Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  cristal le 09.11.12 19:00

ta vie est loi d'être foutue,elle va juste prendre un autre chemin si celui ci ne te convient plus.

alors si tu redoutes ce week end,prévois en un autre qui te plaise plus va voir une amie ou fais toi un ciné,fais au moins quelque chose pour TOI ce week end,une chose plaisante à laquelle tu te raccrocheras en cas de coup dur Very Happy

et si tu en as trop sur le coeur,tu prends ta plume et tu ecris ton coeur sur une feuille de papier
ne garde pas cela en toi SL,cela te ronge et t'affaiblit alors vide tes ressentis et donne les à celui qui est concerné.

et si tu sens que tu n'es plus a ta place ds cette maison,auprès de cette homme,change tes projets de vie et prépare ta nouvelle vie
fais en sorte que ce week end te ressource,trouve un moyen pour ne pas t'enfoncer mais au contraire te remonter

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  faustine le 09.11.12 19:27

Bonsoir SL,
Cela fait environ un an que je parcours régulièrement votre forum. Je ne pensais pas m'inscrire un jour mais je viens de lire ton dernier message SL et je ressens ta tristesse, ta rage car j'ai moi même ressenti tout ceci de manière très intense. Et ai pu même en devenir violente, ce dont je ne suis pas fière.Et comme vous lire tous (crystal, shale, laurent, vola et les autres) m'a souvent procuré et me procure encore un réconfort certain, j'ai envie d'intervenir SL, en te disant que tes sentiments sont légitimes.

Il y a environ deux ans, je me suis installée en appart avec un homme qui a cette maladie. et qui qq mois après notre emménagement a commencé à voir un psy.

De nombreux conflits ont eu lieu et je me susi barrée plusieurs fois avant de revenir. Puis je l'ai quitté en juin dernier. J'étais épuisée, traversée par de multiples sentiments (désespoir, rage, honte, déception, frustration, colère). Mais je savais juste que je n'en pouvais plus, que j'avais atteint mes limites. j'ai ainsi retrouvé très rapidement une petite maisonnette alors que mes revenus ne sont pas très élevés. Bref, ce que je veux dire, c'est que je suis partie non pas sans réfléchir mais sans trop savoir ce qu'il allait advenir de moi matériellement d'abord. Mais j'étais vraiment au bord du rouleau et savais que je ne pouvais plus continuer ainsi. La rupture était pour moi La solution.

Or, la situation a changé deux mois après. Même si mon mec pouvait être déjà auparavant se remettre en question, là, le fait je pense d'être face à lui même a provoqué qqch. Nous sommes à nouveau ensemble mais chacun chez soi. Je ne sais pas de quoi demain sera fait. La seule condition que j'ai posée (après lecture des conseils que j'ai vus sur ce forum), c'est qu'il n'y ait pas d'alcool lorsqu'on se voit. Pas une goutte, rien. Il était d'accord, il y a eu qq tentatives de rompre le contrat (cad qu'il n'était pas ivre mais qu'il avait pu boire un verre) et j'ai réussi, malgré mon inconfort à exiger l'absence Totale d'alcool quand on se voit, à rester fermer et à tourner les talons.

Je sais que mon mec fait tout ce qu'il peut, et j'ai d'autant plus de respect pour lui sachant que sa famille est quasi dans le déni et qu'il est très seul (alcoolisme dans l'entourage, famille et amis), je sais qu'il a pu être odieux sous l'emprise de l'alcool, je sais que je l'aime, mais je sais aussi que désormais, je veux profiter de la vie et prendre soin de moi, avec lui de préférence, mais sans lui également.

Je décide d'y croire même si ma lucidité me fait parfois bien douter , surtout lorsque je vois les rechutes des uns et des autres sur le forum. Je sais qu'il va falloir beaucoup de temps pour lui mais j'ai décidé de lâcher prise (même si malgré moi je retombe dans le contrôle). Courage!
Je lis depuis hier un bouquin de la fameuse Melody Beattie que je ne connaissais pas et que je vous conseille vivement "savoir lâcher prise", et plus particulièrement à toi SL
je me permets de t'embrasser.

faustine
Arrivant
Arrivant

Féminin 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SL le 09.11.12 20:13

Merci Christal et Faustine pour vos réponses ...

Effectivement, ce soir je me sens vide de tout ... Juste envie de pleurer et de "lacher prise" !
J'ai effectivement déjà lu un bouquin sur ce sujet, je ne sais plus l'auteur et ai fait un gros travail sur moi-même en thérapie pendant plusieurs années. Il faudrait peut être que je recommence (:-(
Je crois que je sais, sans vouloir l'assumer, ce qu'il faudrait faire...
C'est comme si j'était totalement inerte et que je regardais ma vie défilée ...

Même si tu eu le courage de partir, tu as la "chance", même si ce terme est très mal opportun, d'avoir un compagnon qui a eu le courage d'entammer un travail sur lui même ... Et même si cela doit etre dur et probablement difficile pour toi, je trouve que c'est une jolie preuve d'amour qu'il te donne et qu'il se fait !
De mon côté, malgré une tentative il y a 1 an et demi de prise en charge ... C'est à nouveau le déni !

J'ai commencé à regarder, les loyers dans la région ... Ca risque d'être tendu mais je sais que d'autres y arrivent, il n'y a pas de raison que je n'y arrive pas !
J'ai juste le sentiment a plus de 41 ans de recommencer, tout, une fois de plus à zéro ... J'ai décidemment jamais su faire les bons choix !
Mais pour l'instant je suis en période d'essai et il me faut attendre d'avoir une situation stabilisée pour entammer les démarches ... Si j'en ai le courage !

Je crois que cette colère, cette violence que j'ai en moi ... Est d'autant plus violente ces derniers temps, que j'ai entammé le deuil de ma maternité ! Et que je lui en veux réellement pour le mal qu'il me fait ... Et pour son détachement face à ma souffrance.
Le deuil aurait été douloureux mais probablement plus apaisé, si au moins il acceptait sa part de réalité, un dialogue ... Ou juste s'il m'épaulait dans ce travail douloureux.

Merci pour tout ... Bonne soirée,

SL
Habitué
Habitué

Féminin 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  faustine le 09.11.12 20:49

Je comprends lorsque tu dis que tu as l'impression de faire les mauvais choix, que tu n'avances pas..
je suis un peu plus jeune que toi (34 ans depuis hier) mais j'avais vécu deux ruptures importantes avant celle du mois de juin et même si , en ce qui me concerne, je ne souhaite pas avoir des enfants, le simple fait de voir mes amis, frères et soeurs heureux en couple et en famille me déprimait..
Seulement, chacun a son parcours Sl. Oui, tu as 41 ans mais rien n'est perdu, avec ou sans ton homme actuel d'ailleurs!
Il y a 10 mois, je voulais en finir (avec la vie). L'alcoolisme de mon conjoint avait une part dans cette déprime mais pour être honnête, mon mal être était bien antérieur avec ma rencontre avec lui. Avec le travail d'un prof débuté un an auparavant (et une première tentative de soins psy il y a 10 ans), j'ai compris que ma souffrance originelle (mon dieu que j'écris bien!!) était ravivée par le comportement engendré par l'alcoolisme de mon conjoint. En effet, mes angoisses liées à l'insécurité, mes besoins affectifs importants, ma propension à culpabiliser et endosser les responsabilités de ceux qui m'entourent étainet poussés à leur paroxysme avec cette maladie.
Ce que je veux te dire, c'est que je suis retournée avec lui parce qu'il y a eu de sa part présentation d'excuses et remise en question sans que pour une fois, je les exige (je n'attendais plus rien, j'étais lasse) mais aussi parce que j'ai compris quelle était ma part de responsabilités. C'est-à dire que j'ai compris que depuis toujours j'étais dans le contrôle des choses et des gens et que ma rencontre avec lui mettaient en évidence mes propres pb; ceux qui, je crois, se trouvent dans tout bon codépendant. Et pour être complètement honnête avec moi même j'ai aussi accepté que j'avais déjà été contrôlante avec d'autres garçons. Bref je ne faisais que reproduire des comportements non viables.
l'alcoolisme de mon MA m'a fait réaliser les pbs que j'ai et que je dois prendre en charge.
Comme te le diraient probablement les modos du forum, pour ce soir ne pense qu'à ce qui pourrait te procurer un peu de détente, de plaisir (un bon bain, un gâteau, se pelotonner dans une couette bien chaude). Un jour à la fois.
Et tu sais, le "courage" que j'ai eu n'est venu que lorsque j'ai eu le force à nouveau de lutter (car j'y pensais depuis des mois mais n'avais pas l'énergie pour m'y mettre surtout que je sortais de chômage deux ans avant et que j'avais dû retourner chez mes parents).
Donc si j'ai réussi, tu réussiras également si c'est ta décision. Maintenant s'il est à nouveau dans le déni, j'ai envie de te dire de prendre vraiment soin de toi.
un grand merci aux utilisateurs de de forum

faustine
Arrivant
Arrivant

Féminin 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SHALE le 10.11.12 11:37

C'est vrai que de se séparer de son conjoint alcoolique est très difficile et remet en cause toute notre vie avec lui, tout le sens que nous voulions lui donner. Nous vivons ça comme un échec et pourtant c'est souvent la meilleure façon de se sauver soi et aussi de l'aider lui à avoir le déclic pour se soigner. Le départ du conjoint peut agir comme un électrochoc et provoquer une prise de conscience de la maladie qui le ronge.
Alors je pense Faustine que c'était une très bonne chose de partir et de garder tes distances pour le moment...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  cristal le 10.11.12 14:44

l'alcoolisme de mon MA m'a fait réaliser les pbs que j'ai et que je dois prendre en charge.

tu es très lucide faustine et tu te connais parfaitement bien,c'est un sacré plus pour reussir à s'en sortir

il est evident que si le MA cherche a cacher ses déchirures dans l'alcool,le co dependant cherche a cacher les siens dans la maladie du conjoint Rolling Eyes Crying or Very sad

tu as très bien analysé la situation et tu as trouvé le bon remède a savoir t'affronter TOI,seule face a toi sans maladie à gérer pour cacher tes propres souffrances.

C'est cela qu'il va falloir que tu réussisses a faire SL,te faire face,ne plus entrer ds la maladie de ton mari pour ne plus te cacher TOI.

ce n'est pas facile,cela ne se fait pas du jour au lendemain et surtout,cela se fait avec de l'aide de professionnels
un jour après l'autre SL et Faustine,je suis heureuse que tu aies enfin posté,tu peux t'ouvrir un post à toi si ce n'est déjà fait

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SL le 11.11.12 15:32

Le WE si redouté est là ...

Hier, j'ai suivi vos conseils, j'ai géré ma vie dans la journée, je bossais de toute facon sur un salon dans la journée (mon conjoint m'a envoyé quelques sms gentils dans la journée) et j'ai diné chez des amis le soir ... En ayant prévenu mon conjoint, qui semblait finalement très content que je ne sois pas là, voire qui m'a vivement encouragé à ne pas rentrer, car il regardait un match de rugby à la TV !
De toute façon; je sais que les jours où, il remet sa fille au train il n'est pas bien et du coup j'ai préféré accepter l'invitation, pour ne pas confronter à son mal être.
Cela fait mal, mais c'est une réalité qu'il faut tenter d'accepter ...

AUjourd'hui, il est rentré à 13h45, les yeux et le visage que je connais si bien dut à l'alcool. Jamais complètement saoul, mais toujours sur le fil du rasoir ...
Il a proposé de préparer à déjeuner et nous avons un peu discuté, sachant que j'avais mal au ventre que ça parte à nouveau en cacahuète ...
Et cela n'a pas manqué, sans que je comprenne comment, il est venu me chercher des poux dans la tête, me disant qu'il voulait passer une journée tranquille ....
Il a commencé à être furieux contre la mère des enfants qui est partie en Tunisie et qui ne rentre que ce soir à 1h00 du matin, laissant les enfants seuls à Paris ...
Je lui ai qu'il ne fallait pas qu'il s'inquiète pour cela et que quelque part ca ne le regardait pas ! Il est persuadé que cela va foutre la merde avec ses enfants ... Je ne comprends même pas pourquoi !
Et puis, il m'a dit qu'il allait aux champigons, qu'il voulait etre tranquille, m'a proposé de venir avec lui, offre que j'ai décliné ...

Et puis en final, il m'a menacé en me disant qu'il allait faire quelque chose cet apm et que je n'avais pas intéret de déconner derrière !!
En fait, il m'a dit qu'il allait porter une main courante sur moi, car il a peur de moi pour lui et ses enfants ... il est vrai que cet été j'ai un peu bousculé un peu sa fille et je n'en suis pas fière, lors d'une soirée ou il m'avait laissé seule avec elle, et où j'avais malheureusement trop bue !!!!
Je ne suis pas fière de cela, depuis je ne bois même plus un verre ... Mais malheureusement le mal est fait et je ne peux remonter le temps. A ma décharge, sa fille est très dure avec moi et ne cesse de me pousser dans mes retranchements, voir m'ignore compètement lorsqu'elle vient en vacances.

Il m'a dit que j'avais une semaine pour dégager les lieux, que de toute façon le bail n'était pas à mon nom et que le cas échéant il mettrait mes affaires sur le trottoir ...
J'ai tenté de ne pas répondre, je lui ai dit qu'il fasse ce qu'il pensait devoir faire ....
Et il est parti et la je suis là prostée sur mon canapé ... Me disant qu'il n'y a plus rien à sauver de notre histoire d'amour !!

Faustine, tu as probablement raison, c'est moi qui doit avoir une faille que je n'ai pas fini de travailler avec un psy pour que j'en sois arrivée à de tels extrêmes !!!

SL
Habitué
Habitué

Féminin 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SHALE le 11.11.12 17:29

Ton mari a parlé sous le coup de l'alcool, ou plutôt c'est l'alcool qui parlait. Il est malheureux que sa fille soit partie, il le fait payer à tout le monde, comme tu es la plus près, c'est toi qui prends le maximum.
Ne fais rien pour l'instant, à moins que tu ne souhaites effectivement partir, demain il ne se souviendra même plus de ce qu'il t'a dit!!!!!

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SL le 11.11.12 19:04

Tu as probablement raison, Shale ...

Et c'est justement ce qui est épuisant : souffler le chaud, souffler le froid !!
J'ai tenté de m'occuper toute la journée, pour ne ma ruminer et devenir dingue ... J'ai donc rangé ma maison, qui n''est bientôt plus la mienne ...
Et plus la soirée arrive, plus je redoute son retour !

Est ce que quelqu'un pourrais m'aider à trouver un groupe de paroles sur ma région ? Je n'arrive pas à trouver sur internet !
Par ailleurs, si je reprends le chemin d'une thérapie, faut-il que je m'adresse à quelqu'un de spécialisé sur ces problèmes ?
Je n'ai pas d'énergie mais je sais qu'il faut que je me bouge ...

SL
Habitué
Habitué

Féminin 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SHALE le 11.11.12 19:06

Tu peux me mettre dans quel département tu es, en MP si tu veux, je chercherai pour toi....

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SL le 11.11.12 19:25

C'est fait, Shale. Merci par avance ...
Rien que de faire cette première démache que de demander cela et je m'effondre complètement !

SL
Habitué
Habitué

Féminin 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  cristal le 11.11.12 21:29

il faudrait que tu ailles voir ton médecin pour qu'il t'aide à passer cette étape,tu es a bout là et tu as besoin de toute l'aide necessaire: psy,medecin et groupe de parole!!

pour le reste,prépare quand même un départ éventuel pour ne pas être prise au dépourvue,sois prête même si cela ne se fait pas mais il me semble que la cassure qui s'agrandit de jour en jour entre vous va être difficilement réparable tant qu'il sera dans l'alcool et que tu serais plus à l’abri ailleurs Rolling Eyes

mais il n'est pas non plus facile de tout quitter comme cela alors réfléchis bien mais dès que tu prends ta décision,ne reviens pas en arrière ok??
nous sommes là ce soir si ça ne va pas,bon courage

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SL le 11.11.12 22:49

Il est rentré à 21h30 ...
Totalement à l'ouest, il tenait à peine debout et n'arrivait pas à aligner une phrase complète !
Il a vaguement tenté de me dire une saloperie puis l'instant d'après de me tendre la main ...
Je n'ai pas bougé, je n'ai rien dit, me réfugiant dans le film que j'étais en train de regarder !
Je l'ai rarement vu dans cet état !
C'est comme si depuis que je tentais de rompre la co-dépendance, grâce à vous, qu'il sombrait un peu plus. Est ce un processus normal ?
Comme c'est triste de voir autant de déchéance et de souffrance ... Et de se sentir à ce point aussi inutile.
Puis il est allé se coucher, sans un mot ... J'aurais au moins échappé au chapelet d'insultes et de reproches ...
Une fois encore je dormirais dans la chambre d'ami ... Ce n'est pas une vie !

SL
Habitué
Habitué

Féminin 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  cristal le 11.11.12 22:52

il sombre un peu plus parce qu'il entre plus profondément ds la maladie Crying or Very sad
tu le remarques plus parce que tu as pris en compte certaines choses que tu ne voyais pas avant non plus!!

alors protège toi,blinde toi et fais ce qui est le mieux pour toi.On a qu'une vie SL,ne la laisse pas filer sans la vivre pleinement

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SL le 11.11.12 23:11

Oui, tu as probablement raison, Christal, c'est comme si j'acceptais seulement d'ouvrir les yeux, maintenant !!
C'est fou de s'être mise la tête dans le sable, à ce point là ... Limite de s'etre faite entrer dans cette souffrance !

J'ai bien conscience que l'on n'a qu'une vie ... D'autant plus, cette semaine, où j'ai enterré une amie de cinquante, partie en 1 mois d'un cancer fulgurant, laissant derrière elle un mari et cinq enfants !

Pour ma part, je ne perdrais pas grand chose, si demain j'étais amené à disparaite ... Mon père est décédé il y a plus 13 ans, ma mère est en alzheimer et je n'ai pas d'enfant ...

Honnêtement, aujourd'hui, je ne vois pas en quoi la vie vaut d'être pleinement vécue ... Mais c'est probablement parce que je suis fatiguée de la situation actuelle !

SL
Habitué
Habitué

Féminin 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SHALE le 11.11.12 23:17

aujourd'hui, je ne vois pas en quoi la vie vaut d'être pleinement vécue

S'il n'y a qu'une raison de le quitter ce serait cette phrase qui la donnerait!!! C'est terrible de penser ça....
Alors dis toi que si, il te reste encore plein de choses à vivre et que tu pourras le faire que lorsque tu ne seras plus du tout dans la co dépendance, même si tu as beaucoup progresser, il en reste encore quelques traces qui te bloquent pour prendre ton envol!!!
Mais ça va venir et la vie revaudra à nouveau de fait d'être vécue...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SL le 11.11.12 23:32

Désolée d'avoir des pensées sombres ce soir, mais je crois que le fait d'accepter d'ouvrir les yeux, me rend plus fragile, plus négative ... Cafardeuse !
J'ai l'impression que si je lache, je vais m'effondrer complètement !
Et très clairement, étant en période d'essais, ce n'est pas le moment que je m'écroule ...

Pour prendre son envol, rompre définitivement la co-dépendance, il faudrait donc partir définitivement ... A priori, il n'y a pas d'autres issues !!
Je n'en avais pas envie, car je l'aime toujours, mais depuis le début tu sembles me dire, Shale, qu'il n'y a pas d'autre solution ! Il faut donc que j'ouvre les yeux ...





SL
Habitué
Habitué

Féminin 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SHALE le 11.11.12 23:38

Je ne sais pas si ce serait un départ définitif mais un départ te donnerait de la crédibilité, te permettrait de souffler et surtout, l'amènerait peut-être à avoir le déclic et de se faire enfin soigner...
S'il sent qu'il perd tout avec l'alcool et notamment toi, il va avoir du mal à ne pas voir que ce produit le mène à sa perte!!!!!
Je ne te conseille pas le divorce, non, mais de prendre un peu le large pour que chacun de vous y voit plus clair, là vous vous détruisez mutuellement, séparés vous serez sans doute mieux à même de voir que l'autre vous manque et qu'il faut virer l'alcool qui est toujours entre vous deux...

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  elsa2 le 12.11.12 8:12

Je t'envoie plein de courage petits coeurs
avatar
elsa2
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 06/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  chamalox le 12.11.12 18:48

faustine a écrit:... j'ai compris que ma souffrance originelle (mon dieu que j'écris bien!!) était ravivée par le comportement engendré par l'alcoolisme de mon conjoint. En effet, mes angoisses liées à l'insécurité, mes besoins affectifs importants, ma propension à culpabiliser et endosser les responsabilités de ceux qui m'entourent étaient poussés à leur paroxysme avec cette maladie.

Merci Faustine pour cette phrase. C'est exactement ce que j'essaye, depuis des semaines d'expliquer à mon psy, sans trop y parvenir d'ailleurs....
voilà je tiens "mon" explication.

petits coeurs
avatar
chamalox
Super Tchatcheur
Super Tchatcheur

Féminin 16/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SL le 14.11.12 21:08

Début de semaine avec beaucoup d'énergie mais ce soir je m'effondre ...

C'est clair, j'ai besoin d'aide et je vais écouter vos conseils et faire en sorte de trouver un accompagnement psychologique car là je n'arrive plus à faire face : au deuil de ma maternité, à l'alzheimer de ma maman qui progresse très vite, à la maladie de mon conjoint et à ma période d'essai pour décrocher enfin un CDI !

Etant absente, lundi et mardi soir ... Mon conjoint n'a eu de cesse d'essayer d'être gentil avec moi, par sms depuis le début de la semaine !! Au point où depuis lundi, il semble admettre qu'il a un problème et qu'il faut qu'il le résolve.
Ce soir, en rentrant j'étais pleine d'espoir pour qu'il ouvre une porte à la discussion ... Mais malheureusement je suis à nouveau seule dans ma chambre d'ami, avec mes larmes pour seules compagnent !
Il m'a reproché de pleurer tout le temps, que c'était impossible de dialoguer avec moi ... Tout ca en sirotant son verre de vin blanc !
J'ai explosé en lui disant qu'il y avait toujours quelque chose pour qu'il ne dialogue jamais et surtout qu'il affronte ses difficultés ... Et je suis partie !

C'est terrifiant de voir à quel point nous ne pouvons plus communiquer !

Bonne soirée,

SL
Habitué
Habitué

Féminin 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SHALE le 14.11.12 22:07

Tu as beaucoup de choses à porter et tu es épuisée.....Tu as raison de chercher quelqu'un pour t'aider psychologiquement, sinon tu ne tiendras pas le coup!!!
Ton conjoint tu peux lui dire que c'est impossible de parler avec l'alcool, donc le dialogue ne pourra exister que lorsqu'il sera sobre...
Courage à toi!!

_________________
Demain sera un autre jour...
avatar
SHALE
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  cristal le 14.11.12 22:09

tu ne pourras pas communiquer tant qu'il y aura l'alcool entre vous Crying or Very sad

alors ne perd pas de l'energie à tenter de lui faire comprendre les choses pourtant si logiques,il ne peut pas raisonner convenablement Crying or Very sad
tant qu'il n'aura pas fait une démarche sérieuse et DE LUI MÊME,ne crois pas ce qu'il te dit,c'est terrible de lire cela mais c'est une réalité.Il va tout faire pour te faire croire que ça va aller,il va même y croire dur comme fer mais ne pourra pas tenir ses promesses car il ne maitrise plus sa vie Crying or Very sad

alors pense a toi,mets des aides autour de toi et relève toi car tu as une vie à vivre!!

essaye de souffler un peu,ta mère est en centre pour sa maladie ?? en tout cas,je suppose que tu n'es pas la seule a t'occuper d'elle alors lache un peu prise sur tous ces problèmes qui ne sont pas les tiens et concentre toi sur la seule vie que tu peux changer: la tienne

il faut que tu trouves un moyen de te ressourcer SL,c'est vital pour toi là

_________________
La pire des solitudes n'est pas d'être seul mais d'être un compagnon épouvantable pour soi même.



" celui qui combat risque de perdre,mais celui qui ne combat pas a perdu d'avance "

Bertolt Brecht
avatar
cristal
Admin

Féminin 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  faustine le 14.11.12 22:14

Bonsoir crystal, bonsoir Sl,
Je suis complètement d'accord avec Crystal, il faut que tu te fasses accompagner, c'est indispensable à l'heure actuelle. Ne compte pas sur ton conjoint en ce moment, il est dans l'alcool. Peux-tu aller qq temps chez une amie ou personne de confiance?
Courage SL!

faustine
Arrivant
Arrivant

Féminin 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  SL le 14.11.12 22:26

Merci Shale pour ton message ...

J'ai effectivement besoin d'aide car je sais que j'ai commencé à atteindre mes limites et qu'il faut que j'agisse maintenant avant de tomber complètement !

J'ai effectivement dit à mon conjoint avant d'aller me coucher, que personnellement je ne voulais plus parler avec l'alcool et que je ne voulais plus le partager avec l'alcool.
Il était sobre, sans aucun doute, il n'a donc probablement pas compris ce que je sous-entendais ...
Car à mon avis quand il maitrise sa consommation (la plupart du temps), je pense qu'il croit ne pas être dépendant ....
Mais je me trompe peut être, ce n'est jamais bon d'interprêter les choses à la place des personnes !

Cela m'a juste effondré complètement, quand ce soir en rentrant son 1er réflexe a éte de se servir un verre, puis un deuxième ...
Je suis stupide mais j'avais espéré autre chose et j'imaginais qu'au moins il fasse un geste sympbolique ...

Bonne nuit à tous,

SL
Habitué
Habitué

Féminin 14/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le courage de partir ... Est ce cela la solution ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum