Navigation










Forum















Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 265 le 11.06.12 17:08

Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 03.02.13 0:22

Bonjour,

Je suis la fille et la petite fille de 2 personnes alcooliques. Elles habitent ensemble, et maintenant la situation est telle que lorsqu'elles sont malades, elles n'appellent pas le médecin de peur d'être hospitalisées ! Car évidemment, difficile de boire lorsqu'on est à l'hôpital ! Enfin , pas pour elles , puisque leurs amis leur en amènent !!!

Je suis allée il y a qques années dans un MAB pour l'entourage , mais ce n'est pas parler de tout ce que je supporte depuis des années que je veux. Ce que je veux c'est trouver des solutions à cette situation qui me parait sans issue ... Ma gd mère a refusé une place en maison de retraite (bien que j'avais négocié la permission qu'elle boive aux repas son verre de vin) parce qu'elle veut s'occuper de ma mère qui est souvent malade ... Moi , j'estime qu'à son âge (92 ans) elle devrait être paisible à s'occuper uniquement d'elle et ne pas jouer les gardes-malades.

Ma mère est actuellement à l'hopital , elle a TOUS les effets secondaires de son alcoolisme :
- polyneuropathie
- tachycardie
- pb aux jambes
- pb à l'intestin et au colon
mais elle veut que les médecins trouvent de quel mal elle souffre ... Une vraie maladie qui ne soit pas liée à son alcoolisme ... Elle ne parle pas de son pb d'alcool , comme ça ils cherchent partout sauf dans cette direction. Elle est dans le déni.

Son médecin , au courant, me dit que je ne suis pas sa mère , que si elles ont décidé de se détruire toutes les 2, c'est leur décision et que je dois prendre du recul. Pas facile quand on est fille unique ...
Elles n'ont que moi ... Mon médecin me dit que je ne peux pas les forcer à se soigner ... D'accord. Alors quelle est la solution ? Les laisser se mettre en danger , se détruire ? Pour moi c'est de la non assistance à personne en danger...

Faut il que je dise à l'hôpital que les amis de ma mère lui apportent de l'alcool ? A son médecin ?
Qui peut m'aider ? A qui m'adresser ? Je trouve que l'entourage des malades alcooliques n'est pas bcp aidé, à moins que je ne me sois pas adressé aux personnes qu'il fallait ... Alors merci de vos réponses et de ce que vous pourrez faire pour moi ...
avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  SHALE le 03.02.13 0:30

Tout d'abord, j'ai ôté le nom du MAB, on ne doit pas les citer ici, problème de concurrence.
Ensuite, ton médecin a raison, ce n'est pas à toi de vouloir les soigner, ça ne marchera pas... Il faut que ce soit elles qui décident de s'en sortir, tant qu'elles ne l'auront pas fait, elles resteront dans l'alcool et il faut que tu les laisses sombrer le plus possible pour qu'ensuite elles puissent enfin remonter....
Par contre, ta maman ne bluffera pas longtemps les médecins, moi aussi, je pensais qu'ils ne verraient pas que j'étais alcoolique, et bien à la première prise de sang, ils le savaient, ensuite échographie du foie après une palpation, autre confirmation..
Alors les médecins le savent sans doute déjà, mais eux aussi ne peuvent rien faire tant qu'elles ne veulent pas se soigner.
Par contre tu peux interdire que de l'alcool entre dans les chambres, là c'est de ton ressort, elles transgressent les règlements de l'hôpital, tu peux agir...Ou tu agis toi en en parlant aux personnes qui viennent les voir ou tu demandes à l'hôpital qu'ils surveillent que l'alcool ne rentre pas dans leurs chambres...
Mais on n'en parlera plus longtemps demain, là je vais aller au lit!! coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 03.02.13 0:53

Merci d'avoir pris le temps de me répondre , bonne nuit !
Désolée pour le nom que j'ai cité , je n'ai pas fait attention...

Je te réponds déjà pour demain ...
J'avoue que je suis lasse du mauvais rôle que j'ai ... Je suis toujours celle qui OSE mettre un nom sur le pb de ma mère , et les personnes qui lui apportent de l'alcool se déculpabilisent totalement !
L'homme qui lui en a apporté récemment a été choqué que je dise que je parle d'alcoolisme, il l'a répété à ma mère qui m'a dit " il est choqué que tu me fasses passer pour une poivrote " ... Mais amener de l'alcool dans un hôpital, il ne trouve pas ça anormal. J'en ai profité pour en parler à la 2è personne qui le fait , idem , il l'a pris avec humour comme si je faisait toujours des montagnes de 3 fois rien...
Qd ma gd mère est hospitalisée , idem, ma mère lui apporte à boire ...
J'ai l'impression de tourner en rond ...

A demain ...
avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  jacot le 03.02.13 10:13

Hello Serenity ,
je pense aussi que tu ne peux intervenir qu'au niveau de l'hôpital en prévenant que de l'alcool rentre dans la chambre de ta maman ,ton intervention étant inefficace auprès de leur entourage (qui ont peut-être bien aussi un problème avec l'alcool) .
Un malade alcoolique qui est dans le déni de sa maladie trouvera néanmoins toujours le moyen de boire .Cette situation est en plus compliquée par le lien qui se fait entre ta grand-mère et ta mère autour de ce produit .En effet ça tourne en rond mais ça c'est de leur côté pas du tien .
Le médecin a raison lorsqu'il dit qu'on ne peut pas grand chose à l'affaire sans prise de conscience par ta mère de la gravité de sa situation .Peut-être pourrait-tu insister auprès de lui pour qu'il lui mette un peu la pression et lui fasse un peu peur quand à son état de santé dégradé par ses alcoolisations .En procédant de manière indirecte ,cela t'évitera de passer pour le mauvais objet et de plus un avis médical aura plus de poids que le tien .
Il reste le HDT (hospitalisation à la demande d'un tiers ) en dernier recours en cas de danger grave pour sa santé ,c'est à dire une hospitalisation en psychiatrie ou en centre d'alcoologie sous contrainte mais je ne crois pas vraiment à l'efficacité d'une telle mesure sans coopération du patient .
Je suis embêté par mes réponses qui ne sont pas vraiment des solutions .
Je crois que le sentiment d'impuissance face à une telle situation est très difficile à vivre .Il faut que tu t'en protèges ,que tu essaies de prendre du recul et que tu penses à toi et à ta vie aussi.
Si tu es d'accord ,pourrais-tu donner un peu plus d'informations sur le niveau d'alcoolisation de ta mère et ta grand-mère (quantité d'alcool absorbée ,rythme ,régularité ...) ,sur les relations que tu as avec elles et les effets de l'alcool sur celles-ci
Je t'envoie toute mon amitié .coeurs

avatar
jacot
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Masculin 27/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 03.02.13 11:05

Merci pour ta réponse , je vais parler à son médecin et je vais essayer de parler à celui qui suit ma mère à l'hôpital aussi , le pb c'est qu'il passe tjs tard parfois après les heures de visite autorisées... Enfin c'est ce que dit ma mère et je suppose qu'elle a peur de ce que je pourrais lui dire ... Elle est un peu manipulatrice parfois...

Depuis que je suis toute petite (3 ans) nous habitons ensemble toutes les 3. (Ma gd mère a été veuve très jeune, vers 40 ans, et ma mère l'a prise avec elle) . Au début lorsque l'une ou l'autre s'alcoolisait jusqu'à être ivre, et que je remarquais quelque chose , elle niait, jurait qu'elle n'avait rien bu ou qu'elle avait mal digéré qque chose...

Je pense être passée par tous les stades normaux des personnes en contact avec un alcoolique : colère, désespoir, envie de les secouer pour qu'elles réagissent et fassent quelque chose ! Je vidais les bouteilles , me fâchais ... Ma gd mère m'a tjs répété que leur pb n'est pas bien grave qu'il y a plus grave dans la vie. Aujourd'hui, j'en suis à gérer leur consommation pour qu'elles ne s'alcoolisent pas trop : je ne ramène que la quantité nécessaire chaque jour. Parce que ma mère a fait de nombreuses chutes qu'elle attribue à un pb au pied (hallux Valgus opéré) ce qui est peut être vrai mais comment être sûre ?
Depuis elle a des douleurs aux pieds, fourmillements , douleurs (qui sont aussi un symptôme de l'atteinte des nerfs liés à l'alcoolisme ) ... Elles ont toutes les 2 eu des hospitalisations durant 3 semaines / un mois et évidemment, je m'épuise à courir les voir ...

J'ai ma propre famille , avec 4 enfants, je ne bois pas , mon ainé non plus , ma gde a goûté mais connait hélas l'issue de s'alcooliser et je ne pense pas qu'elle boira un jour avec excès. Je leur répète que l'alcool détruit les familles et qu'il est plus fort que tout , qu'ils restent toujours vigilents...

Ma mère et ma gd mère sont conscientes de ce que je fais pour elles, mais cela ne changera rien au pb qu'elles ont. On m'a bien expliqué qu'à l'âge de ma gd mère personne ne fera rien , et ma mère étant capable de ne pas consommer d'alcool pdt plusieurs jours (lorsqu'elle n'a pas le choix et est hospitalisée) pense qu'elle peut s'arrêter qd elle veut ...

Ma mère est plutôt agressive qd elle a bu , elle a dernièrement craqué et été violente , envers ma gd mère, c'est là que j'ai fait une demande pour une maison de retraite. Son médecin est intervenu, l'a fait hospitaliser aux urgences (j'ai su après que c'était les urgences psy) et .... ils l'ont renvoyée à minuit et demi ! Elle a appelé mon fils pour qu'il vienne la chercher ! J'ai été très surprise de cette décision. Nous étions en pleine crise urgente et là encore , réponse non adaptée (je trouve) ... Elle était violente , elle faisait une décompensation , et ils l'ont laissée partir en pleine nuit...

Là, je lui ai dit que si jamais elle s'énervait à nouveau contre ma gd mère je ne laisserai pas passer et je ferais ce qu'il y a à faire ... La menace fonctionne pour l'instant ...

Les quantités d'alcool : ma mère a vu un dr pour la douleur , et elle lui a parlé de son pb d'alcool. Elle buvait 2 à 3 bières par jour (mais ça a pu monter jusqu'à 10 - 15 par jour il y a qques années) et il lui a conseillé de baisser sa consommation. Elle a tenté l'humour : "j'aurais du vous dire que j'en buvais 6 par jour comme ça vous m'auriez autorisé à en boire 3 ! Il lui a dit que 6 par jour il lui aurait dit qu'elle était alcoolique ... Elle est tombée des nues ... AH BON ? Elle n'a actuellement qu'une bière par jour...

Ma gd mère c'est un verre midi et soir au repas , mais si on laisse la bouteille , elle peut la boire ... Elle se sert des fonds de verre , et elle montre " regarde je n'ai qu'un fond de verre " ... Le pb c'est qu'elle fait 40 kilos ... Donc elle ne résiste pas longtemps à l'ivresse . Et j'avoue que je cherche à limiter les accidents , les chutes , les blessures ...

Mes relations avec elles ? Un peu tendues en ce moment , elles essaient de m'évincer pour que je n'interfère plus dans leur vie et qu'elles puissent continuer de faire ce qu'elles veulent, elles n'ont besoin de personne ... Ma gd mère sait tout de même que je fais toujours ce qu'il y a à faire et qu'en cas d'urgence je suis toujours là...

Ma gd mère a admis son pb d'alcool il y a qques années, mais vu son âge , rien ne changera... Personne ne fera rien... C'est pour cela que je dis que je trouve que je n'ai pas bcp d'aide. Il est normal selon moi de vouloir protéger sa famille , même si c'est d'eux même ...

Voilà j'espère avoir répondu à tes questions, merci de ton intervention... coeurs

(Ps : on ne peut pas éditer son message qd on a fait des fautes de frappe ?)

avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  RémyD le 03.02.13 11:29

Bonjour Serenity68

Je crois que tu prend le problème à l'envers Serenity68 , ce n'est pas qu'il n'y a aucune aide pour les co-dépendant, c'est plutôt les MA qui ne veulent pas s'aider et se faire aider :noooon:
Et comme dit plus haut si ils sont dans le déni, c'est encore pire !

Pour ce qui est du fait qu'on te juge lorsque tu parles d'alcool, rassures toi, pour avoir vécu avec une MA c'est classique, on essaye de leur faire prendre conscience du danger, mais on te repond " tu me traites d'alcoolo", j'y ai eut droit aussi.

Pour ce qui est des personnes qui apportent de l'alcool en lieu d'hospitalisation, c'est pas bien malin, de deux c'est formellement interdit.

Rassures toi également, les médecins ne sont pas dupes, à la première analyse de sang et au regard des Gama , entre autres, ils savent d'emblée ou est le probléme. Mais comme le dit Shale je crois, ils ne peuvent absolument pas forcer une personne à se soigner, tant que celle-ci est dans le déni, ils peuvent éventuellement lui envoyer discretement un ou une psy, et essayer d'alerter la personne concerné, mais hélas ils ne peuvent et n'ont pas le droit de s'investir plus !

Alors courage, là tu te bats contre des moulins, tu t'épuises, pense un peu à toi avant toute autre chose :cor:

RémyD
Habitué
Habitué

Masculin 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 03.02.13 12:13

Merci Rémy ...

Je sais bien que ça doit venir d'elles et que vu leur âge (70 et 92) ça ne viendra jamais ...
Mais je trouve dingue que des gens aient le droit de se mettre en danger à ce point ( elle était dénutrie, avait une infection avec 40 de fièvre ) et que ce soit le personnel soignant qui soit derrière , obligé de galérer à trouver ce que les gens ont sans avoir tous les paramètres dès le début. J'ai une amie infirmère qui m'a aussi expliqué qu'ils remettent les gens sur pied et 3 semaines après ils sont de nouveau là pour les mêmes raisons ... Quel mérite de les soigner toujours sans faiblir dans leurs motivations ...

Je dis que je trouve qu'on n'a pas bcp d'aide parce qu'effectivement il n'y a aucune possibilité d'aider les gens contre leur volonté, même si c'est pour leur bien ...
Les Gamma GT , soit disant elle n'en aurait pas ... J'ai un doute .... (Elle me dit que si elle était alcoolo , elle en aurait ) ...

Elle a eu une ascite aussi mais ce n'est pas rapport à l'alcool (dit elle et apparemment les médecins aussi ) , c'est son coeur qui a des valves qui ne fonctionne plus correctement. Là encore elle peut se "cacher " derrière un vrai pb (son coeur , elle est cardiaque depuis 1977 et a déjà eu 2 opérations) , ça ne peut pas être l'alcool... Elle a tellement de pbs de santé entremêlés que c'est difficile de savoir qu'est ce qui est responsable de quoi !

Merci à tous pour votre aide et vos conseils .... coeurs
avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  RémyD le 03.02.13 13:32

[quote="Serenity68"]Merci Rémy ...

Je sais bien que ça doit venir d'elles et que vu leur âge (70 et 92) ça ne viendra jamais ...
Mais je trouve dingue que des gens aient le droit de se mettre en danger à ce point ( elle était dénutrie, avait une infection avec 40 de fièvre ) et que ce soit le personnel soignant qui soit derrière , obligé de galérer à trouver ce que les gens ont sans avoir tous les paramètres dès le début. J'ai une amie infirmère qui m'a aussi expliqué qu'ils remettent les gens sur pied et 3 semaines après ils sont de nouveau là pour les mêmes raisons ... Quel mérite de les soigner toujours sans faiblir dans leurs motivations ...

"Oui, mais que peut faire de plus le personnel soignant, la plupart du temps mal informé ou pas spécialisé en addictologie? Tu sais ils ont d'autres patients, qui eux viennent pour d'autres pathologies se faire soigner... puis en ce qui concerne les malades alcooliques, c'est du domaine de centre hospitalier particuliers avec alcoologue, addictologue, psy, et surtout à la demande du malade alcoolique .... "

Je dis que je trouve qu'on n'a pas bcp d'aide parce qu'effectivement il n'y a aucune possibilité d'aider les gens contre leur volonté, même si c'est pour leur bien ...
Les Gamma GT , soit disant elle n'en aurait pas ... J'ai un doute .... (Elle me dit que si elle était alcoolo , elle en aurait ) ...

"Il n'y a pas que les Gamma GT, l'alcool pour un docteur se vois dès la première lecture d'une analyse, mais là aussi , mis à part si le malade alcoolique lui dit clairement "je bois ! je veux faire un sevrage!" ... Mis à part lui faire peur, étant sous le secret médical de surcroit, il ne peut pas faire grand chose, hélas !"

Elle a eu une ascite aussi mais ce n'est pas rapport à l'alcool (dit elle et apparemment les médecins aussi ) , c'est son coeur qui a des valves qui ne fonctionne plus correctement. Là encore elle peut se "cacher " derrière un vrai pb (son coeur , elle est cardiaque depuis 1977 et a déjà eu 2 opérations) , ça ne peut pas être l'alcool... Elle a tellement de pbs de santé entremêlés que c'est difficile de savoir qu'est ce qui est responsable de quoi !

"Difficile de définir les causes d'un trouble cardiaque qui n'est pas spécifique à l'alcoolisme d'ailleurs ! Mais à mon avis, le médecin qui la suis a du lui dire que l'alcool ne l'aiderait pas du tout, et il a du je pense la mettre en garde ! Se cacher derrière le problème de l'alcool c'est impossible envers le corps médical ! :noooon: "

Merci à tous pour votre aide et vos conseils .... :cor: [/quote]

RémyD
Habitué
Habitué

Masculin 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  RémyD le 03.02.13 13:40

Petite anecdote que j'ai vécu !

Mon ex amie malade alccolique avait eut de la part de la médecine du travail une visite, là on lui a conseillé de se faire un bilan pour ses 50 ans, ce qui fut fait chez un généraliste !

Résultat des courses, ce généraliste lui a clairement fait comprendre, à la lecture des analyses, qu'il fallait moderer sa consommation d'alcool il lui a dit directement après 2 minutes de lecture à peine , qu'a t'elle fait d'après toi ? Elle a changé de médecin référent pour élider le problème !

:cry:

RémyD
Habitué
Habitué

Masculin 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  cristal le 03.02.13 14:08

bonjour sérénity et bienvenue sur onsaide Very Happy
. Et j'avoue que je cherche à limiter les accidents , les chutes , les blessures ...

on va partir de là si tu le veux bien car sans le vouloir bien sur,au lieu de les empêcher de boire,tu les empêches de se rendre compte des dégâts que causent l'alcool Crying or Very sad
tu penses bien faire mais avec cette maladie,il faut faire l'inverse qu'avec une autre c'est a dire les laisser sombrer pour leur permettre de remonter.

je te donne mon exemple: le lendemain d'une forte alcoolisation,j'avais totalement oublié ce qui s’était passé la veille,si mon conjoint avait rangé tout ce que j'avais dérangé,je me serais dit"chic,je bois mais je ne fais pas de dégats alors je continue" mais il ne faisait rien et laissait tout en plan ce qui fait que je trouvais le matin les conséquences de mes alcoolisations et c'est là et seulement là que je me prenais en pleine figure mon alcoolisme Crying or Very sad .

il ne faut pas aider les MA il ne faut pas réparer leur bourdes,il ne faut pas les relever ou nettoyer leur vomi,il faut qu'ils soient en contact direct avec l'alcool alors NON,ne les ménage plus,ne limite pas les chute,les conso,les blessures qui sont autant de choses qui vont les aider a vouloir arrêter.

Tout ce que tu leur diras contre l'alcool ne sera pas entendu ça ne fera que les rendre agressif contre toi et honteux contre eux même,une autre excuse pour boire encore plus.

Moi,je vais prendre le problème a l'envers et dire que c'est toi en ce moment qui a besoin d'aide car c'est toi qui souffre le plus dans l'histoire!
tu as une vie avec des enfants dis tu mais tu ne la vis pas tu vis celle de ta mère qui empiète sur la tienne et ça,c'est pas normal!!

alors les solutions ne se trouvent pas dans ce que tu peux faire pour ta mère et ta grand mère mais dans ce que tu peux faire pour TOI.
Et non,ce n'est pas non assistance a personne en danger,elles ont des medecins,des amis pour s'occuper d'elles donc elles ne sont pas seules.

Alors il est temps que tu arrêtes de mettre ta vie entre parenthèse pour une maladie contre laquelle tu ne peux pas lutter
par contre,tu peux faire beaucoup pour toi en reprenant enfin ta vie et en la vivant pour TOI.

lis le texte sur le "détachement " en haut de cette rubrique et commence a le mettre en pratique en commençant par exemple par te faire une demi journée sans penser a ta mère et en te faisant plaisir,rien que pour toi.
depuis combien de temps n'as tu pas ri serénity?? depuis combien de temps n'as tu pas passé une journée sympa avec une amie sans parler ou penser a ta mère??

la seule vie sur laquelle tu as du pouvoir,c'est la tienne alors change les choses et reprend ta vie en main pour la rendre enfin joyeuse et a TOI

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 03.02.13 14:23

RémyD a écrit:Petite anecdote que j'ai vécu !

Mon ex amie malade alccolique avait eut de la part de la médecine du travail une visite, là on lui a conseillé de se faire un bilan pour ses 50 ans, ce qui fut fait chez un généraliste !

Résultat des courses, ce généraliste lui a clairement fait comprendre, à la lecture des analyses, qu'il fallait moderer sa consommation d'alcool il lui a dit directement après 2 minutes de lecture à peine , qu'a t'elle fait d'après toi ? Elle a changé de médecin référent pour élider le problème !

Crying or Very sad

Ma mère serait plutôt de ce style effectivement à changer de docteur qd ce qu'elle entend ne lui plait pas ... En ce moment il en est question d'ailleurs , sans doute parce qu'il sait ...
avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 03.02.13 14:41

cristal a écrit:bonjour sérénity et bienvenue sur onsaide Very Happy
. Et j'avoue que je cherche à limiter les accidents , les chutes , les blessures ...

on va partir de là si tu le veux bien car sans le vouloir bien sur,au lieu de les empêcher de boire,tu les empêches de se rendre compte des dégâts que causent l'alcool Crying or Very sad
tu penses bien faire mais avec cette maladie,il faut faire l'inverse qu'avec une autre c'est a dire les laisser sombrer pour leur permettre de remonter.

Coucou Cristal,

Je les laisse gérer leur quotidien , elles ont déjà souvent sombré par le passé, ma gd mère a admit sa dépendance , lorsqu'elle a touché le fond comme elle dit mais pourtant rien n'a changé ...


je te donne mon exemple: il ne faut pas aider les MA il ne faut pas réparer leur bourdes,il ne faut pas les relever ou nettoyer leur vomi,il faut qu'ils soient en contact direct avec l'alcool alors NON,ne les ménage plus,ne limite pas les chute,les conso,les blessures qui sont autant de choses qui vont les aider a vouloir arrêter.

C'est si difficile ce que tu dis , même si je sais que tu as raison dans le fond, mais le pb si tu veux c'est que si elle tombe et est hospitalisée longtemps , tout retombe sur moi : je dois passer chez ma gd mère tous les jours et apporter ce qu'il faut à ma mère ...
Avant qu'elle ne soit malade , j'ai passé 18 jours coupée d'elles, bien sur que ça m'a fait du bien mais le pb c'est que lorsqu'il leur arrive un truc , étant leur seule famille on attend forcément de moi que je m'occupe d'elles...


Tout ce que tu leur diras contre l'alcool ne sera pas entendu ça ne fera que les rendre agressif contre toi et honteux contre eux même,une autre excuse pour boire encore plus.

Moi,je vais prendre le problème a l'envers et dire que c'est toi en ce moment qui a besoin d'aide car c'est toi qui souffre le plus dans l'histoire !
tu as une vie avec des enfants dis tu mais tu ne la vis pas tu vis celle de ta mère qui empiète sur la tienne et ça,c'est pas normal!!

Je ne "souffre " pas comme j'ai pu souffrir enfant mais oui , à chaque pépin , chaque pb de santé , leurs vies bouffent la mienne et il faut que je gère les situations de crise ...

alors les solutions ne se trouvent pas dans ce que tu peux faire pour ta mère et ta grand mère mais dans ce que tu peux faire pour TOI.
Et non,ce n'est pas non assistance a personne en danger,elles ont des medecins,des amis pour s'occuper d'elles donc elles ne sont pas seules.

Alors il est temps que tu arrêtes de mettre ta vie entre parenthèse pour une maladie contre laquelle tu ne peux pas lutter
par contre,tu peux faire beaucoup pour toi en reprenant enfin ta vie et en la vivant pour TOI.

lis le texte sur le "détachement " en haut de cette rubrique et commence a le mettre en pratique en commençant par exemple par te faire une demi journée sans penser a ta mère et en te faisant plaisir,rien que pour toi. depuis combien de temps n'as tu pas ri serénity?? depuis combien de temps n'as tu pas passé une journée sympa avec une amie sans parler ou penser a ta mère??

Alors heureusement pour moi, j'ai construit une chouette famille : un mari qui ne boit pas , et 4 enfants qui savent quel danger est l'alcool. A la maison l'ambiance est tjs au beau fixe pas de conflits , rien ... Je commence à prendre du temps pour moi et mon couple , je suis sortie avec des amies d'enfance il y a 3 jours ! Je pense à moi à côté , j'en ai besoin , mais il est vrai aussi que je suis tjs joignable sur mon portable en cas d'urgence ... De toute façon , si elles ne m'appellent pas moi , elles appelleront mes 2 ainés, qui sont majeurs tous les 2 et ont leur permis ... Je préfère que ce soit moi, j'estime qu'ils n'ont pas à assumer ma mère et ma gd mère ...

la seule vie sur laquelle tu as du pouvoir,c'est la tienne alors change les choses et reprend ta vie en main pour la rendre enfin joyeuse et a TOI


Je vais essayer , merci pour tout coeurs
avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 03.02.13 15:28

Rémy ,

Ma mère a vu un docteur pour la douleur , rapport à ses pbs au pied. Il est très bien , et lui a proposé de voir un psy ... Le rdv aurait été annulé par le médecin lui même ...

Elle a aussi un neurologue qui est au courant de son pb et qui sachant ça, lui a fait faire une irm du dos (colonne vertébrale) pour trouver d'où venaient ses chutes ! Moi je pensais qu'il lui ferait des examens du cerveau ! Et elle n'y est plus retournée ...

avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  RémyD le 03.02.13 15:53

[quote="Serenity68"]Rémy ,

Ma mère a vu un docteur pour la douleur , rapport à ses pbs au pied. Il est très bien , et lui a proposé de voir un psy ... Le rdv aurait été annulé par le médecin lui même ...

Elle a aussi un neurologue qui est au courant de son pb et qui sachant ça, lui a fait faire une irm du dos (colonne vertébrale) pour trouver d'où venaient ses chutes ! Moi je pensais qu'il lui ferait des examens du cerveau ! Et elle n'y est plus retournée ...

[/quote]

C'est normal de la part d'un médecin, il travaille en "double aveugle", c'est à dire que dans le doute, ils font faire des analyses... Un peu comme un dépressif qui se plaint de douleur, ils vont d'abord éliminer une cause qui pourrait être pathologique, une fois élider, une fois qu'il n'y a pas de causes dites physiques, il proposent des soins psy ...

Je pense pas que ce docteur ai imposé un RDV, surtout chez un psy, il lui a sans doute proposé à ta maman, il a pris le RDV sans doute par téléphone, et ta maman l'a sans aucun doute annulé....

Le neurologue à fait son travail, c'est à dire de neurologie, ensuite à ta maman de continuer ou non ces soins ...

Comme déjà dit c'est au malade alcoolique de faire la démarche, tant qu'elle ne trouble pas l'ordre public, ou ne créent pas d'accidents, il n'y a hélas aucun moyens de les mettre devant le fait accompli.

Tu sais mon amie ou ex amie, a du faire une hospitalisation suite à une chute, ils ont soignés le bobo, puis ont tentés par l'intermédiaire d'une psy de lui faire dire son problème, elle a signée une décharge pour sortir, deux heures plus tard un taxi l'a ramené à la maison :cry:

RémyD
Habitué
Habitué

Masculin 17/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 03.02.13 16:12

Terrible je trouve .... Hop on signe une décharge et on reprend sa routine ... Et tout le monde est là, autour, impuissant , à subir ...

Pour les faire réagir , je leur dis que si je pouvais , je vendrais ma maison et je partirais à l'autre bout de la France... Mais je ne vais pas chambouler toute la vie de ma famille juste pour les fuir , elles et leur dépendance... et elles le savent ...
avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  SHALE le 03.02.13 17:59

Mais oui, elles le savent, comme elles savent que tu t'occuperas d'elles quand elles auront trop bu....
Alors un conseil, tu les laisses avec leur problème alcool. Tu vas les voir, si elles ont bu, tu tournes les talons, un point c'est tout.
Tu ne fais rien pour elles qu'elles ne puissent faire, si elles sont alcoolisées, et bien tant pis, elles se débrouilleront toute seule!!!
Là, il faut que tu laisses tomber ce problème que tu ne pourras pas résoudre, c'est aux médecins qui les soignent de faire le mieux pour elles et tu vis ta vie de famille qui doit pâtir de tout ça!!! coeurs coeurs coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 03.02.13 20:13

Ca je le fais déjà , tourner les talons. J'ai même demandé , lorsque je viens, qu'elles n'aient pas leur verre en notre présence... Elles ne boivent plus jusqu'à être ivres , mais midi et soir elles ont leur verre ... Parfois ma gd mère commence le matin mais elle a une petite carafe en verre avec 25 cl donc elle se débrouille. Si elle boit tout le matin elle n'aura rien d'autre de la journée ... Elle trouve que c'est peu . Elle voudrait 2 carafes , mais ça fait qd même un demi litre ! Idem ma mère buvait 3 bières par jour, voir plus , ça fait qd même 75 cl ! Je me doute bien qu'il y a d'autres personnes qui boivent plus mais bon ...
avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  SHALE le 03.02.13 21:33

Pourrais-tu me dire exactement ce que boit ta mère dans une journée et comment elle le boit, je ne parle pas de ta grand mère, à son âge, il y a peu de chance de lui faire changer de vie, ce serait même plus dangereux qu'autre chose...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 03.02.13 21:44

Ma mère buvait 2 à 3 bières par jour , mais là elle est descendu à une seule . Elle ne tient pas l'alcool , donc avec qques bières elle était ivre . Elle aime beaucoup le champagne et lorsqu'une bouteille était ouverte , elle se resservait beaucoup ... (je ne comptais pas les verres mais à la fin la bouteille y passait ...

Ca a l'air peu , comme ça , mais dès qu'elle n'a pas sa bière chaque jour, elle a le manque . C'est pour ça que ses amis lui en amènent à l'hôpital ! Elle en a besoin ...

Elle la boit en 2 ou 3 fois je dirais , mais une de ses amies m'a dit que voyant mon fils arriver chez elle, elle avait fini la bière d'un seul trait alors qu'elle venait de se la verser ...
avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  SHALE le 03.02.13 21:54

Je comprends qu'elle n'ait pas d'analyses catastrophiques car elle boit peu... Je sais bien que l'alcoolisme c'est plus la façon dont on boit, mais là, une bière par jour, pour moi de n'est pas de l'alcoolisme, surtout que ça la rend malade. Si elle a bu la bière à toute vitesse en voyant ton fils arriver ,c'est qu'elle a eu peur qu'il la voit et aille te le dire. Elle semble avoir peur de toi à ce niveau là!!
Je m'interroge tout de même car tu dis qu'elle est alcoolique, je te crois mais les faits à côté ne me le prouvent pas vraiment, tu as sans doute très peur de l'alcoolisme, mais parles en aux médecins, car pour ma part, je ne suis pas sûre du tout qu'elle le soit...Je préfèrerais avoir un avis médical dans un cas comme ça..... scratch scratch

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 03.02.13 22:10

Lorsqu'elle voyait son psy , elle lui disait que qd ça allait mal , elle pouvait boire jusqu'à 10 - 15 bières par jour. Il avait haussé les épaules et dit " c'est votre anti dépresseur à vous " ...

Si tu lui laisses de l'alcool , elle boira . Si elle n'en a pas , elle en aura envie et en voudra ... C'est être dépendant non ? Toutes les cuites qu'elle s'est prise pdt ces 40 dernières années , ce n'est pas de l'alcoolisme ? Je veux bien m'être trompée , je ne demande pas mieux mais franchement, je ne crois pas ... Elle n'en boit qu'une parce qu'on ne lui laisse pas le choix... Sinon ce serait plus ...

Moi aussi j'aimerai bien avoir l'avis d'un médecin , mais pourquoi , si elle n'est pas dépendante ne va t elle pas en voir ? Comme elle(s) n'avaient pas assez d'alcool , ma mère et ma gd mère ont attaqué les alcools forts de leur bar : Martini, je ne sais plus quoi et mirabelle faite maison ! Je les ai prises chez moi ... Donc je fais quoi ? Je leur ramène et je les laisse se saouler ? Elle critique les MAB , leurs réunions c'est nul , alors qu'elle n'y est jamais allée ! Elle refuse d'assister à ce genre de réunions et de déballer son pb ...

C'est de mon fils aussi qu'elle a peur car il ne boit pas non plus et il est assez intransigeant : c'est une par jour et pas 2 ... La fois là , elle en a eu 2 puisqu'elle ne pouvait pas dire qu'elle en avait déjà bu une en cachette . Qd on boit en cachette , c'est qu'il y a un pb , non ?

Je sais bien qu'entre mon fils et moi , la vie ne doit pas être drôle pour elles , on est des empêcheurs de boire tranquille !
avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  SHALE le 03.02.13 22:18

Disons qu'en les empêchant de boire, vous ne faites que repousser le problème alcool s'il y en a un, et effectivement d'après ce que tu dis, il y en a un , mais ce serait bien qu'un médecin se prononce, car ces analyses parfaites me troublent....
Tant que tu l'empêcheras de boire, tu colmateras une brèche, tu soigneras un symptôme, mais la cause sera toujours là...
Il faudrait qu'elle se rende compte par elle même que l'alcool l'empêche de vivre, là, pour le moment, elle est persuadé que c'est toi qui l'empêche de vivre. Pour qu'elle comprenne la vérité, il faut que tu arrêtes de la surveiller, tu ne lui rends plus les bouteilles, mais tu arrêtes de contrôler ce qu'elle boit dans la journée. Si elle est alcoolisée quand tu vas la voir, tu tournes les talons en lui disant que tu ne discutes pas avec l'alcool, si elle ne l'est pas, tu essaies de la persuader d'aller voir un médecin alcoologue si possible.
Si elle fait des bêtises à cause de l'alcool, tu ne les répares pas, c'est à elle de le faire, là aussi c'est comme ça qu'elle se rendra compte que l'alcool lui gâche la vie.
De plus ton changement de comportement va la déstabiliser et provoquer un choc chez elle, ce peut être très bon.
Relis un peu tous les posts de l'entourage, tu verras pourquoi je te dis tout ça, le seul moyen pour qu'un malade alcoolique se soigne c'est que ça vienne de lui et de lui seul!!
C'est difficile à entendre, je le sais, mais si tu relis dans l'entourage, tous ceux qui s'en sont sortis grâce au changement de comportement de leur entourage... coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 03.02.13 22:51

Je te remercie, je comprends bien ce que tu veux dire , je lirais les témoignages demain...
Mais je t'assure que vu leurs âges, leur laisser autant d'alcool qu'elles veulent, je trouve ça vraiment irresponsable et même si c'est leur décision de boire , s'il leur arrive qque chose , comment ne pas s'en vouloir ? C'est comme donner un pistolet à un suicidaire ...

Et autre pb , elles ont leur petite "cour" ... Je ne suis pas la seule avec ma famille à me mobiliser qd il y a un pb ! Elles ont 2 voisines , des amies de ma mère qui les aident , 2 amies de ma gd mère, plus le voisin qui lui amène de la bière à l'hôpital ! Tout le monde se mobilise pour elles et personne n'appliquera ce que tu as dit ... Par entraide pour certains, et parce que les autres ne considèrent pas qu'elles ont un pb ! Et ils ne comprendront pas que moi , la seule famille qui leur reste , ne fasse rien... C'est pour ça que la situation est complexe ...

Bonne nuit , à demain ...
avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Serenity68 le 04.02.13 22:19

Je passe en coup de vent , j'ai déclenché un symptôme grippal hier soir , je me suis trainée toute la journée ... J'ai cherché les témoignages mais je ne sais pas lesquels lire exactement , tu peux me les indiquer , tu sais connais mieux les membres que moi ... Merci ... (Par MP si tu veux)
Je retourne me coucher ... Je reviens dès que j'irais mieux ...
avatar
Serenity68
Assidu
Assidu

Féminin 02/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  SHALE le 04.02.13 22:26

Dans la partie entourage, tu prends un fil et tu vois s'il correspond à ce que tu recherches.
Dans la base de données du forum, appelée "tout ce qu'il faut savoir", il y a aussi des textes sur les proches des malades alcooliques.
Pour l'hôpital, ça n'empêche pas que tu signales aux médecins que de l'alcool entre dans sa chambre et que tu n'es pas d'accord, là, tu peux intervenir.... coeurs

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi si peu d'aide pour l'entourage ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum