n'en ai jamais rencontré. Mais, d'après lui il y en a qui y arrivent et il pense que c'est le bon compromis pour lui. De toute façon, dès qu'il boit plus que d'habitude il prend très mal à la tête. Son cerveau a sacrément morflé et il sait qu'il n'aura pas de seconde chance (j'en frémis d'ailleurs...)

C'est vrai que pour l'instant, il gère depuis environ 3 mois. Mais j'aimerais tout de même qu'il aille voir quelqu'un pour l'aider ne serait-ce qu'à stabiliser

Avez-vous rencontré des MA qui ont ce parcours ? consoler
Merci de vos réponses.

avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  Crystal_ine le 30.05.13 3:29

Vlyne, mon conjoint que j'appelle affectueusement monsieur M, contrôle ce qu'il boit. Quand il est en ma présence, il ne consomme pas, quand il est tout seul chez lui, je ne sais pas et je ne veux pas le savoir. Il a une grande dépendance psychologique. Le réflexe est là et entre choisir une bouteille d'eau ou une bière, le 2e choix prime.

Il peut être 1 ou 2 journées sans consommer, il ne se met pas ivre à tous les soirs, ça lui arrive à l'occasion et après il prend une pause d'alcool parce qu'il ne se sent pas bien. Comme plusieurs, un jour il aura peut-être le déclic pour s'en sortir, mais il a compris qu'en ma présence, s'il voulait un temps de qualité, c'est sans sa bière sinon, je le laisse tout seul et il n'apprécie pas particulièrement, mais il doit comprendre que je ne reviens pas en arrière, je suis trop bien dans ma vie.

On a été séparé pendant 6 mois et il s'est aperçu qu'il m'aimait vraiment. Nous y allons un jour à la fois, mais je maintiens ma ligne de conduite. À chaque fois qu'on s'est vu, j'étais avec le VRAI monsieur M et non L'autre, lui je le fuis maintenant et il le sait. Je le laisse gérer, on en parle pas vraiment. Ce n'est peut-être pas gagné, mais jusqu'à maintenant, il sait le pourquoi je suis partie et que je peux repartir n'importe quand... ça le fait réfléchir et il fait des efforts.

Je ne sais pas ce qui peut en découler de cette volonté de vouloir contrôler plutôt que de laisser tomber l'alcool, il est libre de le croire, s'il n'en souffre pas trop et moi je conserve le meilleur de lui.

Je ne sais pas si mon histoire t'apportera quelque chose, mais si tu es capable de rester à l'écart quand il boit, le détachement est primordial pour conserver notre équilibre. Pour ma part, j'ai eu besoin de me retrouver seule en appartement pour y arriver et voir ce que pouvait être ma vie loin de l'alcool. Alors pour moi, c'est non et encore non.

Le temps fera le reste.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  VLYNE le 07.06.13 23:17

Chère Chrystal_ine et chers onsaidiens

J'ai été très prise ces derniers jours avec le boulot et pas mal de RDV pour mes gosses. Du coup je n'ai pas pu poster sur le forum mais je pense à vous souvent.

GG semble toujours controler sa consommation. Rien de bien particulier à part un soir donc j'ai appliqué le détachement nécessaire dans ces moments là.

Il n'était pas vraiment ivre mais il commençait à se rabacher et à devenir insistant dans ses propos et à monologuer.

Du coup, je lui ai dit le lendemain. De toute façon il s'en était rendu compte mais une petite mise au point n'a pas fait de mal.

Les soirées se passent bien, sereinement. Pas de prise de tête juste le plaisir d'être une famille "normale".

GG est en phase de changer d'employeur, ça avance pas mal mais c'est du stress (il est en CDI et va démissionner, bon c'est la 4e fois je devrais être rodée !). J'avais peur que ce trop plein d'émotions le pousse à boire et bien non, il gère toujours...

Bon il parle la nuit mais ça c'est autre chose. insom

Il a eu un petit problème de santé (rien de grave) mais du coup il a été obligé d'aller voir son médecin. Il lui a dit qu'il rebuvait et à quelle fréquence. Son médecin lui a dit qu'il allait l'aider à tendre vers le 0 alcool mais GG n'est pas décidé pour l'instant. Le dialogue n'est pas rompu, il a confiance en ce médecin. C'est toujours ça de positif.

Par contre, GG n'a pas pris contact avec l'association dont il avait parlé. Je pense qu'il faut que ça se décante au niveau du boulot, une chose à la fois... enfin j'espère.

Bref, nous sommes sur un chemin beaucoup plus serein, ça fonctionne pour l'instant. J'évite de me prendre la tête avec des questions du genre : mais combien de temps cela va t il durer ???

Je prends les moments de bonheur comme ils viennent. L'harmonie est revenue à la maison et tout le monde se sent mieux c'est le principal.

Je vous embrasse tous et vous remercie pour votre soutien. bisous coeur



avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  Crystal_ine le 08.06.13 3:14

En voilà une belle attitude Vlyne. Rien ne sert de se poser ce genre de question, on s'embrouille la tête pour rien. Comme toi, je profite des moments qui passent sans me demander si ça va continuer.

Tu as pratiqué le détachement au moment où il le fallait, tu continues si la situation se répète, l'important, c'est de te protéger et de faire ce qui te fait du bien dans ces moments-là.

Ton mari a parlé avec son médecin, il va à son rythme, s'il n'est pas prêt, le mieux que tu puisses faire, c'est de le laisser gérer sans lui mettre de pression. TAnt que la communication est au sein de votre couple, je pense que tout est encore possible.

Continue comme ça Vlyne et ne t'inquiète pas, je pense aussi à toi et tu as une vie en dehors du forum, alors tu prends soin de toi, c'est le principal.

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  cristal le 08.06.13 9:08

si ton mari n'est pas prêt,ça ne sert a rien qu'il aille dans une association car il ira a contre cœur et n'en ressortira pas le positif et risque même d'en être dégouté Crying or Very sad
alors il a conscience qu'il a un gros problème avec l'alcool mais n'est pas encore prêt a s'en séparer.l'idée va faire son chemin mais a son rythme comme le dit Crystalline.

de ton coté,fais en sorte de ne pas être touchée et refuse la douleur du a l'alcool.tu mets ton armure anti alcool et tu vis ta vie le plus sereinement possible sans te prendre la tête pour des choses que tu ne peux pas contrôler.
tu gères cela de mieux en mieux en tout cas,c'est super

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  VLYNE le 22.06.13 23:21

Chers "onsaidiens"

Je ne suis pas revenue poster depuis le début du moi.

Je n'ai pas touché terre je dirais mais ça c'est une question d'habitude...

En ce qui concerne la vie à la maison, GG gère toujours sa consommation. Les choses se passent bien et il n'y a pas de conflits.

Je pense qu'il s'alcoolise d'ailleurs de moins en moins. Il n'est pas arrivé au point 0 mais il progresse.

Les rapports avec les loulous sont détendus, ce qui est plutôt bien en période d'examen (bac et brevet).

On arrive même à faire l'entretien de l'extérieur de la maison ensemble, ce qui n'est pas arrivé depuis des années !

Le projet de nouveau boulot avance bien aussi. Dès son préavis fini, il va intégrer sa nouvelle boite.

Bref mon zhom avance à grands pas. Il semble plus serein et a complètement changé sa vision de la vie.

Alors c'est vrai l'alcool n'a pas totalement disparu mais il ne pourri plus nos vies et surtout il est relégué à sa place et n'occupe plus tout l'espace.

Je vous embrasse .

ps : les smileys ne veulent pas s'insérer :( tant pis je vous envoie plein de coeurs d'amour !
avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  SHALE le 22.06.13 23:32

En ce moment, les smileys sont un peu caractériel.
Si tout se passe bien en ce moment, alors profitez de votre vie, c'est la meilleure chose à faire !!!coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  VLYNE le 22.06.13 23:40

Oui oui Shale les smileys ont décidé de n'en faire qu'à leur tête visiblement !

C'est vrai notre vie est plutôt cool en ce moment, alors ce qui est certain c'est que je ne vais pas me prendre la tronche en me demandant combien de temps cela va durer.

Ce qui est pris n'est plus à prendre !

Je suis contente de moi, j'arrive à profiter de l'instant présent sans me questionner sur l'avenir.

Rhhha la la, je suis une fille formidable cligner(ben quoi ça coute rien de se lancer des fleurs non ?)
avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  VLYNE le 22.06.13 23:48

http://youtu.be/sTrMwCHjynY

Cette chanson qui passe en ce moment m'a parlé dès que je l'ai entendue.

Elle fait écho à mon parcours et à celui de mon zhom...

Alors n'oublions pas : "demain, il fera jour" et en ce moment mon ciel s'éclaircie et ça fait du bien...

coeurs
avatar
VLYNE
Habitué
Habitué

Féminin 03/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  Crystal_ine le 23.06.13 4:31

Super, tu profites du moment présent, c'est ce qu'il faut faire.

C'est tellement bon de lire ça. Je suis contente pour toi Vlyne.

Profite!!!

coeurs

_________________
Qui veut faire quelque chose trouve un moyen; qui ne veut rien faire trouve une excuse.
avatar
Crystal_ine
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon mari a rechuté...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum